SlideShare une entreprise Scribd logo

Cluster imee de sousse

Diagnostic et définition de la stratégie d’un cluster Etude de cas du Cluster IMEE de Sousse

1  sur  22
Télécharger pour lire hors ligne
DIAGNOSTIC ET DÉFINITION DE LA
STRATÉGIE D’UN CLUSTER
ETUDE DE CAS DU CLUSTER IMEE DE SOUSSE
Présenté par: Wafa Foughali
Meriem Chaaben
Proposé par : Mme Feyrouz Hendaoui Ben Tanfous
1
PLAN
 Introduction
 Qu’est ce qu’un Cluster ?
 Présentation du secteur IMEE
 Qui est l’initiateur de ce cluster régional ?
 Le développement du Cluster IMEE
 La démarche à suivre pour réussir ce Cluster
 Conclusion
 Webographie
2
INTRODUCTION
Le secteur privé est un moteur pour la compétitivité, la croissance et la réduction de
la pauvreté.
Aujourd’hui, les projets de promotion de clusters, sont reconnus, tant par les
organisations internationales de développement que par les pays bénéficiaires,
comme des initiatives efficaces et efficientes pour lever les contraintes auxquelles
font face les PME et stimuler le développement du secteur privé.
Comment cette nouvelle démarche est-elle devenue en quelques décennies une
stratégie incontournable d’animation du développement économique, aussi bien
dans les pays industrialisés que dans les pays en développement et émergents ?
3
UN CLUSTER?
C’est un ensemble d'acteurs décideurs qui créent et entretiennent un système
relationnel fondé sur l'amélioration du relationnel interpersonnel comme
source de revenus et d'innovations, avec une stratégie territoriale construite
autour d’une vision claire de son futur anticiper, prévenir pour agir des
orientations stratégiques autour d’un projet fédérateur inscrit dans la
continuité avec une cohérence entre un programme et un projet concret.
4
PRÉSENTATION DU SECTEUR IMEE
 Le secteur des industries mécaniques, électriques et électroniques (IMEE) ,occupe une
place importante dans l’industrie tunisienne. Au total 897 entreprises.
 En pleine expansion: avec une croissance de plus de 16% par an durant les 5 dernières
années, la production a doublé entre 2005 et 2008 ce qui indique le dynamisme du
secteur.
 Il constitue la première activité exportatrice du pays et contribue à la promotion des
exportations et à leur montée en valeur avec 3.5 milliards d’euros, soit 31% des
exportations industrielles
 Ce secteur emploie 94 690 personnes, les emplois dépendent pour 2/3 des entreprises
exportatrices: 1/3 des entreprises porte sur 80% des l’emplois, 83% du chiffre d’affaire
et 9% de l’export.
 Les emplois dans les IMEE sont répartis comme suit: Grand Tunis 51%, Sousse 16%, Cap
Bon 15%, Sfax 8% et Nord 8%
5
QUI EST L’INITIATEUR DU CLUSTER IMEE
DE SOUSSE ?
 A travers sa démarche de promotion industrielle, l’Etat Tunisien a crée des Pôles de
Compétitivité chargés de promouvoir les différents secteurs prioritaires.
 Le secteur des IMEE relève du Pôle de Compétitivité de Sousse.
 Ce Pôle est une société privée, fondée au début de Mars 2009 par le groupe Amen (SICAR Amen,
COMAR, Tunisie Leasing), Tuninvest, la BTKD (Caisse de développement Française) et la BFPME.
 Basée sur le principe du partenariat public privé , dont la gestion est confiée à une société
immobilière privée la SPCS qui a pour mission d’assurer la promotion des IMEE et appuyer les
phases de lancement et cristallisation de l’initiative de clustering
 Le PCS dédié aux IMEE se compose de: Une Technopole (Ecole d’Ingénieur, pépinière, centre de
recherche, plateformes R§D..) , Une zone d’offshoring et une zone industrielle.
6
Publicité

Recommandé

Diagnostic et définition de la stratégie d'un cluster ;Etude de cas du cluste...
Diagnostic et définition de la stratégie d'un cluster ;Etude de cas du cluste...Diagnostic et définition de la stratégie d'un cluster ;Etude de cas du cluste...
Diagnostic et définition de la stratégie d'un cluster ;Etude de cas du cluste...Mariem Chaaben
 
Etude de-cas-cellule-de-veille
Etude de-cas-cellule-de-veilleEtude de-cas-cellule-de-veille
Etude de-cas-cellule-de-veilleMariem Chaaben
 
Veille Marketing - La pratique de la veille chez les entreprises tunisiennes ...
Veille Marketing - La pratique de la veille chez les entreprises tunisiennes ...Veille Marketing - La pratique de la veille chez les entreprises tunisiennes ...
Veille Marketing - La pratique de la veille chez les entreprises tunisiennes ...Seifeddine Dridi
 
Diagnostic et démarche d'amélioration de la cellule de veille de PACKTEC
Diagnostic et démarche d'amélioration de la cellule de veille de PACKTECDiagnostic et démarche d'amélioration de la cellule de veille de PACKTEC
Diagnostic et démarche d'amélioration de la cellule de veille de PACKTECMehdi Ben Ghedhifa
 
Guide de financement de la startup innovante édition 2017
Guide de financement de la startup innovante édition 2017Guide de financement de la startup innovante édition 2017
Guide de financement de la startup innovante édition 2017Mondher Khanfir
 
La veille au sein d’ooredoo
La veille au sein d’ooredooLa veille au sein d’ooredoo
La veille au sein d’ooredooSoulef riahi
 
La pratique de la veille chez les entreprises tunisiennes : "Cas d'Orange Tun...
La pratique de la veille chez les entreprises tunisiennes : "Cas d'Orange Tun...La pratique de la veille chez les entreprises tunisiennes : "Cas d'Orange Tun...
La pratique de la veille chez les entreprises tunisiennes : "Cas d'Orange Tun...Mariem SELLAMI
 
