ELECTIONS LEGISLATIVES DES 9 ET 16 JUIN 2012                   Circonscription du Centre AtlantiqueE.P.M.N.           Loui...
E.P.M.N.       E.P.M.N.                                                                                                  2...
3 3                                                                                  E.P.M.N.                             ...
4                                                                                                        E.P.M.N.44AFFIRME...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Programme de Louis Joseph Manscour pour les Législatives 2012

465 vues

Publié le

Publié dans : Actualités & Politique
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Programme de Louis Joseph Manscour pour les Législatives 2012

  1. 1. ELECTIONS LEGISLATIVES DES 9 ET 16 JUIN 2012 Circonscription du Centre AtlantiqueE.P.M.N. Louis-Joseph MANSCOUR Et son suppléant Thierry FONDELOT L’EXPERIENCE AU SERVICE DU TERRITOIRE. Chers compatriotes, Les 9 et 16 juin, vous élirez votre député. Vous ne pourrez, à l’heure de ce rendez-vous impor- tant, occulter l’élection du Président François HOLLANDE, le 6 mai dernier. Election qui con- firme que le changement, auquel nous aspirons tous, est plus que jamais, à portée de main… Ces législatives, «3ème tour des présidentielles», doivent conforter le plus largement possible, la nouvelle majorité présidentielle. Il s’agira pour nous, ENSEMBLE, de donner au Président, de manière confortable, la garantie des moyens de son action. Assurer une victoire à ces législatives, contribuera à faciliter la mise en place d’une politique cohérente, réorientée dans le sens de la justice, de l’égalité et du progrès social. Ce sont là, des enjeux décisifs. C’est un combat exaltant auquel je m’engage de toutes mes forces, comme je l’ai fait sans relâche, pour contribuer à faire élire François Hollande. Electrices, Electeurs, mieux qu’un catalogue de promesses, je vous propose une vision globale pour demain. Celle qui fonde l’avenir de la Martinique sur l’engagement, la re- sponsabilité, le désintéressement et la volonté de chacun. Vous connaissez mon long et fidèle engagement aux valeurs socialistes. Je le mets de nou- veau à votre service. Vous connaissez mes actions et le sens de ma détermination. Mon expérience et mon bilan en témoignent : une défense opiniâtre de nombreux dossiers, une présence assidue au coeur des grands débats, une assistance permanente à nos compatriotes de Martinique et de la France hexagonale... Je vous invite, avec Thierry FONDELOT, mon suppléant, à faire votre choix. Celui de l’honnêteté, de l’humanisme et de l’action dans la cohérence. Votre dévoué Louis-Joseph MANSCOUR Louis-Joseph MANSCOUR, L’EXPERIENCE AU SERVICE DU TERRITOIRE.
  2. 2. E.P.M.N. E.P.M.N. 2 2 E.P.M.N. 1/ E.P.M.N. INVESTIR DANS NOTRE JEUNESSE EN ASSURANT A TOUS 2 UNE E.P.M.N.FORMATION 1/ E.P.M.N. INVESTIR DANS NOTRE JEUNESSE EN ASSURANT A TOUS UNE 2 UNE E.P.M.N.Croire en notre jeunesse c’est croire en notre avenir. Cet avenir ne saurait être envisagéFORMATIONsans INVESTIRœuvre de mesures fortes en direction deASSURANTtelle que le Contrat 1/ la mise en DANS NOTRE JEUNESSE EN nos jeunes, A TOUS UNECroire en notre jeunesseforce par notreen notre avenir. Cet avenir Leur accès être envisagéde Génération porté avec c’est croire Président de la République. ne saurait à l’emploi, auFORMATIONsans la mise en œuvre à l’éducation étant un dedirection grands défis à relever. que le Contratlogement, à la culture et de mesures fortes en nos plus de nos jeunes, telleCroire en notre jeunesseforce par notreen notre avenir. Cet avenir Leur accès être envisagéde Génération porté avec c’est croire Président de la République. ne saurait à l’emploi, auL’école est unen œuvre de mesures fortes en direction de nos jeunes, telle que le Contratsans la mise culture et à l’éducation étant l’avenir. Elle doit favoriser