SlideShare une entreprise Scribd logo
LE MULTIMEDIA DOMESTIQUE
SOMMAIRE
I. Équipements
connectés
II. Les Différents
Réseaux
III. Les Usages
IV. Les Problèmes
Techniques
V. La Domotique
23/09/2013 2CATIC -2013-02
I.EQUIPEMENTS CONNECTÉS
23/09/2013 3CATIC -2013-02
23/09/2013 4CATIC -2013-02
"Du grille-pain à la télé, en passant par le Smartphone et l’ordinateur, les innovations...
permettent de tout imaginer”
Dans le passé, à un terminal correspondait un usage. Maintenant, c’est un véritable
réseau multi-écrans multiservices qui s’est invité dans nos maisons (TV plus ou moins
connectées, smart mobiles, tablette et ordinateurs).
Quels sont les objets connectées de la maison du futur :
le premier exemple d’objet connecté est la box de l’opérateur ! La maison connectée
pour l’opérateur c’est d’abord les médias (son, images, vidéo).
Ensuite viendront des applications autour de la santé, l’éducation, l’énergie, la
sécurité, les équipements domestiques, le confort.
Quels sont les freins ? appréhension des utilisateurs autour des données et respect de
la vie privée. (ex : Homescope de SFR– caméra de surveillance SFR à la diffusion
limitée).
Quels critères ? confort, facilité d’usage et économie. La tablette pourrait devenir la
télécommande universelle.
23/09/2013 5CATIC -2013-02
Dans l’expression "maison connectée", il y a connectée et donc les opérateurs télécoms
sont très présents, mais il y a aussi maison et tous les éléments qui la composent, en
terme de :
mur, d’énergie, de toit, d’alarme, de mobilier, de matériel électroménagers, de
serrures.
Bien sûr, les opérateurs télécoms apportent la connectivité. Mais ensuite ? Le
possesseur d’un pèse personne Withings peut se raccorder par lui-même à l’internet
grâce à la technologie intégrée à l’équipement sans l’aide de l’opérateur.
Les nouveaux produits et services des sociétés pourront s’intégrer demain dans cette
maison connectée sans intervention de l’opérateur télécom.
II.LES DIFFERENTS RÉSEAUX
23/09/2013 6CATIC -2013-02
23/09/2013CATIC -2013-02 7
A. L’Ethernet
Liaison filaire basée sur l'utilisation de câbles spécifiques connus sous le nom de
câble réseau, câble Ethernet ou encore câble « RJ45 ».
La majorité des dispositifs disposent d'un port « RJ45 » pour se connecter au
réseau ou à Internet, hormis les périphériques ultras mobiles tels que les
Smartphones.
23/09/2013CATIC -2013-02 8
B. Le WIFI
Liaison sans fil qui s'est fortement démocratisée grâce aux box Internet.
Bien qu'elle ne nécessite aucun connecteur, elle s'appuie sur des puces internes
aux appareils, et souvent, sur de petites antennes émettrices/réceptrices.
Le Wifi est géré par les périphériques mobiles (Smartphone, ordinateur
portable...), on le retrouve aussi sur certains téléviseurs, lecteurs multimédia et
platines de salon pour faciliter leur accès à Internet.
Il est également possible de rendre un ordinateur de bureau compatible Wifi en y
ajoutant une carte réseauWifi.
23/09/2013CATIC -2013-02 9
C. Le CPL
Liaison qui utilise le courant porteur : -> l'électricité.
Concrètement, les dispositifs sont reliés en Ethernet à
une petite boîte branchée sur une prise électrique.
Le CPL n'est que très rarement géré nativement par
les appareils, il faut acquérir des kits CPL constitués la
plupart du temps de deux boîtiers CPL.
23/09/2013CATIC -2013-02 10
D. Le Bluetooth
Il s’agit d’un procédé de communication, basé sur un système
d’ondes radio à courte distance, permettant le partage ou
l’échange d’informations entre deux appareils
La norme Bluetooth est utilisée de manière courante
notamment dans les smartphones (bluetooth pour iPhone) en
passant par les tablette tactiles, sans oublier les casques
audio, les claviers, consoles de jeu ou PC portables. Norme sans-
fil de plus courte portée que les signaux RF, elle s'avère
néanmoins plus économique, et très pratique pour de faibles
échanges de données entre périphériques compatibles.
23/09/2013CATIC -2013-02 11
III.LES USAGES
23/09/2013CATIC -2013-02 12
A. Les Appareils du réseau domestique
Partager sa connexion à Internet, ses fichiers, son imprimante, c'est le rôle
essentiel du réseau domestique.
Il s'appuie sur le réseau informatique (protocole IP) pour véhiculer
n'importe quel type de données numériques, qu'il s'agisse :
