SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  42
Télécharger pour lire hors ligne
1Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique
Cours - Physique
Yannick DESHAYES
Maître de conférences
Laboratoire IMS
yannick.deshayes@ims-bordeaux.fr
Tel : 0540002857/0665302965
Page perso IMS : http://extranet.ims-bordeaux.fr/IMS/pages/pageAccueilPerso.php?email=yannick.deshayes
2Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique
Partie 2
Les applications à l’Electrostatique
3Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique
Prenons un électron de charge q
A – Représentation Locale
I – Principes de l’Electrostatique
1 – Introduction à l’électrostatique
r
O
M
Mesure d’un champ
électrostatique en M
( )t,rEM
Champ électrostatique –
unité Vm-1
Symétrie sphérique
Une charge électrique crée un champ électrostatique
4Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique
Exemple de phénomènes électrostatiques
Morceaux de papier attirés par le CD
chargé d’électricité statique
Couches nuageuses chargées d’électricité
statique donnant des éclairs.
B – Effets globaux
1 – Introduction à l’électrostatique
I – Principes de l’Electrostatique
5Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique
Les charges peuvent s’organisées en ligne, en surface, en volume. Cela dépend de la forme
du support
On prend une plaque métallique
Contenant N électrons par unité de
surface. On définit alors la densité
surfacique par :
dS
dN
=σ
On démontre que loin des bords et
proche de la plaque, le champ
électrostatique est constant et vaut :
( ) x
0
M u
2
xE
ε
σ
±=
M
xO
C – Relations de bases
1 – Introduction à l’électrostatique
+ : x > 0
- : x < 0
I – Principes de l’Electrostatique
1
90 Fm
1036
1 −
π
=ε
6Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique
Dans un tel dispositif, il règne un champ quasi constant donné par : ( ) x
0
M uxE
ε
σ
=
V(V)
x
O
Le potentiel V crée une quantité de
charge Q :
SQ σ=
S : surface de la plaque. Les charges
sont des « manques » d’électrons
donc Q>0.
Par équilibre des charges, l’autre
plaque se « remplie » d’électron en
créant une charge -Q
SQ σ=
SQ σ=−
( ) x
0
M uxE
ε
σ
=
C – Relations de bases
1 – Introduction à l’électrostatique
I – Principes de l’Electrostatique
On prend deux plaques métalliques
TD d’application
7Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique
On démontre que la différence de potentiel est reliée au champ électrique
par :
( ) xM u
x
V
xE
∂
∂
−=
V(V)>0
x
O
Faisons l’expérience suivante pour
vérifier nos hypothèses :
Plaçons un électron entre les deux
plaques. L’expérience montre que
l’électron est attiré par la plaque
alimentée par V. Cela revient à dire
que la plaque est chargé
positivement.
SQ σ=
SQ σ=−
électron
C – Relations de bases
1 – Introduction à l’électrostatique
I – Principes de l’Electrostatique
8Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique
Il existe donc une différence de potentiel (V-0=V) ente les deux plaques. Cela crée un
champ électrique opposé. C’est ce champ électrique qui est à l’origine du déplacement des
électrons
V(V)>0
x
O
La force de Lorentz est donnée par :
SQ σ=
SQ σ=−
électron
V(V)>0
( ) ( )xEqxF MM =
Où « q » représente la charge de
l’électron situé entre les deux
plaques.
C – Relations de bases
1 – Introduction à l’électrostatique
I – Principes de l’Electrostatique
9Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique
On considère un proton ayant au point O une vitesse nulle soumis au système décrit par
la figure 1.
1. Donner le signe de V pour que le proton se déplace vers les x positifs
2. Déterminer et représenter le sens du champ électrique.
3. En déduire la vitesse de la particule au point M ainsi que son énergie cinétique.
Exercice 1
X27
13
Effet d’un champ électrostatique sur un proton
V
O M x
y
10Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique
A – Le tube cathodique
Nous avons vu que nous pouvions déplacer un électron avec un champ électrique dans le
vide. A quoi cela peut-il bien servir.
Le tube cathodique
Permet de générer des
électron dans le vide
Zone d’accélération des
électrons
Visualisation de l’image
sur un écran
Chambre sous vide
secondaire
2 – Quelques applications à l’électrostatique
I – Principes de l’Electrostatique
11Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique
Le tube cathodique – Canon d’électrons
Le filament est chauffé (par le
passage du courant) à haute
température afin que le métal
émette des électrons
Énergie de liaison des électrons
avec la matière :
A – Le tube cathodique
2 – Quelques applications à l’électrostatique
I – Principes de l’Electrostatique
12Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique
Le tube cathodique – Canon d’électrons
Électron libre
Électron lié à
l’atome
E(eV)
E2 = 0 eV : énergie du vide
E1 = -13,7 eV : énergie de liaison
électron-proton (atome
d’hydrogène stable)
Exemple avec l’hydrogène
T(K)
A – Le tube cathodique
2 – Quelques applications à l’électrostatique
I – Principes de l’Electrostatique
13Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique
Le tube cathodique – Canon d’électrons
Électron libre
Électron lié à
La matière
E(eV)
E2 = 0 eV : énergie du vide
Cas du Tungstène
T(K)
Niveau de Fermi
A – Le tube cathodique
2 – Quelques applications à l’électrostatique
I – Principes de l’Electrostatique
14Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique
Le tube cathodique – Canon d’électrons
Électron libre
Électron lié à la
matière
E(eV)
E2 = 0 eV : énergie du vide
Cas du Tungstène
T(K)
Niveau de Fermi
kTWEEE F2 ==−= Température en
Kelvin
Constante de Boltzmann
8,62.10-5 eV/K
Energie en eV
)C(10.6,1
)J(E
q
)J(E
)eV(E 19−
==
W : Travail de sortie du Tungstène est de
190 meV → TL = 2200 K
A – Le tube cathodique
2 – Quelques applications à l’électrostatique
I – Principes de l’Electrostatique
15Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique
Le tube cathodique – Ecran
A – Le tube cathodique
2 – Quelques applications à l’électrostatique
I – Principes de l’Electrostatique
16Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique
Le tube cathodique – Ecran
A – Le tube cathodique
2 – Quelques applications à l’électrostatique
I – Principes de l’Electrostatique
17Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique
Le tube cathodique – Ecran
A – Le tube cathodique
2 – Quelques applications à l’électrostatique
I – Principes de l’Electrostatique
18Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique
Le tube cathodique – Ecran (luminophore)
e-
Oxyde d’Yttrium dopé Europium
A – Le tube cathodique
2 – Quelques applications à l’électrostatique
I – Principes de l’Electrostatique
Photons
19Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique
Le tube cathodique – Ecran (luminophore)
e-
V = 30 kV
Sulfure de Zinc : sulfure de cadmium dopé Argent
Sulfate de Gadolinium dopé Terbium
A – Le tube cathodique
2 – Quelques applications à l’électrostatique
I – Principes de l’Electrostatique
Photons
20Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique
Le tube cathodique – Ecran (luminophore)
e-
Oxyde d’Yttrium dopé Europium
A – Le tube cathodique
2 – Quelques applications à l’électrostatique
I – Principes de l’Electrostatique
Photons
21Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique
Le Condensateur plan
B – Le condensateur plan
2 – Quelques applications à l’électrostatique
V
Q
-Q
TD :
1/ Déterminer la valeur de la capacité en
effectuant la démonstration,
2/ Le diélectrique est de l’aire. Calculer la
valeur de la capacité
3/ Le diélectrique est du BaTiO3. Même
question que 2.
4/ Conclure
I – Principes de l’Electrostatique
22Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique
Le Condensateur – Technique d’élaboration
B – Le condensateur plan
2 – Quelques applications à l’électrostatique
Poudre Préparation
de la pâte
Bande
céramique
Impréssion
des électrodes
EmpilementPressagePavés
Cuisson
et
Frittage
Fixation des contacts
et application d'une couche
conductrice
I – Principes de l’Electrostatique
23Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique
