RAPPORT D’ACTIVITÉ2010
Conception & réalisation : Idé Edition. Rédaction : Pierre Salanne. Direction artistique : Gilles Romiguière. Crédits phot...
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2010                          1
PROFILAvec un réseau de 4 385 km, dont4 310 km actuellement en service,VINCI Autoroutes est le premier          4 310 km  ...
Lille                                                                                                      Amiens         ...
4
ROULONS                                          l’allongement d’un an de ses contrats de                                 ...
COMITÉDE DIRECTION01 Pierre Coppey,président de VINCI Autoroutes02 Philippe-Emmanuel Daussy,président-directeur général d’...
02   0304   0506   07          708
8
Les recettes de péage permettent à VINCI Autoroutes d’investir dansla construction et la modernisation    de ses réseaux :...
10
UN PROJET DE DEUX DÉCENNIESMis en service dans son intégralitédébut 2011, le Duplex A86, dont onvoit ici le PC de Rueil-Ma...
DES INVESTISSEMENTS IMPORTANTSEN CONTREPARTIE DU PÉAGEEn application de leurs contrats deconcession, les sociétés de VINCI...
13
PERFORMANCES                                                                                                              ...
Évolution du trafic 2010/2009              et trafic moyen journalier annualisé              en pourcentage et en nombre d...
Investissements                                                             en millions d’euros et évolution en pourcentag...
Répartition des transactions au péage                                                           en pourcentage            ...
18
Parmi les principaux maîtres d’ouvrage    privés en France, VINCI Autoroutesconstruit des autoroutes qui préservent     l’...
DE LA CONSTRUCTION À LAMODERNISATION DES RÉSEAUXEn un demi-siècle, les sociétés deVINCI Autoroutes ont pris en chargela co...
21
L’A89 TRACE SA ROUTELa nouvelle section de 53 km del’A89, entre Balbigny et La Tour-de-Salvagny, à l’approche de Lyon,repr...
23
ASF/A89UN CHANTIER EXEMPLAIRE                                                             Roanne                    Tunnel...
CHANTIER ET RESPECTDE L’ENVIRONNEMENTLa construction du prolongement del’A89 vers Lyon nécessite la mise enœuvre de 16 mil...
A63FLUIDIFIER LES ÉCHANGESSUR UN AXE À FORT TRAFICAprès la mise en service, en 2009, de la nouvellebarrière de péage de Bi...
BARRIÈRE DE PÉAGE ÉLARGIEPOUR UN TRAFIC PLUS FLUIDESur l’autoroute de la Côte basque(A63), au nord de la section en coursd...
COFIROUTE/                                                  automobilistes sont guidés par une signalisation              ...
29
A19                                                        ESCOTAPREMIER BILAN                                            ...
UN CHANTIER DE PRÈS DE DIX ANSMi-2012, s’achèvera pour Escota unchantier de près de dix ans : larénovation lourde de la qu...
ZOOM               Cofinancé par l’État, les collectivités                   locales et ASF, l’échangeur de Lescar,       ...
Vers Bayonne               Vers Bordeaux                                                9                                 ...
34
Offrir à nos clients les meilleuresconditions de sécurité, de fluidité,            de confort et d’accueil :  c’est notre ...
36
LE SERVICE NE S’ARRÊTE JAMAIS24 h/24 et 365 jours/an, les équipesde VINCI Autoroutes veillent à lasécurité et au confort d...
38
PAUSE DÉTENTEMarquer un temps de repos toutesles deux heures est indispensablepour une conduite en sécurité surautoroute. ...
Conjuguant traçabilité et réactivité, la chaîne de                                                                collecte...
LA CHAÎNED’INFORMATIONET D’INTERVENTIONPour assurer la sécurité de leurs                                                  ...
>> dans les centres d’exploitation, partenariats avec        Intensifier la préventionles auto-écoles et les filières de f...
43
SERVICESDÉPLOIEMENTDE VINCI AUTOROUTESVINCI Autoroutes est né de la volonté de faireconverger et développer les services p...
45
Cofiroute 2010 annual report
Cofiroute 2010 annual report
Cofiroute 2010 annual report
Cofiroute 2010 annual report
Cofiroute 2010 annual report
Cofiroute 2010 annual report
Cofiroute 2010 annual report
Cofiroute 2010 annual report
Cofiroute 2010 annual report
Cofiroute 2010 annual report
Cofiroute 2010 annual report
Cofiroute 2010 annual report
Cofiroute 2010 annual report
Cofiroute 2010 annual report
Cofiroute 2010 annual report
Cofiroute 2010 annual report
Cofiroute 2010 annual report
Cofiroute 2010 annual report
Cofiroute 2010 annual report
Cofiroute 2010 annual report
Cofiroute 2010 annual report
Cofiroute 2010 annual report
Cofiroute 2010 annual report
Cofiroute 2010 annual report
Cofiroute 2010 annual report
Cofiroute 2010 annual report
Cofiroute 2010 annual report
Cofiroute 2010 annual report
Cofiroute 2010 annual report
Cofiroute 2010 annual report
Cofiroute 2010 annual report
Cofiroute 2010 annual report
Cofiroute 2010 annual report
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Cofiroute 2010 annual report

3 105 vues

Publié le

d

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 105
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
11
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Cofiroute 2010 annual report

  1. 1. RAPPORT D’ACTIVITÉ2010
  2. 2. Conception & réalisation : Idé Edition. Rédaction : Pierre Salanne. Direction artistique : Gilles Romiguière. Crédits photos : Balloïde,M. Béjean, Luc Benevello, Alex Béraud, Christophe Boulze, Philippe Castano, Sylvie Curty, Philippe Glorieux, Sylvain Harrison, Axel Heise,Etienne Iorio, Richard Kalvar/MagnumPhotos, Pascal Le Doaré, Erwann le Gars, Michel Martini, Stéphane Olivier, Karol Patsios, DavidPinoli, Olivier Rousseau, Gérard Schmitt, Toll Collect, François Tomasi, Alexis Toureau, Georges Véran, Francis Vigouroux, Jean Zindel,Photothèques VINCI Autoroutes, ASF, Cofiroute et Escota, DR. Page 46, sanitaires : réalisation Francioli selon design Patrick Meynierpour VINCI Autoroutes. Photogravure : Sphinx. Impression : Comelli.Ce document est imprimé avec des encres végétales sur papier certifié PEFC et issu de forêts gérées durablement.
