SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  45
Vague 1
La famille connectée
Jeudi 14 février 2013
2
SOMMAIRE LA FAMILLE CONNECTÉE EN 5 PARTIES
PARTIE 1 PARTIE 2
PARTIE 3 PARTIE 4
Famille
connectée,
famille divisée ?
Refaire famille
avec les écrans
Famille
connectée,
famille étendue?
Contrôle
parental et
fracture
numérique
PARTIE 5
La technologie
chère à nos
cœurs
Doctissimo est
devenue la
communauté des
familles françaises
d’aujourd’hui.
Comprendre et donner à voir ce que sont
aujourd’hui les vraies familles françaises.
3
INTRO POURQUOI CET OBSERVATOIRE ?
1 2
3
4
INTRO MÉTHODOLOGIE
24 familles
- issues de la plateforme
Doctissimo
- réparties sur l’ensemble
de la France
- selon 3 types de
familles (nucléaires,
recomposées,
monoparentales)
Croisement de
plusieurs
méthodologies
quali et quanti
- Quali online (24 familles)
- Questionnaires quanti
(communauté entière de
Doctissimo)
- Ethnographie (9 familles)
- Desk research
La famille
connectée
3 grands chapitres trimestriels
La famille à
domicile
La famille à
l’extérieur
1 2 3
5
INTRO MÉTHODOLOGIE
6
« Familles, je
vous hais »
« Famille, on
s’aime »
« Famille, on
s’entraide »
L’individu
contre la famille
comme
institution
enfermante
Réinvestissement
émotionnel et
affectif de la
famille
Renforcement
de la famille
solidaire
INTRO POURQUOI CET OBSERVATOIRE ?
La famille d’aujourd’hui : porteuse de valeurs positives
Infographie
L’indice du bonheur familial
Infographie
Le temps partagé en famille
Infographie
La famille en négatif
Infographie
La famille en positif
PARTIE 1
FAMILLE CONNECTÉE,
FAMILLE DIVISÉE ?
8
DES ESPACES:
De l’équipement solennel central
aux équipements éclatés
individuels
PARTIE 1
LA FAMILLE DIVISÉE ? UNE PLUS GRANDE DIVISION EFFECTIVE
DES ACTIVITÉS:
Des activités communes mais
excluantes aux activités
différenciées et personnalisées
DES DEVICES:
La multiplication des écrans et
leur mise en partage et en
circulation
« Maintenant, je me rends compte que je
vais très rarement jouer dans le salon, je
joue plus tout seul soit sur mon iPhone ou
sur mon ordi » Paul, 17 ans
Source : Observatoire Happy Family
Dans le salon
1 ordi + 1 télé
pour toute la
famille
CENTRATION
Avant…
…Puis
Et aujourd’hui
Dans chaque
chambre
son ordi + sa
télé
PERSON-
NALISATION
Retour TOUS
ENSEMBLE
dans le salon
avec chacun
son écran
NOMADISME
9
PARTIE 1
LA FAMILLE DIVISÉE ?
…MAIS UNE PLUS GRANDE AUTONOMIE
DES INDIVIDUS LOISIRS : SEGMENTATION
DES ÉCRANS QUI DIVISENT
MAIS DES INDIVIDUS PLUS
AUTONOMES AU SEIN DU FOYER
DANS LEURS LOISIRS:
• Une offre de télévision pour chaque
tranche d’âge
• Des fictions en VOD pour chaque
membre de la famille
• Des jeux vidéos pour chaque device
« Mon mari à son petit jeu de billard sur son
téléphone. Moi j’ai ma série sur mon PC et les
enfants sont devant Gulli » Marie, 42 ans
Source : Observatoire Happy Family
70% des familles interrogées
déclarent utiliser régulièrement le replay pour
regarder un film.
(questionnaire Doctissimo 2012)
10
PARTIE 1
LA FAMILLE DIVISÉE ?
…MAIS UNE PLUS GRANDE AUTONOMIE
DES INDIVIDUS APPRENTISSAGE
DES ÉCRANS QUI DIVISENT
MAIS DES INDIVIDUS PLUS
AUTONOMES AU SEIN DU FOYER
DANS l’APPRENTISSAGE:
• La transmission du savoir devient
plus horizontale
• Construction culturelle individuelle
• Élargissement des sources et des
références
« Aujourd’hui j’ai l’impression que mes
enfants apprennent beaucoup tout seul, en
regardant des émissions genre ‘C’est pas
sorcier’ ou même avec les jeux ludoéducatifs
sur l’Ipad » Nathalie, 33 ans
Source : Observatoire Happy Family
LA POROSITÉ ENTRE ESPACE DE TRAVAIL ET
ESPACE DOMESTIQUE : LE PARENT IMPORTE
SON BUREAU DANS L’ESPACE FAMILIAL QUI
DEVIENT AUSSI LIEU DE PRODUCTION
LA « TECHNO-NOUNOU »: LA TECHNOLOGIE
QUI PERMET AU PARENT DE PRÉSERVER SA
BULLE DANS L’ESPACE FAMILIAL EN
OCCUPANT LES ENFANTS
11
PARTIE 1
LA FAMILLE DIVISÉE ?
…MAIS UNE PLUS GRANDE AUTONOMIE
DES INDIVIDUS SOCIABILISATION
DES ÉCRANS QUI DIVISENT
MAIS DES INDIVIDUS PLUS
AUTONOMES AU SEIN DU FOYER
DANS LA SOCIABILITÉ:
• Chacun construit son propre
cercle de sociabilité
• Le réseau social de chacun
s’individualise en regard de celui
de la famille
« Quand je vais sur Facebook, j’entre dans mon
monde à moi et mes propres, c’est une bulle
différente de la famille » Marie, 42 ans
Source : Observatoire Happy Family
« A la faveur d’une nouvelle
progression importante (+5 points),
Facebook est le seul réseau social
sur lequel une majorité d’internautes
est inscrite (54%) »
(Source : observatoire des réseaux
sociaux, Ifop 2012)
72% des 12/17 ans ont un
ordinateur portable.
(Credoc 2011)
12
• Les nouvelles technologies au sein de la famille transforment
l’aménagement classique du TEMPS collectif (le fil continu des
activités en familles) en le redistribuant dans les ESPACES individuels
de la maison.
• L’individualisation des pratiques connectées autorise LA
DÉMOCRATISATION DES CHOIX d’activités au sein de la famille et
favorise l’autonomisation des individus
• Au final, un mouvement d’individualisation qui repose la question du
LIEN FAMILIAL, qui n’est plus une évidence mais un projet, une
construction : comment « refaire famille » avec les écrans?
PARTIE 1
LA FAMILLE DIVISÉE ? CONCLUSION
PARTIE 2
REFAIRE FAMILLE
AVEC LES ÉCRANS
« Par contre ils sont tous accros au
téléphone portable (comme moi), à tel point
qu’à table, chacun doit mettre son téléphone
au-dessus du frigo » Gaëlle, 35 ans
Source : Observatoire Happy Family
PARTIE 2
REFAIRE FAMILLE
AVEC LES ÉCRANS
14
LES STRATÉGIES DE DÉFENSE DU
COLLECTIF L’ÉDICTION DE RÈGLES
L’ÉDICTION DE RÈGLES
SPÉCIFIQUES AUX ÉCRANS.
L’AMÉNAGEMENT DE MOMENTS
« DÉCONNECTÉS ».
15
LES STRATÉGIES DE CONTOURNEMENT ENSEMBLE SÉPARÉMENT
PARTIE 2
REFAIRE FAMILLE
AVEC LES ÉCRANS
ENSEMBLE SÉPARÉMENT
Le nomadisme qui permet le
« libres ensemble » à la maison
LE MULTI-TASKING
La technologie qui permet de
regarder un film et de jouer en
même temps et qui autorise les
échanges en parallèle des activités
propres
16
LES STRATÉGIES DU COLLECTIF : LA
TECHNOLOGIE POSITIVE LES FILMS
PARTIE 2
REFAIRE FAMILLE
AVEC LES ÉCRANS
LA SÉANCE DU FILM EN FAMILLE
« COMME AU CINÉMA » QUI RÉUNIT
TOUT LE MONDE
« Le mardi soir chez nous c'est la soirée
famille où on regarde un film tous les trois. »
Veronica, 42 ans
Source : Observatoire Happy Family
Y COMPRIS LE COUPLE ET SES
MOMENTS PRIVILEGIÉS
« Yann et moi nous regardons la télé ensemble tous les
soirs. Nous avons nos séries : Mentalist, Desperate
Housewives, et quelques émissions que nous adorons.
L’Amour est dans le Pré détient la palme d'or dans notre
palmarès. » Sarah, 35 ans
Source : Observatoire Happy Family
Le home cinéma a une image 3
fois plus positive que le jeu
vidéo.
(questionnaire Doctissimo 2012)
17
LES STRATÉGIES DU COLLECTIF : LA
TECHNOLOGIE POSITIVE LES JEUX
PARTIE 2
REFAIRE FAMILLE
AVEC LES ÉCRANS
CERTAINS JEUX AUJOURD’HUI
COMME LA WII, LA DS CONNECTÉE
SONT DES OCCASIONS QUI
PERMETTENT D’ÊTRE DE NOUVEAU
ENSEMBLE, D’UNE FAÇON
CONVIVIALE.
« La WII, on l’a achetée pour les enfants mais
c’est vrai qu’on joue souvent tous ensemble, c’est
un vrai moment familial. » Laurianne, 38 ans
Source : Observatoire Happy Family
17
18
LES STRATÉGIES DU COLLECTIF : LA
TECHNOLOGIE POSITIVE LA FAMILLE ORGANISÉE
PARTIE 2
REFAIRE FAMILLE