l’égalité des chances et la pari sur l’intelligence et surlogement, à la un de nos plus grands défis à relever.réussite sociale.porté avec également pourPrésident de la République. Leur accèsrenforcementde Génération Elle sera force par notre nous une priorité. Nous veillerons au à l’emploi, audes moyens humainsl’intelligence et sur l’avenir. Elle doit favoriser l’égalité l’échec scolaire laL’école est un pari sur et budgétaires de l’enseignement pour combattre des chances et etlogement, à la culture et à l’éducation étant un de nos plus grands défis à relever.réussite sociale. Elle de nos enfants. pour nous une priorité. Nous veillerons au renforcementpermettre la réussite sera égalementdes moyens humainsl’intelligence et sur l’avenir. Elle doit favoriser l’égalité l’échec scolaire laL’école est un pari sur et budgétaires de l’enseignement pour combattre des chances et etréussite sociale. Elle de nos enfants. pour nous une priorité. Nous veillerons au renforcementpermettre la réussite sera également2/ LUTTER humains LES INEGALITES ET DEVELOPPER LES SOLIDARITESdes moyens CONTREet budgétaires de l’enseignement pour combattre l’échec scolaire etpermettre la réussite de nos enfants.2/ LUTTER CONTRE LES INEGALITES ET DEVELOPPER LES vie chère et contre � Trop de martiniquais sont en attente d’un � La lutte contre la SOLIDARITES logement décent : 800 logements sociaux ont été les monopoles sera au rang de nos2/ LUTTERen 2011, contre sont en aattente PourDEVELOPPER LES vie chère et contre CONTRE LES500 il y 15 ans. ET � priorités contre la SOLIDARITES � construits martiniquais 1 Trop de INEGALITES d’un La lutte répondre décent : 800 logements sociaux ont été � les monopoles sera au rang de nos logement favorablement aux attentes, il en Nous nous battrons aux côtés des � faudrait au martiniquais sont en en15 ans.d’une � priorités contre la vie chère et contre construits en 2011,2 500. La misey aattente Pour Trop de moins contre 1 500 il place d’un La lutte partenaires sociaux pourrangmisenos la de en politique de construction de logements sociaux � place nous battrons au répondre décent : 800 logements sociaux ont été logement favorablement aux attentes, il en les monopoles sera Nous d’un plan d’urgence pour aux côtés des est doncen un impératif. 500 ilest 15 ans.d’une faudrait au moins 2 500. La miseyen place Pour construits 2011, contre 1 Il a urgent de priorités l’Emploi. sociaux pour la mise en partenaires constituer, construction leaux concours il de � place nous battrons aux côtés pour répondre favorablement de logements sociaux politique de avec attentes, en Nous d’un plan d’urgence des l’Etablissement impératif. mise en place d’une � l’Emploi.contre la vie chère mise les est donc moins Public La Il estunurgent de faudrait au un 2 500. Foncier, stock partenaires sociaux pour la et en La lutte constituer, construction le logements sociaux politique de de permettre aux organismes terrains afin avec de concours de place d’un sera au rang de pour monopoles plan d’urgence nos l’Etablissement impératif. Il estunurgent de est donc un Public logements sociaux. HLM de construire des Foncier, stock � priorités. contre la vie chère pour les La lutte Nous militerons et le l’Emploi. constituer, avec le concours terrains afin de permettre aux organismes de monopoles sera au rang moyens renforcement des de nos � A cet égard, nous nous battrons pour la � l’Observatoire la vie Prix pourdes priorités. contre des chère et les La lutte Nous militerons et le l’Etablissement Public logements sociaux. de Foncier, un stock HLM de construire la Ligne Budgétaire Unique terrains afin de des sanctuarisationde permettre aux organismes monopoles sera au rang moyens renforcement Revenus . des de nos � (LBU) pour le logement.nous battrons pour la A cet égard, nous l’Observatoire des Prix pourdes priorités. Nous militerons et le HLM de construire des logements sociaux. sanctuarisation