SlideShare une entreprise Scribd logo
[Cours de Techniques Financières Internationales] TALEB Lotfi
LE RISQUE DE CHANGE
I) Naissance et définition du risque de change :
Le risque de change est défini comme étant le risque de perte liée à une variation à la
hausse ou à la baisse des cours des devises par rapport à la monnaie nationale. En d’autre
terme lorsqu’une entreprise est conduite à contracter des engagements dont la base
monétaire est différente de sa monnaie de référence, elle est confronté à un une incertitude
qu’on appelle risque de change.
Exemple : Une entreprise tunisienne exporte des marchandises à l’USA facturé en USD pour un
prix de 10.000USD payable à trois mois après la livraison. Elle ignore totalement quel serait le produit
de sa vente à l’étranger exprimé en TND. En effet si le dollar vaut aujourd’hui 1.3340 TND , le jour
du règlement il est possible qu’il est la valeur de 1.3320 TND . La recette de l’entreprise à la date de
l’encaissement est affaiblie ( 13320 TND au lieu de 13340tND) en raison de la dépréciation des cours
de change.
Pour que l’on puisse parler de risque de change, il faut qu’un certain nombre d’éléments
soit présents :
• L’existence des transactions avec l’étranger : ces transactions peuvent être
soit de nature commerciale (importations, exportations de biens ou services), soit
des transactions financière ( prêts ou emprunts en monnaie étrangère ;
encaissement de dividende de la part d’un filiale étrangère, souscription à
l’augmentation du capital d’une filiale étrangère…)
• Les transactions doivent être libellées en monnaie étrangère : Cela signifie
que toutes les transactions effectuées en monnaie nationale ne donne pas lieu à
une exposition au risque de change.
• L’existence d’un certain décalage entre la date à laquelle l’opération est
réalisée et la date d’encaissement ou de décaissements des flux.
Face à ce risque les entreprises peuvent avoir deux attitudes différentes : soit ignorer ce
risque et ne pas le gérer sachant qu’il existe une probabilité pour qu’une perte ( ou gain )
de change se produira induisant parfois d’importantes difficultés financières ; soit se
protéger et gérer ce risque afin de réduire au maximum les pertes éventuelles susceptibles
d’affecter le patrimoine ou le résultat de l’entreprise.
Dans le contexte actuel d’un environnement monétaire international caractérisé par le
flottement des devises et l’instabilité potentielle des monnaies, une gestion rigoureuse et
intégrée du risque de change par des techniques financières appropriées est devenue une
nécessité surtout pour des entreprises ayant une proportion importante de leur activité
réalise en monnaie étrangère.
1
CHAPII
[Cours de Techniques Financières Internationales] TALEB Lotfi
Cette gestion se situe à deux niveaux :
• Le 1er
niveau concerne la détermination et la mesure de l’exposition au risque de
change afin d’éviter ou de réduire une telle exposition
• Le 2ème
niveau s’intéresse à l’évaluation de la probabilité de réalisation d’une perte
de change et à la mise en œuvre de techniques appropriées afin de se protéger
contre ce risque.
II) Mesure du risque de change : la position de change
1) la position de change de transaction :
Il s’agit de la différence entre les créances en devises et les dettes en devises. La position
de change de transaction (PCT) découle de la présence dans le patrimoine de l’entreprise
des actifs et/ou des passifs libellées en devises étarngères, elle résulte ainsi des
transactions commerciales qui donnent lieu à des facturations en monnaie nationale.
PCT = CREANCES - DETTES
• Si Créances > Dettes ⇒ position longue
• Si Créances < Dettes ⇒ Position courte
• Si créances = Dettes ⇒ Position fermée.
Le risque de change que l’entreprise subit n’est pas le même selon que la position est longue,
courte ou fermée. En effet lorsque la position est longue , l’évolution contre laquelle
l’entreprise veut se protéger est celle d’une baisse des cours , si cette baisse intervient elle se
traduira par des encaissements à l’échéance qui seront en diminution. Lorsque la position est
courte le risque que l’entreprise désire éviter est celui d’une hausse du cours de la devise dans
laquelle est libellée la transaction si la hausse intervient cela se traduit par une augmentation
des décaissements. Lorsque la PCT est fermée, l’entreprise ne subit aucun risque de change,
les créances qu’elle possède compense parfaitement les dettes.
La position de change se calcule par devise et par échéance
 Pour une même devise la position se calcule pour chaque échéance cela signifie que pour
une devise x il y a m transactions correspondants à m échéances, il y aura m postions
de transactions à calculer
 Pour une même échéance, si on a des transactions libellées en n devises on aura n
positions de transactions à calculer
Donc si l’entreprise est concernée par m devises et n échéances, il y aura m×n position à
calculer.
2
PCT = CREANCES - DETTES
[Cours de Techniques Financières Internationales] TALEB Lotfi
Exemple :
Le 2 janvier de l’année N l’entreprise Tunisienne X a recensée les opérations suivantes :
-Le 15/01 règlement de 200.000 EUR
-Le 20/01 Encaissement de 100.000 USD
- Le 20/01 Encaissement de 300.000 EUR
-Le 15/01 Encaissement de 10.000CHF
-le 31/10 règlement de 25.000GBP
L’entreprise sait par ailleurs que le 10/01/N, elle passera une commande auprès d’un
fournisseur français qui sera réglé le 31/01/N d’un montant de 220.000EUR
Déterminer la position de change de transaction par devise et par échéance.
Réponse :
Echéance le 15/01 :
EUR CHF
Créances 10.000
Dettes 200.000
Position de change -200.000 +10.000
Pour l’échéance du 15/01/N, l’entreprise X possède une position de change de transaction
courte de 200.000 EUR et longue de 10.000CHF
Il est important de souligner que les deux positions de changes ne se compensent pas. En
effet, les actions que l’entreprise sera amenée a effectuer pour maîtriser le risque de change
diffère selon que le position est courte ou longue.
Echéance le 20/01 :
EUR USD
Créances 300.000 100.000
Dettes - -
Position de change +300.000 +100.000
On constate que la position sur l’Euro du 15/01 est celle de la même devise du 20/01 ne se
compense pas , il n’est pas possible de compenser une position de change calculés à des
dates différentes.
Echéance le 31/01 :
3
[Cours de Techniques Financières Internationales] TALEB Lotfi
EUR GBP
Créances - -
Dettes 25.000
Commande passée 220.000
Position de change -220.000 -25.000
Remarque :
 Toutes les positions de changes sont calculées le 02/01/N
 La détermination d’une position de change tient compte non seulement des dettes et
des créances certaines mais également et dans la mesure du possible des dettes et des
créances virtuelles
 Dans le mesure ou le risque de change n’est pas le même selon que la position de
change est longue ou courte, la nature des actions à mettre en œuvre afin de maîtriser
les risques ne sera pas la même dans tous les cas .
 Une fois la position de change est déterminée, il convient d’estimer le risque encouru
sur chaque devise, la couverture sera décidée en fonction de l’ampleur du risque et du
coût de l’opération. L’estimation du risque de change suppose une prévision de
l’évolution future des taux de change pour chaque devise et pour chaque échéance.
 Les entreprises exportatrices (entrées de devises) occupent systématiquement des
positions longues alors que les entreprises importatrices admettent systématiquement
des positions courtes
 Lorsque la position est longue le risque de change que l’entreprise veut éviter est celui
d’un baisse du cours de la devise pour laquelle la position de change est calculée.
Dans le cas contraire c’est à dire dans le cas d’un position courte le risque à éviter est
celui d’une hausse du cours de la devise pour laquelle la position de change est
calculée.
2) Position de change de consolidation :
Le risque de consolidation ou de traduction est spécifique aux entreprises
multinationales et se manifeste à la clôture des comptes, au moment où l’on intègre
les bilans des filiales étrangères afin de présenter le bilan consolidé du groupe.
Lorsqu’une entreprise consolide son bilan, cela est amené à regrouper les postes
des filiales, il faut ainsi déterminer quels postes du bilan de la filiale étrangères
doivent être traduits au taux de change ou au taux de change historique.
Il existe plusieurs modes de conversions :
 La méthode du cours au comptant ; tous les éléments du bilan des filiales seront
traduit au cours au comptant à la date de consolidation
4
[Cours de Techniques Financières Internationales] TALEB Lotfi
 La méthode du fonds de roulement : Elle s’appuie sur un critère de durée. Les
actifs et les passifs à moins d’un an seront traduit au cours au comptant, les
postes à plus d’un an seront traduit au cours historique
 La méthode monétaire-non monétaire : Les postes dites monétaires ( liquidités ,
clients , fournisseurs, emprunts CT…) seront traduit au cours au comptant,
les autres postes d’actif et de passif ( immobilisation, stocks, les capitaux
propres…) seront traduit au cours historique.
5
[Cours de Techniques Financières Internationales] TALEB Lotfi
 La méthode du fonds de roulement : Elle s’appuie sur un critère de durée. Les
actifs et les passifs à moins d’un an seront traduit au cours au comptant, les
postes à plus d’un an seront traduit au cours historique
 La méthode monétaire-non monétaire : Les postes dites monétaires ( liquidités ,
clients , fournisseurs, emprunts CT…) seront traduit au cours au comptant,
les autres postes d’actif et de passif ( immobilisation, stocks, les capitaux
propres…) seront traduit au cours historique.
5