de fichiers (documents, photo, vidéos, musiques, etc),
de flux réseau (interaction entre applications client/serveur) ou issus
d'Internet (pages web, les offres TV et téléphonie des fournisseurs
d'accès...).
Les appareils informatiques ont été les premiers à communiquer entre eux par le
biais du réseau.
C'est le cas des :
ordinateurs (poste de travail ou portable),
serveurs (ordinateur ou NAS),
et imprimantes pour ne citer que les plus courants.
Mais avec le développement d'Internet, et notamment grâce aux services web, de
nombreux autres appareils peuvent aujourd'hui être intégrés au réseau
informatique.
Dans cette nouvelle famille de dispositifs dits connectés, on retrouve :
des consoles de jeux,
des téléviseurs,
des Smartphones,
des lecteurs multimédias,
des chaînes Hi-fi ou encore des platines de salon.
Ils sont capables de rapatrier du contenu issu d'Internet, ou bien d'accéder aux
données multimédias partagées par vos ordinateurs sur votre réseau domestique.
23/09/2013CATIC -2013-02 14
IV.LES PROBLEMES TECHNIQUES
23/09/2013CATIC -2013-02 15
A. Le format des documents multimédia
La certification DLNA (Cf : lexique) impose une compatibilité qui prévoit à
minima la diffusion :
des images au format JPEG,
des sons au format PCM et des vidéos au format MPEG-2, et la présence
d’une prise réseau.
Tous les autres formats sont optionnels et leur lecture sur un téléviseur, une
chaîne Hi-Fi ou un cadre photographique varie avec le type de périphériques
et sa marque.
23/09/2013CATIC -2013-02 16
B. Le réglage des pare feux
La norme « UPnP AV » intègre la configuration automatique des ports de
votre modem routeur et des pare-feux de votre ordinateur ou de votre
serveur.
Cependant, il subsiste encore de nombreuses exceptions qui entraînent
souvent un réglage manuel du pare-feu et l’ouverture de certains ports sur le
routeur.
Certains logiciels réalisent automatiquement ces opérations et s’ajoutent
automatiquement à la liste des exceptions du pare-feu.
La configuration des pare-feux est réalisée depuis le panneau de
configuration option Système et sécurité, commande Autoriser un
programme via le Pare-feu de Windows
23/09/2013
CATIC -2013-02
17
C. Les dossiers Multimédia
L'une des difficultés fréquemment rencontrées provient de la définition des
dossiers multimédias que l’on souhaite partager.
Si Windows Media Center sélectionne automatiquement dans les dossiers
Musique, Vidéos ou Images les fichiers multimédias présents sur votre serveur
ou votre ordinateur, il est souvent nécessaire de préciser pour les autres
logiciels le chemin des dossiers qui contiennent ces fichiers multimédias.
De même, il est important d’autoriser dans Windows Media Center la lecture
des périphériques et annexes où sont stockés vos fichiers multimédias.
23/09/2013CATIC -2013-02 18
V.LA DOMOTIQUE
23/09/2013CATIC -2013-02 19
La domotique regroupe l'ensemble des technologies permettant l'automatisation
des équipements de l'habitat
En combinant et en automatisant des fonctions d'éclairage, de chauffage, de
volets roulants, d'alarme...la domotique contribue à simplifier la vie de ses
habitants et apporte un certain niveau de confort et de sécurité.
23/09/2013CATIC -2013-02 20
En construction neuve, c'est la garantie d'une installation électrique qui s'adaptera en
permanence à vos besoins et à l'évolution de votre mode de vie.
En rénovation ou amélioration de l'existant, c'est la possibilité de faire évoluer votre
installation électrique sans gros travaux.
La domotique vous permet de créer des ambiances familières et d'éviter des actes
répétitifs ou des déplacements inutiles.
La domotique répond à vos attentes de confort et de communication en fonction de
vos envies et votre mode de vie.
23/09/2013CATIC -2013-02 21
CONCLUSION
Même si la connexion des objets conçus pour être connectés semble se
développer, à quand un logiciel / une web application capable de
communiquer non seulement avec les appareils medias de la maison
(TV, ordinateurs, consoles de jeux, chaine Hifi) mais aussi avec les volets, le
chauffage, l’eau, l’électricité, l’alarme, le réfrigérateur ou la machine à laver ?
Qui sera légitime pour proposer un tel centre de contrôle ?
Google, Apple, Orange, Microsoft, un nouvel entrant ?
23/09/2013CATIC -2013-02 22
LEXIQUE & ANNEXES