de la Ligne Budgétaire Unique � Revenus . renforcementde vie s’allonge et La durée des moyens� A cet égard, nous et singulièrement trop de Trop de martiniquais, � (LBU) pour le logement.nous battrons pour la engendre difficultés et précarité. Nous jeunes, plus de de la Ligne aujourd’hui frappés � l’Observatoire des Prix et des sanctuarisation 50 %, sont Budgétaire Unique proposerons de revalorisation des La durée la vie s’allonge et� par le de martiniquais, et singulièrement trop de Trop chômage. Revenus . (LBU) pour le logement. pensions,difficultés et précarité. Nous engendre afin d’assurer à nos jeunes, plus de 50 %, sont aujourd’hui frappés � proposerons mieuxvie s’allonge des retraités un de revalorisation La durée la vivre. et� Nous soutiendrons avec force toutes les� par le de martiniquais, et singulièrement trop de Trop chômage. pensions,difficultés et précarité. Nous engendre afin d’assurer à nos jeunes, plus de 50 à la création d’emplois � proposerons mieux vivre. mesures d’aide %, sont aujourd’hui frappés retraitésfavoriserons Nous la création un la revalorisation des Nous soutiendrons avec force toutes les� prévues par le Président François par le chômage. d’EHPAD afin d’assurer à nos pensions, (Etablissements mesures d’aide à la à travers la mise en HOLLANDE, notamment, création d’emplois� prévues Contrat le avec force adapté aux Nous soutiendrons Génération toutes les � retraitésfavoriserons d’Hébergement pour la Personnes Nous un mieux vivre. création place du par de Président François mesures d’aide à la création d’EHPAD Dépendantes) Agées (Etablissements tout en HOLLANDE, et l’augmentation desd’emplois Outre Mers notamment, à travers la Contrats � Nous mise en d’Hébergement pour la Personnes favoriserons création privilégiant, chaque fois que possible, Aidés. du Contrat le Génération adapté aux prévues place par de Président François d’EHPAD Dépendantes) (Etablissements HOLLANDE, et l’augmentation des mise en Agées le maintien à domicile. tout en Outre Mers notamment, à travers la Contrats d’Hébergement pour Personnes privilégiant, chaque fois que possible, Aidés. du Contrat de Génération adapté aux place Agées Dépendantes) le maintien à domicile. tout en Outre Mers et l’augmentation des Contrats privilégiant, chaque fois que possible, 3/ Aidés. VALORISER ET DEVELOPPER NOS ATOUTS ECONOMIQUES le maintien à domicile.L’effondrement de ET conjoncture économiqueATOUTS ECONOMIQUES secteurs. Nos 3/ VALORISER la DEVELOPPER NOS et financière affecte tous lesentreprises, majoritairement de petite taille, jouent un rôle majeur dans l’économie de notreL’effondrement de ET conjoncture économiqueATOUTS ECONOMIQUES secteurs. Nos 3/ VALORISER la DEVELOPPER NOS et financière affecte tous lesRégion.entreprises, majoritairement de petite taille, jouent un rôle majeur dans l’économie de notreL’effondrement nousla conjoncture plan de soutien à l’activité affecte tous les secteurs. faire C’est pourquoi de défendrons un économique et financière et nous nous battrons pour NosRégion.tomber les obstacles et faciliter enfin, l’accès aux crédits auxmajeur dans l’économie de notreentreprises, majoritairement de petite taille, jouent un rôle Petites Entreprises. C’est pourquoi nous défendrons un plan de soutien à l’activité et nous nous battrons pour faireRégion.tomber les obstacles et faciliter enfin, l’accès aux crédits aux Petites Entreprises. C’est pourquoi nous défendrons un plan de soutien à l’activité et nous nous battrons pour faireNous continuerons à et faciliter enfin, l’accèsde nos producteurs, et défendrons toutes les filières. nous engager aux côtés aux crédits aux Petitestomber les obstacles MANSCOUR, L’EXPERIENCE AU SERVICE Entreprises. Louis-Joseph DU TERRITOIRE.Louis-Joseph MANSCOUR, L ’EXPERIENCE AU SERVICE DU TERRITOIRE. Louis-Joseph MANSCOUR, L’EXPERIENCE AU SERVICE DU TERRITOIRE. Louis-Joseph MANSCOUR, L’EXPERIENCE AU SERVICE DU TERRITOIRE.