Contenu connexe

Tendances

Introduction Marche Financier
Introduction Marche FinancierIntroduction Marche Financier
Introduction Marche Financier
Alexandrinho
 
Les bases de l’ingénierie financière et de la gestion des risques
Les bases de l’ingénierie financière et de la gestion des risquesLes bases de l’ingénierie financière et de la gestion des risques
Les bases de l’ingénierie financière et de la gestion des risques
Marouane EL ARFAOUI
 
Gestion de portefeuille d'action
Gestion de portefeuille d'actionGestion de portefeuille d'action
Gestion de portefeuille d'action
Hicham Talbi
 
Gestion de la trésorerie et risque de change
Gestion de la trésorerie et risque de changeGestion de la trésorerie et risque de change
Gestion de la trésorerie et risque de change
sami345
 
IV Gestion risque de change
IV Gestion risque de changeIV Gestion risque de change
IV Gestion risque de change
Jérémy Morvan
 
Cours de gestion de portefeuille et des risques Pr Falloul
Cours de gestion de portefeuille et des risques Pr Falloul Cours de gestion de portefeuille et des risques Pr Falloul
Cours de gestion de portefeuille et des risques Pr Falloul
Professeur Falloul
 
Choix des investissements en avenir incertain
Choix des investissements en avenir incertainChoix des investissements en avenir incertain
Choix des investissements en avenir incertain
Lotfi TALEB, ESSECT
 
La politique de dividende
La politique de dividende La politique de dividende
La politique de dividende
BEL MRHAR Mohamed Amine
 
