SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  28
Télécharger pour lire hors ligne
DE L’INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE À
L’INTELLIGENCE STRATÉGIQUE
Élaboré par : Lina Ben Brahim & Sondes LabidiM1 VIC
2018/2019
1
Présentation de l’Article
 Titre : « De l’intelligence économique à l’intelligence stratégique
: organiser la circulation de l’information sensible dans
l’entreprise ».
 Auteurs : Stéphanie Dameron & Lionel Garreau
 L’article est extrait du chapitre de l’ouvrage DRM, L’état des
entreprises 2014, Collection repère, édition la découverte.
2
3
Plan
 Introduction
 L’intelligence économique (IE)
 Définition
 Les 3 niveaux d’analyse de l’IE
 De l’intelligence économique à l’intelligence stratégique
 L’intelligence stratégique (IS)
 Définition
 Les 3 aspects primordiaux de l’IS
 Conclusion
3
1
Introduction
 Dans un monde compétitif, l’information, cette arme à double
tranchant, joue un rôle très important dans le processus de prise
de décision, ainsi que dans l’élaboration des stratégies.
 On parle désormais du « capital informationnel » qui doit être
valorisé et protégé pour atteindre les objectifs préalablement
fixés par une organisation.
4
2
L’intelligence économique
 Définition (Rapport Martre 1994)
« Un ensemble des actions coordonnées de recherche, de traitement et
de distribution en vue de son exploitation, de l'information utile aux
acteurs économiques. Ces diverses actions sont menées légalement
avec toutes les garanties de protection nécessaires à la préservation
du patrimoine de l'entreprise, dans les meilleures conditions de qualité,
de délais et de coût. »
5
4
L’intelligence économique
 Les 3 niveaux d’analyse de l’IE:
L’IE Territoriale
L’IE dans les
organisations
Du plus macro
Au plus micro
Niveau méso
L’IE au niveau
des managers
Figure 1 : Les Niveaux d’analyse de l’IE
6
1 - L’IE Territoriale (IET)
« C’est la mise en application des principes de l’Intelligence Economique,
dans le cadre d’une action publique, au service du développement
économique et industriel d’un territoire. »
 Définition
7
6
IE
Mise à
disposition
d’informations
sensibles
Prévention du
risque
d’ingérence
Sensibilisation
aux risques liés
à l’information
Protection du
capital
1 - L’IE Territoriale (IET)
Figure 2 : Les Moyens dont dispose l’Etat pour la pratique de l’IE
8
 Les moyens à disposition de l’état:
La culture
Nationale
La situation
économique
La structure
administrative
territoriale
 Les facteurs dont dépend le déploiement de la politique d’IE de l’Etat:
1 - L’IE Territoriale (IET)
9
8
Figure 3 : Les facteurs dont dépend le déploiement de la politique d’IE de l’Etat
Politiques IE en France et en Allemagne
La France L’Allemagne
 Niveau
de déploiement
de la politique
Le Gouvernement
Lander (équivalent des
régions Françaises avec plus
d’autonomie)
 Le système de l’IE Centralisé Décentralisé
 La vision Défensive Offensive
 La culture
- Défendre les actifs
stratégiques de la France
- Protéger les emplois sur
le territoire
- Favoriser les exportations
des PME
- Appuyer le développement
international des
entreprises locales
10
Figure 4 : Comparaison entre les politiques IE en France et en Allemagne
2 - L’intelligence organisationnelle
 Selon Wilensky (sociologue américain -1967)
« La collecte, le traitement, l’interprétation et la communication de
l’information nécessaire à la conduite de l’organisation. »
11
12
- La décision est un processus de
tâtonnement, d’essais et d’erreurs.
- L’information est imparfaite,
asymétrique, couteuse et impure
- L’information est inscrite dans des
processus organisationnels, portée
souvent par des objectifs divergents
- Processus complexe
- Action collective
(intelligence collective)
- L’importance de maitriser les
informations sensibles
- L’importance de l’élaboration et
la production de l’information
- Aller vers l’information , elle
n’est pas simplement disponible
dans l’environnement.
Simon Wilensky Weick
199519671947
2 - L’intelligence organisationnelle
Figure 5 : évolution du processus organisationnel
 Selon Dameron, en 2012: « La disposition individuelle et une capacité
organisationnelle à maîtriser l’information sensible pour la
compétitivité d’une organisation ».
 En 1994, Floyd et Wooldridge, ont proposé une typologie du rôle du
management dans le traitement de l’information :
13
3 - L’IE au niveau des managers
Génération
de
stratégies
alternatives
Adaptation
aux
spécificités
locales
Synthèse de
l’information
Mise en
œuvre de la
stratégie
délibérée
Divergente
Convergente
Vision
stratégique
Influence
Ascendante Descendante
Source : Floyd S.W., Wooldridge B., (1994), « Dinosaurs or dynamos? » Recognizing middle management’s strategic role », academy of management Executive, vol. 8, n:4, pp. 47-57.
Figure 6: Le rôle stratégique des managers
3 - L’IE au niveau des managers
14
 En 1996 Whittington, a mis l’accent sur le rôle joué par l’ensemble des
individus dans la maitrise de l’information sensible pour la compétitivité
d’une organisation.