Contenu connexe

Tendances

노인복지정책 발표
노인복지정책 발표노인복지정책 발표
노인복지정책 발표
Jung sungmi
 
Elektrotehnički materijali
Elektrotehnički materijaliElektrotehnički materijali
Elektrotehnički materijalibbilja
 
Femm chapitre l3 cme 1-n-1
Femm chapitre l3 cme 1-n-1Femm chapitre l3 cme 1-n-1
Femm chapitre l3 cme 1-n-1Madjdoub Chemlel
 
Презентация для фастфуда.
Презентация для фастфуда. Презентация для фастфуда.
Презентация для фастфуда.
Агентство Презентаций "Romanoff"
 
Psihologija nastavnika
Psihologija nastavnikaPsihologija nastavnika
Psihologija nastavnika
Sándor Kővágó
 
Osnovni postupci zavarivanja
Osnovni postupci zavarivanja Osnovni postupci zavarivanja
Osnovni postupci zavarivanja
Miroslava Stevanović
 
Utilisation de relais et contacteurs v5
Utilisation de relais et contacteurs v5Utilisation de relais et contacteurs v5
Utilisation de relais et contacteurs v5
Patrick Prin
 
MEMORIJE
MEMORIJEMEMORIJE
Zaštita od strujnog udara
Zaštita od strujnog udaraZaštita od strujnog udara
Zaštita od strujnog udara
Slobodan Božić
 
Microsoft word sem chap1c
Microsoft word   sem chap1cMicrosoft word   sem chap1c
Microsoft word sem chap1cNabil Jaddy
 
ONDULEUR.pptx
ONDULEUR.pptxONDULEUR.pptx
ONDULEUR.pptx
TRABIARCHI
 
ELEKTRONSKO NASILJE.pdf
ELEKTRONSKO NASILJE.pdfELEKTRONSKO NASILJE.pdf
ELEKTRONSKO NASILJE.pdf
ssuser9ec4d6
 
MAKALAH KESTABILAN TEGANGAN
MAKALAH KESTABILAN TEGANGANMAKALAH KESTABILAN TEGANGAN
MAKALAH KESTABILAN TEGANGAN
Hastih Leo
 
Синхроне машине.pdf
Синхроне машине.pdfСинхроне машине.pdf
Синхроне машине.pdf
ssuser3c56e8
 
cours complet en électricité l'impédance
cours complet en électricité l'impédancecours complet en électricité l'impédance
cours complet en électricité l'impédance
morin moli
 
La electrokinesis i
La electrokinesis iLa electrokinesis i
La electrokinesis i
williammagdiel
 
Testy dwóch róż – czyli Lancasterowie i Yorkowie poznają psychologię testowania
Testy dwóch róż – czyli Lancasterowie i Yorkowie poznają psychologię testowaniaTesty dwóch róż – czyli Lancasterowie i Yorkowie poznają psychologię testowania
Testy dwóch róż – czyli Lancasterowie i Yorkowie poznają psychologię testowania
Stowarzyszenie Jakości Systemów Informatycznych (SJSI)
 
Transistores unipolares jfet e mosfet
Transistores unipolares   jfet e mosfetTransistores unipolares   jfet e mosfet
Transistores unipolares jfet e mosfet
Adriano Pereira da Silva
 
Elektroinstalacioni elementi
Elektroinstalacioni elementiElektroinstalacioni elementi
Elektroinstalacioni elementibbilja
 

Tendances (20)

노인복지정책 발표
노인복지정책 발표노인복지정책 발표
노인복지정책 발표
 
Elektrotehnički materijali
Elektrotehnički materijaliElektrotehnički materijali
Elektrotehnički materijali
 
Femm chapitre l3 cme 1-n-1
Femm chapitre l3 cme 1-n-1Femm chapitre l3 cme 1-n-1
Femm chapitre l3 cme 1-n-1
 
Презентация для фастфуда.
Презентация для фастфуда. Презентация для фастфуда.
Презентация для фастфуда.
 
Psihologija nastavnika
Psihologija nastavnikaPsihologija nastavnika
Psihologija nastavnika
 
Osnovni postupci zavarivanja
Osnovni postupci zavarivanja Osnovni postupci zavarivanja
Osnovni postupci zavarivanja
 
Utilisation de relais et contacteurs v5
Utilisation de relais et contacteurs v5Utilisation de relais et contacteurs v5
Utilisation de relais et contacteurs v5
 
MEMORIJE
MEMORIJEMEMORIJE
MEMORIJE
 
Zaštita od strujnog udara
Zaštita od strujnog udaraZaštita od strujnog udara
Zaštita od strujnog udara
 
Microsoft word sem chap1c
Microsoft word   sem chap1cMicrosoft word   sem chap1c
Microsoft word sem chap1c
 
ONDULEUR.pptx
ONDULEUR.pptxONDULEUR.pptx
ONDULEUR.pptx
 
ELEKTRONSKO NASILJE.pdf
ELEKTRONSKO NASILJE.pdfELEKTRONSKO NASILJE.pdf
ELEKTRONSKO NASILJE.pdf
 
MAKALAH KESTABILAN TEGANGAN
MAKALAH KESTABILAN TEGANGANMAKALAH KESTABILAN TEGANGAN
MAKALAH KESTABILAN TEGANGAN
 
Синхроне машине.pdf
Синхроне машине.pdfСинхроне машине.pdf
Синхроне машине.pdf
 
cours complet en électricité l'impédance
cours complet en électricité l'impédancecours complet en électricité l'impédance
cours complet en électricité l'impédance
 
Microcontroleurs
MicrocontroleursMicrocontroleurs
Microcontroleurs
 
La electrokinesis i
La electrokinesis iLa electrokinesis i
La electrokinesis i
 
Testy dwóch róż – czyli Lancasterowie i Yorkowie poznają psychologię testowania
Testy dwóch róż – czyli Lancasterowie i Yorkowie poznają psychologię testowaniaTesty dwóch róż – czyli Lancasterowie i Yorkowie poznają psychologię testowania
Testy dwóch róż – czyli Lancasterowie i Yorkowie poznają psychologię testowania
 