AVEC LES ÉCRANS
L’ORGANISATION COLLECTIVE ET
PARTICIPATIVE DES LOISIRS ET
DES VOYAGES. Une plus grande
inclusion des enfants
L’ORGANISATION DE LA VIE DE
FAMILLE VIA LES OUTILS
TECHNOLOGIQUES : PLANNING,
MESSAGERIE
« Je finis par envoyer des mails et des
rv à mon mari comme au bureau »
Catherine, 35 ans
Source : Observatoire Happy Family
« On décide ensemble, on va sur le
web, pour choisir le film ou la sortie »
Carine,, 29 ans
Source : Observatoire Happy Family
19
PARTIE 2
REFAIRE FAMILLE
AVEC LES ÉCRANS
CONCLUSION
• La coprésence dans un même foyer ne suffit plus à fonder le lien
familial : c’est le fruit d’un VOLONTARISME élaboré autour de règles
de vie
• Les réseaux et les écrans sont autant d’outils et d’occasion, quand ils
sont maîtrisés, d’ORGANISER la vie de famille, à travers les loisirs et
les sorties. La famille se construit donc aussi largement à l’extérieur.
• Au final, les nouvelles technologies engagent des formes diversifiées
et renouvelées du VIVRE ENSEMBLE.
PARTIE 3
FAMILLE CONNECTÉE,
FAMILLE ÉTENDUE?
21
DE LA FAMILLE FOYER À LA FAMILLE
CONNECTÉE
LA FAMILLE RELIÉE ET LE LIEN
INTERGÉNÉRATIONNEL
PARTIE 3
LA FAMILLE ÉTENDUE?
« Je sais qu’elle est encore jeune,
mais je lui ai quand même acheté un
téléphone, comme ça même quand
elle est chez son père je sais ce
qu’elle fait et je n’ai pas à passer par
lui ! » Charlotte, 28 ans
Source : Observatoire Happy Family
LA FAMILLE RECOMPOSÉE : À
LA RECHERCHE DU LIEN PERDU
Dans les familles monoparentales
ou recomposées, l’achat d’un
téléphone aux enfants permet de
recréer le lien fragilisé.
22
DE LA FAMILLE FOYER À LA FAMILLE
CONNECTÉE
LA FAMILLE RELIÉE ET LE LIEN
INTERGÉNÉRATIONNEL
PARTIE 3
LA FAMILLE ETENDUE?
PARENTS ET ENFANTS HORS DU
FOYER : LA PARENTALITÉ CONTINUÉE
PETITS ENFANTS / GRANDS-PARENTS :
LE LIEN INTERGÉNÉRATIONNEL
RENFORCÉ
LA TÉLÉCONFÉRENCE À PORTÉE DE
DE TOUS: DU CONTACT A LA
CO-PRESENCE À DISTANCE
LA WEBCAM FACEBOOK ET SKYPE
QUI SUPPLANTENT MSN
« Ici on adore Skype, c'est souvent un grand moment en
famille et surtout l'occasion d'avoir ou de garder des liens
avec des membres de la famille qu'on a jamais vu, ou du
moins qu'on voit peu souvent. » Aurélie, 36 ans
Source : Observatoire Happy Family
23
DE LA FAMILLE FOYER À LA FAMILLE
CONNECTÉE
LES PHOTOS DE FAMILLE : DU STOCK
AU FLUX
PARTIE 3
LA FAMILLE ÉTENDUE?
LA FAMILLE EN MIROIR
• La photo de famille circule sur les
réseaux
• Elle sort de l’album familial pour
devenir consultable de partout
• Elle permet de maintenir un lien
continu et dynamique avec le réseau
familial étendu
« J'envoie au moins deux photos par jour à la
famille via Whatsapp. Et j'en poste
régulièrement sur Facebook, le partage est
tellement plus facile! »
Lucie, 28 ans
Source : Observatoire Happy Family
24
DE LA FAMILLE NUCLÉAIRE AU RETOUR DE
LA GRANDE FAMILLE MES COUSINS SONT MES VOISINS
PARTIE 3
LA FAMILLE ÉTENDUE?
UN LIEN FAIBLE ET CONTINU AVEC LA FAMILLE ÉLARGIE SE
CONSTITUE ET SE MAINTIENT GRÂCE AUX RÉSEAUX. LES
DIFFÉRENTS RÉSEAUX AMICAUX SE CROISENT ET SE MÊLENT
Les Durand
Leurs voisins
Leurs amis
Leurs cousins
25
DE LA FAMILLE NUCLÉAIRE AU RETOUR DE
LA GRANDE FAMILLE DU LIEN FAIBLE AU LIEN FORT
PARTIE 3
LA FAMILLE ÉTENDUE?
« Aujourd’hui j’ai un cousin germain qui est
devenu un ami, et sans les réseaux je ne
l’aurais jamais connu» Stéphane, 38 ans
Source : Observatoire Happy Family
« Je joue souvent avec un cousin que j’ai
dû voir qu’une seule fois, on s’est ajouté sur
FB et du coup on se fait des parties »
Paul, 17 ans
Source : Observatoire Happy Family
26
CONCLUSION
PARTIE 3
LA FAMILLE ÉTENDUE?
Extension du domaine de la famille
• De la famille fermée à la famille ouverte
• De la grande famille distante à la grande famille « amie »
• Du lien familial faible à la famille re-liée
• De la famille nucléaire à la famille élargie que l’on choisit
• La porosité entre les cercles amicaux, professionnels et familiaux
PARTIE 4
CONTRÔLE PARENTAL ET
FRACTURE NUMÉRIQUE
28
LES PARENTS : LE DÉSIR DE CONTRÔLE LES CONTENUS ET LE CONTRÔLE PAR
LA TECHNOLOGIE
PARTIE 4
CONTRÔLE PARENTAL
ET FRACTURE
NUMÉRIQUE
Internet suscite, chez les parents interrogés,
2 foisplus d’inquiétude au regard de
l’utilisation qu’en font leurs enfants, que la
télévision.
(questionnaire Doctissimo 2012)
Source : Infographie le contrôle parental, blog Happy Family
Internet : 25% des parents inquiets
(contre 20% pour les jeux vidéo)
LE CONTRÔLE
PAR LA
TECHNOLOGIE
LOGICIEL : UN
USAGE
RELATIVEMENT
FAIBLE.
29
LES PARENTS : LE DÉSIR DE CONTRÔLE LES ACCÈS : LA MULTICONNEXION
PARTIE 4
CONTRÔLE PARENTAL
ET FRACTURE
NUMÉRIQUE
LA « MULTI-CONNEXION » DES
ENFANTS REND AUJOURD’HUI LA
MISSION DU CONTRÔLE PARENTAL
DIFFICILE.
« Les enfants peuvent se connecter de
partout, il faut qu’on soit de plus en plus
vigilant » Virginie, 36 ans
Source : Observatoire Happy Family
*Source : Infographie le contrôle parental, blog Happy Family
*
*
25% des parents
interrogés déclarent mal ou ne
pas du tout maitriser la
consommation d’écran de
leurs enfants.
(questionnaire Doctissimo 2012)
30
LES PARENTS : LE DÉSIR DE CONTRÔLE LE WEB ET LA PÉDAGOGIE
PARTIE 4
CONTRÔLE PARENTAL
ET FRACTURE
NUMÉRIQUE
« Ici le dialogue et la prévention priment
plus que la privation, nous en avons et en
parlons encore beaucoup, mais vraiment
beaucoup. » Charlotte, 28 ans
Source : Observatoire Happy Family
L’ÉMERGENCE D’UNE CULTURE
TECHNOLOGIQUE DE LA FAMILLE
UNE ÉDUCATION À LA
TECHNOLOGIE : LES ENFANTS
MAITRISENT LES ACCÈS ET LES
PARENTS VEULENT CONTRÔLER
LES USAGES ET LES CONTENUS.
Source : Infographie le contrôle parental, blog Happy Family
« J’autorise ma fille à avoir un compte Facebook mais
en contrepartie, je veux qu’elle m’ait dans ses amis.
C’était le deal. Je n’interviens pas mais je vois en gros
ce qu’il se passe » Camille, 40 ans
Source : Observatoire Happy Family
31
LES PARENTS : LE DÉSIR DE CONTRÔLE LE CONTRÔLE PAR LA PRÉSENCE ET
LA TECHNOLOGIE
PARTIE 4
CONTRÔLE PARENTAL
ET FRACTURE
NUMÉRIQUE
Source : Infographie Famille et réseaux sociaux, blog Happy Family
LE CONTRÔLE PAR LA PRÉSENCE.
Contrôle parental par la technique : 28%
Et par l’accompagnement: 60%
(Source : Trend Micro)
32
LES PARENTS : LE DÉSIR DE CONTRÔLE LE CONTRÔLE PAR LA PRÉSENCE
PARTIE 4
CONTRÔLE PARENTAL
ET FRACTURE
NUMÉRIQUE
LES ÉCOLES CONNECTÉES :
CERTAINES MAMANS ONT UN
ACCÈS DIRECT À LA VIE SCOLAIRE
DE L’ENFANT PÉNÉTRANT UN
UNIVERS QUI ÉTAIT JUSQU’ALORS
CELUI DE L’ENFANT.
« Je suis accro au site de l'école, je me souviens d'un
soir où Juju est rentrée avec une super note, elle était
si contente et moi j'ai fait semblant de ne pas être déjà
au courant ..un peu nul ! » Julia, 27 ans
Source : Observatoire Happy Family
33
ENFANTS .. MAIS LA TECHNO « FIL A LA PATTE »
PARTIE 4
CONTRÔLE PARENTAL
ET FRACTURE
NUMÉRIQUE
Big Mother is watching you
Libre …d’appeler ta mère
POUR LES ADOLESCENTS, AVOIR UN
SMARTPHONE EST SYMBOLE DE
LIBERTÉ MAIS PERMET EN
CONTREPARTIE AUX PARENTS DE
GARDER UNE SURVEILLANCE
PERMANENTE SUR EUX.
« J’envoie des sms non-stop à mes amis,
j’adore mon téléphone, je ne pourrai
vraiment pas m’en passer, je vais sur
Facebook et tout mais ma mère n’arrête
pas de m’appeler des que je sors et ça,
c’est relou » Vanessa, 16 ans
Source : Observatoire Happy Family