  3. 3. RAPPORT D’ACTIVITÉ 2010 1
  4. 4. PROFILAvec un réseau de 4 385 km, dont4 310 km actuellement en service,VINCI Autoroutes est le premier 4 310 km d’autoroutes ASFopérateur autoroutier en Europe. en serviceLes réseaux de ses quatre sociétésconcessionnaires – ASF, Cofiroute,Escota et Arcour – couvrent le Sud et Cofiroutel’Ouest de la France, soit la moitié 75 km d’autoroutesdu réseau concédé national. Mettant en constructionsa performance d’entreprise au ou en projetservice de sa mission d’utilité Escotapublique, VINCI Autoroutes agit pourrendre l’autoroute plus sûre, plus 46 518 millions de kilomètresrespectueuse de l’environnement et parcourus en 2010plus conviviale. Ses investissements Arcourdans la construction de sectionsnouvelles, l’élargissement de sectionsanciennes et l’amélioration de 279 aires de reposla performance environnementalede l’ensemble de ses réseaux dansle cadre du Paquet vert autoroutieren font l’un des principaux maîtres 169 aires de servicesd’ouvrage et investisseurs privésen France. 314 gares de péage 7 663 salariés en CDI 2 155 000 transactions par jour sur les réseaux de VINCI Autoroutes2
  5. 5. Lille Amiens Rouen Caen Metz Châlons-en- A86 Paris Champagne Alençon Chartres A28 Strasbourg A11 A10 Rennes Laval A81 Pithiviers A19 Vannes A11 Le A10 Montargis Mans A28 Orléans La Baule-Escoublac A11 Angers Blois Tours A71 Nantes Cholet Vierzon Dijon A85 Besançon A87 A85 Bourges A10La Roche-sur-Yon A83 Poitiers La Rochelle Niort A837 A89 Saintes Limoges Lyon Royan A89 Clermont- A46 A10 A72 Ferrand A89 Saint-Etienne Périgueux Brive-la-Gaillarde Valence Bordeaux Libourne Langon A7 A20 Gap Montélimar Cahors Agen A51 A63 A62 Montauban Orange A8 A500 Nîmes A7 Dax A68 A75 Bayonne A641 Avignon A8 Toulouse A680 Montpellier Aix-en-Provence Arles Hendaye A64 Monaco A645 Béziers A64 Nice Pau A9 A54 Marseille A57 Cannes A66 Narbonne Saint-Gaudens Foix Toulon Fréjus A61 A52 A50 A9 Tunnel du Puymorens Perpignan A501 A520 3
  6. 6. 4
  7. 7. ROULONS l’allongement d’un an de ses contrats de concession.AUTREMENT Nous agissons aussi sur le terrain desMESSAGE DU PRÉSIDENT services, dans le prolongement de notre charte d’engagements client. Les programmes lancés en 2010 dans le domaine du télépéage, de l’amélioration de l’accueil sur nos aires, des services aux poids lourds, ainsi que la création de Radio VINCI Autoroutes et l’application Copilote numérique pour smartphones, sont autant de déclinaisons d’une politique de services totalement orientée vers nos clients. Notre engagement à mieux les servir estL’autoroute est davantage qu’un mode signalé par la marque VINCI Autoroutes,de transport. C’est un service créateur de qui porte notre exigence sur l’ensemble demobilité pour les personnes, d’accessibilité nos réseaux.pour les territoires, de fluidité pour leséchanges, de développement pour Nous prenons l’initiative, enfin, pourl’économie. Et c’est en nous demandant rendre l’autoroute plus sûre. Au-delàtous les jours comment améliorer ce service de la mobilisation quotidienne de nosrendu à nos clients et à la collectivité que 8 000 collaborateurs pour assurer la sécuriténous exerçons pleinement notre métier de de nos réseaux, nous agissons pourconcessionnaire autoroutier et que nous sensibiliser nos clients et faire progresserréalisons notre mission de service public. la connaissance des risques associés à l’autoroute. Pour fédérer et amplifier nosCette ambition, nous la traduisons en actions dans ce domaine, nous avons crééactes. 2010 en porte la trace. Notre bonne la Fondation VINCI Autoroutes pour uneperformance économique nous conduite responsable, dotée pour l’annéea permis d’investir près d’un milliard d’euros 2011 d’un budget de 2 millions d’euros.dans l’extension et la modernisation L’un de ses premiers axes de travail est lede nos réseaux. En mettant en service les risque d’hypo vigilance, aux enjeux11 km du Duplex A86 en Île-de-France, particulièrement lourds sur autoroute.aboutissement d’un projet de deuxdécennies, en construisant le prolongement C’est en mobilisant ainsi la performance dede l’A89 vers Lyon, en élargissant l’A63, nos entreprises et l’énergie de nos équipesl’A71 et l’A8, ou encore en achevant la que nous ferons entrer l’autoroute concédéejonction A9/A75, nous avons poursuivi dans l’ère de la mobilité durable, enun programme de construction qui fait de proposant à nos clients une autoroute plusVINCI Autoroutes l’un des principaux sûre, plus conviviale et plus respectueuse demaîtres d’ouvrage privés de la période. l’environnement et en les incitant à leur tour à « rouler autrement ».Mais nous sommes allés plus loin. Nousavons proposé à l’État d’engager unprogramme sans précédent d’améliorationde la performance environnementale del’ensemble de nos réseaux, dans le cadre duPaquet vert autoroutier. Ses 1 300 chantiers,générateurs de croissance verte sur tout leterritoire, inscrivent l’autoroute dans ladynamique du Grenelle de l’environnement.VINCI Autoroutes y investit 750 millions Pierre Coppeyd’euros sur trois ans, en contrepartie de Président de VINCI Autoroutes 5
  8. 8. COMITÉDE DIRECTION01 Pierre Coppey,président de VINCI Autoroutes02 Philippe-Emmanuel Daussy,président-directeur général d’Escota03 Arnaud Grison,directeur général de Cofiroute04 Sébastien Fraisse, 01directeur général adjoint exploitation d’ASF05 Pierre Duprat,directeur de la communication06 Patrick Paris,directeur financier07 Olivier Alamo,directeur du marketing08 Jérôme Lejeune,directeur des systèmes6
  9. 9. 02 0304 0506 07 708
  10. 10. 8
  11. 11. Les recettes de péage permettent à VINCI Autoroutes d’investir dansla construction et la modernisation de ses réseaux : c’est le schéma de temps long des concessions. INVESTIR. 9
  12. 12. 10
  13. 13. UN PROJET DE DEUX DÉCENNIESMis en service dans son intégralitédébut 2011, le Duplex A86, dont onvoit ici le PC de Rueil-Malmaison, estun projet dont les prémicesremontent à la fin des années 80.À l’origine, ce dernier maillon de l’A86devait être une autoroute de surface.Cofiroute a développé une solutioninnovante – un tunnel à deux niveauxde circulation superposés – et investi2,2 milliards d’euros dans cetouvrage qui préserve le patrimoinenaturel de l’Ouest parisien tout engénérant de la fluidité dans une zoneurbaine à fort trafic. 11
  14. 14. DES INVESTISSEMENTS IMPORTANTSEN CONTREPARTIE DU PÉAGEEn application de leurs contrats deconcession, les sociétés de VINCIAutoroutes assurent à leurs frais,risques et périls le financement, laconstruction, l’exploitation et l’entretiendes autoroutes qui leur sont concé-dées. En contrepartie, elles perçoiventun péage pendant toute la durée dela concession. Les investissementsdans l’extension et la modernisationde leurs réseaux ont représenté prèsd’un milliard d’euros en 2010.12
  15. 15. 13
