SlideShare une entreprise Scribd logo

Lupus Erythémateux Disséminé1

1  sur  22
Télécharger pour lire hors ligne
Lupus Erythémateux Disséminé Fait par : Dr BOULBENE . H http://www.medespace.net Share what you know and learn what you don't
[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],L’atteinte rénale du lupus est à la fois une des manifestions les plus communes de cette maladie systémique, mais aussi l’une des plus sévères, pesant de façon significative sur le pronostic fonctionnel et vital des patients.
 
[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
Épidémiologie 2 : ⇨ REIN: La néphropathie survient chez 30 à 75%des patients lupiques . Dans une analyse rétrospective: 1- NL+++ les populations asiatiques (70 %) que hispaniques et noires (40–50 %) ou caucasiennes (20 %). 2- l’âge < 33 ans, le sexe masculin et l’origine ethnique non-Caucasienne sont des facteurs de risque de l’atteinte rénale précoce. ⇨  La prédisposition à développer une NL au cours d’un lupus semble influencée par de multiples facteurs génétiques ou immunologiques (présence d’anticorps anti-ADN, anti-C1q), mais il est très difficile, sur le plan individuel de prévoir l’atteinte rénale.

Recommandé

Lupus érythémateux disséminé1
Lupus érythémateux disséminé1Lupus érythémateux disséminé1
Lupus érythémateux disséminé1Med Achraf Hadj Ali
 
Les dermatoses chez l’enfant
Les dermatoses chez l’enfantLes dermatoses chez l’enfant
Les dermatoses chez l’enfantkillua zoldyck
 
Purpura rhumatoïde de l’enfant 2013
Purpura rhumatoïde de l’enfant 2013Purpura rhumatoïde de l’enfant 2013
Purpura rhumatoïde de l’enfant 2013Nouhoum L Traore
 
Cours de anatomie pathologie (dcem1) fibrose janvier 2012
Cours de anatomie pathologie (dcem1) fibrose janvier 2012Cours de anatomie pathologie (dcem1) fibrose janvier 2012
Cours de anatomie pathologie (dcem1) fibrose janvier 2012imma-dr
 
Conduite a tenir devant un traumatisme cranien
Conduite a tenir devant un traumatisme cranienConduite a tenir devant un traumatisme cranien
Conduite a tenir devant un traumatisme cranienAsma Semsouma
 
Polyarthrite rhumatoïde
Polyarthrite rhumatoïdePolyarthrite rhumatoïde
Polyarthrite rhumatoïdeHamlaoui Saddek
 
CHOLESTASE Conduite à tenir
CHOLESTASE Conduite à tenirCHOLESTASE Conduite à tenir
CHOLESTASE Conduite à tenirClaude EUGENE
 

Contenu connexe

Tendances

Adénopathies Cervico Faciales Orl
Adénopathies Cervico Faciales OrlAdénopathies Cervico Faciales Orl
Adénopathies Cervico Faciales OrlADELLL
 
Les abcès-hépatiques-2012
Les abcès-hépatiques-2012Les abcès-hépatiques-2012
Les abcès-hépatiques-2012Hassan HAMALA
 
Tuberculose extra-pulmonaire
Tuberculose extra-pulmonaireTuberculose extra-pulmonaire
Tuberculose extra-pulmonaireDr. Kerfah Soumia
 
Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]
Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]
Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]benkourdel mohamed
 
Méningites et meningoencephalite
Méningites et meningoencephaliteMéningites et meningoencephalite
Méningites et meningoencephaliteAsma Semsouma
 
ANOMALIES DU BILAN HEPATIQUE Conduite à tenir
ANOMALIES DU BILAN HEPATIQUE Conduite à tenirANOMALIES DU BILAN HEPATIQUE Conduite à tenir
ANOMALIES DU BILAN HEPATIQUE Conduite à tenirClaude EUGENE
 
Bronchopneumopathies aigues bacteriennes
Bronchopneumopathies aigues bacteriennes Bronchopneumopathies aigues bacteriennes
Bronchopneumopathies aigues bacteriennes Mehdy Wayzani
 
Syndrome de volkmann
Syndrome de volkmannSyndrome de volkmann
Syndrome de volkmannlaamlove
 
247973196 cours-pour-residanat algérie
247973196 cours-pour-residanat algérie247973196 cours-pour-residanat algérie
247973196 cours-pour-residanat algérieEgn Njeba
 
Metabolisme phospho calcique
Metabolisme phospho calciqueMetabolisme phospho calcique
Metabolisme phospho calciqueYassine SatMax
 
Infections néonatales
Infections néonatalesInfections néonatales
Infections néonatalesAmel Ammar
 
Bilan hépatique (Anomalies biologiques en rapport avec une maladie du foie)
Bilan hépatique (Anomalies biologiques en rapport avec une maladie du foie)Bilan hépatique (Anomalies biologiques en rapport avec une maladie du foie)
Bilan hépatique (Anomalies biologiques en rapport avec une maladie du foie)Claude EUGENE
 

