Chapitre 6 - Comment analyser des projets                               d ’investissement                                 ...
Objectifs du dirigeant        Maximiser la valeur de l’entreprise / de l’action.              Sélectionner les projets d’i...
Démarche de maximisation de la valeur        Les financiers doivent utiliser la règle de la VAN (Valeur        Actuelle Ne...
Démarche de maximisation de la valeur        Détermination de la VAN              1/ estimer les bénéfices d’un projet en ...
L’investissement        Investissement :        « Engagement de ressources monétaires dans le but de        dégager des pr...
Différents types d ’investissements        Classement par objectif              Investissement de croissance              ...
Différents types d ’investissements        Classement par type              Investissements matériels              Investi...
Différentes phases d ’un projet              Phase de mise en place du projet, investissement initial              Phase d...
Les Critères de Choix d’Investissement        La Valeur Actuelle Nette              VAN = critère de référence en matière ...
Les Critères de Choix d’Investissement        Un investissement à VAN positive montre que        lentreprise va réussir à ...
Les Critères de Choix d’Investissement        Exemple :        Une entreprise pharmaceutique veut développer un nouveau   ...
Les Critères de Choix d’Investissement        Le Taux Interne de Rentabilité        Le Taux Interne de Rentabilité (TIR) e...
TIR contre VAN        Normalement le critère du TIR conduit aux mêmes        conclusions que le critère de la VAN, mais : ...
Il n ’est pas toujours possible de déterminer le TIR        Exemple:        Pour le projet dinvestissement suivant, il nes...
Il peut exister plusieurs TIR        Exemple :        Le projet suivant définit deux TIR (2,02% et 18,1%)        Années   ...
Le TIR n ’a pas de signification financière réelle              C ’est une (ou des) solution(s) d ’une équation au n-ième ...
Opposition éventuelle entre TIR et VAN        Exemple :                               Années                              ...
Autres Critères        Lindice de profitabilité (IP)        Lindice de profitabilité permet de comparer la valeur        a...
Autres Critères        Le Délai de Récupération Simple, ou Payback              Le délai de récupération simple (DRS) est ...
Autres Critères        Inconvénients des critères de délai              ne tiennent pas compte des cash-flows générés au d...
La détermination des cash-flows        Les flux initiaux (flux d ’investissement) = Inv        Les flux d ’exploitation = ...
La détermination des cash-flows              Il ne faut retenir que ce qui a un impact monétaire (cash-flow)              ...
Les dépenses initiales              Dépenses d’investissement en actifs (HT)              Charges initiales, déductibles f...
Les flux d’exploitation                                                              Année 1      …    Année n            ...
Les flux de fin de vie              Désinvestissement (cession des actifs), net de l ’impôt éventuel sur              les ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Chapitre 3Comment Analyser Des Projets Dinvestissements

1 179 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 179
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Chapitre 3Comment Analyser Des Projets Dinvestissements

  1. 1. Chapitre 6 - Comment analyser des projets d ’investissement Plan Maximisation et création de valeur Le concept de Valeur Actuelle Nette Les différents types d ’investissements Les critères du choix d ’investissement La Valeur actuelle nette (VAN) Le taux interne de rentabilité (TIR) Les critères supplémentaires Indice de profitabilité Délai de récupération Le calcul des cash-flows 1Bodie Merton - Chapitre 6 www.escp-eap.net/publications/bmt © Christophe Thibierge - 2003
  2. 2. Objectifs du dirigeant Maximiser la valeur de l’entreprise / de l’action. Sélectionner les projets d’investissement qui ajoutent de la valeur à l’entreprise, c’est-à-dire qui rapportent plus qu’ils ne coûtent. Optimiser les financements pour réduire, ou stabiliser, le coût du financement des projets. 2Bodie Merton - Chapitre 6 www.escp-eap.net/publications/bmt © Christophe Thibierge - 2003
  3. 3. Démarche de maximisation de la valeur Les financiers doivent utiliser la règle de la VAN (Valeur Actuelle Nette), qui mesure la création de valeur. Entreprendre les projets dont la VAN est positive, rejeter les projets dont la VAN est négative. 3Bodie Merton - Chapitre 6 www.escp-eap.net/publications/bmt © Christophe Thibierge - 2003
