FRACTURES DE L’EXTREMITE INFERIEURE DU RADIUS Service de chirurgie orthopedique CHU _ SBA Dr Benabderrahmane Dr Degga http...
<ul><li>Les fractures de l’extrémité inférieure du radius sont définies comme une solution de continuité de l’extrémité in...
<ul><li>L’extrémité inférieure du radius est volumineuse de forme prismatique quadrangulaire présentant  quatre faces : </...
<ul><li>De face </li></ul><ul><ul><li>Bascule frontale  de glène(ligne glénoïdienne)25° </li></ul></ul><ul><ul><li>La lign...
<ul><li>De profil </li></ul><ul><ul><li>La bascule sagittale de la glène  10° </li></ul></ul>
<ul><li>Ces fractures sont d’une extrême fréquence, elles viennent en première position de toutes les fractures de l’appar...
<ul><li>Le mécanisme est presque toujours indirect, chute sur la paume de la main, il est exceptionnel direct. </li></ul><...
<ul><li>La classification de  CASTAING (1964) basée sur le mécanisme fracturaire. </li></ul><ul><li>On distingue deux type...
<ul><li>Ce sont toutes les fractures dont le déplacement ou la bascule est en arrière (postérieur) de l’épiphyse radiale p...
 
 
<ul><li>Fractures extra-articulaires  :  </li></ul><ul><ul><li>fracture de GOYRAND-SMITH   </li></ul></ul><ul><ul><li>Le d...
 
 
DIAGNOSTIC
<ul><li>Deux  clichés, de face et de profil du poignet centrés sur l’interligne radio-carpienne, permettent : </li></ul><u...
<ul><li>Favorable : bien traitées, les fractures de l’extrémité inférieure du radius guérissent avec récupération fonction...
<ul><ul><li>BUTS  </li></ul></ul><ul><ul><ul><ul><ul><li>Obtenir une réduction le plus anatomique possible. </li></ul></ul...
 
1. BF 2. IRCI 3. BS 4. FCA <ul><li>1 . La bascule frontale du toit du radius de 25° sur la radiographie de face. </li></ul...
 
 
 
 
 
Embrochage intramedullaire de PY
 
 
<ul><li>Déplacement secondaire  </li></ul><ul><li>Raideur du poignet. </li></ul><ul><li>Cal vicieux. </li></ul><ul><li>Syn...
<ul><li>Lésions tendineuses induites par les broches. </li></ul><ul><li>Lésions nerveuses induites également par les broch...
<ul><li>Ostéite. </li></ul><ul><li>Raideur du poignet. </li></ul><ul><li>Cal vicieux. </li></ul><ul><li>Syndrome algodystr...
MERCI pour VOTRE ATTENTION
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

FRACTURES DE L’EXTREMITE INFERIEURE DU RADIUS

17 946 vues

Publié le

Les fractures de l’extrémité inférieure du radius sont définies comme une solution de continuité de l’extrémité inférieure du radius, limitée par l’interligne de l’articulation radio-carpienne en bas et par une ligne transversale passant à 4 cm ou à 3 travers de doigts de cet interligne en haut.

Publié dans : Santé & Médecine
1 commentaire
23 j’aime
Statistiques
Remarques
Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
17 946
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
458
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
1
J’aime
23
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

