SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  14
LE THÉÂTRE AU
     LYCÉE VALIN




Représentation de l’acte inconnu de V. Novarina par les
  élèves de terminale «spécialité» aux rencontres du
               jeune théâtre à l’oratoire
                       avril 2012
QU’EST-CE QUE LE THÉÂTRE AU
                               LYCÉE VALIN?




✴ Une pratique de plateau, qui mobilise avant tout le corps et l’imaginaire, qui sollicite la créativité de l’élève et prend appui sur sa réflexion, sa sensibilité et son imagination.
Une expérience de socialisation. L’activité théâtrale offre effectivement un espace où l’on apprend l’écoute de soi et des autres. C’est un espace partagé où chacun doit être reconnu à la
fois dans sa singularité et dans son insertion dans le collectif. Il n’est pas d’initiation au théâtre sans la création dans le groupe de relations coopératives et solidaires.
Une rencontre avec des textes, un travail sur la langue et la lecture. L’exploration des textes sous la forme de leur mise en « représentation » permet la plus vivante et riche des mises à
l’épreuve du sens. Habiter une parole, la rendre vivante, contemporaine.
QU’EST-CE QUE LE THÉÂTRE AU
                               LYCÉE VALIN?




✴Une importante fréquentation des théâtres, l’école du spectateur. Nous allons voir des spectacles de toutes sortes, le plus souvent possible. C’est en effet par la diversité des
propositions artistiques, par l’échange et la comparaison à partir d’œuvres vues ensemble, que les adolescents peuvent construire des références, une culture. Il nous arrive plusieurs
fois par an de rencontrer des auteurs, metteurs en scène, acteurs, scénographes, équipes techniques…
Une rencontre avec des artistes vivants ! Une des originalités du théâtre réside dans le partenariat qu’il met en place. Les différents projets sont accompagnés par un enseignant et par
un artiste professionnel engagé dans un travail de création et soucieux de la transmission de son art.
Une pédagogie de projet ouverte à tous : ici pas de production d’un spectacle de fin d’année, mais des présentations de travaux à la fin de chacune des séquences, devant différents
types de spectateurs. Pas de hiérarchisation des premiers, seconds et troisièmes rôles en fonction des « facilités » de chacun. Un théâtre pour tous et par tous.
organisation des enseignements de théâtre
                           LA SECONDE
✴ Il n’y a aucun prérequis pour suivre un enseignement théâtral au lycée
Valin. Tous les élèves sont acceptés, qu’ils aient eu une pratique théâtrale
antérieure ou non.

✴L’ENSEIGNEMENT D’EXPLORATION : 1H30 par semaine
- Intégré dans l’emploi du temps, il consiste en une découverte des arts du
spectacle. Les élèves assistent à des représentations, réalisent des analyses de
spectacle, explorent la diversité des métiers liés à la scène, ont une pratique de
plateau.
- La pratique n’y est pas dominante, contrairement à l’option facultative.
- Cet enseignement est indépendant des autres options, les élèves peuvent le
suivre en seconde sans forcément poursuivre le théâtre en 1ère. Il peut néanmoins
être cumulé avec l’enseignement facultatif (soit 1h30+3h=4h30 de théâtre par
semaine en seconde).
organisation des enseignements de théâtre
                          LA SECONDE

✴L’ENSEIGNEMENT FACULTATIF : 3H par semaine
✴Il associe travail théorique et historique, pratique du plateau, et école du
spectateur, mais c’est la pratique qui domine.

✴A l’issue de l’année de seconde, l’élève peut poursuivre le théâtre en
première :

✴Soit en atelier artistique s’il s’oriente vers une filière non littéraire, ce qui
l’amènera à préparer, sur deux ans, l’épreuve de l’option facultative «théâtre»
au baccalauréat.

