Au coeur des saveurs n°7

1 016 vues

Publié le

Un journal entièrement dédié aux clients du Marché de Gros Lyon-Corbas. Dans cette édition n°7 du mois de Février, zoom sur les produits exotiques et sur l'implication du Marché de Gros Lyon-Corbas dans les nouveaux médias.

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 016
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
303
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Au coeur des saveurs n°7

  1. 1. au cOeur des saveurs Numéro7-Février2012 L’hiver a enfin débarqué et nos appétences hivernales avec !!! C’est encore la pleine saison pour de nombreuses racines comme le salsifis et le topinambour qui se ré- vèlent très bien en soupe ou en gratin. N’oubliez pas l’endive qui pointe le bout de ses feuilles et le brocoli qui ramène ses bouquets. Pommes et poires sont les fruits du moment et certaines variétés d’hiver sont à remarquer. Côté pomme, on pense à l’Antarès, juteuse et acidulée à souhait à cette époque de l’année. Côté poire, ne passez pas à côté de la Passe- Crassane et de l’Angélys qui sortent de trois mois d’affi- nage au froid et qui sont alors des fruits très savoureux. L’hiver est également le meilleur moment pour les fruits exotiques, généralement gorgés du soleil d’étè de l’hé- misphère sud. C’est de saison ! Au sommaire C’est de saison P.1 En direct du Marché P.2 Le Marché en actions P.3 Entre pros P.4 Le Carreau des Producteurs Brèves de Marché Edito Allez cette fois on tient le bon bout… C’est ce que je me suis dit en sentant les effets rassurants et chaleureux de ces premiers rayons de soleil, comme si tout le reste n’avait plus d’importance. Tous ces éléments négatifs balayés d’un revers de manche, par des jours qui grandissent et un simple rayon de soleil...Ce soleil qui à lui seul redonne la vie et l’espoir pourra-t-il enrayer « l’individua- lisme », ce processus au cours duquel l’individu s’affranchit de plus en plus des règles et des valeurs collectives. Si comme le dit Michel Bouthot : « Le printemps s’annonce toujours rempli de promesses sans jamais nous mentir, sans jamais défaillir », je souhaite que celui qui arrive soit annonciateur d’une société plus juste dans laquelle notre filière puisse commencer à s’épanouir en valorisant nos produits, nos métiers et nos hommes. Christian BERTHE Président du Marché de Gros Lyon-Corbas
  2. 2. Des produits très exotiques Depuis longtemps dans nos assiettes, tout le monde connaît la mangue, la papaye ou le litchi, mais de nouveaux produits exotiques encore méconnus sur le marché français tendent à se faire une place sur les étals. Petit tour d’horizon... En direct du Marché Main de Boudha Originaire d’Asie du Sud-Est, ce fruit mythique répand un parfum citronné-orangé d’une grande douceur mais très pénétrant. D’ailleurs en Asie, il sert principalement à parfumer les chambres et les affaires per- sonnelles. Issue d’une variété de cédrat, la main de Bouddha a une peau épaisse et sa chair (quand il y en a) est faiblement acide, non- juteuse et parfois même sans pé- pins. Dans la cuisine occidentale, ”les doigts”, coupés et tranchés avec la peau, peuvent être utilisés comme tels dans des salades ou avec du poisson. Le fruit peut égale- ment être préparé confit ou en confiture. Quelle que soit son utilisation, son arôme fantastique embaumera toute la maison. Citron caviar Originaire de l’Est de l’Austra- lie, le nom de cet agrume est on ne peut plus explicite. En effet, le citron caviar est un agrume étonnant de forme allongée et étroite, d’où son nom anglais de « Finger Lime » dont la peau lisse, fine et très parfumée se décline sous différentes couleurs. La chair se compose de petites billes translucides et croquantes au goût citronné, vif avec de légères nuances de pamplemousse. Ce n’est pas seu- lement avec sa chair que l’on peut faire le parallèle avec le caviar mais éga- lement avec