Actu Eco 21/11/14

632 vues

Publié le

FRANCE
1. Effectifs salariés au 3ème trimestre 2014 : -34 100 emplois sur un trimestre (-11 200 hors intérim), - 161 200 en deux ans
2. Créations d’entreprise en octobre 2014 : +0,3% (+2% hors autoentrepreneurs)
3. Prix à la consommation en octobre 2014 : stagnation sur un mois, +0,4% sur un an
4. Financement des ETI et des grandes entreprises en novembre 2014 : nouvelle détente des délais de paiement

EUROPE
5. Croissance européenne au 3ème trimestre 2014 : +0,3% dans l’Union européenne, +0,2% dans la zone euro

INTERNATIONAL
6. Tendances récentes des marchés

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
632
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
8
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Actu Eco 21/11/14

  1. 1. MEDEF Actu-Eco semaine du 16 au 20 juin 2014 1 MEDEF Actu-Eco - n°183 Semaine du 17 au 21 novembre 2014 SOMMAIRE FRANCE 1. Effectifs salariés au 3ème trimestre 2014 : -34 100 emplois sur un trimestre (-11 200 hors intérim), - 161 200 en deux ans 2. Créations d’entreprise en octobre 2014 : +0,3% (+2% hors autoentrepreneurs) 3. Prix à la consommation en octobre 2014 : stagnation sur un mois, +0,4% sur un an 4. Financement des ETI et des grandes entreprises en novembre 2014 : nouvelle détente des délais de paiement EUROPE 5. Croissance européenne au 3ème trimestre 2014 : +0,3% dans l’Union européenne, +0,2% dans la zone euro INTERNATIONAL 6. Tendances récentes des marchés
  2. 2. MEDEF Actu-Eco semaine du 17 au 21 novembre 2014 2 1. Effectifs salariés au 3ème trimestre 2014 : -34 100 emplois sur un trimestre (-11 200 hors intérim), -161 200 en deux ans * Selon une première estimation, les effectifs salariés du secteur marchand non agricole ont baissé au 3ème trimestre 2014 de -34 100 postes (-0,2%), après +8 400 au 2ème trimestre 2014. Leur nombre est désormais de 15 840 900, inférieur de -37 700 à celui du 3ème trimestre 2013 (-0,2%), et de -161 200 à celui du 3ème trimestre 2012. Source : INSEE *Cette baisse des effectifs durant l’été 2014 se retrouve dans tous les secteurs, à l’exception du tertiaire marchand hors intérim : Emploi salarié du secteur marchand non agricole Nombre (milliers) Evolution (milliers) Evolution (%) en fin de trimestre (cvs) 2014T3 2014T3 - 2014T2 2014T3 - 2013T3 2014T3 /2014T2 2014T3 / 2013T3 Total, dont : 15 840,9 -34,1 -37,7 -0,2 -0,2 Intérim 519,0 -22,9 -2,4 -4,2 -0,5 Total hors intérim, dont : 15 321,9 -11,2 -35,3 -0,1 -0,2 Industrie 3 142,8 -13,0 -39,0 -0,4 -1,2 Construction 1 366,6 -11,1 -32,7 -0,8 -2,3 Tertiaire marchand 10 812,5 +12,9 +36,4 +0,1 +0,3 Source : INSEE 15 840,9 15700 15900 16100 16300 16500 Effectifs salariés du secteur marchand non agricole (milliers en fin de trimestre, CVS)
  3. 3. MEDEF Actu-Eco semaine du 17 au 21 novembre 2014 3 - nouvelle accélération des pertes d’emploi dans l’industrie (-13 000, après -8 100 au 2ème trimestre et -7 000 au premier), ainsi que dans la construction (-11 100, après -8 700 au 2ème trimestre et -6 800 au premier) ; - forte baisse des emplois intérimaires (-22 900) après le rebond du 2ème trimestre (+14 000) ; - nouvelle accélération des créations d’emploi dans les commerces et services marchands hors intérim (+12 900, après +11 200 au 2ème trimestre et +9 000 au premier). Au total, l’emploi hors intérim a baissé de - 11 200 au 3ème trimestre (-5 600 au 2ème trimestre et -4 900 au premier). * Au 3ème trimestre 2014, les effectifs salariés du secteur marchand non agricole sont inférieurs de -594 000 (-3,6%) à leur niveau du 1er trimestre 2008 (-3,6%), à la veille de la récession, et de -438 900 hors intérim (-2,8%). Sur cette période, l’évolution sectorielle a été la suivante : -444 600 dans l’industrie (-12,4%), - 131 700 dans la construction (-8,8%), -155 100 dans l’intérim (-23%), +137 300 dans le tertiaire marchand hors intérim (+1,3%).
