Ce diaporama a bien été signalé.
Le téléchargement de votre SlideShare est en cours. ×

Webschool du Jura - Cartographie et Géolocalisation

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Prochain SlideShare
20150521sig
20150521sig
Chargement dans…3
×

Consultez-les par la suite

1 sur 36 Publicité

Plus De Contenu Connexe

Les utilisateurs ont également aimé (18)

Similaire à Webschool du Jura - Cartographie et Géolocalisation (20)

Publicité

Plus par mariejura (20)

Plus récents (20)

Publicité

Webschool du Jura - Cartographie et Géolocalisation

  1. 1. Webschool Cartographie et Géolocalisation
  2. 2. Sommaire o Les principaux outils o Communiquer et intégrer une carte en ligne o Business Intelligence o Géomarketing, tendances et pratiques
  3. 3. Généralités La cartographie désigne la réalisation et l'étude des cartes géographiques et géologiques. Le principe majeur de la cartographie est la représentation de données sur un support réduit représentant un espace. L'objectif de la carte, c'est une représentation concise et efficace, la simplification de phénomènes complexes (politiques, économiques, sociaux, etc.) sur l'espace représenté afin de permettre une compréhension rapide et pertinente. Les acteurs principaux de la cartographie étaient traditionnellement les explorateurs et les cartographes, afin de définir l'espace des États, et les espaces des territoires explorés. Aujourd'hui, la cartographie moderne est transdisciplinaire et s'applique à quantité de sciences (la géologie, la biologie, l'urbanisme, la sociologie...), elle nécessite une collaboration entre cartographes, experts, et analystes de données. De nos jours, rares sont les cartographes "purs". Effectivement, la géographie et l'informatique sont couplées : cet ensemble forme la géomatique. Les géomaticiens sont des professionnels capables de réaliser de la cartographie mais aussi de gérer des systèmes d'information (données, bases de données, architectures informatiques ...), spécifiquement appelés des SIG (Systèmes d’Information Géographique).
  4. 4. L'ère numérique Apport des technologies numériques Grâce à des avancées mathématiques et informatiques, on obtient avec facilité des projections planes innovantes, qui doivent toujours arbitrer entre conservation des parallèles, des aires, et des longueurs. Les systèmes d'information géographique (SIG) sont de plus en plus interopérables et enrichis de métadonnées complexes. Un autre apport des TIC concerne la capacité à mettre en relation et diffuser des documents d'intérêt cartographique du monde entier et de toutes les époques, via Internet. Les réseaux de portails cartographiques et de plateformes de diffusion de données et métadonnées se développent très fortement, essentiellement par de grandes institutions, pour généraliser l’accès à d’autres fonds pertinents et d’améliorer la diffusion des images géographiques afin de rendre accessibles, consultables et mobilisables des données cartographiques et photographiques.
  5. 5. L'ère numérique « Open projects » Dans le cadre de la directive Inspire et de la convention d'Aarhus, un mouvement de libération des données (Open data) est en très forte croissance permettant de développer la cartographie historique et collaborative. L'apparition d'une cartographie dont le contenu est fait par des citoyens bénévoles est un principe de représentation sélective jusque là inédit. Des projets libres comme OpenStreetMap, relevant les données sur le terrain afin de constituer une couverture mondiale, ou Wikipédia, créant des cartes encyclopédiques, aboutissent à des représentations où les frontières et l'espace des nations voient leur importance réduite. Ressources pédagogiques de l'école de la géomatique (ENSG) http://cours-fad-public.ensg.eu/
  6. 6. Les principaux outils Qui propose ces outils ? Pour faire quoi ?  ‘GoogleMaps’, ‘Bing’, ViaMichelin, Mappy, pour se situer dans l’espace, trouver, se rendre quelque part…  Géoportail (IGN), Observatoire Statistique Transfrontalier de l’Arc Jurassien, pour accéder à des référentiels spécifiques (http://www.geoportail.gouv.fr/accueil, http://sitn.ne.ch/geoclip3v3/#v=map3;l=fr;z=269482,419496,534740,408051)  Marine traffic, sncf, flightradar24, pour suivre en direct l’information géographique (http://www.marinetraffic.com/fr/ais/home/?lang=fr, http://www.sncf.com/fr/geolocalisation?data-map- zoom=6&data-map-livemap-unmatched=true, http://www.flightradar24.com/46.59,5.8/10)