Comment s'articule l'écosystème de l'innovation en France ?
Comment s'articule l'écosystème de l'innovation en France ?Comment s'articule l'écosystème de l'innovation en France ?
Comment s'articule l'écosystème de l'innovation en France ?Justine Fradin
 

Contenu connexe

Tendances

Brochure de présentation des pôles compétitivité_2014_fr
Brochure de présentation des pôles compétitivité_2014_frBrochure de présentation des pôles compétitivité_2014_fr
Brochure de présentation des pôles compétitivité_2014_frAlsace BioValley
 
Bilan de la 2e promotion du programme Accélérateur PME
Bilan de la 2e promotion du programme Accélérateur PMEBilan de la 2e promotion du programme Accélérateur PME
Bilan de la 2e promotion du programme Accélérateur PMEBpifrance
 
Rapport d'activités 2016 du pôle compétitivité Alsace BioValley
Rapport d'activités 2016 du pôle compétitivité Alsace BioValleyRapport d'activités 2016 du pôle compétitivité Alsace BioValley
Rapport d'activités 2016 du pôle compétitivité Alsace BioValleyAlsace BioValley
 
veille strategique et intelligence economique cas d'entreprise Algerie Telecom
veille strategique et intelligence economique cas d'entreprise Algerie Telecomveille strategique et intelligence economique cas d'entreprise Algerie Telecom
veille strategique et intelligence economique cas d'entreprise Algerie TelecomHassen Sic
 
Rapport d'activités 2015 pôle Alsace BioValley
Rapport d'activités 2015 pôle Alsace BioValleyRapport d'activités 2015 pôle Alsace BioValley
Rapport d'activités 2015 pôle Alsace BioValleyAlsace BioValley
 
Press book 2014 BEST OF Alsace BioValley
Press book 2014 BEST OF Alsace BioValleyPress book 2014 BEST OF Alsace BioValley
Press book 2014 BEST OF Alsace BioValleyAlsace BioValley
 
Rapport pratique intelligence économique au maroc fffffinal
Rapport pratique intelligence économique au maroc fffffinalRapport pratique intelligence économique au maroc fffffinal
Rapport pratique intelligence économique au maroc fffffinalMayassor Adrogbayoristic
 
La newsletter de l'innovation N°24 - Eté 2021
La newsletter de l'innovation N°24 - Eté 2021La newsletter de l'innovation N°24 - Eté 2021
La newsletter de l'innovation N°24 - Eté 2021Marseille Innovation
 
Rapport d'activités 2014 Alsace BioValley
Rapport d'activités 2014 Alsace BioValleyRapport d'activités 2014 Alsace BioValley
Rapport d'activités 2014 Alsace BioValleyAlsace BioValley
 
Soutenance de thèse sur l’écosystème de l'innovation en France
Soutenance de thèse sur l’écosystème de l'innovation en FranceSoutenance de thèse sur l’écosystème de l'innovation en France
Soutenance de thèse sur l’écosystème de l'innovation en FranceJustine Fradin
 
Guide pratique de d'Assurance Prospection Accompagnement
Guide pratique de d'Assurance Prospection AccompagnementGuide pratique de d'Assurance Prospection Accompagnement
Guide pratique de d'Assurance Prospection AccompagnementBpifrance
 
L’innovation dans les petites et moyennes entreprises (PME) au Cameroun
L’innovation dans les petites et moyennes entreprises (PME) au CamerounL’innovation dans les petites et moyennes entreprises (PME) au Cameroun
L’innovation dans les petites et moyennes entreprises (PME) au CamerounUniversité de Dschang
 
Veille StratéGique,Cas Du Cabinet Dexpert C Omptable
Veille StratéGique,Cas Du Cabinet Dexpert C OmptableVeille StratéGique,Cas Du Cabinet Dexpert C Omptable
Veille StratéGique,Cas Du Cabinet Dexpert C OmptableTarek Abdellatif
 
Paca investisseLes nouvelles modalités d'intervention du fonds PACA Investiss...
Paca investisseLes nouvelles modalités d'intervention du fonds PACA Investiss...Paca investisseLes nouvelles modalités d'intervention du fonds PACA Investiss...
Paca investisseLes nouvelles modalités d'intervention du fonds PACA Investiss...CEEI NCA
 
Enjeux et pratiques au royaume uni et en chine
Enjeux et pratiques au royaume uni et en chineEnjeux et pratiques au royaume uni et en chine
Enjeux et pratiques au royaume uni et en chineTayssirLimem
 
Présentation du Centre Daffaires De Tunis
Présentation du Centre Daffaires De TunisPrésentation du Centre Daffaires De Tunis
Présentation du Centre Daffaires De Tunisyamen
 
Planete Pme 15 juin 2010 Conference Et Gorgy Timing Prix Chine 2010
Planete Pme 15 juin 2010 Conference Et Gorgy Timing Prix Chine 2010Planete Pme 15 juin 2010 Conference Et Gorgy Timing Prix Chine 2010
Planete Pme 15 juin 2010 Conference Et Gorgy Timing Prix Chine 2010Renaud Favier
 
Dispositifs de soutien 2013
Dispositifs de soutien 2013Dispositifs de soutien 2013
Dispositifs de soutien 2013Nicolas Brachet
 

Tendances (20)

Brochure de présentation des pôles compétitivité_2014_fr
Brochure de présentation des pôles compétitivité_2014_frBrochure de présentation des pôles compétitivité_2014_fr
Brochure de présentation des pôles compétitivité_2014_fr
 
Bilan de la 2e promotion du programme Accélérateur PME
Bilan de la 2e promotion du programme Accélérateur PMEBilan de la 2e promotion du programme Accélérateur PME
Bilan de la 2e promotion du programme Accélérateur PME
 
Rapport d'activités 2016 du pôle compétitivité Alsace BioValley
Rapport d'activités 2016 du pôle compétitivité Alsace BioValleyRapport d'activités 2016 du pôle compétitivité Alsace BioValley
Rapport d'activités 2016 du pôle compétitivité Alsace BioValley
 
veille strategique et intelligence economique cas d'entreprise Algerie Telecom
veille strategique et intelligence economique cas d'entreprise Algerie Telecomveille strategique et intelligence economique cas d'entreprise Algerie Telecom
veille strategique et intelligence economique cas d'entreprise Algerie Telecom
 