  4. 4. Démarche de maximisation de la valeur Détermination de la VAN 1/ estimer les bénéfices d’un projet en calculant la valeur actuelle de tous les cash-flows futurs attribuables au projet. 2/ estimer toutes les dépenses d’investissement spécifiques au projet 3/ calculer la VAN comme la différence entre la valeur actuelle des bénéfices futurs et les dépenses d’investissement nécessaires. 4Bodie Merton - Chapitre 6 www.escp-eap.net/publications/bmt © Christophe Thibierge - 2003
  5. 5. L’investissement Investissement : « Engagement de ressources monétaires dans le but de dégager des profits au fil du temps » par opposition Dépense courante : « Engagement de ressources monétaires pour dégager un profit / avantage sur la même période » 5Bodie Merton - Chapitre 6 www.escp-eap.net/publications/bmt © Christophe Thibierge - 2003
  6. 6. Différents types d ’investissements Classement par objectif Investissement de croissance Accroissement de la production, Lancement de nouveaux produits, diversification. Croissance externe ou interne Investissement de rationalisation Réduction des coûts, modernisation des outils de production (organisation nouvelle, logiciel..) Réduction des risques (service achats), fidélisation d’un fournisseur. 6Bodie Merton - Chapitre 6 www.escp-eap.net/publications/bmt © Christophe Thibierge - 2003
  7. 7. Différents types d ’investissements Classement par type Investissements matériels Investissements immatériels R&D, Formation du personnel, Marketing, Amélioration du processus de production ou Investissements réversibles / irréversibles Investissements spécifiques / non spécifiques 7Bodie Merton - Chapitre 6 www.escp-eap.net/publications/bmt © Christophe Thibierge - 2003
  8. 8. Différentes phases d ’un projet Phase de mise en place du projet, investissement initial Phase de montée en charge, génération de profits Fin de vie, désinvestissement 8Bodie Merton - Chapitre 6 www.escp-eap.net/publications/bmt © Christophe Thibierge - 2003
  9. 9. Les Critères de Choix d’Investissement La Valeur Actuelle Nette VAN = critère de référence en matière de choix dinvestissement = somme des cash-flows actualisés (positifs et négatifs). Pour un projet avec un investissement initial I0, durant N années, des cash-flows prévisionnels CFk, et un coût d ’opportunité r, on a : N CFk VAN = −I0 + ∑ k =1 (1 + r )k Si VAN>0, investir Si VAN<0, ne pas investir ! 9Bodie Merton - Chapitre 6 www.escp-eap.net/publications/bmt © Christophe Thibierge - 2003
  10. 10. Les Critères de Choix d’Investissement Un investissement à VAN positive montre que lentreprise va réussir à : récupérer le capital investi rémunérer les fonds immobilisés dégager des surplus dont la valeur actuelle est égale à la VAN du projet. La VAN dépend du taux d’actualisation utilisé : Plus le taux est élevé plus la valeur actuelle des cash-flows futurs, et par conséquence la VAN, diminuent. Plus les cash-flows positifs sont éloignés dans le temps, plus la VAN est sensible au choix du taux d’actualisation. 10Bodie Merton - Chapitre 6 www.escp-eap.net/publications/bmt © Christophe Thibierge - 2003
  11. 11. Les Critères de Choix d’Investissement Exemple : Une entreprise pharmaceutique veut développer un nouveau médicament. L ’entreprise envisage deux stratégies: Investir $1 milliard maintenant et vendre le médicament immédiatement. Dans ce cas l ’entreprise va recevoir $500 millions à la fin de l ’année $400 millions dans deux ans et $300 millions dans trois années. Développer le médicament plus lentement, c ’est à dire investir $200 millions maintenant, $200 millions dans une année et recevoir $300 millions à la fin des années deux et trois. Quelle est la stratégie qui crée le plus de valeur si l ’entreprise peut se financer à 5% par an ? 11Bodie Merton - Chapitre 6 www.escp-eap.net/publications/bmt © Christophe Thibierge - 2003
  12. 12. Les Critères de Choix d’Investissement Le Taux Interne de Rentabilité Le Taux Interne de Rentabilité (TIR) est le taux d ’actualisation pour lequel la VAN du projet est nulle. Investir lorsque le TIR du projet est supérieur au taux dactualisation approprié pour le projet d ’investissement. Le classement entre plusieurs projets seffectue dans lordre décroissant des TIR avec pour limite le taux dactualisation de lentreprise. 12Bodie Merton - Chapitre 6 www.escp-eap.net/publications/bmt © Christophe Thibierge - 2003
  13. 13. TIR contre VAN Normalement le critère du TIR conduit aux mêmes conclusions que le critère de la VAN, mais : Il nest pas toujours possible de déterminer le TIR Plusieurs TIR peuvent être identifiés : lequel est le TIR ? Le TIR peut amener à des conclusions différentes de celles de la VAN Le TIR n’a pas de signification financière réelle 13Bodie Merton - Chapitre 6 www.escp-eap.net/publications/bmt © Christophe Thibierge - 2003