Transistores unipolares jfet e mosfet
Transistores unipolares   jfet e mosfetTransistores unipolares   jfet e mosfet
Transistores unipolares jfet e mosfet
 
Elektroinstalacioni elementi
Elektroinstalacioni elementiElektroinstalacioni elementi
Elektroinstalacioni elementi
 

En vedette

Origen de la vida.
Origen de la vida.Origen de la vida.
Origen de la vida.
anahirodri
 
Lancement de l'épicerie fine carredessaveurs.com
Lancement de l'épicerie fine carredessaveurs.comLancement de l'épicerie fine carredessaveurs.com
Lancement de l'épicerie fine carredessaveurs.com
Carré des Saveurs
 
Tombola2000 facebook 2
Tombola2000 facebook 2Tombola2000 facebook 2
Tombola2000 facebook 2thjnkloved
 
Für notfälle gerüstet sein
Für notfälle gerüstet seinFür notfälle gerüstet sein
Für notfälle gerüstet sein
Eghert Eisenhower
 
Pwptrouville
PwptrouvillePwptrouville
PwptrouvilleRirie27
 
Burundi-Bararunyeretse-Day1-3TGKigali2013
Burundi-Bararunyeretse-Day1-3TGKigali2013Burundi-Bararunyeretse-Day1-3TGKigali2013
Burundi-Bararunyeretse-Day1-3TGKigali2013
OECD Directorate for Financial and Enterprise Affairs
 
Yessica redes
Yessica redesYessica redes
Proyecto tuning
Proyecto  tuningProyecto  tuning
Proyecto tuning
Hernandez Diana
 
trabajo sobre Hypervinculos
trabajo sobre Hypervinculostrabajo sobre Hypervinculos
trabajo sobre Hypervinculos
josealvarezgualtero
 
Solidos cristalinos
Solidos cristalinosSolidos cristalinos
Solidos cristalinos
MARICIELO_10
 
Economia 2 parcial
Economia 2 parcialEconomia 2 parcial
Economia 2 parcial
Carla Nieto
 
Actividad 3 ensayo casos practicos empresas michoacanas.
Actividad 3 ensayo casos practicos empresas michoacanas.Actividad 3 ensayo casos practicos empresas michoacanas.
Actividad 3 ensayo casos practicos empresas michoacanas.
felipao2005
 
Caso
CasoCaso
2. intranda viewer Tag: Behind the scenes
2. intranda viewer Tag: Behind the scenes2. intranda viewer Tag: Behind the scenes
2. intranda viewer Tag: Behind the scenes
intranda GmbH
 
"COMERCIALES VENEZOLANOS LANZADOS AL AIRE EN 1990 HASTA PRINCIPIOS DEL 2000 Y...
"COMERCIALES VENEZOLANOS LANZADOS AL AIRE EN 1990 HASTA PRINCIPIOS DEL 2000 Y..."COMERCIALES VENEZOLANOS LANZADOS AL AIRE EN 1990 HASTA PRINCIPIOS DEL 2000 Y...
"COMERCIALES VENEZOLANOS LANZADOS AL AIRE EN 1990 HASTA PRINCIPIOS DEL 2000 Y...
Dinora Hernandez Arias
 
HERRAMIENTAS SINCRONAS Y ASINCRONAS 250
HERRAMIENTAS SINCRONAS Y ASINCRONAS 250HERRAMIENTAS SINCRONAS Y ASINCRONAS 250
HERRAMIENTAS SINCRONAS Y ASINCRONAS 250
erika yajaira
 
DISCO DURO
DISCO DURO DISCO DURO
DISCO DURO
Nena Suriaga
 
SISTEMAS OPERATIVOS DE WINDOWS Y LINUX
 SISTEMAS OPERATIVOS DE WINDOWS Y LINUX SISTEMAS OPERATIVOS DE WINDOWS Y LINUX
SISTEMAS OPERATIVOS DE WINDOWS Y LINUX
Nena Suriaga
 
Control interno
Control internoControl interno
Control interno
franck_nv
 

En vedette (20)

Origen de la vida.
Origen de la vida.Origen de la vida.
Origen de la vida.
 
Lancement de l'épicerie fine carredessaveurs.com
Lancement de l'épicerie fine carredessaveurs.comLancement de l'épicerie fine carredessaveurs.com
Lancement de l'épicerie fine carredessaveurs.com
 
Tombola2000 facebook 2
Tombola2000 facebook 2Tombola2000 facebook 2
Tombola2000 facebook 2
 
Für notfälle gerüstet sein
Für notfälle gerüstet seinFür notfälle gerüstet sein
Für notfälle gerüstet sein
 
Pwptrouville
PwptrouvillePwptrouville
Pwptrouville
 
Burundi-Bararunyeretse-Day1-3TGKigali2013
Burundi-Bararunyeretse-Day1-3TGKigali2013Burundi-Bararunyeretse-Day1-3TGKigali2013
Burundi-Bararunyeretse-Day1-3TGKigali2013
 