*Source : Infographie Famille et réseaux sociaux, blog Happy Family
*
*
« Mon frère j’avais vu une photo de lui sur
Facebook avec une bière et maman lui
avait interdit, du coup, j’ai pu le faire
chanter un temps ! » Laura, 15 ans
Observatoire Happy Family
34
MAIS LA FRACTURE NUMÉRIQUE DES PARENTS QUI APPRENNENT
AUPRÈS DE LEURS ENFANTS
PARTIE 4
CONTRÔLE PARENTAL
ET FRACTURE
NUMÉRIQUE
« J’ai un lecteur DVD mais je ne sais même
pas m’en servir, je laisse les enfants s’en
charger et du coup ils prennent forcément de
l’avance, ça me fait peur de perdre le
contrôle sur eux» Charlotte, 28 ans
Source : Observatoire Happy Family
DES PARENTS QUI MAÎTRISENT
MAL LA TECHNOLOGIE FACE À
DES ENFANTS PRÉCOCES.
« Mon enfant se sert tout seul de l’Ipad, sans
que je ne lui ai expliqué quoi que ce soit. Il a
3 ans et ½. » Magalie, 33 ans
Source : Observatoire Happy Family
L'âge moyen perçu par les parents pour
s’équiper en téléphone et en PC se situe
autour de 13/14 ans.
(questionnaire Doctissimo 2012)
35
LE COUPLE RENCONTRE
PARTIE 4
CONTRÔLE PARENTAL
ET FRACTURE
NUMÉRIQUE
« Nous c’est une rencontre Facebook, on s’est
retrouvé comme ça, mais aujourd’hui je ne
supporte pas qu’il parle avec ses 250 amis, on
est plus que 2 ! » Stéphanie, 38 ans
Source : Observatoire Happy Family
LES RÉSEAUX SONT DE PLUS EN
PLUS À L’ORIGINE DU COUPLE…
…MAIS ILS PEUVENT SE
RETOURNER CONTRE LUI. CETTE
OUVERTURE RELATIONNELLE
PEUT ÊTRE VÉCUE COMME UN
RISQUE POUR LE PARTENAIRE.
36
PARTIE 4
CONTRÔLE PARENTAL ET
FRACTURE NUMÉRIQUE
CONCLUSION
• La technologie au sein du foyer fragilise la hiérarchie classique de la
transmission du savoir, en INVERSANT en partie les rôles et les
compétences.
• Pour continuer à exercer une PÉDAGOGIE et un contrôle des
contenus, les parents doivent monter en compétence en devenant
davantage experts des réseaux et des accès.
• Les nouvelles technologies sont autant d’occasion pour instaurer un
DIALOGUE entre parents et enfants et une culture technologie
commune
• Au final, ces nouvelles pratiques redistribuent les cartes du PARTAGE
DE L’INTIMITÉ EN FAMILLE et dans le couple : ces nouveaux espaces
d’expression et de sociabilisation sont autant d’indices et de traces
soumis au regard des autres
PARTIE 5
LA TECHNOLOGIE CHÈRE À
NOS COEURS
38
LA MULTIPLICATION DES COÛTS
PARTIE 5
LA TECHNOLOGIE CHÈRE
À NOS COEURS
Une
technologie
qui impacte le
budget
familial
Plus
d’utilisateurs /
de prescripteurs
(enfants)
Plus de
devices
Plus
d’abonnements
Plus d’obsolescence :
- Raccourcissement
des durées de vie
- Influence des
exigences
logicielles
Cumulation
VS
Substitution
Chez Gaëlle
(5 enfants)
 3 ordinateurs portables
 2 ordinateurs fixe
 4/5 Smartphones
 1 DS 3D
 2 Chaines hifi
 1 cadre numérique
 1 home cinéma
 4 disques durs
 1 imprimante
 1 lecteur dvd
 2 ipod…
39
« On a vraiment beaucoup de matériel au final, je ne
m’en rends plus vraiment compte, mais on dépense
beaucoup dans les nouvelles technologies, c’est
devenu un passage obligé » Gaëlle, 35 ans
Source : Observatoire Happy Family
LES FAMILLES REGARDENT PEU À LA
DÉPENSE DÈS QU’IL S’AGIT DE S’ÉQUIPER
DE NOUVELLES TECHNOLOGIES.
LA MULTIPLICATION DES COÛTS
PARTIE 5
LA TECHNOLOGIE CHÈRE
À NOS COEURS
PLUS D’UTILISATEURS ET DE
PRESCRIPTEURS
50% des parents considèrent que les
enfants influencent leur décision d’achat de
nouvelles technologies.
(questionnaire Doctissimo 2012)
UNE COURSE AUX
NOUVELLES TECHNOLOGIES
QUE LES FAMILLES
PEUVENT DIFFICILEMENT
ÉVITER.
A Noël, ce sont pas moins de
9,5 millions de cadeaux
high-tech qui ont été
découverts au pied du sapin, un
chiffre en hausse de 500.000
unités par rapport à l'année
dernière.
(source GFK)
40
LA MULTIPLICATION DES COÛTS PLUS DE DEVICES
PARTIE 5
LA TECHNOLOGIE CHÈRE
À NOS COEURS
18% des parents interrogés déclarent vouloir acheter un
ordinateur portable lors de leur prochain achat High-Tech,
devançant la télévision qui récolte 11% des intentions d’achats
futures (à égalité avec les tablettes)
(questionnaire Doctissimo 2012)
UNE CUMULATION PLUS QU’UNE
SUBSTITUTION : LES JEUX
TRADITIONNELS RÉSISTENT ENCORE ET
COHABITENT AVEC LES JEUX
NUMÉRIQUES ALLANT MÊME JUSQUE UNE
INTERPÉNÉTRATION DES DEUX UNIVERS.
« Il aime jouer au UNO sur l’Ipad mais il n’en oublie
pas pour autant ses Legos ! » Magalie, 33 ans
Source : Observatoire Happy Family
41
LA MULTIPLICATION DES COÛTS PLUS DE DEVICES
PARTIE 5
LA TECHNOLOGIE CHERE
À NOS COEURS
AVANT, LES FAMILLES SURINVESTISSAIENT LA
« VOITURE », AUJOURD’HUI CE PHÉNOMÈNE
EST TRANSPOSÉ AUX NOUVELLES
TECHNOLOGIES :
C’EST LE NOUVEAU LUXE FAMILIAL .
42
« Aujourd’hui, le budget multimédia est plus conséquent
qu’avant et surtout, il nous semble être plus important que les
autres » Sabrina, 40 ans
Source : Observatoire Happy Family
44% des parents interrogés estiment
que leur budget mensuel pour les abonnements
multimédias est compris entre 50 et 100€.
(questionnaire Doctissimo 2012)
40% des parents
interrogés estiment que leur
budget abonnement/multimédia
a augmenté, mais se stabilise.
(questionnaire Doctissimo 2012)
UN INVESTISSEMENT FORT
PARTIE 5
LA TECHNOLOGIE CHERE
À NOS COEURS
UNE DÉPENSE QUI A UNE VALEUR DE
SIGNE ET DE STATUT IMPORTANTE.
DES ENJEUX ESTHÉTIQUES : LA
TECHNOLOGIE DANS LA MAISON.
« Ca n’a pas été facile d’installer tout ça, la wifi ça va met la TV
dans toutes les chambres, sans que non plus il y ait des fils
partout, faut savoir y faire un minimum ! » Virginie, 36 ans
Source : Observatoire Happy Family
LE RECYCLAGE DES ÉQUIPEMENTS
COMME NAGUÈRE LES VÊTEMENTS QUI
PASSAIENT D’UN ENFANT À UN AUTRE.
43
« J’ai donné mon ancien iPhone à mon neveu, lui
ça lui a fait plaisir de l’avoir et puis comme ça on a
économisé ça ! » Stéphane, 38 ans
Source : Observatoire Happy Family
UN BUDGET IMPORTANT MAIS AUSSI DES
STRATÉGIES D’OPTIMISATION
PARTIE 5
LA TECHNOLOGIE CHÈRE
À NOS COEURS
LE PIRATAGE / LE TÉLÉCHARGEMENT.
« C’est toujours mon oncle qui me télécharge mes
jeux ! Je n’en ai jamais acheté un seul » Paul, 17 ans
Source : Observatoire Happy Family
LE BRICOLAGE INFORMATIQUE : L’APPEL
À L’ENTRAIDE FAMILIALE.
« Moi j’appelle toujours mon frère dès que j’ai un
souci, c’est lui qui m’a installé la box par exemple,
le dégroupage et tout, je ne comprenais rien et je
n’allais pas appeler la hotline vue la blinde que ça
coute » Charlotte, 28 ans
Source : Observatoire Happy Family
44
UNE DIMENSION HÉDONIQUE
PARTIE 5
LA TECHNOLOGIE CHÈRE
À NOS COEURS
UNE FORTE DIMENSION AFFECTIVE :
LA TECHNOLOGIE CONSTITUE LA
NOUVELLE « MÉMOIRE » FAMILIALE ET
PERMET DE FAIRE FAMILLE DE
NOUVELLE FAÇON.
« Je le voulais vraiment cet iPad, je sais
que c’est cher mais ça me faisait plaisir et
en plus les filles aussi s’en servent »
Stéphanie, 38 ans
Source : Observatoire Happy Family
1/3 des parents équipés interrogés
déclarent jouer avec leurs enfants à des
jeux vidéos
(questionnaire Doctissimo 2012)
LA TECHNOLOGIE EST AUJOURD’HUI
VÉCUE COMME UN PROLONGEMENT
DE SOI ET UNE CONNEXION À L’AUTRE.
UN UNIVERS FORTEMENT RATTACHÉ
AU PLAISIR.
45
SYNTHÈSE LA FAMILLE CONNECTÉE EN 5 TENDANCES
DE LA
FAMILLE
FOYER A L A
FAMILLE
CONNECTEE
La Famille des
individus
autonomes
La Famille
étendue et
ouverte
ReFaire
famille via la
technologie
Une culture
technologique
à partager
Une sur-
consommation
technologique
hédonique et
sociale