Tendances (20)

Adénopathies Cervico Faciales Orl
Adénopathies Cervico Faciales OrlAdénopathies Cervico Faciales Orl
Adénopathies Cervico Faciales Orl
 
Les abcès-hépatiques-2012
Les abcès-hépatiques-2012Les abcès-hépatiques-2012
Les abcès-hépatiques-2012
 
Tuberculose extra-pulmonaire
Tuberculose extra-pulmonaireTuberculose extra-pulmonaire
Tuberculose extra-pulmonaire
 
Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]
Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]
Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]
 
Spondylarthropathies
SpondylarthropathiesSpondylarthropathies
Spondylarthropathies
 
Epistaxis mh
Epistaxis mhEpistaxis mh
Epistaxis mh
 
Méningites et meningoencephalite
Méningites et meningoencephaliteMéningites et meningoencephalite
Méningites et meningoencephalite
 
Staphylococcies pleuro pulmonaires
Staphylococcies  pleuro pulmonairesStaphylococcies  pleuro pulmonaires
Staphylococcies pleuro pulmonaires
 
ANOMALIES DU BILAN HEPATIQUE Conduite à tenir
ANOMALIES DU BILAN HEPATIQUE Conduite à tenirANOMALIES DU BILAN HEPATIQUE Conduite à tenir
ANOMALIES DU BILAN HEPATIQUE Conduite à tenir
 
Cours Hypersensibilité de Type IV Pharmacie 2017
Cours Hypersensibilité de Type IV Pharmacie 2017Cours Hypersensibilité de Type IV Pharmacie 2017
Cours Hypersensibilité de Type IV Pharmacie 2017
 
Bronchopneumopathies aigues bacteriennes
Bronchopneumopathies aigues bacteriennes Bronchopneumopathies aigues bacteriennes
Bronchopneumopathies aigues bacteriennes
 
Typhoide
TyphoideTyphoide
Typhoide
 
La miliaire tuberculeuse
La miliaire tuberculeuseLa miliaire tuberculeuse
La miliaire tuberculeuse
 
Syndrome de volkmann
Syndrome de volkmannSyndrome de volkmann
Syndrome de volkmann
 
247973196 cours-pour-residanat algérie
247973196 cours-pour-residanat algérie247973196 cours-pour-residanat algérie
247973196 cours-pour-residanat algérie
 
Metabolisme phospho calcique
Metabolisme phospho calciqueMetabolisme phospho calcique
Metabolisme phospho calcique
 
Infections néonatales
Infections néonatalesInfections néonatales
Infections néonatales
 
Les hepatites virales
Les hepatites viralesLes hepatites virales
Les hepatites virales
 
Bilan hépatique (Anomalies biologiques en rapport avec une maladie du foie)
Bilan hépatique (Anomalies biologiques en rapport avec une maladie du foie)Bilan hépatique (Anomalies biologiques en rapport avec une maladie du foie)
Bilan hépatique (Anomalies biologiques en rapport avec une maladie du foie)
 
Foie cardiaque
Foie cardiaqueFoie cardiaque
Foie cardiaque
 

En vedette

lupus Erythémateux Disséminé3
lupus Erythémateux Disséminé3lupus Erythémateux Disséminé3
lupus Erythémateux Disséminé3Mede Space
 
lupus Erythémateux Disséminé4
lupus Erythémateux Disséminé4lupus Erythémateux Disséminé4
lupus Erythémateux Disséminé4Mede Space
 
Pathogenesis systemic lupus erythematosus by dr bashir ahmed dar associate pr...
Pathogenesis systemic lupus erythematosus by dr bashir ahmed dar associate pr...Pathogenesis systemic lupus erythematosus by dr bashir ahmed dar associate pr...
Pathogenesis systemic lupus erythematosus by dr bashir ahmed dar associate pr...Prof Dr Bashir Ahmed Dar
 
Cas Clinique Nephrologie
Cas Clinique NephrologieCas Clinique Nephrologie
Cas Clinique NephrologieMede Space
 
Examen du-concours-ministere-de-linterieur-technicien-specialise-en-informati...
Examen du-concours-ministere-de-linterieur-technicien-specialise-en-informati...Examen du-concours-ministere-de-linterieur-technicien-specialise-en-informati...
Examen du-concours-ministere-de-linterieur-technicien-specialise-en-informati...beware_17
 
Luxtation du coude
Luxtation du coudeLuxtation du coude
Luxtation du coudeMede Space
 
Lupus Erythémateux Disséminé2
Lupus Erythémateux Disséminé2Lupus Erythémateux Disséminé2
Lupus Erythémateux Disséminé2Mede Space
 
Poly physio qcm 10 11
Poly physio qcm 10 11Poly physio qcm 10 11
Poly physio qcm 10 11bigwar
 
