SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  67
ATELIER DE RENFORCEMENT DES CAPACITES
DES PARTICIPANTS SUR L’ENTREPRENARIAT
ET LE DEVELOPPEMENT D’ACTIVITES
ECONOMIQUES
PROGRAMME ANPEJ – OIM-COOPERATION
ESPAGNOLE
Ziguinchor du 15 au 18 Février 2017
ANIMATEUR / FACILITATEUR :
NDIAGA FALL DIATTA
Consultant Formateur
77 645 10 79
1. Objectifs
L’atelier vise à développer les capacités et
compétences des participants notamment sur les
thématiques suivantes :
•Education Financière (Budget, Epargne, Crédit,
Services Financiers et négociations financières) ;
•Echanges d’expériences/bonnes pratiques et
promotion du partenariat entre les entreprises.
II. OBJECTIFS ET RESULTATS ATTENDUS DE L’ATELIER
2. Résultats attendus
•Les participants sont suffisamment outillés pour prendre des
décisions financières optimales dans leurs entreprises
•Les participants ont acquis des compétences pour mieux planifier le
budget, accroitre l’épargne et faire des dépenses et des emprunts plus
réfléchis ;
•Les participants ont acquis des compétences qui peuvent susciter en
eux des changements de comportements durables dans la gestion de
leur entreprise notamment par rapport à l’épargne et au
remboursement du crédit ;
•Des complémentarités entre les entreprises sont identifiées pour de
futurs accords commerciaux ;
Qu’est – ce que l’Education financière ?
Objectif Général
A la fin de ce module les participants sauront
mieux gérer leur argent de façon optimale.
Définition
• L’Education financière est une
discipline qui permet d’enseigner
de bonnes pratiques de gestion
monétaire au sujet des revenus,
des dépenses, de l’épargne et de
l’emprunt. L’éducation financière
permet aux personnes d’anticiper
sur leurs dépenses, de mieux
gérer leurs ressources, de
comprendre leurs options
financières et d’améliorer le bien-
être de ses usagers.
• L’Education financière
enseigne les bonnes
pratiques que toute personne
(physique ou morale) doit
avoir besoin pour être en
mesure de prendre les
bonnes décisions de nature
financières.
Attentes
A la fin de ce module, le participant sera :
1. LE BUDGET
•C’est un document qui résume l’ensemble des
Encaissements (Recettes) et Décaissements
(Dépenses) d’un Individu, d’une Entreprise, d’un
Ménage ou d’un Groupement pour une période à
venir (mois, année etc) ;
•C’est une estimation de ce dont on a besoin pour
réaliser un ou des besoins ;
•C’est un moyen de faire le suivi de notre argent ;
2. La Gestion Budgétaire
C’est toute stratégie qui permet de définir un
plan ou un état pouvant servir à enregistrer
toutes les Recettes (Encaissement) et
Dépenses (Décaissement) futures à effectuer
pendant une période de temps bien
déterminée (Mois, Année etc.)
Qu’est ce que c’est ?
• Pour éviter toute dépense imprévue dans le
Budget ;
•Pour tenter de caller nos dépenses aux
montants prévus dans le Budget ;
•Pour vérifier la réalisation des encaissements
prévus ;
Pourquoi gérer son budget ?
C’est le fait de :
•voir avant ;
•porter une vision sur le Futur
•anticiper sur un événement, une réalisation
•faire des simulations sur l’avenir
•programmer des réalisations dans le futur
3. La Prévision
Qu’est ce que c’est ?
Comment faire une Prévision ?
Exploiter les données du passé pour fixer celles
du futur (en tenant compte des objectifs visés)
Pourquoi faire une Prévision ?
pour pouvoir faire un bon budget
pour mieux s’informer sur les réalités futures
(Exemple : savoir à quel prix vendre ? savoir combien
et quel article produire ? savoir : quelle quantité de
matières premières utiliser ? savoir : combien
encaisser et combien dépenser dans le futur ?
Pour honorer ses engagement (satisfaire une
demande, rembourser un crédit)
C’est le fait d’inscrire un élément (dépense, recette) dans
un budget.
Exemple : Fatou est une commerçante de tissus qui
souhaite décorer sa boutique pour attirer plus de clients.
Après avoir pris contact avec un décorateur pour la
réalisation de ce travail, elle s’est retrouvée avec un devis
de 50 000 FCFA dont le montant n’est pas disponible en
liquidité mais qu’elle espère disposer le mois prochain. Le
fait d’inclure cette dépense dans le budget du mois suivant
constitue une Budgétisation
4. La Budgétisation
Qu’est ce que c’est ?
Pourquoi un Budget ?
Pour être au courant de l’usage de notre
argent
Pour éviter des dépenses inutiles
Pour réaliser des économies afin de pouvoir
satisfaire un besoin à court et long terme
Pour honorer ses engagements
Exemple de Budget :
Dépenses (Décaissements) Recettes (Encaissement)
Elément Montant Elément Montant
Achat xxxxxx Ventes xxxxxx
Transport xxxxxx xxxxxx
Téléphone xxxxxx Subvention xxxxxx
Salaire versé xxxxxx Créances Client xxxxxx
Eau/Electricité xxxxxx Indemnité xxxxxx
Restauration xxxxxxx Loyer Reçu xxxxxxx
Remboursement
Crédit
Recettes Diverses
Loyer Payé xxxxxx xxxxxx
Dépenses diverses xxxxxx xxxxxx
NB : ces listes ne sont pas exhaustives. Elles
peuvent varier d’une personne à l’autre ou bien
d’une activité à l’autre. Mais le format peut rester
le même.
Le Budget est composé de deux principaux éléments:
Recettes = Rentrées d’argent = Encaissement
Dépenses = Sorties d’argent= Décaissement
Quelles sont les composantes d’un Budget ?
Quels sont les éléments qui composent les
Revenus et les Dépenses ?
Recettes (Encaissements) Dépenses (Décaissements)
Ventes Achat
Aide reçu Loyer Versé
Subvention Transport
Loyer Reçu Téléphone
Commission Paiement Facture
Primes Reçus Remboursement Crédit (Mutuelle,
Banque/Fournisseur)
Remboursement Reçu (créance) Salaire Payé
Revenus d’Intérêts sur épargne Prime Payé
Recettes Diverses Aide Effectuée
Dépenses Diverses
Assurance
Impôts
Comment préparer un Budget ?
Etape 1 : Préparez-vous : Réunissez tous les
documents dont vous avez besoin, tels que :
 les bordereaux de paie
 les bordereaux des chèques ou les avis de dépôt
direct
 les reçus
 les factures
 les relevés bancaires
 les documents des prêts
Recettes :
Énumérez toutes vos sources de revenus
mensuels.
Écrivez combien vous recevez de chaque
source dans un mois.
Additionnez le tout et Voilà votre recette
mensuelle.
Etape 2 :
Énumérez toutes vos catégories de dépenses.
Inscrivez d’abord les montants de vos dépenses
fixes. Vous les trouverez certainement sur les
factures (c-a-d celles qui ne changent pas d’un
mois à l’autre.
Ensuite, faites de votre mieux pour évaluer
combien vous dépensez dans chacune des
catégories variables
Etape 3 : Dépenses
Remarque : Pour les dépenses fixes saisonnières
(Impôt, Assurance etc.), il faut diviser le montant
payé par le nombre de mois nécessaires pour
déterminer le montant mensuel. Ce montant doit
être intégré dans le budget comme dépense.
Exemple : Modou est un commerçant qui
dispose d’un magasin de stockage et d’un camion
pour le transport des ses marchandises. Il paie
chaque année une prime d’assurance de 120 000
F pour le camion et une patente de 60 000 F
comme impôt. Pour savoir la dépense mensuelle
en assurance et en impôt on effectue le calcul
suivant :
prime d’assurance mensuelle
= 120 000 / 12 = 10 000 F
impôt mensuel = 60 000 / 12 = 5 000 F
Étape 4 : Faites le calcul :
Additionnez vos dépenses mensuelles totales.
Déduisez ce montant de votre recette
mensuelle totale.
