COOP ESTENSE              lLes associés et les Politiques          Sociales
Qu’est-ce qu’une coopérativeC’est une association de             C’est une entreprisepersonnes.                           ...
Les origines En 1844 naît à Rochedale (Royaume Uni) la première société coopérative ( c’est la première qui résiste au déf...
La carte des valeurs des coopératives des consommateurs 1 la coopérative est une société ouverte 2 la coopérative est une ...
COOP ESTENSE: la Mission                      Art.2 Statut Coop Estense   La coopérative se conformant aux principes prévu...
Les associés au centreL’associé est au centre de lacoopérative.S’associer est facile. Acceder signifiese rallier à une org...
Les avantages pour les associés
Les avantages pour les associés •     Les avantages économiques      - des initiatives commerciales exclusives qui permett...
Les avantages pour les associés  LA RISTOURNE• C’est un institut prèvu par la loi pour les formes d’entreprise coopérative...
Les avantages pour les associés Le prêt social C’est offert aux associés (après trois mois de leur acceptation, minimum), ...
Les avantages pour les associés Les conventions Coop Estense met à disposition de ses associés des occasions et des facili...
Les avantages pour les associés LA REVUE “CONSOMMATEURS” • C’est un moyen de communication,   information et mise à jour p...
Les activités dans le magasin
Les activités dans le magasinLES LAIDS MAIS BONS:•   Actif depuis 2003 c’est un projet de récupération de la    marchandis...
Les activités dans le magasinL’information et l’éducation à laconsommation consciente   q Pour les écoles et pour les adul...
Les activités au point de venteLe respect de l’environnement   q   Les interventions sur le produit:par ex. Linea Viviverd...
Les activités dans le magasin q Ecouter les consommateurs: les associés   bénévoles écoutent les associés qui ont des   in...
Les activités dans le magasinLes campagnes nationales,q 2005 – MEDICAMENTS+LIBRES, PRIX PLUS BAS: collecte de   signatures...
Les activités dans le magasinLa solidarité intérnationale:q   CARITAS CHILDRENS ONLUS: support aux parrainages (en 2010   ...
Les activités dans le magasinLe support localq   R.O.S.A. ANGELA SERRA: support au centre    de recherche oncologique Ange...
ANNEXES
La structure d’une entreprise         coopérative                associés        assemblé des associés               C.D.A...
La structure socialeLES REGIONS SOCIALESLes régions sociales sont classées sur les critères d’omogénéité de la structureso...
LES ORGANES DE GOUVERNEMENT L’ASSEMBLEE GENERALE DES DELEGUES – Vote le budget – Élit les administarteurs – Décide comment...
Les organismes qui réprésentent le système Coop     Ligue Nationale des coopératives et mutuelles        Organisme de répr...
Les organismesORGANISMI COOP         GLI du système Coopq   COOP ITALIA compagnie nationale pour les achats et les politiq...
Coop  société de consommateurs
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Coop société de consommateurs

830 vues

Publié le

Présentation de la sociétécoopérative de consommateurs COOP

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
830
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
9
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Coop société de consommateurs

  1. 1. COOP ESTENSE lLes associés et les Politiques Sociales
  2. 2. Qu’est-ce qu’une coopérativeC’est une association de C’est une entreprisepersonnes. Toutes les sociétés, y comprisElle exprime le lien d’une celle coopérative, ont espritcommunauté de personnes qui d’entrepreneur, elles doivent ses’organise pour une bonne raison – doter d’une structurepartagée et voulue par tout le d’organisation et technique,monde- sous forme d’entreprise. chercher l’innovationLa coopérative a un but technologique et les bonnesmutualiste, c’est-à-dire qu’elle a personnes recherchantavec ses associés des échanges, à l’economie de gestion etdes conditions plus favorables l’expansion dans les marchés deque celles pratiquées du marché. référence.Le type de ce rapport d’échange En tout cas, le fonctionnementsert pour distinguer les se mésure en coûts et revenusdifférentes coopératives: et le bénéfice est indice d’unehabitations, consommateurs- les bonne géstion économique.nôtres-,production et travail…
  3. 3. Les origines En 1844 naît à Rochedale (Royaume Uni) la première société coopérative ( c’est la première qui résiste au défi du marché) Excédents de gestion mis de côté Vendre au ou distribués aux meilleur prix associés existant sur le marché (pas au prix de coût)
  4. 4. La carte des valeurs des coopératives des consommateurs 1 la coopérative est une société ouverte 2 la coopérative est une institution démocratique où tous les membres sont libres et égaux 3 La coopérative est une entreprise solidaire et sans but de spéculation privée 4 La coopérative est autonome et indépendante 5 La coopérative fait école 6 La coopérative travaille avec le mouvement coopératif, dans le monde entier 7 La coopérative travaille aux avantages des conommateurs et de la communauté
  5. 5. COOP ESTENSE: la Mission Art.2 Statut Coop Estense La coopérative se conformant aux principes prévus par l’article 45 de la Constitution, s’occupe à but de mutualité et sans aucune finalité de spéculation privée:– La fonction sociale de défense des consommateurs, associés et non associés, en leur fournissant des biens et des services aux meilleures conditions possibles, et prenant toute autre initiative apte à protéger les intérêts, la santé, à augmenter l’information et l’éducation à la consommation pour favoriser la pleine liberté de choix au but même d’éviter des dommages et des gaspillages dans les comportements de consommation, dans l’utilisation des biens, des services et des ressources naturelles;— La participation active et démocratique des associés à la vie coopérative en coérence avec le but de dévélpper et consolider des expériences associatives à travers de bonnes formes organisationnelles.˜ La promotion et l’organisation d’activités et services culturels, récreatifs, touristiques, mutualistes et socialement utiles™ L’encouragement de l’esprit de prévoyance et des économies des associés,š Le soutien, la promotion et le dévéloppement de la coopération avec des finalités mutualistes.š Promotion d’actions unitaires avec d’autres coopératives, collectivités et sociétés pour concourir à l’amélioration constante du système distributif et pour réaliser des rapports directs entre production et distribution.
