Zolabeille
le pollinisateur du collège
Emile Zola
 L'idée de notre production est venue
de l'existence d'un club nouveau au
collège cette année :
 Le club spipoll
 « Pro...
1ère étape: les caractères
physiques d’un insecte
pollinisateur
La tête
- La tête
 Munie de 2 yeux à facettes, de deux
antennes articulées et d’une trompe de
laquelle sort la langue pour aspire...
Le thorax
- Le thorax
 Il porte deux paires d’ailes et trois paires
de pattes, les pattes postérieures de
l’abeilles sont munies de...
L’abdomen
L’abdomen
 C’est à son extrémité que se trouve le
dard… si terrible !
2ème étape : Fabrication de la
zolabeille
 Tout de suite la solution de l’abdomen
nous est venue : 5 roues sur une tige
s...
 Et naturellement l’organisation du groupe
s’est créée David apportant les idées et
Arthur étant le chef de la constructi...
 Et puis David a eu l’idée de faire vibrer le
moteur grâce à une barre désaxée, le moteur
a été placé à l’avant du thorax...
 Dernière étape : les ailes et là aussi une
belle galère, nous avions choisi de garder
les ailes libres en ne les rattach...
 Faire vibrer les ailes ! Comme nous avions
fait vibrer la Zolabeille ! Nous avons repris
le même procédé, en fixant le m...
Choix d’un métier :
technicien méthode
 Nous avons choisi ce métier car les les
qualités de ce professionnel se
rapproche...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Zolabeille

1 064 vues

Publié le

abeille se déplaçant et bougeant des ailes

Publié dans : Formation
  • Soyez le premier à commenter

Zolabeille

  1. 1. Zolabeille le pollinisateur du collège Emile Zola
  2. 2.  L'idée de notre production est venue de l'existence d'un club nouveau au collège cette année :  Le club spipoll  « Projet de sciences participatives, le SPIPOLL a pour but d’obtenir des données quantitatives sur les insectes pollinisateurs et/ou floricoles en mesurant les variations de leur diversité et celles de la structure des réseaux de pollinisation, sur l’ensemble de la France métropolitaine. »  Notre Zolabeille est un clin d’œil aux spipolliens du collège.
  3. 3. 1ère étape: les caractères physiques d’un insecte pollinisateur La tête
  4. 4. - La tête  Munie de 2 yeux à facettes, de deux antennes articulées et d’une trompe de laquelle sort la langue pour aspirer le nectar des fleurs.
  5. 5. Le thorax
  6. 6. - Le thorax  Il porte deux paires d’ailes et trois paires de pattes, les pattes postérieures de l’abeilles sont munies de poils (crochets) qui servent à prélever le pollen, que l’abeille transporte en pelotes.
  7. 7. L’abdomen
  8. 8. L’abdomen  C’est à son extrémité que se trouve le dard… si terrible !
  9. 9. 2ème étape : Fabrication de la zolabeille  Tout de suite la solution de l’abdomen nous est venue : 5 roues sur une tige souple pour faire l’articulation avec le thorax.
  10. 10.  Et naturellement l’organisation du groupe s’est créée David apportant les idées et Arthur étant le chef de la construction. William et Lucas en habiles mécaniciens.  Ensuite, ce fut plus difficile, l’idée d’un insecte volant donc avec des ailes qui bougent et des pattes qui lui permettent de se déplacer était acquise.  Mais au niveau de la réalisation, c’était une histoire…  Faire bouger des pattes de chaque côté de l’animal avec un moteur nous a mis en difficulté pendant plusieurs heures.
  11. 11.  Et puis David a eu l’idée de faire vibrer le moteur grâce à une barre désaxée, le moteur a été placé à l’avant du thorax.  Le moteur a tourné, la Zolabeille s’est déplacée et en plus en bourdonnant !
  12. 12.  Dernière étape : les ailes et là aussi une belle galère, nous avions choisi de garder les ailes libres en ne les rattachant au thorax que par une tige souple passant dans les extrémités des pistons à ressort.  Dans les différentes configurations envisagées le moteur avait tendance à arracher les ailes plutôt qu’à les faire vibrer…
  13. 13.  Faire vibrer les ailes ! Comme nous avions fait vibrer la Zolabeille ! Nous avons repris le même procédé, en fixant le moteur au bloc des ailes.  Et voilà la Zolabeille opérationnelle ! Répondant au deux actions prévues bouger les ailes et se déplacer.
  14. 14. Choix d’un métier : technicien méthode  Nous avons choisi ce métier car les les qualités de ce professionnel se rapprochent de celle que nous avons dues mettre en œuvre dans notre projet:  - partir d’un cahier des charges  - trouver les moyens de le respecter avec le matériel mis à notre disposition.  - respecter le timing pour notre réalisation.

×