Robinard fr

318 vues

Publié le

Robinard fr

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
318
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Robinard fr

  1. 1. 10 Une maison labellisée BBC, avec un mur capteur à l’étage et une toiture végétalisée ! Chronologie : Conception de 2008 à 2010. Construction de novembre 2010 à juillet 2011. Présentation Saint Brieuc Quimper Vannes Rennes Fougères Robinard Vue globale - Photo © Pays de Fougères La famille Robinard avait depuis longtemps le projet de réaliser une maison agréable à vivre, saine et performante. Pour son projet, elle a souhaité viser plus haut que les exigences du label BBC, notamment pour les installations électriques et pluviales.
  2. 2. www.libnam.eu 2 Contexte La famille Robinard souhaitait faire construire une maison simple avec peu d’emprise au sol, autrement dit compacte. Il fallait également qu’elle soit saine, en favorisant l’utilisation de matériaux bio-sourcés. Enfin, elle devait privilégier des systèmes passifs, nécessitant peu de régulation. La RT 2005 était encore en vigueur lors de la mise en œuvre du projet. Ainsi, les maîtres d’ouvrage ont voulu installer un système de récupération d’eau de pluie, une toiture végétalisée sur la partie consacrée au cellier, des capteurs thermiques pour fournir une partie de leurs besoins en eau chaude sanitaire et un mur à inertie en briques de terre crue. Pour l’électricité, ils se fournissent auprès d’un producteur Plan © MR Désirs d’espaces qui ne s’approvisionne qu’en énergies renouvelables : Enercoop !
  3. 3. Collectif franco-britannique Libnam3 une membrane pare-vapeur DELTA- FOL DBF. Une partie est végétalisée. La résistance thermique totale de la toiture est de 7,9 m²K/W. Les menuiseries sont en bois avec un double vitrage comprenant une lame d’argon. (Uw compris entre 1,37 et 1,60 W/m².K). La ventilation est assurée par une VMC simple flux hygroréglable de type A. Les entrées d’air sont murales ou au sol. L’entrée d’air pour le poêle à granulés est étanche à l’air ambiant. L’eau chaude sanitaire est produite à partir de 2 panneaux solaires thermiques de 5 m², qui alimentent un ballon de stockage électro-solaire de 300 litres. Les panneaux sont placés en casquette au-dessus du mur capteur en terre crue. Le chauffage est assuré par un poêle à bois (granulés) de la marque RIKA (Modèle COMO) d’une puissance de 9 kW. Un appoint électrique est Système constructif Situé dans un environnement urbain, le bâtiment est orienté au sud, avec une façade nord mitoyenne. Il comporte une structure ossature bois BBC RT 2005, avec une isolation thermique répartie. Les murs sont isolés de l’intérieur vers l’extérieur avec 2 x 6 cm de laine de bois, 14 cm de ouate de cellulose en vrac et un panneau isolant en fibres de bois PAVATHERM. La résistance thermique totale est de 6,7 m²K/W. Un bardage en bois de douglas sert de revêtement extérieur. Les revêtements intérieurs des murs et de la toiture sont des plaques de gypse / cellulose (de type Fermacell). Le complexe de toiture est composé de la façon suivante  : Pare-pluie DELTAVENT S, 3,5 cm de fibre de bois, 25 cm de ouate de cellulose en vrac et Convection naturelle Rayonnement du mur Mur réalisant la masse de stockage de l’énergie Double vitrage de faible émissivité Lame d’air Joint d’étanchéité Ossature bois Mur capteur - Schéma © Constructys Bretagne
  4. 4. www.libnam.eu 4 Focus technique : Le mur en briques de terre crue Le principe d’un mur capteur est d’accumuler le rayonnement solaire du jour en utilisant l’effet de serre, à travers le vitrage, et de restituer l’énergie ainsi récupérée par l’intermédiaire d’un mur à forte inertie, pendant la nuit. Ici, le mur est Brique de terre - Photo © Pays de Fougères possible avec deux sèches serviettes de 1000 W, Ils ne sont jamais utilisés. Une citerne enterrée en polyéthylène de la marque GRAF d’une capacité de 6,5 m3, alimente à 100 % le jardin et les sanitaires (WC) en eau de pluie. composé de 294 briques de terre crue de la marque ARGILUS, pour un poids de 2,4 tonnes. Afin d’améliorer son effet d’absorption il a été recouvert d’un enduit Tierrafix de couleur sombre (Rouge Vendée) fourni par Nature et Harmonie®. La simulation thermique dynamique a mis en évidence que l’épaisseur optimale du mur devait être de 30 cm avec une lame d’air de 5 cm et un double vitrage peu émissif. Pour éviter les surchauffes d’été, une occultation extérieure claire a été mise en place. D’après l’étude thermique, ce mur permet de couvrir 10% des besoins de chauffage de la maison.