  6. 6. Les associés au centreL’associé est au centre de lacoopérative.S’associer est facile. Acceder signifiese rallier à une organisation libre etautonome constituée pour la défensedes consommateurs et souscrire unefois seulement, une part de capitalsocial de 26€ qui sera rembourséé aumoment dédit, suivant les temps de laloi, avec les intérêts accumulés dans letemps.L’associé a des avantages dediés àl’égard de la convenance des prix, de laparticipation, des services.
  7. 7. Les avantages pour les associés
  8. 8. Les avantages pour les associés • Les avantages économiques - des initiatives commerciales exclusives qui permettent un très haut nivéau d’économies, en offrant des produits qualifiés et de grande utilisation. (escomptes reservés seulement aux associés. - La ristourne - des services exclusifs pour les associés ( par ex. Prêt social) • Les conventions des occasions d’escompte chez des structures esternes à la coopérative (par ex. Théâtres, cinémas, structures sanitaires, pistes de ski) • L’information La revue “CONSOMMATEURS” • La participation aux activités sociales à propos de l’éducation, de la solidarité, de la culture et du temps libre.
  9. 9. Les avantages pour les associés LA RISTOURNE• C’est un institut prèvu par la loi pour les formes d’entreprise coopérative• Elle est reglée par le statut de la coopérative et par un règlement spécifique.• Si la gestion est positive ( c’est-à-dire s’il y a des bénéfices de budget dans la gestion caractérisitque, les ventes) il est possible de rendre aux associés une partie du prix des produits achetés pendant l’année.• Chaque année, au bilan de clôture, l’assemblée des associés décide si attribuer la ristourne, en quelle proportion et sous quelle forme (augmentation des parts sociales et/ou bon escompte à dèpenser)• La ristourne dépend de combien l’associé a depensé à la coopérative pour ses achats (%) et c’est un droit exclusif de l’associé qui ne doit pas être confondu avec des promotions ou des escomptes.D È UN DIRITTO ESCLUSIVO DEL SOCIO CHE NON PUÒ ESSERE CONFUSO CON PROMOZIONI E SCONTI
  10. 10. Les avantages pour les associés Le prêt social C’est offert aux associés (après trois mois de leur acceptation, minimum), qui permet aux associés de déposer et préléver leurs économies à des conditions avantageuses. Sans aucun frais pour les opérations, pendant tous les jours et horaires d’ouverture des magasins, chez le service Prêt aux Associés. Beaucoup les services et les facilités pour les Associés concernant le moyens de payement (COOPCARD, crédit à la consommation), aux financements, aux prêts, aux assurances, aux investissements.
  11. 11. Les avantages pour les associés Les conventions Coop Estense met à disposition de ses associés des occasions et des facilités dans différents champs du temps libre, de la culture, de la santé, de l’art, du sport. Il s’agit de cours de formation, de voyages, d’abonnements au théâtre, d’entrées au cinéma, d’escomptes dans des services d’entretien, d’escomptes en quelques magasins de la galerie marchande, dans des piscines et structures sportives.
  12. 12. Les avantages pour les associés LA REVUE “CONSOMMATEURS” • C’est un moyen de communication, information et mise à jour par lequel Coop Estense parle aux associés de la coopérative. • 4,6 millions les exemplaires envoyés pendant une année en trois éditions - Modena, Ferrara, Puglia e Basilicata • Elle présente les programmes et les comptes-rendus des activités commerciales et sociales. • Elle invite aux rendez-vous de participation institutionnelle et aux initiatives dans le territoire. • Elle fournit les informations sur les offres et les escomptes, dediés aux associés.