C’est à ce niveau que vous saurez :
-S’il vous reste-de l’argent ;
-ou si vous dépensez plus que ce que vous
gagnez ?
Étape 5:
Révisez votre Budget : Si vos dépenses sont
supérieures à vos recettes, examinez le tout avec
honnêteté et réalisme en se posant les questions
suivantes :
-où pouvez-vous couper dans vos dépenses?
-comment pouvez-vous augmenter votre revenu?
-devriez-vous modifier vos objectifs en matière
d’épargne?
Comment présenter un budget ?
Réponse : le Budget se présente sur une feuille
libre ou imprimée sous forme de Tableau
Exemple de Feuille de Travail d’un Budget Mensuel
Revenus (Encaissements) Dépenses (Décaissements)
Eléments Montant Eléments Montant
Ventes xxxxxxx Achat xxxxxxx
Aide reçu xxxxxxx Loyer versé xxxxxxx
Subvention xxxxxxx Transport xxxxxxx
Loyer reçu xxxxxxx Téléphone xxxxxxx
Commission xxxxxxx Paiement Facture xxxxxxx
Primes reçus xxxxxxx
Remboursement Crédit
(Banque, Fournisseur,
Mutuelle)
xxxxxxx
Remboursement reçu
(créance)
xxxxxxx Alimentation xxxxxxx
Revenus d’intérêts sur
épargne
xxxxxxx Salaire Payé
Recettes Diverses xxxxxxx Prime Payé xxxxxxx
xxxxxxx Aide Effectuée xxxxxxx
xxxxxxx Dépenses Diverses xxxxxxx
xxxxxxx Assurance xxxxxxx
xxxxxxx Impôts xxxxxxx
xxxxxxx xxxxxxx
xxxxxxx xxxxxxx
xxxxxxx xxxxxxx
xxxxxxx xxxxxxx
TOTAL recettes
mensuelles
xxxxxx
TOTAL dépenses
mensuelles
xxxxxxx
SOLDE GLOBAL
TOTAL Revenus xxxxxxxx
Soustraire TOTAL Dépenses xxxxxxxx
= (-) Dépenses Excédentaires ou (+) Epargne xxxxxxxx
NB :
•Si la différence entre les Encaissements et les
Décaissements est Positive on conclut qu’on a
une Epargne à faire (il ya bénéfice)
•Si cette différence est Négative, on conclut que
nous avons dépensé plus que ce qu’on avait
prévu. Donc on doit revoir nos dépenses et même
les réduire si nécessaire.
•Si la différence est nulle, dans ce cas on conclut à
un budget équilibré c'est-à-dire que nous avons
effectivement dépensé ce qu’on avait prévu et les
recettes prévues se sont réalisées exactement.
•Payez-vous d’abord :
Si vous voulez économiser pour atteindre un but,
établissez le montant total de cet objectif et
divisez-le par le nombre de mois que vous
prévoyez économiser pour l’atteindre.
Ajoutez ce montant comme dépense fixe dans
votre budget mensuel.
Quelques conseils dans l’établissement et la
gestion d’un budget :
Exemple :
Vous prévoyez d’acheter une nouvelle machine
dans un an et demi. Il coûtera 120 000 F. Divisez
120 000 par 18 mois, ce qui donne 6 660 F. C’est le
montant de votre coût fixe mensuel pour la
réalisation de votre objectif.
• Conseil pour économiser :
Vous pouvez transférer les montants mis de côté
pour les frais saisonniers et la réalisation de vos
objectifs de votre compte courant dans un
compte d’épargne séparé.
En procédant ainsi chaque mois, l’argent
s’accumule. Il sera à votre disposition lorsque
vous en aurez besoin
• N’oubliez pas vos Objectifs :
Écrivez-les. Placez-les dans un endroit où vous
pouvez les voir souvent et facilement.
Exemple : Vous avez obtenu un prêt à la mutuelle.
Chaque mois vous devez rembourser 50 000F.
Considérez ce montant comme un objectif qu’il ne
faudra jamais oublier et l’inscrire sur la liste de vos
dépenses fixes.
• Incluez dans votre budget le remboursement de
vos dettes et la constitution de vos épargnes :
Utilisez votre budget mensuel pour réduire votre
dette et augmenter vos économies. Autrement, la
dette peut s’accumuler et devenir hors contrôle
tandis que les économises s’évaporent.
Quels sont les dossiers financiers qu’il faudra
toujours conserver ?
Voici certains documents et dossiers importants.
Vous devriez les conserver dans un endroit sûr et
les organiser pour que ce soit facile de trouver ce
que vous cherchez.
Le tableau ci-dessous indique leur «durée de
conservation» c-à-d combien de temps vous
devriez les garder.
Rappelez-vous : Vous devriez, par mesure de
sécurité, déchiqueter ou détruire les documents
importants avant de les jeter.
Documents Durée de conservation
Reçus des gros achats
Conservez jusqu’à la date
permise pour le retour ou à
la fin de la garantie.
Garanties des articles que
vous achetez
Conservez jusqu’à l’expiration
de la garantie.
Livrets et relevés bancaires Conservez au moins un an.
Qu’est ce que c’est ?
5. Le Contrôle Budgétaire
Comme son nom l’indique, c’est le fait de
contrôler l’exécution d’un budget
•Pour contrôler dans quelle mesure une entreprise
réalise ses besoins en termes financiers ;
•Pour faire une comparaison régulièrement entre
les Recettes / Dépenses réalisées et les Recettes /
Dépenses prévues ;
Pourquoi faire un contrôle budgétaire ?
Réponses :
•Pour vérifier dans quels domaines les dépenses
ont été trop élevées et apporter des ajustements
pour le budget suivant
•Pour vérifier à quels domaines la réalisation des
objectifs n’a pas consacré beaucoup d’argent
•Pour apporter des correctifs en cas d’écarts
constatés entre les Réalisations et les Prévisions
Exemple 1: Ecart sur Ventes
Fatou est une commerçante. Elle achète des
tissus et les revend à ses clients.
Au mois de janvier 2016, elle a prévu de vendre
aux cours du mois de février 2016 : 150 m de
Basin au prix de 2 500F par mètre.
A la fin du mois de février 2016, lorsqu’elle a
vérifié sa fiche de vente, elle s’est rendu compte
qu’elle a effectivement vendu 110 m de Basin au
Prix de 2 100F le mètre.
Travail à faire :
Contrôler s’il ya un écart sur son chiffre d’affaire
entre ce qu’elle avait prévu de vendre et ce
qu’elle a réellement vendu. Et faire une
appréciation.
Quels conseils donnez-vous à Fatou ?
Consignes
Représenter les chiffres d’affaires prévus et
vendus par Fatou pour tirer l’écart existant.
Chiffres d’Affaires
(Ventes) Prévus
Chiffres d’Affaires
(Ventes) Réalisés Ecart entre
Prévu et
Réalisé
Qté Prix Montant Qté Prix Montant
150 2500 375 000 110 2100 231 000 -144 000
Ecart = Montant Réalisé – Montant Prévu=
231 000 – 375 000= -144 000
Il y’a bien un écart de 144 000 entre ce que
Fatou avait prévu de vendre et ce qu’elle a
vendu réellement.
On peut conclure qu’elle a fait une mauvaise
prévision.
Conseils : On conseille à Fatou de faire de
bonnes prévisions avant d’établir son budget car
l’écart est un peu considérable.
Exemple 2 : Astou est couturière. Elle a une
commande de 50 chemises qu’elle doit livrer le
mois prochain. Sur ce, elle a prévu d’acheter 100
mètre de tissus au prix de 1 500 F le mètre.
Quand elle exécuta la commande, elle se rend
compte qu’elle peut se suffire de 80 mètre de
tissus obtenus d'ailleurs au prix de 1 200 F le
mètre.
Travail à Faire : Déterminer l’Ecart sur Cout et
faire une conclusion
Réponses :
Consignes : Déterminer l’écart en utilisant le
Tableau précédent. A la place de « Chiffre
d’Affaires » mettez « Couts »
Couts Prévus Couts Réalisés Ecart
entre
Prévu et
RéaliséQté Prix Montant Qté Prix Montant
100 1 500 150 000 80 1 200 96 000 54 000
Ecart : Cout Réalisé – Coût Prévu= 150 000 –
96 000 = 54 000
Conclusion : l’Ecart est favorable. En effet, Astou
a dépensé finalement 96 000 alors qu’elle avait
prévu de dépenser (150 000).
Enseignements à tirer : les enseignements qu’on
peut tirer de ces deux exemples sont :
• Eviter de surestimer vos chiffres d’affaires
• Eviter de sous estimer vos prévisions de
dépenses (charges) d’exploitations
