Application Boss

419 vues

Publié le

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
419
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
24
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Application Boss

  1. 1. La BASE DE DONNEES SUR L’OFFRE DE SOINS (BOSS)
  2. 2. PLAN DU CONTENU DE LA PRESENTATION Référence historique Conception de BOSS Le déploiement de BOSS Contenu de BOSS Le Pourquoi de BOSS Caractéristiques de BOSS Perspectives Adaptation du BOSS au décret 2-14-562
  3. 3. Référence historique L’idée de concevoir une base de données de l’offre de soins remonte à 1984 En cette année, le comité technique qui dirigeait le travail de révision du SNIS a installé plusieurs sous commissions Thématiques. L’une d’elles était chargée de l’établissement d’une banque de données avec les caractéristiques démographiques, infrastructurelles et environnementales du découpage sanitaire. Ladite banque s’appelait Banque de Données sur le Découpage et l’Infrastructure (BDDI). c’est elle qui évoluera par la suite vers La Base de données sur l’Offre de Soins de Santé (B.O.S.S.).
  4. 4. Conception de BOSS La conception de BOSS dans sa Forme actuelle a été entamée par la DPRF en 2005. En premier temps, sous forme d’une application, monoposte, installable sur micro-ordinateur; Puis sous forme d’une application Web, hébergée au service central du ministère de la santé et accessible, moyennant un ‘’login’’ spécifique, à toutes les Directions Régionales et Délégations provinciales/préfectorales de la santé. C’est un produit interne, développé par les cadres du Service de la Carte Sanitaire relevant de la Division de la planification et des Etudes
  5. 5. Conception de BOSS Actuellement, et Conformément à la hiérarchisation de l’autorité sanitaire, BOSS est organisé en trois modules:  Provincial  Régional  National BOSS prévoit l’ajout de 2 autres modules correspondant, respectivement, à l’Etablissement de Santé, puis à la Circonscription Sanitaire. La mise en œuvre de ce projet est tributaire de l’informatisation des établissements sanitaires et de leur connexion au réseau web
  6. 6. Conception de BOSS Le module provincial permet:  La collecte et la saisie des données sur les établissements sanitaires publics et privés de la province;  L’Edition des fiches techniques, de tableaux statistiques, des graphiques et des indicateurs de desserte concernant la province.
  7. 7. Conception de BOSS Le module Régional permet:  La Saisie des données sur les ressources propres de la Direction Régionale, relatifs, notamment, aux ressources humaines et aux moyens de mobilité; l’édition des agrégats de données régionaux;  L’édition des fiches techniques, des tableaux statistiques, des graphiques et des indicateurs de desserte concernant, chacune des Délégations relevant de la région.
  8. 8. Conception de BOSS Le module National permet:  La saisie des données sur les ressources affectés à l’administration centrale, notamment les ressources humaines et les moyens de mobilité;  Edition des agrégats de données nationaux  Edition des fiches techniques, des tableaux statistiques, des graphiques et des indicateurs de desserte concernant, chacune des Délégation relevant de la région.  Edition des agrégats de données Régionaux;
  9. 9. Le déploiement de BOSS La DPRF n'a ménagé aucun effort pour assurer le succès de BOSS, qu’il s’agisse de la qualification des cadres chargés de sa maintenance ou en matière d’acquisition de la logistique répondant aux exigences de l’application.
  10. 10. Le déploiement de BOSS En matière de qualification des ressources humaines - En 2008 Premières séances d’initiation des techniciens relevant des délégations provinciales et préfectorales, à l’utilisation de BOSS. Ces séances ont été organisées au niveau déconcentré. - En 2009 deuxièmes séances d’initiation au profit des techniciens. Elles sont organisées aux chefs lieux des régions et y ont pris part les responsables de la planification sanitaire au niveau des DRS. - En 2010 une tournée de supervision de l’avancement de la collecte des données. - En 2011, tenant compte du constat fait lors de la tournée de supervision de 2010, des séances d’informations ont été organisé aux chefs lieux des régions avec la participation de Messieurs les Directeurs Régionaux, les délégués et les techniciens chargés de BOSS.
  11. 11. Le déploiement de BOSS Les équipements acquis (en 2008) • un serveur performant, installé au niveau de la DPRF. •16 serveurs au profit des DRS; • 71 PC station de travail répartis sur les différentes Délégations Provinciales et Préfectorales de la Santé
  12. 12. Contenu de BOSS BOSS fournit des donnés précises sur les trois composantes de l’offre de soins à tous les niveau du système public de santé (provincial, régional et national-) à savoir: • Les ressources humaines; • Les équipements ; • Et les infrastructures,
  13. 13. Le Pourquoi de BOSS Pour répondre aux exigences de la carte sanitaire, compte tenu de ses attributions fixées par la loi cadre 34-09
  14. 14. Le Pourquoi de BOSS La quantité, la qualité, l’exhaustivité, la continuité, et l’étendu territorial de l’information disponible déterminent la portée espérée de la carte sanitaire. élaborer une carte sanitaire, nécessite de disposer d’une grande quantité d’informations sur :  la demande de soins;  la capacité de produire des services : Offre de soins. En général