 À partir des années 2000, ces apports amènent un changement
sémantique, l’intelligence économique devenant intelligence stratégique,
fondée sur la compréhension fine de l’écosystème d’une entreprise.
3 - L’IE au niveau des managers
15
De l’intelligence économique à l’intelligence stratégique
Politique de
l’Intelligence
économique
Utilisation des
moyens dont
dispose l’Etat
Favoriser le
développement
des pays
La capacité d’une
organisation en
situation
concurrentiel
Utilisation de
l’information pour
mieux comprendre la
situation
Anticiper et
influencer son
environnement
Disposition
individuelle +
une capacité
organisationnelle
Améliorer la
compétitivité d’une
organisation
Maitriser l’information
sensible +
Comprendre l’ecosystème
de l’entreprise
Nations Organisations Managers
16
IE
IS
Figure 7 : De l’IE à l’IS
17
 L’Intelligence Stratégique est un processus de gestion de l’information
comme source stratégique pour anticiper les évolutions de l’environnement
et saisir les opportunités tout en mesurant les risques. C’est une démarche
multidisciplinaire qui s’appuie sur 3 piliers :
- Veille
- Protection
- Influence
L’intelligence stratégique (IS)
 Définition
18
L’intelligence stratégique (IS)
 Définition
Figure 8 : Les composantes de l’IS
IS
Protection
InfluenceVeille
L’intelligence stratégique (IS)
L’approche
relationnelle
La tonalité
culturelle
La
contingence
structurelle
19
Figure 9: Les Modalités de l’IS
 Les 3 aspects primordiaux de l’IS :
1- La contingence structurelle
 Il existe divers dispositifs d’intelligence stratégique qui visent la maitrise de
l’information nécessaire pour anticiper et influencer les transformations de
l’écosystème de l’entreprise.
 Les méthodes d’implémentation de ces dispositifs diffèrent selon la politique
de l’entreprise.
20
1- La contingence structurelle
Pêche au
chalut
Chasse à
courre
Pêche au
casier
Chasse à
l’affut
Centralisé
Décentralisé
Degré de
Centralisation
Modèle d’activité
Pêche Chasse
Figure 10 : Logiques des dispositifs IS
Source : Dameron S., Garreau L., Gour A. (2013), « Fishing or Hunting? Strategic Information Circulation Practices to Reach Sustainable Competitive Advantage »,
Communication à la Strategic Management Society Conference, Atlanta.
21
2 - Approche relationnelle
 Les réseaux relationnels jouent un rôle primordial dans l’organisation de l’IS aux
seins des organisations.
 Beaucoup de travaux s’en sont intéressés en mettant en exergue le rôle du
dirigeant (manager) dans la recherche de l’information stratégique, notamment
à travers les sources informels de l’information, qui peuvent renforcer, de façon
notable, la circulation de l’information aux seins et entre les organisations.
22
23
20
La
culture
Valeurs
Normes de
comportements
Croyances
Symboles
Rites
Mythes
Tabous
influencer
Les
interprétations
collectives
L’acceptation de
contribution des
managers aux
processus
stratégiques
Se manifestent
3 - La tonalité culturelle
Figure 11 : Schéma simplifié de l’aspect « Tonalité Culturelle »
24
 En 1967, Wilensky a repéré 4 types de croyance pour une bonne information:
3 - La tonalité culturelle
Croyance
L’idéologie
de
l’Objectivité
L’idéologie
du Secret
L’idéologie du
Cloisonnement
L’idéologie
de la
Précision
Valorise les
informations factuelles
et chiffrées
Met en évidence les
informations considérées
comme confidentielles,
cachées, peu partagées
La culture de
l’entreprise se
révèle centrale
dans
- Les modes
d’interprétations
- La circulation
- Et la protection
de
l’information
stratégique
Impacte les modes de
circulation de l’information en
cherchant à contrôler ses
sources et sa diffusion
Met en valeur la clarté de
l’information, à supporter
l’ambiguïtés et les
paradoxes
Relevant au final
de la compétence
du décideur
Ne plus
vérifier la
vérité
Appauvrit la
richesse et la
diversité des
info produites
Conclusion
25
21
 Dans un monde hyper-connecté, tout le monde a nécessairement besoin de
maitriser l’information.
Savoir donc maitriser et protéger ses informations, particulièrement les
informations stratégiques, constitue désormais un facteur clé de succès que
peut posséder une organisation pour contribuer au renforcement de sa
compétitivité ainsi que pour assurer son développement.
Webographie
 https://portail-ie.fr/resource/glossary/74/intelligence-territoriale
 https://grisweb.wordpress.com/quest-ce-que-lintelligence-
strategique/?fbclid=IwAR3TtKCM9bom9KJb735GpOtQVMWiagiYsrvKQM7r_9bcrluS
2uTISO7-4JI
 http://www.huyghe.fr/actu_283.htm
 http://www.iris-france.org/61787-maitriser-linformation-strategique-lintelligence-
economique-comme-facteur-cle-de-puissance/
26
Bibliographie
 Rapport Martre du Commissariat Général du Plan (1994) – La
Documentation Française.
 Article : « L'intelligence économique collective : approche pluridisciplinaire
et structurante de l’IE » de Sylvain ANGER-VALOGNES.
 Article : « Contrôle de gestion : le développement de l’intelligence
organisationnelle » de Alain Burlaud.
27
28
Merci pour votre attention