L’épargne est une partie du revenu qui n’est
pas utilisé.
6. L’Epargne
Qu’est ce que c’est ?
Réponses : On épargne :
 Pour démarrer de nouvelles activités ;
 Pour acheter de nouvelles machines ;
 Pour développer une activité existante ;
 Pour faire face à un événement à venir ;
 Pour faires face à des dépenses futures ;
Pour faire face aux risques et urgences possibles
Pourquoi épargner ?
Réponses :
Acheter un bien aujourd’hui à un Prix X et le
revendre plus tard à un Prix Y en vous assurant
qu’il n y aura pas une dépréciation de la valeur
du bien :
Comment épargner ?
Exemple :
Après avoir fait le bilan de l’exercice de son
entreprise pour la période du 01 janvier 2015 au
31 décembre 2015, Fatou s’est retrouvée avec un
bénéfice net de 500 000 FCFA.
Elle utilise ce montant pour acheter un terrain
non occupé qu’elle revend à 1 500 000 FCFA deux
ans plus tard.
Nous pouvons conclure par là que Fatou, non
seulement elle a investi pour épargner, mais ce
type d’épargne lui a permis de faire un surplus
monétaire de 1 000 000 FCFA.
On peut aussi épargner ainsi :
- Prêter son argent à une institution (mutuelle,
entreprise, groupement) ;
- Cotisation pour la tontine ;
- Mettre son argent dans un Pot et le conserver
chez soi pour l’utiliser quelque temps plus tard etc.
Réponse :
Dès lors qu’un besoin (Objectif) se fait sentir, on
peut procéder à une épargne pour l’atteindre.
Mais il y a des préalables pour fixer cet Objectif.
Quand épargner ?
•Définissez un petit nombre d’objectifs concrets à
moyen terme (cette année) ou à long terme (plus
d’un an).
Si vous avez une famille, parlez de vos objectifs
pour que vous puissiez collaborer à leur
réalisation ;
•Classer en première position les objectifs les plus
prioritaires (urgents)
•Faites une recherche concernant les coûts.
Quels sont les préalables à faire quand on fixe
un ou des objectifs ?
•Décidez quand vous souhaitez atteindre votre
objectif. C’est votre délai d’exécution.
•Calculez combien vous devez économiser tous les
mois. Utilisez le tableau ci-dessous.
•Faites une « analyse de la situation ». Pouvez-vous
vous permettre d’économiser ce montant ?
•Faites les ajustements nécessaires au besoin.
•Vous devrez peut-être allonger le délai nécessaire
pour atteindre votre but ou chercher un moyen de
diminuer vos dépenses mensuelles ou d’accroitre
vos revenus.
•Configurez un virement automatique à un
compte d’épargne pour votre objectif.
•Écrivez votre engagement personnel à
économiser pour réaliser votre objectif
• Pensez à ce qui pourrait faire obstacle à votre
objectif d’épargne. Utilisez le tableau pour
consigner les problèmes possibles et la manière
de les résoudre.
Voici un Exemple de Fiche qu’on peut utiliser pour
épargner et réaliser un besoin (objectif)
Objectifs Coût Délai d’Exécution Montant d’Epargne Mensuel
xx xx xx xx
xx xx xx xx
xx xx xx xx
xx xx xx xx
Total des Epargnes Mensuels Nécessaires xx
Mon Engagement Personnel
Je vais économiser _________________FCFA par mois pour atteindre mes
objectifs.
Qu’est-ce qui pourrait m’empêcher d’y arriver
?
Trouvez les Solutions !
xxx xxx
xxx xxx
xxx xxx
Réponses :
•C’est ce que l’on doit à quelqu’un ou à une
institution financière (mutuelle, banque).
C’est ce que le wolof appelle « boor »
•C’est le fruit d’un « Prêt »
•C’est ce qui lie un « Emprunteur » (celui qui
contracte une dette) à un « Créancier » (celui qui
accorde un crédit)
7. La Gestion de la dette
Qu’est ce que c’est ?
Réponses :
• Si j’ai un besoin financier immédiat alors que je
n’ai pas de liquidité sur place.
• Si je veux par exemple acheter un objet qui coute
1000 F alors que je ne dispose que 500 F, là je
peux emprunter 500 F pour compléter ce qui me
manque.
Quand est ce qu’on doit contracter une Dette ?
Nous disposons de diverses sources où l’on peut
contracter une dette :
- A la Banque : Crédit Bancaire
- A la mutuelle
- Au Fournisseur : Crédit sur Achat
- Chez un parent ou un ami
Où peut-on contracter une Dette (crédit) ?
C’est une créance consentie par une institution
financière (banque, Mutuelle)
8. Le Crédit Bancaire
C’est quoi ?
Réponse :
Toute personne rationnelle doit s’informer auprès
de la mutuelle ou de la banque, avant de
contracter une dette, sur les éléments suivants :
Qu’est ce qu’il faut savoir d’un Crédit bancaire
avant de le contracter ?
• Le taux d’intérêt : c’est la rémunération du capital
emprunté. En d’autre terme c’est le loyer de
l’argent pris en location et que l’on doit
obligatoirement verser à son bailleur (la Banque, la
Mutuelle etc.) ;
• La durée de remboursement : c’est la durée
d’existence du crédit c'est-à-dire au bout de
combien de temps le remboursement doit être
effectué
• La périodicité de remboursement : c'est-à-dire
par combien de temps le remboursement doit
s’effectuer (par mois, par 3 mois, par 6 mois etc.)
• Les frais de traitement d’un dossier de demande
de Prêt : les banques exigent le plus souvent le
paiement d’un certain montant pour traiter un
dossier de demande de Crédit.
Vous devez vous informer de ce montant car le plus
souvent la banque ne vous l’indique pas.
• Le Différé de Paiement : c’est le Délai que la
banque ou mutuelle accorde dans certains cas de
prêt avant de démarrer le remboursement.
• Le Montant de l’échéance : le remboursement
périodique du prêt.
• Date de la première échéance : cette date indique
la date du début de remboursement
• Les pénalités en cas de retard de
remboursement :
En cas de retard de remboursement le client paie à
la banque ou mutuelle une pénalité. Celle-ci diffère
d’une banque à l’autre.
Il est bon de se renseigner sur le montant de cette
pénalité avant de prendre un engagement bancaire.
• Les Dépôts de Garantie :
Pour sécuriser son argent la banque exige souvent à
son client d’effectuer un dépôt initial dans son
compte avant de pouvoir disposer du montant
emprunté.
• Le Plan d’Epargne Crédit (PEC) :
Toujours pour des fins de protection du crédit, la
banque exige souvent à son client d’effectuer un
versement d’une certaine somme parallèlement au
remboursement de l’échéance. Ces montants
cumulés sont restitués au client à la fin de la durée
de remboursement si aucun impayé n’est constaté.
Comment gérer votre Crédit bancaire ?
• Emprunter uniquement le montant dont vous
avez besoin et que vous êtes en mesure de
rembourser.
• Ne considérez pas le crédit comme de l’argent
gratuit ; cela peut s’avérer très coûteux.
• Comparez les différentes formes de crédit pour
trouver celle qui offre le taux d’intérêt le plus
faible.
•Assurez-vous de connaître les dates limites de
paiement et les pénalités en cas de paiement en
retard.
•Déterminez le coût total que vous payez en utilisant
le crédit.
•Remboursez le solde total avant la date d’échéance
si vous le pouvez.
•Lisez minutieusement et avec forte concentration
votre contrat de prêt avant de le signez.
•Demander les services d’un tiers pour la lecture si
vous n’êtes pas en mesure de le faire par vous-
même.
• Ne ratez pas de paiement. Si vous ne pouvez pas
payer le montant total, effectuez au moins un
paiement minimum
• Avisez votre créancier si vous ne pouvez pas
effectuer le paiement à temps. Bon nombre de
prêteurs vous aideront à gérer vos paiements si
vous leur demandez.

