Voix Dissidentes IsraéLiennes4

358 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
358
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Voix Dissidentes IsraéLiennes4

  1. 1. Voix dissidentes israéliennes : Refuzniks et Sministim<br />
  2. 2. Plan <br />1. Prendre part à la « guerre de l’image » : un activisme lié aux mots, à la parole, aux représentations.<br /> a. Un contexte de pensée univoque : vaincre le monopole israélien de la vérité.<br /> b. La parole comme action.<br /> c. Transformer les schémas de compréhension. <br /> 2. Emetteurs, récepteurs et modalités de diffusion.<br /> a. Emetteurs : Refuzniks et Shministim.<br /> b. Modalités de diffusion.<br /> c. Destinataires et réceptions.<br />
  3. 3. 1. Prendre part à la « guerre de l’image » : un activisme lié aux mots, a la parole et aux représentations.<br />
  4. 4. a. Un contexte de pensée univoque : vaincre le monopole israélien de la vérité.<br /><ul><li>Base forte de l’idéologie israélienne : unité d’un peuple luttant pour sa survie face à l’hostilité d’une alteritéradicale : le monde arabe.</li></ul> Justifie : une mentalité guerrière, des actions militaires, une deshumanisation du peuple palestiniens (sont tous des ennemis en puissance).<br /><ul><li> Idéologie véhiculé dans plusieurs domaines :
  5. 5. l’école (enseignement orienté de l’histoire).
  6. 6. les médias
  7. 7. l’éducation religieuse (en ne retenant que certains passages)</li></ul>Dans ce contexte de « sécurité » toute personne qui remet en cause l’idéologie est vue comme un traite, un danger.<br />
  8. 8. b. La parole comme action.<br /><ul><li> Les Refuzniks et les Shministim refusent de servir en territoire occupé. Mais le plus important n’est pas l’acte de refus en lui-même (il ne bloquent pas l’armée de manière matérielle) mais la parole qui accompagne ce refus.
  9. 9. Par leur parole, ils remettent en cause le consensus social autour de l’occupation, et remettent donc en questions les actions de l’état dans la sphère publique.
  10. 10. Madison : « La désobéissance n’est pas une rupture du contrat sociale, mais sa réinterprétation. »
  11. 11. Médiatisation du refus = transforme les champs du possible et les schémas de représentations. La parole est donc ce qui rend possible l’action.</li></li></ul><li>Source : http://www.shovrimshtika.orgwww.december18th.org<br />
  12. 12. c. Transformer les schémas de compréhension.<br /><ul><li>Transformation principale : passer d’une guerre de religion à une guerre de colonisation.
  13. 13. Dénoncer l’occupation et les conditions sociodémographiques.
  14. 14. Aller contre une « essentialisation » du conflit qui reprendrais la théorie de Huntington sur le « choc des civilisations » (le conflit serait due à la nature fanatique du peuple arabe).
  15. 15. Transformer les termes : envisager les « territoires » comme des colonies, les divisions comme un apartheid…</li></ul> Démontrer que Israël n’est pas dans une situation <br /> de défense mais d’attaque.<br />
  16. 16. Photos prise par des soldats durant la dernière opération à Gaza, diffusé sur le site www.shovrimshtika.org.<br />
  17. 17. 2. Emetteurs, récepteurs et modalités de diffusion.<br />
  18. 18. a. Emetteurs : refuzniks et shministim.<br /><ul><li> Armée = organe centrale au sein d’une société en proie à la peur de la destruction.
  19. 19. Donc : le service militaire (trois ans) est le moment ou l’on deviens citoyen à part entière, « scelle la relation entre le citoyen et l’état » (RoniChacham).
  20. 20. Refuzniks (soldats).
  21. 21. Premiers à refuser : guerre du Liban (1982)
  22. 22. Mouvement le plus important : refuzniks (2002). Conteste l’occupation des terriroirs et le non respect des accords d’Oslo.
  23. 23. Explique leur position par leur idéale de société et leur croyance religieuses.
  24. 24. Shministim : étudiants de terminale qui refusent de faire leur service militaire, se déclarent « objecteur de conscience ». </li></li></ul><li>Vidéo de propagande de l’armée israélienne. <br />
  25. 25. b. Modalités de diffusion.<br /><ul><li>Diffusion d’un discours lié à l’image = vidéos, texte (manifeste), images…
  26. 26. Premières tentatives de diffusion = passaient par les médias traditionaux. (problèmes de censure et d’auto censure)
  27. 27. Internet est aujourd’hui leur principal moteur de diffusion.
  28. 28. permet d’échapper à la censure/l’auto-censure des médias.
  29. 29. Discours repris et remis en circulation sur des blogs, site perso, etc… Les objecteurs de consciences donnent également de nombreuses interview pour des médias locaux et internationaux.
  30. 30. Permet une diffusion internationale.</li></li></ul><li>Site de l’association d’anciens combattants « breaking the silence ».<br />
  31. 31. c. Destinataires et réception : contexte nationale et « communauté internationale ».<br /><ul><li>Contexte nationale :
  32. 32. Au centre d’un débat animé.
  33. 33. Dénigrés par l’armée.
  34. 34. On en partie atteint leur objectif : ont créent une brèche dans les schémas de compréhension du conflit.
  35. 35. Contexte internationale:
  36. 36. Véritable volonté d’alerter l’opinion publique international (d’où la traduction systématique en anglais).
  37. 37. Communauté internationale = influence directement le conflit (armement, blocus, …).</li></li></ul><li>Reprises et diffusion des discours et des image : un exemple de remix.<br />
  38. 38. Bibliographie/webographie<br /><ul><li>« La nouvelle guerre médiatique israélienne », Denis Sieffert, ed La Découverte.
  39. 39. « Rompre les rangs, être refuzniks dans l’armée israélienne », RoniChacham, ed Fayard.
  40. 40. « Notes sur l’occupation », Eric Hazan, ed La Fabrique.
  41. 41. « Le modèle américain de la désobéissance civile, de Thoreau à de nos jours », Sandra Laugier.
  42. 42. « La désobéissance civile », Henry David Thoreau.
  43. 43. www.shovrimshtika.org
  44. 44. www.december18th.org</li>

×