Thème 5 - Les Produits financiers dérivés - Groupe 12 ( Version PPT ).pptx
Thème 5 - Les Produits financiers dérivés - Groupe 12 ( Version PPT ).pptxThème 5 - Les Produits financiers dérivés - Groupe 12 ( Version PPT ).pptx
Thème 5 - Les Produits financiers dérivés - Groupe 12 ( Version PPT ).pptx
Youssefimami1
 
Chapitre 6: calculs financiers
Chapitre 6: calculs financiers Chapitre 6: calculs financiers
Chapitre 6: calculs financiers
Lotfi TALEB, ESSECT
 
éConomie monétaire afilal
éConomie monétaire afilaléConomie monétaire afilal
éConomie monétaire afilalayoubbbb
 
Chapitre 4 le marché monétaire
Chapitre 4 le marché monétaireChapitre 4 le marché monétaire
Chapitre 4 le marché monétaireAbdel Hakim
 
Rapport montage financier - Cas de la titrisation -
Rapport montage financier - Cas de la titrisation - Rapport montage financier - Cas de la titrisation -
Rapport montage financier - Cas de la titrisation -
BEL MRHAR Mohamed Amine
 
série d'exercices structure financière et coût de capital
série d'exercices structure financière et coût de capitalsérie d'exercices structure financière et coût de capital
série d'exercices structure financière et coût de capital
Lotfi TALEB, ESSECT
 
Diagnostic financier
Diagnostic financierDiagnostic financier
Diagnostic financier
Bienvenu Aziagbenou
 
Choisir les moyens de paiement à l'international 1.0
Choisir les moyens de paiement à l'international 1.0Choisir les moyens de paiement à l'international 1.0
Choisir les moyens de paiement à l'international 1.0Pascal Kufel
 
Fiche 1 l'entreprise bancaire
Fiche  1     l'entreprise  bancaireFiche  1     l'entreprise  bancaire
Fiche 1 l'entreprise bancaire
Halim ARROUDJ
 
Finance Islamique Hassoune
Finance Islamique HassouneFinance Islamique Hassoune
Finance Islamique HassouneISEConsult
 
gestion_du_risque_de_change
gestion_du_risque_de_changegestion_du_risque_de_change
gestion_du_risque_de_change
Zouhair Aitelhaj
 
Guide de la bourse de casablanca (all in one)
Guide de la bourse de casablanca (all in one)Guide de la bourse de casablanca (all in one)
Guide de la bourse de casablanca (all in one)Zakaria Naim
 

Tendances (20)

Introduction Marche Financier
Introduction Marche FinancierIntroduction Marche Financier
Introduction Marche Financier
 
Les bases de l’ingénierie financière et de la gestion des risques
Les bases de l’ingénierie financière et de la gestion des risquesLes bases de l’ingénierie financière et de la gestion des risques
Les bases de l’ingénierie financière et de la gestion des risques
 
Gestion de portefeuille d'action
Gestion de portefeuille d'actionGestion de portefeuille d'action
Gestion de portefeuille d'action
 
Gestion de la trésorerie et risque de change
Gestion de la trésorerie et risque de changeGestion de la trésorerie et risque de change
Gestion de la trésorerie et risque de change
 
IV Gestion risque de change
IV Gestion risque de changeIV Gestion risque de change
IV Gestion risque de change
 
Cours de gestion de portefeuille et des risques Pr Falloul
Cours de gestion de portefeuille et des risques Pr Falloul Cours de gestion de portefeuille et des risques Pr Falloul
Cours de gestion de portefeuille et des risques Pr Falloul
 
Choix des investissements en avenir incertain
Choix des investissements en avenir incertainChoix des investissements en avenir incertain
Choix des investissements en avenir incertain
 
La politique de dividende
La politique de dividende La politique de dividende
La politique de dividende
 
Thème 5 - Les Produits financiers dérivés - Groupe 12 ( Version PPT ).pptx
Thème 5 - Les Produits financiers dérivés - Groupe 12 ( Version PPT ).pptxThème 5 - Les Produits financiers dérivés - Groupe 12 ( Version PPT ).pptx
Thème 5 - Les Produits financiers dérivés - Groupe 12 ( Version PPT ).pptx
 
Chapitre 6: calculs financiers
Chapitre 6: calculs financiers Chapitre 6: calculs financiers
Chapitre 6: calculs financiers
 
éConomie monétaire afilal
éConomie monétaire afilaléConomie monétaire afilal
éConomie monétaire afilal
 
Chapitre 4 le marché monétaire
Chapitre 4 le marché monétaireChapitre 4 le marché monétaire
Chapitre 4 le marché monétaire
 
Rapport montage financier - Cas de la titrisation -
Rapport montage financier - Cas de la titrisation - Rapport montage financier - Cas de la titrisation -
Rapport montage financier - Cas de la titrisation -
 
série d'exercices structure financière et coût de capital
série d'exercices structure financière et coût de capitalsérie d'exercices structure financière et coût de capital
série d'exercices structure financière et coût de capital
 
Diagnostic financier
Diagnostic financierDiagnostic financier
Diagnostic financier
 
Choisir les moyens de paiement à l'international 1.0
Choisir les moyens de paiement à l'international 1.0Choisir les moyens de paiement à l'international 1.0
Choisir les moyens de paiement à l'international 1.0
 
Fiche 1 l'entreprise bancaire
Fiche  1     l'entreprise  bancaireFiche  1     l'entreprise  bancaire
Fiche 1 l'entreprise bancaire
 
