SlideShare une entreprise Scribd logo

Cancer de l'endometre

Cours de résidanat

1  sur  2
http://www.MedeSpace.net
                             Share what you know, learn what you don’t




                           CANCER DE L’ENDOMÈTRE

–Touche le plus souvent les femmes ménopausées. Hormonodépendant : il dépend de
l’imprégnation en œstrogènes (naturels ou non). → hyperœstrogénie relative ou absolue. Kc
génétiquement lié : côlon, sein, ovaire (Lynch II)

–Il
  s’agit le plus souvent d’un adénocarcinome (souvent bien différenciée) et plus rarement
d’un adénoacanthome (avec zones de métaplasies malpighienne).

Facteurs de risque : obésité ; nulliparité ; première grossesse tardive ; puberté précoce ;
ménopause tardive (imprégnation oestrogénique longue) ; anomalies du cycle et anovulation
par insuffisance lutéale (état d’hyperoestrogénie relative) ; traitement hormonal substitutif à
base d’œstrogène seuls ; HTA et diabète. Traitement hormonal substitutif mal conduit ;
pilule séquentielle ; syndrome de Stein-Leventhal ; tumeur ovarienne œstrogéno-sécrétante ;
les induction de l’ovulation. Le tamoxifène par action paradoxale à fortes doses et en
traitement de longue durée.

–La   prise de pilules oestroprogestatives constitue un facteur protecteur

–Leshyperplasies atypiques de l’endomètre sont des lésions précancéreuses ; les polypes
simples sont plutôt des lésions favorisantes (suivi rapproché).

–Les métrorragies sont le signe révélateur dans plus de 90% des cas (spontanées et
indolores) ; Autres signes : leucorrhée ; hydrorrhées sales (pyométrie) ;

–Le   TR recherche un envahissement des paramètres, de la cloison recto-vaginale

–Polype    sentinelle au niveau du col → témoin parfois de la présence de cancer dans la cavité
utérine.

–La pratique de frottis cervicovaginaux est systématique ; mais sont sans intérêt diagnostique
(association du Kc du col ; formes évolués).

–Le   frottis de l’endomètre : peu fiable. Négatif : il n’a pas de valeur ; positif : il ne suffit pas.

–La   pathologie mammaire survient sur le même terrain → palpation des seins

–Lecancer de l’endomètre débute souvent au niveau de la face postérieure de l’utérus, du
fond utérin ou au niveau d’une corne.

–L’hystéroscopie    tend à remplacer l’hystérographie ; échographie endovaginale
http://www.MedeSpace.net
                      Share what you know, learn what you don’t



–Extension   utérine → en surface (col de l’utérus et toute la surface de l’endomètre).
Infiltration en profondeur (myomètre)

–Extension en dehors de l’utérus : vagin en premier puis uretère, vessie et rectum. Les
ganglions lymphatiques sont tardivement envahis sauf quand l’isthme est touché ; les
métastases sont relativement peu fréquentes et tardives (foie, poumon, os).




                              CLASSIFICATION DE FIGO
                             Cancer limité au corps de l’utérus ;
                   Stade I   –Ia : limité à l’endomètre
                             –Ib :   envahis moins de la moitié de
                             l’épaisseur du myomètre
                             –Ic : envahis plus de la moitié de l’épaisseur
                             du myomètre

                   Stade II Cancer étendu au col
                   Stade III Péritoine pelvien ou annexe (IIIa) ; vagin
                             (IIIb) ; ganglions pelviens et/ou lombo-
                             aortique (IIIc)
                             Envahissement de la muqueuse de la vessie
                   Stade IV ou du rectum ou métastase en dehors du
                             pelvis ; ganglions inguinaux

–Le pronostic des adénoacanthomes est excellent dans l’ensemble
–L’appréciation de l’état général est un élément majeur du pronostic

–Cancer in situ → hystérectomie totale avec ovariectomie bilatérale

–Stade I → colpohystérectomie avec annexectomie bilatérale et curage sous veineux +

curithérapie…. (voir le cours).