  14. 14. Il n ’est pas toujours possible de déterminer le TIR Exemple: Pour le projet dinvestissement suivant, il nest pas possible de déterminer le TIR : Années 0 1 2 Flux en K€ -2000 6000 -5000 14Bodie Merton - Chapitre 6 www.escp-eap.net/publications/bmt © Christophe Thibierge - 2003
  15. 15. Il peut exister plusieurs TIR Exemple : Le projet suivant définit deux TIR (2,02% et 18,1%) Années 0 1 2 3 4 Flux en K€ -960 950 1000 -500 -500 15Bodie Merton - Chapitre 6 www.escp-eap.net/publications/bmt © Christophe Thibierge - 2003
  16. 16. Le TIR n ’a pas de signification financière réelle C ’est une (ou des) solution(s) d ’une équation au n-ième degré Hypothèse de réinvestissement des cash-flows intermédiaires au TIR 16Bodie Merton - Chapitre 6 www.escp-eap.net/publications/bmt © Christophe Thibierge - 2003
  17. 17. Opposition éventuelle entre TIR et VAN Exemple : Années 0 1 Projet A : -1000 1150 Projet B : -100 130 Le TIR du projet A (15%) est inférieur au TIR du projet B (30%) Mais pour un taux dactualisation inférieur à 10 %, la VAN de A (45) est supérieure à la VAN de B (18). ⇒ La VAN est un critère plus pertinent que le TIR en matière de choix dinvestissement. 17Bodie Merton - Chapitre 6 www.escp-eap.net/publications/bmt © Christophe Thibierge - 2003
  18. 18. Autres Critères Lindice de profitabilité (IP) Lindice de profitabilité permet de comparer la valeur actuelle nette des cash-flows dexploitation CFk (E), à celle des cash-flows dinvestissement CFk (Inv). k =N CFk (E ) L ’IP privilégie les projets à faible mise ∑ k de fonds initiale. Cette approche peut k =1 (1 + i) IP = k =N être appropriée, par exemple s ’il y CFk (Inv ) rationnement du capital. ∑ k k =0 (1 + i) 18Bodie Merton - Chapitre 6 www.escp-eap.net/publications/bmt © Christophe Thibierge - 2003
  19. 19. Autres Critères Le Délai de Récupération Simple, ou Payback Le délai de récupération simple (DRS) est le temps nécessaire pour que linvestissement initial soit "récupéré" grâce aux cash- flows générés jusquà cette date. t = DRS ∑ CF − I t =1 t 0 =0 Le Délai de Récupération Actualisé (DRA) Le délai de récupération actualisé (DRA) est le temps nécessaire pour que la VAN des cash-flows cumulés actualisés devienne positive. t = DRA CFt ∑t =1 (1 + i ) t − I0 = 0 19Bodie Merton - Chapitre 6 www.escp-eap.net/publications/bmt © Christophe Thibierge - 2003
  20. 20. Autres Critères Inconvénients des critères de délai ne tiennent pas compte des cash-flows générés au delà du délai de récupération. Favorisent les investissements à horizon limité. Un projet avec un délai de récupération long peut être pertinent pour lentreprise. Raisons d ’utilisation des critères de délai Les projets avec un DRA/DRS élevé dégagent rapidement des cash-flows et permettent ainsi d’améliorer la structure financière. L’utilisation du DRA/DRS peut être un substitut à l ’analyse du risque d’un projet, si celle-ci est difficile à réaliser. Le responsable d’un projet peut avoir besoin d’un succès rapide. 20Bodie Merton - Chapitre 6 www.escp-eap.net/publications/bmt © Christophe Thibierge - 2003
  21. 21. La détermination des cash-flows Les flux initiaux (flux d ’investissement) = Inv Les flux d ’exploitation = CFe Les flux de fin de vie = FFV Inv CFe1 CFe2 CFen-1 CFen + FFV 21Bodie Merton - Chapitre 6 www.escp-eap.net/publications/bmt © Christophe Thibierge - 2003
  22. 22. La détermination des cash-flows Il ne faut retenir que ce qui a un impact monétaire (cash-flow) Il ne faut retenir que les flux spécifiques au projet Flux spécifique : « si je n ’investis pas, cette recette / cette dépense n ’aura pas lieu » Flux non spécifique : « Que j ’investisse ou pas, cette recette / cette dépense aura lieu » 22Bodie Merton - Chapitre 6 www.escp-eap.net/publications/bmt © Christophe Thibierge - 2003
  23. 23. Les dépenses initiales Dépenses d’investissement en actifs (HT) Charges initiales, déductibles fiscalement Investissements induits (croissance du BFR) Coûts ou profits induits (cessions, licenciements, non-utilisation…) 23Bodie Merton - Chapitre 6 www.escp-eap.net/publications/bmt © Christophe Thibierge - 2003
  24. 24. Les flux d’exploitation Année 1 … Année n Ventes - achats de m atières prem ières - autres charges variables - charges fixes = Flux dexploitation prévisionnel - Impôt* = Flux dexploitation après im pôt - croissance du BFR = Flux dexploitation net (Cfe) * Calcul de l’impôt Année 1 … Année n Flux dexploitation prévisionnel - amortissement = Résultat imposable x taux dimposition = Impôt 24Bodie Merton - Chapitre 6 www.escp-eap.net/publications/bmt © Christophe Thibierge - 2003
  25. 25. Les flux de fin de vie Désinvestissement (cession des actifs), net de l ’impôt éventuel sur les plus-values Charges de démantèlement, déductibles Récupération du BFR 25Bodie Merton - Chapitre 6 www.escp-eap.net/publications/bmt © Christophe Thibierge - 2003

×