Contenu connexe

En vedette

Maison connectee + Internet des Objets | Tendances 2014
Maison connectee + Internet des Objets | Tendances 2014Maison connectee + Internet des Objets | Tendances 2014
Maison connectee + Internet des Objets | Tendances 2014Alban Amouroux
 
La maison intelligente (Sébastien Bergin)
La maison intelligente (Sébastien Bergin)La maison intelligente (Sébastien Bergin)
La maison intelligente (Sébastien Bergin)Genève Lab
 
WHAT'S NEXT...OBJETS CONNECTÉS par DigitasLBi
WHAT'S NEXT...OBJETS CONNECTÉS par DigitasLBiWHAT'S NEXT...OBJETS CONNECTÉS par DigitasLBi
WHAT'S NEXT...OBJETS CONNECTÉS par DigitasLBiDigitasLBi Paris
 
Maison domotique à Québec – Maison intelligente
Maison domotique à Québec – Maison intelligenteMaison domotique à Québec – Maison intelligente
Maison domotique à Québec – Maison intelligenteMartin Trudel
 
Découvrez l'Innovation Connectée
Découvrez l'Innovation ConnectéeDécouvrez l'Innovation Connectée
Découvrez l'Innovation ConnectéeArkadin France
 
Maisons Intelligentes ( Projet bibliographique )
Maisons Intelligentes ( Projet bibliographique ) Maisons Intelligentes ( Projet bibliographique )
Maisons Intelligentes ( Projet bibliographique ) Hamza Ibrahmi
 
La Famille
La FamilleLa Famille
La FamilleCarmen
 
Sarah : l’Internet des Objets au service de la maison connectée
Sarah : l’Internet des Objets au service de la maison connectée Sarah : l’Internet des Objets au service de la maison connectée
Sarah : l’Internet des Objets au service de la maison connectée PALO IT
 
IoTeaTime #3 : Smart Home | De la maison connectée à la maison intelligente
IoTeaTime #3 : Smart Home | De la maison connectée à la maison intelligenteIoTeaTime #3 : Smart Home | De la maison connectée à la maison intelligente
IoTeaTime #3 : Smart Home | De la maison connectée à la maison intelligenteUSERADGENTS
 
Les nouveaux objets communicants
Les nouveaux objets communicantsLes nouveaux objets communicants
Les nouveaux objets communicantsClément Juste
 
L'internet des objets (The Internet of Things)
L'internet des objets (The Internet of Things)L'internet des objets (The Internet of Things)
L'internet des objets (The Internet of Things)Raphaël Duperret
 
Toucan Toco: Les objets connectés au service de la création de valeur pour le...
Toucan Toco: Les objets connectés au service de la création de valeur pour le...Toucan Toco: Les objets connectés au service de la création de valeur pour le...
Toucan Toco: Les objets connectés au service de la création de valeur pour le...Toucan Toco
 
The Top Skills That Can Get You Hired in 2017
The Top Skills That Can Get You Hired in 2017The Top Skills That Can Get You Hired in 2017
The Top Skills That Can Get You Hired in 2017LinkedIn
 

En vedette (17)

Maison connectee + Internet des Objets | Tendances 2014
Maison connectee + Internet des Objets | Tendances 2014Maison connectee + Internet des Objets | Tendances 2014
Maison connectee + Internet des Objets | Tendances 2014
 
La maison intelligente (Sébastien Bergin)
La maison intelligente (Sébastien Bergin)La maison intelligente (Sébastien Bergin)
La maison intelligente (Sébastien Bergin)
 
WHAT'S NEXT...OBJETS CONNECTÉS par DigitasLBi
WHAT'S NEXT...OBJETS CONNECTÉS par DigitasLBiWHAT'S NEXT...OBJETS CONNECTÉS par DigitasLBi
WHAT'S NEXT...OBJETS CONNECTÉS par DigitasLBi
 
Maison domotique à Québec – Maison intelligente
Maison domotique à Québec – Maison intelligenteMaison domotique à Québec – Maison intelligente
Maison domotique à Québec – Maison intelligente
 
Découvrez l'Innovation Connectée
Découvrez l'Innovation ConnectéeDécouvrez l'Innovation Connectée
Découvrez l'Innovation Connectée
 
5. présentation deltadore
5. présentation deltadore5. présentation deltadore
5. présentation deltadore
 
Mate, Framework MVC pour Flex
Mate, Framework MVC pour FlexMate, Framework MVC pour Flex
Mate, Framework MVC pour Flex
 
Maisons Intelligentes ( Projet bibliographique )
Maisons Intelligentes ( Projet bibliographique ) Maisons Intelligentes ( Projet bibliographique )
Maisons Intelligentes ( Projet bibliographique )
 
La Famille
La FamilleLa Famille
La Famille
 
Mobile Monday Rennes #5 - NFC : Rennes Métropole
Mobile Monday Rennes #5 - NFC : Rennes MétropoleMobile Monday Rennes #5 - NFC : Rennes Métropole
Mobile Monday Rennes #5 - NFC : Rennes Métropole
 
Mobile Monday Rennes #5 - NFC : TazTzag
Mobile Monday Rennes #5 - NFC : TazTzagMobile Monday Rennes #5 - NFC : TazTzag
Mobile Monday Rennes #5 - NFC : TazTzag
 
Sarah : l’Internet des Objets au service de la maison connectée
Sarah : l’Internet des Objets au service de la maison connectée Sarah : l’Internet des Objets au service de la maison connectée
Sarah : l’Internet des Objets au service de la maison connectée
 
IoTeaTime #3 : Smart Home | De la maison connectée à la maison intelligente
IoTeaTime #3 : Smart Home | De la maison connectée à la maison intelligenteIoTeaTime #3 : Smart Home | De la maison connectée à la maison intelligente
IoTeaTime #3 : Smart Home | De la maison connectée à la maison intelligente
 
Les nouveaux objets communicants
Les nouveaux objets communicantsLes nouveaux objets communicants
Les nouveaux objets communicants
 
L'internet des objets (The Internet of Things)
L'internet des objets (The Internet of Things)L'internet des objets (The Internet of Things)
L'internet des objets (The Internet of Things)
 
Toucan Toco: Les objets connectés au service de la création de valeur pour le...
Toucan Toco: Les objets connectés au service de la création de valeur pour le...Toucan Toco: Les objets connectés au service de la création de valeur pour le...
Toucan Toco: Les objets connectés au service de la création de valeur pour le...
 
The Top Skills That Can Get You Hired in 2017
The Top Skills That Can Get You Hired in 2017The Top Skills That Can Get You Hired in 2017
The Top Skills That Can Get You Hired in 2017
 

Similaire à Happy familly Famille Connectée

Les grands-parents français : portrait et attentes - Chiffres clés (Etude Not...
Les grands-parents français : portrait et attentes - Chiffres clés (Etude Not...Les grands-parents français : portrait et attentes - Chiffres clés (Etude Not...
Les grands-parents français : portrait et attentes - Chiffres clés (Etude Not...L'Observatoire des Seniors
 
Enquête sur les enfants et le numérique
Enquête sur les enfants et le numérique Enquête sur les enfants et le numérique
Enquête sur les enfants et le numérique laurence allard
 
Les grands parents français, portrait et attentes - étude complète (Notre Tem...
Les grands parents français, portrait et attentes - étude complète (Notre Tem...Les grands parents français, portrait et attentes - étude complète (Notre Tem...
Les grands parents français, portrait et attentes - étude complète (Notre Tem...L'Observatoire des Seniors
 
Prez formationacc ecrans_module3
Prez formationacc ecrans_module3Prez formationacc ecrans_module3
Prez formationacc ecrans_module3P_reboul
 
Baromètre relation parents-enfants Ipsos Kinder
Baromètre relation parents-enfants Ipsos KinderBaromètre relation parents-enfants Ipsos Kinder
Baromètre relation parents-enfants Ipsos KinderIpsos France
 
Je M’Expose Sur Le Web
Je M’Expose Sur Le WebJe M’Expose Sur Le Web
Je M’Expose Sur Le WebDujol Lionel
 
Ateliers "Jeunes et réseaux sociaux"_Marie Beuneu_13ème rencontre des tissera...
Ateliers "Jeunes et réseaux sociaux"_Marie Beuneu_13ème rencontre des tissera...Ateliers "Jeunes et réseaux sociaux"_Marie Beuneu_13ème rencontre des tissera...
Ateliers "Jeunes et réseaux sociaux"_Marie Beuneu_13ème rencontre des tissera...UADF_CEF
 