  16. 16. PERFORMANCES ASFECONOMIQUESDYNAMIQUE DE CROISSANCE CofirouteLes performances de VINCI Autoroutes en 2010 ontconfirmé la robustesse de son modèle économique. EscotaEn dépit d’une conjoncture incertaine – et des fortesperturbations climatiques en début et en find’année –, VINCI Autoroutes a connu un nouvel Arcourexercice de croissance. Les recettes de péage, quireprésentent 98 % du chiffre d’affaires, ont progresséde 4,1 % à 4 170 millions d’euros – croissancerépartie de manière équilibrée sur les réseaux ASF,Cofiroute et Escota. Cette progression résulte pour2,0 % de la croissance du trafic, pour 0,4 % del’impact en année pleine des nouvelles sectionsmises en service en 2009 (A19 et première sectiondu Duplex A86 en Île-de-France), et pour 1,7 % deshausses tarifaires contractuelles.Performanceopérationnelle confortéeLe maintien d’un haut niveau de marge opération-nelle est un élément essentiel de l’équationéconomique des sociétés concessionnaires, qui sesont fortement endettées pour financer la construction Chiffre d’affaires de péage 2010et la modernisation de leurs réseaux. Les efforts de en millions d’eurosmaîtrise des coûts et les gains de productivité ASF COFIROUTE ESCOTA ARCOURgénérés par l’automatisation croissante du péage 2 383 1 129 623 35ont permis d’atteindre un taux d’Ebitda (excédent VINCI AUTOROUTES 4 170brut d’exploitation) de 68,8 %, en progression de0,3 point sur un an. Le taux d’Ebitda devrait continuer à progresser Ebitda 2010 (excédent brut d’exploitation) en millions d’euros et en pourcentage du chiffre d’affairesen 2011, en dépit de l’impact de la hausse de la taxed’aménagement du territoire et de la faible ASF 1 669 68,4 %contribution dégagée en début de cycle concessif COFIROUTE 807 70,2 %par le Duplex A86. La performance opérationnelle de ESCOTA 433 68,4 %VINCI Autoroutes sera optimisée, outre l’automatisation ARCOUR 22 62,2 %du péage, par la dynamique d’intégration de ses VINCI AUTOROUTES* 2 929 68,8%sociétés autoroutières, source de synergies de * Y compris - 1,4 M€ pour VINCI Autoroutescompétences et de maîtrise des coûts, notammentdans le domaine des achats et du développement Croissance du trafic 2010des systèmes. en pourcentage ASF COFIROUTE ESCOTA VINCI AUTOROUTES VL + 1,9 % + 1,7 % + 1,4 % + 1,8 % PL + 2,9 % + 3,3 % + 5,2 % + 3,2 % Total réseau stable + 2,0 % + 1,9 % + 1,8 % + 2,0 % Impact des sections nouvelles (A19) + 0,2 % Total réseau évolutif + 2,0 % + 1,9 % + 1,8 % + 2,2 % Nombre de kilomètres parcourus en millions sur réseau évolutif ASF 28 607 COFIROUTE 10 981 ESCOTA 6 676 ARCOUR 254 VINCI AUTOROUTES 46 51814
  17. 17. Évolution du trafic 2010/2009 et trafic moyen journalier annualisé en pourcentage et en nombre de véhicules Lille par section autoroutière Amiens Duplex A86 Rouen A86 + 48 % 11 917 St-Arnoult/Tours Laval/Le Mans A10 + 1,60 % A81 + 0,98 % St-Arnoult/Le Mans 43 529 Metz 21 223 + 0,30 % Châlons-en- A11 34 183 Paris Champagne Tronc commun A10-A11 Alençon Chartres A10 - 0,51 % Strasbourg Rennes 82 852 Pithiviers Laval Le Mans/Tours Artenay/CourtenayVannes Le Mans/Angers Le A28 + 5,73 % A19 + 2,09 % Angers/Nantes A11 + 2,69 % Mans 12 132 Orléans Montargis 6 925 23 703 A11 + 2,81 % Orléans/Bourges 25 461 Angers Blois Tours A71 + 2,10 % Cont. Nord Angers 28 224 Nantes + 2,71 % Dijon A11 Angers/Tours Vierzon Besançon 29 238 + 5,38 % A85 Bourges Nantes/Niort 10 953 La Roche-sur-Yon A83 + 2,73 % Tours/Vierzon 19 183 A85 + 6,48 % La Roche-sur-Yon/Angers Tours/Poitiers 11 637 + 4,18 % A10 + 1,63 % A87 Poitiers 32 202 Brive-la-Gaillarde/A71 11 627 Niort + 4,05 % A89 La Rochelle 8 921 Saintes/Rochefort + 2,10 % Saintes Limoges Lyon A837 9 534 Royan Brive-la-Gaillarde/Bordeaux St-Priest/Orange + 5,07 % Clermont- A89 A7 + 1,30 % Poitiers/Bordeaux 10 935 Ferrand 71 110 + 2,53 % Saint- A10 Périgueux Clermont-Ferrand/St-Etienne Etienne 27 906 + 2,49 % Aix-en-Provence/Gap Brive- A89 la-Gaillarde A72 21 440 A51 + 0,61 % Bordeaux Libourne Valence 15 652 Langon Brive-la-Gaillarde/Montauban Aix-en-Provence/Italie Gap + 1,94 % A20 + 3,04 % Orange/Narbonne A8 58 986 Briscous/Martres-Tolosane Cahors 16 769 + 1,19 % A9 + 2,03 % Agen 61 368 A500/A8 A64 Orange/Coudoux 18 330 Toulouse/Gemil +2 % Montauban A7 + 2,14 % A500 A68 + 3,14 % Nîmes 59 357 17 047 Dax Bordeaux/Toulouse Albi 38 340 A62 + 2,46 % 29 415 Avignon Bayonne Montpellier Aix-en-Provence Toulouse Hendaye Arles Monaco Pau Carcassonne Nice Narbonne Marseille Cannes Saint-Gaudens Toulouse/Narbonne Nîmes/Arles Toulon Fréjus Foix + 1,66 % + 2,26 % St-Martin/Salon P. Biriatou/St-Geours-de-Maremne Toulouse Nord/Muret A61 A54 + 2,83 % 37 868 37 567 A54 + 1,62 % A64 + 0,50 % 31 290 A8/Toulon A63 36 017 34 919 Tunnel du Perpignan A57 + 2,54 % Puymorens 14 008 Toulouse/Pamiers Narbonne/Le Perthus + 2,10 % A9 - 0,19 % Aix-en-Provence/Toulon A66 9 506 37 375 A52 + 1,61 % Tunnel du Puymorens A50 45 720 T - 5,98 % 1 359 15
  18. 18. Investissements en millions d’euros et évolution en pourcentage 2011/2010 2010 2011 Évolution ASF 603 859 + 42 % COFIROUTE 208 229 + 10 % ESCOTA 159 264 + 66 % ARCOUR 5 6 NS VINCI AUTOROUTES 975 1 358 + 39 %INVESTISSEMENTS Endettement net au 31/12/2010 en millions d’eurosET ENDETTEMENT ASF COFIROUTE 8 943 3 045UN MODÈLE DE TEMPS LONG ESCOTA 1 352 ARCOUR 624Près d’un milliard d’euros VINCI AUTOROUTES * 13 965 * Y compris 1 M€ pour VINCI Autoroutesd’investissementsLes investissements des sociétés de VINCI Autoroutesont progressé de 10 % en 2010 pour atteindre975 millions d’euros, hors frais financiers intercalaires.Aux investissements inscrits dans les contrats deconcession et les contrats de plan pour l’extension etla modernisation des réseaux, se sont ajoutés ceuxengagés au titre du Paquet vert autoroutier. Ce vasteprogramme d’amélioration de la performanceenvironnementale (lire p. 68) représente pour les trois PAQUET VERT AUTOROUTIER : UNréseaux de VINCI Autoroutes un investissement de CADRE CONTRACTUEL INNOVANT750 millions d’euros sur trois ans – et se traduira parla création de l’équivalent de 2 500 emplois durantcette période. Né d’une proposition de cadré par la loi après L’ensemble de ces investissements a fait VINCI Autoroutes, le consultation de lade VINCI Autoroutes un contributeur important aux Paquet vert autoroutier commission de Bruxelles.efforts de relance économique, tout en inscrivant les utilise pour la première Il permet à ASF, Cofirouteautoroutes françaises dans la dynamique du Grenelle fois en France le cadre et Escota de réaliser lesde l’environnement. En 2011, et conformément contractuel des investissements duaux engagements pris, les investissements seront à concessions pour financer Paquet vert autoroutiernouveau en progression. des investissements en contrepartie du environnementaux sur les prolongement d’un an deMaîtrise de la dette réseaux autoroutiers. Ce leurs contrats deDisposant d’une forte capacité d’autofinancement, dispositif contractuel, concession.les sociétés de VINCI Autoroutes ont pu poursuivre inspiré du principe dedans de bonnes conditions la gestion de leur dette. l’adossement, a étéASF a émis avec succès 650 millions d’eurosd’emprunts obligataires, et Cofiroute a obtenu début2011 le renouvellement à hauteur de 500 millionsd’euros, et pour une durée de cinq ans, d’un créditsyndiqué arrivant à échéance. Malgré la progressiondes investissements, la dette est demeurée stable.Au 31 décembre 2010, l’endettement net s’élevait à13,965 milliards d’euros.16