Yessica redes
Yessica redesYessica redes
Yessica redes
 
Proyecto tuning
Proyecto  tuningProyecto  tuning
Proyecto tuning
 
trabajo sobre Hypervinculos
trabajo sobre Hypervinculostrabajo sobre Hypervinculos
trabajo sobre Hypervinculos
 
Solidos cristalinos
Solidos cristalinosSolidos cristalinos
Solidos cristalinos
 
Economia 2 parcial
Economia 2 parcialEconomia 2 parcial
Economia 2 parcial
 
Actividad 3 ensayo casos practicos empresas michoacanas.
Actividad 3 ensayo casos practicos empresas michoacanas.Actividad 3 ensayo casos practicos empresas michoacanas.
Actividad 3 ensayo casos practicos empresas michoacanas.
 
Caso
CasoCaso
Caso
 
2. intranda viewer Tag: Behind the scenes
2. intranda viewer Tag: Behind the scenes2. intranda viewer Tag: Behind the scenes
2. intranda viewer Tag: Behind the scenes
 
"COMERCIALES VENEZOLANOS LANZADOS AL AIRE EN 1990 HASTA PRINCIPIOS DEL 2000 Y...
"COMERCIALES VENEZOLANOS LANZADOS AL AIRE EN 1990 HASTA PRINCIPIOS DEL 2000 Y..."COMERCIALES VENEZOLANOS LANZADOS AL AIRE EN 1990 HASTA PRINCIPIOS DEL 2000 Y...
"COMERCIALES VENEZOLANOS LANZADOS AL AIRE EN 1990 HASTA PRINCIPIOS DEL 2000 Y...
 
مصحف
مصحفمصحف
مصحف
 
HERRAMIENTAS SINCRONAS Y ASINCRONAS 250
HERRAMIENTAS SINCRONAS Y ASINCRONAS 250HERRAMIENTAS SINCRONAS Y ASINCRONAS 250
HERRAMIENTAS SINCRONAS Y ASINCRONAS 250
 
DISCO DURO
DISCO DURO DISCO DURO
DISCO DURO
 
SISTEMAS OPERATIVOS DE WINDOWS Y LINUX
 SISTEMAS OPERATIVOS DE WINDOWS Y LINUX SISTEMAS OPERATIVOS DE WINDOWS Y LINUX
SISTEMAS OPERATIVOS DE WINDOWS Y LINUX
 
Control interno
Control internoControl interno
Control interno
 

Similaire à Le multimedia domestique

Le multimedia domestique
Le multimedia domestiqueLe multimedia domestique
Le multimedia domestiqueLydia Beatrix
 
Le multimedia domestique
Le multimedia domestiqueLe multimedia domestique
Le multimedia domestiqueLydia Beatrix
 
Le multimedia domestique
Le multimedia domestiqueLe multimedia domestique
Le multimedia domestiqueLydia Beatrix
 
Le multimedia domestique
Le multimedia domestiqueLe multimedia domestique
Le multimedia domestiqueLydia Beatrix
 
Le multimedia domestique
Le multimedia domestiqueLe multimedia domestique
Le multimedia domestiqueLydia Beatrix
 
Chris memoire fin PDF
Chris memoire fin PDFChris memoire fin PDF
Chris memoire fin PDF
Chris Mukasa
 
Chris memoire fin WORD
Chris memoire fin WORDChris memoire fin WORD
Chris memoire fin WORD
Chris Mukasa
 
Guide d'achat d'equipement numérique, utilisateur individuel v1.0
Guide d'achat d'equipement numérique, utilisateur individuel   v1.0Guide d'achat d'equipement numérique, utilisateur individuel   v1.0
Guide d'achat d'equipement numérique, utilisateur individuel v1.0
NUM'X
 
La conception d’un objet connecté démystifiée
La conception d’un objet connecté démystifiéeLa conception d’un objet connecté démystifiée
La conception d’un objet connecté démystifiée
Isabelle JARNIOU
 
chap 3 Technologies de communication.pdf
chap 3 Technologies de communication.pdfchap 3 Technologies de communication.pdf
chap 3 Technologies de communication.pdf
Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Nabeul
 
Expose l pwpan
Expose l pwpanExpose l pwpan
Expose l pwpan
youssefabida4
 
Stratégie en e-business - Partie 1
Stratégie en e-business - Partie 1Stratégie en e-business - Partie 1
Stratégie en e-business - Partie 1
Retis be
 
Introduction du séminaire IoT EISTI du 14 avril 2016
Introduction du séminaire IoT EISTI du 14 avril 2016Introduction du séminaire IoT EISTI du 14 avril 2016
Introduction du séminaire IoT EISTI du 14 avril 2016
Christophe BRUNSCHWEILER
 
Séminaire IoT EISTI du 14 avril 2016 avec Open Wide / Smile
Séminaire IoT EISTI du 14 avril 2016 avec Open Wide / SmileSéminaire IoT EISTI du 14 avril 2016 avec Open Wide / Smile
Séminaire IoT EISTI du 14 avril 2016 avec Open Wide / Smile
Smile I.T is open
 