Jeunes et réseaux sociaux_13ème rencontre de tisserands_7 avril 2013
Jeunes et réseaux sociaux_13ème rencontre de tisserands_7 avril 2013Jeunes et réseaux sociaux_13ème rencontre de tisserands_7 avril 2013
Jeunes et réseaux sociaux_13ème rencontre de tisserands_7 avril 2013UADF_CEF
 
Dp etude parents&telportables
Dp etude parents&telportablesDp etude parents&telportables
Dp etude parents&telportablesDenis Verloes
 
Les nouveaux enjeux de la famille
Les nouveaux enjeux de la familleLes nouveaux enjeux de la famille
Les nouveaux enjeux de la familleKantar
 
Ud 8: relations interpesonnelles (B2)
Ud 8: relations interpesonnelles (B2)Ud 8: relations interpesonnelles (B2)
Ud 8: relations interpesonnelles (B2)lebaobabbleu
 
BELGIUM : PARENTS QUESTIONNAIRE
BELGIUM : PARENTS QUESTIONNAIREBELGIUM : PARENTS QUESTIONNAIRE
BELGIUM : PARENTS QUESTIONNAIREFCS project
 
Senior et tic
Senior et ticSenior et tic
Senior et ticepidrome
 
Gulli L’Obs RéSultats Avril2008
Gulli L’Obs RéSultats Avril2008Gulli L’Obs RéSultats Avril2008
Gulli L’Obs RéSultats Avril2008Qualiquanti
 
Perception croisée enfants/parents face à l’usage d’Internet
Perception croisée  enfants/parents  face à l’usage d’InternetPerception croisée  enfants/parents  face à l’usage d’Internet
Perception croisée enfants/parents face à l’usage d’InternetRégis Gautheron
 

Similaire à Happy familly Famille Connectée (20)

Sommeil ado enquete
Sommeil ado enqueteSommeil ado enquete
Sommeil ado enquete
 
Ce que le numérique fait à la famille
Ce que le numérique fait à la familleCe que le numérique fait à la famille
Ce que le numérique fait à la famille
 
Les grands-parents français : portrait et attentes - Chiffres clés (Etude Not...
Les grands-parents français : portrait et attentes - Chiffres clés (Etude Not...Les grands-parents français : portrait et attentes - Chiffres clés (Etude Not...
Les grands-parents français : portrait et attentes - Chiffres clés (Etude Not...
 
Enquête sur les enfants et le numérique
Enquête sur les enfants et le numérique Enquête sur les enfants et le numérique
Enquête sur les enfants et le numérique
 
Remise des prix appel à projets - Sondages Harris Interactive
Remise des prix appel à projets - Sondages Harris InteractiveRemise des prix appel à projets - Sondages Harris Interactive
Remise des prix appel à projets - Sondages Harris Interactive
 
Essai cloutier danielle
Essai cloutier danielleEssai cloutier danielle
Essai cloutier danielle
 
Les grands parents français, portrait et attentes - étude complète (Notre Tem...
Les grands parents français, portrait et attentes - étude complète (Notre Tem...Les grands parents français, portrait et attentes - étude complète (Notre Tem...
Les grands parents français, portrait et attentes - étude complète (Notre Tem...
 
Prez formationacc ecrans_module3
Prez formationacc ecrans_module3Prez formationacc ecrans_module3
Prez formationacc ecrans_module3
 
Baromètre relation parents-enfants Ipsos Kinder
Baromètre relation parents-enfants Ipsos KinderBaromètre relation parents-enfants Ipsos Kinder
Baromètre relation parents-enfants Ipsos Kinder
 
Synthese frequence ecoles
Synthese frequence ecolesSynthese frequence ecoles
Synthese frequence ecoles
 
Je M’Expose Sur Le Web
Je M’Expose Sur Le WebJe M’Expose Sur Le Web
Je M’Expose Sur Le Web
 
Ateliers "Jeunes et réseaux sociaux"_Marie Beuneu_13ème rencontre des tissera...
Ateliers "Jeunes et réseaux sociaux"_Marie Beuneu_13ème rencontre des tissera...Ateliers "Jeunes et réseaux sociaux"_Marie Beuneu_13ème rencontre des tissera...
Ateliers "Jeunes et réseaux sociaux"_Marie Beuneu_13ème rencontre des tissera...
 
Jeunes et réseaux sociaux_13ème rencontre de tisserands_7 avril 2013
Jeunes et réseaux sociaux_13ème rencontre de tisserands_7 avril 2013Jeunes et réseaux sociaux_13ème rencontre de tisserands_7 avril 2013
Jeunes et réseaux sociaux_13ème rencontre de tisserands_7 avril 2013
 
Dp etude parents&telportables
Dp etude parents&telportablesDp etude parents&telportables
Dp etude parents&telportables
 
Les nouveaux enjeux de la famille
Les nouveaux enjeux de la familleLes nouveaux enjeux de la famille
Les nouveaux enjeux de la famille
 
Ud 8: relations interpesonnelles (B2)
Ud 8: relations interpesonnelles (B2)Ud 8: relations interpesonnelles (B2)
Ud 8: relations interpesonnelles (B2)
 
BELGIUM : PARENTS QUESTIONNAIRE
BELGIUM : PARENTS QUESTIONNAIREBELGIUM : PARENTS QUESTIONNAIRE
BELGIUM : PARENTS QUESTIONNAIRE
 
Senior et tic
Senior et ticSenior et tic
Senior et tic
 
Gulli L’Obs RéSultats Avril2008
Gulli L’Obs RéSultats Avril2008Gulli L’Obs RéSultats Avril2008
Gulli L’Obs RéSultats Avril2008
 
Perception croisée enfants/parents face à l’usage d’Internet
Perception croisée  enfants/parents  face à l’usage d’InternetPerception croisée  enfants/parents  face à l’usage d’Internet
Perception croisée enfants/parents face à l’usage d’Internet
 

Plus de Pynson Laura

La presse à l’épreuve du web participatif : quand la conversation ne va pas d...
La presse à l’épreuve du web participatif : quand la conversation ne va pas d...La presse à l’épreuve du web participatif : quand la conversation ne va pas d...
La presse à l’épreuve du web participatif : quand la conversation ne va pas d...Pynson Laura
 
Du Contrat de Lecture au Contrat de Conversation
Du Contrat de Lecture au Contrat de ConversationDu Contrat de Lecture au Contrat de Conversation
Du Contrat de Lecture au Contrat de ConversationPynson Laura
 
Vers un quali online enrichi et social Sémo 2011 thinkout jamespot
Vers un quali online enrichi et social Sémo 2011 thinkout jamespotVers un quali online enrichi et social Sémo 2011 thinkout jamespot
Vers un quali online enrichi et social Sémo 2011 thinkout jamespotPynson Laura
 
La galaxie luxe du web 2.0
La galaxie luxe du web 2.0La galaxie luxe du web 2.0
La galaxie luxe du web 2.0Pynson Laura
 
Cosmétique et réseaux sociaux
Cosmétique et réseaux sociauxCosmétique et réseaux sociaux
Cosmétique et réseaux sociauxPynson Laura
 
Media-marque, Marque-media, séminaire Irep 2009
Media-marque, Marque-media, séminaire Irep 2009Media-marque, Marque-media, séminaire Irep 2009
Media-marque, Marque-media, séminaire Irep 2009Pynson Laura
 
La Presse Et le Web Participatif
La Presse Et le Web ParticipatifLa Presse Et le Web Participatif
La Presse Et le Web ParticipatifPynson Laura
 

Plus de Pynson Laura (7)

La presse à l’épreuve du web participatif : quand la conversation ne va pas d...
La presse à l’épreuve du web participatif : quand la conversation ne va pas d...La presse à l’épreuve du web participatif : quand la conversation ne va pas d...
La presse à l’épreuve du web participatif : quand la conversation ne va pas d...
 
Du Contrat de Lecture au Contrat de Conversation
Du Contrat de Lecture au Contrat de ConversationDu Contrat de Lecture au Contrat de Conversation
Du Contrat de Lecture au Contrat de Conversation
 
Vers un quali online enrichi et social Sémo 2011 thinkout jamespot
Vers un quali online enrichi et social Sémo 2011 thinkout jamespotVers un quali online enrichi et social Sémo 2011 thinkout jamespot
Vers un quali online enrichi et social Sémo 2011 thinkout jamespot
 
La galaxie luxe du web 2.0
La galaxie luxe du web 2.0La galaxie luxe du web 2.0
La galaxie luxe du web 2.0
 
Cosmétique et réseaux sociaux
Cosmétique et réseaux sociauxCosmétique et réseaux sociaux
Cosmétique et réseaux sociaux
 
Media-marque, Marque-media, séminaire Irep 2009
Media-marque, Marque-media, séminaire Irep 2009Media-marque, Marque-media, séminaire Irep 2009
Media-marque, Marque-media, séminaire Irep 2009
 
La Presse Et le Web Participatif
La Presse Et le Web ParticipatifLa Presse Et le Web Participatif
La Presse Et le Web Participatif
 