Finance Islamique Hassoune
Finance Islamique HassouneFinance Islamique Hassoune
Finance Islamique Hassoune
 
gestion_du_risque_de_change
gestion_du_risque_de_changegestion_du_risque_de_change
gestion_du_risque_de_change
 
Guide de la bourse de casablanca (all in one)
Guide de la bourse de casablanca (all in one)Guide de la bourse de casablanca (all in one)
Guide de la bourse de casablanca (all in one)
 

Similaire à Chap ii : Le Risque de change

Cours devises (1)
Cours devises (1)Cours devises (1)
Cours devises (1)
badrmk
 
Cours devises 1
Cours devises 1Cours devises 1
Cours devises 1
Hafsa Jabranne
 
GFI a long terme ile faudkfvn dhdvdv dhdvdvd
GFI a long terme ile faudkfvn dhdvdv dhdvdvdGFI a long terme ile faudkfvn dhdvdv dhdvdvd
GFI a long terme ile faudkfvn dhdvdv dhdvdvd
MohammedKhamar
 
cours--Le marché des changes-licence.ppt
cours--Le marché des changes-licence.pptcours--Le marché des changes-licence.ppt
cours--Le marché des changes-licence.ppt
kacembenyahmed1
 
Le marché des changes : Comprendre les acteurs et les outils du marché des ch...
Le marché des changes : Comprendre les acteurs et les outils du marché des ch...Le marché des changes : Comprendre les acteurs et les outils du marché des ch...
Le marché des changes : Comprendre les acteurs et les outils du marché des ch...
tdiouf
 
OPERATIONS EN DVISES comptabilité approfondie
OPERATIONS EN DVISES comptabilité approfondieOPERATIONS EN DVISES comptabilité approfondie
OPERATIONS EN DVISES comptabilité approfondie
MOUJANEMOHAMEDREDA
 
marchés des swaps
marchés des swapsmarchés des swaps
marchés des swaps
OumaimaCharhabil
 
comment exporter en devises sans supporter le risque de change - 3 avril 2015...
comment exporter en devises sans supporter le risque de change - 3 avril 2015...comment exporter en devises sans supporter le risque de change - 3 avril 2015...
comment exporter en devises sans supporter le risque de change - 3 avril 2015...
CCI de Maine-et-Loire
 
Le Trading Ingénieux Sur Le Marché Forex Avec Deriv.com
Le Trading Ingénieux Sur Le Marché Forex Avec Deriv.comLe Trading Ingénieux Sur Le Marché Forex Avec Deriv.com
Le Trading Ingénieux Sur Le Marché Forex Avec Deriv.com
Vince Stanzione
 
Marchés des changes
Marchés des changesMarchés des changes
Marchés des changes
Hassan Bassidi
 
La gestion de trésorerie
La gestion de trésorerieLa gestion de trésorerie
La gestion de trésorerieArafah Lachhab
 
Analyse comptable-appliquee-a-des-problemes-specifiques
Analyse comptable-appliquee-a-des-problemes-specifiquesAnalyse comptable-appliquee-a-des-problemes-specifiques
Analyse comptable-appliquee-a-des-problemes-specifiques
FINALIANCE
 
[PME] Ce qu’on peut gagner grâce aux couvertures de change
[PME] Ce qu’on peut gagner grâce aux couvertures de change  [PME] Ce qu’on peut gagner grâce aux couvertures de change
[PME] Ce qu’on peut gagner grâce aux couvertures de change
Société Générale Maroc
 
Gestion du risque du compte du fond des changes
Gestion du risque du compte du fond des changesGestion du risque du compte du fond des changes
Gestion du risque du compte du fond des changes
Michel Rochette
 
02. Présentation E&Y 27.01.2012
02. Présentation E&Y 27.01.201202. Présentation E&Y 27.01.2012
02. Présentation E&Y 27.01.2012Omayma
 
Le risque de taux et la gestion Actif/Passif
Le risque de taux et la gestion Actif/PassifLe risque de taux et la gestion Actif/Passif
Le risque de taux et la gestion Actif/Passif
youness chougrani
 
Cours gestion de trésorerie.pdf
Cours gestion de trésorerie.pdfCours gestion de trésorerie.pdf
Cours gestion de trésorerie.pdf
mohcine chekkour
 
3 gestion-de_la_tr_sorerie[1]
3  gestion-de_la_tr_sorerie[1]3  gestion-de_la_tr_sorerie[1]
3 gestion-de_la_tr_sorerie[1]OULAAJEB YOUSSEF
 

Similaire à Chap ii : Le Risque de change (20)

Cours devises (1)
Cours devises (1)Cours devises (1)
Cours devises (1)
 
Cours devises 1
Cours devises 1Cours devises 1
Cours devises 1
 
GFI a long terme ile faudkfvn dhdvdv dhdvdvd
GFI a long terme ile faudkfvn dhdvdv dhdvdvdGFI a long terme ile faudkfvn dhdvdv dhdvdvd
GFI a long terme ile faudkfvn dhdvdv dhdvdvd
 
cours--Le marché des changes-licence.ppt
cours--Le marché des changes-licence.pptcours--Le marché des changes-licence.ppt
cours--Le marché des changes-licence.ppt
 
Le marché des changes : Comprendre les acteurs et les outils du marché des ch...
Le marché des changes : Comprendre les acteurs et les outils du marché des ch...Le marché des changes : Comprendre les acteurs et les outils du marché des ch...
Le marché des changes : Comprendre les acteurs et les outils du marché des ch...
 