✴Soit en enseignement de spécialité s’il s’oriente vers une 1ère littéraire.
organisation des enseignements de théâtre
                           LA PREMIÈRE
✴L’ATELIER ARTISTIQUE : 3H par semaine
- Il s’inscrit dans le prolongement de l’enseignement facultatif en seconde, mais un
élève n’ayant pas suivi cet enseignement en seconde peut tout à fait s’inscrire à
l’atelier artistique en 1ère.
- Il est réservé aux élèves des séries S, ES STL, ST2S, L spécialité langue ou Arts
plastiques.
- Il regroupe des élèves de 1ère et de terminale.
organisation des enseignements de théâtre
                          LA PREMIÈRE

✴L’ENSEIGNEMENT DE SPÉCIALITÉ : 6H par semaine
- Il est ouvert à tout élève de série L, même si celui-ci n’a pas suivi l’option
facultative en seconde.
- Il s’adresse à des élèves motivés, qui sont prêts à assister à de nombreux
spectacles (une quinzaine sur l’année).
- Plusieurs artistes interviennent au cours de l’année pour former les élèves.
- Cet enseignement ne peut être abandonné à l’issue de la classe de première,
l’élève qui s’inscrit s’engage donc à passer en terminale l’épreuve de spécialité
théâtre au baccalauréat (coefficient 6).
- Il comporte une composante pratique et une composante culturelle (analyse de
spectacles, connaissances historiques et théoriques sur le théâtre).
organisation des enseignements de théâtre
                          LA TERMINALE
✴L’ATELIER ARTISTIQUE : 3H par semaine
- Il s’inscrit dans le prolongement de l’enseignement facultatif en seconde et de
l’atelier artistique de première.
- Il est réservé aux élèves des séries S, ES STL, ST2S, L spécialité langue ou Arts
plastiques
- Il regroupe des élèves de 1ère et de terminale.
- Un élève peut s’inscrire à cet atelier en terminale sans avoir nécessairement suivi
l’option facultative en seconde ou l’atelier artistique en première.
- Il aboutit à l’épreuve facultative : coefficient 2, mais seuls les points au-dessus
de 10 sont comptés.
organisation des enseignements de théâtre
                         LA TERMINALE

✴L’ENSEIGNEMENT DE SPÉCIALITÉ : 6H par semaine
- Il correspond à la poursuite du cursus théâtral de spécialité commencé en 1ère.
- Il est exclusivement réservé aux élèves ayant suivi l’enseignement de spécialité
ou facultatif en 1ère L.
- Il aboutit à deux épreuves du baccalauréat : une épreuve écrite (coefficient 3) et
une épreuve pratique (coefficient 3).
- Il repose sur un programme national avec cette année Shakespeare, Feydeau et
Novarina.
LE THÉÂTRE AU LYCÉE VALIN
✴ L’enseignement est assuré par deux professeurs aux compétences reconnues en
théâtre (M. Christian BEL et M. Stéphane JACOB au lycée Valin).

✴A tous les niveaux, en spécialité, enseignement facultatif et atelier artistique, les
artistes professionnels sont une composante essentielle de la formation des élèves.
En 2012-2013, Laurence Andréini, Philippe Canales, Marie Baxerres, Martine
Fontanille et Camille Geoffroy interviennent auprès des élèves.

✴Nous rappellerons pour finir que les résultats des élèves de théâtre au
baccalauréat lors de ces dix dernières années se situent entre 95 et 100% de
réussite, bien au-dessus des résultats académiques et nationaux.




        représentation de lebensraum d’horovitz par les 1ères de spécialité aux rencontres du jeune théâtre
                                                  en avril 2012.
QuickTime™ et un
                        décompresseur JVT/AVC Coding
                    sont requis pour visionner cette image.




film d’alexandra Laine, réalisé en amont des «rencontres du jeune théâtre» (avril 2012) avec les
 élèves de terminale de l’enseignement de spécialité et leur professeur, christian bel. le texte au
                  programme évoqué ici est l’acte inconnu de valère novarina.
QuickTime™ et un
                           décompresseur JVT/AVC Coding
                       sont requis pour visionner cette image.




film d’alexandra Laine, réalisé en amont des «rencontres du jeune théâtre» (avril 2012) avec les élèves
  de l’atelier artistique, leur professeur philippe méry et la comédienne martine fontanille. les textes mis
          en scène sont les amis du placard de gabor rassov et les orphelines de marion aubert.
QuickTime™ et un
                          décompresseur JVT/AVC Coding
                      sont requis pour visionner cette image.