Contenu connexe

Similaire à De l'intelligence économique à l'intelligence stratégique.

article IE comp-lem
article IE comp-lemarticle IE comp-lem
article IE comp-lemLaetitia EM
 
INTELLIGENCE ECONOMIQUE
INTELLIGENCE ECONOMIQUEINTELLIGENCE ECONOMIQUE
INTELLIGENCE ECONOMIQUEBabacar LO
 
Etude sur la veille stratégique en Tunisie.
Etude sur la veille stratégique en Tunisie.Etude sur la veille stratégique en Tunisie.
Etude sur la veille stratégique en Tunisie.Mariem SELLAMI
 
Conférence intelligence économique
Conférence intelligence économiqueConférence intelligence économique
Conférence intelligence économiqueedumoulin
 
Principes de l’intelligence économique
Principes de l’intelligence économiquePrincipes de l’intelligence économique
Principes de l’intelligence économiqueBAHLOUL LOTFI
 
Intelligence économique et stratégie des entreprises rapport martre 1994
Intelligence économique et stratégie des entreprises rapport martre 1994Intelligence économique et stratégie des entreprises rapport martre 1994
Intelligence économique et stratégie des entreprises rapport martre 1994benj_2
 
Si km rse
Si km   rseSi km   rse
Si km rsejmbnzc
 
intelligence-economique-guide-integral.pdf
intelligence-economique-guide-integral.pdfintelligence-economique-guide-integral.pdf
intelligence-economique-guide-integral.pdfMohamedElAdnani6
 
veille strategique et intelligence economique cas d'entreprise Algerie Telecom
veille strategique et intelligence economique cas d'entreprise Algerie Telecomveille strategique et intelligence economique cas d'entreprise Algerie Telecom
veille strategique et intelligence economique cas d'entreprise Algerie TelecomHassen Sic
 
Intelligence economique
Intelligence economiqueIntelligence economique
Intelligence economiqueAmadou Soumare
 
