114
Du bois de chêne « vert » pour
la construction d’un bâtiment
commercial.
Construire en bois de chêne « vert », c’est-à...
www.libnam.eu 2
Contexte
Le «  Thorn Park Golf Centre  » à
Salcombe Regis, est un terrain de
golf à 9 trous, réparti sur 1...
Collectif franco-britannique Libnam3
Système constructif
En conformité avec les règles de
construction en vigueur, la stru...
www.libnam.eu 4
Focus technique :
La construction d’une
ossature en chêne
Le chêne vert utilisé pour l’ossature
du Golf Sh...
Collectif franco-britannique Libnam5
chêne et considèrent les retraits au
séchage comme un problème qu’ils
préfèrent ne pa...
www.libnam.eu 6
d’énergie.
Stockerduboisvertassezlongtemps
pour qu’il sèche n’est pas facile, en
termes de gestion. Et il ...
Intervenants
Maître d’ouvrage : Malcolm Burrough
Architecte : ARA Architects
Entreprise : Devon Oak – Tom Vanstone and
Ben...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Malcolm's golf shop fr

139 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
139
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
8
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Malcolm's golf shop fr

  1. 1. 114 Du bois de chêne « vert » pour la construction d’un bâtiment commercial. Construire en bois de chêne « vert », c’est-à-dire naturellement ressuyé, fait appel à des savoir-faire qui tendent à disparaitre. La plupart du temps, les travaux nécessitant du bois vert concernent des travaux de restauration de maisons rurales traditionnelles. Malcolm Burrow nous montre, par son projet « Golf Shop and Tea Rooms » (boutique du club house et salon de thé), que du bois de chêne «vert» peut être mis en œuvre de manière exemplaire dans un projet de construction neuve d’établissement recevant du public à vocation commerciale. Présentation Truro Exeter Salcombe Malcolm’s Golf Shop Chronologie Permis de construire en novembre 2005. Abattage des arbres en 2007. Chantier de 2007 à 2008. Extérieur - Photo © Tom Vanstone
  2. 2. www.libnam.eu 2 Contexte Le «  Thorn Park Golf Centre  » à Salcombe Regis, est un terrain de golf à 9 trous, réparti sur 12 hectares. Il est situé dans un village historique et pittoresque du Sud Devon dont l’existence est mentionnée dans un ouvrage rédigé en 1086. Le caractère historique du lieu a fortement influencé la conception et l’évolution du projet, les matériaux se devant d’être esthétiques et pertinents quant à leur intégration environnementale. La commande du maître d’ouvrage, Malcolm Burrow, étant précisément de concilier intégration environnementale, fonctionnalité et adéquation avec l’usage programmé. L’opportunité de construire un bâtiment avec du chêne vert s’est présentée à l’occasion du plan d’abattage de plusieurs chênes, sur le site même, au printemps 2007. Malcolm a considéré que la mise en œuvre spécifique au chêne vert lui permettrait de construire une boutique conforme à sa vision architecturale. C’était l’opportunité de réduire l’impact environnemental du chantier, en diminuant considérablement les nuisances liées au transport. Chêne - Photo © Servane Guihaire - Constructys Bretagne
  3. 3. Collectif franco-britannique Libnam3 Système constructif En conformité avec les règles de construction en vigueur, la structure poteau poutre de 2 étages prend appui sur une arase en agglo bâtie sur fondations armées. La structure est constituée de 2 travées (2 pignons et une ferme centrale). Cette disposition a permis d’accoler une coursive d’un côté et un grand comptoir de l’autre, le magasin occupant l’espace entre les deux. A l’étage, le recours à une ferme de type « Open Sling Brace », qui pourrait se traduire par « ferme sur jambes de forces porteuses arquées  », a permis de dégager suffisamment de hauteur pour aménager un espace de bureau. A l’inverse des méthodes de construction locales habituelles, les murs ne sont pas en double paroi avec lame d’air intérieure. L’ossature est contreventée par des entretoises et étanchée par un pare- pluie et la finition extérieure est un bardage en cèdre. Pour la véranda, Malcolm a également opté pour des dalles en pierre locale de Portland Dorset et des tuiles de récupération pour la toiture, par choix esthétique, mais aussi pour respecter son objectif de réduire l’impact environnemental de son bâtiment. De fait, l’effet global est celui d’une harmonie inhérente au bâti, et du bâti dans son environnement. Avant bardage - Photo © Tom Vanstone