FRACTURES DE L’EXTREMITE INFERIEURE DU RADIUS

  1. 1. FRACTURES DE L’EXTREMITE INFERIEURE DU RADIUS Service de chirurgie orthopedique CHU _ SBA Dr Benabderrahmane Dr Degga http://www.MedeSpace.net Share what you know,learn what you don’t
  2. 2. <ul><li>Les fractures de l’extrémité inférieure du radius sont définies comme une solution de continuité de l’extrémité inférieure du radius, limitée par l’interligne de l’articulation radio-carpienne en bas et par une ligne transversale passant à 4 cm ou à 3 travers de doigts de cet interligne en haut . </li></ul>
  3. 3. <ul><li>L’extrémité inférieure du radius est volumineuse de forme prismatique quadrangulaire présentant quatre faces : </li></ul><ul><ul><li>face externe , se prolonge par l’apophyse styloïde. </li></ul></ul><ul><ul><li>face interne , correspond a la cavité sigmoïde du radius qui s’ articulaire avec la tête du cubitus, </li></ul></ul><ul><ul><li>c’est l’articulation RUI </li></ul></ul><ul><ul><li>face postérieure, «  tubercule de LISTER ». </li></ul></ul><ul><ul><li>face inférieure   ; représente la surface articulaire </li></ul></ul><ul><ul><li>(la glène radiale ) </li></ul></ul>
  4. 4. <ul><li>De face </li></ul><ul><ul><li>Bascule frontale de glène(ligne glénoïdienne)25° </li></ul></ul><ul><ul><li>La ligne bistyloidienne </li></ul></ul><ul><ul><li>Index radioulnaire inferieure=02mm </li></ul></ul>
  5. 5. <ul><li>De profil </li></ul><ul><ul><li>La bascule sagittale de la glène 10° </li></ul></ul>
  6. 6. <ul><li>Ces fractures sont d’une extrême fréquence, elles viennent en première position de toutes les fractures de l’appareil locomoteur, </li></ul><ul><li>Sujet âgé (> 50 ans) en raison de l’ostéoporose et notamment chez la femme à cause de la ménopause. </li></ul><ul><li>Par contre les fractures métaphysaires du ¼ inférieur surviennent particulièrement chez l’enfant (7 – 17 ans). </li></ul>
  7. 7. <ul><li>Le mécanisme est presque toujours indirect, chute sur la paume de la main, il est exceptionnel direct. </li></ul><ul><li>Le massif osseux carpien est considéré comme une enclume sur laquelle vient s’écrasé à l’épiphyse radiale. </li></ul><ul><li>il existe deux types de mécanismes : </li></ul><ul><ul><li>Par compression- extension. </li></ul></ul><ul><ul><li>Par compression flexion . </li></ul></ul>
  8. 8. <ul><li>La classification de CASTAING (1964) basée sur le mécanisme fracturaire. </li></ul><ul><li>On distingue deux types : </li></ul><ul><ul><ul><li>les fractures par COMPRESSION EXTENSION à déplacement postérieur. </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>les fractures par COMPRESSION FLEXION à déplacement antérieur </li></ul></ul></ul>
  9. 9. <ul><li>Ce sont toutes les fractures dont le déplacement ou la bascule est en arrière (postérieur) de l’épiphyse radiale par rapport au fragment proximal. </li></ul><ul><li>Fractures extra-articulaires:  « fracture de POUTEAU COLLES » </li></ul><ul><li>Fractures articulaires   </li></ul><ul><ul><li>fracture potentielle de CASTAING : ou fracture a troisième fragment postero-interne. </li></ul></ul><ul><ul><li>fracture en T sagittal : </li></ul></ul><ul><ul><li>fracture en T frontal :   </li></ul></ul><ul><ul><li>fracture en croix : </li></ul></ul><ul><ul><li>Autres: </li></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>fracture de la styloïde radiale et fracture cunèenne Externe. </li></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>fracture cunèenne interne. </li></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>fracture éclatement défiant toute analyse anatomopathologique. </li></ul></ul></ul></ul>
  10. 12. <ul><li>Fractures extra-articulaires  : </li></ul><ul><ul><li>fracture de GOYRAND-SMITH  </li></ul></ul><ul><ul><li>Le déplacement est antérieur réalisant la déformation en «  ventre de fourchette ». </li></ul></ul><ul><li>Fractures articulaires  : </li></ul><ul><ul><li>Fractures marginales antérieurs . </li></ul></ul><ul><ul><li>Elles peuvent être simples ou complexes. </li></ul></ul>
  11. 15. DIAGNOSTIC
  12. 16. <ul><li>Deux clichés, de face et de profil du poignet centrés sur l’interligne radio-carpienne, permettent : </li></ul><ul><ul><li>Préciser le type anatomo-pathologie. </li></ul></ul><ul><ul><li>Analyse les déplacements. </li></ul></ul><ul><ul><li>Rechercher d’éventuelles lésions associées </li></ul></ul><ul><ul><li>Noter l’existence d’une ostéoporose. </li></ul></ul>
  13. 17. <ul><li>Favorable : bien traitées, les fractures de l’extrémité inférieure du radius guérissent avec récupération fonctionnelle totale. </li></ul><ul><li>Complications immédiates : </li></ul><ul><ul><li>ouverture cutanée, rare. </li></ul></ul><ul><ul><li>lésions vasculo-nerveuses, exceptionnelles. </li></ul></ul><ul><li>Complications secondaires : </li></ul><ul><ul><li>œdème sous plâtre </li></ul></ul><ul><ul><li>déplacement secondaire,. </li></ul></ul><ul><li>Complications tardives : elles sont fréquentes, </li></ul><ul><ul><li>les cals vicieux, après réduction imparfaite ou déplacement secondaire. </li></ul></ul><ul><ul><li>complications trophiques ; syndrome algodystrophique </li></ul></ul><ul><ul><li>syndrome du canal carpien </li></ul></ul>
  14. 18. <ul><ul><li>BUTS </li></ul></ul><ul><ul><ul><ul><ul><li>Obtenir une réduction le plus anatomique possible. </li></ul></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><ul><li>Assurer la stabilité de la fracture. </li></ul></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><ul><li>Restaurer la fonction. </li></ul></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><ul><li>Éviter les séquelles fonctionnelles . </li></ul></ul></ul></ul></ul>
  15. 20. 1. BF 2. IRCI 3. BS 4. FCA <ul><li>1 . La bascule frontale du toit du radius de 25° sur la radiographie de face. </li></ul><ul><li>2. La bascule sagittale du toit du radius de 10° sur la radiographie de profil. </li></ul><ul><li>3. L’index radio ulnaire inf (2mm). </li></ul><ul><li>4. « franchissement de la corticale antérieure » </li></ul><ul><li>c’est le passage de la corticale antérieure du fragment inférieur en avant de la corticale antérieuredu fragment supérieur </li></ul>
  16. 26. Embrochage intramedullaire de PY
  17. 29. <ul><li>Déplacement secondaire  </li></ul><ul><li>Raideur du poignet. </li></ul><ul><li>Cal vicieux. </li></ul><ul><li>Syndrome algodystrophique . </li></ul>
  18. 30. <ul><li>Lésions tendineuses induites par les broches. </li></ul><ul><li>Lésions nerveuses induites également par les broches (branche dorsale du nerf radial). </li></ul><ul><li>Sépsis. </li></ul><ul><li>Migration des broches. </li></ul>
  19. 31. <ul><li>Ostéite. </li></ul><ul><li>Raideur du poignet. </li></ul><ul><li>Cal vicieux. </li></ul><ul><li>Syndrome algodystrophique. </li></ul>
  20. 32. MERCI pour VOTRE ATTENTION

×