Octobre 2014 - Madagascar : une république bancale (SEFAFI)
Octobre 2014 - Madagascar :  une république bancale (SEFAFI)Octobre 2014 - Madagascar :  une république bancale (SEFAFI)
Octobre 2014 - Madagascar : une république bancale (SEFAFI)Franck Dasilva
 
Juego Gestion Inmobiliaria
Juego Gestion InmobiliariaJuego Gestion Inmobiliaria
Juego Gestion InmobiliariaJugar Con Juegos
 
3ºeso prueba extraordinaria_septiembre2013
3ºeso prueba extraordinaria_septiembre20133ºeso prueba extraordinaria_septiembre2013
3ºeso prueba extraordinaria_septiembre2013Anabel Lee
 
Aφιέρωμα στο περιβάλλον της Βέροιας
Aφιέρωμα στο περιβάλλον της Βέροιας  Aφιέρωμα στο περιβάλλον της Βέροιας
Aφιέρωμα στο περιβάλλον της Βέροιας paraskevi64
 
La migracion oficcial
La migracion  oficcialLa migracion  oficcial
La migracion oficcialjesus
 
Session live 1_changes - vf (1)
Session live 1_changes - vf (1)Session live 1_changes - vf (1)
Session live 1_changes - vf (1)First_Finance
 
Des faire-part de naissance
Des faire-part de naissanceDes faire-part de naissance
Des faire-part de naissanceFanny Grosse
 

En vedette (20)

lupus Erythémateux Disséminé3
lupus Erythémateux Disséminé3lupus Erythémateux Disséminé3
lupus Erythémateux Disséminé3
 
lupus Erythémateux Disséminé4
lupus Erythémateux Disséminé4lupus Erythémateux Disséminé4
lupus Erythémateux Disséminé4
 
Pathogenesis systemic lupus erythematosus by dr bashir ahmed dar associate pr...
Pathogenesis systemic lupus erythematosus by dr bashir ahmed dar associate pr...Pathogenesis systemic lupus erythematosus by dr bashir ahmed dar associate pr...
Pathogenesis systemic lupus erythematosus by dr bashir ahmed dar associate pr...
 
Cas Clinique Nephrologie
Cas Clinique NephrologieCas Clinique Nephrologie
Cas Clinique Nephrologie
 
Examen du-concours-ministere-de-linterieur-technicien-specialise-en-informati...
Examen du-concours-ministere-de-linterieur-technicien-specialise-en-informati...Examen du-concours-ministere-de-linterieur-technicien-specialise-en-informati...
Examen du-concours-ministere-de-linterieur-technicien-specialise-en-informati...
 
Luxtation du coude
Luxtation du coudeLuxtation du coude
Luxtation du coude
 
Lupus Erythémateux Disséminé2
Lupus Erythémateux Disséminé2Lupus Erythémateux Disséminé2
Lupus Erythémateux Disséminé2
 
Poly physio qcm 10 11
Poly physio qcm 10 11Poly physio qcm 10 11
Poly physio qcm 10 11
 
Aula actividades especiales
Aula actividades especialesAula actividades especiales
Aula actividades especiales
 
Octobre 2014 - Madagascar : une république bancale (SEFAFI)
Octobre 2014 - Madagascar :  une république bancale (SEFAFI)Octobre 2014 - Madagascar :  une république bancale (SEFAFI)
Octobre 2014 - Madagascar : une république bancale (SEFAFI)
 
Plafonnier hybrid
Plafonnier hybridPlafonnier hybrid
Plafonnier hybrid
 
Juego Gestion Inmobiliaria
Juego Gestion InmobiliariaJuego Gestion Inmobiliaria
Juego Gestion Inmobiliaria
 
Introduction beaugrand vins
Introduction beaugrand vinsIntroduction beaugrand vins
Introduction beaugrand vins
 
3ºeso prueba extraordinaria_septiembre2013
3ºeso prueba extraordinaria_septiembre20133ºeso prueba extraordinaria_septiembre2013
3ºeso prueba extraordinaria_septiembre2013
 
Aφιέρωμα στο περιβάλλον της Βέροιας
Aφιέρωμα στο περιβάλλον της Βέροιας  Aφιέρωμα στο περιβάλλον της Βέροιας
Aφιέρωμα στο περιβάλλον της Βέροιας
 
La migracion oficcial
La migracion  oficcialLa migracion  oficcial
La migracion oficcial
 
Diaporama formation
Diaporama formationDiaporama formation
Diaporama formation
 
Session live 1_changes - vf (1)
Session live 1_changes - vf (1)Session live 1_changes - vf (1)
Session live 1_changes - vf (1)
 
Des faire-part de naissance
Des faire-part de naissanceDes faire-part de naissance
Des faire-part de naissance
 