Rapport d'activités 2015 pôle Alsace BioValley
Rapport d'activités 2015 pôle Alsace BioValleyRapport d'activités 2015 pôle Alsace BioValley
Rapport d'activités 2015 pôle Alsace BioValley
 
Press book 2014 BEST OF Alsace BioValley
Press book 2014 BEST OF Alsace BioValleyPress book 2014 BEST OF Alsace BioValley
Press book 2014 BEST OF Alsace BioValley
 
Rapport pratique intelligence économique au maroc fffffinal
Rapport pratique intelligence économique au maroc fffffinalRapport pratique intelligence économique au maroc fffffinal
Rapport pratique intelligence économique au maroc fffffinal
 
La newsletter de l'innovation N°24 - Eté 2021
La newsletter de l'innovation N°24 - Eté 2021La newsletter de l'innovation N°24 - Eté 2021
La newsletter de l'innovation N°24 - Eté 2021
 
Rapport d'activités 2014 Alsace BioValley
Rapport d'activités 2014 Alsace BioValleyRapport d'activités 2014 Alsace BioValley
Rapport d'activités 2014 Alsace BioValley
 
Soutenance de thèse sur l’écosystème de l'innovation en France
Soutenance de thèse sur l’écosystème de l'innovation en FranceSoutenance de thèse sur l’écosystème de l'innovation en France
Soutenance de thèse sur l’écosystème de l'innovation en France
 
Interprofessions agricoles : théorie et pratique
Interprofessions agricoles : théorie et pratique Interprofessions agricoles : théorie et pratique
Interprofessions agricoles : théorie et pratique
 
Guide pratique de d'Assurance Prospection Accompagnement
Guide pratique de d'Assurance Prospection AccompagnementGuide pratique de d'Assurance Prospection Accompagnement
Guide pratique de d'Assurance Prospection Accompagnement
 
L’innovation dans les petites et moyennes entreprises (PME) au Cameroun
L’innovation dans les petites et moyennes entreprises (PME) au CamerounL’innovation dans les petites et moyennes entreprises (PME) au Cameroun
L’innovation dans les petites et moyennes entreprises (PME) au Cameroun
 
Veille StratéGique,Cas Du Cabinet Dexpert C Omptable
Veille StratéGique,Cas Du Cabinet Dexpert C OmptableVeille StratéGique,Cas Du Cabinet Dexpert C Omptable
Veille StratéGique,Cas Du Cabinet Dexpert C Omptable
 
Paca investisseLes nouvelles modalités d'intervention du fonds PACA Investiss...
Paca investisseLes nouvelles modalités d'intervention du fonds PACA Investiss...Paca investisseLes nouvelles modalités d'intervention du fonds PACA Investiss...
Paca investisseLes nouvelles modalités d'intervention du fonds PACA Investiss...
 
Enjeux et pratiques au royaume uni et en chine
Enjeux et pratiques au royaume uni et en chineEnjeux et pratiques au royaume uni et en chine
Enjeux et pratiques au royaume uni et en chine
 
Présentation du Centre Daffaires De Tunis
Présentation du Centre Daffaires De TunisPrésentation du Centre Daffaires De Tunis
Présentation du Centre Daffaires De Tunis
 
Planete Pme 15 juin 2010 Conference Et Gorgy Timing Prix Chine 2010
Planete Pme 15 juin 2010 Conference Et Gorgy Timing Prix Chine 2010Planete Pme 15 juin 2010 Conference Et Gorgy Timing Prix Chine 2010
Planete Pme 15 juin 2010 Conference Et Gorgy Timing Prix Chine 2010
 
Charte VTE
Charte VTECharte VTE
Charte VTE
 
Dispositifs de soutien 2013
Dispositifs de soutien 2013Dispositifs de soutien 2013
Dispositifs de soutien 2013
 

En vedette

Les nouvelles-techniques-de-la-communication-sur-internet
Les nouvelles-techniques-de-la-communication-sur-internet Les nouvelles-techniques-de-la-communication-sur-internet
Les nouvelles-techniques-de-la-communication-sur-internet Mariem Chaaben
 
Veille en médias sociaux
Veille en médias sociauxVeille en médias sociaux
Veille en médias sociauxSoulef riahi
 
Spring 3.x - Spring MVC - Advanced topics
Spring 3.x - Spring MVC - Advanced topicsSpring 3.x - Spring MVC - Advanced topics
Spring 3.x - Spring MVC - Advanced topicsGuy Nir
 
Onopia - Atelier Design Thinking
Onopia - Atelier Design Thinking Onopia - Atelier Design Thinking
Onopia - Atelier Design Thinking Onopia
 
Architectural Patterns and Software Architectures: Client-Server, Multi-Tier,...
Architectural Patterns and Software Architectures: Client-Server, Multi-Tier,...Architectural Patterns and Software Architectures: Client-Server, Multi-Tier,...
Architectural Patterns and Software Architectures: Client-Server, Multi-Tier,...Svetlin Nakov
 
Processus managerial (1)
Processus managerial (1)Processus managerial (1)
Processus managerial (1)Mariem Chaaben
 
Tableau de veille concurrentielle Power point
Tableau de veille concurrentielle Power pointTableau de veille concurrentielle Power point
Tableau de veille concurrentielle Power pointSantos Muriel
 

En vedette (11)

Knowledge management
Knowledge managementKnowledge management
Knowledge management
 
Les nouvelles-techniques-de-la-communication-sur-internet
Les nouvelles-techniques-de-la-communication-sur-internet Les nouvelles-techniques-de-la-communication-sur-internet
Les nouvelles-techniques-de-la-communication-sur-internet
 
Modele mvc
Modele mvcModele mvc
Modele mvc
 
Veille en médias sociaux
Veille en médias sociauxVeille en médias sociaux
Veille en médias sociaux
 
Spring 3.x - Spring MVC - Advanced topics
Spring 3.x - Spring MVC - Advanced topicsSpring 3.x - Spring MVC - Advanced topics
Spring 3.x - Spring MVC - Advanced topics
 
Onopia - Atelier Design Thinking
Onopia - Atelier Design Thinking Onopia - Atelier Design Thinking
Onopia - Atelier Design Thinking
 
Architectural Patterns and Software Architectures: Client-Server, Multi-Tier,...
Architectural Patterns and Software Architectures: Client-Server, Multi-Tier,...Architectural Patterns and Software Architectures: Client-Server, Multi-Tier,...
Architectural Patterns and Software Architectures: Client-Server, Multi-Tier,...
 