Happy familly Famille Connectée

  • 1. Vague 1 La famille connectée Jeudi 14 février 2013
  • 2. 2 SOMMAIRE LA FAMILLE CONNECTÉE EN 5 PARTIES PARTIE 1 PARTIE 2 PARTIE 3 PARTIE 4 Famille connectée, famille divisée ? Refaire famille avec les écrans Famille connectée, famille étendue? Contrôle parental et fracture numérique PARTIE 5 La technologie chère à nos cœurs
  • 3. Doctissimo est devenue la communauté des familles françaises d’aujourd’hui. Comprendre et donner à voir ce que sont aujourd’hui les vraies familles françaises. 3 INTRO POURQUOI CET OBSERVATOIRE ? 1 2 3
  • 4. 4 INTRO MÉTHODOLOGIE 24 familles - issues de la plateforme Doctissimo - réparties sur l’ensemble de la France - selon 3 types de familles (nucléaires, recomposées, monoparentales) Croisement de plusieurs méthodologies quali et quanti - Quali online (24 familles) - Questionnaires quanti (communauté entière de Doctissimo) - Ethnographie (9 familles) - Desk research La famille connectée 3 grands chapitres trimestriels La famille à domicile La famille à l’extérieur 1 2 3
  • 6. 6 « Familles, je vous hais » « Famille, on s’aime » « Famille, on s’entraide » L’individu contre la famille comme institution enfermante Réinvestissement émotionnel et affectif de la famille Renforcement de la famille solidaire INTRO POURQUOI CET OBSERVATOIRE ? La famille d’aujourd’hui : porteuse de valeurs positives Infographie L’indice du bonheur familial Infographie Le temps partagé en famille Infographie La famille en négatif Infographie La famille en positif
  • 8. 8 DES ESPACES: De l’équipement solennel central aux équipements éclatés individuels PARTIE 1 LA FAMILLE DIVISÉE ? UNE PLUS GRANDE DIVISION EFFECTIVE DES ACTIVITÉS: Des activités communes mais excluantes aux activités différenciées et personnalisées DES DEVICES: La multiplication des écrans et leur mise en partage et en circulation « Maintenant, je me rends compte que je vais très rarement jouer dans le salon, je joue plus tout seul soit sur mon iPhone ou sur mon ordi » Paul, 17 ans Source : Observatoire Happy Family Dans le salon 1 ordi + 1 télé pour toute la famille CENTRATION Avant… …Puis Et aujourd’hui Dans chaque chambre son ordi + sa télé PERSON- NALISATION Retour TOUS ENSEMBLE dans le salon avec chacun son écran NOMADISME
  • 9. 9 PARTIE 1 LA FAMILLE DIVISÉE ? …MAIS UNE PLUS GRANDE AUTONOMIE DES INDIVIDUS LOISIRS : SEGMENTATION DES ÉCRANS QUI DIVISENT MAIS DES INDIVIDUS PLUS AUTONOMES AU SEIN DU FOYER DANS LEURS LOISIRS: • Une offre de télévision pour chaque tranche d’âge • Des fictions en VOD pour chaque membre de la famille • Des jeux vidéos pour chaque device « Mon mari à son petit jeu de billard sur son téléphone. Moi j’ai ma série sur mon PC et les enfants sont devant Gulli » Marie, 42 ans Source : Observatoire Happy Family 70% des familles interrogées déclarent utiliser régulièrement le replay pour regarder un film. (questionnaire Doctissimo 2012)
  • 10. 10 PARTIE 1 LA FAMILLE DIVISÉE ? …MAIS UNE PLUS GRANDE AUTONOMIE DES INDIVIDUS APPRENTISSAGE DES ÉCRANS QUI DIVISENT MAIS DES INDIVIDUS PLUS AUTONOMES AU SEIN DU FOYER DANS l’APPRENTISSAGE: • La transmission du savoir devient plus horizontale • Construction culturelle individuelle • Élargissement des sources et des références « Aujourd’hui j’ai l’impression que mes enfants apprennent beaucoup tout seul, en regardant des émissions genre ‘C’est pas sorcier’ ou même avec les jeux ludoéducatifs sur l’Ipad » Nathalie, 33 ans Source : Observatoire Happy Family LA POROSITÉ ENTRE ESPACE DE TRAVAIL ET ESPACE DOMESTIQUE : LE PARENT IMPORTE SON BUREAU DANS L’ESPACE FAMILIAL QUI DEVIENT AUSSI LIEU DE PRODUCTION LA « TECHNO-NOUNOU »: LA TECHNOLOGIE QUI PERMET AU PARENT DE PRÉSERVER SA BULLE DANS L’ESPACE FAMILIAL EN OCCUPANT LES ENFANTS
  • 11. 11 PARTIE 1 LA FAMILLE DIVISÉE ? …MAIS UNE PLUS GRANDE AUTONOMIE DES INDIVIDUS SOCIABILISATION DES ÉCRANS QUI DIVISENT MAIS DES INDIVIDUS PLUS AUTONOMES AU SEIN DU FOYER DANS LA SOCIABILITÉ: • Chacun construit son propre cercle de sociabilité • Le réseau social de chacun s’individualise en regard de celui de la famille « Quand je vais sur Facebook, j’entre dans mon monde à moi et mes propres, c’est une bulle différente de la famille » Marie, 42 ans Source : Observatoire Happy Family « A la faveur d’une nouvelle progression importante (+5 points), Facebook est le seul réseau social sur lequel une majorité d’internautes est inscrite (54%) » (Source : observatoire des réseaux sociaux, Ifop 2012) 72% des 12/17 ans ont un ordinateur portable. (Credoc 2011)
  • 12. 12 • Les nouvelles technologies au sein de la famille transforment l’aménagement classique du TEMPS collectif (le fil continu des activités en familles) en le redistribuant dans les ESPACES individuels de la maison. • L’individualisation des pratiques connectées autorise LA DÉMOCRATISATION DES CHOIX d’activités au sein de la famille et favorise l’autonomisation des individus • Au final, un mouvement d’individualisation qui repose la question du LIEN FAMILIAL, qui n’est plus une évidence mais un projet, une construction : comment « refaire famille » avec les écrans? PARTIE 1 LA FAMILLE DIVISÉE ? CONCLUSION
  • 14. « Par contre ils sont tous accros au téléphone portable (comme moi), à tel point qu’à table, chacun doit mettre son téléphone au-dessus du frigo » Gaëlle, 35 ans Source : Observatoire Happy Family PARTIE 2 REFAIRE FAMILLE AVEC LES ÉCRANS 14 LES STRATÉGIES DE DÉFENSE DU COLLECTIF L’ÉDICTION DE RÈGLES L’ÉDICTION DE RÈGLES SPÉCIFIQUES AUX ÉCRANS. L’AMÉNAGEMENT DE MOMENTS « DÉCONNECTÉS ».
  • 15. 15 LES STRATÉGIES DE CONTOURNEMENT ENSEMBLE SÉPARÉMENT PARTIE 2 REFAIRE FAMILLE AVEC LES ÉCRANS ENSEMBLE SÉPARÉMENT Le nomadisme qui permet le « libres ensemble » à la maison LE MULTI-TASKING La technologie qui permet de regarder un film et de jouer en même temps et qui autorise les échanges en parallèle des activités propres
  • 16. 16 LES STRATÉGIES DU COLLECTIF : LA TECHNOLOGIE POSITIVE LES FILMS PARTIE 2 REFAIRE FAMILLE AVEC LES ÉCRANS LA SÉANCE DU FILM EN FAMILLE « COMME AU CINÉMA » QUI RÉUNIT TOUT LE MONDE « Le mardi soir chez nous c'est la soirée famille où on regarde un film tous les trois. » Veronica, 42 ans Source : Observatoire Happy Family Y COMPRIS LE COUPLE ET SES MOMENTS PRIVILEGIÉS « Yann et moi nous regardons la télé ensemble tous les soirs. Nous avons nos séries : Mentalist, Desperate Housewives, et quelques émissions que nous adorons. L’Amour est dans le Pré détient la palme d'or dans notre palmarès. » Sarah, 35 ans Source : Observatoire Happy Family Le home cinéma a une image 3 fois plus positive que le jeu vidéo. (questionnaire Doctissimo 2012)
  • 17. 17 LES STRATÉGIES DU COLLECTIF : LA TECHNOLOGIE POSITIVE LES JEUX PARTIE 2 REFAIRE FAMILLE AVEC LES ÉCRANS CERTAINS JEUX AUJOURD’HUI COMME LA WII, LA DS CONNECTÉE SONT DES OCCASIONS QUI PERMETTENT D’ÊTRE DE NOUVEAU ENSEMBLE, D’UNE FAÇON CONVIVIALE. « La WII, on l’a achetée pour les enfants mais c’est vrai qu’on joue souvent tous ensemble, c’est un vrai moment familial. » Laurianne, 38 ans Source : Observatoire Happy Family 17
  • 18. 18 LES STRATÉGIES DU COLLECTIF : LA TECHNOLOGIE POSITIVE LA FAMILLE ORGANISÉE PARTIE 2 REFAIRE FAMILLE AVEC LES ÉCRANS L’ORGANISATION COLLECTIVE ET PARTICIPATIVE DES LOISIRS ET DES VOYAGES. Une plus grande inclusion des enfants L’ORGANISATION DE LA VIE DE FAMILLE VIA LES OUTILS TECHNOLOGIQUES : PLANNING, MESSAGERIE « Je finis par envoyer des mails et des rv à mon mari comme au bureau » Catherine, 35 ans Source : Observatoire Happy Family « On décide ensemble, on va sur le web, pour choisir le film ou la sortie » Carine,, 29 ans Source : Observatoire Happy Family