Juego Cocodrilo Aventura
Juego Cocodrilo AventuraJuego Cocodrilo Aventura
Juego Cocodrilo Aventura
 

Similaire à Lupus Erythémateux Disséminé1

Profil épidémiologique du lupus érythémateux systémique dans un cabinet libér...
Profil épidémiologique du lupus érythémateux systémique dans un cabinet libér...Profil épidémiologique du lupus érythémateux systémique dans un cabinet libér...
Profil épidémiologique du lupus érythémateux systémique dans un cabinet libér...Said El Kettani
 
1 la sclerose_en_plaques
1 la sclerose_en_plaques1 la sclerose_en_plaques
1 la sclerose_en_plaquesNeuromarrakech
 
Plallpre 160321145919
Plallpre 160321145919Plallpre 160321145919
Plallpre 160321145919Jalal Chafiq
 
Programme national de lutte contre les maladies lépreuses
Programme national de lutte contre les maladies lépreusesProgramme national de lutte contre les maladies lépreuses
Programme national de lutte contre les maladies lépreusesMehdi Razzok
 
Méningites bactériennes aiguës de l'adulte
Méningites bactériennes aiguës de l'adulteMéningites bactériennes aiguës de l'adulte
Méningites bactériennes aiguës de l'adulteBelhassen Hassen
 
Lessentiel En Maladies InféCtieuses
Lessentiel En Maladies InféCtieusesLessentiel En Maladies InféCtieuses
Lessentiel En Maladies InféCtieusesMede Space
 
Spondylodiscite infectieuse le regard du
Spondylodiscite infectieuse  le regard duSpondylodiscite infectieuse  le regard du
Spondylodiscite infectieuse le regard duYazid Benyezzar
 
Quatrième rencontre sur les syndromes secs et la maladie de gougerot.
Quatrième rencontre sur les syndromes secs et la maladie de gougerot.Quatrième rencontre sur les syndromes secs et la maladie de gougerot.
Quatrième rencontre sur les syndromes secs et la maladie de gougerot.Khadija Moussayer
 
Pneumonies BactéRiennes
Pneumonies BactéRiennesPneumonies BactéRiennes
Pneumonies BactéRiennesMede Space
 
cours d'hématologie
cours d'hématologiecours d'hématologie
cours d'hématologiemohammed douz
 
Etiopathogénie de la sclérose en plaques
Etiopathogénie de la sclérose en plaquesEtiopathogénie de la sclérose en plaques
Etiopathogénie de la sclérose en plaquessaddek khellaf
 
Généralités en maladie infectieuses
Généralités en maladie infectieusesGénéralités en maladie infectieuses
Généralités en maladie infectieusesMede Space
 
pediatrie5an-sd_nephrotique2020bachtarzi.pptx
pediatrie5an-sd_nephrotique2020bachtarzi.pptxpediatrie5an-sd_nephrotique2020bachtarzi.pptx
pediatrie5an-sd_nephrotique2020bachtarzi.pptxssuser42efe9
 
mon rapport de stage pdf
mon rapport de stage pdfmon rapport de stage pdf
mon rapport de stage pdfDalida Badaoui
 
Maladie de Guillain-Barré
Maladie de Guillain-BarréMaladie de Guillain-Barré
Maladie de Guillain-BarréMede Space
 

Similaire à Lupus Erythémateux Disséminé1 (20)

Profil épidémiologique du lupus érythémateux systémique dans un cabinet libér...
Profil épidémiologique du lupus érythémateux systémique dans un cabinet libér...Profil épidémiologique du lupus érythémateux systémique dans un cabinet libér...
Profil épidémiologique du lupus érythémateux systémique dans un cabinet libér...
 
1 la sclerose_en_plaques
1 la sclerose_en_plaques1 la sclerose_en_plaques
1 la sclerose_en_plaques
 
Plallpre 160321145919
Plallpre 160321145919Plallpre 160321145919
Plallpre 160321145919
 
Programme national de lutte contre les maladies lépreuses
Programme national de lutte contre les maladies lépreusesProgramme national de lutte contre les maladies lépreuses
Programme national de lutte contre les maladies lépreuses
 
Méningites bactériennes aiguës de l'adulte
Méningites bactériennes aiguës de l'adulteMéningites bactériennes aiguës de l'adulte
Méningites bactériennes aiguës de l'adulte
 
Le lupus au maroc :
Le lupus  au maroc : Le lupus  au maroc :
Le lupus au maroc :
 
Sarcoidose
SarcoidoseSarcoidose
Sarcoidose
 
Lessentiel En Maladies InféCtieuses
Lessentiel En Maladies InféCtieusesLessentiel En Maladies InféCtieuses
Lessentiel En Maladies InféCtieuses
 
Spondylodiscite infectieuse le regard du
Spondylodiscite infectieuse  le regard duSpondylodiscite infectieuse  le regard du
Spondylodiscite infectieuse le regard du
 
Quatrième rencontre sur les syndromes secs et la maladie de gougerot.
Quatrième rencontre sur les syndromes secs et la maladie de gougerot.Quatrième rencontre sur les syndromes secs et la maladie de gougerot.
Quatrième rencontre sur les syndromes secs et la maladie de gougerot.
 