  7. 7. Communiquer et intégrer une carte dans son site web Afficher une localisation, partager un itinéraire Exemple avec GoogleMaps
  8. 8. Communiquer et intégrer une carte dans son site web Afficher une localisation, partager un itinéraire Exemple avec GoogleMaps
  9. 9. Communiquer et intégrer une carte dans son site web Afficher une localisation, partager un itinéraire Exemple avec GoogleMaps
  10. 10. Communiquer et intégrer une carte dans son site web Afficher une localisation, partager un itinéraire Exemple avec GoogleMaps
  11. 11. Communiquer et intégrer une carte dans son site web Afficher une localisation, partager un itinéraire Exemple avec GoogleMaps
  12. 12. Communiquer et intégrer une carte dans son site web Afficher une localisation, partager un itinéraire Exemple avec GoogleMaps
  13. 13. Communiquer et intégrer une carte dans son site web Afficher une localisation, partager streetview Exemple avec GoogleMaps
  14. 14. Communiquer et intégrer une carte dans son site web Afficher une localisation, partager un itinéraire Exemple avec BingMaps
  15. 15. Communiquer et intégrer une carte dans son site web Afficher une localisation, partager un itinéraire Exemple avec Mappy
  16. 16. Business Intelligence Les différentes utilisations en entreprise La Business Intelligence (BI), également "intelligence d'affaires" ou "informatique décisionnelle", englobe les solutions informatiques apportant une aide à la décision avec, en bout de chaîne, rapports et tableaux de bord de suivi à la fois analytiques et prospectifs. Le but est de consolider les informations disponibles au sein des bases de données de l'entreprise. On s’intéresse ici à la dimension géographique dans le processus de décision (spécificité Géo-Business Intelligence).
  17. 17. Business Intelligence Les différentes utilisations en entreprise Intégrer l'Intelligence Géographique dans les systèmes d'informations pour favoriser le développement d'entreprises.  Faciliter le suivi et le pilotage des activités  Rendre plus efficaces les prises de décisions opérationnelles comme stratégiques  Exploiter des quantités d’information toujours plus importantes L’information géographique n’est pas une inconnue dans les entreprises puisque la majorité des bases de données prennent en compte cette dimension. Toutefois, faute d’un minimum de méthodes ou d’expertise, cette dimension disparaît, ou ne ressort que peu au moment de l’analyse de l’activité et de la prise de décision.
  18. 18. Business Intelligence Les différentes utilisations en entreprise Plusieurs tendances expliquent un intérêt croissant pour l’intégration de la dimension géographique dans les systèmes d’information, et in fine le développement de la géo-Business Intelligence au sein des entreprises : La « mapmania » : la géographie est de plus en plus présente dans les applications, BtoC comme BtoB. L’accès aux sites web en fonction du filtrage par géolocalisation, la visualisation des cartes, les recherches basées sur la proximité, etc… sont autant d’utilisations désormais largement répandues de la géographie dans le domaine numérique.
  19. 19. Business Intelligence Les différentes utilisations en entreprise Plusieurs tendances expliquent un intérêt croissant pour l’intégration de la dimension géographique dans les systèmes d’information, et in fine le développement de la géo-Business Intelligence au sein des entreprises : La géolocalisation : téléphones mobiles, ordinateurs et autres objets connectés… nous produisons chaque jour des centaines de « traces » de notre localisation. Sous réserve d’un « filtre analytique » performant, ces informations vont peu à peu fortement enrichir les processus opérationnels et décisionnels.
  20. 20. Business Intelligence Les différentes utilisations en entreprise Plusieurs tendances expliquent un intérêt croissant pour l’intégration de la dimension géographique dans les systèmes d’information, et in fine le développement de la géo-Business Intelligence au sein des entreprises : La « géoptimisation » : les entreprises prennent de plus en plus conscience des leviers de performance et de rentabilité offerts par la maîtrise de leur dimension géographique. Couverture de marché, organisation multicanale, optimisation logistique, communication géolocalisée… la géographie est une clé de l’efficacité de nombreux process.