Contenu connexe

Tendances

choix des investissements en avenir certain.
 choix des investissements en avenir certain. choix des investissements en avenir certain.
choix des investissements en avenir certain.Lotfi TALEB, ESSECT
 
La gestion de trésorerie
La gestion de trésorerieLa gestion de trésorerie
La gestion de trésorerieArafah Lachhab
 
Gestion de trésorerie
Gestion de trésorerieGestion de trésorerie
Gestion de trésorerieKamal Aliouat
 
Choix des investissements en avenir incertain
Choix des investissements en avenir incertainChoix des investissements en avenir incertain
Choix des investissements en avenir incertainLotfi TALEB, ESSECT
 
Tresorerie
TresorerieTresorerie
TresorerieMa Ac
 
Mon offre de service : Notre approche intégrale et personnalisée en planifica...
Mon offre de service : Notre approche intégrale et personnalisée en planifica...Mon offre de service : Notre approche intégrale et personnalisée en planifica...
Mon offre de service : Notre approche intégrale et personnalisée en planifica...OMIRAJ
 
Exercices de Gestion Financière
Exercices de Gestion Financière Exercices de Gestion Financière
Exercices de Gestion Financière Lotfi TALEB, ESSECT
 
Cash management workshop francais
Cash management workshop francaisCash management workshop francais
Cash management workshop francaisicgfmconference
 
Patrimoine pour collectivités, epci, et asso
Patrimoine pour collectivités, epci, et assoPatrimoine pour collectivités, epci, et asso
Patrimoine pour collectivités, epci, et assomelanieguerbette
 
Atelier 2 - Trésorerie
Atelier 2 - TrésorerieAtelier 2 - Trésorerie
Atelier 2 - TrésorerieEY Belgium
 
Petite résumé pour la Gestion Financière
Petite résumé pour la Gestion FinancièrePetite résumé pour la Gestion Financière
Petite résumé pour la Gestion FinancièreHabiba MEZYANI
 
Exercices corrigés
Exercices corrigésExercices corrigés
Exercices corrigéshadhoum
 
série d'exercices structure financière et coût de capital
série d'exercices structure financière et coût de capitalsérie d'exercices structure financière et coût de capital
série d'exercices structure financière et coût de capitalLotfi TALEB, ESSECT
 
De l'épargne a l'investissement
De l'épargne a l'investissement  De l'épargne a l'investissement
De l'épargne a l'investissement Sosthene Lasm , MBA
 

Tendances (20)

choix des investissements en avenir certain.
 choix des investissements en avenir certain. choix des investissements en avenir certain.
choix des investissements en avenir certain.
 
Budget de trésorerie
Budget de trésorerieBudget de trésorerie
Budget de trésorerie
 
Gestion de tresorerie
Gestion de tresorerieGestion de tresorerie
Gestion de tresorerie
 
gestion 1 (corrigé)
 gestion 1 (corrigé)  gestion 1 (corrigé)
gestion 1 (corrigé)
 
Compta21
Compta21Compta21
Compta21
 
La gestion de trésorerie
La gestion de trésorerieLa gestion de trésorerie
La gestion de trésorerie
 
Gestion de trésorerie
Gestion de trésorerieGestion de trésorerie
Gestion de trésorerie
 
Choix des investissements en avenir incertain
Choix des investissements en avenir incertainChoix des investissements en avenir incertain
Choix des investissements en avenir incertain
 
Tresorerie
TresorerieTresorerie
Tresorerie
 
Mon offre de service : Notre approche intégrale et personnalisée en planifica...
Mon offre de service : Notre approche intégrale et personnalisée en planifica...Mon offre de service : Notre approche intégrale et personnalisée en planifica...
Mon offre de service : Notre approche intégrale et personnalisée en planifica...
 
Exercices de Gestion Financière
Exercices de Gestion Financière Exercices de Gestion Financière
Exercices de Gestion Financière
 
Le%20 t.r.i.
Le%20 t.r.i.Le%20 t.r.i.
Le%20 t.r.i.
 
Cash management workshop francais
Cash management workshop francaisCash management workshop francais
Cash management workshop francais
 
Amortissement derogatoire
Amortissement derogatoireAmortissement derogatoire
Amortissement derogatoire
 
Patrimoine pour collectivités, epci, et asso
Patrimoine pour collectivités, epci, et assoPatrimoine pour collectivités, epci, et asso
Patrimoine pour collectivités, epci, et asso
 
Atelier 2 - Trésorerie
Atelier 2 - TrésorerieAtelier 2 - Trésorerie
Atelier 2 - Trésorerie
 
Petite résumé pour la Gestion Financière
Petite résumé pour la Gestion FinancièrePetite résumé pour la Gestion Financière
Petite résumé pour la Gestion Financière
 
Exercices corrigés
Exercices corrigésExercices corrigés
Exercices corrigés
 
série d'exercices structure financière et coût de capital
série d'exercices structure financière et coût de capitalsérie d'exercices structure financière et coût de capital
série d'exercices structure financière et coût de capital
 
De l'épargne a l'investissement
De l'épargne a l'investissement  De l'épargne a l'investissement
De l'épargne a l'investissement
 

Similaire à Module education financiere trust oim zig

414167356-cours-decisions-d-investissement-et-de-financement.pptx
414167356-cours-decisions-d-investissement-et-de-financement.pptx414167356-cours-decisions-d-investissement-et-de-financement.pptx
414167356-cours-decisions-d-investissement-et-de-financement.pptxDocPadraigCharafeddi
 
Comment réaliser un plan financier en béton ?
Comment réaliser un plan financier en béton ?Comment réaliser un plan financier en béton ?
Comment réaliser un plan financier en béton ?Solvay Entrepreneurs
 
Ate - bpc -- funct -- +faire budget
Ate  - bpc -- funct -- +faire budgetAte  - bpc -- funct -- +faire budget
Ate - bpc -- funct -- +faire budgetRoth-williams Adjibi
 
6.1 le budget prévisionnel
6.1 le budget prévisionnel6.1 le budget prévisionnel
6.1 le budget prévisionnelAshoka France
 
