Ce diaporama a bien été signalé.
Nous utilisons votre profil LinkedIn et vos données d’activité pour vous proposer des publicités personnalisées et pertinentes. Vous pouvez changer vos préférences de publicités à tout moment.
Quel rôle pour les immigrés dans le
développement économique de Liège?
Défis et opportunités?
07 décembre 2017
Eric Moens
...
AGENDA
1. Quelques chiffres
2. Défis
3. Opportunités
2
3
QUELQUES CHIFFRES
4
1.1 Le point de vue du Forem
Porte sur les personnes de nationalité étrangère provenant d’un
pays hors de l’Union europé...
Données globales Belgique Wallonie Bruxelles Flandre
Nombre d’Habitants 11.300.000 3.600.000 1.200.000 6.500.000
2014 2015...
6
1.2 Données chiffrées
Parmi les 8.721 personnes inscrites au Forem :
- 15% syriens, 12% irakiens, 9% afghans
- 36% F et ...
2
7
PRÉSENTATION ET EXPÉRIENCE UTILE
DU FOREM
Système d’équivalence de diplôme :
- niveau et titre + gratuité pour réfugiés reconnus et diplôme sup.
=> quid du nombre d...
Service public wallon de l’emploi et de la formation
Information et accompagnement vers l’emploi, organisation et
subventi...
3
10
OPPORTUNITÉS
Constats
- 60% des personnes sont en formation FLE lors du 1er entretien
- qualité variable des formations FLE
- difficult...
Constats
- 908 personnes ont été convoquées à un entretien de bilan
=> 600 sont entrées en accompagnement
- Métiers : vend...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Quel rôle pour les immigrés dans le développement économique en région liégeoise ? | LIEGE CREATIVE, 05/12/17

88 vues

Publié le

Depuis l’arrivée importante de demandeurs d’asile en 2015, la question de l’intégration des réfugiés et des immigrés sur le marché du travail en Belgique occupe régulièrement le devant de la scène. Ce défi est particulièrement crucial pour la Belgique puisque la Commission européenne et l’OCDE pointent régulièrement la Belgique du doigt pour son manque d’effort face au chômage élevé observé parmi la population étrangère. Pourtant, au niveau local, de nombreuses initiatives existent pour faciliter l’accès des étrangers au monde du travail.
Lors de cette conférence, nous présenterons tout d’abord les évolutions de la population immigrée à Liège. Nous discuterons ensuite des défis et opportunités qu’elle représente pour le développement économique de la région, témoignages de représentants d’entreprises à l’appui.

Publié dans : Médias sociaux
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Quel rôle pour les immigrés dans le développement économique en région liégeoise ? | LIEGE CREATIVE, 05/12/17