Pneumonies BactéRiennes
Pneumonies BactéRiennesPneumonies BactéRiennes
Pneumonies BactéRiennes
 
cours d'hématologie
cours d'hématologiecours d'hématologie
cours d'hématologie
 
Etiopathogénie de la sclérose en plaques
Etiopathogénie de la sclérose en plaquesEtiopathogénie de la sclérose en plaques
Etiopathogénie de la sclérose en plaques
 
Généralités en maladie infectieuses
Généralités en maladie infectieusesGénéralités en maladie infectieuses
Généralités en maladie infectieuses
 
SIDA
SIDASIDA
SIDA
 
pediatrie5an-sd_nephrotique2020bachtarzi.pptx
pediatrie5an-sd_nephrotique2020bachtarzi.pptxpediatrie5an-sd_nephrotique2020bachtarzi.pptx
pediatrie5an-sd_nephrotique2020bachtarzi.pptx
 
mon rapport de stage pdf
mon rapport de stage pdfmon rapport de stage pdf
mon rapport de stage pdf
 
Envenimation abroug
Envenimation abrougEnvenimation abroug
Envenimation abroug
 
095 mst
095 mst095 mst
095 mst
 
Maladie de Guillain-Barré
Maladie de Guillain-BarréMaladie de Guillain-Barré
Maladie de Guillain-Barré
 

Plus de Mede Space

FRACTURES DE L’EXTREMITE INFERIEURE DU RADIUS
FRACTURES DE L’EXTREMITE INFERIEURE DU RADIUSFRACTURES DE L’EXTREMITE INFERIEURE DU RADIUS
FRACTURES DE L’EXTREMITE INFERIEURE DU RADIUSMede Space
 
Obesite et poumon
Obesite et poumonObesite et poumon
Obesite et poumonMede Space
 
Syndrome d'hyperventilation chronique
Syndrome d'hyperventilation chroniqueSyndrome d'hyperventilation chronique
Syndrome d'hyperventilation chroniqueMede Space
 
Maladies dermatologique et_cavite_buccale
Maladies dermatologique et_cavite_buccaleMaladies dermatologique et_cavite_buccale
Maladies dermatologique et_cavite_buccaleMede Space
 
Evaluation des competences medicales
Evaluation des competences medicalesEvaluation des competences medicales
Evaluation des competences medicalesMede Space
 
Restaurations EsthéTiques PostéRieures En Technique Directe
Restaurations EsthéTiques PostéRieures En Technique DirecteRestaurations EsthéTiques PostéRieures En Technique Directe
Restaurations EsthéTiques PostéRieures En Technique DirecteMede Space
 
Grippe A H1 N1
Grippe A H1 N1Grippe A H1 N1
Grippe A H1 N1Mede Space
 
évaluation des compétences médicales
évaluation des compétences médicalesévaluation des compétences médicales
évaluation des compétences médicalesMede Space
 
Questions-réponses autour du consentement pour le don d’organe
Questions-réponses autour du consentement pour le don d’organeQuestions-réponses autour du consentement pour le don d’organe
Questions-réponses autour du consentement pour le don d’organeMede Space
 
Syndrome d'Apnées Obstructives du Sommeil
Syndrome d'Apnées Obstructives du SommeilSyndrome d'Apnées Obstructives du Sommeil
Syndrome d'Apnées Obstructives du SommeilMede Space
 
La médecine générale En Urologie
La médecine générale En UrologieLa médecine générale En Urologie
La médecine générale En UrologieMede Space
 
Technique Edgewise
Technique EdgewiseTechnique Edgewise
Technique EdgewiseMede Space
 
Serodiagnostic Tuberculose
Serodiagnostic TuberculoseSerodiagnostic Tuberculose
Serodiagnostic TuberculoseMede Space
 
La tuberculose urogénitale difficultés diagnostiques
La tuberculose urogénitale difficultés diagnostiquesLa tuberculose urogénitale difficultés diagnostiques
La tuberculose urogénitale difficultés diagnostiquesMede Space
 
Relation Pathologique Oeil Dent
Relation Pathologique Oeil DentRelation Pathologique Oeil Dent
Relation Pathologique Oeil DentMede Space
 
Cancer Du rein
Cancer Du reinCancer Du rein
Cancer Du reinMede Space
 
LE DOPAGE DU FUTUR
LE DOPAGE DU FUTURLE DOPAGE DU FUTUR
LE DOPAGE DU FUTURMede Space
 
Rein et toxicomanie
Rein et toxicomanieRein et toxicomanie
Rein et toxicomanieMede Space
 