  3. 3. 3 3 E.P.M.N. E.P.M.N.3L’AGRICULTURE, à travers, la canne, la LE TOURISME montre des signes de E.P.M.N.banane, l’ananas, les productions maraîchères reprise. Bien pensé, intégré à l’économie et àL’AGRICULTURE, à travers, la canne, la LE TOURISME montre des signes deet florales, constitue un élément vital pour notre l’environnement, il est un facteur décisif dubanane, l’ananas, les productions maraîchères reprise. Bien pensé, intégré à l’économie et àpays. développement et de la créationet florales, constitue un élément vital pour notre l’environnement, il est un facteur décisif du Nous nous battrons pour le maintien de la d’emplois.pays. développement et de la création préférence communautaire, de la garantie  Nous militerons pour le renforcement du d’emplois. Nous nous battrons pour le maintien de la de la solidarité financière à nos plan de rénovation du parc hôtelier. préférence communautaire, de la garantie  Nous militerons pour le renforcement du producteurs et de l’octroi de mer. Nous agirons pour que l’Etat de la solidarité financière à nos  plan de rénovation du parc hôtelier. producteurs et de l’octroi de mer. assouplisse la législation en matière  Nous agirons pour que l’EtatLA PECHE ET L’AQUACULTURE nourrissent d’entrée sur le territoire afin de assouplisse la législation en matière3 000 familles martiniquaises dont 1 000 dans permettre le rayonnement du tourismeLA PECHE ET L’AQUACULTURE nourrissent d’entrée sur le territoire afin deles 5 communes de notre circonscription. et favoriser déplacements et3 000 familles martiniquaises dont 1 000 dans permettre le rayonnement du tourisme échanges dans la Caraïbe et lesles Avec l’aide de notre circonscription. nous 5 communes de l’Union Européenne, et favoriser déplacements et Amériques. accompagnerons les professionnels dans la échanges dans la Caraïbe et les Avec l’aide de l’Union Européenne, nous Amériques. modernisation de leur outil de travail et accompagnerons les professionnels dans la dans le développement des entreprises LES ENTREPRISES sont les «Poto-Mitan» modernisation de leur outil de travail et aquacoles et de pêche, qui sont souvent de notre économie. dans le développement des entreprises LES ENTREPRISES sont les «Poto-Mitan» de très petites structures. aquacoles et de pêche, qui sont souvent  Il faut de toute urgence favoriser et de notre économie. de très petites structures. rétablir les aides Nous nous battrons pour renforcer la mise en place de mesures  Il faut de toute urgence favoriser et Européennes accordées pour adaptées, soutenir la création de Nous nous battrons pour rétablir les aides renforcer la mise en place de mesures l’acquisition de bateaux neufs . fonds de revitalisation et de Européennes accordées pour adaptées, soutenir la création de Nous favoriserons également l’étude des développement en faveur des Très l’acquisition de bateaux neufs . fonds de revitalisation et de possibilités de diversification de la Petites Entreprises (TPE). Nous favoriserons également l’étude des développement en faveur des Très pisciculture marine martiniquaise. Nous rechercherons  Petites Entreprises (TPE). les moyens possibilités de diversification de la d’accompagnement des créateurs pisciculture marine martiniquaise.  