Le Condensateur plan – Structure interne
B – Le condensateur plan
2 – Quelques applications à l’électrostatique
I – Principes de l’Electrostatique
24Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique
Le Condensateur plan – Les condensateurs inter digités (1)
B – Le condensateur plan
2 – Quelques applications à l’électrostatique
Electrode
Diélectrique
Terminaison
I – Principes de l’Electrostatique
25Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique
On considère un condensateur inter digité ayant pour épaisseur 1 mm et comme
surface 2 mm par 3 mm. Le matériau est du BaTiO3
1. Déterminer l’épaisseur moyenne entre les différents conducteur (on considère
que l’épaisseur du conducteur est de 10 µm
2. Déterminer alors la capacité du condensateur.
Exercice 2
X27
13
Calcul de la capacité d’un condensateur céramique
26Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique
A – Concepts fondamentaux
1 – Principe de base de l’électrocinétique
La différence de potentiel – Tension (en Volt)
E
BA
Milieu où règne un champ
électrostatique uniforme
E
BA
VA
VB
UAB
En A et B, il existe un potentiel VA et VB et donc
une différence de potentiel entre A et B (UAB)
VgradE −=
∫ ∫∫ −=−=−==
B
A
BA
B
A
B
A
AB VVdVdx.gradVdx.EU
II – Electrocinétique
27Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique
A – Concepts fondamentaux
1 – Principe de base de l’électrocinétique
Flux et déplacement d’électrons – Courant (en Ampère)
On considère un
tube cylindrique
Electrons libres
Petit élément de volume dτ
n la densité d’électrons (porteurs libres) par unité de volume (en générale par cm3)
Le nombre de porteurs dn dans un petit élément de volume dτ
τ
=⇒τ=
d
dn
nnddn
Exemple du cuivre :
M = 63,5 g.mol.l-1
µ = 9.103 kg.m-3
3
3
m.......n
m.mol.......n
−
−
=
=
II – Electrocinétique
28Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique
II – Electrocinétique
A – Concepts fondamentaux
1 – Principe de base de l’électrocinétique
Flux et déplacement d’électrons – Courant (en Ampère)
On considère un
tube cylindrique
Electrons libres
Petit élément de volume dτ
ρ la densité de charge locale (chaque électron porte une charge de 1,6.10-19 C)
319
m.C10.6,1.nq.n −−
−==ρ
Exemple du cuivre :
M = 63,5 g.mol.l-1
µ = 9.103 kg.m-3
3
m.C....... −
=ρ
29Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique
II – Electrocinétique
A – Concepts fondamentaux
1 – Principe de base de l’électrocinétique
Flux et déplacement d’électrons – Courant (en Ampère)
On considère un
tube cylindrique
Le déplacement des
électrons se fait à
l’aide d’une champ
électrique créé par
un générateur
E
VA
VB
30Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique
II – Electrocinétique
A – Concepts fondamentaux
1 – Principe de base de l’électrocinétique
Densité de courant (en Ampère/cm²)
Le volume dτ infiniment
petit / dimension du
conducteur et grand / atomes
VA
VB
( ) τ= dt,Mndn
( ) τ−= edt,Mndq
( ) ( ) ( )t,Mvt,Mt,Mj ρ=
( )t,Mv
31Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique
II – Electrocinétique
A – Concepts fondamentaux
1 – Principe de base de l’électrocinétique
Intensité du courant électrique (en Ampère)
On considère une surface
orientée
( ) ( ) ( )t,Mvt,Mt,Mj ρ=
( )t,Mj
n
dl = v.dt
( ) ( )t,Mvnet,Mj −=
( ) dtdS.t,Mjdq = ( )dS.t,MjdI =
32Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique
II – Electrocinétique
B – Régime permanent
1 – Principe de base de l’électrocinétique
Définitions
• La tension appliquée au conducteur est indépendante du temps,
• Le champ électrostatique moyen en tout points du conducteur est
indépendant du temps
• Les effets moyens sont indépendants du temps
( )t,Mρ ( )t,Mv indépendants du temps
33Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique
II – Electrocinétique
B – Régime permanent
1 – Principe de base de l’électrocinétique
Description du problème
( )t,Mj1n
Ln
2n
S1
SL
0dS.jdS.jdS.jdS.j
21 S
2
S
L
S
1
S
=++−= ∫∫∫∫∫∫∫∫
S2
Le système est à flux conservatif car pas
d’accumulation de charge en tous points
du conducteur
21
S
2
S
1 iidS.jdS.j
21
=⇔= ∫∫∫∫
34Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique
II – Electrocinétique
B – Régime permanent
1 – Principe de base de l’électrocinétique
Loi des nœuds
S
i3
i1
i2 0dS.j
S
=∫∫n
321
S
3
S
2
S
1
iii
0dS.jdS.jdS.j
321
+=
=++− ∫∫∫∫∫∫
35Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique
II – Electrocinétique
B – Régime permanent
1 – Principe de base de l’électrocinétique
Loi d’ohm locale – modèle de la conduction métallique
On considère un métal homogène et isotrope à température constante et uniforme.
e-
Champ nul
( ) 0t,Mv ≠ ( ) 0t,Mv =
Champ non nul
En moyenne, il n’y a pas de
déplacement d’électrons
e-
( ) 0t,Mv ≠ ( ) vt,Mv =
En moyenne, il y a déplacement
d’électrons dans le sens opposé au
champ électrique
36Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique
II – Electrocinétique
B – Régime permanent
1 – Principe de base de l’électrocinétique
Loi d’ohm locale – modèle de la conduction métallique
Relions la vitesse moyenne des électrons <v> au champ E.
Entre deux chocs, on peut appliquer la loi de Newton sur l’électron :
( ) ( )
( ) ( ) 0
e
vtt,ME
m
q
t,Mv
t,MEq
dt
t,Mvd
m
+=
=
La vitesse juste avant le choc est donnée par :
( ) ( ) 0cc vtt,ME
m
q
t,Mv +=
En moyenne
( ) ctt,ME
m
q
v =
v0 est nulle car pour E = 0, la vitesse moyenne est nulle
37Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique
II – Electrocinétique
B – Régime permanent
1 – Principe de base de l’électrocinétique
Loi d’ohm locale – modèle de la conduction métallique
L’expression usuelle de la vitesse d’ensemble (moyenne) des électrons est donnée par :
( )τ= .t,ME
m
q
v
τ : durée moyenne entre deux chocs ≈ 10-14 s
q : charge de l’électron = 1,6.10-19 C
m: masse de l’électron = 9.10-31 kg
( ) ( )t,ME
m
ne
.t,ME
m
q
vj
2
τ
=τρ=ρ=
Aptitude du matériau à conduire une densité de courant sous l’action d’un
champ électrique = conductivité électrique
( )t,MEj σ=
38Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique
II – Electrocinétique
B – Régime permanent
1 – Principe de base de l’électrocinétique
Loi d’ohm locale – modèle de la conduction métallique
L’expression de la conductivité électrique :
m
ne2
τ
=σ
n et τ sont des paramètres dépendant du
matériau
Unité : le Siemens.m-1 (S.m-1)
τ
=
σ
=ρ 2m
ne
m1
Résistivité Unité : ohm.m (Ω.m)
39Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique
II – Electrocinétique
B – Régime permanent
1 – Principe de base de l’électrocinétique
Loi d’ohm locale – modèle de la conduction métallique
On considère un conducteur et une ligne de courant élémentaire
∫∫
σ
=−⇒
⎪
⎭
⎪
⎬
⎫
σ==
−= B
A
BA
BA
B
A
dl.
dS
dI
VV
EdSdS.jdI
VVdl.E
I est invariant entre A et B
1n
dS
B
A
∫∫∫
∫
σ
=−
=
σ
=−
condV
BA
B
A
BA
dS
dl
.IVV
rdI
dS
dl
dIVV
Résistance totale R (en Ohm)
40Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique
II – Electrocinétique
2 – Exercice d’application
On considère un conducteur cylindrique de longueur l
1n
dS
A
B
1. Donner l’expression de la résistance du
dispositif
2. On prend comme matériau du cuivre, calculer
sa résistant linéaire pour un câble de 2,5 mm²
3. La densité de courant limite du cuivre est de
1000 A.cm-², déterminer le courant limite
admissible dans ce conducteur.
41Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique
II – Electrocinétique
3 – Energie et puissance
On considère un conducteur cylindrique de longueur l
1n
On calcule le travail de la force électrostatique
entre A et B sur une ligne
dS
A
B
A – Définition de l’énergie électrostatique
u
dl
dV
VgradE
EqF
−=−=
=
∫=
B
A
dl.FW
( )BA
B
A
VVqqdVW −=−= ∫
( )BA VVqW −=
Energie en Joules (J)
42Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique
II – Electrocinétique
3 – Energie et puissance
On considère un conducteur cylindrique de longueur l
1n
dS
A
B
On calcule la puissance sur un temps t
correspondant la quantité de charge qui à traversée
la surface SA d’entrée
B – Définition de la puissance électrostatique
( )BA VVqW −=
q = I.t t.Iq =
( ) ( ) 2
BABA RIIVVVV
t
q
t
W
P =−=−==
L’effet principal est l’effet Joules (P en Watt)