Veille technologique
Veille technologiqueVeille technologique
Veille technologique
 
Processus managerial (1)
Processus managerial (1)Processus managerial (1)
Processus managerial (1)
 
Introducthion mvvm avec wpf
Introducthion mvvm avec wpfIntroducthion mvvm avec wpf
Introducthion mvvm avec wpf
 
Tableau de veille concurrentielle Power point
Tableau de veille concurrentielle Power pointTableau de veille concurrentielle Power point
Tableau de veille concurrentielle Power point
 

Similaire à Cluster imee de sousse

Etude Apec - Clusters, des initiatives pour l'emploi
Etude Apec - Clusters, des initiatives pour l'emploiEtude Apec - Clusters, des initiatives pour l'emploi
Etude Apec - Clusters, des initiatives pour l'emploiApec
 
Bpifrance sélectionne 23 ETI pour rejoindre le premier Accélérateur d'ETI : u...
Bpifrance sélectionne 23 ETI pour rejoindre le premier Accélérateur d'ETI : u...Bpifrance sélectionne 23 ETI pour rejoindre le premier Accélérateur d'ETI : u...
Bpifrance sélectionne 23 ETI pour rejoindre le premier Accélérateur d'ETI : u...Groupe SFC, cabinet d'expertise comptable
 
Etude Apec - Clusters, des initiatives pour l'emploi - synthèse
Etude Apec - Clusters, des initiatives pour l'emploi - synthèseEtude Apec - Clusters, des initiatives pour l'emploi - synthèse
Etude Apec - Clusters, des initiatives pour l'emploi - synthèseApec
 
Intelligence économique et stratégie des entreprises rapport martre 1994
Intelligence économique et stratégie des entreprises rapport martre 1994Intelligence économique et stratégie des entreprises rapport martre 1994
Intelligence économique et stratégie des entreprises rapport martre 1994benj_2
 
Politique de promotion de la pme en algérie
Politique de promotion de la pme en algériePolitique de promotion de la pme en algérie
Politique de promotion de la pme en algérieIdriss Blm
 
Groupement pme cluster expos final
Groupement pme cluster expos finalGroupement pme cluster expos final
Groupement pme cluster expos finalhalimamarouane
 
intelligence économique
intelligence économique intelligence économique
intelligence économique Alae Zarrud
 
Guide pratique - PME et Knowlegde Management, un compagnonnage vertueux
Guide pratique - PME et Knowlegde Management, un compagnonnage vertueuxGuide pratique - PME et Knowlegde Management, un compagnonnage vertueux
Guide pratique - PME et Knowlegde Management, un compagnonnage vertueuxOurouk
 
Etude aides publiques Ernst&Young
Etude aides publiques Ernst&YoungEtude aides publiques Ernst&Young
Etude aides publiques Ernst&Youngechosentrepreneurs
 
Inciter les PME à s’approprier l’intelligence économique (janvier 2017)
Inciter les PME à s’approprier l’intelligence économique (janvier 2017)Inciter les PME à s’approprier l’intelligence économique (janvier 2017)
Inciter les PME à s’approprier l’intelligence économique (janvier 2017)Alain KHEMILI
 
Memoire de Master Guillaume Fery Resumé
Memoire de Master Guillaume Fery ResuméMemoire de Master Guillaume Fery Resumé
Memoire de Master Guillaume Fery ResuméGuillaume R. Fery
 
Etude Filière nuémrique-CCIM-Oct2017.pdf
Etude Filière nuémrique-CCIM-Oct2017.pdfEtude Filière nuémrique-CCIM-Oct2017.pdf
Etude Filière nuémrique-CCIM-Oct2017.pdfJerryDesbonnes
 
D2IE - recueil bonnes pratique Pôles de compétitivité et Intelligence économi...
D2IE - recueil bonnes pratique Pôles de compétitivité et Intelligence économi...D2IE - recueil bonnes pratique Pôles de compétitivité et Intelligence économi...
D2IE - recueil bonnes pratique Pôles de compétitivité et Intelligence économi...polenumerique33
 
La pratique de l'intelligence économique : Le Maroc
La pratique de l'intelligence économique : Le Maroc La pratique de l'intelligence économique : Le Maroc
La pratique de l'intelligence économique : Le Maroc Mariem SELLAMI
 
L’intégration de l’algérie dans la dynamique de la chaine de valeur mondiale ...
L’intégration de l’algérie dans la dynamique de la chaine de valeur mondiale ...L’intégration de l’algérie dans la dynamique de la chaine de valeur mondiale ...
L’intégration de l’algérie dans la dynamique de la chaine de valeur mondiale ...MissBRH
 
Etude et capitalisation des dispositifs d'appui aux communes_HERA2
Etude et capitalisation des dispositifs d'appui aux communes_HERA2Etude et capitalisation des dispositifs d'appui aux communes_HERA2
Etude et capitalisation des dispositifs d'appui aux communes_HERA2Estelle Herimpitia Antilahy
 
Livre blanc – Assurance – Gestion des risques : le nouveau visage de l'assura...
Livre blanc – Assurance – Gestion des risques : le nouveau visage de l'assura...Livre blanc – Assurance – Gestion des risques : le nouveau visage de l'assura...
Livre blanc – Assurance – Gestion des risques : le nouveau visage de l'assura...Philippe Foulquier
 