Les Technologies Sans Fil (expliquées aux néophytes)
Les Technologies Sans Fil (expliquées aux néophytes) Les Technologies Sans Fil (expliquées aux néophytes)
Les Technologies Sans Fil (expliquées aux néophytes)
Happy Web Enterprises
 
Rapport bluetooth
Rapport bluetooth Rapport bluetooth
Rapport bluetooth
Dimitri LEMBOKOLO
 
CVG - Stratégies e-Business - Contexte
CVG - Stratégies e-Business - ContexteCVG - Stratégies e-Business - Contexte
CVG - Stratégies e-Business - Contexte
Retis be
 

Similaire à Le multimedia domestique (20)

Le multimedia domestique
Le multimedia domestiqueLe multimedia domestique
Le multimedia domestique
 
Le multimedia domestique
Le multimedia domestiqueLe multimedia domestique
Le multimedia domestique
 
Le multimedia domestique
Le multimedia domestiqueLe multimedia domestique
Le multimedia domestique
 
Le multimedia domestique
Le multimedia domestiqueLe multimedia domestique
Le multimedia domestique
 
Le multimedia domestique
Le multimedia domestiqueLe multimedia domestique
Le multimedia domestique
 
Chris memoire fin PDF
Chris memoire fin PDFChris memoire fin PDF
Chris memoire fin PDF
 
Chris memoire fin WORD
Chris memoire fin WORDChris memoire fin WORD
Chris memoire fin WORD
 
Guide d'achat d'equipement numérique, utilisateur individuel v1.0
Guide d'achat d'equipement numérique, utilisateur individuel   v1.0Guide d'achat d'equipement numérique, utilisateur individuel   v1.0
Guide d'achat d'equipement numérique, utilisateur individuel v1.0
 
La conception d’un objet connecté démystifiée
La conception d’un objet connecté démystifiéeLa conception d’un objet connecté démystifiée
La conception d’un objet connecté démystifiée
 
chap 3 Technologies de communication.pdf
chap 3 Technologies de communication.pdfchap 3 Technologies de communication.pdf
chap 3 Technologies de communication.pdf
 
Expose l pwpan
Expose l pwpanExpose l pwpan
Expose l pwpan
 
Wi Fi
Wi FiWi Fi
Wi Fi
 
Stratégie en e-business - Partie 1
Stratégie en e-business - Partie 1Stratégie en e-business - Partie 1
Stratégie en e-business - Partie 1
 
Introduction du séminaire IoT EISTI du 14 avril 2016
Introduction du séminaire IoT EISTI du 14 avril 2016Introduction du séminaire IoT EISTI du 14 avril 2016
Introduction du séminaire IoT EISTI du 14 avril 2016
 
Séminaire IoT EISTI du 14 avril 2016 avec Open Wide / Smile
Séminaire IoT EISTI du 14 avril 2016 avec Open Wide / SmileSéminaire IoT EISTI du 14 avril 2016 avec Open Wide / Smile
Séminaire IoT EISTI du 14 avril 2016 avec Open Wide / Smile
 
Les Technologies Sans Fil (expliquées aux néophytes)
Les Technologies Sans Fil (expliquées aux néophytes) Les Technologies Sans Fil (expliquées aux néophytes)
Les Technologies Sans Fil (expliquées aux néophytes)
 
Rapport bluetooth
Rapport bluetooth Rapport bluetooth
Rapport bluetooth
 
CVG - Stratégies e-Business - Contexte
CVG - Stratégies e-Business - ContexteCVG - Stratégies e-Business - Contexte
CVG - Stratégies e-Business - Contexte
 
VilleDePau_120203
VilleDePau_120203VilleDePau_120203
VilleDePau_120203
 
Wifi
WifiWifi
Wifi
 

Plus de Lydia Beatrix

lydia atelier des formateurs 0922.pdf
lydia atelier des formateurs 0922.pdflydia atelier des formateurs 0922.pdf
lydia atelier des formateurs 0922.pdf
Lydia Beatrix
 
Lydia atelier des formateurs 0922.pptx
Lydia atelier des formateurs 0922.pptxLydia atelier des formateurs 0922.pptx
Lydia atelier des formateurs 0922.pptx
Lydia Beatrix
 
PCA
PCAPCA
Mon book
Mon bookMon book
Mon book
Lydia Beatrix
 
Teillé bourg moderne et numérique
Teillé bourg moderne et numériqueTeillé bourg moderne et numérique
Teillé bourg moderne et numériqueLydia Beatrix
 
Municipale v8 finale 050314pptx
Municipale v8 finale 050314pptxMunicipale v8 finale 050314pptx
Municipale v8 finale 050314pptxLydia Beatrix
 
Diapo candidats v8_05032014
Diapo candidats v8_05032014Diapo candidats v8_05032014
Diapo candidats v8_05032014Lydia Beatrix
 

Plus de Lydia Beatrix (20)

lydia atelier des formateurs 0922.pdf
lydia atelier des formateurs 0922.pdflydia atelier des formateurs 0922.pdf
lydia atelier des formateurs 0922.pdf
 