OPERATIONS EN DVISES comptabilité approfondie
OPERATIONS EN DVISES comptabilité approfondieOPERATIONS EN DVISES comptabilité approfondie
OPERATIONS EN DVISES comptabilité approfondie
 
marchés des swaps
marchés des swapsmarchés des swaps
marchés des swaps
 
comment exporter en devises sans supporter le risque de change - 3 avril 2015...
comment exporter en devises sans supporter le risque de change - 3 avril 2015...comment exporter en devises sans supporter le risque de change - 3 avril 2015...
comment exporter en devises sans supporter le risque de change - 3 avril 2015...
 
Le Trading Ingénieux Sur Le Marché Forex Avec Deriv.com
Le Trading Ingénieux Sur Le Marché Forex Avec Deriv.comLe Trading Ingénieux Sur Le Marché Forex Avec Deriv.com
Le Trading Ingénieux Sur Le Marché Forex Avec Deriv.com
 
M12 moyens de paiement
M12    moyens de paiementM12    moyens de paiement
M12 moyens de paiement
 
Gestion De Tresorerie
Gestion De TresorerieGestion De Tresorerie
Gestion De Tresorerie
 
Marchés des changes
Marchés des changesMarchés des changes
Marchés des changes
 
La gestion de trésorerie
La gestion de trésorerieLa gestion de trésorerie
La gestion de trésorerie
 
Analyse comptable-appliquee-a-des-problemes-specifiques
Analyse comptable-appliquee-a-des-problemes-specifiquesAnalyse comptable-appliquee-a-des-problemes-specifiques
Analyse comptable-appliquee-a-des-problemes-specifiques
 
[PME] Ce qu’on peut gagner grâce aux couvertures de change
[PME] Ce qu’on peut gagner grâce aux couvertures de change  [PME] Ce qu’on peut gagner grâce aux couvertures de change
[PME] Ce qu’on peut gagner grâce aux couvertures de change
 
Gestion du risque du compte du fond des changes
Gestion du risque du compte du fond des changesGestion du risque du compte du fond des changes
Gestion du risque du compte du fond des changes
 
02. Présentation E&Y 27.01.2012
02. Présentation E&Y 27.01.201202. Présentation E&Y 27.01.2012
02. Présentation E&Y 27.01.2012
 
Le risque de taux et la gestion Actif/Passif
Le risque de taux et la gestion Actif/PassifLe risque de taux et la gestion Actif/Passif
Le risque de taux et la gestion Actif/Passif
 
Cours gestion de trésorerie.pdf
Cours gestion de trésorerie.pdfCours gestion de trésorerie.pdf
Cours gestion de trésorerie.pdf
 
3 gestion-de_la_tr_sorerie[1]
3  gestion-de_la_tr_sorerie[1]3  gestion-de_la_tr_sorerie[1]
3 gestion-de_la_tr_sorerie[1]
 

Plus de Lotfi TALEB, ESSECT

Couverture Manuel de Finance Lotfi TALEB EUE.pdf
Couverture Manuel de Finance Lotfi TALEB EUE.pdfCouverture Manuel de Finance Lotfi TALEB EUE.pdf
Couverture Manuel de Finance Lotfi TALEB EUE.pdf
Lotfi TALEB, ESSECT
 
Covid-19; Enseignement à distance (EAD) en Tunisie
Covid-19;  Enseignement à distance (EAD) en Tunisie Covid-19;  Enseignement à distance (EAD) en Tunisie
Covid-19; Enseignement à distance (EAD) en Tunisie
Lotfi TALEB, ESSECT
 
options réelles et choix d'investissement
options réelles et choix d'investissement options réelles et choix d'investissement
options réelles et choix d'investissement
Lotfi TALEB, ESSECT
 
Crise des Subprimes, Réglementation Prudentielle : Z-score ou Rating ? Une Et...
Crise des Subprimes, Réglementation Prudentielle : Z-score ou Rating ? Une Et...Crise des Subprimes, Réglementation Prudentielle : Z-score ou Rating ? Une Et...
Crise des Subprimes, Réglementation Prudentielle : Z-score ou Rating ? Une Et...
Lotfi TALEB, ESSECT
 
Colloque ticief2019
Colloque ticief2019Colloque ticief2019
Colloque ticief2019
Lotfi TALEB, ESSECT
 
1ST TUNISIA INTERNATIONAL CONFERENCE ON ISLAMIC ECONOMICS AND FINANCE |TICIEF...
1ST TUNISIA INTERNATIONAL CONFERENCE ON ISLAMIC ECONOMICS AND FINANCE |TICIEF...1ST TUNISIA INTERNATIONAL CONFERENCE ON ISLAMIC ECONOMICS AND FINANCE |TICIEF...
1ST TUNISIA INTERNATIONAL CONFERENCE ON ISLAMIC ECONOMICS AND FINANCE |TICIEF...
Lotfi TALEB, ESSECT
 
Politique de dividende-Relations d'agence
Politique de dividende-Relations d'agence Politique de dividende-Relations d'agence
Politique de dividende-Relations d'agence
Lotfi TALEB, ESSECT
 
"Real Option Analysis versus DCF Valuation - An Application to a Tunisian Oil...
"Real Option Analysis versus DCF Valuation - An Application to a Tunisian Oil..."Real Option Analysis versus DCF Valuation - An Application to a Tunisian Oil...
"Real Option Analysis versus DCF Valuation - An Application to a Tunisian Oil...
Lotfi TALEB, ESSECT
 