  19. 19. Répartition des transactions au péage en pourcentage Autres voies automatiques Voies manuelles 48,9 % 12,3 %TRAFIC ET PÉAGEREPRISE CONFIRMÉEET AUTOMATISATIONProgression du trafic VL et PLLe trafic des véhicules légers, en croissance de 1,8 %à réseau constant, a prolongé sa reprise amorcée aupremier semestre 2009, permettant de renouer avec 38,8 %les niveaux antérieurs à la crise de 2007. La reprise Voies de télépéagedu trafic poids lourds est intervenue au premiertrimestre 2010, après 16 mois successifs de baisse, Nombre total de transactions VLen lien avec une amélioration de la croissance en millierséconomique : la progression sur l’année a atteint 2009 679 8123,2 %. Tous véhicules confondus, le trafic a progressé 2010 696 354de 2,0 % à réseau constant (contre 1,2 % en 2009),et de 2,2 % à réseau évolutif (1,7 % en 2009). Enmoyenne, chaque jour, 2,1 millions de clients ont Nombre total de transactions PL en milliersemprunté les réseaux de VINCI Autoroutes :1,1 million sur le réseau ASF, 0,3 million sur le réseau 2009 86 338Cofiroute (y compris l’A19) et 0,7 million sur le réseau 2010 90 222Escota. Le trafic devrait poursuivre sa progressionen 2011. Dans la continuité de la tendance de 2010, Valeur moyenne d’une transactioncelui des véhicules légers devrait demeurer en eurosen légère croissance, et celui des poids lourds ASF COFIROUTE ESCOTA ARCOUR VINCI AUTOROUTESpoursuivre sa progression plus marquée. VL 4,6 7,7 2,1 18,7 4,2 PL 13,3 20,2 7,4 16,4 13,5Croissance continue VL + PL 5,7 9,6 2,5 18,0 5,3des transactions automatiquesVINCI Autoroutes mène une politique active dedéveloppement du télépéage, synonyme pour ses Évolution du trafic en millions de kilomètres parcourus (trafic RIU sur réseau évolutif)clients de gain de temps et de gestion simplifiée deleurs déplacements, et pour l’entreprise d’optimisation — VL+PL — PL 46 518de la performance opérationnelle. Concernant — VL 44 916 44 734 45 505 43 363 6 251les véhicules légers, le déploiement de nouvelles 41 595 42 051 6 744 6 688 6 040 39 070 40 250 6 481offres sous la marque VINCI Autoroutes (lire p. 50) a 37 005 6 273 6 296 5 829 5 997 39 465 40 267fait progresser de 31,4 à 34,4 % le taux de transactions 5 631 36 882 38 172 38 046 35 322 35 755réalisées par télépéage – ce taux atteignant 40 % 33 241 34 253 31 374sur le réseau fortement urbanisé d’Escota.Concernant les poids lourds, 72,6 % des transactionsont été réalisées par télépéage, via le système TIS-PLdéployé depuis 2008 sur l’ensemble du réseauconcédé national. Outre le développement du télépéage, quiconcerne la clientèle des abonnés, l’automatisationpartielle ou totale des gares, avec l’installation de 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010bornes tous paiements, a fait progresser le taux detransactions automatiques. Tous types de véhiculesconfondus, sur 100 transactions enregistrées surles réseaux de VINCI Autoroutes, 88 ont été réaliséessans intervention manuelle, dont 39 par télépéage et49 via les équipements automatiques installés en voie. 17
  20. 20. 18
  21. 21. Parmi les principaux maîtres d’ouvrage privés en France, VINCI Autoroutesconstruit des autoroutes qui préservent l’environnement et contribuent audéveloppement équilibré des territoires. AMÉNAGER. 19
  22. 22. DE LA CONSTRUCTION À LAMODERNISATION DES RÉSEAUXEn un demi-siècle, les sociétés deVINCI Autoroutes ont pris en chargela construction des 4 310 kmd’autoroutes aujourd’hui en servicesur leurs réseaux. En 2010, leursprogrammes d’extension et demodernisation des réseaux ontconcerné notamment l’achèvementdu Duplex A86 (inauguré dans lespremiers jours de 2011), le prolongementde l’A89 vers Lyon ainsi que lesélargissements de l’A63, de l’A8et de l’A71.20
  23. 23. 21
  24. 24. L’A89 TRACE SA ROUTELa nouvelle section de 53 km del’A89, entre Balbigny et La Tour-de-Salvagny, à l’approche de Lyon,représente un investissement totalde 1,3 milliard d’euros. Les travauxincluent la construction de huitviaducs d’une longueur cumuléede 2 150 m – ici, celui de Goutte-Vignole –, ainsi que trois tunnelsbitubes (deux fois 5 700 m) et83 ouvrages d’art courants.22
  25. 25. 23
  26. 26. ASF/A89UN CHANTIER EXEMPLAIRE Roanne Tunnel de Bussière A6 Tunnel de Violay A46 A89 A42 A89 A6 Balbigny La Tour- Tunnel du de-Salvagny Chalosset LYON A46 A43 A72 Nouvelle section 53 km A72 A7 Saint-Étienne 10 kmPrincipal chantier en cours sur les réseaux de VINCI Sur le chantier de l’A89,Autoroutes, le prolongement de l’A89 vers Lyon, ASF a mis en place unnouvelle section de 53 km entre Balbigny programme de préserva-et La Tour-de-Salvagny, représente pour ASF un tion de l’écrevisse à piedsinvestissement total de 1,3 milliard d’euros, dont un blancs. Le Muséumquart a été engagé en 2010. Mobilisant jusqu’à d’histoire naturelle de2 000 personnes, le chantier est entré en phase de Besançon, en charge depleine production, progressant conformément au SAUVEGARDE l’élevage conservatoire, aplanning en vue d’une mise en service fin 2012. DE L’ÉCREVISSE réussi à maîtriser le cycleLes travaux de terrassement ont été menés À PIEDS BLANCS complet de reproductionsimultanément sur l’ensemble du tracé. Le en captivité de cettecreusement des tunnels de Bussière (2 x 1 000 m), espèce protégée : 800Chalosset (2 x 700 m) et Violay (2 x 3 900 m) était juvéniles sont nées dansavancé à plus des deux tiers en fin d’année. ses laboratoires en 2009 et 2010. Un premier lâcherDeux pavillons d’information ont été ouverts en milieu naturel a étéau public et plus de 6 000 visiteurs accueillis sur le effectué en mars 2011 ;chantier, en partenariat avec les offices du tourisme l’implantation derégionaux. En matière de sécurité, le chantier transpondeurs sur leurest certifié OHSAS 18001 et fait l’objet d’une Charte carapace permet de suivrePrévention « Zéro accident » signée par tous et d’étudier leursles intervenants ; chaque personne travaillant sur déplacements.le chantier suit une formation sécurité spécifique.Le projet fait aussi l’objet d’un ambitieux programmeenvironnemental, élaboré en concertation avec lesassociations de protection de la nature et formalisépar une charte. Ce programme inclut notammentla formation de l’ensemble des collaborateurs duchantier à la préservation de l’environnement, ainsiqu’un ensemble de mesures limitant l’impact del’autoroute et des travaux sur l’environnement :création d’une centaine de mares remplaçant cellessituées sur le tracé, installation d’ouvrages hydrauliquesprovisoires confinant et traitant les eaux uséesdurant le chantier, réalisation d’abris tunnels pour leschauves-souris présentes sur la zone de travaux, etc.24
  27. 27. CHANTIER ET RESPECTDE L’ENVIRONNEMENTLa construction du prolongement del’A89 vers Lyon nécessite la mise enœuvre de 16 millions de m3 deterrassements. Certifié OHSAS 18001(sécurité) et ISO 14001 (environne-ment), le chantier fait l’objet d’unecharte prévention, « Zéro accident »,signée par toutes les entreprises detravaux, et d’un programmeenvironnemental particulièrementambitieux, élaboré dès l’amont duprojet avec les associations localesde protection de la nature. 25
