Le métier de photographe en agencePierre FernandezL’AFP PHOTOUn département photographique au sein d’une agence mondiale d...
Le métier de photographe en agencePierre FernandezLa légendeElle doit répondre aux questions fondamentales Qui ? Quoi ? Qu...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

le photographe

2 393 vues

Publié le

  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

le photographe

  1. 1. Le métier de photographe en agencePierre FernandezL’AFP PHOTOUn département photographique au sein d’une agence mondiale d’informationPlus de 500 photojournalistes sont présents sur les cinq continents pour couvrir l’actuali-té. Ils ont pour mission de couvrir les événements de leur début à leur dénouement. Ils serelaient sans interruption pour informer les médias 24h/24, produisant une moyenne de2 à 3 000 images par jour.Aux côtés des reporters-photographes, d’autres métiers prennent en charge la collecte etla diffusion des images. Les éditeurs (journalistes en charge du choix et de la validation),les documentalistes (journalistes qui indexent les photos, permettant aux utilisateursd’affiner leurs recherches) et les spécialistes de laboratoires (experts en retraitement gra-phique) garantissent la cohérence éditoriale, graphique et documentaire de la production.Le choix des reportages s’effectue en fonction des événements mondiaux dominants dujour, selon les priorités fixées par la rédaction en chef. La photo, avec le texte, la vidéo etl’infographie font partie de l’offre multimédia de l’AFP.La photographie d’agence est un document d’information. Il obéit aux mêmes règles queles autres métiers de l’AFP. L’image se doit de refléter une réalité à un moment donné eten un lieu donné, et d’identifier clairement, de façon impartiale, rapidement et sans dis-torsions, les faits qu’elle rapporte.Itinéraire d’une imageLe parcours de la photo, de la prise de vues à la livraison aux médiasLa prise de vuesLes reportages ne résultent pas de mises en scène et les photographes s’interdisent derecréer les faits d’actualité qu’ils ont manqués. Les reporters s’abstiennent de photogra-phier des événements relevant de l’intimité des personnes sans lien avec l’intérêt légitimedu public à être informé.Le choixUne fois les images réceptionnées, l’éditeur sélectionne les photos en fonction de leurpertinence par rapport au sujet traité.Le traitement graphique de l’imageLes photos répondent aux exigences de qualité technique élevée.La manipulation électronique est autorisée pour corriger la luminosité, la balance descouleurs causée par des sources d’éclairage différents, et le recadrage si celui-ci n’altèrepas le sens de l’information contenu dans l’image.1/2 Lire la photo avec l’Agence France-Presse © CRDP de l’académie de Versailles – 2008
  2. 2. Le métier de photographe en agencePierre FernandezLa légendeElle doit répondre aux questions fondamentales Qui ? Quoi ? Quand ? Où ? et autant quepossible aux deux suivantes Pourquoi  ? Comment  ? La légende doit indiquer le nom, lafonction et la nationalité des personnes présentes.La validationUne fois que l’image a passé les épreuves de sélection, de traitement graphique et estdûment renseignée, la validation représente l’étape finale de diffusion de l’image vers lesmédias.Le journaliste du desk est chargé de valider la photo en fonction de l’intérêt qu’elle re-présente pour telle ou telle région du monde. La photo entre alors dans une file d’attenteet reçoit un indice de priorité.Les photos sont soient acheminées par voie satellitaire (les fichiers montent sur le satel-lite en orbite et sont redirigées vers une antenne au sol qui les réceptionne dans un ser-veur), soit par liaison Internet haut débit.2/2 Lire la photo avec l’Agence France-Presse © CRDP de l’académie de Versailles – 2008

×