Nous rechercherons les moyens dentreprise et favoriserons le suiviL’ELEVAGE, en pleine restructuration, est un d’accompagnement des créateurs indispensable post création dentreprise. dentreprise et favoriserons le suivisecteur important de l’économie agricole. NousL’ELEVAGE, en pleine restructuration, est un Nous veillerons à ce que  indispensable post création dentreprise. lasecteur important de l’économieprofessionnels,serons aux côtés des agricole. Nous défiscalisation, demeure un outil vital  Nous veillerons à ce que lanotamment danscôtéscombat pour l’obtentionserons aux leur des professionnels, de développement notamment pour la défiscalisation, demeure un outil vitalde la labellisation, combat pour l’obtention gage incontestable de construction des logements sociaux.notamment dans leur de développement notamment pour laqualité.de la labellisation, gage incontestable de construction des logements sociaux.qualité.4/ GARANTIR A TOUS UNE SANTE DURABLE4/Les stratégies globales, doivent, plus queDURABLE GARANTIR A TOUS UNE SANTE jamais, associer prévention, éducation sanitaire, responsabilité collective dépassant le champ de l’État et de la Sécurité Sociale. Elles doivent: Les stratégies globales, doivent, plus que jamais, associer prévention, éducation sanitaire, responsabilité en même dépassant le champ de l’État et de de Sécurité Sociale. Elles doivent: répondre collective temps aux besoins spécifiques la la Martinique, en anticipant les facteurs de vieillissement -selon l’INSEE dici 5 à 10 ans, près de 50 000 personnes répondre en même temps aux besoins spécifiques de la Martinique, en anticipant les partiront à la retraite ; les 60-79 ans vont être les premiers à voir leur nombre exploser-. facteurs de vieillissement -selon l’INSEE dici 5 à 10 ans, près de 50 000 personnes partiront à la retraite ;pérenne le financement premiers à voirpublic de manière à lui assurer de façon les 60-79 ans vont être les de l’hôpital leur nombre exploser-. permettre de faire face à toutes ses missions en veillant à l’égalité territoriale d’accès assurer de façon pérenne le financement de l’hôpital public de manière à lui aux soins sera notre priorité. permettre de faire face à toutes ses missions en veillant à l’égalité territoriale d’accès aux soins sera notre priorité. que l’hôpital public ne remette pas en cause sa vocation à Nous nous battrons pour prendre en charge tous types de soins prodigués à toutes les catégories de patients. Nous nous battrons pour que l’hôpital public ne remette pas en cause sa vocation à La reconstruction de l’hôpital de Trinité sera l’une de nos préoccupations majeures . prendre en charge tous types de soins prodigués à toutes les catégories de patients. La reconstruction de l’hôpital de Trinité sera l’une de nos préoccupations majeures . Louis-Joseph MANSCOUR, L’EXPERIENCE AU SERVICE DU TERRITOIRE.Louis-Joseph MANSCOUR, L ’EXPERIENCE AU SERVICE DU TERRITOIRE. Louis-Joseph MANSCOUR, L’EXPERIENCE AU SERVICE DU TERRITOIRE.