  21. 21. Business Intelligence Les différentes utilisations en entreprise Plusieurs tendances expliquent un intérêt croissant pour l’intégration de la dimension géographique dans les systèmes d’information, et in fine le développement de la géo-Business Intelligence au sein des entreprises : La démocratisation de l’accès à la cartographie : en parallèle de la progression de l’intérêt, les données géographiques se rendent accessibles au plus grand nombre grâce aux systèmes de bases de données intégrant des extensions spatiales, aux composants et aux web services géographiques.
  22. 22. Business Intelligence Les différentes utilisations en entreprise Cibler les marchés locaux, adapter la stratégie en fonction des objectifs définis ou encore évaluer les performances locales, la dimension géographique se voit attribuer un rôle décisif au sein des organisations. Chaque point de vente ou territoire possède son propre potentiel de marché, qui peut être mesuré grâce à des indicateurs de performance. Lorsque les particularités géographiques des marchés sont prises en compte, l’analyse des résultats est plus performante, précise et un lien direct peut être établi entre la performance et le potentiel de marché, pour un processus de prise de décision optimisé. Une analyse géographique de la performance des entreprises permet d’identifier certains problèmes (évolution dans le comportement du consommateur/client, saturation locale de l’offre, campagnes publicitaires intensives des concurrents, difficultés des visites commerciales ou tournées logistiques, etc…)
  23. 23. Business Intelligence Les différentes utilisations en entreprise Dans les organisations en réseau, la géo-Business Intelligence présente le formidable intérêt de faciliter la communication entre analystes et directions d’une part, responsables locaux et opérationnels d’autre part. En effet, elle permet de décliner les analyses et objectifs au niveau des territoires. En d’autres termes, elle démocratise le plan d’action à tous les niveaux de la hiérarchie interne et permet à chaque employé d’avoir une vision globale de l’objectif commercial, appliqué aux différentes zones géographiques, garantissant une amélioration du processus décisionnel.
  24. 24. Business Intelligence Les différentes utilisations en entreprise La dimension géographique est partout dans l’entreprise. Il est donc fondamental qu’elle soit reconnue, structurée et utilisée au sein du système d’information. Par exemple, tous les clients doivent avoir une adresse normalisée et géocodée, chaque magasin doit être géolocalisé, les secteurs commerciaux ou zones de distribution cartographiées, etc… La géo-Business Intelligence est devenue un allié précieux de la prise de décision et de la gestion opérationnelle des grandes entreprises qui ont su exploiter tout le potentiel des solutions d’optimisation géographiques. Mais cela ne se limite plus aux grands comptes, aujourd’hui, ces outils s’ouvrent au plus grand nombre.
  25. 25. Business Intelligence Vidéo ESRI À découvrir sur le https://www.youtube.com/watch?v=Me3ImgKiSo8
  26. 26. GEOMARKETING Tendances et pratiques courantes
  27. 27. Quelques exemples
  28. 28. Outils gratuits (google) My Maps https://www.google.com/mymaps Import de Bases de Données (tableaux) Import de données géographiques Création de Points / lignes / itinéraires
  29. 29. Outils gratuits (google) o Configuration de la Maps (Titre, Carte de base etc,…) o Ajout des contours de départements (kml/kmz) o Nettoyage de la BD Excel (clients / prospects / contacts ) avant import o Géocodage de la BD o Modification de la structure de table (rajout de champs personnalisés) o Paramétrage des styles o Création d’une nouvelle couche (point / ligne / itinéraire) o Partage avec des collaborateurs (en lecture ou modification) o Utiliser l’application Smartphone
  30. 30. Outils gratuits (OpenStreetMap) UMap http://umap.openstreetmap.fr/fr/ Import de données géographiques Création de Points / lignes
  31. 31. Merci

×