  5. 5. Collectif franco-britannique Libnam5 Performances Le maître d’ouvrage est très satisfait du confort thermique estival et hivernal de sa maison. Il souhaite poursuivre le retour d’expérience autour de la tenue des matériaux, des performances énergétiques et enfin de la qualité de la construction. et les entreprises : de concevoir avec elles le projet en amont, plutôt que de réaliser des réunions de chantiers qui se résument à des «  contrôles d’exécutions ». Type d’énergie Poids (kg) Énergie Prix en euros /an kWhef /m² de Shab € Electricité pour tous les usages - 4 538 41,25 393.20 Granulés de bois 1 234 6 047 55 368.78 TOTAL 10 585 96,25 761,98 Enduit - Photo © M. Robinard Freins et leviers Compte-tenu de l’expérience du chantier, le maître d’ouvrage estime que la conception est «trop conventionnelle, trop pyramidale». Une conception plus proche des contraintes de chantiers serait souhaitable pour éviter nombre de mauvaises surprises. Il ajoute que « les entreprises suivent les demandes des architectes sans anticipation ». Il serait préférable d’avoir une relation plus gagnant- gagnant entre la maîtrise d’œuvre Performances énergétiques
  6. 6. www.libnam.eu 6 Moyenne annuelle des factures énergétiques sur 3 ans : La simulation thermique dynamique estimait les besoins de chauffage à 6635 kWh. Les consommations réelles sont de 6047 kWh. Ce qui permet de dire que les consommations réelles sont assez proches de l’estimation de l’étude, le mur capteur solaire couvrant probablement les autres besoins. En revanche, les panneaux solaires thermiques produisent moins que prévu car la simulation thermique n’a pas pris en compte la maison de retraite voisine, qui génère un masque important. Test étanchéité intermédiaire : 09/02/2011 (0.21 m3/(h.m²) Test étanchéité final : 28/10/2011 (0.34 m3/(h.m²) (Conforme à la RT 2005 ainsi qu’au label BBC Effinergie) Briques de terre - Photo © M. Robinard
  7. 7. Collectif franco-britannique Libnam7 Intervenants Maître d’ouvrage : M et Mme ROBINARD Maîtrise d’œuvre : MR Désirs d’espaces (Rennes - 35) BE thermique : SCOP ECIE (Fougères - 35) Label BBC : Promotelec (L’union - 31) Etude Géo biologique : M L DUIGOU VRD/Gros-œuvre : BOUVET (St Georges de Chesné - 35) Carrelage/Faïence/Chape : SARL LAIZE ( Romagné - 35) Ossature bois/Couverture/Charpente/ Bardage : BILHEUDE (Vitré - 35) Électricité / Chauffage / Ventilation : MARSOLIER (Fougères- 35) Plomberie/Sanitaires/ECS Solaire/Cuve enterrée : CHATEL (Chateaubourg - 35) Cloisons sèches/Isolation : LEDUC (Saint- Aubin-du-Cormier - 35) Escaliers/Menuiseries intérieures et extérieures : TRADI’BOIS (Pontmain - 53) Structure pergola/Entourage volet roulant/ Casquette/Serrurerie : GEOMETAL (Fougères - 35) Traitement anti-termites : STRB (Liffré- 35) Poêle à granulés : QUALITHERMIE (Pleumeleuc - 35) Mur capteur en briques de terre crue : Auto construction Matériaux planchers bois et peintures : ECOSAIN HABITAT (La Mézière - 35) Réalisation planchers et peintures : RCBMS (Saint Etienne en Cogles - 35) Enduit - Photo © Pays de Fougères
  8. 8. 8 Coûts Maîtrise d’œuvre : 26 312 € BE thermique : 3 575 € (Etude thermique : 2 152 € Tests d’étanchéité (2) et Thermographie : 1 423 € Label BBC : 470 € Etude Géo biologique : 950 € VRD/Gros-œuvre : 65 353 € Carrelage/Faïence/Chape : 7 040 € Ossature bois/Couverture/Charpente/ Bardage : 100 379 € Électricité / Chauffage / Ventilation : 10 323 € Plomberie/Sanitaires/ECS Solaire/Cuve enterrée : 17 830 € Cloisons sèches/Isolation : 21 586 € Fournitures planchers et peintures : 5 325 € Réalisation planchers et peintures : 4 926 € Escaliers/Menuiseries intérieures et extérieures : 28 737 € Structure pergola/Entourage volet roulant / Casquette/Serrurerie : 5 047 € Traitement anti-termites : 1 294 € Poêle à granulé : 5 600 € Mur capteur en briques de terre crue : 1 000 € (BTC) Prix terrain : 80 000 € pour 630 m² Total TTC : 305 747 € Surface totale construite : 160 m² SHON : 130 m² Le coût total ne permet pas de dissocier le coût de la maison du coût du cellier (23 m²) et de l’appentis de jardin (12 m²) réalisés en même temps Total TTC par m² de Surface totale construite : 1 911 € Coupe © MR Désirs d’espaces Contact Pays de Fougères www.pays-fougeres.org

×