Financement : la complémentarité des mesures de soutien @Bpifrance @BanquedeF...
Financement : la complémentarité des mesures de soutien @Bpifrance @BanquedeF...Financement : la complémentarité des mesures de soutien @Bpifrance @BanquedeF...
Financement : la complémentarité des mesures de soutien @Bpifrance @BanquedeF...FrenchTechCentral
 
Finances approfondissement - La gestion de base agricole - LeadFarm Project
Finances approfondissement - La gestion de base agricole - LeadFarm Project Finances approfondissement - La gestion de base agricole - LeadFarm Project
Finances approfondissement - La gestion de base agricole - LeadFarm Project SCDF-AN
 
6 investissement choix-d_investissement
6 investissement choix-d_investissement6 investissement choix-d_investissement
6 investissement choix-d_investissementBassem Jallouli
 
Pitch vf 280320 (1)
Pitch vf 280320 (1)Pitch vf 280320 (1)
Pitch vf 280320 (1)Louis Mangin
 
fdocuments.fr_wwweveryonewebfrmgabsicom-mohamed-gabsi-isg-tunis-chapitre-2-ge...
fdocuments.fr_wwweveryonewebfrmgabsicom-mohamed-gabsi-isg-tunis-chapitre-2-ge...fdocuments.fr_wwweveryonewebfrmgabsicom-mohamed-gabsi-isg-tunis-chapitre-2-ge...
fdocuments.fr_wwweveryonewebfrmgabsicom-mohamed-gabsi-isg-tunis-chapitre-2-ge...TarekDHAHRI1
 
CICE by Marianne Experts mars 2013
CICE by Marianne Experts mars 2013CICE by Marianne Experts mars 2013
CICE by Marianne Experts mars 2013MarianneExperts
 
2.2 moyens de_financement
2.2 moyens de_financement2.2 moyens de_financement
2.2 moyens de_financementMohammed Ayedi
 
"Le milliard de promesses irréalisées"
"Le milliard de promesses irréalisées" "Le milliard de promesses irréalisées"
"Le milliard de promesses irréalisées" Julien Garderon
 
L'outil Simulation financière par Creer Mon Business Plan
L'outil Simulation financière par Creer Mon Business PlanL'outil Simulation financière par Creer Mon Business Plan
L'outil Simulation financière par Creer Mon Business PlanCreerMonBusinessPlan
 
Projet de fin d'etude ikrame final
Projet de fin d'etude ikrame finalProjet de fin d'etude ikrame final
Projet de fin d'etude ikrame finalWadiaa Piczo
 

Similaire à Module education financiere trust oim zig (20)

Loi militaire
Loi militaire Loi militaire
Loi militaire
 
414167356-cours-decisions-d-investissement-et-de-financement.pptx
414167356-cours-decisions-d-investissement-et-de-financement.pptx414167356-cours-decisions-d-investissement-et-de-financement.pptx
414167356-cours-decisions-d-investissement-et-de-financement.pptx
 
Comment réaliser un plan financier en béton ?
Comment réaliser un plan financier en béton ?Comment réaliser un plan financier en béton ?
Comment réaliser un plan financier en béton ?
 
Pourquoi et comment produire un budget ?
Pourquoi et comment produire un budget ?Pourquoi et comment produire un budget ?
Pourquoi et comment produire un budget ?
 
Ate - bpc -- funct -- +faire budget
Ate  - bpc -- funct -- +faire budgetAte  - bpc -- funct -- +faire budget
Ate - bpc -- funct -- +faire budget
 
6.1 le budget prévisionnel
6.1 le budget prévisionnel6.1 le budget prévisionnel
6.1 le budget prévisionnel
 
Financement : la complémentarité des mesures de soutien @Bpifrance @BanquedeF...
Financement : la complémentarité des mesures de soutien @Bpifrance @BanquedeF...Financement : la complémentarité des mesures de soutien @Bpifrance @BanquedeF...
Financement : la complémentarité des mesures de soutien @Bpifrance @BanquedeF...
 
Initiation en finance.pdf
Initiation en finance.pdfInitiation en finance.pdf
Initiation en finance.pdf
 
Finances approfondissement - La gestion de base agricole - LeadFarm Project
Finances approfondissement - La gestion de base agricole - LeadFarm Project Finances approfondissement - La gestion de base agricole - LeadFarm Project
Finances approfondissement - La gestion de base agricole - LeadFarm Project
 
Analyse Fi
Analyse FiAnalyse Fi
Analyse Fi
 
Webinaire business plan Réseau VRAC
Webinaire business plan Réseau VRACWebinaire business plan Réseau VRAC
Webinaire business plan Réseau VRAC
 
6 investissement choix-d_investissement
6 investissement choix-d_investissement6 investissement choix-d_investissement
6 investissement choix-d_investissement
 
Pitch vf 280320 (1)
Pitch vf 280320 (1)Pitch vf 280320 (1)
Pitch vf 280320 (1)
 
Planification fiscale pour 2014
Planification fiscale pour 2014Planification fiscale pour 2014
Planification fiscale pour 2014
 
fdocuments.fr_wwweveryonewebfrmgabsicom-mohamed-gabsi-isg-tunis-chapitre-2-ge...
fdocuments.fr_wwweveryonewebfrmgabsicom-mohamed-gabsi-isg-tunis-chapitre-2-ge...fdocuments.fr_wwweveryonewebfrmgabsicom-mohamed-gabsi-isg-tunis-chapitre-2-ge...
fdocuments.fr_wwweveryonewebfrmgabsicom-mohamed-gabsi-isg-tunis-chapitre-2-ge...
 
CICE by Marianne Experts mars 2013
CICE by Marianne Experts mars 2013CICE by Marianne Experts mars 2013
CICE by Marianne Experts mars 2013
 
2.2 moyens de_financement
2.2 moyens de_financement2.2 moyens de_financement
2.2 moyens de_financement
 
"Le milliard de promesses irréalisées"
"Le milliard de promesses irréalisées" "Le milliard de promesses irréalisées"
"Le milliard de promesses irréalisées"
 
L'outil Simulation financière par Creer Mon Business Plan
L'outil Simulation financière par Creer Mon Business PlanL'outil Simulation financière par Creer Mon Business Plan
L'outil Simulation financière par Creer Mon Business Plan
 
Projet de fin d'etude ikrame final
Projet de fin d'etude ikrame finalProjet de fin d'etude ikrame final
Projet de fin d'etude ikrame final
 

