Politique de distribution I.    Etude des besoins de la clientèle       Pour distribuer notre produit, nous avons prévu de...
voiture, notre nouvelle Simca a acquis toutes les innovations technologiques apparues depuiset est donc un modèle parfaite...
correspond donc à une distribution sélective. Pour le marché de l’occasion, de manière tout àfait classique, les Simca ser...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Politique de distribution

1 874 vues

Publié le

Un exemple de projet en 1A

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 874
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
720
Actions
Partages
0
Téléchargements
9
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Politique de distribution

  1. 1. Politique de distribution I. Etude des besoins de la clientèle Pour distribuer notre produit, nous avons prévu de nous appuyer sur le réseau de Fiat,en effet la filiale Simca appartenait à Fiat. Ainsi nous mettrions à nouveau à profit ce lien.Pour commencer, nous fabriquerons des modèles dans le but de servir de modèlesd’expositions, ces modèles seraient envoyés aux concessionnaires Fiat de manière à appâterles clients. Par la suite, les modèles seront fabriqués à l’unité sur demande des clients chez leconcessionnaire. Cela permettra d’éviter tous les coûts liés au stock. Les temps d’attenteseront environs de un mois, temps de production et de livraison optimaux de la Simca. Ce délai devrait être bien supporté par le client. En effet, le produit étant assezspécifique, nous pensons que les clients considèrerons le temps d’attente comme désuet pourl’acquisition d’un modèle. L’assortiment de produits serait d’ailleurs très élaboré, ce quiconfèrerait un énorme pouvoir de personnalisation au client. Ainsi nous plaçons nos produitsdans une optique de plaisir et de démarcation par rapport aux autres pour les clients. Celavient corroborer le fait que l’attente suite à la commande sera bien supportée. Outre lesoptions classiquement disponibles sur les voitures actuellement disponibles sur le marché, lesclients pourraient demander un toit ouvrant par exemple. Le but serait donc de proposer un produit qui soit vraiment propre au client. Nous avonscependant voulu notre Simca accessible pour les clients, ainsi au niveau du service, nousavons décidé d’octroyer le droit de payer en plusieurs fois, de payer par crédit ou encore decontracter des LOA (Location avec Option d’Achat) auprès des concessionnaires. Pour éviterun dépaysement trop important pour nos clients, du aux nouvelles fonctionnalités de la Simca,nous avons également choisit d’encourager les concessionnaires à former les clients auxnouvelles fonctionnalités de leur Simca. Enfin, toujours dans l’optique de présenter un modèle vintage, familial etpersonnalisable, nous avons décidé de proposer à nos clients une garantie de 7 ans. Ce serviceest actuellement proposé par le constructeur automobile coréen KIA. Cette prestation nouspermettra de renforcer la confiance des clients dans la marque. En effet, du fait de saréhabilitation, il faut pouvoir montrer aux clients que bien qu’étant le reflet d’une ancienne
  2. 2. voiture, notre nouvelle Simca a acquis toutes les innovations technologiques apparues depuiset est donc un modèle parfaitement sur et fiable. II. Définition des objectifs et des contraintes Avant tout, notre produit n’est pas un bien périssable, du fait de la garantie, notre Simcadevrait pouvoir tenir au minimum 7 ans. Cela va nous permettre non seulement de fidéliser lesclients, mais en plus d’accroître l’image notre marque. Un des avantages tous particuliers quenous confère la LOA est l’ouverture au bout de trois ans après le lancement de la nouvelleSimca du marché de l’occasion. En effet, c’est à ce moment que les premières locationsdevraient se terminer, les clients rachèteraient alors une nouvelle Simca (si notre produit les assatisfait) ou les rachèteraient. Dans le premier cas, l’ancienne voiture passe sur le marché del’occasion. Notre produit est volumineux, nous avons donc choisi de privilégier les transportsroutiers et ferroviaires et d’éviter ainsi les circuits de distribution trop longs. Nous avonsdécidé de ne vendre nos produits qu’en France dans un premier temps, ce qui nous permettraitde n’emprunter que des circuits de distribution cours et de ne cibler que les clients qui nousintéressent étant donné que la marque Simca est française. Concernant notre produit, si on le considère en tant que voiture, c’est un produitstandard. Bien que nos modèles soient semi high-tech, nous ne devrions pas avoir besoin deprendre des précautions particulières excepté la sécurité. Nous ne devrions pas non plus avoirbesoin de créer un quelconque réseau de distribution, toute les infrastructures et entreprises detransport nécessaires existant déjà. Cela nous permet donc d’éliminer d’autres surcoûtssupplémentaires en passant par un réseau de distribution déjà existant.III. Mode de distribution Pour ce qui est de notre mode de distribution, nous passerions par l’intermédiaired’entreprises spécialisées dans le transport routier de véhicules automobiles comme « PrévostTransport » ; « Trans-Auto » ; « Central Service Transport ». Ainsi l’acheminement de nosvéhicules de l’usine aux concessions serait une activité sous traitée. La distribution serait donc, comme mentionné ci-dessus, faite chez lesconcessionnaires Fiat qui se chargeraient de la vente et du service après vente. Cela
  3. 3. correspond donc à une distribution sélective. Pour le marché de l’occasion, de manière tout àfait classique, les Simca seraient vendues par n’importe quels concessionnaires, ce marchéétant très difficile voir impossible à contrôler. Cependant, les Simca neuves ne seraientdisponibles que chez les concessionnaires Fiat.

×