  1. 1. Quel rôle pour les immigrés dans le développement économique de Liège? Défis et opportunités? 07 décembre 2017 Eric Moens Conférence-débat
  2. 2. AGENDA 1. Quelques chiffres 2. Défis 3. Opportunités 2
  3. 3. 3 QUELQUES CHIFFRES
  4. 4. 4 1.1 Le point de vue du Forem Porte sur les personnes de nationalité étrangère provenant d’un pays hors de l’Union européenne, de l’Espace Economique Européen et de la Suisse ET qui séjournent en Belgique et résident en Wallonie depuis moins de 3 ans ET qui font partie d’une des catégories suivantes : - les personnes demandeuses d’asile - les personnes avec un statut de réfugié reconnu - les personnes bénéficiaires de la protection subsidiaire - les personnes bénéficiaires d’un regroupement familial Soit un statut qui - allie titre de séjour et permis de travail - ouvre l’accès au marché de l’emploi
  5. 5. Données globales Belgique Wallonie Bruxelles Flandre Nombre d’Habitants 11.300.000 3.600.000 1.200.000 6.500.000 2014 2015 2016 2017 Nbre de personnes ayant introduits 1 dde d’asile 22.848 44.760 18.710 16.346 5 1.2 Données chiffrées Nombre de personnes ayant reçu 1 réponse favorable au séjour 15.478 11.564 Nombre de personnes ayant reçu 1 réponse défavorable 7.757 6.459 Top 10 des nationalités : Syrie, Irak, Afghanistan, Guinée, Somalie, Albanie, Turquie, Russie, Congo, Palestine, Erythrée, Somalie. Données wallonnes 2015 2016 2017 Nombre de demandeurs d’asile adultes 10.000 7.500 Nombre de demandeurs d’emploi inscrits Forem 236.785 229.427 215.624 Nombre de primo-arrivants inscrits Forem : 8.721 => 3.025 4.192 1.504 Territoire de Liège, Huy, Verviers : 50% des 8.721 personnes
  6. 6. 6 1.2 Données chiffrées Parmi les 8.721 personnes inscrites au Forem : - 15% syriens, 12% irakiens, 9% afghans - 36% F et 64% H - 70% de – 35 ans - 85% sans équivalence diplôme et 4% avec un niveau d’étude supérieure - Etudes à l’étranger : 37% primaire, 33% secondaire, 11% supérieur - 23% au – 1 jour dans l’emploi dans les 3 ans (19% de femmes, 26% d’hommes et près de 70% - 35 ans)
  7. 7. 2 7 PRÉSENTATION ET EXPÉRIENCE UTILE DU FOREM
  8. 8. Système d’équivalence de diplôme : - niveau et titre + gratuité pour réfugiés reconnus et diplôme sup. => quid du nombre d’équivalences? Reconnaissance des compétences : - identification des compétences? - accessibilité au dispositif de validation des compétences? Entrée en formation : - connaissance du français = condition d’accès aux formations Accès à l’emploi : - complexe : français, adéquation des compétences, préjugés… Impact sur les organismes d’insertion et de formation wallons : - 2016 : moyens complémentaires du Gouvernement wallon (Forem et autres opérateurs de formation et d’insertion, interprètes et articulation avec le parcours d’intégration) 8 2.1 Les défis : accessibilité Marché de l’emploi
  9. 9. Service public wallon de l’emploi et de la formation Information et accompagnement vers l’emploi, organisation et subventionnement de formations, réponse aux besoins des entreprises Service spécifique Fin 2016 mise en place de 4 équipes pluridisciplinaires (1/territoire) => Missions : - Garantir l’accès au marché de l’emploi : permis de travail et inscription - Identifier les compétences portées par les primo-arrivants : langues - formations - expériences - … - Identifier les besoins et relais vers des prestations adaptées proposées par Le Forem ou par ses partenaires : FLE, offres d’emploi, formations qualifiantes, ateliers… 9 2.2 Le Forem
  10. 10. 3 10 OPPORTUNITÉS
  11. 11. Constats - 60% des personnes sont en formation FLE lors du 1er entretien - qualité variable des formations FLE - difficulté d’organiser d’autres activités d’insertion en parallèle du FLE - le français = condition d’accès aux formations, à l’emploi  FLE non considéré comme une compétence  peu ou pas d’articulation du FLE avec l’acquisition d’autres compétences  parcours linéaires avec démarches (orientation, accompagnement, formation) successives et longues Besoin identifié - disposer de parcours d’insertion modulable où plusieurs types de compétences, y compris le français, peuvent être développées en parallèle Opportunité - Liège : les opérateurs d’insertion et de formation, le Forem, d’autres partenaires (européens…)… => développent en partenariat des cours de français orientés métier, des cours de français intégré à d’autre compétences (transversales/clés, techniques) 11 3.1 Opportunité 1 : le français
  12. 12. Constats - 908 personnes ont été convoquées à un entretien de bilan => 600 sont entrées en accompagnement - Métiers : vendeurs, cultivateurs, comptables/aide comptables, coiffeurs, mécaniciens, chauffeurs poids lourds, chauffeurs de taxi, peintres, carreleurs, électriciens… ou électromécaniciens, infographistes, web designer… - le français = condition d’accès à l’emploi - identification, objectivation et transposition des compétences Besoin identifié - mettre rapidement les personnes en contact avec le monde de l’entreprise (stages, formation alternée, emploi…) Opportunité - stage en entreprises pour les projets de formation subventionnés/organisées par le Forem - augmenter la participation et l’ouverture des entreprises à la mise en contact via les stages notamment 12 3.2 Opportunité 2 : le contact entreprises

×