Projet LIBNAM / LIBNAM Project
GUIDE LIBNAM – ETUDES DE CAS TECHNIQUES
QUESTIONNAIRE A L’INTENTION DES ACTEURS DU CHANTIER...
Projet LIBNAM / LIBNAM Project
2. Cadrage quantitatif des études de cas pour le GUIDE LIBNAM
Le format du Guide sera à red...
Projet LIBNAM / LIBNAM Project
5. Qui interviewer ?
 Propriétaires
 Occupants (obligatoire)
 Architecte, maître d’œuvre...
Projet LIBNAM / LIBNAM Project
7. Détail du questionnement
Identification du chantier
 Nom du chantier
 Localisation
 T...
Projet LIBNAM / LIBNAM Project
Point de détail technique notable
 Mettre en avant un point de détail technique notable pa...
Projet LIBNAM / LIBNAM Project
Performances obtenues et mesurées (énergétiques, environnementales, sociales, sanitaires…)
...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Etudes de cas : questionnaire à l'intention des acteurs du chantier (LIBNAM)

989 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
989
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
28
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Etudes de cas : questionnaire à l'intention des acteurs du chantier (LIBNAM)

  1. 1. Projet LIBNAM / LIBNAM Project GUIDE LIBNAM – ETUDES DE CAS TECHNIQUES QUESTIONNAIRE A L’INTENTION DES ACTEURS DU CHANTIER 1. Rappel préalable des éléments de cadrage concernant les « études de cas techniques ».  Objectifs généraux : Faire connaître le law impact building et les matériaux biosourcés. Communiquer sur les points forts des techniques et matériaux utilisés dans la construction naturelle tout en formalisant les freins à son développement et les leviers pour lever ces freins. Aider au développement de filières locales et identifier les besoins en compétences dans le domaine de l’écoconstruction.  Public cible du Guide LIBNAM : public large (étudiants, collectivités, auto-constructeurs, architectes, géomètres….) avec une priorité pour les professionnels du bâtiment, y compris les entreprises conventionnelles.  Période d’intérêt du livret : jusque 2015 voire 2020 pour la version papier. Au-delà pour la version informatique.  Forme du livret : livret papier format A5 d’une centaine de pages d’une part. Nécessité d’un support informatique évolutif d’autre part.  Nombre d’exemplaires « papier » : 900 pour l’ensemble du partenariat, avec possibilité de réédition.  Diffusion géographique : Europe, Zones interreg, France, Bretagne, Sud-ouest de l’Angleterre  Objectifs détaillés : Etudes de cas critiques, basées sur des preuves factuelles, avec des regards croisés, en plus des analyses thématiques.  Contenu : 20 études de cas techniques. 4 études de cas pour chacune des 5 catégories de matériaux. Chaque étude de cas concerne un bâtiment unique. Chaque étude de cas concerne une technique particulière bien que d’autres puissent être évoquées de façon moins prioritaire. L’étude de cas donnera une vision globale du chantier mais fixera son attention plus particulièrement sur une technique en priorité.  Thématiques des études de cas, la préparation du chantier, les difficultés rencontrées, les points forts de l’opération, le coût des chantiers, la provenance des matériaux, la grandeur du chantier, les formations ayant été nécessaires pour réaliser le chantier, les réglementations, les assurances…  Les 5 catégories de matériaux : chanvre, paille, matériaux géologiques (terre, pierre), bois (structure, isolation, bardage et toiture) et autres matériaux (ouate, textile, recyclage….).  Les types d’entreprises : ne pas mettre trop en avant les auto-entrepreneurs et auto- constructeurs. Tous corps d’état. Toutes tailles. Localisation dans les zones interreg.  Les types de chantiers : chantiers « remarquables et exemplaires » avec concertation au sein du partenariat.  Membres du groupe opérationnel « études de cas techniques » et Interviewers : John de Petroc, Celia du CSBT, Stéphanie et une stagiaire du Pays de Fougères, Nicolas et un stagiaire de Constructys Bretagne.  Points méthodologiques : visites de chantier obligatoires.