Contenu connexe

Tendances

SE1 - CM Composants - De la diode à l'ADI
SE1 - CM Composants - De la diode à l'ADISE1 - CM Composants - De la diode à l'ADI
SE1 - CM Composants - De la diode à l'ADIPierre Maréchal
 
Exercices corriges en electricite triphase
Exercices corriges en electricite triphaseExercices corriges en electricite triphase
Exercices corriges en electricite triphasemorin moli
 
Electronique générale ( Cours et Exercices )
Electronique générale ( Cours et Exercices )Electronique générale ( Cours et Exercices )
Electronique générale ( Cours et Exercices )morin moli
 
Chapitre VI : Machines à courant continu
Chapitre VI : Machines à courant continuChapitre VI : Machines à courant continu
Chapitre VI : Machines à courant continuMohamed Khalfaoui
 
Fstm deust mip-e141_cee_chap_viii_l'amplificateur opérationnel
Fstm deust mip-e141_cee_chap_viii_l'amplificateur opérationnelFstm deust mip-e141_cee_chap_viii_l'amplificateur opérationnel
Fstm deust mip-e141_cee_chap_viii_l'amplificateur opérationnelabdennaceur_baghdad
 
Circuit electrique et_electronique www.cours-online.com
Circuit electrique et_electronique www.cours-online.comCircuit electrique et_electronique www.cours-online.com
Circuit electrique et_electronique www.cours-online.commorin moli
 
Cours master phys sc chap 2 2015
Cours master phys sc chap 2 2015Cours master phys sc chap 2 2015
Cours master phys sc chap 2 2015omar bllaouhamou
 
Calcul du courant de défaut
Calcul du courant de défautCalcul du courant de défaut
Calcul du courant de défautOndernemersschool
 
Cours Technologie et maintenance des appareils Radiologiques-Partie 2-.pdf
Cours Technologie et maintenance des appareils Radiologiques-Partie 2-.pdfCours Technologie et maintenance des appareils Radiologiques-Partie 2-.pdf
Cours Technologie et maintenance des appareils Radiologiques-Partie 2-.pdfAbdErrezakChahoub
 
Ener1 - CM3 - Puissance électrique
Ener1  - CM3 - Puissance électriqueEner1  - CM3 - Puissance électrique
Ener1 - CM3 - Puissance électriquePierre Maréchal
 
14 montages et calculs des roulements
14 montages et calculs des roulements14 montages et calculs des roulements
14 montages et calculs des roulementsKum Visal
 
4 conception protection cathodique
4 conception protection cathodique4 conception protection cathodique
4 conception protection cathodiqueferiel2
 
Diagramme de phase
Diagramme de phaseDiagramme de phase
Diagramme de phaseRafael Nadal
 

Tendances (20)

SE1 - CM Composants - De la diode à l'ADI
SE1 - CM Composants - De la diode à l'ADISE1 - CM Composants - De la diode à l'ADI
SE1 - CM Composants - De la diode à l'ADI
 
Exercices corriges en electricite triphase
Exercices corriges en electricite triphaseExercices corriges en electricite triphase
Exercices corriges en electricite triphase
 
Electronique générale ( Cours et Exercices )
Electronique générale ( Cours et Exercices )Electronique générale ( Cours et Exercices )
Electronique générale ( Cours et Exercices )
 
MagnetoSTatique complet
MagnetoSTatique completMagnetoSTatique complet
MagnetoSTatique complet
 
Chapitre VI : Machines à courant continu
Chapitre VI : Machines à courant continuChapitre VI : Machines à courant continu
Chapitre VI : Machines à courant continu
 