film d’alexandra Laine, réalisé en amont des «rencontres du jeune théâtre» (avril 2012) avec les élèves
   de première de l’enseignement de spécialité, leur professeur philippe méry et le comédien philippe
                     canalès. le texte mis en scène est lebensraum d’israel horovitz.
QuickTime™ et un
                          décompresseur JVT/AVC Coding
                      sont requis pour visionner cette image.




film d’alexandra Laine, réalisé en amont des «rencontres du jeune théâtre» (avril 2012) avec les élèves
 de l’enseignement d’exploration de seconde et la comédienne camille geoffroy. le textes mis en scène
                                 est je suis une bulle de Malin Axelsson.

Contenu connexe

En vedette

Lecon De Vie
Lecon De Vie Lecon De Vie
Lecon De Vie Elilane
 
Presentación sin título
Presentación sin títuloPresentación sin título
Presentación sin títuloficcio
 
Clasificación del clima
Clasificación del climaClasificación del clima
Clasificación del climaJuanCorreaLyma
 
Redes sociales aranda
Redes sociales aranda Redes sociales aranda
Redes sociales aranda aranda_andres
 
Día del planeta tierra
Día del planeta tierraDía del planeta tierra
Día del planeta tierraGuiselaMoran
 
redes sociales Johana Escanta
redes sociales Johana Escantaredes sociales Johana Escanta
redes sociales Johana EscantaJcKitty
 
212506127 ee-en-un-edificio-de-tres-viviendas
212506127 ee-en-un-edificio-de-tres-viviendas212506127 ee-en-un-edificio-de-tres-viviendas
212506127 ee-en-un-edificio-de-tres-viviendasepon44
 
Dia del planeta tierra
Dia del planeta tierraDia del planeta tierra
Dia del planeta tierraAlexa Liñan
 
81145 a diffuser-avant_censure-2
81145 a diffuser-avant_censure-281145 a diffuser-avant_censure-2
81145 a diffuser-avant_censure-2Starbobor
 
Libre iphone payer comme vous aller
Libre iphone payer comme vous allerLibre iphone payer comme vous aller
Libre iphone payer comme vous allermarysmith01
 
Itinerarios de fundamentación-Lizeth Muñoz
Itinerarios de fundamentación-Lizeth MuñozItinerarios de fundamentación-Lizeth Muñoz
Itinerarios de fundamentación-Lizeth Muñozdanielaardila98
 
Los virus y antivirus
Los virus y antivirusLos virus y antivirus
Los virus y antivirusfaceyo
 

En vedette (20)

Lecon De Vie
Lecon De Vie Lecon De Vie
Lecon De Vie
 
Presentación sin título
Presentación sin títuloPresentación sin título
Presentación sin título
 
Clasificación del clima
Clasificación del climaClasificación del clima
Clasificación del clima
 
Redes sociales aranda
Redes sociales aranda Redes sociales aranda
Redes sociales aranda
 
toutankhamon
toutankhamontoutankhamon
toutankhamon
 
Día del planeta tierra
Día del planeta tierraDía del planeta tierra
Día del planeta tierra
 
redes sociales Johana Escanta
redes sociales Johana Escantaredes sociales Johana Escanta
redes sociales Johana Escanta
 
212506127 ee-en-un-edificio-de-tres-viviendas
212506127 ee-en-un-edificio-de-tres-viviendas212506127 ee-en-un-edificio-de-tres-viviendas
212506127 ee-en-un-edificio-de-tres-viviendas
 
Dia del planeta tierra
Dia del planeta tierraDia del planeta tierra
Dia del planeta tierra
 
81145 a diffuser-avant_censure-2
81145 a diffuser-avant_censure-281145 a diffuser-avant_censure-2
81145 a diffuser-avant_censure-2
 
Libre iphone payer comme vous aller
Libre iphone payer comme vous allerLibre iphone payer comme vous aller
Libre iphone payer comme vous aller
 
Itinerarios de fundamentación-Lizeth Muñoz
Itinerarios de fundamentación-Lizeth MuñozItinerarios de fundamentación-Lizeth Muñoz
Itinerarios de fundamentación-Lizeth Muñoz
 
Energia mareomotriz
Energia mareomotrizEnergia mareomotriz
Energia mareomotriz
 
Los virus y antivirus
Los virus y antivirusLos virus y antivirus
Los virus y antivirus
 
la informatica
la informaticala informatica
la informatica
 
Anteproyecto
AnteproyectoAnteproyecto
Anteproyecto
 
Que es el Software?
Que es el Software?Que es el Software?
Que es el Software?
 