Intelligence economique et ressources humaines : un duo efficace
Intelligence economique et ressources humaines : un duo efficaceIntelligence economique et ressources humaines : un duo efficace
Intelligence economique et ressources humaines : un duo efficaceAnne-laurence CHOBLI
 
Cm6.08 part2 intelligence_economique_stephane_ing
Cm6.08 part2 intelligence_economique_stephane_ingCm6.08 part2 intelligence_economique_stephane_ing
Cm6.08 part2 intelligence_economique_stephane_ingidigroupe6
 
Tawfik mouline apport_ie
Tawfik mouline  apport_ieTawfik mouline  apport_ie
Tawfik mouline apport_ieAhmed En-nminej
 
intelligence économique
intelligence économique intelligence économique
intelligence économique Alae Zarrud
 
Sciences de gestion bac STMG 2018 - Programme officiel et cours classe de pre...
Sciences de gestion bac STMG 2018 - Programme officiel et cours classe de pre...Sciences de gestion bac STMG 2018 - Programme officiel et cours classe de pre...
Sciences de gestion bac STMG 2018 - Programme officiel et cours classe de pre...Super Professeur
 
4 knowledge management
4 knowledge management4 knowledge management
4 knowledge managementHalima Djelil
 

Similaire à De l'intelligence économique à l'intelligence stratégique. (20)

article IE comp-lem
article IE comp-lemarticle IE comp-lem
article IE comp-lem
 
INTELLIGENCE ECONOMIQUE
INTELLIGENCE ECONOMIQUEINTELLIGENCE ECONOMIQUE
INTELLIGENCE ECONOMIQUE
 
Etude sur la veille stratégique en Tunisie.
Etude sur la veille stratégique en Tunisie.Etude sur la veille stratégique en Tunisie.
Etude sur la veille stratégique en Tunisie.
 
Conférence intelligence économique
Conférence intelligence économiqueConférence intelligence économique
Conférence intelligence économique
 
Principes de l’intelligence économique
Principes de l’intelligence économiquePrincipes de l’intelligence économique
Principes de l’intelligence économique
 
Intelligence économique et stratégie des entreprises rapport martre 1994
Intelligence économique et stratégie des entreprises rapport martre 1994Intelligence économique et stratégie des entreprises rapport martre 1994
Intelligence économique et stratégie des entreprises rapport martre 1994
 
Si km rse
Si km   rseSi km   rse
Si km rse
 
intelligence-economique-guide-integral.pdf
intelligence-economique-guide-integral.pdfintelligence-economique-guide-integral.pdf
intelligence-economique-guide-integral.pdf
 
Sensibilisation intelligence economique
Sensibilisation intelligence economiqueSensibilisation intelligence economique
Sensibilisation intelligence economique
 
veille strategique et intelligence economique cas d'entreprise Algerie Telecom
veille strategique et intelligence economique cas d'entreprise Algerie Telecomveille strategique et intelligence economique cas d'entreprise Algerie Telecom
veille strategique et intelligence economique cas d'entreprise Algerie Telecom
 
Intelligence economique
Intelligence economiqueIntelligence economique
Intelligence economique
 
Intelligence economique et ressources humaines : un duo efficace
Intelligence economique et ressources humaines : un duo efficaceIntelligence economique et ressources humaines : un duo efficace
Intelligence economique et ressources humaines : un duo efficace
 
Cm6.08 part2 intelligence_economique_stephane_ing
Cm6.08 part2 intelligence_economique_stephane_ingCm6.08 part2 intelligence_economique_stephane_ing
Cm6.08 part2 intelligence_economique_stephane_ing
 
Km
KmKm
Km
 
Tawfik mouline apport_ie
Tawfik mouline  apport_ieTawfik mouline  apport_ie
Tawfik mouline apport_ie
 
1214399.ppt
1214399.ppt1214399.ppt
1214399.ppt
 
intelligence économique
intelligence économique intelligence économique
intelligence économique
 
Sciences de gestion bac STMG 2018 - Programme officiel et cours classe de pre...
Sciences de gestion bac STMG 2018 - Programme officiel et cours classe de pre...Sciences de gestion bac STMG 2018 - Programme officiel et cours classe de pre...
Sciences de gestion bac STMG 2018 - Programme officiel et cours classe de pre...
 