Livre blanc - Finance Innovation - Gestion des risques : le nouveau visage de...
Livre blanc - Finance Innovation - Gestion des risques : le nouveau visage de...Livre blanc - Finance Innovation - Gestion des risques : le nouveau visage de...
Livre blanc - Finance Innovation - Gestion des risques : le nouveau visage de...Alban Jarry (Bibliothèque de Documents)
 
Livre blanc - Finance Innovation - Gestion des risques : le nouveau visage de...
Livre blanc - Finance Innovation - Gestion des risques : le nouveau visage de...Livre blanc - Finance Innovation - Gestion des risques : le nouveau visage de...
Livre blanc - Finance Innovation - Gestion des risques : le nouveau visage de...Alban Jarry (Bibliothèque de Documents)
 

Similaire à Cluster imee de sousse (20)

Etude Apec - Clusters, des initiatives pour l'emploi
Etude Apec - Clusters, des initiatives pour l'emploiEtude Apec - Clusters, des initiatives pour l'emploi
Etude Apec - Clusters, des initiatives pour l'emploi
 
Bpifrance sélectionne 23 ETI pour rejoindre le premier Accélérateur d'ETI : u...
Bpifrance sélectionne 23 ETI pour rejoindre le premier Accélérateur d'ETI : u...Bpifrance sélectionne 23 ETI pour rejoindre le premier Accélérateur d'ETI : u...
Bpifrance sélectionne 23 ETI pour rejoindre le premier Accélérateur d'ETI : u...
 
Etude Apec - Clusters, des initiatives pour l'emploi - synthèse
Etude Apec - Clusters, des initiatives pour l'emploi - synthèseEtude Apec - Clusters, des initiatives pour l'emploi - synthèse
Etude Apec - Clusters, des initiatives pour l'emploi - synthèse
 
Intelligence économique et stratégie des entreprises rapport martre 1994
Intelligence économique et stratégie des entreprises rapport martre 1994Intelligence économique et stratégie des entreprises rapport martre 1994
Intelligence économique et stratégie des entreprises rapport martre 1994
 
Politique de promotion de la pme en algérie
Politique de promotion de la pme en algériePolitique de promotion de la pme en algérie
Politique de promotion de la pme en algérie
 
Groupement pme cluster expos final
Groupement pme cluster expos finalGroupement pme cluster expos final
Groupement pme cluster expos final
 
intelligence économique
intelligence économique intelligence économique
intelligence économique
 
Guide pratique - PME et Knowlegde Management, un compagnonnage vertueux
Guide pratique - PME et Knowlegde Management, un compagnonnage vertueuxGuide pratique - PME et Knowlegde Management, un compagnonnage vertueux
Guide pratique - PME et Knowlegde Management, un compagnonnage vertueux
 
Etude aides publiques Ernst&Young
Etude aides publiques Ernst&YoungEtude aides publiques Ernst&Young
Etude aides publiques Ernst&Young
 
Etude aides publiques
Etude aides publiquesEtude aides publiques
Etude aides publiques
 
Inciter les PME à s’approprier l’intelligence économique (janvier 2017)
Inciter les PME à s’approprier l’intelligence économique (janvier 2017)Inciter les PME à s’approprier l’intelligence économique (janvier 2017)
Inciter les PME à s’approprier l’intelligence économique (janvier 2017)
 
Memoire de Master Guillaume Fery Resumé
Memoire de Master Guillaume Fery ResuméMemoire de Master Guillaume Fery Resumé
Memoire de Master Guillaume Fery Resumé
 
Etude Filière nuémrique-CCIM-Oct2017.pdf
Etude Filière nuémrique-CCIM-Oct2017.pdfEtude Filière nuémrique-CCIM-Oct2017.pdf
Etude Filière nuémrique-CCIM-Oct2017.pdf
 
D2IE - recueil bonnes pratique Pôles de compétitivité et Intelligence économi...
D2IE - recueil bonnes pratique Pôles de compétitivité et Intelligence économi...D2IE - recueil bonnes pratique Pôles de compétitivité et Intelligence économi...
D2IE - recueil bonnes pratique Pôles de compétitivité et Intelligence économi...
 
La pratique de l'intelligence économique : Le Maroc
La pratique de l'intelligence économique : Le Maroc La pratique de l'intelligence économique : Le Maroc
La pratique de l'intelligence économique : Le Maroc
 
L’intégration de l’algérie dans la dynamique de la chaine de valeur mondiale ...
L’intégration de l’algérie dans la dynamique de la chaine de valeur mondiale ...L’intégration de l’algérie dans la dynamique de la chaine de valeur mondiale ...
L’intégration de l’algérie dans la dynamique de la chaine de valeur mondiale ...
 
Etude et capitalisation des dispositifs d'appui aux communes_HERA2
Etude et capitalisation des dispositifs d'appui aux communes_HERA2Etude et capitalisation des dispositifs d'appui aux communes_HERA2
Etude et capitalisation des dispositifs d'appui aux communes_HERA2
 
Livre blanc – Assurance – Gestion des risques : le nouveau visage de l'assura...
Livre blanc – Assurance – Gestion des risques : le nouveau visage de l'assura...Livre blanc – Assurance – Gestion des risques : le nouveau visage de l'assura...
Livre blanc – Assurance – Gestion des risques : le nouveau visage de l'assura...
 
Livre blanc - Finance Innovation - Gestion des risques : le nouveau visage de...
Livre blanc - Finance Innovation - Gestion des risques : le nouveau visage de...Livre blanc - Finance Innovation - Gestion des risques : le nouveau visage de...
Livre blanc - Finance Innovation - Gestion des risques : le nouveau visage de...
 
Livre blanc - Finance Innovation - Gestion des risques : le nouveau visage de...
Livre blanc - Finance Innovation - Gestion des risques : le nouveau visage de...Livre blanc - Finance Innovation - Gestion des risques : le nouveau visage de...
Livre blanc - Finance Innovation - Gestion des risques : le nouveau visage de...
 