Educacion
EducacionEducacion
Educacion
 
Sistema renal
Sistema renalSistema renal
Sistema renal
 
Formation dématérialisation POLeN
Formation dématérialisation POLeNFormation dématérialisation POLeN
Formation dématérialisation POLeN
 

Similaire à Plaquette 2012

Power point théâtre spécialité.pdf
Power point  théâtre spécialité.pdfPower point  théâtre spécialité.pdf
Power point théâtre spécialité.pdffrizzole
 
Appel répétiteur # 3
Appel répétiteur # 3Appel répétiteur # 3
Appel répétiteur # 3michellinas
 
Communiquepresse Romeo et Juliette
Communiquepresse Romeo et JulietteCommuniquepresse Romeo et Juliette
Communiquepresse Romeo et JulietteMyfrancetv
 
Bilan référent culture 2015 2016
Bilan référent culture 2015 2016Bilan référent culture 2015 2016
Bilan référent culture 2015 2016lyceevinci
 
Ateliers du Théâtre du Mantois
Ateliers du Théâtre du MantoisAteliers du Théâtre du Mantois
Ateliers du Théâtre du Mantoislaetizia
 
Présentation
PrésentationPrésentation
Présentationcousinj
 
Camille lambert brochure_2016-17
Camille lambert brochure_2016-17Camille lambert brochure_2016-17
Camille lambert brochure_2016-17JohnnyLaoun
 
Projet de spectacle "La Difference" par Kamel MOUATS
Projet de spectacle "La Difference" par Kamel MOUATSProjet de spectacle "La Difference" par Kamel MOUATS
Projet de spectacle "La Difference" par Kamel MOUATSCédric Mouats
 
Guide ecole-art-lrsy-2012:13
Guide ecole-art-lrsy-2012:13Guide ecole-art-lrsy-2012:13
Guide ecole-art-lrsy-2012:13ecoledart
 
Interview Baptiste Théâtre
Interview Baptiste ThéâtreInterview Baptiste Théâtre
Interview Baptiste ThéâtreBaptiste Martin
 
Invitation festival ateliers
Invitation festival ateliersInvitation festival ateliers
Invitation festival atelierscommunicationtdm
 
Invitation festival ateliers
Invitation festival ateliersInvitation festival ateliers
Invitation festival atelierscommunicationtdm
 
Dossier de presse compagnie rebonds
Dossier de presse compagnie rebondsDossier de presse compagnie rebonds
Dossier de presse compagnie rebondsAngela Cristina
 
Parcours ouverture culturelle
Parcours ouverture culturelleParcours ouverture culturelle
Parcours ouverture culturelleisimonin
 
Les Contes du KiMoNo - Dossier artistique
Les Contes du KiMoNo - Dossier artistiqueLes Contes du KiMoNo - Dossier artistique
Les Contes du KiMoNo - Dossier artistiquelaetizia
 
Ecole point fixe
Ecole point fixeEcole point fixe
Ecole point fixezenloft
 
APC / Livret professionnels 2012
APC / Livret professionnels 2012APC / Livret professionnels 2012
APC / Livret professionnels 2012Clémentine BUCHER
 

Similaire à Plaquette 2012 (20)

Power point théâtre spécialité.pdf
Power point  théâtre spécialité.pdfPower point  théâtre spécialité.pdf
Power point théâtre spécialité.pdf
 
Appel répétiteur # 3
Appel répétiteur # 3Appel répétiteur # 3
Appel répétiteur # 3
 
Communiquepresse Romeo et Juliette
Communiquepresse Romeo et JulietteCommuniquepresse Romeo et Juliette
Communiquepresse Romeo et Juliette
 
Bilan référent culture 2015 2016
Bilan référent culture 2015 2016Bilan référent culture 2015 2016
Bilan référent culture 2015 2016
 