Module education financiere trust oim zig

  • 1. ATELIER DE RENFORCEMENT DES CAPACITES DES PARTICIPANTS SUR L’ENTREPRENARIAT ET LE DEVELOPPEMENT D’ACTIVITES ECONOMIQUES PROGRAMME ANPEJ – OIM-COOPERATION ESPAGNOLE Ziguinchor du 15 au 18 Février 2017 ANIMATEUR / FACILITATEUR : NDIAGA FALL DIATTA Consultant Formateur 77 645 10 79
  • 2. 1. Objectifs L’atelier vise à développer les capacités et compétences des participants notamment sur les thématiques suivantes : •Education Financière (Budget, Epargne, Crédit, Services Financiers et négociations financières) ; •Echanges d’expériences/bonnes pratiques et promotion du partenariat entre les entreprises. II. OBJECTIFS ET RESULTATS ATTENDUS DE L’ATELIER
  • 3. 2. Résultats attendus •Les participants sont suffisamment outillés pour prendre des décisions financières optimales dans leurs entreprises •Les participants ont acquis des compétences pour mieux planifier le budget, accroitre l’épargne et faire des dépenses et des emprunts plus réfléchis ; •Les participants ont acquis des compétences qui peuvent susciter en eux des changements de comportements durables dans la gestion de leur entreprise notamment par rapport à l’épargne et au remboursement du crédit ; •Des complémentarités entre les entreprises sont identifiées pour de futurs accords commerciaux ;
  • 4.
  • 5. Qu’est – ce que l’Education financière ?
  • 6. Objectif Général A la fin de ce module les participants sauront mieux gérer leur argent de façon optimale.
  • 7. Définition • L’Education financière est une discipline qui permet d’enseigner de bonnes pratiques de gestion monétaire au sujet des revenus, des dépenses, de l’épargne et de l’emprunt. L’éducation financière permet aux personnes d’anticiper sur leurs dépenses, de mieux gérer leurs ressources, de comprendre leurs options financières et d’améliorer le bien- être de ses usagers. • L’Education financière enseigne les bonnes pratiques que toute personne (physique ou morale) doit avoir besoin pour être en mesure de prendre les bonnes décisions de nature financières.
  • 8. Attentes A la fin de ce module, le participant sera :
  • 9. 1. LE BUDGET •C’est un document qui résume l’ensemble des Encaissements (Recettes) et Décaissements (Dépenses) d’un Individu, d’une Entreprise, d’un Ménage ou d’un Groupement pour une période à venir (mois, année etc) ; •C’est une estimation de ce dont on a besoin pour réaliser un ou des besoins ; •C’est un moyen de faire le suivi de notre argent ;
  • 10. 2. La Gestion Budgétaire C’est toute stratégie qui permet de définir un plan ou un état pouvant servir à enregistrer toutes les Recettes (Encaissement) et Dépenses (Décaissement) futures à effectuer pendant une période de temps bien déterminée (Mois, Année etc.) Qu’est ce que c’est ?
  • 11. • Pour éviter toute dépense imprévue dans le Budget ; •Pour tenter de caller nos dépenses aux montants prévus dans le Budget ; •Pour vérifier la réalisation des encaissements prévus ; Pourquoi gérer son budget ?
  • 12. C’est le fait de : •voir avant ; •porter une vision sur le Futur •anticiper sur un événement, une réalisation •faire des simulations sur l’avenir •programmer des réalisations dans le futur 3. La Prévision Qu’est ce que c’est ?
  • 13. Comment faire une Prévision ? Exploiter les données du passé pour fixer celles du futur (en tenant compte des objectifs visés) Pourquoi faire une Prévision ? pour pouvoir faire un bon budget pour mieux s’informer sur les réalités futures (Exemple : savoir à quel prix vendre ? savoir combien et quel article produire ? savoir : quelle quantité de matières premières utiliser ? savoir : combien encaisser et combien dépenser dans le futur ? Pour honorer ses engagement (satisfaire une demande, rembourser un crédit)
  • 14. C’est le fait d’inscrire un élément (dépense, recette) dans un budget. Exemple : Fatou est une commerçante de tissus qui souhaite décorer sa boutique pour attirer plus de clients. Après avoir pris contact avec un décorateur pour la réalisation de ce travail, elle s’est retrouvée avec un devis de 50 000 FCFA dont le montant n’est pas disponible en liquidité mais qu’elle espère disposer le mois prochain. Le fait d’inclure cette dépense dans le budget du mois suivant constitue une Budgétisation 4. La Budgétisation Qu’est ce que c’est ?
  • 15. Pourquoi un Budget ? Pour être au courant de l’usage de notre argent Pour éviter des dépenses inutiles Pour réaliser des économies afin de pouvoir satisfaire un besoin à court et long terme Pour honorer ses engagements
  • 16. Exemple de Budget : Dépenses (Décaissements) Recettes (Encaissement) Elément Montant Elément Montant Achat xxxxxx Ventes xxxxxx Transport xxxxxx xxxxxx Téléphone xxxxxx Subvention xxxxxx Salaire versé xxxxxx Créances Client xxxxxx Eau/Electricité xxxxxx Indemnité xxxxxx Restauration xxxxxxx Loyer Reçu xxxxxxx Remboursement Crédit Recettes Diverses Loyer Payé xxxxxx xxxxxx Dépenses diverses xxxxxx xxxxxx
  • 17. NB : ces listes ne sont pas exhaustives. Elles peuvent varier d’une personne à l’autre ou bien d’une activité à l’autre. Mais le format peut rester le même. Le Budget est composé de deux principaux éléments: Recettes = Rentrées d’argent = Encaissement Dépenses = Sorties d’argent= Décaissement Quelles sont les composantes d’un Budget ?
  • 18. Quels sont les éléments qui composent les Revenus et les Dépenses ? Recettes (Encaissements) Dépenses (Décaissements) Ventes Achat Aide reçu Loyer Versé Subvention Transport Loyer Reçu Téléphone Commission Paiement Facture Primes Reçus Remboursement Crédit (Mutuelle, Banque/Fournisseur) Remboursement Reçu (créance) Salaire Payé Revenus d’Intérêts sur épargne Prime Payé Recettes Diverses Aide Effectuée Dépenses Diverses Assurance Impôts
  • 19. Comment préparer un Budget ? Etape 1 : Préparez-vous : Réunissez tous les documents dont vous avez besoin, tels que :  les bordereaux de paie  les bordereaux des chèques ou les avis de dépôt direct  les reçus  les factures  les relevés bancaires  les documents des prêts
  • 20. Recettes : Énumérez toutes vos sources de revenus mensuels. Écrivez combien vous recevez de chaque source dans un mois. Additionnez le tout et Voilà votre recette mensuelle. Etape 2 :
  • 21. Énumérez toutes vos catégories de dépenses. Inscrivez d’abord les montants de vos dépenses fixes. Vous les trouverez certainement sur les factures (c-a-d celles qui ne changent pas d’un mois à l’autre. Ensuite, faites de votre mieux pour évaluer combien vous dépensez dans chacune des catégories variables Etape 3 : Dépenses
  • 22. Remarque : Pour les dépenses fixes saisonnières (Impôt, Assurance etc.), il faut diviser le montant payé par le nombre de mois nécessaires pour déterminer le montant mensuel. Ce montant doit être intégré dans le budget comme dépense.
  • 23. Exemple : Modou est un commerçant qui dispose d’un magasin de stockage et d’un camion pour le transport des ses marchandises. Il paie chaque année une prime d’assurance de 120 000 F pour le camion et une patente de 60 000 F comme impôt. Pour savoir la dépense mensuelle en assurance et en impôt on effectue le calcul suivant : prime d’assurance mensuelle = 120 000 / 12 = 10 000 F impôt mensuel = 60 000 / 12 = 5 000 F
  • 24. Étape 4 : Faites le calcul : Additionnez vos dépenses mensuelles totales. Déduisez ce montant de votre recette mensuelle totale. C’est à ce niveau que vous saurez : -S’il vous reste-de l’argent ; -ou si vous dépensez plus que ce que vous gagnez ?