Plus de Mariem Chaaben

Les intelligences multiples
Les intelligences multiplesLes intelligences multiples
Les intelligences multiplesMariem Chaaben
 
Les arbres de décisions
Les arbres de décisionsLes arbres de décisions
Les arbres de décisionsMariem Chaaben
 
les arbres de décision ou de régression
les arbres de décision ou de régression les arbres de décision ou de régression
les arbres de décision ou de régression Mariem Chaaben
 
La différence entre le management des opérations et le management des opérations
La différence entre le management des opérations et le management des opérationsLa différence entre le management des opérations et le management des opérations
La différence entre le management des opérations et le management des opérationsMariem Chaaben
 
Article des-equipes-de-travail-efficaces-
Article des-equipes-de-travail-efficaces-Article des-equipes-de-travail-efficaces-
Article des-equipes-de-travail-efficaces-Mariem Chaaben
 
La communication-non-verbale
La communication-non-verbaleLa communication-non-verbale
La communication-non-verbaleMariem Chaaben
 

Plus de Mariem Chaaben (10)

E administration
E administrationE administration
E administration
 
Les intelligences multiples
Les intelligences multiplesLes intelligences multiples
Les intelligences multiples
 
Les arbres de décisions
Les arbres de décisionsLes arbres de décisions
Les arbres de décisions
 
les arbres de décision ou de régression
les arbres de décision ou de régression les arbres de décision ou de régression
les arbres de décision ou de régression
 
Le GRH
Le GRH Le GRH
Le GRH
 
La différence entre le management des opérations et le management des opérations
La différence entre le management des opérations et le management des opérationsLa différence entre le management des opérations et le management des opérations
La différence entre le management des opérations et le management des opérations
 
Article des-equipes-de-travail-efficaces-
Article des-equipes-de-travail-efficaces-Article des-equipes-de-travail-efficaces-
Article des-equipes-de-travail-efficaces-
 
La communication-non-verbale
La communication-non-verbaleLa communication-non-verbale
La communication-non-verbale
 
Pp1
Pp1Pp1
Pp1
 
Chapitre 13
Chapitre 13Chapitre 13
Chapitre 13
 

Dernier

2023-22 annexe-tampon TARIF AVEC ASSO. INTERET GENERAL.pdf
2023-22 annexe-tampon TARIF AVEC ASSO. INTERET GENERAL.pdf2023-22 annexe-tampon TARIF AVEC ASSO. INTERET GENERAL.pdf
2023-22 annexe-tampon TARIF AVEC ASSO. INTERET GENERAL.pdfMAIRIEORGERUS
 
Spectacle du Parvis à Arreau le 27 février
Spectacle du Parvis à Arreau le 27 févrierSpectacle du Parvis à Arreau le 27 février
Spectacle du Parvis à Arreau le 27 févrierPhilippe Villette
 
REGLEMENT DE LA SALLE signé-tampon.pdf;;;;;;
REGLEMENT DE LA SALLE signé-tampon.pdf;;;;;;REGLEMENT DE LA SALLE signé-tampon.pdf;;;;;;
REGLEMENT DE LA SALLE signé-tampon.pdf;;;;;;MAIRIEORGERUS
 
Programme du Pays d'art et d'histoire des vallées d'Aure et du Louron du 19 a...
Programme du Pays d'art et d'histoire des vallées d'Aure et du Louron du 19 a...Programme du Pays d'art et d'histoire des vallées d'Aure et du Louron du 19 a...
Programme du Pays d'art et d'histoire des vallées d'Aure et du Louron du 19 a...Philippe Villette
 

Dernier (14)

Chercheurs de sens. — 21. De 1960 à 1969
Chercheurs de sens. — 21. De 1960 à 1969Chercheurs de sens. — 21. De 1960 à 1969
Chercheurs de sens. — 21. De 1960 à 1969
 
Le conflit Israël-Palestine. — 03. Figures de la résistance à l'occupation is...
Le conflit Israël-Palestine. — 03. Figures de la résistance à l'occupation is...Le conflit Israël-Palestine. — 03. Figures de la résistance à l'occupation is...
Le conflit Israël-Palestine. — 03. Figures de la résistance à l'occupation is...
 
Chercheurs de sens. — 15. De 1930 à 1934
Chercheurs de sens. — 15. De 1930 à 1934Chercheurs de sens. — 15. De 1930 à 1934
Chercheurs de sens. — 15. De 1930 à 1934
 
2023-22 annexe-tampon TARIF AVEC ASSO. INTERET GENERAL.pdf
2023-22 annexe-tampon TARIF AVEC ASSO. INTERET GENERAL.pdf2023-22 annexe-tampon TARIF AVEC ASSO. INTERET GENERAL.pdf
2023-22 annexe-tampon TARIF AVEC ASSO. INTERET GENERAL.pdf
 
Histoire et figures de la non-violence. — 09b. Alexeï Navalny et les dissiden...
Histoire et figures de la non-violence. — 09b. Alexeï Navalny et les dissiden...Histoire et figures de la non-violence. — 09b. Alexeï Navalny et les dissiden...
Histoire et figures de la non-violence. — 09b. Alexeï Navalny et les dissiden...
 
Spectacle du Parvis à Arreau le 27 février
Spectacle du Parvis à Arreau le 27 févrierSpectacle du Parvis à Arreau le 27 février
Spectacle du Parvis à Arreau le 27 février
 
Le conflit Israël-Palestine. — 02. Quelle stratégie pour les Palestiniens ?
Le conflit Israël-Palestine. — 02. Quelle stratégie pour les Palestiniens ?Le conflit Israël-Palestine. — 02. Quelle stratégie pour les Palestiniens ?
Le conflit Israël-Palestine. — 02. Quelle stratégie pour les Palestiniens ?
 
Israël-Palestine. — 01. Historique du conflit. Quelle stratégie pour les Pale...
Israël-Palestine. — 01. Historique du conflit. Quelle stratégie pour les Pale...Israël-Palestine. — 01. Historique du conflit. Quelle stratégie pour les Pale...
Israël-Palestine. — 01. Historique du conflit. Quelle stratégie pour les Pale...
 