Ateliers du Théâtre du Mantois
Ateliers du Théâtre du MantoisAteliers du Théâtre du Mantois
Ateliers du Théâtre du Mantois
 
Présentation
PrésentationPrésentation
Présentation
 
Camille lambert brochure_2016-17
Camille lambert brochure_2016-17Camille lambert brochure_2016-17
Camille lambert brochure_2016-17
 
Actes workshop LSF mars2016
Actes workshop LSF mars2016Actes workshop LSF mars2016
Actes workshop LSF mars2016
 
Projet de spectacle "La Difference" par Kamel MOUATS
Projet de spectacle "La Difference" par Kamel MOUATSProjet de spectacle "La Difference" par Kamel MOUATS
Projet de spectacle "La Difference" par Kamel MOUATS
 
Guide ecole-art-lrsy-2012:13
Guide ecole-art-lrsy-2012:13Guide ecole-art-lrsy-2012:13
Guide ecole-art-lrsy-2012:13
 
Interview Baptiste Théâtre
Interview Baptiste ThéâtreInterview Baptiste Théâtre
Interview Baptiste Théâtre
 
Invitation festival ateliers
Invitation festival ateliersInvitation festival ateliers
Invitation festival ateliers
 
Invitation festival ateliers
Invitation festival ateliersInvitation festival ateliers
Invitation festival ateliers
 
Dossier de presse compagnie rebonds
Dossier de presse compagnie rebondsDossier de presse compagnie rebonds
Dossier de presse compagnie rebonds
 
Liv dossier
Liv dossierLiv dossier
Liv dossier
 
Parcours ouverture culturelle
Parcours ouverture culturelleParcours ouverture culturelle
Parcours ouverture culturelle
 
Les Contes du KiMoNo - Dossier artistique
Les Contes du KiMoNo - Dossier artistiqueLes Contes du KiMoNo - Dossier artistique
Les Contes du KiMoNo - Dossier artistique
 
Balotil mars 2010
Balotil mars 2010Balotil mars 2010
Balotil mars 2010
 
Ecole point fixe
Ecole point fixeEcole point fixe
Ecole point fixe
 
APC / Livret professionnels 2012
APC / Livret professionnels 2012APC / Livret professionnels 2012
APC / Livret professionnels 2012
 

Dernier

Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 37
 
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024Gilles Le Page
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdfSKennel
 
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...Faga1939
 
Pharmacologie des cardiotoniques pour Pharmacie
Pharmacologie des cardiotoniques pour PharmaciePharmacologie des cardiotoniques pour Pharmacie
Pharmacologie des cardiotoniques pour PharmacieLoloshka
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfRiDaHAziz
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdfSKennel
 
Cours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'informationCours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'informationpapediallo3
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdfSKennel
 
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 37
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Gabriel Gay-Para
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdfSKennel
 
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directeLe Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directeXL Groupe
 
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
Bernard Réquichot.pptx   Peintre françaisBernard Réquichot.pptx   Peintre français
Bernard Réquichot.pptx Peintre françaisTxaruka
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfSylvianeBachy
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdfSKennel
 
Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...
Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...
Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...NaimDoumissi
 

Dernier (20)

Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
 
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
 
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
 
Pharmacologie des cardiotoniques pour Pharmacie
Pharmacologie des cardiotoniques pour PharmaciePharmacologie des cardiotoniques pour Pharmacie
Pharmacologie des cardiotoniques pour Pharmacie
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
 
Cours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'informationCours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'information
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
 
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film français
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
 
DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA .
DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA                 .DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA                 .
DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA .
 
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directeLe Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
 
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
Bernard Réquichot.pptx   Peintre françaisBernard Réquichot.pptx   Peintre français
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film français
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
 
Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...
Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...
Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...
 