Fstm deust mip-e141_cee_chap_viii_l'amplificateur opérationnel
Fstm deust mip-e141_cee_chap_viii_l'amplificateur opérationnelFstm deust mip-e141_cee_chap_viii_l'amplificateur opérationnel
Fstm deust mip-e141_cee_chap_viii_l'amplificateur opérationnel
 
Td triphasé
Td triphaséTd triphasé
Td triphasé
 
Circuit electrique et_electronique www.cours-online.com
Circuit electrique et_electronique www.cours-online.comCircuit electrique et_electronique www.cours-online.com
Circuit electrique et_electronique www.cours-online.com
 
Cours master phys sc chap 2 2015
Cours master phys sc chap 2 2015Cours master phys sc chap 2 2015
Cours master phys sc chap 2 2015
 
Calcul du courant de défaut
Calcul du courant de défautCalcul du courant de défaut
Calcul du courant de défaut
 
Cours Technologie et maintenance des appareils Radiologiques-Partie 2-.pdf
Cours Technologie et maintenance des appareils Radiologiques-Partie 2-.pdfCours Technologie et maintenance des appareils Radiologiques-Partie 2-.pdf
Cours Technologie et maintenance des appareils Radiologiques-Partie 2-.pdf
 
Electrostatiques_2.pptx
Electrostatiques_2.pptxElectrostatiques_2.pptx
Electrostatiques_2.pptx
 
Ener1 - CM3 - Puissance électrique
Ener1  - CM3 - Puissance électriqueEner1  - CM3 - Puissance électrique
Ener1 - CM3 - Puissance électrique
 
14
1414
14
 
14 montages et calculs des roulements
14 montages et calculs des roulements14 montages et calculs des roulements
14 montages et calculs des roulements
 
Mcc
MccMcc
Mcc
 
Tp 1 2_3_4
Tp 1 2_3_4Tp 1 2_3_4
Tp 1 2_3_4
 
4 conception protection cathodique
4 conception protection cathodique4 conception protection cathodique
4 conception protection cathodique
 
Exercices triphase
Exercices triphaseExercices triphase
Exercices triphase
 
Diagramme de phase
Diagramme de phaseDiagramme de phase
Diagramme de phase
 

En vedette

Chapitre 1 loi de coulomb et champ électrostatique
Chapitre 1  loi de coulomb et champ électrostatiqueChapitre 1  loi de coulomb et champ électrostatique
Chapitre 1 loi de coulomb et champ électrostatiquecoursuniv
 
Calculs des champs elctromagncatiques
Calculs des champs elctromagncatiquesCalculs des champs elctromagncatiques
Calculs des champs elctromagncatiquesLiviu Popescu
 
أختبر معارفي
أختبر معارفيأختبر معارفي
أختبر معارفيAHMED ENNAJI
 
Tous les exercices_-_electromagnétisme_pcsi_mpsi
Tous les exercices_-_electromagnétisme_pcsi_mpsiTous les exercices_-_electromagnétisme_pcsi_mpsi
Tous les exercices_-_electromagnétisme_pcsi_mpsiSmee Kaem Chann
 
Réseaux électriques linéaires théorèmes généraux
Réseaux électriques linéaires théorèmes générauxRéseaux électriques linéaires théorèmes généraux
Réseaux électriques linéaires théorèmes générauxcoursuniv
 
Chapitre 2 potentiel électrostatique
Chapitre 2  potentiel électrostatiqueChapitre 2  potentiel électrostatique
Chapitre 2 potentiel électrostatiquecoursuniv
 
Cours developpements limites
Cours   developpements limitesCours   developpements limites
Cours developpements limiteshassan1488
 
Spécialité Physique Chimie
Spécialité Physique Chimie Spécialité Physique Chimie
Spécialité Physique Chimie Labolycee
 
Oscilloscope
OscilloscopeOscilloscope
OscilloscopeLabolycee
 
Ecart-type expérimental et moyenne
Ecart-type expérimental et moyenneEcart-type expérimental et moyenne
Ecart-type expérimental et moyenneLabolycee
 

En vedette (20)

Em11 histoire
Em11 histoireEm11 histoire
Em11 histoire
 
Chapitre 1 loi de coulomb et champ électrostatique
Chapitre 1  loi de coulomb et champ électrostatiqueChapitre 1  loi de coulomb et champ électrostatique
Chapitre 1 loi de coulomb et champ électrostatique
 
Electricité II
Electricité IIElectricité II
Electricité II
 
Calculs des champs elctromagncatiques
Calculs des champs elctromagncatiquesCalculs des champs elctromagncatiques
Calculs des champs elctromagncatiques
 
أختبر معارفي
أختبر معارفيأختبر معارفي
أختبر معارفي
 
Tous les exercices_-_electromagnétisme_pcsi_mpsi
Tous les exercices_-_electromagnétisme_pcsi_mpsiTous les exercices_-_electromagnétisme_pcsi_mpsi
Tous les exercices_-_electromagnétisme_pcsi_mpsi
 
fasciculeS&C2010
fasciculeS&C2010fasciculeS&C2010
fasciculeS&C2010
 
Réseaux électriques linéaires théorèmes généraux
Réseaux électriques linéaires théorèmes générauxRéseaux électriques linéaires théorèmes généraux
Réseaux électriques linéaires théorèmes généraux
 
Chapitre 2 potentiel électrostatique
Chapitre 2  potentiel électrostatiqueChapitre 2  potentiel électrostatique
Chapitre 2 potentiel électrostatique
 
Cours developpements limites
Cours   developpements limitesCours   developpements limites
Cours developpements limites
 
Integral table
Integral tableIntegral table
Integral table
 
Spécialité Physique Chimie
Spécialité Physique Chimie Spécialité Physique Chimie
Spécialité Physique Chimie
 
Oscilloscope
OscilloscopeOscilloscope
Oscilloscope
 
Ecart-type expérimental et moyenne
Ecart-type expérimental et moyenneEcart-type expérimental et moyenne
Ecart-type expérimental et moyenne
 
Presentation_NEW.PPTX
Presentation_NEW.PPTXPresentation_NEW.PPTX
Presentation_NEW.PPTX
 
One minute manager
One minute managerOne minute manager
One minute manager
 
Medecine légale du travail et pharmacologie masson
Medecine légale  du travail et pharmacologie massonMedecine légale  du travail et pharmacologie masson
Medecine légale du travail et pharmacologie masson
 
ISFATES-DFHI
ISFATES-DFHIISFATES-DFHI
ISFATES-DFHI
 
En Bref...Biologie par : www.lfaculte.com
En Bref...Biologie par : www.lfaculte.comEn Bref...Biologie par : www.lfaculte.com
En Bref...Biologie par : www.lfaculte.com
 
Tout sur les verbes français par : [ www.lfaculte.com ]
Tout sur les verbes français par :  [ www.lfaculte.com ]Tout sur les verbes français par :  [ www.lfaculte.com ]
Tout sur les verbes français par : [ www.lfaculte.com ]
 

