Je vous parle d’un temps que les moins de  .. ans ne peuvent pas connaître ! C’était l’époque du magazine Les années 1960 ...
 
Souvenez-vous de ces    " super  nanas " à la jolie frimousse , aux  jambes interminables, aux seins haut perché...
Ces charmeuses un tantinet délurées, indépendantes  et "fashion victime" , n’ont pas pris une ride !
LES PARISIENNES font leur shopping
Je voudrais un homme riche que je n’épouserais pas pour son argent J’ai encore une main libre, on continue ?
Vous avez tellement insisté que j’accepte  de prendre un verre avec vous, mais avec un cachet d’aspirine !
J’aimerais vous emmener danser ce soir pour voir si elles ne vous font pas mal… Pourrais-je vous les rapporter si je n’arr...
Mon pauvre mari , à peine s’est-il habitué à ma silhouette  que je change de silhouette ! Ce qui est bien, c’est que l’ann...
LES PARISIENNES Confidences  entre  copines et scènes  de  vie
Elle m’a dit tellement de choses que je ne dois pas te répéter,  que je ne sais par où commencer ! J’ai trouvé un cheveu b...
Je vois un beau jeune homme brun… Mais je le garde parce que je l’ai vu la première !
C’est le voisin du dessus qui se plaint  qu’on prend toute l’eau chaude et menace  de venir prendre son bain ici ! Es-tu c...
Je me demande si je noie mon chagrin dans le travail ou dans un autre grand amour… Il m’a lâchement abandonnée après m’avo...
Mon travail me donne des rides, mon mari me donne des rides… Et voilà qu’on me dit que le soleil donne des rides ! J’ai dé...
Depuis 2 heures tu es dans le bain maman… On dirait que c’est ta main qu’on vient demander ! Et toi… je t’interdis d’emmen...
Il faut accorder nos violons mamie. S’il te demande pourquoi je le quitte, tu dis : PARCE QUE !
Tu ne vas tout de même pas sortir avec une tache sur ton pantalon ! Mai 1968… Wight  is Wight, Dylan is Dylan Wight is Wig...
Les Parisiennes au volant
Je gèle, je rentre mes jambes puisque, apparemment, ça ne fait aucun effet ! C’est moi qui ai appelé au secours… Mais j’ai...
Monsieur l’agent,  il y a aussi  mon lave-vaisselle  qui ne marche pas… Chéri, je suis en retard mais je passe  juste  te ...
Le  flirt  et  Les PARISIENNES
Le bon ouvrier travaille avec de bons outils ! C’est vous que j’épouserai, Henri, le jour où je me résignerai à me marier…
Je savais que vous aviez une idée derrière la tête en m’emmenant chez vous, je vois un lit !  Il y a en moi plusieurs femm...
Je n’ai jamais caché que j’avais 3 amants, je l’ai même mis sur mon T-shirt. Ce n’est pas la 1 ère  fois qu’on me dit  des...
Toutes les nuits vous rêvez de moi ?  Vous avez de la chance,  les autres ne dormaient pas !  Je ne voudrais pas vous fair...
L’année dernière j’ai aussi passé  mes vacances avec un copain très timide,  mais qu’est-ce que j’ai bien bronzé !  Quelle...
Le mariage des PARISIENNES
Mieux vaut tard que jamais,  tu n’as rien sur l’amour ? C’est maman, elle se plaint  que je la délaisse depuis que je suis...
J’ai le cafard quand je pense que,  chaque minute qui passe,  me rapproche des  fourneaux ! Je croyais que le photographe ...
La vie conjugale des PARISIENNES
C’est une voix féminine qui a été  très étonnée d’entendre une autre voix  féminine…!  Je vois que tu t’es rappelé que c’é...
Ce qui est bien, c’est que je peux tout te raconter, tu n’écoutes jamais.
Il y a des voisins qui nous observent, tu  pourrais te comporter en jeune marié !
LES PARISIENNES travaillent
…  mignon !
mmh… mignon ! Je ne veux pas vous déranger, Angèle, je cherche juste mon agenda. C’est une femme avec  un fort accent conj...
Mmh…mignon ! C’est entièrement ma création, c’est mon idée, c’est mon dessin et c’est mes fesses ! Dessinatrice  publicita...
Je n’en veux pas à mon mari quand  il oublie  de fêter mon anniversaire mais,  quand c’est mon amant, je ne supporte pas !...
Merci Monsieur KIRAZ ! Vous avez amusé nos intercours au lycée, égayé nos pauses-café sur notre lieu de travail, atténué n...
Tu m’as sauvé la vie, je voudrais sauver la tienne, ne te marie pas avec moi !
Musique : " Tea for two "  interprétée  par : Masami Satoh à la guitare, Febian Reza Pane  au piano  Yoshino Hir...
 
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Les parisennes de kiraz

2 014 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 014
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
15
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les parisennes de kiraz