  28. 28. A63FLUIDIFIER LES ÉCHANGESSUR UN AXE À FORT TRAFICAprès la mise en service, en 2009, de la nouvellebarrière de péage de Biriatou, à la frontière franco-espagnole, ASF a poursuivi l’important projetd’aménagement de l’autoroute de la Côte basque (A63),qui représente un investissement de 700 millionsd’euros sur neuf ans. Le chantier porte surl’élargissement de 40 km d’autoroute entre Ondres,dans les Landes, et Biriatou – le passage de deux foisdeux voies à deux fois trois voies contribuant àfluidifier les échanges sur cet axe à fort trafic, drainantdes flux à la fois régionaux, nationaux et transnationaux.Le chantier a battu son plein en 2010 sur un premiertronçon de 18 km (Ondres-Biarritz), qui sera achevéen 2013 ; ASF a mis en service le nouveau A63viaduc d’Ametzondo dans l’agglomération deBayonne, et poursuivi la réalisation du nouveau nœud Mise à 2x3 voies Barrière de péageautoroutier A63-A64. Les travaux sur la seconde de Bénesse- Ondres / Biarritz (phase 1) Maremnesection devraient débuter en 2011, après finalisationdes opérations foncières et obtention des dernièresautorisations administratives. Océan 7 A64 Atlantique Bayonne Viaduc de l’Adour Viaduc d’AmetzondoAUTRES Nœud autoroutier A63-A64AUTOROUTES A63 Mise à 2x3 voies Biarritz / Bariatou (phase 2)DU RÉSEAU ASF Barrière de péage de Biriatou ESPAGNE FRANCE 5 kmSur l’A87, ASF a poursuivi les travaux d’élargissementet de mise aux normes de la section Sorges/Mûrs-Érigné à proximité d’Angers, récemmentintégrée, à la demande de l’État, dans le périmètre desa concession ; le chantier inclut le doublement d’unviaduc sur la Loire. L’année a vu aussi la mise en service duraccordement A75/A9 et de la nouvelle gare depéage de Béziers-Cabrials ; cette jonction,complétée par celle réalisée par l’État entre Pézenaset Béziers, marque l’achèvement de l’axe reliantClermont-Ferrand au pourtour méditerranéen etdésenclavant le Massif central. Toujours enLanguedoc-Roussillon, ASF a démarré le chantierd’élargissement de l’A9 sur une trentaine dekilomètres à l’approche de la frontière espagnole :les premiers travaux ont été lancés sur la sectionPerpignan Nord-Perpignan Sud, en vue d’une miseen service mi-2013, tandis que se poursuivaient lesétudes et acquisitions foncières concernant lasection Perpignan Sud-Le Boulou. Enfin, ASF a lancé la construction du nouveléchangeur de Montgiscard, sur l’A61, au sud-est deToulouse, ainsi que les travaux de mise aux normesautoroutières de la rocade de Montauban, derniermaillon de l’A20 avant sa jonction avec l’A62.26
  29. 29. BARRIÈRE DE PÉAGE ÉLARGIEPOUR UN TRAFIC PLUS FLUIDESur l’autoroute de la Côte basque(A63), au nord de la section en coursd’élargissement entre Ondres etla frontière espagnole, ASF a rénovéla barrière de péage de Bénesse-Maremne, dans les Landes.Une nouvelle gare, comportant20 couloirs au lieu de 12, a étéconstruite à 250 m de l’ancienne, quisera entièrement démolie mi-2011. 27
  30. 30. COFIROUTE/ automobilistes sont guidés par une signalisation lumineuse et par une signalisation à messageDUPLEX A86 variable. L’information est donnée par affichage, radio et haut-parleurs. Un système automatiqueUN SYSTÈME DE TRANSPORT d’alerte incendie détecte le feu, active la ventilation et ferme le tunnel. La faible distance à parcourir parCOMPLET les pompiers, la présence d’un système fixe d’extinction et la disponibilité des réservoirs d’eauAprès l’ouverture de la première section en 2009, dans le tunnel sont les éléments qui assurent uneCofiroute a préparé en 2010 la mise en service lutte efficace en cas d’incendie. Il existe égalementintégrale du Duplex A86 en Île-de-France, inauguré de bonnes conditions préalables pour une évacuationle 8 janvier 2011 en présence de trois ministres et de autonome. Le système de ventilation est en effetnombreux élus. Cette date a marqué l’aboutissement conçu pour extraire la fumée au plus près du lieu dede l’un des plus grands projets de tunnels routiers de l’incendie, ce qui permettra aux personnes d’utiliserla période contemporaine, dans lequel Cofiroute était la bonne signalisation lumineuse pour gagner lesengagé depuis la fin des années 80 et aura investi abris incendie situés tous les 200 mètres et quitter2,2 milliards d’euros. Long de 11 km, le Duplex A86 ainsi le tunnel dans un environnement restantassure le bouclage de la deuxième rocade francilienne. respirable. Les services de secours accèdent auTout en préservant le riche patrimoine naturel de tunnel par ses différentes extrémités mais égale-l’Ouest parisien, cet ouvrage souterrain permet de ment par les puits d’évacuation situés tous lesparcourir en moins de 10 minutes – au lieu de 45 par 1 000 mètres. »les voies de surface – le trajet reliant Rueil-Malmaison,dans les Hauts-de-Seine, à Vélizy, dans les Yvelines. Sa réalisation a mobilisé les expertisescomplémentaires de tous les pôles de métiers RÉSEAUde VINCI. Ouvrage de génie civil hors normes, creuséà une profondeur de 15 à 90 m en franchissant INTERURBAINquatre nappes phréatiques et treize horizonsgéologiques différents, le Duplex A86 est aussi un Cofiroute a achevé deux chantiers d’élargissement.système de transport, dont le niveau d’équipement Le premier concernait une section de 6 km de l’A71et les exigences de fiabilité répondent aux nouvelles au niveau d’Orléans et incluait le doublement d’unnormes européennes en matière de sécurité pont sur la Loire. La construction du second pont adans les tunnels routiers. Le système de supervision, fait l’objet d’un dispositif environnemental particuliè-relié à 120 000 points de remontée d’information, rement exigeant en raison de l’emplacement decommande un ensemble d’équipements l’ouvrage, en lisière immédiate de la réserve naturelled’une densité inédite – dont 500 caméras reliées nationale de Saint-Pryvé – Saint-Mesmin, au cœurà un système de détection automatique d’incident. du Val de Loire, lui-même inscrit au Patrimoine Une centaine de collaborateurs de Cofiroute mondial de l’Unesco et classé zone Natura 2000.assurent l’exploitation de l’ouvrage. Des agents Tout un ensemble de mesures préventives a été misformés pour assurer les premières interventions en place afin qu’aucun rejet de chantier ne risque deen cas d’incident, en coordination avec les services polluer la Loire, et pour assurer la préservation desde secours, veillent 24 h/24 à la sécurité 800 espèces animales et 550 espèces végétales quedes automobilistes à l’intérieur de l’ouvrage, en compte la réserve. Le second chantier d’élargissementcoordination avec les superviseurs depuis le PC de portait sur un tronçon de 3 km de l’A11 au nordRueil-Malmaison. Fin 2010, 13 000 véhicules d’Angers, dans le prolongement du contournementempruntaient chaque jour, en moyenne, la première autoroutier de l’agglomération mis en servicesection. Ce trafic devrait doubler à court terme avec en 2008.la mise en service