Politique de dividende dans le cadre d’un marché parfait: Une revue de la lit...
Politique de dividende dans le cadre d’un marché parfait: Une revue de la lit...Politique de dividende dans le cadre d’un marché parfait: Une revue de la lit...
Politique de dividende dans le cadre d’un marché parfait: Une revue de la lit...
Lotfi TALEB, ESSECT
 
Politique de dividende , théorie de signalisation : Une revue de la littérature
Politique de dividende , théorie de signalisation : Une revue de la littératurePolitique de dividende , théorie de signalisation : Une revue de la littérature
Politique de dividende , théorie de signalisation : Une revue de la littérature
Lotfi TALEB, ESSECT
 
Les Etats-unis quitte l'OMC!
Les Etats-unis quitte l'OMC!Les Etats-unis quitte l'OMC!
Les Etats-unis quitte l'OMC!
Lotfi TALEB, ESSECT
 
Lotfi TALEB
Lotfi TALEB Lotfi TALEB
Lotfi TALEB
Lotfi TALEB, ESSECT
 
Taleb lotfi
Taleb lotfi Taleb lotfi
Taleb lotfi
Lotfi TALEB, ESSECT
 
Master CCA : Cas de synthèse n 1
Master CCA : Cas de synthèse n 1Master CCA : Cas de synthèse n 1
Master CCA : Cas de synthèse n 1
Lotfi TALEB, ESSECT
 
Chapitre i : cours Ingénierie Financière
Chapitre i : cours Ingénierie FinancièreChapitre i : cours Ingénierie Financière
Chapitre i : cours Ingénierie Financière
Lotfi TALEB, ESSECT
 
Exercices de Gestion Financière
Exercices de Gestion Financière Exercices de Gestion Financière
Exercices de Gestion Financière
Lotfi TALEB, ESSECT
 
série d'exercices décisions financières et choix d'investissement
série d'exercices décisions financières et choix d'investissementsérie d'exercices décisions financières et choix d'investissement
série d'exercices décisions financières et choix d'investissement
Lotfi TALEB, ESSECT
 
Exercices gestion financière et choix d’investissement en avenir certain
Exercices gestion financière et choix d’investissement en avenir certain Exercices gestion financière et choix d’investissement en avenir certain
Exercices gestion financière et choix d’investissement en avenir certain
Lotfi TALEB, ESSECT
 
Les contrats à terme sur devise
Les contrats à terme sur deviseLes contrats à terme sur devise
Les contrats à terme sur devise
Lotfi TALEB, ESSECT
 
Chapitre 5: Le tableau de financement
Chapitre 5: Le tableau de financement Chapitre 5: Le tableau de financement
Chapitre 5: Le tableau de financement
Lotfi TALEB, ESSECT
 

Plus de Lotfi TALEB, ESSECT (20)

Couverture Manuel de Finance Lotfi TALEB EUE.pdf
Couverture Manuel de Finance Lotfi TALEB EUE.pdfCouverture Manuel de Finance Lotfi TALEB EUE.pdf
Couverture Manuel de Finance Lotfi TALEB EUE.pdf
 
Covid-19; Enseignement à distance (EAD) en Tunisie
Covid-19;  Enseignement à distance (EAD) en Tunisie Covid-19;  Enseignement à distance (EAD) en Tunisie
Covid-19; Enseignement à distance (EAD) en Tunisie
 
options réelles et choix d'investissement
options réelles et choix d'investissement options réelles et choix d'investissement
options réelles et choix d'investissement
 
Crise des Subprimes, Réglementation Prudentielle : Z-score ou Rating ? Une Et...
Crise des Subprimes, Réglementation Prudentielle : Z-score ou Rating ? Une Et...Crise des Subprimes, Réglementation Prudentielle : Z-score ou Rating ? Une Et...
Crise des Subprimes, Réglementation Prudentielle : Z-score ou Rating ? Une Et...
 
Colloque ticief2019
Colloque ticief2019Colloque ticief2019
Colloque ticief2019
 
1ST TUNISIA INTERNATIONAL CONFERENCE ON ISLAMIC ECONOMICS AND FINANCE |TICIEF...
1ST TUNISIA INTERNATIONAL CONFERENCE ON ISLAMIC ECONOMICS AND FINANCE |TICIEF...1ST TUNISIA INTERNATIONAL CONFERENCE ON ISLAMIC ECONOMICS AND FINANCE |TICIEF...
1ST TUNISIA INTERNATIONAL CONFERENCE ON ISLAMIC ECONOMICS AND FINANCE |TICIEF...
 
Politique de dividende-Relations d'agence
Politique de dividende-Relations d'agence Politique de dividende-Relations d'agence
Politique de dividende-Relations d'agence
 
"Real Option Analysis versus DCF Valuation - An Application to a Tunisian Oil...
"Real Option Analysis versus DCF Valuation - An Application to a Tunisian Oil..."Real Option Analysis versus DCF Valuation - An Application to a Tunisian Oil...
"Real Option Analysis versus DCF Valuation - An Application to a Tunisian Oil...
 
Politique de dividende dans le cadre d’un marché parfait: Une revue de la lit...
Politique de dividende dans le cadre d’un marché parfait: Une revue de la lit...Politique de dividende dans le cadre d’un marché parfait: Une revue de la lit...
Politique de dividende dans le cadre d’un marché parfait: Une revue de la lit...
 