Recommandé

Cancer de l'endomètre
Cancer de l'endomètreCancer de l'endomètre
Cancer de l'endomètreesf3
 
Cours GynéCo Ifsi NîMes
Cours GynéCo Ifsi NîMesCours GynéCo Ifsi NîMes
Cours GynéCo Ifsi NîMesguest1454d2
 
Pathologies gyneco et grossesse
Pathologies gyneco et grossessePathologies gyneco et grossesse
Pathologies gyneco et grossesseesf3
 
Tumeurs de l'urothélium
Tumeurs de l'urothéliumTumeurs de l'urothélium
Tumeurs de l'urothéliumkillua zoldyck
 
Tumeurs de la vessie et ves (2)
Tumeurs de la vessie et ves (2)Tumeurs de la vessie et ves (2)
Tumeurs de la vessie et ves (2)killua zoldyck
 
Pathologie BéNigne Du Sein
Pathologie BéNigne Du SeinPathologie BéNigne Du Sein
Pathologie BéNigne Du SeinPOPOV007
 
Tumeur bénigne du sein
Tumeur bénigne du seinTumeur bénigne du sein
Tumeur bénigne du seinesf3
 

Contenu connexe

Tendances

Procédure de sécurité des kystes de l’ovaire
Procédure de sécurité des kystes de l’ovaireProcédure de sécurité des kystes de l’ovaire
Procédure de sécurité des kystes de l’ovairenefissahamoud
 
Dépistage du cancer du col , frottis cervico vaginal
Dépistage du cancer du col , frottis cervico vaginal Dépistage du cancer du col , frottis cervico vaginal
Dépistage du cancer du col , frottis cervico vaginal Islem Soualhi
 
Tumeurs bénignes du sein
Tumeurs bénignes du seinTumeurs bénignes du sein
Tumeurs bénignes du seinMede Space
 
Cancer du rectum
Cancer du rectumCancer du rectum
Cancer du rectumOukaour
 
Traitement curatif du cancer du rectum
Traitement curatif du cancer du rectumTraitement curatif du cancer du rectum
Traitement curatif du cancer du rectumVincent Di Martino
 
Rupture du pancréas
Rupture du pancréasRupture du pancréas
Rupture du pancréasOukaour
 
Le cancer de l’endomètre nouveautés.
Le cancer de l’endomètre   nouveautés.Le cancer de l’endomètre   nouveautés.
Le cancer de l’endomètre nouveautés.Réseau Pro Santé
 
Cancer Du rein
Cancer Du reinCancer Du rein
Cancer Du reinMede Space
 
La Chirurgie Colique
La Chirurgie ColiqueLa Chirurgie Colique
La Chirurgie ColiqueMede Space
 
Gastro Oncologie
Gastro OncologieGastro Oncologie
Gastro OncologieMede Space
 
Cancer du sein
Cancer du seinCancer du sein
Cancer du seinAmel Ammar
 
Tumeur du col de l'utérus
Tumeur du col de l'utérusTumeur du col de l'utérus
Tumeur du col de l'utérusMede Space
 
Délivrance normale et pathologique
Délivrance normale et pathologiqueDélivrance normale et pathologique
Délivrance normale et pathologiqueAmel Ammar
 

Tendances (20)

Procédure de sécurité des kystes de l’ovaire
Procédure de sécurité des kystes de l’ovaireProcédure de sécurité des kystes de l’ovaire
Procédure de sécurité des kystes de l’ovaire
 
Dépistage du cancer du col , frottis cervico vaginal
Dépistage du cancer du col , frottis cervico vaginal Dépistage du cancer du col , frottis cervico vaginal
Dépistage du cancer du col , frottis cervico vaginal
 
Tumeurs bénignes du sein
Tumeurs bénignes du seinTumeurs bénignes du sein
Tumeurs bénignes du sein
 
Le sein
Le seinLe sein
Le sein
 
Cancer du rectum
Cancer du rectumCancer du rectum
Cancer du rectum
 
Fibroide par nasser
Fibroide par nasserFibroide par nasser
Fibroide par nasser
 
Traitement curatif du cancer du rectum
Traitement curatif du cancer du rectumTraitement curatif du cancer du rectum
Traitement curatif du cancer du rectum
 
P10
P10P10
P10
 
Rupture du pancréas
Rupture du pancréasRupture du pancréas
Rupture du pancréas
 
Ovaire polykystique
Ovaire polykystiqueOvaire polykystique
Ovaire polykystique
 
Le cancer de l’endomètre nouveautés.
Le cancer de l’endomètre   nouveautés.Le cancer de l’endomètre   nouveautés.
Le cancer de l’endomètre nouveautés.
 