  • 25. Étape 5: Révisez votre Budget : Si vos dépenses sont supérieures à vos recettes, examinez le tout avec honnêteté et réalisme en se posant les questions suivantes : -où pouvez-vous couper dans vos dépenses? -comment pouvez-vous augmenter votre revenu? -devriez-vous modifier vos objectifs en matière d’épargne?
  • 26. Comment présenter un budget ? Réponse : le Budget se présente sur une feuille libre ou imprimée sous forme de Tableau
  • 27. Exemple de Feuille de Travail d’un Budget Mensuel Revenus (Encaissements) Dépenses (Décaissements) Eléments Montant Eléments Montant Ventes xxxxxxx Achat xxxxxxx Aide reçu xxxxxxx Loyer versé xxxxxxx Subvention xxxxxxx Transport xxxxxxx Loyer reçu xxxxxxx Téléphone xxxxxxx Commission xxxxxxx Paiement Facture xxxxxxx Primes reçus xxxxxxx Remboursement Crédit (Banque, Fournisseur, Mutuelle) xxxxxxx Remboursement reçu (créance) xxxxxxx Alimentation xxxxxxx
  • 28. Revenus d’intérêts sur épargne xxxxxxx Salaire Payé Recettes Diverses xxxxxxx Prime Payé xxxxxxx xxxxxxx Aide Effectuée xxxxxxx xxxxxxx Dépenses Diverses xxxxxxx xxxxxxx Assurance xxxxxxx xxxxxxx Impôts xxxxxxx xxxxxxx xxxxxxx xxxxxxx xxxxxxx xxxxxxx xxxxxxx xxxxxxx xxxxxxx TOTAL recettes mensuelles xxxxxx TOTAL dépenses mensuelles xxxxxxx SOLDE GLOBAL TOTAL Revenus xxxxxxxx Soustraire TOTAL Dépenses xxxxxxxx = (-) Dépenses Excédentaires ou (+) Epargne xxxxxxxx
  • 29. NB : •Si la différence entre les Encaissements et les Décaissements est Positive on conclut qu’on a une Epargne à faire (il ya bénéfice) •Si cette différence est Négative, on conclut que nous avons dépensé plus que ce qu’on avait prévu. Donc on doit revoir nos dépenses et même les réduire si nécessaire. •Si la différence est nulle, dans ce cas on conclut à un budget équilibré c'est-à-dire que nous avons effectivement dépensé ce qu’on avait prévu et les recettes prévues se sont réalisées exactement.
  • 30. •Payez-vous d’abord : Si vous voulez économiser pour atteindre un but, établissez le montant total de cet objectif et divisez-le par le nombre de mois que vous prévoyez économiser pour l’atteindre. Ajoutez ce montant comme dépense fixe dans votre budget mensuel. Quelques conseils dans l’établissement et la gestion d’un budget :
  • 31. Exemple : Vous prévoyez d’acheter une nouvelle machine dans un an et demi. Il coûtera 120 000 F. Divisez 120 000 par 18 mois, ce qui donne 6 660 F. C’est le montant de votre coût fixe mensuel pour la réalisation de votre objectif.
  • 32. • Conseil pour économiser : Vous pouvez transférer les montants mis de côté pour les frais saisonniers et la réalisation de vos objectifs de votre compte courant dans un compte d’épargne séparé. En procédant ainsi chaque mois, l’argent s’accumule. Il sera à votre disposition lorsque vous en aurez besoin • N’oubliez pas vos Objectifs : Écrivez-les. Placez-les dans un endroit où vous pouvez les voir souvent et facilement.
  • 33. Exemple : Vous avez obtenu un prêt à la mutuelle. Chaque mois vous devez rembourser 50 000F. Considérez ce montant comme un objectif qu’il ne faudra jamais oublier et l’inscrire sur la liste de vos dépenses fixes. • Incluez dans votre budget le remboursement de vos dettes et la constitution de vos épargnes : Utilisez votre budget mensuel pour réduire votre dette et augmenter vos économies. Autrement, la dette peut s’accumuler et devenir hors contrôle tandis que les économises s’évaporent.
  • 34. Quels sont les dossiers financiers qu’il faudra toujours conserver ? Voici certains documents et dossiers importants. Vous devriez les conserver dans un endroit sûr et les organiser pour que ce soit facile de trouver ce que vous cherchez. Le tableau ci-dessous indique leur «durée de conservation» c-à-d combien de temps vous devriez les garder.
  • 35. Rappelez-vous : Vous devriez, par mesure de sécurité, déchiqueter ou détruire les documents importants avant de les jeter. Documents Durée de conservation Reçus des gros achats Conservez jusqu’à la date permise pour le retour ou à la fin de la garantie. Garanties des articles que vous achetez Conservez jusqu’à l’expiration de la garantie. Livrets et relevés bancaires Conservez au moins un an.
  • 36. Qu’est ce que c’est ? 5. Le Contrôle Budgétaire Comme son nom l’indique, c’est le fait de contrôler l’exécution d’un budget
  • 37. •Pour contrôler dans quelle mesure une entreprise réalise ses besoins en termes financiers ; •Pour faire une comparaison régulièrement entre les Recettes / Dépenses réalisées et les Recettes / Dépenses prévues ; Pourquoi faire un contrôle budgétaire ? Réponses :
  • 38. •Pour vérifier dans quels domaines les dépenses ont été trop élevées et apporter des ajustements pour le budget suivant •Pour vérifier à quels domaines la réalisation des objectifs n’a pas consacré beaucoup d’argent •Pour apporter des correctifs en cas d’écarts constatés entre les Réalisations et les Prévisions
  • 39. Exemple 1: Ecart sur Ventes Fatou est une commerçante. Elle achète des tissus et les revend à ses clients. Au mois de janvier 2016, elle a prévu de vendre aux cours du mois de février 2016 : 150 m de Basin au prix de 2 500F par mètre. A la fin du mois de février 2016, lorsqu’elle a vérifié sa fiche de vente, elle s’est rendu compte qu’elle a effectivement vendu 110 m de Basin au Prix de 2 100F le mètre.
  • 40. Travail à faire : Contrôler s’il ya un écart sur son chiffre d’affaire entre ce qu’elle avait prévu de vendre et ce qu’elle a réellement vendu. Et faire une appréciation. Quels conseils donnez-vous à Fatou ?
  • 41. Consignes Représenter les chiffres d’affaires prévus et vendus par Fatou pour tirer l’écart existant. Chiffres d’Affaires (Ventes) Prévus Chiffres d’Affaires (Ventes) Réalisés Ecart entre Prévu et Réalisé Qté Prix Montant Qté Prix Montant 150 2500 375 000 110 2100 231 000 -144 000
  • 42. Ecart = Montant Réalisé – Montant Prévu= 231 000 – 375 000= -144 000 Il y’a bien un écart de 144 000 entre ce que Fatou avait prévu de vendre et ce qu’elle a vendu réellement. On peut conclure qu’elle a fait une mauvaise prévision. Conseils : On conseille à Fatou de faire de bonnes prévisions avant d’établir son budget car l’écart est un peu considérable.
  • 43. Exemple 2 : Astou est couturière. Elle a une commande de 50 chemises qu’elle doit livrer le mois prochain. Sur ce, elle a prévu d’acheter 100 mètre de tissus au prix de 1 500 F le mètre. Quand elle exécuta la commande, elle se rend compte qu’elle peut se suffire de 80 mètre de tissus obtenus d'ailleurs au prix de 1 200 F le mètre. Travail à Faire : Déterminer l’Ecart sur Cout et faire une conclusion
  • 44. Réponses : Consignes : Déterminer l’écart en utilisant le Tableau précédent. A la place de « Chiffre d’Affaires » mettez « Couts » Couts Prévus Couts Réalisés Ecart entre Prévu et RéaliséQté Prix Montant Qté Prix Montant 100 1 500 150 000 80 1 200 96 000 54 000
  • 45. Ecart : Cout Réalisé – Coût Prévu= 150 000 – 96 000 = 54 000 Conclusion : l’Ecart est favorable. En effet, Astou a dépensé finalement 96 000 alors qu’elle avait prévu de dépenser (150 000). Enseignements à tirer : les enseignements qu’on peut tirer de ces deux exemples sont : • Eviter de surestimer vos chiffres d’affaires • Eviter de sous estimer vos prévisions de dépenses (charges) d’exploitations