  13. 13. Les activités dans le magasin
  14. 14. Les activités dans le magasinLES LAIDS MAIS BONS:• Actif depuis 2003 c’est un projet de récupération de la marchandise invendue par lequel la Coopérative donne tous les jours les produits avec des imperfections inoffensives et intacts dans leur fonction d’emploi qui sont retirés de la vente et destinés à des associations qui travaillent sur le territoire sans but lucratif (onlus) en trouvant ainsi une destination sociale importante• Les associés bénévoles des Districts sociaux idéntifient sur le territoire les associations• Le magasin prèpare la marchandise• Les associations individuées s’occupent du retrait de la marchandise et la donnent à ceux qui en ont besoin
  15. 15. Les activités dans le magasinL’information et l’éducation à laconsommation consciente q Pour les écoles et pour les adultes: organisation de rencontres faites dans le magasin avec le but de promouvoir des styles de vie sains ( alimentation, environnement, citoyenneté, mondialisation) 2009/2010 2010/2011 TOTALE EMILIA PUGLIA TOTALE EMILIA PUGLIA N. SCUOLE 234 138 96 N. COMUNI 76 39 37 N. ANIMAZIONI 873 432 441 945 515 430 N. RAGAZZI 18.731 9.152 9579 23.625 12.875 10.750 N. INSEGNANTI 1.003 487 516 € Costi 79.443,00 39.312,00 40.131,00 85.995,00 46.865,00 39.130,00
  16. 16. Les activités au point de venteLe respect de l’environnement q Les interventions sur le produit:par ex. Linea Viviverde Coop, créé pensant à la préservation de l’environnement par ex. Vente de lessives en vrac. q Les interventions dans le magasin: installations photovoltaïques q Les interventions d’éducation vers associés et consommateurs (es. Ambientalmente: information dans le magasin à propos des produits vertueux du point de vue de l’environnement et informations sur l’élimination correcte des emballages)
  17. 17. Les activités dans le magasin q Ecouter les consommateurs: les associés bénévoles écoutent les associés qui ont des informations/des critiques/des suggestions à donner q Approuvé par les associés (Coop Italia): c’est une activité au nivéau national qui prévoit des tests de dégustation des produits marqués COOP pour en vérifier la faveur
  18. 18. Les activités dans le magasinLes campagnes nationales,q 2005 – MEDICAMENTS+LIBRES, PRIX PLUS BAS: collecte de signatures pour une loi d’initiative populaire – depuis 2006 les médicaments sans obligation d’ordonnance peuvent être vendus en déhors des pharmacies; Coop vend ces médicaments à un prix plus bas des pharmacies de 25-30%q 2010 – EAU DE CHEX MOI: favoriser l’emploi alimentaire de l’eau du robinet (sauvegarde de l’environnement et protection du revenu des consommateurs)
  19. 19. Les activités dans le magasinLa solidarité intérnationale:q CARITAS CHILDRENS ONLUS: support aux parrainages (en 2010 adoption de 43 enfants pour 3 ans)q COOP CHICO MENDES. support aux producteurs de miel en Amérique du Sudq MEDECINS SANS FRONTIERES. Support pour l’urgence tremblement de terre à Haiti 2010 ASS.NE PROGETTO TOTALE DA DONARE ASS RADIOTERAPIA BRINDISI IMMOBILIZZATORE RADIOTERAPIA MAMMARIA 10.000,00 CROCE VERDE INSIEME PER UN SORRISO 3.004,00 PEGASO PROTEGGIAMO LA VITA 1.738,00 ASS.NE XIAO YANG PROGETTO GULLIVER 2.724,00 GIULIA ONLUS SOLIDARIETA - PSICO-ONCOLOGIA PEDIATRICA 10.000,00 DAVIDE BARBI SOLIDARIETA - UN AIUTO PER LA VITA 10.721,40 ADMO SOLIDARIETA - REGISTRO DONATORI MID.OSSEO 10.000,00 CID SOLIDARIETA - DISK FIX TERAPIE PIC.ERNIE O PROTRUSIONI 10.000,00 AIL LUCIANO PAVAROTTI SOLIDARIETA - CURE EMATOLOGICHE DOMICILIARI 10.000,00 ASS AMICI PER LA VITA SOLIDARIETA - SALUTE SASSUOLO 5.000,00 CONSULTA VIGNOLA SOLIDARIETA - SALUTE VIGNOLA 5.000,00 MEDICI SENZA FRONTIERE HAITI SOLIDARIETA - ASS.SANITARIA HAITI MSF 11.640,96 REGINA PACIS HAITI SOLIDARIETA - SOSTEGNO OSP.PORT AU PRINCE 3.941,48 CHICO MENDES SOLIDARIETA - ASSOCIAZIONE CHICO MENDES 4.684,66 TERRE DI PUGLIA SOLIDARIETA - TERRE DI PUGLIA - LIBERA TERRA 3.733,12 CARITAS CHILDREN SOLIDARIETA - CARITAS CHILDREN ONLUS 19.189,52 ANGELA SERRA SOLIDARIETA - ASS.NE SALENTINA ANGELA SERRA 22.572,08 143.949,22