Cancer Du rein
Cancer Du reinCancer Du rein
Cancer Du rein
 
La Chirurgie Colique
La Chirurgie ColiqueLa Chirurgie Colique
La Chirurgie Colique
 
Gastro Oncologie
Gastro OncologieGastro Oncologie
Gastro Oncologie
 
Cancer du sein
Cancer du seinCancer du sein
Cancer du sein
 
P24
P24P24
P24
 
CONDUITE A TENIR DEVANT UNE TUMEUR DE L'OVAIRE
CONDUITE A TENIR DEVANT UNE TUMEUR DE L'OVAIRECONDUITE A TENIR DEVANT UNE TUMEUR DE L'OVAIRE
CONDUITE A TENIR DEVANT UNE TUMEUR DE L'OVAIRE
 
Tumeur du col de l'utérus
Tumeur du col de l'utérusTumeur du col de l'utérus
Tumeur du col de l'utérus
 
Oral cancer du sein
Oral cancer du seinOral cancer du sein
Oral cancer du sein
 
Délivrance normale et pathologique
Délivrance normale et pathologiqueDélivrance normale et pathologique
Délivrance normale et pathologique
 

Similaire à Cancer de l'endometre

kc de l_endometre.pptx
kc de l_endometre.pptxkc de l_endometre.pptx
kc de l_endometre.pptxcyliabenali1
 
OncogynéCologie
OncogynéCologieOncogynéCologie
OncogynéCologieMede Space
 
Cancer du sien.ppt
Cancer    du   sien.pptCancer    du   sien.ppt
Cancer du sien.pptcyliabenali1
 
Prise en charge des méno métrorragies
Prise en charge des méno métrorragiesPrise en charge des méno métrorragies
Prise en charge des méno métrorragiesRéseau Pro Santé
 
Cancers Ovariens
Cancers OvariensCancers Ovariens
Cancers OvariensMede Space
 
Gastro Oncologie
Gastro OncologieGastro Oncologie
Gastro OncologieMede Space
 
Diagnostic d’une adénopathie cervicale chronique.pptx
Diagnostic d’une adénopathie cervicale chronique.pptxDiagnostic d’une adénopathie cervicale chronique.pptx
Diagnostic d’une adénopathie cervicale chronique.pptxKHETTABDJOUHER
 
cancer-du-cavum.pptx
cancer-du-cavum.pptxcancer-du-cavum.pptx
cancer-du-cavum.pptxcyliabenali1
 
Notes De PéDiatrie
Notes De PéDiatrieNotes De PéDiatrie
Notes De PéDiatrieMede Space
 
PRISE EN CHARGE DES TUMEURS BENIGNES DE L'OVAIRE.pdf
PRISE EN CHARGE DES TUMEURS BENIGNES DE L'OVAIRE.pdfPRISE EN CHARGE DES TUMEURS BENIGNES DE L'OVAIRE.pdf
PRISE EN CHARGE DES TUMEURS BENIGNES DE L'OVAIRE.pdfMainaOumara
 
cancer de l_oesophage 2.pptx cours a minima
cancer  de l_oesophage 2.pptx cours a minimacancer  de l_oesophage 2.pptx cours a minima
cancer de l_oesophage 2.pptx cours a minimamadiassakonate1
 
Maladie de hirschprung
Maladie de  hirschprungMaladie de  hirschprung
Maladie de hirschprungHana Hanouna
 
Cancer du Col Utérin.ppt
Cancer du Col  Utérin.pptCancer du Col  Utérin.ppt
Cancer du Col Utérin.pptcyliabenali1
 
7-Cancer du rectum.pptx cours complet aa
7-Cancer du rectum.pptx cours complet aa7-Cancer du rectum.pptx cours complet aa
7-Cancer du rectum.pptx cours complet aamadiassakonate1
 
semiologie cancer colon.ppt
semiologie cancer colon.pptsemiologie cancer colon.ppt
semiologie cancer colon.pptmadiassakonate1
 
Cours les urgences chirurgicales
Cours les urgences chirurgicalesCours les urgences chirurgicales
Cours les urgences chirurgicalesHana Hanouna
 
Cours les urgences chirurgicales
Cours les urgences chirurgicalesCours les urgences chirurgicales
Cours les urgences chirurgicalesHana Hanouna
 
Cours les urgences chirurgicales
Cours les urgences chirurgicalesCours les urgences chirurgicales
Cours les urgences chirurgicalesHana Hanouna
 

Similaire à Cancer de l'endometre (20)

kc de l_endometre.pptx
kc de l_endometre.pptxkc de l_endometre.pptx
kc de l_endometre.pptx
 
OncogynéCologie
OncogynéCologieOncogynéCologie
OncogynéCologie
 
Cancer du sien.ppt
Cancer    du   sien.pptCancer    du   sien.ppt
Cancer du sien.ppt
 