  2. 2. Projet LIBNAM / LIBNAM Project 2. Cadrage quantitatif des études de cas pour le GUIDE LIBNAM Le format du Guide sera à redéfinir en fonction de la proposition du sous-traitant et des échanges entre partenaires. Lors du séminaire, l’hypothèse initiale concernant le format avait été la suivante : 85 pages pour les études de cas. Soit 17 pages par catégories de matériaux. Soit 4 pages pour chaque étude de cas - bâtiment - technique. Hors analyses thématiques. 6 pages par étude de cas paraitraient plus appropriées, mais le Guide ferait alors 153 pages contre 116 compte-tenu des pages de couverture, du sommaire, de l’introduction, des analyses thématiques, de la présentation du projet, de la présentation des partenaires, de la page dédiée aux cofinanceurs, des remerciements, de la page mentionnant les auteurs, du glossaire et des ressources, sans oublier les photographies et les crédits. A discuter. 3. Validation des chantiers qui seront exposés dans les études de cas Toutes les structures partenaires du projet LIBNAM valideront ensemble, collectivement, les chantiers retenus pour travailler sur les études de cas. Lors d’une conférence téléphonique qui sera planifiée fin novembre, chaque partenaire pourra présenter en détail 5 à 6 chantiers qu’il aura identifiés afin de permettre une prise de décision par le collectif de partenaires. Une plateforme informatique d’échange d’informations permettra d’échanger des documents avant la réunion afin d’illustrer chaque chantier. 4. Etat d’avancement des chantiers étudiés Les chantiers qui seront étudiés seront au choix :  Eventuellement, en cours de réalisation  De façon préférentielle : en fin de réalisation  Ou bien achevé et déjà occupé par les habitants depuis une période courte  Eventuellement, achevé depuis une durée supérieure à 5 ans si le bâtiment apporte les garanties nécessaires en matière de performance thermique et d’utilisation des écomatériaux. Il ne pourra pas s’agir de chantiers non débutés, dont seule la conception a été effectuée.
  3. 3. Projet LIBNAM / LIBNAM Project 5. Qui interviewer ?  Propriétaires  Occupants (obligatoire)  Architecte, maître d’œuvres (obligatoire)  Entreprises de construction (obligatoire)  Bureau d’études  Centres de formation  Assureurs  6. Grands chapitres des études de cas  Identification du chantier  Situation dans l’environnement  Parti architectural, objectifs visés  Système constructif, choix de matériaux  Point de détail technique notable  Gestion des énergies et de l’eau  Déroulement du chantier  Contraintes et freins rencontrés  Formation des intervenants  Témoignages choisis  Performances obtenues (énergétiques, environnementales, sociales et économiques, sanitaires, confort…)  Détails pratiques du chantier (lieu, techniques, maître d’œuvre et intervenants, durée de construction, surface habitable, coût de la construction global et par lots, volume des matériaux)  Schémas, plans du bâtiment  Dessins, croquis pour les points de détail  Photographies du bâtiment ou de personnes 
  4. 4. Projet LIBNAM / LIBNAM Project 7. Détail du questionnement Identification du chantier  Nom du chantier  Localisation  Type de chantier (maison individuel, collectif, tertiaire, bâtiment public…)  Les particularités de ce chantier, qui le rendent intéressant, en peu de mots (ex : 1er collectif breton en paille, maison bioclimatique autonome en énergie…etc…) Situation dans l’environnement  Type d’environnement (plaine, montagne, végétation, ville, campagne, forêts…)  Exposition et orientation par rapport aux éléments naturels (versant, sommet, creux, prise du soleil au sud, protection au vent…)  Matériaux éventuellement présents sur le site (terre de construction, bois d’œuvre, paille, chanvre…). Parti architectural, objectifs visés  Quels ont été les objectifs visés par le maître d’ouvrage et le maître d’œuvre dans ce projet de construction ?  