La publicité

3 775 vues

Publié le

0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 775
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
695
Actions
Partages
0
Téléchargements
104
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La publicité

  1. 1. La publicité
  2. 2. Définition • 1. Publicité : Activité ayant pour but de faire connaître une marque, d'inciter le public à acheter un produit, à utiliser tel service, etc. ; ensemble des moyens et techniques employés à cet effet. • 2. Publicité commerciale : communication de masse, émise par une organisation appelée annonceur, qui vise par des supports médiatiques à promouvoir, dans un message (conçu généralement par une agence de publicité), des produits, des services, des marques, auprès d’un consommateur ciblé, en vue d’accroître par divers procédés la demande commerciale.
  3. 3. Le but de la publicité est donc bien d’avoir un impact sur un ensemble de personnes précis. Pour arriver à ce résultat, la communication publicitaire passe par trois étapes : • le destinateur : les investisseurs (entreprise commerciale privée ou publique, association, institution publique) et les intermédiaires qui créent le message (agences conseils, centrales d’achat, autre intermédiaire). • le média qui véhicule le message (presse, tv, radio, affichage, cinéma,…) : associé à un référent (ce sur quoi porte le message) et véhiculé par un code, (nécessaire pour la compréhension du message) • le destinataire : les cibles déjà envisagés au moment de la création (consommateur, citoyen)
  4. 4. Techniques et stratégies publicitaires : le public, des images et des mots • La publicité doit créer l’envie d’acheter, de consommer, de découvrir. Cela nécessite donc l’utilisation d’arguments pour une « manipulation » efficace. • Présente partout, sur Internet, dans les journaux, dans la rue ou encore dans les magazines, dans les boîtes aux lettres ou même par téléphone, elle doit cibler son public et être capable de l’individualiser afin de définir des stratégies de communication. Une publicité joue sur les sentiments du public et pour cela doit se démarquer de la masse de communication en usant d’originalité, en travaillant l’esthétique de manière à retenir l’attention.
  5. 5. Parmi les techniques on retrouve : • la référence à des images de marque par le biais de célébrités. Cette technique est devenue courante. Le but est de rendre le produit sympathique et de créer une complicité avec le public. • la référence à des thèmes à la mode (comme l’écologie) • l’utilisation d’archétypes pour donner des repères au public • l’association de la publicité à des évènements sportifs : cela permet de marquer les esprits • les acteurs sont des enfants : cela séduit et attendrit le public • la référence à des films ou à des séries : l’objectif est d’ainsi partager les codes et les goûts du public. • l’utilisation du rire ou du pastiche pour recueillir la sympathie.
  6. 6. • En plus de vendre un produit, la publicité vend des valeurs et un état d’esprit. Les slogans sont également un élément majeur des publicités car ils s’immiscent facilement dans l’esprit des gens et ceci d’autant plus qu’ils le valoriseront ou le toucheront. Les publicitaires n’hésiteront donc pas à jouer sur et avec les mots. Le champ de vocabulaire utilisé est restreint (environ 3000 mots) afin de toucher le plus grand nombre de gens possible.
  7. 7. le discours argumentatif publicitaire Les fonctions de la communication : Pour comprendre le fonctionnement du discours argumentatif publicitaire, il est utile d’aborder certaines fonctions de la communication. Dans une même publicité plusieurs de ces fonctions vont se croiser : • la fonction expressive ou émotive : centrée sur l’affectivité du destinataire, conduite par le destinateur. Dans la publicité cela passera par exemple par la possibilité donné au public ciblé de s’identifier aux personnages. • la fonction conative : le destinateur cherche à exercer une influence sur le destinataire, lequel est impliqué dans le discours (utilisation par le publicitaire de l’interpellation, de l’impératif, de l’interrogation) : rôle majeur dans la publicité pour que le public se sente concerné par le produit ou la cause défendue. • la fonction référentielle : elle centre le message sur le contexte ou le référent. Dans la publicité elle est souvent détournée de l’objet présenté : au lieu de décrire les caractéristiques de cet objet on attire l’attention sur autre chose, qui sera le référent (voiture / jolie femme). • la fonction phatique : permet d’assurer le contact, de créer une accroche avec le destinataire. Elle passe par exemple par le slogan.
  8. 8. Les principaux arguments relevés dans les messages publicitaires • Il (le produit promu) est pratique et simplifie la vie • Il est plus facile à utiliser que les autres • Il est moderne • Il est bon pour la santé • Il a été validé par un spécialiste • Il a été validé par un test • Une vedette elle-même s'en sert • Il a un label de qualité ou d’authenticité • C’est un produit naturel • Il est économique • Il a un bon rapport qualité / prix • Il n'en existe qu'un petit nombre d'exemplaires • Il est esthétique • Il est original • Il ne contient pas de produit polluant ou à risque • Il a été confectionné dans de bonnes conditions sociales • Il est écologique, bon pour l’environnement
  9. 9. les mécanismes incitatifs LA PUBLICITÉ PROJECTIVE • La famille des théories sociales s'appuie sur la figure du consommateur conforme. Le postulat étant que les consommateurs appartiennent à différents groupes sociaux ayant chacun leurs normes. • Nous montrons donc que la stratégie du publicitaire sera de conférer au produit, ou à la marque, les signes d'un groupe valorisant.. La publicité projective a recours au concept de « style de vie » : statut social, imitation… Elle nous offre des modes de vie et de pensée valorisés par l’idéologie du moment. De nos jours, la publicité fait référence à l’écologie, à la santé….
  10. 10. les mécanismes incitatifs LA PUBLICITÉ SUGGESTIVE Un bon message publicitaire réussit à dépasser l’objet en le transformant en objet de désir La publicité suggestive se fonde sur une approche psychologique de l'individu. Elle suggère, ne fait pas appel à la raison mais aux sens, à l’affectivité, aux motivations inconscientes (désir de puissance…) ou aux rêves. Ce type de publicité donne un grand pouvoir à l'image. Elle se réfère à la théorie Freudienne. Elle joue sur les sentiments et les désirs inconscients. Elle procède par association d’idées… Le principe de plaisir/déplaisir: On l'utilise dans les publicités ou il faut prendre plaisir : (Rugir de Plaisir)Lion / (C'est si bon que c'est presque un péché)Winston. Le plaisir est d'autant plus important si il est teinté de transgression. Le fantasme :C'est un scénario imaginaire, l'accomplissement d'un désir inconscient. Fantasme de toute puissance : Mythe de la puissance, de la performance (voiture, audiovisuel) Fantasme sexuel : Se rapporte aux pulsions sexuelles de Freud (parfums, glaces...)  L'identification C'est un processus psychologique par lequel un sujet assimile un aspect, une propriété de l'autre et se transforme partiellement ou totalement sur le modèle de celui-ci. La publicité utilise l'identification dans les pubs anecdotiques. Cet art consiste à donner au consommateur l'impression de se reconnaître dans des situations, des personnages, des comportements suffisamment avantageux pour que le consommateur ait envie de s'identifier à cette représentation imaginaire. Elle utilise souvent la notoriété de personnages célèbres (athlètes, mannequins célèbres, stars du cinéma....).

×