Plaquette 2012

  • 1. LE THÉÂTRE AU LYCÉE VALIN Représentation de l’acte inconnu de V. Novarina par les élèves de terminale «spécialité» aux rencontres du jeune théâtre à l’oratoire avril 2012
  • 2. QU’EST-CE QUE LE THÉÂTRE AU LYCÉE VALIN? ✴ Une pratique de plateau, qui mobilise avant tout le corps et l’imaginaire, qui sollicite la créativité de l’élève et prend appui sur sa réflexion, sa sensibilité et son imagination. Une expérience de socialisation. L’activité théâtrale offre effectivement un espace où l’on apprend l’écoute de soi et des autres. C’est un espace partagé où chacun doit être reconnu à la fois dans sa singularité et dans son insertion dans le collectif. Il n’est pas d’initiation au théâtre sans la création dans le groupe de relations coopératives et solidaires. Une rencontre avec des textes, un travail sur la langue et la lecture. L’exploration des textes sous la forme de leur mise en « représentation » permet la plus vivante et riche des mises à l’épreuve du sens. Habiter une parole, la rendre vivante, contemporaine.
  • 3. QU’EST-CE QUE LE THÉÂTRE AU LYCÉE VALIN? ✴Une importante fréquentation des théâtres, l’école du spectateur. Nous allons voir des spectacles de toutes sortes, le plus souvent possible. C’est en effet par la diversité des propositions artistiques, par l’échange et la comparaison à partir d’œuvres vues ensemble, que les adolescents peuvent construire des références, une culture. Il nous arrive plusieurs fois par an de rencontrer des auteurs, metteurs en scène, acteurs, scénographes, équipes techniques… Une rencontre avec des artistes vivants ! Une des originalités du théâtre réside dans le partenariat qu’il met en place. Les différents projets sont accompagnés par un enseignant et par un artiste professionnel engagé dans un travail de création et soucieux de la transmission de son art. Une pédagogie de projet ouverte à tous : ici pas de production d’un spectacle de fin d’année, mais des présentations de travaux à la fin de chacune des séquences, devant différents types de spectateurs. Pas de hiérarchisation des premiers, seconds et troisièmes rôles en fonction des « facilités » de chacun. Un théâtre pour tous et par tous.
  • 4. organisation des enseignements de théâtre LA SECONDE ✴ Il n’y a aucun prérequis pour suivre un enseignement théâtral au lycée Valin. Tous les élèves sont acceptés, qu’ils aient eu une pratique théâtrale antérieure ou non. ✴L’ENSEIGNEMENT D’EXPLORATION : 1H30 par semaine - Intégré dans l’emploi du temps, il consiste en une découverte des arts du spectacle. Les élèves assistent à des représentations, réalisent des analyses de spectacle, explorent la diversité des métiers liés à la scène, ont une pratique de plateau. - La pratique n’y est pas dominante, contrairement à l’option facultative. - Cet enseignement est indépendant des autres options, les élèves peuvent le suivre en seconde sans forcément poursuivre le théâtre en 1ère. Il peut néanmoins être cumulé avec l’enseignement facultatif (soit 1h30+3h=4h30 de théâtre par semaine en seconde).
  • 5. organisation des enseignements de théâtre LA SECONDE ✴L’ENSEIGNEMENT FACULTATIF : 3H par semaine ✴Il associe travail théorique et historique, pratique du plateau, et école du spectateur, mais c’est la pratique qui domine. ✴A l’issue de l’année de seconde, l’élève peut poursuivre le théâtre en première : ✴Soit en atelier artistique s’il s’oriente vers une filière non littéraire, ce qui l’amènera à préparer, sur deux ans, l’épreuve de l’option facultative «théâtre» au baccalauréat. ✴Soit en enseignement de spécialité s’il s’oriente vers une 1ère littéraire.
  • 6. organisation des enseignements de théâtre LA PREMIÈRE ✴L’ATELIER ARTISTIQUE : 3H par semaine - Il s’inscrit dans le prolongement de l’enseignement facultatif en seconde, mais un élève n’ayant pas suivi cet enseignement en seconde peut tout à fait s’inscrire à l’atelier artistique en 1ère. - Il est réservé aux élèves des séries S, ES STL, ST2S, L spécialité langue ou Arts plastiques. - Il regroupe des élèves de 1ère et de terminale.