4 knowledge management
4 knowledge management4 knowledge management
4 knowledge management
 
la veille
la veillela veille
la veille
 

Plus de Lina Ben Brahim

Intelligence territoriale - Région de Kesra
Intelligence territoriale - Région de KesraIntelligence territoriale - Région de Kesra
Intelligence territoriale - Région de KesraLina Ben Brahim
 
La gestion de l'image de l'entreprise à l'ère du web 2.0
La gestion de l'image de l'entreprise à l'ère du web 2.0La gestion de l'image de l'entreprise à l'ère du web 2.0
La gestion de l'image de l'entreprise à l'ère du web 2.0Lina Ben Brahim
 
La veille Du concept à la réalité : Culture, Méthode et Outils
La veille Du concept à la réalité : Culture, Méthode et OutilsLa veille Du concept à la réalité : Culture, Méthode et Outils
La veille Du concept à la réalité : Culture, Méthode et OutilsLina Ben Brahim
 
l'Intelligence Economique en Tunisie
l'Intelligence Economique en Tunisie l'Intelligence Economique en Tunisie
l'Intelligence Economique en Tunisie Lina Ben Brahim
 
Baromètre du e-commerce en Tunisie
Baromètre du e-commerce en TunisieBaromètre du e-commerce en Tunisie
Baromètre du e-commerce en TunisieLina Ben Brahim
 

Plus de Lina Ben Brahim (6)

Intelligence territoriale - Région de Kesra
Intelligence territoriale - Région de KesraIntelligence territoriale - Région de Kesra
Intelligence territoriale - Région de Kesra
 
La gestion de l'image de l'entreprise à l'ère du web 2.0
La gestion de l'image de l'entreprise à l'ère du web 2.0La gestion de l'image de l'entreprise à l'ère du web 2.0
La gestion de l'image de l'entreprise à l'ère du web 2.0
 
La veille Du concept à la réalité : Culture, Méthode et Outils
La veille Du concept à la réalité : Culture, Méthode et OutilsLa veille Du concept à la réalité : Culture, Méthode et Outils
La veille Du concept à la réalité : Culture, Méthode et Outils
 
l'Intelligence Economique en Tunisie
l'Intelligence Economique en Tunisie l'Intelligence Economique en Tunisie
l'Intelligence Economique en Tunisie
 
Les NATU
Les NATU Les NATU
Les NATU
 
Baromètre du e-commerce en Tunisie
Baromètre du e-commerce en TunisieBaromètre du e-commerce en Tunisie
Baromètre du e-commerce en Tunisie
 

De l'intelligence économique à l'intelligence stratégique.