Sur le plan énergétique (bilan carbone, consommations énergétiques…) ?  Sur le plan environnemental (analyse du cycle de vie, impact environnemental du chantier….) ?  Sur le plan de la santé (qualité de l’air, substances polluantes, radon…) ?  Sur le plan social (espaces partagés pour favoriser le « vivre ensemble », collectifs, lien entre le bâtiment et le travail, types de mobilités…) ?  Sur le confort de vie (structuration des espaces, acoustique, hygrométrique, visuel, confort d’usage…) ?  Sur le plan économique (filières courtes…) ? Système constructif, choix de matériaux  Comment a été réalisée la structure du bâtiment (ossature bois, maçonnerie…) ?  Sur quel type de fondations ?  Avec quelle technique de mise en œuvre ?  Quels types de matériaux ont été utilisés pour chaque partie du bâtiment (toiture, isolation, cloisons, sol et planchers…) ?  S’agit-il de matériaux bruts ou transformés ?  S’agit-il de matériaux locaux ou importés (à quelle échelle) ?  S’agit-il de matériaux issus du monde végétal ou animal, du sous-sol, du recyclage ?  Avec quelles techniques de mise en œuvre ?  Et pour la partie aménagement / finitions ?  Quels arguments ont fondé ces choix ?
  5. 5. Projet LIBNAM / LIBNAM Project Point de détail technique notable  Mettre en avant un point de détail technique notable par sa rareté, l’excellence de sa réalisation…etc. Gestion des énergies et de l’eau  Gestion du rayonnement solaire (serres, baies, protections par auvents….)  Gestion de l’inertie (murs en terre crue, dalle de chaux…)  Systèmes énergétiques (énergies renouvelables, équipements…)  Réduction des consommations d’eau ?  Utilisation de systèmes de récupération et d’utilisation de l’eau de pluie Déroulement du chantier  Durée du chantier  Planification  Phasage du chantier  Gestion des relations entre les corps d’état Contraintes et freins rencontrés  Sur le plan organisationnel, relationnel  Sur le plan technique et sur les compétences professionnelles  Pour ce qui concerne les matériaux, l’approvisionnement…  Sur le plan réglementaire et assurantiel  Sur le plan économique  Et si c’était à refaire ? Formation des intervenants  Comment les différents intervenants sur le chantier ont-ils acquis les compétences nécessaires à la réalisation de ce chantier ?  De quelles formations ou expériences ont-ils bénéficié ?  Où se sont déroulées ces formations ou expériences ? Témoignages choisis  Propriétaires  Occupants  Architecte, maître d’œuvres  Entreprises du gros œuvre  Entreprises du second œuvre  Bureau d’études  Centres de formation  Assureurs
  6. 6. Projet LIBNAM / LIBNAM Project Performances obtenues et mesurées (énergétiques, environnementales, sociales, sanitaires…)  Performances obtenues par rapport aux objectifs initiaux ?  Ecart entre performances théoriques et observées in situ (ou sur factures) ?  Mesures disponibles ? Détails pratiques du chantier  Lieu précis, repérage sur une carte  Résume des techniques et matériaux (fondations, dalle, structure enduits, isolation, planchers, cloisons, huisseries, carrelage, équipements énergétiques…)  maître d’œuvre  Principales entreprises intervenantes  durée de construction  Surface habitable et surface de terrain  Coût de la construction globale puis par lots, ainsi que le terrain et les honoraires  Aides financières obtenues pour la réalisation des travaux  Volumes des matériaux utilisés  Chiffres des consommations en chauffage, eau chaude, électricité… Schémas, plans du bâtiment  Répartition des pièces Dessins, croquis pour les points de détail  Détails techniques Photographies du bâtiment ou de personnes  Vues d’extérieures et de d’intérieur  Vues avant, pendant et après la phase de construction / rénovation  Photographies d’architectes, d’entrepreneurs interviewés…

×