Similaire à Cours electrostatique

Cours_Physique_des_Composants_dElectroni.pptx
Cours_Physique_des_Composants_dElectroni.pptxCours_Physique_des_Composants_dElectroni.pptx
Cours_Physique_des_Composants_dElectroni.pptxAbdo Brahmi
 
La fusion thermonucléaire - B. Weyssow
La fusion thermonucléaire - B. WeyssowLa fusion thermonucléaire - B. Weyssow
La fusion thermonucléaire - B. Weyssownicolas_julemont
 
Soutenance.ppt
Soutenance.pptSoutenance.ppt
Soutenance.pptFayalA2
 
electron tube catodique modelisation.ppt
electron tube catodique modelisation.pptelectron tube catodique modelisation.ppt
electron tube catodique modelisation.pptFivosFiv1
 
Présentation
Présentation Présentation
Présentation m_sidki
 
Cem 2004
Cem 2004Cem 2004
Cem 2004Ali Bcn
 
Fstm deust mip-e141_cee_chap_vi_les diodes
Fstm deust mip-e141_cee_chap_vi_les diodesFstm deust mip-e141_cee_chap_vi_les diodes
Fstm deust mip-e141_cee_chap_vi_les diodesabdennaceur_baghdad
 
Equations différentielles, DUT MP, CM3
Equations différentielles, DUT MP, CM3Equations différentielles, DUT MP, CM3
Equations différentielles, DUT MP, CM3Christophe Palermo
 
Tp chimie minerale du solide 2015
Tp chimie minerale du solide 2015Tp chimie minerale du solide 2015
Tp chimie minerale du solide 2015Jamal Bennazha
 
Cours Phy Nu Chap IV.pdf
Cours Phy Nu Chap IV.pdfCours Phy Nu Chap IV.pdf
Cours Phy Nu Chap IV.pdfFaouziEssaissi1
 
1- Les Grands Principes du Rayonnement.ppt
1- Les Grands Principes du Rayonnement.ppt1- Les Grands Principes du Rayonnement.ppt
1- Les Grands Principes du Rayonnement.pptTITANIUMALFREDO
 
Chapitre iii-final-transistor
Chapitre iii-final-transistorChapitre iii-final-transistor
Chapitre iii-final-transistorZineddine Menani
 
Gauchard pierre alexis_p01
Gauchard pierre alexis_p01Gauchard pierre alexis_p01
Gauchard pierre alexis_p01Ihabhenry Ali
 

Similaire à Cours electrostatique (20)

Cours_Physique_des_Composants_dElectroni.pptx
Cours_Physique_des_Composants_dElectroni.pptxCours_Physique_des_Composants_dElectroni.pptx
Cours_Physique_des_Composants_dElectroni.pptx
 
La fusion thermonucléaire - B. Weyssow
La fusion thermonucléaire - B. WeyssowLa fusion thermonucléaire - B. Weyssow
La fusion thermonucléaire - B. Weyssow
 
Soutenance.ppt
Soutenance.pptSoutenance.ppt
Soutenance.ppt
 
Soutenance.ppt
Soutenance.pptSoutenance.ppt
Soutenance.ppt
 
Soutenance.ppt
Soutenance.pptSoutenance.ppt
Soutenance.ppt
 
electron tube catodique modelisation.ppt
electron tube catodique modelisation.pptelectron tube catodique modelisation.ppt
electron tube catodique modelisation.ppt
 
Poly td ea
Poly td eaPoly td ea
Poly td ea
 
Présentation
Présentation Présentation
Présentation
 
Electrocinetique
ElectrocinetiqueElectrocinetique
Electrocinetique
 
Cem 2004
Cem 2004Cem 2004
Cem 2004
 
Fstm deust mip-e141_cee_chap_vi_les diodes
Fstm deust mip-e141_cee_chap_vi_les diodesFstm deust mip-e141_cee_chap_vi_les diodes
Fstm deust mip-e141_cee_chap_vi_les diodes
 
Equations différentielles, DUT MP, CM3
Equations différentielles, DUT MP, CM3Equations différentielles, DUT MP, CM3
Equations différentielles, DUT MP, CM3
 
Tp chimie minerale du solide 2015
Tp chimie minerale du solide 2015Tp chimie minerale du solide 2015
Tp chimie minerale du solide 2015
 
Cours Phy Nu Chap IV.pdf
Cours Phy Nu Chap IV.pdfCours Phy Nu Chap IV.pdf
Cours Phy Nu Chap IV.pdf
 
1- Les Grands Principes du Rayonnement.ppt
1- Les Grands Principes du Rayonnement.ppt1- Les Grands Principes du Rayonnement.ppt
1- Les Grands Principes du Rayonnement.ppt
 
Chapitre iii-final-transistor
Chapitre iii-final-transistorChapitre iii-final-transistor
Chapitre iii-final-transistor
 
Gauchard pierre alexis_p01
Gauchard pierre alexis_p01Gauchard pierre alexis_p01
Gauchard pierre alexis_p01
 
Magnétosta cp 2 2017
Magnétosta cp 2 2017 Magnétosta cp 2 2017
Magnétosta cp 2 2017
 
lignes_et_cables.pdf
lignes_et_cables.pdflignes_et_cables.pdf
lignes_et_cables.pdf
 
9 tibermacine
9 tibermacine9 tibermacine
9 tibermacine
 

Plus de Office National de L'Electricité (ONEE)

إبراهيم الفقي أيقظ قدراتك واصنع مستقبلك : www.lfaculte.com
إبراهيم الفقي أيقظ قدراتك واصنع مستقبلك : www.lfaculte.comإبراهيم الفقي أيقظ قدراتك واصنع مستقبلك : www.lfaculte.com
إبراهيم الفقي أيقظ قدراتك واصنع مستقبلك : www.lfaculte.comOffice National de L'Electricité (ONEE)
 
كتاب العادات السبع ... ستيفن كوفي : www.lfaculte.com
كتاب العادات السبع ... ستيفن كوفي : www.lfaculte.comكتاب العادات السبع ... ستيفن كوفي : www.lfaculte.com
كتاب العادات السبع ... ستيفن كوفي : www.lfaculte.comOffice National de L'Electricité (ONEE)
 
صناعة النجاح- مهارات تطوير الذات : www.lfaculte.com
صناعة النجاح- مهارات تطوير الذات : www.lfaculte.comصناعة النجاح- مهارات تطوير الذات : www.lfaculte.com
صناعة النجاح- مهارات تطوير الذات : www.lfaculte.comOffice National de L'Electricité (ONEE)
 
تطور مفهوم تكنولوجيا التعليم معلومة جديدة : www.lfaculte.com
تطور مفهوم تكنولوجيا التعليم  معلومة جديدة : www.lfaculte.comتطور مفهوم تكنولوجيا التعليم  معلومة جديدة : www.lfaculte.com
تطور مفهوم تكنولوجيا التعليم معلومة جديدة : www.lfaculte.comOffice National de L'Electricité (ONEE)
 