Prise en charge des méno métrorragies
Prise en charge des méno métrorragiesPrise en charge des méno métrorragies
Prise en charge des méno métrorragies
 
Cancers Ovariens
Cancers OvariensCancers Ovariens
Cancers Ovariens
 
Gastro Oncologie
Gastro OncologieGastro Oncologie
Gastro Oncologie
 
Diagnostic d’une adénopathie cervicale chronique.pptx
Diagnostic d’une adénopathie cervicale chronique.pptxDiagnostic d’une adénopathie cervicale chronique.pptx
Diagnostic d’une adénopathie cervicale chronique.pptx
 
cancer-du-cavum.pptx
cancer-du-cavum.pptxcancer-du-cavum.pptx
cancer-du-cavum.pptx
 
Notes De PéDiatrie
Notes De PéDiatrieNotes De PéDiatrie
Notes De PéDiatrie
 
Cat
CatCat
Cat
 
Cancer gastrique
Cancer gastriqueCancer gastrique
Cancer gastrique
 
PRISE EN CHARGE DES TUMEURS BENIGNES DE L'OVAIRE.pdf
PRISE EN CHARGE DES TUMEURS BENIGNES DE L'OVAIRE.pdfPRISE EN CHARGE DES TUMEURS BENIGNES DE L'OVAIRE.pdf
PRISE EN CHARGE DES TUMEURS BENIGNES DE L'OVAIRE.pdf
 
cancer de l_oesophage 2.pptx cours a minima
cancer  de l_oesophage 2.pptx cours a minimacancer  de l_oesophage 2.pptx cours a minima
cancer de l_oesophage 2.pptx cours a minima
 
Maladie de hirschprung
Maladie de  hirschprungMaladie de  hirschprung
Maladie de hirschprung
 
Cancer du Col Utérin.ppt
Cancer du Col  Utérin.pptCancer du Col  Utérin.ppt
Cancer du Col Utérin.ppt
 
7-Cancer du rectum.pptx cours complet aa
7-Cancer du rectum.pptx cours complet aa7-Cancer du rectum.pptx cours complet aa
7-Cancer du rectum.pptx cours complet aa
 
semiologie cancer colon.ppt
semiologie cancer colon.pptsemiologie cancer colon.ppt
semiologie cancer colon.ppt
 
Cours les urgences chirurgicales
Cours les urgences chirurgicalesCours les urgences chirurgicales
Cours les urgences chirurgicales
 
Cours les urgences chirurgicales
Cours les urgences chirurgicalesCours les urgences chirurgicales
Cours les urgences chirurgicales
 
Cours les urgences chirurgicales
Cours les urgences chirurgicalesCours les urgences chirurgicales
Cours les urgences chirurgicales
 

Plus de Mede Space

FRACTURES DE L’EXTREMITE INFERIEURE DU RADIUS
FRACTURES DE L’EXTREMITE INFERIEURE DU RADIUSFRACTURES DE L’EXTREMITE INFERIEURE DU RADIUS
FRACTURES DE L’EXTREMITE INFERIEURE DU RADIUSMede Space
 
Luxtation du coude
Luxtation du coudeLuxtation du coude
Luxtation du coudeMede Space
 
Obesite et poumon
Obesite et poumonObesite et poumon
Obesite et poumonMede Space
 
Syndrome d'hyperventilation chronique
Syndrome d'hyperventilation chroniqueSyndrome d'hyperventilation chronique
Syndrome d'hyperventilation chroniqueMede Space
 
Maladies dermatologique et_cavite_buccale
Maladies dermatologique et_cavite_buccaleMaladies dermatologique et_cavite_buccale
Maladies dermatologique et_cavite_buccaleMede Space
 
Evaluation des competences medicales
Evaluation des competences medicalesEvaluation des competences medicales
Evaluation des competences medicalesMede Space
 
Restaurations EsthéTiques PostéRieures En Technique Directe
Restaurations EsthéTiques PostéRieures En Technique DirecteRestaurations EsthéTiques PostéRieures En Technique Directe
Restaurations EsthéTiques PostéRieures En Technique DirecteMede Space
 
Grippe A H1 N1
Grippe A H1 N1Grippe A H1 N1
Grippe A H1 N1Mede Space
 
évaluation des compétences médicales
évaluation des compétences médicalesévaluation des compétences médicales
évaluation des compétences médicalesMede Space
 