Lydia atelier des formateurs 0922.pptx
Lydia atelier des formateurs 0922.pptxLydia atelier des formateurs 0922.pptx
Lydia atelier des formateurs 0922.pptx
 
PCA
PCAPCA
PCA
 
Mon book
Mon bookMon book
Mon book
 
Teillé bourg moderne et numérique
Teillé bourg moderne et numériqueTeillé bourg moderne et numérique
Teillé bourg moderne et numérique
 
Municipale v8 finale 050314pptx
Municipale v8 finale 050314pptxMunicipale v8 finale 050314pptx
Municipale v8 finale 050314pptx
 
Diapo candidats v8_05032014
Diapo candidats v8_05032014Diapo candidats v8_05032014
Diapo candidats v8_05032014
 
Présentation1
Présentation1Présentation1
Présentation1
 
Présentation1
Présentation1Présentation1
Présentation1
 
Présentation1
Présentation1Présentation1
Présentation1
 
Présentation1
Présentation1Présentation1
Présentation1
 
Présentation1
Présentation1Présentation1
Présentation1
 
Présentation1
Présentation1Présentation1
Présentation1
 
Présentation1
Présentation1Présentation1
Présentation1
 
Présentation2
Présentation2Présentation2
Présentation2
 
Présentation2
Présentation2Présentation2
Présentation2
 
Présentation2
Présentation2Présentation2
Présentation2
 
Présentation1
Présentation1Présentation1
Présentation1
 
Présentation1
Présentation1Présentation1
Présentation1
 
Présentation1
Présentation1Présentation1
Présentation1
 

Le multimedia domestique

  • 2. SOMMAIRE I. Équipements connectés II. Les Différents Réseaux III. Les Usages IV. Les Problèmes Techniques V. La Domotique 23/09/2013 2CATIC -2013-02
  • 4. 23/09/2013 4CATIC -2013-02 "Du grille-pain à la télé, en passant par le Smartphone et l’ordinateur, les innovations... permettent de tout imaginer” Dans le passé, à un terminal correspondait un usage. Maintenant, c’est un véritable réseau multi-écrans multiservices qui s’est invité dans nos maisons (TV plus ou moins connectées, smart mobiles, tablette et ordinateurs). Quels sont les objets connectées de la maison du futur : le premier exemple d’objet connecté est la box de l’opérateur ! La maison connectée pour l’opérateur c’est d’abord les médias (son, images, vidéo). Ensuite viendront des applications autour de la santé, l’éducation, l’énergie, la sécurité, les équipements domestiques, le confort. Quels sont les freins ? appréhension des utilisateurs autour des données et respect de la vie privée. (ex : Homescope de SFR– caméra de surveillance SFR à la diffusion limitée). Quels critères ? confort, facilité d’usage et économie. La tablette pourrait devenir la télécommande universelle.
  • 5. 23/09/2013 5CATIC -2013-02 Dans l’expression "maison connectée", il y a connectée et donc les opérateurs télécoms sont très présents, mais il y a aussi maison et tous les éléments qui la composent, en terme de : mur, d’énergie, de toit, d’alarme, de mobilier, de matériel électroménagers, de serrures. Bien sûr, les opérateurs télécoms apportent la connectivité. Mais ensuite ? Le possesseur d’un pèse personne Withings peut se raccorder par lui-même à l’internet grâce à la technologie intégrée à l’équipement sans l’aide de l’opérateur. Les nouveaux produits et services des sociétés pourront s’intégrer demain dans cette maison connectée sans intervention de l’opérateur télécom.
  • 7. 23/09/2013CATIC -2013-02 7 A. L’Ethernet Liaison filaire basée sur l'utilisation de câbles spécifiques connus sous le nom de câble réseau, câble Ethernet ou encore câble « RJ45 ». La majorité des dispositifs disposent d'un port « RJ45 » pour se connecter au réseau ou à Internet, hormis les périphériques ultras mobiles tels que les Smartphones.
  • 8. 23/09/2013CATIC -2013-02 8 B. Le WIFI Liaison sans fil qui s'est fortement démocratisée grâce aux box Internet. Bien qu'elle ne nécessite aucun connecteur, elle s'appuie sur des puces internes aux appareils, et souvent, sur de petites antennes émettrices/réceptrices. Le Wifi est géré par les périphériques mobiles (Smartphone, ordinateur portable...), on le retrouve aussi sur certains téléviseurs, lecteurs multimédia et platines de salon pour faciliter leur accès à Internet. Il est également possible de rendre un ordinateur de bureau compatible Wifi en y ajoutant une carte réseauWifi.
  • 9. 23/09/2013CATIC -2013-02 9 C. Le CPL Liaison qui utilise le courant porteur : -> l'électricité. Concrètement, les dispositifs sont reliés en Ethernet à une petite boîte branchée sur une prise électrique. Le CPL n'est que très rarement géré nativement par les appareils, il faut acquérir des kits CPL constitués la plupart du temps de deux boîtiers CPL.
  • 10. 23/09/2013CATIC -2013-02 10 D. Le Bluetooth Il s’agit d’un procédé de communication, basé sur un système d’ondes radio à courte distance, permettant le partage ou l’échange d’informations entre deux appareils La norme Bluetooth est utilisée de manière courante notamment dans les smartphones (bluetooth pour iPhone) en passant par les tablette tactiles, sans oublier les casques audio, les claviers, consoles de jeu ou PC portables. Norme sans- fil de plus courte portée que les signaux RF, elle s'avère néanmoins plus économique, et très pratique pour de faibles échanges de données entre périphériques compatibles.