  • 19. 19 PARTIE 2 REFAIRE FAMILLE AVEC LES ÉCRANS CONCLUSION • La coprésence dans un même foyer ne suffit plus à fonder le lien familial : c’est le fruit d’un VOLONTARISME élaboré autour de règles de vie • Les réseaux et les écrans sont autant d’outils et d’occasion, quand ils sont maîtrisés, d’ORGANISER la vie de famille, à travers les loisirs et les sorties. La famille se construit donc aussi largement à l’extérieur. • Au final, les nouvelles technologies engagent des formes diversifiées et renouvelées du VIVRE ENSEMBLE.
  • 21. 21 DE LA FAMILLE FOYER À LA FAMILLE CONNECTÉE LA FAMILLE RELIÉE ET LE LIEN INTERGÉNÉRATIONNEL PARTIE 3 LA FAMILLE ÉTENDUE? « Je sais qu’elle est encore jeune, mais je lui ai quand même acheté un téléphone, comme ça même quand elle est chez son père je sais ce qu’elle fait et je n’ai pas à passer par lui ! » Charlotte, 28 ans Source : Observatoire Happy Family LA FAMILLE RECOMPOSÉE : À LA RECHERCHE DU LIEN PERDU Dans les familles monoparentales ou recomposées, l’achat d’un téléphone aux enfants permet de recréer le lien fragilisé.
  • 22. 22 DE LA FAMILLE FOYER À LA FAMILLE CONNECTÉE LA FAMILLE RELIÉE ET LE LIEN INTERGÉNÉRATIONNEL PARTIE 3 LA FAMILLE ETENDUE? PARENTS ET ENFANTS HORS DU FOYER : LA PARENTALITÉ CONTINUÉE PETITS ENFANTS / GRANDS-PARENTS : LE LIEN INTERGÉNÉRATIONNEL RENFORCÉ LA TÉLÉCONFÉRENCE À PORTÉE DE DE TOUS: DU CONTACT A LA CO-PRESENCE À DISTANCE LA WEBCAM FACEBOOK ET SKYPE QUI SUPPLANTENT MSN « Ici on adore Skype, c'est souvent un grand moment en famille et surtout l'occasion d'avoir ou de garder des liens avec des membres de la famille qu'on a jamais vu, ou du moins qu'on voit peu souvent. » Aurélie, 36 ans Source : Observatoire Happy Family
  • 23. 23 DE LA FAMILLE FOYER À LA FAMILLE CONNECTÉE LES PHOTOS DE FAMILLE : DU STOCK AU FLUX PARTIE 3 LA FAMILLE ÉTENDUE? LA FAMILLE EN MIROIR • La photo de famille circule sur les réseaux • Elle sort de l’album familial pour devenir consultable de partout • Elle permet de maintenir un lien continu et dynamique avec le réseau familial étendu « J'envoie au moins deux photos par jour à la famille via Whatsapp. Et j'en poste régulièrement sur Facebook, le partage est tellement plus facile! » Lucie, 28 ans Source : Observatoire Happy Family
  • 24. 24 DE LA FAMILLE NUCLÉAIRE AU RETOUR DE LA GRANDE FAMILLE MES COUSINS SONT MES VOISINS PARTIE 3 LA FAMILLE ÉTENDUE? UN LIEN FAIBLE ET CONTINU AVEC LA FAMILLE ÉLARGIE SE CONSTITUE ET SE MAINTIENT GRÂCE AUX RÉSEAUX. LES DIFFÉRENTS RÉSEAUX AMICAUX SE CROISENT ET SE MÊLENT Les Durand Leurs voisins Leurs amis Leurs cousins
  • 25. 25 DE LA FAMILLE NUCLÉAIRE AU RETOUR DE LA GRANDE FAMILLE DU LIEN FAIBLE AU LIEN FORT PARTIE 3 LA FAMILLE ÉTENDUE? « Aujourd’hui j’ai un cousin germain qui est devenu un ami, et sans les réseaux je ne l’aurais jamais connu» Stéphane, 38 ans Source : Observatoire Happy Family « Je joue souvent avec un cousin que j’ai dû voir qu’une seule fois, on s’est ajouté sur FB et du coup on se fait des parties » Paul, 17 ans Source : Observatoire Happy Family
  • 26. 26 CONCLUSION PARTIE 3 LA FAMILLE ÉTENDUE? Extension du domaine de la famille • De la famille fermée à la famille ouverte • De la grande famille distante à la grande famille « amie » • Du lien familial faible à la famille re-liée • De la famille nucléaire à la famille élargie que l’on choisit • La porosité entre les cercles amicaux, professionnels et familiaux
  • 27. PARTIE 4 CONTRÔLE PARENTAL ET FRACTURE NUMÉRIQUE
  • 28. 28 LES PARENTS : LE DÉSIR DE CONTRÔLE LES CONTENUS ET LE CONTRÔLE PAR LA TECHNOLOGIE PARTIE 4 CONTRÔLE PARENTAL ET FRACTURE NUMÉRIQUE Internet suscite, chez les parents interrogés, 2 foisplus d’inquiétude au regard de l’utilisation qu’en font leurs enfants, que la télévision. (questionnaire Doctissimo 2012) Source : Infographie le contrôle parental, blog Happy Family Internet : 25% des parents inquiets (contre 20% pour les jeux vidéo) LE CONTRÔLE PAR LA TECHNOLOGIE LOGICIEL : UN USAGE RELATIVEMENT FAIBLE.
  • 29. 29 LES PARENTS : LE DÉSIR DE CONTRÔLE LES ACCÈS : LA MULTICONNEXION PARTIE 4 CONTRÔLE PARENTAL ET FRACTURE NUMÉRIQUE LA « MULTI-CONNEXION » DES ENFANTS REND AUJOURD’HUI LA MISSION DU CONTRÔLE PARENTAL DIFFICILE. « Les enfants peuvent se connecter de partout, il faut qu’on soit de plus en plus vigilant » Virginie, 36 ans Source : Observatoire Happy Family *Source : Infographie le contrôle parental, blog Happy Family * * 25% des parents interrogés déclarent mal ou ne pas du tout maitriser la consommation d’écran de leurs enfants. (questionnaire Doctissimo 2012)
  • 30. 30 LES PARENTS : LE DÉSIR DE CONTRÔLE LE WEB ET LA PÉDAGOGIE PARTIE 4 CONTRÔLE PARENTAL ET FRACTURE NUMÉRIQUE « Ici le dialogue et la prévention priment plus que la privation, nous en avons et en parlons encore beaucoup, mais vraiment beaucoup. » Charlotte, 28 ans Source : Observatoire Happy Family L’ÉMERGENCE D’UNE CULTURE TECHNOLOGIQUE DE LA FAMILLE UNE ÉDUCATION À LA TECHNOLOGIE : LES ENFANTS MAITRISENT LES ACCÈS ET LES PARENTS VEULENT CONTRÔLER LES USAGES ET LES CONTENUS. Source : Infographie le contrôle parental, blog Happy Family
  • 31. « J’autorise ma fille à avoir un compte Facebook mais en contrepartie, je veux qu’elle m’ait dans ses amis. C’était le deal. Je n’interviens pas mais je vois en gros ce qu’il se passe » Camille, 40 ans Source : Observatoire Happy Family 31 LES PARENTS : LE DÉSIR DE CONTRÔLE LE CONTRÔLE PAR LA PRÉSENCE ET LA TECHNOLOGIE PARTIE 4 CONTRÔLE PARENTAL ET FRACTURE NUMÉRIQUE Source : Infographie Famille et réseaux sociaux, blog Happy Family LE CONTRÔLE PAR LA PRÉSENCE. Contrôle parental par la technique : 28% Et par l’accompagnement: 60% (Source : Trend Micro)
  • 32. 32 LES PARENTS : LE DÉSIR DE CONTRÔLE LE CONTRÔLE PAR LA PRÉSENCE PARTIE 4 CONTRÔLE PARENTAL ET FRACTURE NUMÉRIQUE LES ÉCOLES CONNECTÉES : CERTAINES MAMANS ONT UN ACCÈS DIRECT À LA VIE SCOLAIRE DE L’ENFANT PÉNÉTRANT UN UNIVERS QUI ÉTAIT JUSQU’ALORS CELUI DE L’ENFANT. « Je suis accro au site de l'école, je me souviens d'un soir où Juju est rentrée avec une super note, elle était si contente et moi j'ai fait semblant de ne pas être déjà au courant ..un peu nul ! » Julia, 27 ans Source : Observatoire Happy Family
  • 33. 33 ENFANTS .. MAIS LA TECHNO « FIL A LA PATTE » PARTIE 4 CONTRÔLE PARENTAL ET FRACTURE NUMÉRIQUE Big Mother is watching you Libre …d’appeler ta mère POUR LES ADOLESCENTS, AVOIR UN SMARTPHONE EST SYMBOLE DE LIBERTÉ MAIS PERMET EN CONTREPARTIE AUX PARENTS DE GARDER UNE SURVEILLANCE PERMANENTE SUR EUX. « J’envoie des sms non-stop à mes amis, j’adore mon téléphone, je ne pourrai vraiment pas m’en passer, je vais sur Facebook et tout mais ma mère n’arrête pas de m’appeler des que je sors et ça, c’est relou » Vanessa, 16 ans Source : Observatoire Happy Family *Source : Infographie Famille et réseaux sociaux, blog Happy Family * * « Mon frère j’avais vu une photo de lui sur Facebook avec une bière et maman lui avait interdit, du coup, j’ai pu le faire chanter un temps ! » Laura, 15 ans Observatoire Happy Family