  4. 4. MEDEF Actu-Eco semaine du 17 au 21 novembre 2014 4 2. Créations d’entreprise en octobre 2014 : +0,3% (+2% hors autoentrepreneurs) * Les créations d’entreprise, en données corrigées des variations saisonnières, se sont légèrement accrues en octobre 2014 : +0,3%, après un repli de -1,2% en septembre. Hors autoentrepreneurs, la hausse a été plus marquée : +2%, après une baisse plus marquée (-3,6%). * En moyenne sur les trois derniers mois connus (août, septembre, octobre), l’ensemble des créations d’entreprise a progressé de +2,7% par rapport aux trois mêmes mois de l’année précédente, atteignant 45 974 unités. Hors autoentrepreneurs, les créations se sont contractées (-0,6% sur un an), à 22 042 unités. Par grande famille d’activité, cet accroissement des créations d’entreprise sur un an recouvre des évolutions contrastées : - progression dans l’industrie (+5,5%, dont +7,7% pour la seule industrie manufacturière) et dans les services marchands (+6,1%). Au sein de ces derniers (50,2% de l’ensemble des créations), les évolutions vont de -0,5% dans les services aux ménages à +30,7% dans le transport et l’entreposage ; - contraction dans le commerce (-2,4%), plus marquée dans la construction (-5,7%). données cvs Août-septembre-octobre 2014 / Août-septembre-octobre 2014 (%) Répartition (%) Total +2,7 100,0 Industrie, dont : +5,5 5,1 Industrie manufacturière +7,7 4,7 Construction -5,7 13,2 Commerce -2,4 19,4 Services marchands, dont : +6,1 50,2 Transport et entreposage +30,7 2,6 Hébergement et restauration +14,1 5,6 Information et communication +1,0 4,9 Activités financières et d'assurance +11,4 2,6 Activités immobilières -0,2 2,8 Soutien aux entreprises +6,4 21,8 Services aux ménages -0,5 9,9 Enseignement, santé, action sociale +6,4 12,0 Source : INSEE 45 974 20000 25000 30000 35000 40000 45000 50000 55000 60000 oct.2007 avr.2008 oct.2008 avr.2009 oct.2009 avr.2010 oct.2010 avr.2011 oct.2011 avr.2012 oct.2012 avr.2013 oct.2013 avr.2014 oct.2014 Créations d'entreprise y compris autoentrepreneurs (moyenne mobile sur trois mois, données CVS-CJO) 22 042 19000 21000 23000 25000 27000 29000 31000 oct.2007 avr.2008 oct.2008 avr.2009 oct.2009 avr.2010 oct.2010 avr.2011 oct.2011 avr.2012 oct.2012 avr.2013 oct.2013 avr.2014 oct.2014 Créations d'entreprise hors autoentrepreneurs (moyenne mobile sur trois mois, données CVS-CJO)
  5. 5. MEDEF Actu-Eco semaine du 17 au 21 novembre 2014 5 3. Prix à la consommation en octobre 2014 : stagnation sur un mois, +0,4% sur un an * En données brutes, comme en données corrigées des variations saisonnières, l’indice des prix à la consommation est resté stable en octobre 2014, après avoir baissé en septembre (- 0,4% en données brutes, -0,1% en données cvs). Cette stagnation se retrouve dans les produits manufacturés. En revanche, les prix ont progressé pour les services (+0,1%), les produits alimentaires (+0,1%) et énergétiques (+0,2%). Hors tarifs publics (électricité, gaz, tabac, etc.) et produits à prix volatils (produits pétroliers, produits frais, produits laitiers, viandes, fleurs et plantes, etc.), c’est-à-dire l’inflation sous-jacente, les prix ont également été stables. Source : INSEE * Entre juillet et octobre 2014, les prix ont quasiment stagné : +0,1% l’an (+1,2% entre avril et juillet). Cette très modeste progression recouvre des évolutions contrastées selon les postes de consommation : - une baisse des prix des produits énergétiques : -5,7% l’an (-9,1% pour les seuls produits pétroliers), après +7,6% ; - une hausse limitée des prix des services (+0,8% l’an, après +1,7%) et des prix des produits manufacturés (+1,4% l’an, après - 2,7%) ; - une progression de +2,6% l’an des prix des produits alimentaires (après -1,7%), largement imputable aux prix des produits frais (+20% l’an). * Sur un an, le rythme d’accroissement des prix est resté très faible : +0,4% (stagnation pour la seule inflation sous-jacente). 