Ulcère Gastroduodénal Chronique
Ulcère Gastroduodénal ChroniqueUlcère Gastroduodénal Chronique
Ulcère Gastroduodénal ChroniqueMede Space
 

Plus de Mede Space (20)

FRACTURES DE L’EXTREMITE INFERIEURE DU RADIUS
FRACTURES DE L’EXTREMITE INFERIEURE DU RADIUSFRACTURES DE L’EXTREMITE INFERIEURE DU RADIUS
FRACTURES DE L’EXTREMITE INFERIEURE DU RADIUS
 
Obesite et poumon
Obesite et poumonObesite et poumon
Obesite et poumon
 
Syndrome d'hyperventilation chronique
Syndrome d'hyperventilation chroniqueSyndrome d'hyperventilation chronique
Syndrome d'hyperventilation chronique
 
Maladies dermatologique et_cavite_buccale
Maladies dermatologique et_cavite_buccaleMaladies dermatologique et_cavite_buccale
Maladies dermatologique et_cavite_buccale
 
Evaluation des competences medicales
Evaluation des competences medicalesEvaluation des competences medicales
Evaluation des competences medicales
 
Restaurations EsthéTiques PostéRieures En Technique Directe
Restaurations EsthéTiques PostéRieures En Technique DirecteRestaurations EsthéTiques PostéRieures En Technique Directe
Restaurations EsthéTiques PostéRieures En Technique Directe
 
Grippe A H1 N1
Grippe A H1 N1Grippe A H1 N1
Grippe A H1 N1
 
évaluation des compétences médicales
évaluation des compétences médicalesévaluation des compétences médicales
évaluation des compétences médicales
 
Questions-réponses autour du consentement pour le don d’organe
Questions-réponses autour du consentement pour le don d’organeQuestions-réponses autour du consentement pour le don d’organe
Questions-réponses autour du consentement pour le don d’organe
 
Syndrome d'Apnées Obstructives du Sommeil
Syndrome d'Apnées Obstructives du SommeilSyndrome d'Apnées Obstructives du Sommeil
Syndrome d'Apnées Obstructives du Sommeil
 
La médecine générale En Urologie
La médecine générale En UrologieLa médecine générale En Urologie
La médecine générale En Urologie
 
Technique Edgewise
Technique EdgewiseTechnique Edgewise
Technique Edgewise
 
Serodiagnostic Tuberculose
Serodiagnostic TuberculoseSerodiagnostic Tuberculose
Serodiagnostic Tuberculose
 
La tuberculose urogénitale difficultés diagnostiques
La tuberculose urogénitale difficultés diagnostiquesLa tuberculose urogénitale difficultés diagnostiques
La tuberculose urogénitale difficultés diagnostiques
 
Relation Pathologique Oeil Dent
Relation Pathologique Oeil DentRelation Pathologique Oeil Dent
Relation Pathologique Oeil Dent
 
Cancer Du rein
Cancer Du reinCancer Du rein
Cancer Du rein
 
LE DOPAGE DU FUTUR
LE DOPAGE DU FUTURLE DOPAGE DU FUTUR
LE DOPAGE DU FUTUR
 
Rein et toxicomanie
Rein et toxicomanieRein et toxicomanie
Rein et toxicomanie
 
Infertilite
InfertiliteInfertilite
Infertilite
 
Ulcère Gastroduodénal Chronique
Ulcère Gastroduodénal ChroniqueUlcère Gastroduodénal Chronique
Ulcère Gastroduodénal Chronique
 

Dernier

3- Formation ECG Coronaropathie et ECG.pptx
3- Formation ECG Coronaropathie et ECG.pptx3- Formation ECG Coronaropathie et ECG.pptx
3- Formation ECG Coronaropathie et ECG.pptxSidoShinn
 
2- Troubles de la conduction et du rythmes TOUBIB World.pptx
2- Troubles de la conduction et du rythmes TOUBIB World.pptx2- Troubles de la conduction et du rythmes TOUBIB World.pptx
2- Troubles de la conduction et du rythmes TOUBIB World.pptxSidoShinn
 
Les atteintes musculo-squelettiques dans l’hémophilie JFR 2023.pdf
Les atteintes musculo-squelettiques dans l’hémophilie JFR 2023.pdfLes atteintes musculo-squelettiques dans l’hémophilie JFR 2023.pdf
Les atteintes musculo-squelettiques dans l’hémophilie JFR 2023.pdfStellaDiMare3
 
1- Formation ECG TOUBIB World- ECG normal.pptx
1- Formation ECG TOUBIB World- ECG normal.pptx1- Formation ECG TOUBIB World- ECG normal.pptx
1- Formation ECG TOUBIB World- ECG normal.pptxSidoShinn
 