sa rareté et son prix qui oscille de 150 à 200€ le kilo selon la saison et son origine. Sapotille La sapotille est un fruit à noyaux également appelé chiku dans certains pays. C’est une baie, de la taille d’un kiwi, ressemblant à une poire. Il faut la choisir bien mûre, souple au toucher, presque blet. Sa chair jaune à brun rouge, succulente à matu- rité, se déguste à la petite cuillère ou transformée en confiture, sirop ou jus. La saveur de ce fruit très sucrée est comparable à du caramel. Craignant le froid, il est préférable de garder les sapotilles dans un endroit frais et aéré, mais pas au réfrigérateur. À noter que le nom ”sapotille”désigne aussi à la Réunion le corossol. Pitaya Le pitaya ou pitahaya est un gros fruit recouvert d’écailles, d’où son surnom de fruit du dragon. Il existe trois sortes provenant d’espèces distinctes. L’une à chair blanche et à peau rose, semble être la plus commune sur les étals européens mais elle est surtout la plus jolie. Une autre est à chair rouge et à peau rose et la dernière à chair blanche et peau jaune se révèle être la plus sucrée. Ce fruit se consomme comme un kiwi, coupé en deux et dé- gusté à la petite cuillère avec un zeste de citron pour relever le goût. La couleur et la forme attrayante du fruit, plus que ses qualités gustatives en font un excellent produit qui fait désormais partie intégrante de l’offre en fruits exotiques. Corbeille de fruits exotiques Quelques bases 1. Choisissez un support adapté. La tendance étant au détournement, oubliez l’éternelle corbeille de fruits pour utiliser des caisses en bois, des boites à chaussures, des jardinières…Tout en gardant à l’esprit que votre composition doit être transportable avec des volumes bien répartis et des produits stabilisés. 2. Préparez le contenant en commençant par aménager le fond s’il est trop profond. Utilisez du feuillage, du papier, du tissu pour habiller votre corbeille. Votre seul frein à la décoration est l’emploi de produits non-toxiques à la consommation. 3. Sélectionnez de très bons produits, catégorie extra mûr à point. La qualité visuelle et gustative du produit est primordiale à la réussite d’une bonne composition. 4. Disposez les fruits les plus lourds en premier en les présentant sous leur plus bel aspect. Les fruits les plus fragiles sont placés en dernier, les plus petits vous serviront à combler les espaces. Complétez votre présentation avec les derniers éléments de décoration. Emballez votre création en prenant modèle sur les techniques utilisées par les fleuristes. 5. Pour vous différencier sur le marché, plusieurs idées sont exploitables. Dé- clinez une thématique, comme celle de la couleur en proposant des corbeilles avec des tons dominants. Créez vos propres étiquettes avec les noms des pro- duits exotiques rares et les informations à connaître. i
  3. 3. Le Marché en action Invité par la CGI (Confédération Française du Commerce Interentre- prises) à représenter la filière agroalimentaire dans le commerce B to B (Business to Business) lors du Mondial des Métiers, le Marché de Gros Lyon-Corbas en a profité pour expliquer le métier au jeune public, ma- joritairement présent lors de ces journées. Explication de la filière, renseignements sur nos métiers, ces journées ont été riches en échanges et ont permis de sensibiliser les scolaires et certains organismes de formation sur la possibilité de visiter le Marché. Au Mondial des Métiers Sur les réseaux sociaux Conscient de l’intérêt des consommateurs pour la filière agroalimentaire mais également de sa méconnaissance des métiers et des compétences qui gravitent autour de ce réseau, le Mar- ché de Gros Lyon-Corbas est bien déterminé à développer des échanges avec le grand public. A commencer sur Internet où le Marché de Gros Lyon-Corbas investit paisiblement les e-médias. Vous pouvez désormais nous retrouver sur : - Facebook où le Marché de Gros