intégrale de l’ouvrage. MIEUX CIRCULER DESSOUSLe tunnel classé le plus sûr d’Europe POUR MIEUX VIVRE DESSUSLe Duplex A86 a été classé tunnel le plus sûrd’Europe – parmi 26 tunnels routiers dans 13 pays – Inauguré le 8 janvier 2011 – aux accents d’un grand orchestre –, lepar l’enquête EuroTAP 2010, réalisée à l’initiative de Duplex A86 est une infrastructuregrands clubs automobiles européens avec le soutien de mobilité durable. Le trafic toujoursde la Commission européenne. L’ouvrage a obtenu fluide grâce à la possibilité detout d’abord de très bons résultats en matière de le réguler en entrée est synonymemesures préventives : trafic unidirectionnel de sécurité, de confort pour les clients(supprimant tout risque de collision frontale), largeur et de réduction des émissions de CO2.des voies, qualité des axes d’évacuation et de la En surface, il se fait d’autant plussignalisation lumineuse. Les auditeurs ont souligné oublier que chaque émergence estégalement la qualité des dispositifs d’alerte et soigneusement intégrée dans sond’intervention en cas d’incident : « Si nécessaire, les environnement.28
  31. 31. 29
  32. 32. A19 ESCOTAPREMIER BILAN RENOVATION DE TOUSENVIRONNEMENTAL LES TUNNELS DU RÉSEAUUn an après leur mise en service, les autoroutes Escota a poursuivi les travaux de mise aux nouvellesdoivent faire l’objet d’un bilan environnemental normes de sécurité de l’ensemble des tunnels de NOUVELLEintermédiaire, suivi d’un bilan définitif entre trois son réseau – soit 20 ouvrages totalisant 19 km de CAMPAGNEet cinq ans après ouverture. longueur. Ce programme, qui s’achèvera en 2013, DE FOUILLES Le premier bilan environnemental de l’A19 représente un investissement total de près de PALÉONTO-Artenay-Courtenay, en service depuis mi-2009, a 400 millions d’euros, dont 43 millions en 2010. Les LOGIQUESnotamment permis de mesurer l’effectivité des travaux portent sur la mise en œuvre, dans chaquedispositifs de protection de la faune mis en place tunnel, de nouveaux dispositifs d’évacuation,le long du tracé. Ainsi, grâce à la présence de bancs de détection incendie, de ventilation, de vidéo-de sable conservant leurs empreintes, un suivi des surveillance et de gestion technique centralisée. Cepassages d’animaux est réalisé sur les 29 ouvrages programme a franchi une étape importante fin 2010pour grande faune franchissant l’autoroute. avec l’achèvement des travaux sur les huit tunnelsLa fédération départementale des chasseurs du du contournement autoroutier de Nice.Loiret a recensé en un an plus de 1 450 passages, Sur l’A8, d’importants travaux d’élargissement,dont 25 % effectués par des cervidés. Concernant qui ont représenté en 2010 un investissement dela protection de la ressource en eau, chacun 36 millions d’euros, se sont poursuivis sur unedes 108 bassins assurant la décantation des eaux section de 27 km entre Châteauneuf-le-Rouge et Escota a signé une nouvellepluviales en contact avec l’autoroute fait l’objet de Saint-Maximin ; ils seront totalement achevés en convention de partenariat,visites systématiques dans le cadre des procédures juin 2011. Des travaux similaires ont été lancés en assortie d’une subventiond’exploitation. janvier 2011 sur une section de 21 km de l’A50, de 100 000 euros, Dans le domaine de la protection contre le bruit, entre La Ciotat et Bandol. avec le Muséum d’histoirel’efficacité des dispositifs déployés (merlons de terre naturelle d’Aix-en-et écrans) a été confirmée par les mesures Provence, pour laeffectuées par le laboratoire régional des Ponts et réalisation d’une campagneChaussées de Blois sur les habitations situées de fouilles qui a débuté enà proximité immédiate de l’autoroute ; les niveaux octobre 2010 pour unede bruit moyen se situant au-dessous des seuils durée d’un an. Précédantréglementaires. Le bilan environnemental a établi par les travaux réalisés sur leailleurs que la mise en service de l’autoroute a réseau, ces fouilles sontconduit à une diminution de 13 % de l’exposition de menées sur deux séries dela population à la circulation routière, grâce au report sites : d’une part, sur l’A8,du trafic de la RD 2060 vers l’A19, dont le tracé est où de nombreusesplus éloigné des zones d’habitat dense. découvertes paléontologi- ques ont déjà étéEnfin, 50 projets cofinancés par VINCI Autoroutes effectuées, et où leset les collectivités territoriales ont été retenus au équipes du muséumtitre du 1 % Paysage et Développement, concernant recherchent en particuliernotamment la rénovation de bâtis traditionnels les traces de l’existence devisibles depuis l’autoroute et la réalisation dinosaures ; d’autre part,de plantations paysagères – qui s’ajoutent aux sur l’A52, pour étudier200 000 arbres plantés le long du tracé lors de la notamment la présenceconstruction de l’autoroute. d’ambre.30
  33. 33. UN CHANTIER DE PRÈS DE DIX ANSMi-2012, s’achèvera pour Escota unchantier de près de dix ans : larénovation lourde de la quasi-totalitédes tunnels de son réseau, soit38 tubes totalisant 19 km, situésentre Nice et la frontière italienne.Les travaux sont réalisés sansinterrompre l’exploitation. 31
  34. 34. ZOOM Cofinancé par l’État, les collectivités locales et ASF, l’échangeur de Lescar, autoroute A65 reliant Bordeaux à Pau. Le chantier incluait la réalisation d’unECHANGEUR sur l’A64, illustre l’interaction étroite pont de 1 200 tonnes franchissantET DEVELOPPEMENT entre autoroute et développement des l’autoroute, mis en place par poussageDES TERRITOIRES territoires. Ce nouvel ouvrage améliore en deux nuits, afin de minimiser la desserte de l’aéroport Pau-Pyrénées l’impact sur le trafic. et des bassins d’emploi de l’agglomération paloise. Il a été construit dans un délai record de neuf mois et livré avec quatre mois d’avance sur le planning contractuel, afin que sa mise en service coïncide avec celle de la nouvelle32
  35. 35. Vers Bayonne Vers Bordeaux 9 A65 Nouvel échangeur A64 de Lescar 9.1 Lescar D817 10 A64 PAUInauguration de l’échangeur de Lescar, Jurançon Vers Tarbes,le 7 décembre 2010. Toulouse 2 km 33
  36. 36. 34
  37. 37. Offrir à nos clients les meilleuresconditions de sécurité, de fluidité, de confort et d’accueil : c’est notre mission d’opérateur de services autoroutiers. SERVIR. 35
  38. 38. 36
  39. 39. LE SERVICE NE S’ARRÊTE JAMAIS24 h/24 et 365 jours/an, les équipesde VINCI Autoroutes veillent à lasécurité et au confort des clients surles 4 310 km du réseau en service. 37
  40. 40. 38
  41. 41. PAUSE DÉTENTEMarquer un temps de repos toutesles deux heures est indispensablepour une conduite en sécurité surautoroute. Pour que la pause soitpleinement synonyme de détente,VINCI Autoroutes a engagé unprogramme d’amélioration de laqualité de l’accueil et de renouvelle-ment des offres de services sur les448 aires de son réseau. 39