  • 1. DE L’INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE À L’INTELLIGENCE STRATÉGIQUE Élaboré par : Lina Ben Brahim & Sondes LabidiM1 VIC 2018/2019 1
  • 2. Présentation de l’Article  Titre : « De l’intelligence économique à l’intelligence stratégique : organiser la circulation de l’information sensible dans l’entreprise ».  Auteurs : Stéphanie Dameron & Lionel Garreau  L’article est extrait du chapitre de l’ouvrage DRM, L’état des entreprises 2014, Collection repère, édition la découverte. 2 3
  • 3. Plan  Introduction  L’intelligence économique (IE)  Définition  Les 3 niveaux d’analyse de l’IE  De l’intelligence économique à l’intelligence stratégique  L’intelligence stratégique (IS)  Définition  Les 3 aspects primordiaux de l’IS  Conclusion 3 1
  • 4. Introduction  Dans un monde compétitif, l’information, cette arme à double tranchant, joue un rôle très important dans le processus de prise de décision, ainsi que dans l’élaboration des stratégies.  On parle désormais du « capital informationnel » qui doit être valorisé et protégé pour atteindre les objectifs préalablement fixés par une organisation. 4 2
  • 5. L’intelligence économique  Définition (Rapport Martre 1994) « Un ensemble des actions coordonnées de recherche, de traitement et de distribution en vue de son exploitation, de l'information utile aux acteurs économiques. Ces diverses actions sont menées légalement avec toutes les garanties de protection nécessaires à la préservation du patrimoine de l'entreprise, dans les meilleures conditions de qualité, de délais et de coût. » 5 4
  • 6. L’intelligence économique  Les 3 niveaux d’analyse de l’IE: L’IE Territoriale L’IE dans les organisations Du plus macro Au plus micro Niveau méso L’IE au niveau des managers Figure 1 : Les Niveaux d’analyse de l’IE 6
  • 7. 1 - L’IE Territoriale (IET) « C’est la mise en application des principes de l’Intelligence Economique, dans le cadre d’une action publique, au service du développement économique et industriel d’un territoire. »  Définition 7 6
  • 8. IE Mise à disposition d’informations sensibles Prévention du risque d’ingérence Sensibilisation aux risques liés à l’information Protection du capital 1 - L’IE Territoriale (IET) Figure 2 : Les Moyens dont dispose l’Etat pour la pratique de l’IE 8  Les moyens à disposition de l’état:
  • 9. La culture Nationale La situation économique La structure administrative territoriale  Les facteurs dont dépend le déploiement de la politique d’IE de l’Etat: 1 - L’IE Territoriale (IET) 9 8 Figure 3 : Les facteurs dont dépend le déploiement de la politique d’IE de l’Etat
  • 10. Politiques IE en France et en Allemagne La France L’Allemagne  Niveau de déploiement de la politique Le Gouvernement Lander (équivalent des régions Françaises avec plus d’autonomie)  Le système de l’IE Centralisé Décentralisé  La vision Défensive Offensive  La culture - Défendre les actifs stratégiques de la France - Protéger les emplois sur le territoire - Favoriser les exportations des PME - Appuyer le développement international des entreprises locales 10 Figure 4 : Comparaison entre les politiques IE en France et en Allemagne
  • 11. 2 - L’intelligence organisationnelle  Selon Wilensky (sociologue américain -1967) « La collecte, le traitement, l’interprétation et la communication de l’information nécessaire à la conduite de l’organisation. » 11
  • 12. 12 - La décision est un processus de tâtonnement, d’essais et d’erreurs. - L’information est imparfaite, asymétrique, couteuse et impure - L’information est inscrite dans des processus organisationnels, portée souvent par des objectifs divergents - Processus complexe - Action collective (intelligence collective) - L’importance de maitriser les informations sensibles - L’importance de l’élaboration et la production de l’information - Aller vers l’information , elle n’est pas simplement disponible dans l’environnement. Simon Wilensky Weick 199519671947 2 - L’intelligence organisationnelle Figure 5 : évolution du processus organisationnel
  • 13.  Selon Dameron, en 2012: « La disposition individuelle et une capacité organisationnelle à maîtriser l’information sensible pour la compétitivité d’une organisation ».  En 1994, Floyd et Wooldridge, ont proposé une typologie du rôle du management dans le traitement de l’information : 13 3 - L’IE au niveau des managers
  • 14. Génération de stratégies alternatives Adaptation aux spécificités locales Synthèse de l’information Mise en œuvre de la stratégie délibérée Divergente Convergente Vision stratégique Influence Ascendante Descendante Source : Floyd S.W., Wooldridge B., (1994), « Dinosaurs or dynamos? » Recognizing middle management’s strategic role », academy of management Executive, vol. 8, n:4, pp. 47-57. Figure 6: Le rôle stratégique des managers 3 - L’IE au niveau des managers 14
  • 15.  En 1996 Whittington, a mis l’accent sur le rôle joué par l’ensemble des individus dans la maitrise de l’information sensible pour la compétitivité d’une organisation.  À partir des années 2000, ces apports amènent un changement sémantique, l’intelligence économique devenant intelligence stratégique, fondée sur la compréhension fine de l’écosystème d’une entreprise. 3 - L’IE au niveau des managers 15