  • 46. L’épargne est une partie du revenu qui n’est pas utilisé. 6. L’Epargne Qu’est ce que c’est ?
  • 47. Réponses : On épargne :  Pour démarrer de nouvelles activités ;  Pour acheter de nouvelles machines ;  Pour développer une activité existante ;  Pour faire face à un événement à venir ;  Pour faires face à des dépenses futures ; Pour faire face aux risques et urgences possibles Pourquoi épargner ?
  • 48. Réponses : Acheter un bien aujourd’hui à un Prix X et le revendre plus tard à un Prix Y en vous assurant qu’il n y aura pas une dépréciation de la valeur du bien : Comment épargner ?
  • 49. Exemple : Après avoir fait le bilan de l’exercice de son entreprise pour la période du 01 janvier 2015 au 31 décembre 2015, Fatou s’est retrouvée avec un bénéfice net de 500 000 FCFA. Elle utilise ce montant pour acheter un terrain non occupé qu’elle revend à 1 500 000 FCFA deux ans plus tard.
  • 50. Nous pouvons conclure par là que Fatou, non seulement elle a investi pour épargner, mais ce type d’épargne lui a permis de faire un surplus monétaire de 1 000 000 FCFA. On peut aussi épargner ainsi : - Prêter son argent à une institution (mutuelle, entreprise, groupement) ; - Cotisation pour la tontine ; - Mettre son argent dans un Pot et le conserver chez soi pour l’utiliser quelque temps plus tard etc.
  • 51. Réponse : Dès lors qu’un besoin (Objectif) se fait sentir, on peut procéder à une épargne pour l’atteindre. Mais il y a des préalables pour fixer cet Objectif. Quand épargner ?
  • 52. •Définissez un petit nombre d’objectifs concrets à moyen terme (cette année) ou à long terme (plus d’un an). Si vous avez une famille, parlez de vos objectifs pour que vous puissiez collaborer à leur réalisation ; •Classer en première position les objectifs les plus prioritaires (urgents) •Faites une recherche concernant les coûts. Quels sont les préalables à faire quand on fixe un ou des objectifs ?
  • 53. •Décidez quand vous souhaitez atteindre votre objectif. C’est votre délai d’exécution. •Calculez combien vous devez économiser tous les mois. Utilisez le tableau ci-dessous. •Faites une « analyse de la situation ». Pouvez-vous vous permettre d’économiser ce montant ? •Faites les ajustements nécessaires au besoin. •Vous devrez peut-être allonger le délai nécessaire pour atteindre votre but ou chercher un moyen de diminuer vos dépenses mensuelles ou d’accroitre vos revenus.
  • 54. •Configurez un virement automatique à un compte d’épargne pour votre objectif. •Écrivez votre engagement personnel à économiser pour réaliser votre objectif • Pensez à ce qui pourrait faire obstacle à votre objectif d’épargne. Utilisez le tableau pour consigner les problèmes possibles et la manière de les résoudre.
  • 55. Voici un Exemple de Fiche qu’on peut utiliser pour épargner et réaliser un besoin (objectif) Objectifs Coût Délai d’Exécution Montant d’Epargne Mensuel xx xx xx xx xx xx xx xx xx xx xx xx xx xx xx xx Total des Epargnes Mensuels Nécessaires xx Mon Engagement Personnel Je vais économiser _________________FCFA par mois pour atteindre mes objectifs. Qu’est-ce qui pourrait m’empêcher d’y arriver ? Trouvez les Solutions ! xxx xxx xxx xxx xxx xxx
  • 56. Réponses : •C’est ce que l’on doit à quelqu’un ou à une institution financière (mutuelle, banque). C’est ce que le wolof appelle « boor » •C’est le fruit d’un « Prêt » •C’est ce qui lie un « Emprunteur » (celui qui contracte une dette) à un « Créancier » (celui qui accorde un crédit) 7. La Gestion de la dette Qu’est ce que c’est ?
  • 57. Réponses : • Si j’ai un besoin financier immédiat alors que je n’ai pas de liquidité sur place. • Si je veux par exemple acheter un objet qui coute 1000 F alors que je ne dispose que 500 F, là je peux emprunter 500 F pour compléter ce qui me manque. Quand est ce qu’on doit contracter une Dette ?
  • 58. Nous disposons de diverses sources où l’on peut contracter une dette : - A la Banque : Crédit Bancaire - A la mutuelle - Au Fournisseur : Crédit sur Achat - Chez un parent ou un ami Où peut-on contracter une Dette (crédit) ?
  • 59. C’est une créance consentie par une institution financière (banque, Mutuelle) 8. Le Crédit Bancaire C’est quoi ?
  • 60. Réponse : Toute personne rationnelle doit s’informer auprès de la mutuelle ou de la banque, avant de contracter une dette, sur les éléments suivants : Qu’est ce qu’il faut savoir d’un Crédit bancaire avant de le contracter ?
  • 61. • Le taux d’intérêt : c’est la rémunération du capital emprunté. En d’autre terme c’est le loyer de l’argent pris en location et que l’on doit obligatoirement verser à son bailleur (la Banque, la Mutuelle etc.) ; • La durée de remboursement : c’est la durée d’existence du crédit c'est-à-dire au bout de combien de temps le remboursement doit être effectué • La périodicité de remboursement : c'est-à-dire par combien de temps le remboursement doit s’effectuer (par mois, par 3 mois, par 6 mois etc.)
  • 62. • Les frais de traitement d’un dossier de demande de Prêt : les banques exigent le plus souvent le paiement d’un certain montant pour traiter un dossier de demande de Crédit. Vous devez vous informer de ce montant car le plus souvent la banque ne vous l’indique pas. • Le Différé de Paiement : c’est le Délai que la banque ou mutuelle accorde dans certains cas de prêt avant de démarrer le remboursement.
  • 63. • Le Montant de l’échéance : le remboursement périodique du prêt. • Date de la première échéance : cette date indique la date du début de remboursement • Les pénalités en cas de retard de remboursement : En cas de retard de remboursement le client paie à la banque ou mutuelle une pénalité. Celle-ci diffère d’une banque à l’autre. Il est bon de se renseigner sur le montant de cette pénalité avant de prendre un engagement bancaire.
  • 64. • Les Dépôts de Garantie : Pour sécuriser son argent la banque exige souvent à son client d’effectuer un dépôt initial dans son compte avant de pouvoir disposer du montant emprunté. • Le Plan d’Epargne Crédit (PEC) : Toujours pour des fins de protection du crédit, la banque exige souvent à son client d’effectuer un versement d’une certaine somme parallèlement au remboursement de l’échéance. Ces montants cumulés sont restitués au client à la fin de la durée de remboursement si aucun impayé n’est constaté.
  • 65. Comment gérer votre Crédit bancaire ? • Emprunter uniquement le montant dont vous avez besoin et que vous êtes en mesure de rembourser. • Ne considérez pas le crédit comme de l’argent gratuit ; cela peut s’avérer très coûteux. • Comparez les différentes formes de crédit pour trouver celle qui offre le taux d’intérêt le plus faible.
  • 66. •Assurez-vous de connaître les dates limites de paiement et les pénalités en cas de paiement en retard. •Déterminez le coût total que vous payez en utilisant le crédit. •Remboursez le solde total avant la date d’échéance si vous le pouvez. •Lisez minutieusement et avec forte concentration votre contrat de prêt avant de le signez. •Demander les services d’un tiers pour la lecture si vous n’êtes pas en mesure de le faire par vous- même.
  • 67. • Ne ratez pas de paiement. Si vous ne pouvez pas payer le montant total, effectuez au moins un paiement minimum • Avisez votre créancier si vous ne pouvez pas effectuer le paiement à temps. Bon nombre de prêteurs vous aideront à gérer vos paiements si vous leur demandez.