  42. 42. Conjuguant traçabilité et réactivité, la chaîne de collecte, de traitement et de diffusion de l’information permet d’annoncer un événement sur les panneaux à messages variables moins de trois minutes après son signalement – moins de quatre minutes pour une annonce à la radio. Le suivi par GPS des flottes de véhicules permet aux superviseurs des PC autoroutiers d’optimiser la coordination des interventions surSÉCURITÉ le réseau.LA MISSION PRIORITAIRE Sensibiliser les clients à la sécurité routière En partenariat avec les services publics en charge deUne organisation dédiée la sécurité routière, les sociétés de VINCI AutoroutesToute l’activité d’exploitation de VINCI Autoroutes est multiplient les actions de sensibilisation en directionstructurée par sa mission prioritaire : assurer la de leurs clients, qu’il s’agisse d’initiatives nationalessécurité des déplacements de ses clients. 24 h/24, associant leurs réseaux, comme les journées365 jours/an, ses équipes doivent être prêtes à annuelles d’échanges avec les professionnels duintervenir sur tout événement, en tout point des transport, ou de multiples opérations de proximité4 310 km du réseau actuellement en service. Faire organisées tout au long de l’année : interventionsfonctionner un tel dispositif opérationnel sur des en milieu scolaire, journées portes ouvertes >>territoires par définition très vastes implique à la foisune forte présence humaine, une organisation trèsdécentralisée et des procédures qui garantissent labonne coordination d’ensemble.Une présence permanente sur le réseau. Les2 343 collaborateurs de la filière viabilité-sécuritéassurent une présence permanente sur le réseau.Outre les missions planifiées de surveillance etd’entretien, ce sont eux qui assurent les interventionsd’urgence sur le tracé. En 2010, ils ont réalisé SIGNALISATION DES TRAVAUX29 445 balisages pour des travaux, 73 200 enlèvements ET SÉCURITÉ DES PERSONNELSd’objets sur les voies et 39 900 interventions auprèsde conducteurs en panne ou lors d’accidents, encoordination avec les forces de sécurité et le réseaudes dépanneurs agréés. Tous les collaborateurs de la filière viabilité-sécuritésuivent des cursus de formation, de suivi médicalet de certification/habilitation spécifiques. Undispositif d’habilitation allégé s’applique égalementaux collaborateurs – y compris l’encadrement –circulant beaucoup sur le réseau ou susceptibles d’yintervenir ponctuellement, notamment lors desastreintes.Une chaîne d’acteurs et d’outils. Les « hommes enjaune » constituent le maillon le plus visible d’undispositif dédié dans sa globalité à la sécurité. Qu’il Pour limiter l’exposition terre-plein central, où ilss’agisse des équipes à chaque niveau d’intervention des salariés au risque peuvent être actionnés(centres locaux d’exploitation, PC régionaux, PC routier lors des interven- à distance, réduit sensi-centraux), des équipements de surveillance déployés tions sur les voies, un blement le nombre desur le réseau (boucles de comptage, caméras, stations nouveau dispositif de traversées des voies et lemétéo…), des outils d’information (panneaux à signalisation, le temps passé sur la bandemessages variables, radio) ou des systèmes d’aide à « pré-séquençage », est d’arrêt d’urgence.l’exploitation qui relient l’ensemble des intervenants, en cours de déploiement Des équipements de cetoute une organisation humaine et technique est ainsi dans des zones où sont type sont en cours deen place pour assurer un suivi en temps réel de réalisés des travaux déploiement depuis 2006l’activité autoroutière et réagir en un minimum de réguliers. L’implantation sur près de 300 zones dutemps à chaque événement en mobilisant les moyens permanente – et non plus réseau Escota, et surappropriés, en coordination avec les services publics temporaire – de panneaux 700 zones du réseau ASF.en charge de la sécurité. sur l’accotement et sur le40
  43. 43. LA CHAÎNED’INFORMATIONET D’INTERVENTIONPour assurer la sécurité de leurs Bornes d’appel d’urgenceclients, les sociétés de VINCI Capteurs et boucles de comptageAutoroutes mettent en œuvre toute Agents autoroutiersune chaîne d’acteurs et d’outils, reliésaux PC autoroutiers (locaux et Gendarmescentraux), via leurs systèmes d’aide Caméras de surveillanceà l’exploitation. Leurs équipes sont Stations météomobilisées pour surveiller le réseauen tout point 24 h/24 et réagir MÉTÉOen un minimum de temps à chaque FRANCE RECUEIL DE DONNÉESévénement. PC AUTOROUTIER Analyse des données collectées Sollicitation des moyens et des ressources appropriés Information simultanée des autorités et des clients DÉCLENCHEMENT DIFFUSION DES INTERVENTIONS DE L’INFORMATION Agents autoroutiers Panneaux à messages variables Dépanneurs Radio VINCI Autoroutes Gendarmes Internet et terminaux mobiles Pompiers Centres de renseignements téléphonés Centres d’information routière et autorités 41
  44. 44. >> dans les centres d’exploitation, partenariats avec Intensifier la préventionles auto-écoles et les filières de formation des des accidents du travailconducteurs professionnels… Ainsi, Escota a signé en2010 avec le groupe AFT-IFTIM une conventionpermettant aux chauffeurs routiers en formationd’emprunter gratuitement son réseau, afin d’intégrerles spécificités de la conduite sur autoroute.C’est notamment pour fédérer ces démarches desensibilisation et leur donner une nouvelle dimensionqu’a été créée début 2011 la Fondation VINCIAutoroutes pour une conduite responsable (lire p. 66).Lutter contre l’hypovigilance et protéger 29 445 balisages travauxles personnels de l’autoroute. L’une des missions effectués sur toutprioritaires de la Fondation VINCI Autoroutes pour le réseau en 2010une conduite responsable sera de sensibiliser legrand public et les professionnels du transport aux Assurer la sécurité des salariés au travail passe aussirisques associés à l’hypovigilance – risques par les démarches de prévention engagées parsous-estimés par une majorité de Français. Première l’entreprise. La politique sécurité commune aux 2 343 collaborateurscause d’accident sur autoroute, la somnolence met sociétés de VINCI Autoroutes (voir ci-dessous) de la filière viabilité-non seulement en danger la vie des usagers mais implique l’ensemble des collaborateurs et mobilise sécurité prêtsaussi celle des agents autoroutiers intervenant sur fortement le management, notamment dans le à intervenir 24 h/24les voies ou la bande d’arrêt d’urgence. Entre 2007 et cadre de séminaires dédiés à la sécurité et lors de2010, trois collaborateurs de VINCI Autoroutes ont visites de prévention dans les unités opérationnelles.été tués par des conducteurs assoupis. Des « quarts d’heure sécurité » sont systématiquement En parallèle au travail de fond engagé pour analyser organisés, à intervalles réguliers et par petitsles procédures d’intervention en voie et rechercher groupes, dans toutes les entités, afin d’inciter chaqueles moyens de réduire l’exposition aux risques des collaborateur à prendre conscience des situations àagents routiers, VINCI Autoroutes et l’Association des risques et à identifier les bons gestes de prévention.sociétés françaises d’autoroutes (ASFA) ont réitéré La politique sécurité met aussi l’accent sur lesleurs appels aux pouvoirs publics pour que la lutte formations consacrées à la sécurité ; 49 086 heurescontre l’hypovigilance soit reconnue comme une ont été dispensées en 2010. Des formations à lapriorité de sécurité routière. Les sociétés d’autoroutes conduite en sécurité et à l’éco-conduite sont suiviesont demandé dans le cadre de cette démarche : par les collaborateurs utilisant régulièrement– l’introduction, dans le code de la route, d’articles des véhicules de fonction et de service – les agentsvisant à interdire spécifiquement la conduite en état routiers bénéficiant d’un programme renforcé,de somnolence ; élaboré avec les centres Centaure.