0,0 +0,4 -0,5 0 +0,5 +1,0 +1,5 +2,0 +2,5 Evolution sur un an de l'indice des prix à la consommation (%, données CVS) sous-jacent total
  6. 6. MEDEF Actu-Eco semaine du 17 au 21 novembre 2014 6 Evolution des prix à la consommation %, octobre 2014 sur un mois sur 3 mois sur 3 mois annualisée sur 12 mois Total -0,0 +0,0 +0,1 +0,4 Total sous-jacent -0,0 -0,1 -0,3 -0,0 Energie, dont: +0,2 -1,5 -5,7 -1,2 Produits pétroliers -0,4 -2,4 -9,1 -3,7 Alimentation, dont : +0,1 +0,6 +2,6 -0,1 Produits alimentaires frais +0,6 +4,7 +20,0 +1,4 Produits manufacturés, dont: -0,0 +0,4 +1,4 -0,7 Habillement et chaussures -0,4 +1,6 +6,6 +0,3 Produits de santé -0,2 -0,5 -1,9 -2,8 Automobiles neuves +0,4 +1,6 +6,7 +2,7 Services, dont : +0,1 +0,2 +0,8 +1,6 Loyers +0,4 -0,6 -2,5 +1,1 Services de santé +0,1 +0,1 +0,4 +0,4 Transports et télécommunications -0,1 -0,8 -3,2 -0,5 Source : INSEE *Dans la zone euro, les prix à la consommation ont baissé de -0,1% en octobre 2014. L’avance sur un an est de +0,4%. L’indice mesurant l’inflation sous-jacente a baissé également de -0,1% en octobre, et augmenté de +0,7% sur un an. La hausse des prix est plus marquée dans les pays du Nord de l’Europe (Allemagne, Autriche, Finlande) que dans les pays du Sud (baisse en Espagne et en Grèce). La France se situe dans une position intermédiaire, avec une hausse voisine de la moyenne de la zone euro (+0,5%, avec l’indice des prix à la consommation harmonisé qui permet de comparer l’évolution des prix entre les pays membres). Source : Eurostat +1,4 +1,2 +0,7 +0,5 +0,5 +0,4 +0,4 +0,4 +0,3 +0,3 +0,2 +0,1 -0,2 -2,0 -1,8 -1,5 -1,0 -0,5 0 +0,5 +1,0 +1,5 +2,0 Evolution des prix à la consommation sur un an (%), mesurée par les indices des prix à la consommation harmonisés (IPCH)
  7. 7. MEDEF Actu-Eco semaine du 17 au 21 novembre 2014 7 4. Financement des ETI et des grandes entreprises en novembre 2014 : nouvelle détente des délais de paiement Les trésoriers des ETI de 500 salariés ou plus et des grandes entreprises, interrogés début novembre 2014 par l’AFTE et Coe-Rexecode, font état : - d’une situation de trésorerie d’exploitation encore confortable, même si son amélioration semble interrompue ; - d’une poursuite de la détente des délais de paiement des clients, avec un solde d’opinion qui a retrouvé son niveau d’avant crise ; - d’une nouvelle baisse des marges bancaires appliquées sur les crédits, traduisant un assouplissement des conditions du crédit ; - d’une recherche de financement toujours facile. Source : AFTE / Coe-Rexecode -30 -25 -20 -15 -10 -5 0 +5 +10 +15 nov.-07 mai-08 nov.-08 mai-09 nov.-09 mai-10 nov.-10 mai-11 nov.-11 mai-12 nov.-12 mai-13 nov.-13 mai-14 nov.-14 Situation de la trésorerie d'exploitation (solde d'opinion, %) Moyenne 2005-2013 0 +5 +10 +15 +20 +25 +30 +35 +40 +45 nov.-07 mai-08 nov.-08 mai-09 nov.-09 mai-10 nov.-10 mai-11 nov.-11 mai-12 nov.-12 mai-13 nov.-13 mai-14 nov.-14 Délais de paiement clients (solde d'opinion, %) Moyenne 2005-2013 -20 -10 0 +10 +20 +30 +40 +50 +60 +70 nov.-07 mai-08 nov.-08 mai-09 nov.-09 mai-10 nov.-10 mai-11 nov.-11 mai-12 nov.-12 mai-13 nov.-13 mai-14 nov.-14 Evolution des marges de crédits bancaires (solde d'opinion, %) Moyenne 2005-2013 -70 -60 -50 -40 -30 -20 -10 0 +10 +20 nov.-07 mai-08 nov.-08 mai-09 nov.-09 mai-10 nov.-10 mai-11 nov.-11 mai-12 nov.-12 mai-13 nov.-13 mai-14 nov.-14 Recherche de financement (solde d'opinion, %) Moyenne 2005-2013