REGLEMENT DE LA SALLE signé-tampon.pdf;;;;;;
REGLEMENT DE LA SALLE signé-tampon.pdf;;;;;;REGLEMENT DE LA SALLE signé-tampon.pdf;;;;;;
REGLEMENT DE LA SALLE signé-tampon.pdf;;;;;;
 
Le conflit Israël-Palestine. — 04. Figures de la résistance à l'occupation is...
Le conflit Israël-Palestine. — 04. Figures de la résistance à l'occupation is...Le conflit Israël-Palestine. — 04. Figures de la résistance à l'occupation is...
Le conflit Israël-Palestine. — 04. Figures de la résistance à l'occupation is...
 
Histoire et figures de la non-violence. — 09. Depuis 1970
Histoire et figures de la non-violence. — 09. Depuis 1970Histoire et figures de la non-violence. — 09. Depuis 1970
Histoire et figures de la non-violence. — 09. Depuis 1970
 
Le conflit Israël-Palestine. — 05. Figures de la résistance à l'occupation is...
Le conflit Israël-Palestine. — 05. Figures de la résistance à l'occupation is...Le conflit Israël-Palestine. — 05. Figures de la résistance à l'occupation is...
Le conflit Israël-Palestine. — 05. Figures de la résistance à l'occupation is...
 
Le conflit Israël-Palestine. — 06. Figures de la résistance à l'occupation is...
Le conflit Israël-Palestine. — 06. Figures de la résistance à l'occupation is...Le conflit Israël-Palestine. — 06. Figures de la résistance à l'occupation is...
Le conflit Israël-Palestine. — 06. Figures de la résistance à l'occupation is...
 
Programme du Pays d'art et d'histoire des vallées d'Aure et du Louron du 19 a...
Programme du Pays d'art et d'histoire des vallées d'Aure et du Louron du 19 a...Programme du Pays d'art et d'histoire des vallées d'Aure et du Louron du 19 a...
Programme du Pays d'art et d'histoire des vallées d'Aure et du Louron du 19 a...
 