La coloration au bleu de prusse (coloration de perls).pptx
La coloration au bleu de prusse  (coloration de perls).pptxLa coloration au bleu de prusse  (coloration de perls).pptx
La coloration au bleu de prusse (coloration de perls).pptxS/Abdessemed
 
L’HÉPATITE B, M’AIDER À LA COMPRENDRE, SAVOIR CE QU’IL FAUT FAIRE
L’HÉPATITE B, M’AIDER À LA COMPRENDRE, SAVOIR CE QU’IL FAUT FAIREL’HÉPATITE B, M’AIDER À LA COMPRENDRE, SAVOIR CE QU’IL FAUT FAIRE
L’HÉPATITE B, M’AIDER À LA COMPRENDRE, SAVOIR CE QU’IL FAUT FAIREsoshepatites
 

Dernier (6)

3- Formation ECG Coronaropathie et ECG.pptx
3- Formation ECG Coronaropathie et ECG.pptx3- Formation ECG Coronaropathie et ECG.pptx
3- Formation ECG Coronaropathie et ECG.pptx
 
2- Troubles de la conduction et du rythmes TOUBIB World.pptx
2- Troubles de la conduction et du rythmes TOUBIB World.pptx2- Troubles de la conduction et du rythmes TOUBIB World.pptx
2- Troubles de la conduction et du rythmes TOUBIB World.pptx
 
Les atteintes musculo-squelettiques dans l’hémophilie JFR 2023.pdf
Les atteintes musculo-squelettiques dans l’hémophilie JFR 2023.pdfLes atteintes musculo-squelettiques dans l’hémophilie JFR 2023.pdf
Les atteintes musculo-squelettiques dans l’hémophilie JFR 2023.pdf
 
1- Formation ECG TOUBIB World- ECG normal.pptx
1- Formation ECG TOUBIB World- ECG normal.pptx1- Formation ECG TOUBIB World- ECG normal.pptx
1- Formation ECG TOUBIB World- ECG normal.pptx
 
La coloration au bleu de prusse (coloration de perls).pptx
La coloration au bleu de prusse  (coloration de perls).pptxLa coloration au bleu de prusse  (coloration de perls).pptx
La coloration au bleu de prusse (coloration de perls).pptx
 
L’HÉPATITE B, M’AIDER À LA COMPRENDRE, SAVOIR CE QU’IL FAUT FAIRE
L’HÉPATITE B, M’AIDER À LA COMPRENDRE, SAVOIR CE QU’IL FAUT FAIREL’HÉPATITE B, M’AIDER À LA COMPRENDRE, SAVOIR CE QU’IL FAUT FAIRE
L’HÉPATITE B, M’AIDER À LA COMPRENDRE, SAVOIR CE QU’IL FAUT FAIRE
 