  8. 8. MEDEF Actu-Eco semaine du 17 au 21 novembre 2014 8 5. Croissance européenne au 3ème trimestre 2014 : +0,3% dans l’Union européenne, +0,2% dans la zone euro * Selon les premières estimations qu’Eurostat a récemment publiées, le PIB aurait augmenté au 3ème trimestre 2014 de +0,3% dans l’Union européenne, et de +0,2% dans la zone euro, rythmes légèrement supérieurs à ceux enregistrés au 2ème trimestre. Sur un an, la croissance de l’Union européenne (+1,3%) est sensiblement plus élevée que celle de la zone euro (+0,8% seulement). Croissance trimestrielle du PIB * croissance en % (volume) 2014 T1 2014 T2 2014 T3 2014 T3/2013 T3 Union européenne à 28 +0,4 +0,2 +0,3 +1,3 zone euro à 18 +0,3 +0,1 +0,2 +0,8 Belgique +0,4 +0,1 +0,2 +0,8 Allemagne +0,8 -0,1 +0,1 +1,2 Grèce +0,8 +0,3 +0,7 +1,4 Espagne +0,4 +0,6 +0,5 +1,6 France 0,0 -0,1 +0,3 +0,4 Italie 0,0 -0,2 -0,1 -0,4 Pays-Bas -0,3 +0,6 +0,2 +1,1 Autriche +0,1 0,0 0,0 +0,3 Portugal -0,4 +0,3 +0,2 +1,0 Finlande -0,3 +0,2 +0,2 -0,3 Royaume-Uni +0,7 +0,9 +0,7 +3,0 États-Unis -0,5 +1,1 +0,9 +2,3 Source : Eurostat / (*) les données de plusieurs Etats-membres ne sont pas encore disponibles *L’analyse de la croissance par pays (dont les données sont disponibles) met quatre points en évidence: - un seul pays a connu une contraction de son activité au 3ème trimestre 2014 (l’Italie), alors qu’ils étaient plusieurs à avoir enregistré une croissance négative ou nulle au trimestre précédent ; - les croissances enregistrées en Europe sont loin d’être des rythmes de reprise, à l’exception du Royaume-Uni (plus de 3% l’an au cours des deux derniers trimestres) et, à un moindre degré, de l’Espagne (plus de 2% l’an) ; - c’est en Espagne et en Grèce que la croissance sur un an est la plus élevée, dépassant la moyenne de la zone euro. En France, elle est parmi les plus basses. Hors zone euro, le Royaume-Uni a enregistré une croissance de +3% sur un an, plus de deux fois supérieure à la moyenne de l’Union européenne ; - l’écart continue de se creuser entre l’Europe et les Etats-Unis, qu’il s’agisse de la croissance sur un trimestre ou sur un an.
  9. 9. MEDEF Actu-Eco semaine du 17 au 21 novembre 2014 9 6. Tendances récentes des marchés 1,19 0,84 0,6 0,8 1,0 1,2 1,4 1,6 1,8 Taux de rendement des obligations d'Etat à 10 ans (%) France Allemagne 2,31 2,13 1,9 2,1 2,3 2,5 2,7 2,9 3,1 Taux de rendement des obligations d'Etat à 10 ans (%) Espagne Italie 1,25 1,24 1,26 1,28 1,30 1,32 1,34 1,36 1 euro = ... dollar 90 92 94 96 98 100 102 104 106 Indice boursier CAC 40 (100 = 2008) 86 88 90 92 94 96 98 100 Indice boursier Eurostoxx 50 (100 = 2008) 152 154 156 158 160 162 164 166 168 170 Indice boursier Standard and Poor's(100 = 2008)
  10. 10. MEDEF Actu-Eco semaine du 3 au 7 novembre 2014 Rédaction achevée le 21 novembre 2014 165 170 175 180 185 190 195 Cours des matières premières hors pétrole et métaux précieux (100 = 1988) dollars euros 78,8 62,9 60 70 80 90 100 110 120 Prix du baril de pétrole brut Mer du Nord (brent) dollars euros 165 170 175 180 185 190 195 200 205 Cours des matières premières alimentaires (1988 = 100) dollars euros 170 175 180 185 190 195 Cours des matières premières industrielles (1988=100) dollars euros 200 205 210 215 220 225 230 235 240 Cours des matières premières métaux communs (1988=100) euros dollars euros dollars 1 196 1100 1150 1200 1250 1300 1350 Cours de l'once d'or (en dollars)

×