La pneumonie

1 846 vues

Publié le

Une présentation réalisée pour le cours de pathologie de Mr Taki à l'école d'infirmiers anesthésistes ISPS à Casablanca.

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 846
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
44
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La pneumonie

  1. 1. La Pneumonie
  2. 2. Plan  Définition  Agents causaux  Symptomatologie  Diagnostic  TRT  Conclusion
  3. 3. Qu’est ce que la pneumonie?  La pneumonie est une inflammation des poumons causée le plus souvent par une infection ou, rarement, par un agent irritant chimique ou physique.  Caractérisée par le remplissage anormal des alvéoles par du liquide.
  4. 4. Comment se déroule la maladie?  La maladie se caractérise par l'accumulation de pus et de sécrétions dans les alvéoles pulmonaires. Ces dernières ne peuvent plus assurer de manière optimale l'oxygénation du sang. Ce manque d'oxygénation du sang peut entraîner un dysfonctionnement ou même la mort des cellules.
  5. 5. Mécanisme
  6. 6. Les pneumonies sont:
  7. 7. Les pneumonies sont aussi:
  8. 8. Les pneumonies infectieuses peuvent être dues à des: Bactéries Virus Champignons Parasites
  9. 9. Divers types, divers agents …  Les pneumonies bactériennes et virales présente près de 80 à 90% des cas.  Plus de 100 germes peuvent causer une pneumonie!!  Mais… Les germes les plus souvent accusés sont (par ordre décroissant):
  10. 10. 1° Streptococcus pneumoniae
  11. 11. 2° Haemophilus influenzae
  12. 12. 3° Legionella pneumophila
  13. 13. 4° Mycoplasma pneumoniae
  14. 14. 5° Virus de la grippe A
  15. 15. Les pneumonies atypiques Ce sont les pneumonies causées par les champignons et les parasites. Constituent 10-20%.
  16. 16. Les pneumonies atypiques  Les champignons les plus communs sont: Histoplasma capsulatum Criptococcus Neoformans
  17. 17. Les pneumonies atypiques  Les parasites les plus communs sont: Toxoplasma gondii Strongyloides stercoralis
  18. 18. Exceptions  Pneumopathies des éleveurs d’oiseaux.  Pneumonies tuberculeuses.  Pneumonies lipidiques, immunologiques …
  19. 19. Nouveau facteur à risque  La pollution constitue un vrai facteur à risque dans le monde, récemment des études au Royaume Uni ont prouvé que le taux de mortalité prévu dans certaines communes s’est vu augmenté suite à leur exposition au gaz d’échappements.  L’étude à pris lieu de 1996-2004.
  20. 20. Symptomatologie fréquente  Toux  Fièvre  Polypnée  Douleurs latéro-thoraciques  Matité locale  Sons de crépitement  Expectorations
  21. 21. Diagnostic La clinique RxP (face et profil) Bilan sanguin à la recherche d’une septicémie ECBC éventuellement
  22. 22. Reconnaître une pneumonie sur un cliché radiologique Thorax normal Pneumonie
  23. 23. Fièvre et asthénie Ces deux signes durent au moins 7 jours.
  24. 24. Traitement  Un traitement de fond par antibiotiques est nécessaire sauf si c’est d’origine virale.  On peut y ajouter: ◦ Des antitussifs ◦ Oxygénothérapie ◦ Kinésithérapie respiratoire ◦ Régime diététique
  25. 25. Et si c’est viral??  Chez les personnes à risque un TRT par Neuraminidase dans les 48h qui suivent l’apparition des symptômes.  Le traitement nécessite une évaluation après 2-3 jrs si la fièvre n’a pas diminué on y ajoute un macrolide ( antibiotique très fort qui pénètre à l’intérieur des tissus).
  26. 26. Si c’est LE pneumocoque Amoxicilline 3g/j Augmentin 3g/j
  27. 27. Conclusion  Les pneumonies ont une grande diversité ce qui rend difficile l’exactitude du diagnostic et du traitement.  Cependant les complications ne sont pas d’une grande gravité puisqu’elles ne causent la mort que quand il s’agit de patients à risque c.à.d. âgés ou immunodépressifs.  Sans parler du fait que plus le diagnostic est fait à temps plus les risques sont diminués.

×