  15. 15. Le Pourquoi de BOSS BOSS fournit des données nécessaires à l’établissement de la carte sanitaire qui est basé sur l’analyse globale de l’offre de soins disponible, des données géo- démographiques et épidémiologiques et en fonction du progrès technologique médical ( loi cadre 34-09; article 21) BOSS fournit des éléments permettant à la carte sanitaire de fixer le découpage sanitaire, notamment , les données géographiques, Démographiques et administrative ( loi cadre 34-09; article 21)
  16. 16. Le Pourquoi de BOSS BOSS permet : D’établir L’agrégat de l’infrastructure sanitaire existante ; De déterminer L’importance, la nature et le bassin de desserte des infrastructures sanitaires et des installations fixes et mobiles publiques et privées à prévoir ; De fournir des informations nécessaires à l’élaboration des normes, des critères et des modalités d’implantation des infrastructures et des installations sanitaires. ( loi cadre 34-09; article
  17. 17. Caractéristiques de BOSS  Le BOSS est développé sous forme d’une application dynamique et selon trois modules (provincial, régional et national);  Il est basé sur l’établissement de santé;  Il génère des informations en temps réel sur les trois composantes de l’offre de soins;  Il génère aussi des indicateurs relatifs à l’offre à trois niveau du système de santé;  Il permet une évaluation de l’offre de santé dans le temps et dans l’espace
  18. 18. Adaptation du BOSS au décret 2-14- 562 Dans le cadre du processus de mise en œuvre du décret, la DPRF a été chargée de l’adaptation de la Base de Données BOSS aux exigences du Décret, et ce de manière à ce qu’elle permette: 1. Dans une première phase, d’inventorier d’une façon exhaustive l’ensemble des ressources de l’offre de soins telles qu’elles sont décrétées. 2. Dans la deuxième phase de réviser et compléter, en collaboration avec les DAC le contenu de cette application, et ce en conformité avec les dispositions du décret,
  19. 19. Après analyse, il est constaté que l’adaptation de BOSS à la nouvelle organisation de l’offre, décrétée, touche au cœur même de cette application, ce qui exige la refonte générale de celle-ci. Adaptation du BOSS au décret 2-14- 562
  20. 20. o Le décret institue 4 réseaux de soins ( RSSP, RH, RISUM, REMS) alors que BOSS se basait sur 2 seulement (RSSB, RH) o Le décret institue la Circonscription sanitaire (Caidat) comme unité élémentaire du découpage sanitaire, alors que BOSS considérait la commune comme unité de base de planification de l’offre de soins; o Le décret institue une nouvelle nomenclature des établissements sanitaires, différente de celle initialement utilisée dans BOSS; o Le décret organise le mode mobile différemment de ce qui était considéré dans BOSS. Adaptation du BOSS au décret 2-14- 562
  21. 21. En effet, la DPRF a conçue et élaborée un modèle relationnel d’une nouvelle base de donnée en mesure de répondre aisément aux exigences du décret. Adaptation du BOSS au décret 2-14- 562
  22. 22. Compte tenu de la contrainte temps, et vu les exigences temporelles de la refonte générale de l’application:  Conception architecturale de la base,  le paramétrage des données,  la conception des formulaires de saisie,  l’alimentation de la base en informations  la conception des états d’édition  … la DPRF, sur orientation de Mr le SG et en concertation avec les DAC s’est focalisé sur la tache qui consiste à permettre au module conçu d’inventorier d’une façon exhaustive l’ensemble des ressources de l’offre de soins telles qu’elles sont décrétées Adaptation du BOSS au décret 2-14- 562
  23. 23. Le modèle conçu répond aux dispositions du décret en matière de l’organisation de l’offre de soins: Il intègre :  les 4 réseaux de soins: le RSSP (établissements de soins et structures d’appui), le RH (établissements Hospitaliers et structures d’appui), le RISUM et le REMS  Les modes de couverture fixe et mobile  Le 4 niveaux du découpage sanitaire: Circonscription, Prov./préfecture, région et inter- région sanitaires  La nouvelle nomenclature des établissements de santé,  Les différents cadres, catégories, spécialités/options des professionnels de santé; Adaptation du BOSS au décret 2-14- 562
  24. 24. Le modèle conçu permet d’accéder à la base de données à partir :  des différents territoires sanitaires  Des différents réseaux de soins Adaptation du BOSS au décret 2-14- 562 À ce stade le BOSS permet d’avoir des situations chiffrées et nominées des différentes composantes de l’offre de soins, par réseau et par territoire de santé
  25. 25. Perspectives  Procéder à la refonte intégrale de la base de données pour répondre aux besoins exigées par la carte sanitaire, aussi bien sur le plan quantitatif que qualitatif de l’information. À cet effet l’implication de toutes les structures concernées au sein du Ministère est impérative  Former toutes les personnes impliqués au niveau central et déconcentrés dans la collecte, l’exploitation et l’analyse de l’information sur l’offre de soins  Développer davantage l’application en enrichissant ses capacités d’analyses par l’intégration de l’outil cartographique, (SIG)
  26. 26.  Le contenu de cette présentation sera concrétisé par la présentation effective de la nouvelle application conçue,  Les données informationnelles sont générés à partir de la première version du BOSS et des listes provenant des DAC, Par conséquent, l’exhaustivité et la fiabilité des données ne sont pas assurés actuellement . A signaler que:

×