anime désormais sa propre page, - Slideshare où vous pouvez retrouver nos journaux en ligne, - Flickr où vous pouvez voir les photos du Marché et suivre notre actualité en photos, - Youtube où vous pouvez visionner les reportages et les vidéos de notre marché, métiers ou filière. Bien sûr, toute cette actualité reste également centralisée sur notre site internet : www.marchedegros-lyoncorbas.com. Et vous aujourd’hui ? Quelles sont vos attentes concernant les outils en ligne que pourrait développer le Marché de Gros Lyon-Corbas ? Paiement en ligne ? Fiches explicatives sur les fruits et légumes à imprimer pour vos propres clients ? Etiquettes ? Affiches promotionnelles ? N’hésitez pas à nous envoyer vos suggestions aslclaude@orange.fr. i Unique association de ce type en France, l’Association pour le Développement et la Promotion des Mar- chés (ADPM) rassemble les acteurs des marchés rhodaniens dans un objectif commun : dynamiser et moderniser les marchés du Rhône. Associant les institutionnels, les professionnels et les consommateurs, l’ADPM, créée en février 2004 à l’initiative de la CCI de Lyon, a déjà mis en place de nombreuses actions. Si l’ADPM excelle auprès des créateurs d’activités sur les marchés en proposant des formations en par- tenariat avec la CCI, elle attache beaucoup d’importance aux questions environnementales sur les mar- chés. C’est comme cela qu’est né le projet Eden Marché, tri sélectif et valorisation des déchets d’un marché. Le bilan après 4 ans est remarquable puisque les 2 villes pilotes ont réussi à équilibrer le coût de gestion des déchets du marché avec la valorisation de ces mêmes déchets. Elle innove également avec des outils tels que Géomarchés.com, site pro- fessionnel qui met en relation les commerçants en recherche de place et les communes en recherche de commerçants. Sur Géomarchés.com, les commerçants peuvent simplement et gratuitement créer un compte qui leur permet entre autres de déposer directement des demandes de places dans les marchés ou de consulter les annonces des communes. Cette volonté de créer du lien et de donner de la visibilité aux commer- çants des marchés se retrouve aussi sur le site MTonMarché.com qui informe le consommateur de mul- tiples renseignements pratiques sur les marchés. Le site donne la priorité aux commerçants à travers les fiches portraits visibles sur chaque marché où le commerçant déballe. Mise à jour par le commerçant lui-même, elle détaille l’activité, les produits vendus, les offres promotionnelles, les nouveautés, et bien évidemment tous les marchés sur lesquels l’internaute peut retrouver son commerçant. ADPM Fortement engagé et désireux de sou- tenir les actions de l’ADPM, le Mar- ché de Gros vous propose une mati- née de présentation de leurs différents outils web, pour une meilleure visibilité de votre activité, le Mardi 13 Mars dans les bureaux de l’ASL à partir de 10h30. Merci de contacter Claude à l’ASL si vous désirez plus d’informations.
  4. 4. Les brèves Cejournalestimprimésurunpapierécologique,issudeforêtsgéréesdurablement. Jeu A quoi correspond le chiffre : 35 000 Envoyer votre réponse à aslclaude@orange.fr avant le 25/03/12 pour participer au tirage au sort et gagner un cadeau surprise. Pour un indice supplémentaire, rendez- vous sur le site internet du Marché de Gros Lyon-Corbas. La galette des Rois La traditionnelle Galette des Rois s’est dégustée dans les locaux de l’ASL le Mercredi 18 Janvier en présence de nombreux grossistes. Merci à eux d’avoir partagé ce moment riche en calories et bonne humeur... Plan Média Le Marché de Gros Lyon-Corbas a choisi les magazines Végétable et FLD pour communiquer sur les ca- mions à nos couleurs. Deux pages A4 se sont succédées dans les parutions de Décembre et Janvier. Agenda Du 25 Février au 4 Mars : Le Salon International de l’Agri- culture à Paris Du 16 au 19 Mars : Assenblée Générale de l’UNCGFL à Lis- bonne. Contactez l’UNCGFL pour plus d’informations. Le 5 Avril : le 5ème forumVégétable ”Enseignes de proximité et magasins multifrais. Quels enjeux, quelles stratégies pour les fruits et légumes?”