  • 7. organisation des enseignements de théâtre LA PREMIÈRE ✴L’ENSEIGNEMENT DE SPÉCIALITÉ : 6H par semaine - Il est ouvert à tout élève de série L, même si celui-ci n’a pas suivi l’option facultative en seconde. - Il s’adresse à des élèves motivés, qui sont prêts à assister à de nombreux spectacles (une quinzaine sur l’année). - Plusieurs artistes interviennent au cours de l’année pour former les élèves. - Cet enseignement ne peut être abandonné à l’issue de la classe de première, l’élève qui s’inscrit s’engage donc à passer en terminale l’épreuve de spécialité théâtre au baccalauréat (coefficient 6). - Il comporte une composante pratique et une composante culturelle (analyse de spectacles, connaissances historiques et théoriques sur le théâtre).
  • 8. organisation des enseignements de théâtre LA TERMINALE ✴L’ATELIER ARTISTIQUE : 3H par semaine - Il s’inscrit dans le prolongement de l’enseignement facultatif en seconde et de l’atelier artistique de première. - Il est réservé aux élèves des séries S, ES STL, ST2S, L spécialité langue ou Arts plastiques - Il regroupe des élèves de 1ère et de terminale. - Un élève peut s’inscrire à cet atelier en terminale sans avoir nécessairement suivi l’option facultative en seconde ou l’atelier artistique en première. - Il aboutit à l’épreuve facultative : coefficient 2, mais seuls les points au-dessus de 10 sont comptés.
  • 9. organisation des enseignements de théâtre LA TERMINALE ✴L’ENSEIGNEMENT DE SPÉCIALITÉ : 6H par semaine - Il correspond à la poursuite du cursus théâtral de spécialité commencé en 1ère. - Il est exclusivement réservé aux élèves ayant suivi l’enseignement de spécialité ou facultatif en 1ère L. - Il aboutit à deux épreuves du baccalauréat : une épreuve écrite (coefficient 3) et une épreuve pratique (coefficient 3). - Il repose sur un programme national avec cette année Shakespeare, Feydeau et Novarina.
  • 10. LE THÉÂTRE AU LYCÉE VALIN ✴ L’enseignement est assuré par deux professeurs aux compétences reconnues en théâtre (M. Christian BEL et M. Stéphane JACOB au lycée Valin). ✴A tous les niveaux, en spécialité, enseignement facultatif et atelier artistique, les artistes professionnels sont une composante essentielle de la formation des élèves. En 2012-2013, Laurence Andréini, Philippe Canales, Marie Baxerres, Martine Fontanille et Camille Geoffroy interviennent auprès des élèves. ✴Nous rappellerons pour finir que les résultats des élèves de théâtre au baccalauréat lors de ces dix dernières années se situent entre 95 et 100% de réussite, bien au-dessus des résultats académiques et nationaux. représentation de lebensraum d’horovitz par les 1ères de spécialité aux rencontres du jeune théâtre en avril 2012.
  • 11. QuickTime™ et un décompresseur JVT/AVC Coding sont requis pour visionner cette image. film d’alexandra Laine, réalisé en amont des «rencontres du jeune théâtre» (avril 2012) avec les élèves de terminale de l’enseignement de spécialité et leur professeur, christian bel. le texte au programme évoqué ici est l’acte inconnu de valère novarina.
  • 12. QuickTime™ et un décompresseur JVT/AVC Coding sont requis pour visionner cette image. film d’alexandra Laine, réalisé en amont des «rencontres du jeune théâtre» (avril 2012) avec les élèves de l’atelier artistique, leur professeur philippe méry et la comédienne martine fontanille. les textes mis en scène sont les amis du placard de gabor rassov et les orphelines de marion aubert.
  • 13. QuickTime™ et un décompresseur JVT/AVC Coding sont requis pour visionner cette image. film d’alexandra Laine, réalisé en amont des «rencontres du jeune théâtre» (avril 2012) avec les élèves de première de l’enseignement de spécialité, leur professeur philippe méry et le comédien philippe canalès. le texte mis en scène est lebensraum d’israel horovitz.
  • 14. QuickTime™ et un décompresseur JVT/AVC Coding sont requis pour visionner cette image. film d’alexandra Laine, réalisé en amont des «rencontres du jeune théâtre» (avril 2012) avec les élèves de l’enseignement d’exploration de seconde et la comédienne camille geoffroy. le textes mis en scène est je suis une bulle de Malin Axelsson.