  1. 3. Je vous parle d’un temps que les moins de .. ans ne peuvent pas connaître ! C’était l’époque du magazine Les années 1960 -1980… JOURS DE FRANCE
  2. 5. Souvenez-vous de ces   " super nanas " à la jolie frimousse , aux jambes interminables, aux seins haut perchés, aux yeux de biches, aux fesses rebondies en forme de pommes, aux préoccupations futiles et… sexy à souhait !  
  3. 6. Ces charmeuses un tantinet délurées, indépendantes et "fashion victime" , n’ont pas pris une ride !
  4. 7. LES PARISIENNES font leur shopping
  5. 8. Je voudrais un homme riche que je n’épouserais pas pour son argent J’ai encore une main libre, on continue ?
  6. 9. Vous avez tellement insisté que j’accepte de prendre un verre avec vous, mais avec un cachet d’aspirine !
  7. 10. J’aimerais vous emmener danser ce soir pour voir si elles ne vous font pas mal… Pourrais-je vous les rapporter si je n’arrive pas à passer les portes sans me cogner ?
  8. 11. Mon pauvre mari , à peine s’est-il habitué à ma silhouette que je change de silhouette ! Ce qui est bien, c’est que l’anniversaire de mon mari tombe au moment des soldes…
  9. 12. LES PARISIENNES Confidences entre copines et scènes de vie
  10. 13. Elle m’a dit tellement de choses que je ne dois pas te répéter, que je ne sais par où commencer ! J’ai trouvé un cheveu blond sur son veston mais je n’ose rien lui dire, c’est peut-être celui d’un copain…
  11. 14. Je vois un beau jeune homme brun… Mais je le garde parce que je l’ai vu la première !
  12. 15. C’est le voisin du dessus qui se plaint qu’on prend toute l’eau chaude et menace de venir prendre son bain ici ! Es-tu certaine de vouloir prendre une taille 36 plutôt qu’un 38 ?
  13. 16. Je me demande si je noie mon chagrin dans le travail ou dans un autre grand amour… Il m’a lâchement abandonnée après m’avoir donné des goûts de luxe !
  14. 17. Mon travail me donne des rides, mon mari me donne des rides… Et voilà qu’on me dit que le soleil donne des rides ! J’ai décidé de rompre avec tous les deux, comme ça je ne fais pas de jaloux.
  15. 18. Depuis 2 heures tu es dans le bain maman… On dirait que c’est ta main qu’on vient demander ! Et toi… je t’interdis d’emmener ta mère à tes cours d’éducation sexuelle !
  16. 19. Il faut accorder nos violons mamie. S’il te demande pourquoi je le quitte, tu dis : PARCE QUE !
  17. 20. Tu ne vas tout de même pas sortir avec une tache sur ton pantalon ! Mai 1968… Wight is Wight, Dylan is Dylan Wight is Wight, viva Donovan Wight is Wight hip hip hippy…
  18. 21. Les Parisiennes au volant
  19. 22. Je gèle, je rentre mes jambes puisque, apparemment, ça ne fait aucun effet ! C’est moi qui ai appelé au secours… Mais j’ai changé d’avis !
  20. 23. Monsieur l’agent, il y a aussi mon lave-vaisselle qui ne marche pas… Chéri, je suis en retard mais je passe juste te dire que je serai très en retard…
  21. 24. Le flirt et Les PARISIENNES
  22. 25. Le bon ouvrier travaille avec de bons outils ! C’est vous que j’épouserai, Henri, le jour où je me résignerai à me marier…
  23. 26. Je savais que vous aviez une idée derrière la tête en m’emmenant chez vous, je vois un lit ! Il y a en moi plusieurs femmes, comment voulez-vous que je puisse me contenter d’un seul homme ?
  24. 27. Je n’ai jamais caché que j’avais 3 amants, je l’ai même mis sur mon T-shirt. Ce n’est pas la 1 ère fois qu’on me dit des mots d’amour, mais c’est la première fois que ça ne me fait pas rire…
  25. 28. Toutes les nuits vous rêvez de moi ? Vous avez de la chance, les autres ne dormaient pas ! Je ne voudrais pas vous faire peur, mais le garçon qui m’a prise en stop la dernière fois a mis trois ans pour me quitter !
  26. 29. L’année dernière j’ai aussi passé mes vacances avec un copain très timide, mais qu’est-ce que j’ai bien bronzé ! Quelle coincidence ! C’est comme ça que ma sœur a rencontré son mari !
  27. 30. Le mariage des PARISIENNES
  28. 31. Mieux vaut tard que jamais, tu n’as rien sur l’amour ? C’est maman, elle se plaint que je la délaisse depuis que je suis mariée…
  29. 32. J’ai le cafard quand je pense que, chaque minute qui passe, me rapproche des fourneaux ! Je croyais que le photographe ne devait couvrir que la cérémonie ?
  30. 33. La vie conjugale des PARISIENNES
  31. 34. C’est une voix féminine qui a été très étonnée d’entendre une autre voix féminine…! Je vois que tu t’es rappelé que c’était mon anniversaire aujourd’hui… Tu as mis un pyjama neuf !
  32. 35. Ce qui est bien, c’est que je peux tout te raconter, tu n’écoutes jamais.
  33. 36. Il y a des voisins qui nous observent, tu pourrais te comporter en jeune marié !
  34. 37. LES PARISIENNES travaillent
  35. 38. … mignon !
  36. 39. mmh… mignon ! Je ne veux pas vous déranger, Angèle, je cherche juste mon agenda. C’est une femme avec un fort accent conjugal…
  37. 40. Mmh…mignon ! C’est entièrement ma création, c’est mon idée, c’est mon dessin et c’est mes fesses ! Dessinatrice publicitaire
  38. 41. Je n’en veux pas à mon mari quand il oublie de fêter mon anniversaire mais, quand c’est mon amant, je ne supporte pas ! Je voulais m’amuser avec les hommes comme ils le font avec nous, mais voilà, je les prends mais je n’arrive pas à les jeter …
  39. 42. Merci Monsieur KIRAZ ! Vous avez amusé nos intercours au lycée, égayé nos pauses-café sur notre lieu de travail, atténué notre anxiété de «salle d’attente» chez le dentiste ! Vos parisiennes issues des quartiers "NAP" sont épatantes et votre talent pour les croquer n’a pas d’égal !
  40. 43. Tu m’as sauvé la vie, je voudrais sauver la tienne, ne te marie pas avec moi !
  41. 44. Musique : " Tea for two "  interprétée par : Masami Satoh à la guitare, Febian Reza Pane au piano Yoshino Hiroshi et Gennoshin Yasui aux percussions.

×