Questions-réponses autour du consentement pour le don d’organe
Questions-réponses autour du consentement pour le don d’organeQuestions-réponses autour du consentement pour le don d’organe
Questions-réponses autour du consentement pour le don d’organeMede Space
 
Syndrome d'Apnées Obstructives du Sommeil
Syndrome d'Apnées Obstructives du SommeilSyndrome d'Apnées Obstructives du Sommeil
Syndrome d'Apnées Obstructives du SommeilMede Space
 
La médecine générale En Urologie
La médecine générale En UrologieLa médecine générale En Urologie
La médecine générale En UrologieMede Space
 
Technique Edgewise
Technique EdgewiseTechnique Edgewise
Technique EdgewiseMede Space
 
Serodiagnostic Tuberculose
Serodiagnostic TuberculoseSerodiagnostic Tuberculose
Serodiagnostic TuberculoseMede Space
 
La tuberculose urogénitale difficultés diagnostiques
La tuberculose urogénitale difficultés diagnostiquesLa tuberculose urogénitale difficultés diagnostiques
La tuberculose urogénitale difficultés diagnostiquesMede Space
 
Relation Pathologique Oeil Dent
Relation Pathologique Oeil DentRelation Pathologique Oeil Dent
Relation Pathologique Oeil DentMede Space
 
LE DOPAGE DU FUTUR
LE DOPAGE DU FUTURLE DOPAGE DU FUTUR
LE DOPAGE DU FUTURMede Space
 
Rein et toxicomanie
Rein et toxicomanieRein et toxicomanie
Rein et toxicomanieMede Space
 
lupus Erythémateux Disséminé4
lupus Erythémateux Disséminé4lupus Erythémateux Disséminé4
lupus Erythémateux Disséminé4Mede Space
 
lupus Erythémateux Disséminé3
lupus Erythémateux Disséminé3lupus Erythémateux Disséminé3
lupus Erythémateux Disséminé3Mede Space
 

Plus de Mede Space (20)

FRACTURES DE L’EXTREMITE INFERIEURE DU RADIUS
FRACTURES DE L’EXTREMITE INFERIEURE DU RADIUSFRACTURES DE L’EXTREMITE INFERIEURE DU RADIUS
FRACTURES DE L’EXTREMITE INFERIEURE DU RADIUS
 
Luxtation du coude
Luxtation du coudeLuxtation du coude
Luxtation du coude
 
Obesite et poumon
Obesite et poumonObesite et poumon
Obesite et poumon
 
Syndrome d'hyperventilation chronique
Syndrome d'hyperventilation chroniqueSyndrome d'hyperventilation chronique
Syndrome d'hyperventilation chronique
 
Maladies dermatologique et_cavite_buccale
Maladies dermatologique et_cavite_buccaleMaladies dermatologique et_cavite_buccale
Maladies dermatologique et_cavite_buccale
 
Evaluation des competences medicales
Evaluation des competences medicalesEvaluation des competences medicales
Evaluation des competences medicales
 
Restaurations EsthéTiques PostéRieures En Technique Directe
Restaurations EsthéTiques PostéRieures En Technique DirecteRestaurations EsthéTiques PostéRieures En Technique Directe
Restaurations EsthéTiques PostéRieures En Technique Directe
 
Grippe A H1 N1
Grippe A H1 N1Grippe A H1 N1
Grippe A H1 N1
 
évaluation des compétences médicales
évaluation des compétences médicalesévaluation des compétences médicales
évaluation des compétences médicales
 
Questions-réponses autour du consentement pour le don d’organe
Questions-réponses autour du consentement pour le don d’organeQuestions-réponses autour du consentement pour le don d’organe
Questions-réponses autour du consentement pour le don d’organe
 
Syndrome d'Apnées Obstructives du Sommeil
Syndrome d'Apnées Obstructives du SommeilSyndrome d'Apnées Obstructives du Sommeil
Syndrome d'Apnées Obstructives du Sommeil
 
La médecine générale En Urologie
La médecine générale En UrologieLa médecine générale En Urologie
La médecine générale En Urologie
 
Technique Edgewise
Technique EdgewiseTechnique Edgewise
Technique Edgewise
 
Serodiagnostic Tuberculose
Serodiagnostic TuberculoseSerodiagnostic Tuberculose
Serodiagnostic Tuberculose
 
La tuberculose urogénitale difficultés diagnostiques
La tuberculose urogénitale difficultés diagnostiquesLa tuberculose urogénitale difficultés diagnostiques
La tuberculose urogénitale difficultés diagnostiques
 