Plus de Office National de L'Electricité (ONEE) (13)

Learn english for free by ( www.lfaculte.com )
Learn english for free by ( www.lfaculte.com )Learn english for free by ( www.lfaculte.com )
Learn english for free by ( www.lfaculte.com )
 
حياة بلا توتر
حياة بلا توترحياة بلا توتر
حياة بلا توتر
 
Contrôles Corrigées SMP & SMC- S1 par www.lfaculte.com
Contrôles Corrigées SMP & SMC- S1 par www.lfaculte.comContrôles Corrigées SMP & SMC- S1 par www.lfaculte.com
Contrôles Corrigées SMP & SMC- S1 par www.lfaculte.com
 
Difficultés du français par : www.lfaculte.com
Difficultés du français par : www.lfaculte.comDifficultés du français par : www.lfaculte.com
Difficultés du français par : www.lfaculte.com
 
1300 Pièges du Français Parlé et Ecrit Gratuitement [Www.lfaculte.Com]
1300 Pièges du Français Parlé et Ecrit Gratuitement [Www.lfaculte.Com]1300 Pièges du Français Parlé et Ecrit Gratuitement [Www.lfaculte.Com]
1300 Pièges du Français Parlé et Ecrit Gratuitement [Www.lfaculte.Com]
 
إبراهيم الفقي أيقظ قدراتك واصنع مستقبلك : www.lfaculte.com
إبراهيم الفقي أيقظ قدراتك واصنع مستقبلك : www.lfaculte.comإبراهيم الفقي أيقظ قدراتك واصنع مستقبلك : www.lfaculte.com
إبراهيم الفقي أيقظ قدراتك واصنع مستقبلك : www.lfaculte.com
 
كتاب قوة عقلك الباطن : www.lfaculte.com
كتاب  قوة عقلك الباطن : www.lfaculte.comكتاب  قوة عقلك الباطن : www.lfaculte.com
كتاب قوة عقلك الباطن : www.lfaculte.com
 
Econométrie par : www.lfaculte.com
Econométrie par : www.lfaculte.comEconométrie par : www.lfaculte.com
Econométrie par : www.lfaculte.com
 
كتاب العادات السبع ... ستيفن كوفي : www.lfaculte.com
كتاب العادات السبع ... ستيفن كوفي : www.lfaculte.comكتاب العادات السبع ... ستيفن كوفي : www.lfaculte.com
كتاب العادات السبع ... ستيفن كوفي : www.lfaculte.com
 
Enseign sec 1 par : www.lfaculte.com
Enseign sec 1 par : www.lfaculte.comEnseign sec 1 par : www.lfaculte.com
Enseign sec 1 par : www.lfaculte.com
 
صناعة النجاح- مهارات تطوير الذات : www.lfaculte.com
صناعة النجاح- مهارات تطوير الذات : www.lfaculte.comصناعة النجاح- مهارات تطوير الذات : www.lfaculte.com
صناعة النجاح- مهارات تطوير الذات : www.lfaculte.com
 
منهجية التغير و تطوير الدات par www.lfaculte.com
منهجية التغير و تطوير الدات par www.lfaculte.comمنهجية التغير و تطوير الدات par www.lfaculte.com
منهجية التغير و تطوير الدات par www.lfaculte.com
 
تطور مفهوم تكنولوجيا التعليم معلومة جديدة : www.lfaculte.com
تطور مفهوم تكنولوجيا التعليم  معلومة جديدة : www.lfaculte.comتطور مفهوم تكنولوجيا التعليم  معلومة جديدة : www.lfaculte.com
تطور مفهوم تكنولوجيا التعليم معلومة جديدة : www.lfaculte.com
 

Dernier

Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24BenotGeorges3
 
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfAtelier Canopé 37 - Tours
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfAtelier Canopé 37 - Tours
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxJCAC
 
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAmar LAKEL, PhD
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfSylvianeBachy
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxMartin M Flynn
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Gabriel Gay-Para
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfbdp12
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneTxaruka
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursStagiaireLearningmat
 
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilCalendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilfrizzole
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Atelier Canopé 37 - Tours
 

Dernier (16)

Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
 
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film français
 
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
 
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
 
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film français
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceurs
 
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilCalendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
 