  • 16. De l’intelligence économique à l’intelligence stratégique Politique de l’Intelligence économique Utilisation des moyens dont dispose l’Etat Favoriser le développement des pays La capacité d’une organisation en situation concurrentiel Utilisation de l’information pour mieux comprendre la situation Anticiper et influencer son environnement Disposition individuelle + une capacité organisationnelle Améliorer la compétitivité d’une organisation Maitriser l’information sensible + Comprendre l’ecosystème de l’entreprise Nations Organisations Managers 16 IE IS Figure 7 : De l’IE à l’IS
  • 17. 17  L’Intelligence Stratégique est un processus de gestion de l’information comme source stratégique pour anticiper les évolutions de l’environnement et saisir les opportunités tout en mesurant les risques. C’est une démarche multidisciplinaire qui s’appuie sur 3 piliers : - Veille - Protection - Influence L’intelligence stratégique (IS)  Définition
  • 18. 18 L’intelligence stratégique (IS)  Définition Figure 8 : Les composantes de l’IS IS Protection InfluenceVeille
  • 19. L’intelligence stratégique (IS) L’approche relationnelle La tonalité culturelle La contingence structurelle 19 Figure 9: Les Modalités de l’IS  Les 3 aspects primordiaux de l’IS :
  • 20. 1- La contingence structurelle  Il existe divers dispositifs d’intelligence stratégique qui visent la maitrise de l’information nécessaire pour anticiper et influencer les transformations de l’écosystème de l’entreprise.  Les méthodes d’implémentation de ces dispositifs diffèrent selon la politique de l’entreprise. 20
  • 21. 1- La contingence structurelle Pêche au chalut Chasse à courre Pêche au casier Chasse à l’affut Centralisé Décentralisé Degré de Centralisation Modèle d’activité Pêche Chasse Figure 10 : Logiques des dispositifs IS Source : Dameron S., Garreau L., Gour A. (2013), « Fishing or Hunting? Strategic Information Circulation Practices to Reach Sustainable Competitive Advantage », Communication à la Strategic Management Society Conference, Atlanta. 21
  • 22. 2 - Approche relationnelle  Les réseaux relationnels jouent un rôle primordial dans l’organisation de l’IS aux seins des organisations.  Beaucoup de travaux s’en sont intéressés en mettant en exergue le rôle du dirigeant (manager) dans la recherche de l’information stratégique, notamment à travers les sources informels de l’information, qui peuvent renforcer, de façon notable, la circulation de l’information aux seins et entre les organisations. 22
  • 23. 23 20 La culture Valeurs Normes de comportements Croyances Symboles Rites Mythes Tabous influencer Les interprétations collectives L’acceptation de contribution des managers aux processus stratégiques Se manifestent 3 - La tonalité culturelle Figure 11 : Schéma simplifié de l’aspect « Tonalité Culturelle »
  • 24. 24  En 1967, Wilensky a repéré 4 types de croyance pour une bonne information: 3 - La tonalité culturelle Croyance L’idéologie de l’Objectivité L’idéologie du Secret L’idéologie du Cloisonnement L’idéologie de la Précision Valorise les informations factuelles et chiffrées Met en évidence les informations considérées comme confidentielles, cachées, peu partagées La culture de l’entreprise se révèle centrale dans - Les modes d’interprétations - La circulation - Et la protection de l’information stratégique Impacte les modes de circulation de l’information en cherchant à contrôler ses sources et sa diffusion Met en valeur la clarté de l’information, à supporter l’ambiguïtés et les paradoxes Relevant au final de la compétence du décideur Ne plus vérifier la vérité Appauvrit la richesse et la diversité des info produites
  • 25. Conclusion 25 21  Dans un monde hyper-connecté, tout le monde a nécessairement besoin de maitriser l’information. Savoir donc maitriser et protéger ses informations, particulièrement les informations stratégiques, constitue désormais un facteur clé de succès que peut posséder une organisation pour contribuer au renforcement de sa compétitivité ainsi que pour assurer son développement.
  • 26. Webographie  https://portail-ie.fr/resource/glossary/74/intelligence-territoriale  https://grisweb.wordpress.com/quest-ce-que-lintelligence- strategique/?fbclid=IwAR3TtKCM9bom9KJb735GpOtQVMWiagiYsrvKQM7r_9bcrluS 2uTISO7-4JI  http://www.huyghe.fr/actu_283.htm  http://www.iris-france.org/61787-maitriser-linformation-strategique-lintelligence- economique-comme-facteur-cle-de-puissance/ 26
  • 27. Bibliographie  Rapport Martre du Commissariat Général du Plan (1994) – La Documentation Française.  Article : « L'intelligence économique collective : approche pluridisciplinaire et structurante de l’IE » de Sylvain ANGER-VALOGNES.  Article : « Contrôle de gestion : le développement de l’intelligence organisationnelle » de Alain Burlaud. 27
  • 28. 28 Merci pour votre attention