  4. 4. 4 E.P.M.N.44AFFIRMER ET RESPECTER NOS IDENTITES CULTURELLES5/ E.P.M.N. E.P.M.N. E.P.M.N. 2Notre peuple a une histoire, une culture, qui IDENTITES CULTURELLES 5/ AFFIRMER ET RESPECTER NOS IDENTITES5/ AFFIRMER ET RESPECTER NOS lui forgent, sur un espace, la Caraïbe, une identité CULTURELLES Notre peuple de grandir, de se construire lui forgent, sur un autres. Nous défendrons lesqui lui permet a une histoire, une culture, qui et de s’ouvrir aux espace, la Caraïbe, une identitéNotre peuple a de histoire, une culture, qui lui de la filière espace, la qui défendrons lescréateurs, les unegrandir, deautres acteurs de s’ouvrir auxculturelleNous œuvrent pour la qui lui permet artistes et se construire et forgent, sur un autres. Caraïbe, une identitéqui lui permet de artistesidentité et de acteurs de s’ouvrir auxculturelle Nous œuvrent pour les créateurs, les de se construire et de la filière autres. qui défendrons la grandir, et autres notre patrimoine.reconnaissance de notrecréateurs, les artistes identité et deacteurs de la . reconnaissance de notre et autres notre patrimoine filière culturelle qui œuvrent pour lareconnaissance de notre identité et de notre patrimoine. LA NOUVELLE CIRCONSCRIPTION DU CENTRE-ATLANTIQUE CENTRE- LA NOUVELLE CIRCONSCRIPTION DU CENTRE-ATLANTIQUE CENTRE- LA NOUVELLE CIRCONSCRIPTION DU CENTRE-ATLANTIQUE 5 Communes : CENTRE- 5 Communes : Le François, le Gros-Morne, CENTRE ATLANTIQUE le Lamentin, le Robert : 5 Communeset la Trinité Le François, le Gros-Morne, CENTRE ATLANTIQUE le Le François, le26 361 la Trinité Lamentin, le : Gros-Morne, Superficie totale Robert et Hectares CENTRE ATLANTIQUE Population totale : 108 643 la Trinité le Lamentin, le Robert et Hectares Superficie totale : 26 361 habitants Population totale 26 643 habitants Superficie totale ::108361 Hectares Nombre d’électeurs inscrits : 76 634 Population totale : 108 643 habitants Nombre d’électeurs inscrits : 76 634 Nombre d’électeurs inscrits : 76 634 TEXTE MANUSCRIT TEXTE MANUSCRIT TEXTE MANUSCRIT imp. TONIPRINT 0596 57 37 37 - imprimé sur papier PEFC - gestion forestière durable - ne pas jeter sur la voie publique Le Candidat Le Candidat Le Suppléant Le Suppléant Louis-Joseph MANSCOUR Thierry FONDELOT Louis-Joseph MANSCOUR Le FONDELOT Le Candidat Thierry Suppléant Louis-JosephlaMANSCOUR Maire de laTrinité Maire de Trinité Un sportif émérite Thierry FONDELOT Un sportif émérite Un homme d’action, Un homme d’action, Cadre Territorial Maire de la Trinité Cadre Territorial Un sportif émérite Un homme de proximité Un homme de proximité Conseiller Régional Conseiller Régional Un homme d’action, Cadre Territorial Un homme d’expérience Président Commission Sport Président Commission Sport Un homme d’expérience Unhomme de proximité Conseiller Régional Un homme d’expérience Président Commission Sport LES 9 ET 16 JUIN 2012, VOTONS LES 9 ET 16 VOTONS LES 9 ET 16 JUINMANSCOUR Louis-Joseph 2012, VOTONS Louis-Joseph MANSCOUR Louis-Joseph MANSCOUR et Thierry FONDELOT et Thierry et Thierry FONDELOT QG de campagne de Louis-Joseph MANSCOUR - -27 boulevardHenri Auzé -- 97231 Le ROBERT QG de campagne de Louis-Joseph MANSCOUR 27 boulevard Henri Auzé - 97231 Le ROBERT QG de campagne de Louis-Joseph MANSCOUR Auzé 97231 Le ROBERT Tél : 0596 :0596 78 93 –19– Fax ::0596 5258 77 – ljmanscour.fr – ljmanscour@gmail.com Tél : 78 9378 9319 – Fax 0596 52 58 77 – ljmanscour.fr – ljmanscour@gmail.com Tél 0596 19 Fax : 0596 52 58 77 – ljmanscour@gmail.com QG de campagne de Louis-Joseph MANSCOUR - 27 boulevard Henri Auzé - 97231 Le ROBERT Tél : 0596 78 93 19 – Fax : 0596 52 58 77 – ljmanscour.fr – ljmanscour@gmail.com

×