Politique de dividende , théorie de signalisation : Une revue de la littérature
Politique de dividende , théorie de signalisation : Une revue de la littératurePolitique de dividende , théorie de signalisation : Une revue de la littérature
Politique de dividende , théorie de signalisation : Une revue de la littérature
 
Les Etats-unis quitte l'OMC!
Les Etats-unis quitte l'OMC!Les Etats-unis quitte l'OMC!
Les Etats-unis quitte l'OMC!
 
Lotfi TALEB
Lotfi TALEB Lotfi TALEB
Lotfi TALEB
 
Taleb lotfi
Taleb lotfi Taleb lotfi
Taleb lotfi
 
Master CCA : Cas de synthèse n 1
Master CCA : Cas de synthèse n 1Master CCA : Cas de synthèse n 1
Master CCA : Cas de synthèse n 1
 
Chapitre i : cours Ingénierie Financière
Chapitre i : cours Ingénierie FinancièreChapitre i : cours Ingénierie Financière
Chapitre i : cours Ingénierie Financière
 
Exercices de Gestion Financière
Exercices de Gestion Financière Exercices de Gestion Financière
Exercices de Gestion Financière
 
série d'exercices décisions financières et choix d'investissement
série d'exercices décisions financières et choix d'investissementsérie d'exercices décisions financières et choix d'investissement
série d'exercices décisions financières et choix d'investissement
 
Exercices gestion financière et choix d’investissement en avenir certain
Exercices gestion financière et choix d’investissement en avenir certain Exercices gestion financière et choix d’investissement en avenir certain
Exercices gestion financière et choix d’investissement en avenir certain
 
Les contrats à terme sur devise
Les contrats à terme sur deviseLes contrats à terme sur devise
Les contrats à terme sur devise
 
Chapitre 5: Le tableau de financement
Chapitre 5: Le tableau de financement Chapitre 5: Le tableau de financement
Chapitre 5: Le tableau de financement
 