Relation Pathologique Oeil Dent
Relation Pathologique Oeil DentRelation Pathologique Oeil Dent
Relation Pathologique Oeil Dent
 
LE DOPAGE DU FUTUR
LE DOPAGE DU FUTURLE DOPAGE DU FUTUR
LE DOPAGE DU FUTUR
 
Rein et toxicomanie
Rein et toxicomanieRein et toxicomanie
Rein et toxicomanie
 
lupus Erythémateux Disséminé4
lupus Erythémateux Disséminé4lupus Erythémateux Disséminé4
lupus Erythémateux Disséminé4
 
lupus Erythémateux Disséminé3
lupus Erythémateux Disséminé3lupus Erythémateux Disséminé3
lupus Erythémateux Disséminé3
 

Cancer de l'endometre

  • 1. http://www.MedeSpace.net Share what you know, learn what you don’t CANCER DE L’ENDOMÈTRE –Touche le plus souvent les femmes ménopausées. Hormonodépendant : il dépend de l’imprégnation en œstrogènes (naturels ou non). → hyperœstrogénie relative ou absolue. Kc génétiquement lié : côlon, sein, ovaire (Lynch II) –Il s’agit le plus souvent d’un adénocarcinome (souvent bien différenciée) et plus rarement d’un adénoacanthome (avec zones de métaplasies malpighienne). Facteurs de risque : obésité ; nulliparité ; première grossesse tardive ; puberté précoce ; ménopause tardive (imprégnation oestrogénique longue) ; anomalies du cycle et anovulation par insuffisance lutéale (état d’hyperoestrogénie relative) ; traitement hormonal substitutif à base d’œstrogène seuls ; HTA et diabète. Traitement hormonal substitutif mal conduit ; pilule séquentielle ; syndrome de Stein-Leventhal ; tumeur ovarienne œstrogéno-sécrétante ; les induction de l’ovulation. Le tamoxifène par action paradoxale à fortes doses et en traitement de longue durée. –La prise de pilules oestroprogestatives constitue un facteur protecteur –Leshyperplasies atypiques de l’endomètre sont des lésions précancéreuses ; les polypes simples sont plutôt des lésions favorisantes (suivi rapproché). –Les métrorragies sont le signe révélateur dans plus de 90% des cas (spontanées et indolores) ; Autres signes : leucorrhée ; hydrorrhées sales (pyométrie) ; –Le TR recherche un envahissement des paramètres, de la cloison recto-vaginale –Polype sentinelle au niveau du col → témoin parfois de la présence de cancer dans la cavité utérine. –La pratique de frottis cervicovaginaux est systématique ; mais sont sans intérêt diagnostique (association du Kc du col ; formes évolués). –Le frottis de l’endomètre : peu fiable. Négatif : il n’a pas de valeur ; positif : il ne suffit pas. –La pathologie mammaire survient sur le même terrain → palpation des seins –Lecancer de l’endomètre débute souvent au niveau de la face postérieure de l’utérus, du fond utérin ou au niveau d’une corne. –L’hystéroscopie tend à remplacer l’hystérographie ; échographie endovaginale
  • 2. http://www.MedeSpace.net Share what you know, learn what you don’t –Extension utérine → en surface (col de l’utérus et toute la surface de l’endomètre). Infiltration en profondeur (myomètre) –Extension en dehors de l’utérus : vagin en premier puis uretère, vessie et rectum. Les ganglions lymphatiques sont tardivement envahis sauf quand l’isthme est touché ; les métastases sont relativement peu fréquentes et tardives (foie, poumon, os). CLASSIFICATION DE FIGO Cancer limité au corps de l’utérus ; Stade I –Ia : limité à l’endomètre –Ib : envahis moins de la moitié de l’épaisseur du myomètre –Ic : envahis plus de la moitié de l’épaisseur du myomètre Stade II Cancer étendu au col Stade III Péritoine pelvien ou annexe (IIIa) ; vagin (IIIb) ; ganglions pelviens et/ou lombo- aortique (IIIc) Envahissement de la muqueuse de la vessie Stade IV ou du rectum ou métastase en dehors du pelvis ; ganglions inguinaux –Le pronostic des adénoacanthomes est excellent dans l’ensemble –L’appréciation de l’état général est un élément majeur du pronostic –Cancer in situ → hystérectomie totale avec ovariectomie bilatérale –Stade I → colpohystérectomie avec annexectomie bilatérale et curage sous veineux + curithérapie…. (voir le cours).