– le renforcement des sanctions lorsque la conduiteen état de somnolence est avérée (franchissementsdes lignes marquant les bandes d’arrêt d’urgence,heurts de véhicules porteurs de signalisationslumineuses…) ; POLITIQUE PRÉVENTION SÉCURITÉ– l’introduction, dans les programmes de formationau permis de conduire, de la notion de somnolence etl’illustration de sa gravité, à l’image de ce qui est faitpour l’alcool ;– l’introduction de la somnolence comme facteurd’accidentalité dans les fichiers statistiques nationauxservant pour l’analyse des accidents mortels, afin de Notre ambition : le zéro accidentmieux identifier la réalité de ce phénomène. Pour que personne ne se blesse au travail. Parce que nous savons que l’accident n’est jamais une fatalité et que chacun peut, dès lors qu’il en a pris conscience, contribuer à sa sécurité personnelle et à la sécurité collective. Nos engagements Associer chaque collaborateur à des ¼ d’heure prévention sécurité pour échanger sur la prévention des accidents et les bonnes pratiques. Offrir à chaque personne la formation indispensable à l’exercice de ses missions et veiller à ce que chacun dispose des qualifications nécessaires. Intégrer l’évaluation et la maîtrise des risques dans tous les projets, de la phase de conception au retour d’expérience. Suivre et analyser systématiquement les situations dangereuses : accidents, incidents et « presque accidents ». Informer et impliquer l’ensemble des salariés et les instances représentatives du personnel. Prévenir le risque routier dans le cadre des déplacements professionnels et des trajets domicile-travail.De gauche à droite : Jacky Lachambre, Pascal Vial Réaliser régulièrement des visites de prévention dans les unités opérationnelles afin d’analyser les situations de travail.et Mickaël Nedellec. Entre 2007 et 2010,ces trois salariés de VINCI Autoroutes ont été tuéslors d’interventions sur le réseau par desconducteurs assoupis.42
  45. 45. 43
  46. 46. SERVICESDÉPLOIEMENTDE VINCI AUTOROUTESVINCI Autoroutes est né de la volonté de faireconverger et développer les services proposés auxclients des réseaux ASF, Cofiroute et Escota. Le soclede cette politique est la Charte VINCI Autoroutes(voir ci-dessous), qui garantit aux clients une mêmequalité de service sur les 4 310 km du réseau enexploitation. Accompagnée d’indicateurs permettantde vérifier le respect des engagements pris, cettecharte est un levier d’amélioration de la performanceau service des clients. Sa mise en œuvre et lesprocédures de suivi qui l’accompagnent accélèrentla convergence des politiques qualité d’ASF, deCofiroute et d’Escota, incitant l’ensemble deséquipes à réinterroger leurs processus et leurs 7,7/10 indice de satisfactionpratiques dans une démarche de progrès partagée. des clients de VINCI Apparue pour la première fois à l’occasion du Autorouteslancement de cette charte en 2009, la signalétiqueVINCI Autoroutes a poursuivi son déploiement en partenariat avec le Centre national pour le développement2010. Elle signale les services proposés par les du sport et le Comité national olympique et sportifréseaux de VINCI Autoroutes pour accueillir, informer français. De nombreuses animations étaientet accompagner leurs clients dans les meilleures consacrées également à la biodiversité, dont c’étaitconditions de confort et de sécurité, depuis la préparation l’année internationale ; en collaboration avec lade leur voyage jusqu’à leur arrivée à destination. Fondation Nicolas Hulot, partenaire de VINCI Autoroutes, une carte présentant 28 espèces raresÉtapes estivales et « gilets jaunes » ou protégées peuplant les régions desservies par les2010 a vu en particulier le déploiement de la réseaux de VINCI Autoroutes a été diffusée àdémarche VINCI Autoroutes sur les principales aires 400 000 exemplaires. Les pauses sur l’autoroute desdes réseaux à l’occasion des étapes estivales. Durant vacances ont aussi été synonymes de détente et deleurs pauses sur l’autoroute, 327 000 clients ont convivialité grâce aux espaces pique-niqueparticipé aux 126 animations proposées par les aménagés par VINCI Autoroutes sur une quinzaineéquipes de VINCI Autoroutes sur les thèmes de la d’aires de services et dotés de tout le confortsécurité, du sport, de l’environnement et de la nécessaire (pergolas ombragées, distribution de kitsculture. Ainsi, 71 000 personnes se sont initiées aux de pique-nique, transats), et grâce à la présence de27 disciplines des étapes sportives, organisées en 90 « gilets jaunes » ; ces ambassadeurs de VINCI Autoroutes sont allés au contact des vacanciers durant tous les week-ends d’été, en les orientant vers les espaces d’animation et de détente des aires. SÉCURITÉ, CONVIVIALITÉ, ENVIRONNEMENT Nous nous engageons... ns... … à vous informer en temps réel des conditions de circulation sur nos autoroutes - prévisions de trafic, afic, perturbations ponctuelles, chantiers, temps de parcoursours net, vers les principales destinations - sur notre site Internet, notre radio 107.7 et nos panneaux lumineux. … à limiter les travaux pendant les périodes de fort trafic et à mettre en œuvre des solutions innovantes et s respectueuses de l’environnement pour améliorer la fluidité. r ENGAGEMENTS DE SERVICES … à vous faire gagner du temps dans nos gares de péage équipées s de télépéage et à réserver à nos abonnés au moins une voie d i dans toutes nos grandes barrières. La charte d’engagements client … à veiller sur vous 24 h/24 et, en cas d’arrêt forcé, à vous assister dans les 30 minutes, après votre appel depuis une borne orange. commune aux réseaux ASF, Cofiroute … à faciliter votre passage au péage, quel que soit votre moyen de paiement, grâce à nos équipes de receveurs et téléopérateurs disponibles et Escota est le socle de la politique 24 h/24. … à vous garantir toute l’année les meilleures conditions de services de VINCI Autoroutes. de déplacement : un revêtement confortable et sûr, une signalisation bien visible. À travers elle, VINCI Autoroutes … à vous accueillir sur des aires confortables, propres, conviviales, équipées de points de collecte vous permettant de trier vos déchets. prend des engagements précis et Nos équipes vous accueillent et vous accompagnent sur nos autoroutes mesurables, comme celui, en cas dans un cadre convivial, respectueux de l’environnement et propice à une conduite en toute sécurité. d’arrêt forcé, d’assister les clients ... à vous d’adopter la conduite qui va avec ! dans les 30 minutes après leur appel depuis une borne orange.44
  47. 47. 45

×