Cours electrostatique

  • 1. 1Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique Cours - Physique Yannick DESHAYES Maître de conférences Laboratoire IMS yannick.deshayes@ims-bordeaux.fr Tel : 0540002857/0665302965 Page perso IMS : http://extranet.ims-bordeaux.fr/IMS/pages/pageAccueilPerso.php?email=yannick.deshayes
  • 2. 2Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique Partie 2 Les applications à l’Electrostatique
  • 3. 3Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique Prenons un électron de charge q A – Représentation Locale I – Principes de l’Electrostatique 1 – Introduction à l’électrostatique r O M Mesure d’un champ électrostatique en M ( )t,rEM Champ électrostatique – unité Vm-1 Symétrie sphérique Une charge électrique crée un champ électrostatique
  • 4. 4Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique Exemple de phénomènes électrostatiques Morceaux de papier attirés par le CD chargé d’électricité statique Couches nuageuses chargées d’électricité statique donnant des éclairs. B – Effets globaux 1 – Introduction à l’électrostatique I – Principes de l’Electrostatique
  • 5. 5Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique Les charges peuvent s’organisées en ligne, en surface, en volume. Cela dépend de la forme du support On prend une plaque métallique Contenant N électrons par unité de surface. On définit alors la densité surfacique par : dS dN =σ On démontre que loin des bords et proche de la plaque, le champ électrostatique est constant et vaut : ( ) x 0 M u 2 xE ε σ ±= M xO C – Relations de bases 1 – Introduction à l’électrostatique + : x > 0 - : x < 0 I – Principes de l’Electrostatique 1 90 Fm 1036 1 − π =ε
  • 6. 6Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique Dans un tel dispositif, il règne un champ quasi constant donné par : ( ) x 0 M uxE ε σ = V(V) x O Le potentiel V crée une quantité de charge Q : SQ σ= S : surface de la plaque. Les charges sont des « manques » d’électrons donc Q>0. Par équilibre des charges, l’autre plaque se « remplie » d’électron en créant une charge -Q SQ σ= SQ σ=− ( ) x 0 M uxE ε σ = C – Relations de bases 1 – Introduction à l’électrostatique I – Principes de l’Electrostatique On prend deux plaques métalliques TD d’application
  • 7. 7Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique On démontre que la différence de potentiel est reliée au champ électrique par : ( ) xM u x V xE ∂ ∂ −= V(V)>0 x O Faisons l’expérience suivante pour vérifier nos hypothèses : Plaçons un électron entre les deux plaques. L’expérience montre que l’électron est attiré par la plaque alimentée par V. Cela revient à dire que la plaque est chargé positivement. SQ σ= SQ σ=− électron C – Relations de bases 1 – Introduction à l’électrostatique I – Principes de l’Electrostatique
  • 8. 8Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique Il existe donc une différence de potentiel (V-0=V) ente les deux plaques. Cela crée un champ électrique opposé. C’est ce champ électrique qui est à l’origine du déplacement des électrons V(V)>0 x O La force de Lorentz est donnée par : SQ σ= SQ σ=− électron V(V)>0 ( ) ( )xEqxF MM = Où « q » représente la charge de l’électron situé entre les deux plaques. C – Relations de bases 1 – Introduction à l’électrostatique I – Principes de l’Electrostatique
  • 9. 9Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique On considère un proton ayant au point O une vitesse nulle soumis au système décrit par la figure 1. 1. Donner le signe de V pour que le proton se déplace vers les x positifs 2. Déterminer et représenter le sens du champ électrique. 3. En déduire la vitesse de la particule au point M ainsi que son énergie cinétique. Exercice 1 X27 13 Effet d’un champ électrostatique sur un proton V O M x y
  • 10. 10Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique A – Le tube cathodique Nous avons vu que nous pouvions déplacer un électron avec un champ électrique dans le vide. A quoi cela peut-il bien servir. Le tube cathodique Permet de générer des électron dans le vide Zone d’accélération des électrons Visualisation de l’image sur un écran Chambre sous vide secondaire 2 – Quelques applications à l’électrostatique I – Principes de l’Electrostatique
  • 11. 11Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique Le tube cathodique – Canon d’électrons Le filament est chauffé (par le passage du courant) à haute température afin que le métal émette des électrons Énergie de liaison des électrons avec la matière : A – Le tube cathodique 2 – Quelques applications à l’électrostatique I – Principes de l’Electrostatique
  • 12. 12Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique Le tube cathodique – Canon d’électrons Électron libre Électron lié à l’atome E(eV) E2 = 0 eV : énergie du vide E1 = -13,7 eV : énergie de liaison électron-proton (atome d’hydrogène stable) Exemple avec l’hydrogène T(K) A – Le tube cathodique 2 – Quelques applications à l’électrostatique I – Principes de l’Electrostatique
  • 13. 13Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique Le tube cathodique – Canon d’électrons Électron libre Électron lié à La matière E(eV) E2 = 0 eV : énergie du vide Cas du Tungstène T(K) Niveau de Fermi A – Le tube cathodique 2 – Quelques applications à l’électrostatique I – Principes de l’Electrostatique
  • 14. 14Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique Le tube cathodique – Canon d’électrons Électron libre Électron lié à la matière E(eV) E2 = 0 eV : énergie du vide Cas du Tungstène T(K) Niveau de Fermi kTWEEE F2 ==−= Température en Kelvin Constante de Boltzmann 8,62.10-5 eV/K Energie en eV )C(10.6,1 )J(E q )J(E )eV(E 19− == W : Travail de sortie du Tungstène est de 190 meV → TL = 2200 K A – Le tube cathodique 2 – Quelques applications à l’électrostatique I – Principes de l’Electrostatique
  • 15. 15Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique Le tube cathodique – Ecran A – Le tube cathodique 2 – Quelques applications à l’électrostatique I – Principes de l’Electrostatique
  • 16. 16Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique Le tube cathodique – Ecran A – Le tube cathodique 2 – Quelques applications à l’électrostatique I – Principes de l’Electrostatique
  • 17. 17Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique Le tube cathodique – Ecran A – Le tube cathodique 2 – Quelques applications à l’électrostatique I – Principes de l’Electrostatique
  • 18. 18Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique Le tube cathodique – Ecran (luminophore) e- Oxyde d’Yttrium dopé Europium A – Le tube cathodique 2 – Quelques applications à l’électrostatique I – Principes de l’Electrostatique Photons
  • 19. 19Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique Le tube cathodique – Ecran (luminophore) e- V = 30 kV Sulfure de Zinc : sulfure de cadmium dopé Argent Sulfate de Gadolinium dopé Terbium A – Le tube cathodique 2 – Quelques applications à l’électrostatique I – Principes de l’Electrostatique Photons
  • 20. 20Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique Le tube cathodique – Ecran (luminophore) e- Oxyde d’Yttrium dopé Europium A – Le tube cathodique 2 – Quelques applications à l’électrostatique I – Principes de l’Electrostatique Photons
  • 21. 21Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique Le Condensateur plan B – Le condensateur plan 2 – Quelques applications à l’électrostatique V Q -Q TD : 1/ Déterminer la valeur de la capacité en effectuant la démonstration, 2/ Le diélectrique est de l’aire. Calculer la valeur de la capacité 3/ Le diélectrique est du BaTiO3. Même question que 2. 4/ Conclure I – Principes de l’Electrostatique
  • 22. 22Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique Le Condensateur – Technique d’élaboration B – Le condensateur plan 2 – Quelques applications à l’électrostatique Poudre Préparation de la pâte Bande céramique Impréssion des électrodes EmpilementPressagePavés Cuisson et Frittage Fixation des contacts et application d'une couche conductrice I – Principes de l’Electrostatique
