Ivry - Résidence Ampère (logements sociaux et accession)

2 890 vues

Publié le

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 890
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 728
Actions
Partages
0
Téléchargements
15
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Ivry - Résidence Ampère (logements sociaux et accession)

  1. 1. Résidence Ampère Axe majeur de l’opération Ivry Confluences, l’avenue Jean-Jaurès va considérablement évoluer au cours des prochaines années, tout particulièrement entre les rues Nouvelle et EmileBlin. Secteur industriel d’Ivry-sur-Seine, plusieurs entreprises se sont installées sur cette emprise située au 64-74 avenue Jean-Jaurès pour y développer leur activité. Il y eut notamment les sociétés Regnault et Prudon. Devenue propriété des Eaux de Paris en 1930, la parcelle abritait jusqu’à aujourd’hui des logements de fonction destinés au personnel de la compagnie. La présentation du projet Vue depuis la rue Ampère prolongée Sur la voie nouvelle, la rue Ampère prolongée, à proximité du futur groupe scolaire, seront construits environ 90 logements dans une résidence composée de deux bâtiments qui s’organisent autour d’un jardin central. Conçu en relation avec les lots mitoyens, le projet proposera des appartements allant du T1 au T5, en locatif social et en accession à la propriété. Cette répartition s’intègre dans une composition générale sans distinction particulière entre catégories. LOCALISATION Les acteurs du projet Avenue Jean-Jaurès, depuis la place Gambetta Archives municipales d’Ivry-sur-Seine. ■ Maître d’ouvrage : Crédit Agricole Immobilier ■ Maître d’œuvre : Charles-Henri Tachon, architecture & paysage ■ Aménageur : Sadev 94 •
  2. 2. rÉsidence ampÈre Concept architectural À RETENIR Seront créés   31 logements locatifs sociaux,  56 logements en accession. Superficie 5 904 m² de surface de plancher dont :  2 200 m² pour les logements locatifs sociaux,  3 704 m² pour les logements en accession. Date de démarrage des travaux 4e trimestre 2014 Date de livraison prévisionnelle 3e trimestre 2016 Principalement revêtus de brique, les bâtiments jouent de légers retraits et de variété d’altimétries afin de créer un assemblage de volumétries simple et stable. Les façades sont composées de larges fenêtres qui répondent à l’organisation intérieure des logements et au degré d’intimité des pièces. Le choix de la brique renvoie à l’histoire et à la culture de la ville d’Ivry-sur-Seine, à la fois industrielle et domestique; c’est un matériau issu de la terre qui capte la lumière et vibre au moindre rayon du soleil. Vue depuis le jardin en coeur d’îlot
  3. 3. rÉsidence ampÈre Organisation spatiale PLAN MASSE COUPE OBJECTIFS ENVIRONNEMENTAUX Les logements locatifs et en accession à la propriété répondront à la norme RT 2012 ainsi qu’à la certification Habitat & Environnement profil A. Le bâtiment qui donnera sur la voie nouvelle et la placette s’élèvera sur 7 étages et offrira de jolies vues sur la ville. Au centre de l’îlot, l’immeuble montera jusqu’au 9e étage pour permettre à un maximum de logements de profiter d’un emplacement en retrait de la ville et ouvert sur la quiétude ensoleillée des jardins de la résidence. Le long de la ruelle piétonne, l’édifice se limitera à 4 étages, permettant de laisser pénétrer le soleil et de ne pas ombrer l’école qui lui fait face. Grâce à cette composition, la majorité des appartements sont traversants ou multi-orientés et se prolongent vers l’extérieur en balcon ou en loggia. Ils ont été conçus de manière à profiter d’un maximum d’ensoleillement, d’une ventilation naturelle, d’espaces extérieurs généreux (balcon, loggia, terrasse), et de vues lointaines.

×