Les principales perceptions de
Facebook et leurs
conséquences
sur le comportement des utilisateurs
Perceptions de Facebook
Différentes perceptions des utilisateurs vis à vis de Facebook :
 L’indépendance vis à vis de FB ...
Perceptions de Facebook
 La non sécurité des informations personnelles diffusées sur FB
 42% des utilisateurs se sentant...
Aversion à Facebook et conséquences
Différentes aversions à FB :
 Profil
Il n’y a aucun lien entre le sexe et la désacti...
Différentes utilités à Facebook :
Corrélation entre l’anciennete et la place quoccupe fb dans la vie.
Ex : 61,1% des utili...
Différentes utilités à Facebook :
Les femmes sont tres rarement susceptibles d’etre affecter par le fait de ne pas
etre in...
Différentes utilités à Facebook :
Il ya interdependance entre restreindre l’acces de son profil fb et la peur de l’impact
...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Partie yanis

202 vues

Publié le

jj

Publié dans : Environnement
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
202
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Partie yanis

  1. 1. Les principales perceptions de Facebook et leurs conséquences sur le comportement des utilisateurs
  2. 2. Perceptions de Facebook Différentes perceptions des utilisateurs vis à vis de Facebook :  L’indépendance vis à vis de FB est lié à l’ancienneté :  61,1% des utilisateurs de moins de 3 mois déclarent ne pas être dépendant de FB  Usage professionnel :  La classe professionnel utilisant le plus FB pour un usage professionnel sont les Artisans, Commerçants et chefs d’entreprises (26% utilisent FB régulièrement pour leur travail)  Restriction des informations personnelles :  49% des utilisateurs qui réduisent au maximum leur informations personnelles contrôlent également les informations qu’ils partagent sur FB
  3. 3. Perceptions de Facebook  La non sécurité des informations personnelles diffusées sur FB  42% des utilisateurs se sentant concernés par la sécurité de leurs informations pensent que FB ne protège pas assez leurs informations. Dépendance très significative  La méfiance vis à vis des personnes mal intentionnées  36,8% des personnes limitant leur liste d’amis sur FB ne pensent pas pouvoir être la cible de personnes mal intentionnées. Dépendance très significative, usage modifié des utilisateurs vis à vis de FB  Peur de la dégradation de l’image  57% des personnes ayant restreint leur profil FB sont tout à fait d’accord avec le fait que FB puisse avoir un impact négatif sur leur image Interdépendance entre restreindre l’accès de son profil FB et peur de l’image altérée que peut donner FB
  4. 4. Aversion à Facebook et conséquences Différentes aversions à FB :  Profil Il n’y a aucun lien entre le sexe et la désactivation ou le « boycottage » de FB  Comportement anti-Facebook  Le fait de tenir des propos anti-FB sur son profil n’est pas en corrélation avec l’âge. Cependant, les 18-34 sont en surreprésentation, 58,6% de ceux qui tiennent des propos négatifs font partis de cette catégorie.  Fonctionnalités  Les utilisateurs trouvant que FB ne dispose pas de fonctionnalités satisfaisantes sont plus enclins à poster des statuts anti-Facebook Les utilisateurs ne trouvant pas le réseau Facebook intéressant ou attractif ont décidés d’arrêter Facebook Cela prouve que l’abandon ou le rejet de Facebook est principalement du au désintérêt, au manque d’utilité et d’attractivité qu’éprouve certains utilisateurs vis-à- vis de Facebook
  5. 5. Différentes utilités à Facebook : Corrélation entre l’anciennete et la place quoccupe fb dans la vie. Ex : 61,1% des utilisateurs de moins de 3 mois ne sont pas dépéndant de FB Dependance tres significative. 42,5% des utilisateurs se sentant concerner par la securite de leur info perso sur le web pense que fb peut divulguer des info perso sur eux. Plus les utilisateurs controlent leur info, plus ils reduisent au minimum leur info perso quils diffusent. --> 49% des utilisateurs qui reduisent au maximum leur infos perso controlent egalement les info qui partagent sur fb. tres forte reciprocite entre la limitation du nombre damis sur fb et la mefiance des personnes pouvant etre mal intentionner = recul vis a vis des reseaux sociaux. 36,8% des personnes limitant leur liste damis sur fb ne pensent pas pouvoir etre la cible de personnes mal intentionnées.
  6. 6. Différentes utilités à Facebook : Les femmes sont tres rarement susceptibles d’etre affecter par le fait de ne pas etre inclut dans le plans des autres. Il ya une sous representation des femmes avec (7,4%) Artisans, commercants et chefs dentreprises sont les secteurs professionnelles qui utilisent le plus regulieremment fb pour travailler. 26,4% utilisent souvent voire tres souvent fb pour usage professionnel corrélation entre les parametres de visibilite de profil et le nombre d’amis. 26,6% des utilsateurs ayant moins de 20 amis restreint leur profil a leurs quelques amis. Corrélation tres significative. Sur representation (86%) des personnes pensant qu’ils ne se sentent pas obliger d’utiliser fb car leurs amis sont sur ce réseau social. Ces memes personnes ne sont pas du tout d’accord sur le fait que fb n’est pas le reseau qui puisse les permettre de rester en contact avec ses amis.
  7. 7. Différentes utilités à Facebook : Il ya interdependance entre restreindre l’acces de son profil fb et la peur de l’impact que certaines publications peuvent avoir sur limage de lutilisateur. 57% des gens ayant restreint leur profil fb sont tout a fait daccord avec le fait que fb puisse avoir un impact negatif sur leur image Ce qui ont decider de ne plus utiliser fb l’ont fait parce quil ne trouve ni le reseau interessant ou attractif. Sur representation (30%) des utlisateurs qui n’utilisent plus fb ne trouve pas leur interet dans ce réseau social. Ce qui trouve que fb a des fonctionnalites tres satisfaisante ne postent pas de status anti fb et inversement. Dependance tres significative entre ces deux critères Cela prouve que l’abandon ou de rejet de Facebook est principalement du au désintérêt, au manque d’utilité et d’attractivé qu’éprouve certains utilisateurs vis-à-vis de Facebook Il n’y aucune dependance entre l’age et le fait de tenir des propos anti-facebook. Toute generation est susceptible de tenir des propos negatifs sur le reseau fb 58,3% des utilisateurs tenant ds propos negatifs sur fb ont entre 18 et 34 ans. Le sexe n’est pas en relation avec la desactivation ou le boycottage du compte fb

×