  • 23. 23Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique Le Condensateur plan – Structure interne B – Le condensateur plan 2 – Quelques applications à l’électrostatique I – Principes de l’Electrostatique
  • 24. 24Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique Le Condensateur plan – Les condensateurs inter digités (1) B – Le condensateur plan 2 – Quelques applications à l’électrostatique Electrode Diélectrique Terminaison I – Principes de l’Electrostatique
  • 25. 25Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique On considère un condensateur inter digité ayant pour épaisseur 1 mm et comme surface 2 mm par 3 mm. Le matériau est du BaTiO3 1. Déterminer l’épaisseur moyenne entre les différents conducteur (on considère que l’épaisseur du conducteur est de 10 µm 2. Déterminer alors la capacité du condensateur. Exercice 2 X27 13 Calcul de la capacité d’un condensateur céramique
  • 26. 26Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique A – Concepts fondamentaux 1 – Principe de base de l’électrocinétique La différence de potentiel – Tension (en Volt) E BA Milieu où règne un champ électrostatique uniforme E BA VA VB UAB En A et B, il existe un potentiel VA et VB et donc une différence de potentiel entre A et B (UAB) VgradE −= ∫ ∫∫ −=−=−== B A BA B A B A AB VVdVdx.gradVdx.EU II – Electrocinétique
  • 27. 27Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique A – Concepts fondamentaux 1 – Principe de base de l’électrocinétique Flux et déplacement d’électrons – Courant (en Ampère) On considère un tube cylindrique Electrons libres Petit élément de volume dτ n la densité d’électrons (porteurs libres) par unité de volume (en générale par cm3) Le nombre de porteurs dn dans un petit élément de volume dτ τ =⇒τ= d dn nnddn Exemple du cuivre : M = 63,5 g.mol.l-1 µ = 9.103 kg.m-3 3 3 m.......n m.mol.......n − − = = II – Electrocinétique
  • 28. 28Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique II – Electrocinétique A – Concepts fondamentaux 1 – Principe de base de l’électrocinétique Flux et déplacement d’électrons – Courant (en Ampère) On considère un tube cylindrique Electrons libres Petit élément de volume dτ ρ la densité de charge locale (chaque électron porte une charge de 1,6.10-19 C) 319 m.C10.6,1.nq.n −− −==ρ Exemple du cuivre : M = 63,5 g.mol.l-1 µ = 9.103 kg.m-3 3 m.C....... − =ρ
  • 29. 29Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique II – Electrocinétique A – Concepts fondamentaux 1 – Principe de base de l’électrocinétique Flux et déplacement d’électrons – Courant (en Ampère) On considère un tube cylindrique Le déplacement des électrons se fait à l’aide d’une champ électrique créé par un générateur E VA VB
  • 30. 30Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique II – Electrocinétique A – Concepts fondamentaux 1 – Principe de base de l’électrocinétique Densité de courant (en Ampère/cm²) Le volume dτ infiniment petit / dimension du conducteur et grand / atomes VA VB ( ) τ= dt,Mndn ( ) τ−= edt,Mndq ( ) ( ) ( )t,Mvt,Mt,Mj ρ= ( )t,Mv
  • 31. 31Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique II – Electrocinétique A – Concepts fondamentaux 1 – Principe de base de l’électrocinétique Intensité du courant électrique (en Ampère) On considère une surface orientée ( ) ( ) ( )t,Mvt,Mt,Mj ρ= ( )t,Mj n dl = v.dt ( ) ( )t,Mvnet,Mj −= ( ) dtdS.t,Mjdq = ( )dS.t,MjdI =
  • 32. 32Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique II – Electrocinétique B – Régime permanent 1 – Principe de base de l’électrocinétique Définitions • La tension appliquée au conducteur est indépendante du temps, • Le champ électrostatique moyen en tout points du conducteur est indépendant du temps • Les effets moyens sont indépendants du temps ( )t,Mρ ( )t,Mv indépendants du temps
  • 33. 33Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique II – Electrocinétique B – Régime permanent 1 – Principe de base de l’électrocinétique Description du problème ( )t,Mj1n Ln 2n S1 SL 0dS.jdS.jdS.jdS.j 21 S 2 S L S 1 S =++−= ∫∫∫∫∫∫∫∫ S2 Le système est à flux conservatif car pas d’accumulation de charge en tous points du conducteur 21 S 2 S 1 iidS.jdS.j 21 =⇔= ∫∫∫∫
  • 34. 34Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique II – Electrocinétique B – Régime permanent 1 – Principe de base de l’électrocinétique Loi des nœuds S i3 i1 i2 0dS.j S =∫∫n 321 S 3 S 2 S 1 iii 0dS.jdS.jdS.j 321 += =++− ∫∫∫∫∫∫
  • 35. 35Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique II – Electrocinétique B – Régime permanent 1 – Principe de base de l’électrocinétique Loi d’ohm locale – modèle de la conduction métallique On considère un métal homogène et isotrope à température constante et uniforme. e- Champ nul ( ) 0t,Mv ≠ ( ) 0t,Mv = Champ non nul En moyenne, il n’y a pas de déplacement d’électrons e- ( ) 0t,Mv ≠ ( ) vt,Mv = En moyenne, il y a déplacement d’électrons dans le sens opposé au champ électrique
  • 36. 36Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique II – Electrocinétique B – Régime permanent 1 – Principe de base de l’électrocinétique Loi d’ohm locale – modèle de la conduction métallique Relions la vitesse moyenne des électrons <v> au champ E. Entre deux chocs, on peut appliquer la loi de Newton sur l’électron : ( ) ( ) ( ) ( ) 0 e vtt,ME m q t,Mv t,MEq dt t,Mvd m += = La vitesse juste avant le choc est donnée par : ( ) ( ) 0cc vtt,ME m q t,Mv += En moyenne ( ) ctt,ME m q v = v0 est nulle car pour E = 0, la vitesse moyenne est nulle
  • 37. 37Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique II – Electrocinétique B – Régime permanent 1 – Principe de base de l’électrocinétique Loi d’ohm locale – modèle de la conduction métallique L’expression usuelle de la vitesse d’ensemble (moyenne) des électrons est donnée par : ( )τ= .t,ME m q v τ : durée moyenne entre deux chocs ≈ 10-14 s q : charge de l’électron = 1,6.10-19 C m: masse de l’électron = 9.10-31 kg ( ) ( )t,ME m ne .t,ME m q vj 2 τ =τρ=ρ= Aptitude du matériau à conduire une densité de courant sous l’action d’un champ électrique = conductivité électrique ( )t,MEj σ=
  • 38. 38Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique II – Electrocinétique B – Régime permanent 1 – Principe de base de l’électrocinétique Loi d’ohm locale – modèle de la conduction métallique L’expression de la conductivité électrique : m ne2 τ =σ n et τ sont des paramètres dépendant du matériau Unité : le Siemens.m-1 (S.m-1) τ = σ =ρ 2m ne m1 Résistivité Unité : ohm.m (Ω.m)
  • 39. 39Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique II – Electrocinétique B – Régime permanent 1 – Principe de base de l’électrocinétique Loi d’ohm locale – modèle de la conduction métallique On considère un conducteur et une ligne de courant élémentaire ∫∫ σ =−⇒ ⎪ ⎭ ⎪ ⎬ ⎫ σ== −= B A BA BA B A dl. dS dI VV EdSdS.jdI VVdl.E I est invariant entre A et B 1n dS B A ∫∫∫ ∫ σ =− = σ =− condV BA B A BA dS dl .IVV rdI dS dl dIVV Résistance totale R (en Ohm)
  • 40. 40Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique II – Electrocinétique 2 – Exercice d’application On considère un conducteur cylindrique de longueur l 1n dS A B 1. Donner l’expression de la résistance du dispositif 2. On prend comme matériau du cuivre, calculer sa résistant linéaire pour un câble de 2,5 mm² 3. La densité de courant limite du cuivre est de 1000 A.cm-², déterminer le courant limite admissible dans ce conducteur.
  • 41. 41Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique II – Electrocinétique 3 – Energie et puissance On considère un conducteur cylindrique de longueur l 1n On calcule le travail de la force électrostatique entre A et B sur une ligne dS A B A – Définition de l’énergie électrostatique u dl dV VgradE EqF −=−= = ∫= B A dl.FW ( )BA B A VVqqdVW −=−= ∫ ( )BA VVqW −= Energie en Joules (J)
  • 42. 42Cours Physique SEE 2009-2010 – Les applications à la physique II – Electrocinétique 3 – Energie et puissance On considère un conducteur cylindrique de longueur l 1n dS A B On calcule la puissance sur un temps t correspondant la quantité de charge qui à traversée la surface SA d’entrée B – Définition de la puissance électrostatique ( )BA VVqW −= q = I.t t.Iq = ( ) ( ) 2 BABA RIIVVVV t q t W P =−=−== L’effet principal est l’effet Joules (P en Watt)