Cluster imee de sousse

  • 1. DIAGNOSTIC ET DÉFINITION DE LA STRATÉGIE D’UN CLUSTER ETUDE DE CAS DU CLUSTER IMEE DE SOUSSE Présenté par: Wafa Foughali Meriem Chaaben Proposé par : Mme Feyrouz Hendaoui Ben Tanfous 1
  • 2. PLAN  Introduction  Qu’est ce qu’un Cluster ?  Présentation du secteur IMEE  Qui est l’initiateur de ce cluster régional ?  Le développement du Cluster IMEE  La démarche à suivre pour réussir ce Cluster  Conclusion  Webographie 2
  • 3. INTRODUCTION Le secteur privé est un moteur pour la compétitivité, la croissance et la réduction de la pauvreté. Aujourd’hui, les projets de promotion de clusters, sont reconnus, tant par les organisations internationales de développement que par les pays bénéficiaires, comme des initiatives efficaces et efficientes pour lever les contraintes auxquelles font face les PME et stimuler le développement du secteur privé. Comment cette nouvelle démarche est-elle devenue en quelques décennies une stratégie incontournable d’animation du développement économique, aussi bien dans les pays industrialisés que dans les pays en développement et émergents ? 3
  • 4. UN CLUSTER? C’est un ensemble d'acteurs décideurs qui créent et entretiennent un système relationnel fondé sur l'amélioration du relationnel interpersonnel comme source de revenus et d'innovations, avec une stratégie territoriale construite autour d’une vision claire de son futur anticiper, prévenir pour agir des orientations stratégiques autour d’un projet fédérateur inscrit dans la continuité avec une cohérence entre un programme et un projet concret. 4
  • 5. PRÉSENTATION DU SECTEUR IMEE  Le secteur des industries mécaniques, électriques et électroniques (IMEE) ,occupe une place importante dans l’industrie tunisienne. Au total 897 entreprises.  En pleine expansion: avec une croissance de plus de 16% par an durant les 5 dernières années, la production a doublé entre 2005 et 2008 ce qui indique le dynamisme du secteur.  Il constitue la première activité exportatrice du pays et contribue à la promotion des exportations et à leur montée en valeur avec 3.5 milliards d’euros, soit 31% des exportations industrielles  Ce secteur emploie 94 690 personnes, les emplois dépendent pour 2/3 des entreprises exportatrices: 1/3 des entreprises porte sur 80% des l’emplois, 83% du chiffre d’affaire et 9% de l’export.  Les emplois dans les IMEE sont répartis comme suit: Grand Tunis 51%, Sousse 16%, Cap Bon 15%, Sfax 8% et Nord 8% 5
  • 6. QUI EST L’INITIATEUR DU CLUSTER IMEE DE SOUSSE ?  A travers sa démarche de promotion industrielle, l’Etat Tunisien a crée des Pôles de Compétitivité chargés de promouvoir les différents secteurs prioritaires.  Le secteur des IMEE relève du Pôle de Compétitivité de Sousse.  Ce Pôle est une société privée, fondée au début de Mars 2009 par le groupe Amen (SICAR Amen, COMAR, Tunisie Leasing), Tuninvest, la BTKD (Caisse de développement Française) et la BFPME.  Basée sur le principe du partenariat public privé , dont la gestion est confiée à une société immobilière privée la SPCS qui a pour mission d’assurer la promotion des IMEE et appuyer les phases de lancement et cristallisation de l’initiative de clustering  Le PCS dédié aux IMEE se compose de: Une Technopole (Ecole d’Ingénieur, pépinière, centre de recherche, plateformes R§D..) , Une zone d’offshoring et une zone industrielle. 6
  • 7. 7
  • 8. LES PRINCIPAUX OBJECTIFS DU PÔLE SONT:  La promotion de l’innovation et l’apport de nouvelles technologies  La création de projets innovants à forte valeur ajoutée  La création de nouveaux emplois  L’accroissement de la compétitivité de l’entreprise et le développement de partenariats techniques et commerciaux 8
  • 9. LE DÉVELOPPEMENT DU CLUSTER IMEE 1) L’étude de faisabilité: Diagnostic 2) Elaboration d’une stratégie participative 3) Création du Cluster 9
  • 10. ETUDE DE FAISABILITÉ: DIAGNOSTIC Une étude a été menée auprès d’un échantillon d’entreprises (entretiens qualitatifs) :  Identification des différentes strates d’entreprises: Entreprises TE , Ateliers déportés, Entreprises tunisiennes mondialisées, PMI tunisiennes en croissance ou en recherche de croissance  Domaines d’activité stratégiques différentes: Automobile, électronique, mécanique, câblage  Une différenciation révèle des stratégies industrielles différentes:  Les entreprises TE sont tournées vers la performance de la chaîne de valeur et la qualité des ressources locales  Les PMI tunisiennes sont soucieuses d’ouverture des marché et de partenariat avec les entreprises européennes 10
  • 11. DONC : POUR CRÉER UN CLUSTER, IL FAUT : Prendre en considération les attentes variées puis les assembler pour pouvoir développer une vision collective et partagée, ces attentes communes portent sur:  L’image de l’industrie  L’information sur les savoir-faire  La qualification et motivation du personnel 11
  • 12. ELABORATION D’UNE STRATÉGIE PARTICIPATIVE Les entreprises les plus intéressées ont créé le Cluster. A cette base, un plan d’action a été mis en place, selon des conditions définies :  La coordination du Cluster assuré par les chefs d’entreprises en partenariat avec le Pôle de compétitivité, les institutions publiques et les clusters européens  L’animation du cluster sera animée avec l’appui d’une expertise internationale et un animateur local (formé) Trois grands axes ont été identifiés: 1) Formations à la gestion industrielle, aux métiers électronique et soudure 2) Mettre en place une stratégie commerciale: Prospection sur des marchés ciblés, coopération industrielle avec l’UE, outils de veille 3) Performance et coopération industrielle: chaine de valeur, services aux entreprises 12
  • 13. CRÉATION DU CLUSTER  Le Cluster a été lancé par une trentaines d’entreprises représentant 10 000 emplois dans l’IMEE, qui sont motivées et participent activement à la définition d’une vision collective .  L’AFD joue un rôle d’appui dans ce cas, vient de financer les coûts d’animation et le cofinancement des premières actions collaboratives 13
  • 14. LA DÉMARCHE À SUIVRE POUR RÉUSSIR CE CLUSTER 1) Elaboration collective de la stratégie : Définir la stratégie collective de développement avec l’accompagnement des animateurs (Locaux et internationaux) suivant cette démarche: 14
  • 15. 2) DIAGNOSTIC Le diagnostic est fait par l’animateur ou par un prestataire externe. Il s’agit de repérer les différentes contraintes à résoudre et les défis à relever par le cluster:  Une analyse des caractéristiques descriptives du cluster  Analyse du marché local, national et international du cluster  Positionnement marketing des produit du cluster  Résumé sous forme (Forces; Faiblesses; opportunités; Menaces)  Evolution du cluster en terme de performance et de compétitivité 15
  • 16. 3) LOGIQUE STRATÉGIQUE  Dans le secteurs des industrie mécanique les clusters industriel constituent l’un des objets les plus étudié ; de nombreux travaux soutiennent l’idée d’un lien commun qui assure un échange de savoir tacite entre les entrepreneurs .  Ces échanges permettront aux acteurs a élaborer une stratégie de développement en suivant les étapes décrites ci-dessous avec l’appui de leur animateur 1. S’approprier les conclusions du diagnostic 2. Recenser les problèmes et défis a affronter collectivement 3. Choisir les enjeux les plus déterminantes sur lequel ils veulent se concentrer 4. En déduire les objectifs particuliers a viser pour atteindre la vision commune 16
  • 17. 17
  • 18. 4) PLAN D’ACTION Cette démarche permet de véritablement contrôler ce qui est à faire et comment c'est fait. "Contrôler" est ici à prendre dans le sens "maîtriser". Voici quelques effets bénéfiques : - permettre de ne rien oublier en listant les tâches à accomplir. Ce qui donne une vison globale et exhaustive sur la charge à venir. - optimiser les moyens humains et financiers. Cela permet d'identifier comment les moyens sont utilisés et pour quel résultat. - maîtriser le temps de mise en oeuvre. Grâce à une planification rigoureuse, il est possible d'anticiper les effets de retards éventuels. 18
  • 19. -savoir à tout moment où l'on se trouve dans l'avancée. Ce qui évite de naviguer à vue. - pouvoir trouver des solutions de replis en étant capable d'analyser les conséquences sur les autres actions. - Impliquer et motiver les équipes en définissant des rôles précis pour chacun. On évitera ainsi des pertes de temps, d'énergie et une démotivation galopante dues à des recadrages fréquents sur les tâches et missions des acteurs. Autre bénéfice : une meilleures coordination lorsque des dépendances existent entre actions. Bref... cela permet un véritable pilotage. 19
  • 20. CONCLUSION La démarche d’appui aux clusters est également utilisée en tant que « cadre local de cohérence », par sa capacité à articuler l’ensemble des appuis fournis au secteur privé, au sein d’un cadre de micro politique économique à l’échelle territoriale. Avec le développement de l’intelligence collective au sein du cluster, ces acteurs économiques et leurs partenaires institutionnels sont amenés à prendre conscience de leurs intérêts économiques et sociaux communs et à développer des actions pour lutter ensemble contre certains obstacles, faire face ensemble à certaines menaces (concurrence féroce, standardisation, etc.) et saisir ensemble certaines opportunités (les marchés potentiels). 20
  • 21. WEBOGRAPHIE  http://conect.org.tn/fileadmin/documents/pdf/roadshow/21_PO LE_DE_COMPETITIVTE_DE_SOUSSE-TUNISIA.pdf  http://www.pcs.tn/  http://www.ecoterritoriales.com/uploads/sfSympalBossMediaP lugin/document/fa9512afff1ce4987db1befed592bde009e3607 3.pdf 21
  • 22. Merci pour votre Attention 22