à Paris Bercy Du 24 au 26 Avril : Salon du MEDFEL à Perpignan - Invitations disponibles à retirer auprès de l’ASL Retrouvez toute l’actualité et les infos pratiques du Marché de Gros de Lyon-Corbas sur : www.marchedegros-lyoncorbas.com ASL Marché de Gros Lyon-Corbas 69, rue Marcel Mérieux 69961 CORBAS cedex Tel : +33 (0)4 72 50 69 53 lyoncorbas@orange.fr www.marchedegros-lyoncorbas.com Entre pros Les Mercures d’Or Depuis 1987 Val Fruits officie dans le centre de Chambéry, Philippe et Cathe- rine Botti, tous deux gérants de leurs com- merces, n’ont rien perdu de leur enthou- siasme. L’agrandissement de leur principal lieu de vente et la récente ouverture d’un deuxième magasin dans l’hypercentre de Chambéry ne sont que quelques exemples de leur dynamisme. Ouvert 7 jours sur 7 et employant une dizaine de salariés, Val Fruits a, en 25 ans acquis une expertise certaine dans la qualité de son offre. Sa vision du métier, Mr Botti l’associe à la relation qu’il entretient avec ses clients leur apportant du conseil, du choix et des saveurs. Connu également pour la confection de corbeilles de fruits, Val Fruits défend une dynamique prometteuse pour les commerces de proximité. Pour preuve, leur récente participation au Mercure d’Or dans la Caté- gorie Innovation, Commerciale et Qualité, challenge organisé par les CCI Régionales et Territoriales. Présélectionné par la CCI de Savoie, Val Fruits a monté un dossier très complet sur l’historique de l’entreprise, son dévelop- pement, sa politique salariale et ses engagements qualité. Cette aventure, après plusieurs étapes intermédiaires, a été couronnée par la récompense du Mercure d’Or, remise par Frédéric Lefebvre, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Economie, des Finances et de l’Industrie. « Une belle récompense qui pousse à continuer », a avoué Mr Botti. Le Carreau des Producteurs Flashez pour voir Sans vouloir nous coller d’étiquette, le Marché de Gros a quand même suc- combé au QR-Code, code-barre en 2 dimensions qui permet de stoc- ker des informations numériques. Pour flasher le code, il suffit de télé- charger une application sur votre téléphone en cherchant ”qr” ou ”qrcode” (ScanLife ou Barcodes pour en citer des gratuites) et de lancer l’application. Rencontres Villes et Agriculture(s) Vendredi 10 Février ont eu lieu les rencontres Villes et Agriculture au cours desquelles la charte d’objec- tifs en faveur d’une agriculture périurbaine a été signée par les institutions ci-après : - Communauté Urbaine de Lyon, - Communauté d’Agglomération Porte de l’Isère, - Communauté d’Agglomération du Pays Viennois, - Communauté d’Agglomération de Saint-Etienne Métropole. Ce pacte engage ces quatre acteurs à mettre en oeuvre un ensemble d’ac- tions permettant d’accompagner la promotion et la structuration de l’agri- culture autour des thématiques suivantes : - Développement économique de l’agriculture - Foncier agricole - Alimentation locale - Paysage et l’environnement. Le territoire concerné compte 2 400 exploitations agricoles, gé- nère près de 3 500 emplois directs et représente une agricul- ture diversifiée : fromage, viande, fruits, légumes, miel, vin... Pour plus d’informations, vous pouvez consulter la charte entière sur notre site internet dans la rubrique Actualités. Présentation ADPM Retenez votre Mardi 13 Mars pour venir assister à la présentation de l’ADPM et de son outil GéoMarché destiné aux professionnels. La démonstration se déroulera dans les locaux de l’ASL à partir de 10h30. N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations. Du 16 au 19 Mars : Assenblée Générale de l’UNCGFL à Lisbonne. Contactez l’UNCGFL pour plus d’informations.

×