  • 12. 23/09/2013CATIC -2013-02 12 A. Les Appareils du réseau domestique Partager sa connexion à Internet, ses fichiers, son imprimante, c'est le rôle essentiel du réseau domestique. Il s'appuie sur le réseau informatique (protocole IP) pour véhiculer n'importe quel type de données numériques, qu'il s'agisse : de fichiers (documents, photo, vidéos, musiques, etc), de flux réseau (interaction entre applications client/serveur) ou issus d'Internet (pages web, les offres TV et téléphonie des fournisseurs d'accès...).
  • 13. Les appareils informatiques ont été les premiers à communiquer entre eux par le biais du réseau. C'est le cas des : ordinateurs (poste de travail ou portable), serveurs (ordinateur ou NAS), et imprimantes pour ne citer que les plus courants. Mais avec le développement d'Internet, et notamment grâce aux services web, de nombreux autres appareils peuvent aujourd'hui être intégrés au réseau informatique. Dans cette nouvelle famille de dispositifs dits connectés, on retrouve : des consoles de jeux, des téléviseurs, des Smartphones, des lecteurs multimédias, des chaînes Hi-fi ou encore des platines de salon. Ils sont capables de rapatrier du contenu issu d'Internet, ou bien d'accéder aux données multimédias partagées par vos ordinateurs sur votre réseau domestique.
  • 14. 23/09/2013CATIC -2013-02 14 IV.LES PROBLEMES TECHNIQUES
  • 15. 23/09/2013CATIC -2013-02 15 A. Le format des documents multimédia La certification DLNA (Cf : lexique) impose une compatibilité qui prévoit à minima la diffusion : des images au format JPEG, des sons au format PCM et des vidéos au format MPEG-2, et la présence d’une prise réseau. Tous les autres formats sont optionnels et leur lecture sur un téléviseur, une chaîne Hi-Fi ou un cadre photographique varie avec le type de périphériques et sa marque.
  • 16. 23/09/2013CATIC -2013-02 16 B. Le réglage des pare feux La norme « UPnP AV » intègre la configuration automatique des ports de votre modem routeur et des pare-feux de votre ordinateur ou de votre serveur. Cependant, il subsiste encore de nombreuses exceptions qui entraînent souvent un réglage manuel du pare-feu et l’ouverture de certains ports sur le routeur. Certains logiciels réalisent automatiquement ces opérations et s’ajoutent automatiquement à la liste des exceptions du pare-feu. La configuration des pare-feux est réalisée depuis le panneau de configuration option Système et sécurité, commande Autoriser un programme via le Pare-feu de Windows
  • 17. 23/09/2013 CATIC -2013-02 17 C. Les dossiers Multimédia L'une des difficultés fréquemment rencontrées provient de la définition des dossiers multimédias que l’on souhaite partager. Si Windows Media Center sélectionne automatiquement dans les dossiers Musique, Vidéos ou Images les fichiers multimédias présents sur votre serveur ou votre ordinateur, il est souvent nécessaire de préciser pour les autres logiciels le chemin des dossiers qui contiennent ces fichiers multimédias. De même, il est important d’autoriser dans Windows Media Center la lecture des périphériques et annexes où sont stockés vos fichiers multimédias.
  • 19. 23/09/2013CATIC -2013-02 19 La domotique regroupe l'ensemble des technologies permettant l'automatisation des équipements de l'habitat En combinant et en automatisant des fonctions d'éclairage, de chauffage, de volets roulants, d'alarme...la domotique contribue à simplifier la vie de ses habitants et apporte un certain niveau de confort et de sécurité.
  • 20. 23/09/2013CATIC -2013-02 20 En construction neuve, c'est la garantie d'une installation électrique qui s'adaptera en permanence à vos besoins et à l'évolution de votre mode de vie. En rénovation ou amélioration de l'existant, c'est la possibilité de faire évoluer votre installation électrique sans gros travaux. La domotique vous permet de créer des ambiances familières et d'éviter des actes répétitifs ou des déplacements inutiles. La domotique répond à vos attentes de confort et de communication en fonction de vos envies et votre mode de vie.
  • 21. 23/09/2013CATIC -2013-02 21 CONCLUSION Même si la connexion des objets conçus pour être connectés semble se développer, à quand un logiciel / une web application capable de communiquer non seulement avec les appareils medias de la maison (TV, ordinateurs, consoles de jeux, chaine Hifi) mais aussi avec les volets, le chauffage, l’eau, l’électricité, l’alarme, le réfrigérateur ou la machine à laver ? Qui sera légitime pour proposer un tel centre de contrôle ? Google, Apple, Orange, Microsoft, un nouvel entrant ?