  4. 4. www.libnam.eu 4 Focus technique : La construction d’une ossature en chêne Le chêne vert utilisé pour l’ossature du Golf Shop a été déligné sur place à l’aide d’une scie à ruban mobile. Cette méthode de travail a permis à Tom et Ben, les charpentiers, d’optimiser le volume de bois utilisable à partir des grumes. Scier sur place et sur mesure permet aussi d’épargner temps et énergie, et de réduire les risques de non conformité des bois. L’emploi du bois fraichement abattu implique que ressuyage et retraits subséquents auront lieu après la réception de l’ouvrage, et ce encore pour quelques années. Il faut donc anticiper les conséquences possibles de ce phénomène résultant de la diminution progressive de la teneur en humidité du bois. Il est indispensable d’éviter toute fragilisation aux assemblages afin de garantir l’intégrité structurelle du bâtiment. Un autre avantage du séchage progressif du bois en effort in situ peut parfois être de réduire l’apparition de fentes de retrait importantes, comparativement à du bois séché préalablement à la phase de travaux. Cependant, savoir anticiper les mouvements du bois et connaître l’influence de son orientation vis-à- vis des différents retraits en cours de séchage est absolument nécessaire. Travailler le bois vert est tout un art qui convoque des savoir-faire très spécifiques et de l’expérience. Le chêne vert, matériau de construction durable Le chêne vert  est le terme que l’on emploie pour qualifier du chêne récemment abattu.  «  On n’utilise pas assez le chêne vert dans les nouveaux projets de construction  » affirme Tom Vanstone de l’entreprise «  Devon Oak  ». Il pense que cela résulte d’un manque de connaissances de la part des architectes, qui sont le premier contact des clients engagés dans un projet de construction neuve. Les architectes n’ont pas la compréhension des atouts du Ossature - Photo © Tom Vanstone
  5. 5. Collectif franco-britannique Libnam5 chêne et considèrent les retraits au séchage comme un problème qu’ils préfèrent ne pas devoir traiter. L’incompréhension et la méconnaissance du « travail » du bois a entraîné une perte rapide de savoir-faire et un manque d’artisans maîtrisant la mise en œuvre, alors qu’historiquement, il s’agissait de la technique constructive en bois la plus répandue. Au cours de la période médiévale, l’utilisation de chêne vert était très fréquente. On peut encore en admirer de nombreux exemples aujourd’hui dans plusieurs villes d’Europe. Mais pourquoi préférer du chêne vert au chêne sec ? Tout d’abord, le temps de séchage est long. Une section de charpente de 200 mm réclame 6 à 8 années de séchage à l’air libre pour évacuer l’excès d’humidité. L’utilisation d’un four ne réduit pas le temps de séchage de façon suffisamment significativeetconsommebeaucoup Ossature extérieur - Photo © Tom Vanstone
  6. 6. www.libnam.eu 6 d’énergie. Stockerduboisvertassezlongtemps pour qu’il sèche n’est pas facile, en termes de gestion. Et il existe un obstacle d’ordre pratique à stocker des pièces prédécoupées de bois sec car la majorité des constructions sont réalisées sur mesure. Le chêne sec, pour sa part, est extrêmement dur et difficile à travailler, même avec des outils électriques modernes. En séchant librement, le chêne a tendance à se fendre dans le sens de la longueur, ce qui peut rendre inutilisable une quantité non négligeable de bois. Ce sont les raisons pour lesquelles Tom et Ben, de l’entreprise Devon Oak, préfèrent travailler avec du chêne vert. Les avantages et la robustesse du chêne vert par rapport à d’autres bois Les avantages du chêne vert, par rapport au Glulam (lamellé-collé) ou au pin douglas (Pseudotsuga menziesii), matériaux comparables en termes de prix, sont que le chêne vert a d’excellentes propriétés physiques, est résistant aux conditions climatiques et ne nécessite aucun traitement. De façon générale, son bois, à l’état brut, a un aspect agréable, Ossature intérieur - Photo © Tom Vanstone
  7. 7. Intervenants Maître d’ouvrage : Malcolm Burrough Architecte : ARA Architects Entreprise : Devon Oak – Tom Vanstone and Ben Gillespe Coûts Une partie importante du travail a été réalisée en auto-construction. Des économies substantielles ont également été retirées de l’emploi de matériaux recyclés, comme par exemple les tuiles du toit, et le comptoir, en plus des arbres abattus sur le terrain. Le Golf Shop n’est pas un bâtiment résidentiel. Il n’est pas chauffé de façon régulière et les mesures de consommation d’énergie n’ont pas fait l’objet de relevés. Performances globaleséconomisant ainsi le temps d’application de couches supplémentaires de finition. Le chêne a un indice élevé de résistance au feu, et sa qualité structurelle dépasse celle des poutrelles en acier de section comparable, si l’on consulte le descriptif des normes (AFNOR) BS 5268-4 et BS EN 1995-1-2. 7 Arrière du bâtiment - Photo © Tom Vanstone Contact Petroc www.petroc.ac.uk

×