  20. 20. Les activités dans le magasinLe support localq R.O.S.A. ANGELA SERRA: support au centre de recherche oncologique Angela Serraq LIBERA TERRA: support aux Coopérative s qui gèrent les terres prises à la mafia.q PROGETTINRETE: support dans le territoire (ex. en 2010: 4 associations travaillant dans la recherche et dans l’assistance ; en 2011/2012: support à l’école publique
  21. 21. ANNEXES
  22. 22. La structure d’une entreprise coopérative associés assemblé des associés C.D.A. Président Direction d’entreprise Structure opérationnelle Associés
  23. 23. La structure socialeLES REGIONS SOCIALESLes régions sociales sont classées sur les critères d’omogénéité de la structuresocioéconomique et des problèmes sociaux du territoire.Les régions sociales composées par des groupes d’associés qui réprésentent labase sociale sont instituées avec le but de promouvoir des interventions et desprojets de relation avec le territoire pour améliorer la qualité (ex. Projets desolidarité locale – L’école c’est nous). " CONFINI COMUNALI da ZONA SOCI ARGENTA (4) CARPI (4) " " COPPARO (6) " DELTA (9) FERRARA FOGGIA FERRARA (7) MIRANDOLA (9) MODENA (1) MODENA EST (6) BARI PUGLIA CENTRO (71) " " " PUGLIA NORD (72) PUGLIA SUD (145) SASSUOLO (16) " VIGNOLA (11) " MODENA " " BRINDISI " " MATERA " CONFINI COMUNALI da ZONA SOCI TARANTO " LECCE ARGENTA (4) " " CARPI (4) COPPARO (6) DELTA (9) FERRARA (7) MIRANDOLA (9) MODENA (1) MODENA EST (6) " PUGLIA CENTRO (71) PUGLIA NORD (72) PUGLIA SUD (145) SASSUOLO (16) VIGNOLA (11) "
  24. 24. LES ORGANES DE GOUVERNEMENT L’ASSEMBLEE GENERALE DES DELEGUES – Vote le budget – Élit les administarteurs – Décide comment emploier les bénéfices – Peut modifier le statut – Décide les choix de fond (les administrateurs proposent) LE CONSEIL D’ADMINISTRATION – Soigne l’éxécution des délibérations de l’assemblée – Établit les budgets et indique dans la relation de la gestion sociale les critères suivis pour arriver à obtenir les buts du statut – Décide dans tous les actes et les contrats où la coopérative a des obligations vers des tiers pour la géstion sociale. – Décide sur l’admission, l’abandon et l’exclusion des associés. LE CONSEIL SOCIAL est composé par les Présidents et les Adjoints des zones associées/régions sociales – Est convoqué par le CDA pour s’éxprimer à propos de l’activité de la coopérative et sur toutes les matières pour lesquelles il croyrait utile avoir un avis (budget de prévision, budget définitif …)
  25. 25. Les organismes qui réprésentent le système Coop Ligue Nationale des coopératives et mutuelles Organisme de réprésentation politique du territoire (national, régional,départemental) qui réprésente le mouvement coopératif dans son ensemble. a Association Nationale coopératives de consommateurs o Organisme national de tutelle, réprésentation de toutes les coopératives de consommateurs. c Association de district des coopératives de consommateurs i Organisme de district de réprésentation politique qui réproduit les attributions de ANCC, vers les institutions régionales et sur-régionales.
  26. 26. Les organismesORGANISMI COOP GLI du système Coopq COOP ITALIA compagnie nationale pour les achats et les politiques de marketing Par sa nouvelle governance sanctionnée par ses modifications de statut du mars 2009 Coop Italia adresse et contrôle l’activité typique par l’entremise du Conseil d’ adresse et Surveillance, où sont assis les Présidents des Principales Coopératives. Elle travaille comme centrale d’achats et dévéloppe et surveille le produit à Marque Coop. - système de garanties et de sécurité pour associés et consommateurs -système des économies de toute la filière commerciale - promotion et communication commerciale associations de district – centrale adriatique S’occupe de marketing e logistique desCoop du district adriatiqueq INRES Institut national de consultation, projet d’ingénierie il étudie des structures de distribution , en surveillant l’innovation structurale et technologique, la cohérence face à l’engagement environnementalq École COOP compagnie des coopératives avec le but de diffuser la culture: formation, recherche et innovation des rapports avec le personnel, communication interne

×