Chap ii : Le Risque de change

  • 1. [Cours de Techniques Financières Internationales] TALEB Lotfi LE RISQUE DE CHANGE I) Naissance et définition du risque de change : Le risque de change est défini comme étant le risque de perte liée à une variation à la hausse ou à la baisse des cours des devises par rapport à la monnaie nationale. En d’autre terme lorsqu’une entreprise est conduite à contracter des engagements dont la base monétaire est différente de sa monnaie de référence, elle est confronté à un une incertitude qu’on appelle risque de change. Exemple : Une entreprise tunisienne exporte des marchandises à l’USA facturé en USD pour un prix de 10.000USD payable à trois mois après la livraison. Elle ignore totalement quel serait le produit de sa vente à l’étranger exprimé en TND. En effet si le dollar vaut aujourd’hui 1.3340 TND , le jour du règlement il est possible qu’il est la valeur de 1.3320 TND . La recette de l’entreprise à la date de l’encaissement est affaiblie ( 13320 TND au lieu de 13340tND) en raison de la dépréciation des cours de change. Pour que l’on puisse parler de risque de change, il faut qu’un certain nombre d’éléments soit présents : • L’existence des transactions avec l’étranger : ces transactions peuvent être soit de nature commerciale (importations, exportations de biens ou services), soit des transactions financière ( prêts ou emprunts en monnaie étrangère ; encaissement de dividende de la part d’un filiale étrangère, souscription à l’augmentation du capital d’une filiale étrangère…) • Les transactions doivent être libellées en monnaie étrangère : Cela signifie que toutes les transactions effectuées en monnaie nationale ne donne pas lieu à une exposition au risque de change. • L’existence d’un certain décalage entre la date à laquelle l’opération est réalisée et la date d’encaissement ou de décaissements des flux. Face à ce risque les entreprises peuvent avoir deux attitudes différentes : soit ignorer ce risque et ne pas le gérer sachant qu’il existe une probabilité pour qu’une perte ( ou gain ) de change se produira induisant parfois d’importantes difficultés financières ; soit se protéger et gérer ce risque afin de réduire au maximum les pertes éventuelles susceptibles d’affecter le patrimoine ou le résultat de l’entreprise. Dans le contexte actuel d’un environnement monétaire international caractérisé par le flottement des devises et l’instabilité potentielle des monnaies, une gestion rigoureuse et intégrée du risque de change par des techniques financières appropriées est devenue une nécessité surtout pour des entreprises ayant une proportion importante de leur activité réalise en monnaie étrangère. 1 CHAPII
  • 2. [Cours de Techniques Financières Internationales] TALEB Lotfi Cette gestion se situe à deux niveaux : • Le 1er niveau concerne la détermination et la mesure de l’exposition au risque de change afin d’éviter ou de réduire une telle exposition • Le 2ème niveau s’intéresse à l’évaluation de la probabilité de réalisation d’une perte de change et à la mise en œuvre de techniques appropriées afin de se protéger contre ce risque. II) Mesure du risque de change : la position de change 1) la position de change de transaction : Il s’agit de la différence entre les créances en devises et les dettes en devises. La position de change de transaction (PCT) découle de la présence dans le patrimoine de l’entreprise des actifs et/ou des passifs libellées en devises étarngères, elle résulte ainsi des transactions commerciales qui donnent lieu à des facturations en monnaie nationale. PCT = CREANCES - DETTES • Si Créances > Dettes ⇒ position longue • Si Créances < Dettes ⇒ Position courte • Si créances = Dettes ⇒ Position fermée. Le risque de change que l’entreprise subit n’est pas le même selon que la position est longue, courte ou fermée. En effet lorsque la position est longue , l’évolution contre laquelle l’entreprise veut se protéger est celle d’une baisse des cours , si cette baisse intervient elle se traduira par des encaissements à l’échéance qui seront en diminution. Lorsque la position est courte le risque que l’entreprise désire éviter est celui d’une hausse du cours de la devise dans laquelle est libellée la transaction si la hausse intervient cela se traduit par une augmentation des décaissements. Lorsque la PCT est fermée, l’entreprise ne subit aucun risque de change, les créances qu’elle possède compense parfaitement les dettes. La position de change se calcule par devise et par échéance  Pour une même devise la position se calcule pour chaque échéance cela signifie que pour une devise x il y a m transactions correspondants à m échéances, il y aura m postions de transactions à calculer  Pour une même échéance, si on a des transactions libellées en n devises on aura n positions de transactions à calculer Donc si l’entreprise est concernée par m devises et n échéances, il y aura m×n position à calculer. 2 PCT = CREANCES - DETTES
  • 3. [Cours de Techniques Financières Internationales] TALEB Lotfi Exemple : Le 2 janvier de l’année N l’entreprise Tunisienne X a recensée les opérations suivantes : -Le 15/01 règlement de 200.000 EUR -Le 20/01 Encaissement de 100.000 USD - Le 20/01 Encaissement de 300.000 EUR -Le 15/01 Encaissement de 10.000CHF -le 31/10 règlement de 25.000GBP L’entreprise sait par ailleurs que le 10/01/N, elle passera une commande auprès d’un fournisseur français qui sera réglé le 31/01/N d’un montant de 220.000EUR Déterminer la position de change de transaction par devise et par échéance. Réponse : Echéance le 15/01 : EUR CHF Créances 10.000 Dettes 200.000 Position de change -200.000 +10.000 Pour l’échéance du 15/01/N, l’entreprise X possède une position de change de transaction courte de 200.000 EUR et longue de 10.000CHF Il est important de souligner que les deux positions de changes ne se compensent pas. En effet, les actions que l’entreprise sera amenée a effectuer pour maîtriser le risque de change diffère selon que le position est courte ou longue. Echéance le 20/01 : EUR USD Créances 300.000 100.000 Dettes - - Position de change +300.000 +100.000 On constate que la position sur l’Euro du 15/01 est celle de la même devise du 20/01 ne se compense pas , il n’est pas possible de compenser une position de change calculés à des dates différentes. Echéance le 31/01 : 3
  • 4. [Cours de Techniques Financières Internationales] TALEB Lotfi EUR GBP Créances - - Dettes 25.000 Commande passée 220.000 Position de change -220.000 -25.000 Remarque :  Toutes les positions de changes sont calculées le 02/01/N  La détermination d’une position de change tient compte non seulement des dettes et des créances certaines mais également et dans la mesure du possible des dettes et des créances virtuelles  Dans le mesure ou le risque de change n’est pas le même selon que la position de change est longue ou courte, la nature des actions à mettre en œuvre afin de maîtriser les risques ne sera pas la même dans tous les cas .  Une fois la position de change est déterminée, il convient d’estimer le risque encouru sur chaque devise, la couverture sera décidée en fonction de l’ampleur du risque et du coût de l’opération. L’estimation du risque de change suppose une prévision de l’évolution future des taux de change pour chaque devise et pour chaque échéance.  Les entreprises exportatrices (entrées de devises) occupent systématiquement des positions longues alors que les entreprises importatrices admettent systématiquement des positions courtes  Lorsque la position est longue le risque de change que l’entreprise veut éviter est celui d’un baisse du cours de la devise pour laquelle la position de change est calculée. Dans le cas contraire c’est à dire dans le cas d’un position courte le risque à éviter est celui d’une hausse du cours de la devise pour laquelle la position de change est calculée. 2) Position de change de consolidation : Le risque de consolidation ou de traduction est spécifique aux entreprises multinationales et se manifeste à la clôture des comptes, au moment où l’on intègre les bilans des filiales étrangères afin de présenter le bilan consolidé du groupe. Lorsqu’une entreprise consolide son bilan, cela est amené à regrouper les postes des filiales, il faut ainsi déterminer quels postes du bilan de la filiale étrangères doivent être traduits au taux de change ou au taux de change historique. Il existe plusieurs modes de conversions :  La méthode du cours au comptant ; tous les éléments du bilan des filiales seront traduit au cours au comptant à la date de consolidation 4
  • 5. [Cours de Techniques Financières Internationales] TALEB Lotfi  La méthode du fonds de roulement : Elle s’appuie sur un critère de durée. Les actifs et les passifs à moins d’un an seront traduit au cours au comptant, les postes à plus d’un an seront traduit au cours historique  La méthode monétaire-non monétaire : Les postes dites monétaires ( liquidités , clients , fournisseurs, emprunts CT…) seront traduit au cours au comptant, les autres postes d’actif et de passif ( immobilisation, stocks, les capitaux propres…) seront traduit au cours historique. 5
  • 6. [Cours de Techniques Financières Internationales] TALEB Lotfi  La méthode du fonds de roulement : Elle s’appuie sur un critère de durée. Les actifs et les passifs à moins d’un an seront traduit au cours au comptant, les postes à plus d’un an seront traduit au cours historique  La méthode monétaire-non monétaire : Les postes dites monétaires ( liquidités , clients , fournisseurs, emprunts CT…) seront traduit au cours au comptant, les autres postes d’actif et de passif ( immobilisation, stocks, les capitaux propres…) seront traduit au cours historique. 5