  • 34. 34 MAIS LA FRACTURE NUMÉRIQUE DES PARENTS QUI APPRENNENT AUPRÈS DE LEURS ENFANTS PARTIE 4 CONTRÔLE PARENTAL ET FRACTURE NUMÉRIQUE « J’ai un lecteur DVD mais je ne sais même pas m’en servir, je laisse les enfants s’en charger et du coup ils prennent forcément de l’avance, ça me fait peur de perdre le contrôle sur eux» Charlotte, 28 ans Source : Observatoire Happy Family DES PARENTS QUI MAÎTRISENT MAL LA TECHNOLOGIE FACE À DES ENFANTS PRÉCOCES. « Mon enfant se sert tout seul de l’Ipad, sans que je ne lui ai expliqué quoi que ce soit. Il a 3 ans et ½. » Magalie, 33 ans Source : Observatoire Happy Family L'âge moyen perçu par les parents pour s’équiper en téléphone et en PC se situe autour de 13/14 ans. (questionnaire Doctissimo 2012)
  • 35. 35 LE COUPLE RENCONTRE PARTIE 4 CONTRÔLE PARENTAL ET FRACTURE NUMÉRIQUE « Nous c’est une rencontre Facebook, on s’est retrouvé comme ça, mais aujourd’hui je ne supporte pas qu’il parle avec ses 250 amis, on est plus que 2 ! » Stéphanie, 38 ans Source : Observatoire Happy Family LES RÉSEAUX SONT DE PLUS EN PLUS À L’ORIGINE DU COUPLE… …MAIS ILS PEUVENT SE RETOURNER CONTRE LUI. CETTE OUVERTURE RELATIONNELLE PEUT ÊTRE VÉCUE COMME UN RISQUE POUR LE PARTENAIRE.
  • 36. 36 PARTIE 4 CONTRÔLE PARENTAL ET FRACTURE NUMÉRIQUE CONCLUSION • La technologie au sein du foyer fragilise la hiérarchie classique de la transmission du savoir, en INVERSANT en partie les rôles et les compétences. • Pour continuer à exercer une PÉDAGOGIE et un contrôle des contenus, les parents doivent monter en compétence en devenant davantage experts des réseaux et des accès. • Les nouvelles technologies sont autant d’occasion pour instaurer un DIALOGUE entre parents et enfants et une culture technologie commune • Au final, ces nouvelles pratiques redistribuent les cartes du PARTAGE DE L’INTIMITÉ EN FAMILLE et dans le couple : ces nouveaux espaces d’expression et de sociabilisation sont autant d’indices et de traces soumis au regard des autres
  • 37. PARTIE 5 LA TECHNOLOGIE CHÈRE À NOS COEURS
  • 38. 38 LA MULTIPLICATION DES COÛTS PARTIE 5 LA TECHNOLOGIE CHÈRE À NOS COEURS Une technologie qui impacte le budget familial Plus d’utilisateurs / de prescripteurs (enfants) Plus de devices Plus d’abonnements Plus d’obsolescence : - Raccourcissement des durées de vie - Influence des exigences logicielles Cumulation VS Substitution
  • 39. Chez Gaëlle (5 enfants)  3 ordinateurs portables  2 ordinateurs fixe  4/5 Smartphones  1 DS 3D  2 Chaines hifi  1 cadre numérique  1 home cinéma  4 disques durs  1 imprimante  1 lecteur dvd  2 ipod… 39 « On a vraiment beaucoup de matériel au final, je ne m’en rends plus vraiment compte, mais on dépense beaucoup dans les nouvelles technologies, c’est devenu un passage obligé » Gaëlle, 35 ans Source : Observatoire Happy Family LES FAMILLES REGARDENT PEU À LA DÉPENSE DÈS QU’IL S’AGIT DE S’ÉQUIPER DE NOUVELLES TECHNOLOGIES. LA MULTIPLICATION DES COÛTS PARTIE 5 LA TECHNOLOGIE CHÈRE À NOS COEURS PLUS D’UTILISATEURS ET DE PRESCRIPTEURS 50% des parents considèrent que les enfants influencent leur décision d’achat de nouvelles technologies. (questionnaire Doctissimo 2012)
  • 40. UNE COURSE AUX NOUVELLES TECHNOLOGIES QUE LES FAMILLES PEUVENT DIFFICILEMENT ÉVITER. A Noël, ce sont pas moins de 9,5 millions de cadeaux high-tech qui ont été découverts au pied du sapin, un chiffre en hausse de 500.000 unités par rapport à l'année dernière. (source GFK) 40 LA MULTIPLICATION DES COÛTS PLUS DE DEVICES PARTIE 5 LA TECHNOLOGIE CHÈRE À NOS COEURS 18% des parents interrogés déclarent vouloir acheter un ordinateur portable lors de leur prochain achat High-Tech, devançant la télévision qui récolte 11% des intentions d’achats futures (à égalité avec les tablettes) (questionnaire Doctissimo 2012)
  • 41. UNE CUMULATION PLUS QU’UNE SUBSTITUTION : LES JEUX TRADITIONNELS RÉSISTENT ENCORE ET COHABITENT AVEC LES JEUX NUMÉRIQUES ALLANT MÊME JUSQUE UNE INTERPÉNÉTRATION DES DEUX UNIVERS. « Il aime jouer au UNO sur l’Ipad mais il n’en oublie pas pour autant ses Legos ! » Magalie, 33 ans Source : Observatoire Happy Family 41 LA MULTIPLICATION DES COÛTS PLUS DE DEVICES PARTIE 5 LA TECHNOLOGIE CHERE À NOS COEURS
  • 42. AVANT, LES FAMILLES SURINVESTISSAIENT LA « VOITURE », AUJOURD’HUI CE PHÉNOMÈNE EST TRANSPOSÉ AUX NOUVELLES TECHNOLOGIES : C’EST LE NOUVEAU LUXE FAMILIAL . 42 « Aujourd’hui, le budget multimédia est plus conséquent qu’avant et surtout, il nous semble être plus important que les autres » Sabrina, 40 ans Source : Observatoire Happy Family 44% des parents interrogés estiment que leur budget mensuel pour les abonnements multimédias est compris entre 50 et 100€. (questionnaire Doctissimo 2012) 40% des parents interrogés estiment que leur budget abonnement/multimédia a augmenté, mais se stabilise. (questionnaire Doctissimo 2012) UN INVESTISSEMENT FORT PARTIE 5 LA TECHNOLOGIE CHERE À NOS COEURS UNE DÉPENSE QUI A UNE VALEUR DE SIGNE ET DE STATUT IMPORTANTE. DES ENJEUX ESTHÉTIQUES : LA TECHNOLOGIE DANS LA MAISON. « Ca n’a pas été facile d’installer tout ça, la wifi ça va met la TV dans toutes les chambres, sans que non plus il y ait des fils partout, faut savoir y faire un minimum ! » Virginie, 36 ans Source : Observatoire Happy Family
  • 43. LE RECYCLAGE DES ÉQUIPEMENTS COMME NAGUÈRE LES VÊTEMENTS QUI PASSAIENT D’UN ENFANT À UN AUTRE. 43 « J’ai donné mon ancien iPhone à mon neveu, lui ça lui a fait plaisir de l’avoir et puis comme ça on a économisé ça ! » Stéphane, 38 ans Source : Observatoire Happy Family UN BUDGET IMPORTANT MAIS AUSSI DES STRATÉGIES D’OPTIMISATION PARTIE 5 LA TECHNOLOGIE CHÈRE À NOS COEURS LE PIRATAGE / LE TÉLÉCHARGEMENT. « C’est toujours mon oncle qui me télécharge mes jeux ! Je n’en ai jamais acheté un seul » Paul, 17 ans Source : Observatoire Happy Family LE BRICOLAGE INFORMATIQUE : L’APPEL À L’ENTRAIDE FAMILIALE. « Moi j’appelle toujours mon frère dès que j’ai un souci, c’est lui qui m’a installé la box par exemple, le dégroupage et tout, je ne comprenais rien et je n’allais pas appeler la hotline vue la blinde que ça coute » Charlotte, 28 ans Source : Observatoire Happy Family
  • 44. 44 UNE DIMENSION HÉDONIQUE PARTIE 5 LA TECHNOLOGIE CHÈRE À NOS COEURS UNE FORTE DIMENSION AFFECTIVE : LA TECHNOLOGIE CONSTITUE LA NOUVELLE « MÉMOIRE » FAMILIALE ET PERMET DE FAIRE FAMILLE DE NOUVELLE FAÇON. « Je le voulais vraiment cet iPad, je sais que c’est cher mais ça me faisait plaisir et en plus les filles aussi s’en servent » Stéphanie, 38 ans Source : Observatoire Happy Family 1/3 des parents équipés interrogés déclarent jouer avec leurs enfants à des jeux vidéos (questionnaire Doctissimo 2012) LA TECHNOLOGIE EST AUJOURD’HUI VÉCUE COMME UN PROLONGEMENT DE SOI ET UNE CONNEXION À L’AUTRE. UN UNIVERS FORTEMENT RATTACHÉ AU PLAISIR.
  • 45. 45 SYNTHÈSE LA FAMILLE CONNECTÉE EN 5 TENDANCES DE LA FAMILLE FOYER A L A FAMILLE CONNECTEE La Famille des individus autonomes La Famille étendue et ouverte ReFaire famille via la technologie Une culture technologique à partager Une sur- consommation technologique hédonique et sociale

Notes de l'éditeur

  1. La famille vécue comme le lieu du bonheur (cf. indice du bonheur blog) Boom de la généalogie Contexte de crise - solidarité
  2. (HEURE DU DINER, INTERDICTION PORTABLE À TABLE, LE PARTAGE DE LA CONNEXION ETC.). ANTICIPATION, PLUS RIEN D’ANODIN
  3. Familles je vous hais : foyers clos, portes refermées; possessions jalouses du bonheur » A.Gide
  4. (pression de la société, des enfants pour avoir les nouveaux modèles dès leurs sorties, les nouveaux cadeaux de Noel etc.)