Lupus Erythémateux Disséminé1

  • 1. Lupus Erythémateux Disséminé Fait par : Dr BOULBENE . H http://www.medespace.net Share what you know and learn what you don't
  • 2.
  • 3.
  • 4.  
  • 5.
  • 6. Épidémiologie 2 : ⇨ REIN: La néphropathie survient chez 30 à 75%des patients lupiques . Dans une analyse rétrospective: 1- NL+++ les populations asiatiques (70 %) que hispaniques et noires (40–50 %) ou caucasiennes (20 %). 2- l’âge < 33 ans, le sexe masculin et l’origine ethnique non-Caucasienne sont des facteurs de risque de l’atteinte rénale précoce. ⇨ La prédisposition à développer une NL au cours d’un lupus semble influencée par de multiples facteurs génétiques ou immunologiques (présence d’anticorps anti-ADN, anti-C1q), mais il est très difficile, sur le plan individuel de prévoir l’atteinte rénale.
  • 7. PATHOGÉNIE 1: -Mécanismes lésionnels: un dérèglement du fonctionnement du système immunitaire. qui n'est pas réprimée par les circuits habituels d'immunorégulation, ⇨ hyperactivité du système immunitaire humoral et cell (LTet B) : ⇨ une cascade d’événements inflammatoires à l’origine de la production de différents ACs(en particulier AC anti NUC et d‘ac anti-ADN ) et de diverses lésions tissulaires. ➔ différents mécanismes : ⇨ dépôts de complexes immuns circulants dans certains organes prédisposés (rein, peau, tissu synovial). ⇨ formation « locale » de dépôts de complexe immuns intratissulaires, dirigés contre des autoantigènes tissulaires spécifiques de certains organes (rein, peau, etc…). *** pathogénie fait intervenir en premier lieu l' action des anticorps anti-ADN contre les structures cellulaires ou membranaires . Les ACs anti-SSA ont un rôle important dans le lupus néonatal, les APL dans les complications thrombotiques
  • 8. PATHOGÉNIE 2: Rupture de la tolérance vis avis du ( nucléosome ) = auto immunisation Apoptose ➔nucléosome à la surface des cel apoptotiques relargués ds le milieu ext ⇨ survenue d’une agression brutale . Cel apoptotiques et nucléosomes phagocytés par les macrophages / production des IL6, IL10 Stimulation des LTCD4+ qui vont coopérer avec les LB reconnaissant par leur AC de surface des ag tel que l’ADN entourant le nucléosome (AC anti DNA) Résultats: dépôts ds les glom des cxe immuns AC anti Ag et inflammation IIre. Lyse cellule par le C ou lyse médiee par des cellules . SSA nucleosome Cellule apoptotique
  • 9. histones ADN Nucléosomes macrophage LTCD4+ LTCD4 h2 LB IL6, IL10 prolifération AC anti DNA proliferation
  • 10. PATHOGÉNIE 4: Facteurs étiologiques: 1-Facteurs génétiques : cas familiaux dans 2 à 5 % des cas ( jumeaux monozygotes, une concordance de l’ordre de 30 %). dans certaines familles, si pas d’authentique lupus, plusieurs autres membres de la famille sont atteints d’autres maladies auto-immunes : PR, syndrome de Gougerot-Sjögren, thyroïdite⇨ pas de gène totalement spécifique d’une maladie auto-immune. Différents facteurs génétiques décrits dans le lupus, en particulier les gènes des (C1Q, C2, C4), HLA A1, B8, DR3. Il existe vraisemblablement d’autres gènes intervenant dans la réaction immunitaire dont certains sont portés par le chromosome 1.
  • 11.
  • 12. PATHOGÉNIE 6: 2. Physiopathologie renale: les lésions élémentaires de la néphropathie lupique sont extrêmement polymorphes. on reconnaît aujourd’hui trois types de mécanismes possibles : 1- les dépôts intrarénaux (essentiellement glomérulaires), de complexes immuns circulants ; 2-l’attaque rénale par des autoanticorps reconnaissant des antigènes rénaux ou des antigènes circulants qui se sont fixés sur les parois glomérulaires ou vasculaires ; 3-les microthromboses vasculaires résultant de la présence d’APL. L’inflammation intrarénale est provoquée par le recrutement des protéines du complément ainsi que de cellules inflammatoires. La caractérisation des cibles antigéniques des autoanticorps impliqués dans la néphropathie lupique a permis de mettre en évidence des autoanticorps pathogènes ayant une réactivité croisée avec des constituants glomérulaires tels la laminine ou les héparanes sulfates ou reconnaissant des nucléosomes fixés sur la membrane glomérulaire.
  • 13.
  • 14. Clinique 2 : -lupus subaigu : lésions annulaires ou psoriasiformes,; atteintes viscérales rares. - lupus discoïde: placard érythémateux papulo-squameux évoluant vers l’atrophie; siège surtout sur le visage, le cuir chevelu, les avant-bras observé surtout dans les formes purement cutanées. - lésions muqueuses : ulcérations des muqueuses buccale et nasale. ⇨ Lésions non spécifiques: lésions de vascularite: livedo, purpura infiltré, érythème des paumes, télangiectasies, nécrose parcellaire de la pulpe des doigts, ulcérations nécrotiques sur thrombose. troubles de la pigmentation (hypo- ou hyperpigmentation) localisés ou diffus en général en peau découverte. atteinte des phanères: alopécie diffuse ou en aires, lors des poussées et régressives sous traitement. lésions vésiculo-bulleuses (lupus bulleux)
  • 15. Fig. Lupus aigu : érythème œdémateux en vespertilio. Fig. Lupus aigu du dos des mains avec respect des articulations inter-phalangiennes
  • 16. . Lupus aigu : érosions buccales. . Lupus discoïde : lésions érythémateuses, squameuses et atrophiques.
  • 17. Lupus subaigu : lésions annulaires. livedo
  • 18. Clinique 3 : 3-Manifestations rhumatologiques : arthralgies arthrites – aiguës (peu récidivantes). – subaiguës (raideurs, nodules). – tenosnovites (fléchisseurs). – chroniques, non destructrices. – Jaccoud. manifestations plus rares: ·ténosynovites des fléchisseurs, avec compression du nerf médian dans le canal carpien; ·ostéonécroses aseptiques favorisées par la corticothérapie; ·manifestations musculaires (myalgies, réelle myosite)
  • 19.
  • 20. Clinique 5: Indications de la PBR dans le LED :      - En cas de premières manifestations rénales.   - Puis systématique 6 mois après le début du traitement (selon les équipes)   - Ou en cas d'évolution de la néphropathie : * Protéinurie persistante malgré l'amélioration clinique. * Syndrome néphrotique persistant ou récidivant * Détérioration de la fonction rénale * Nouvelles manifestations rénales, afin de distinguer entre une atteinte proliférative (nécessitant un traitement immunosuppresseur) et des lésions cicatricielles (traitement IEC et néphroprotecteur)
  • 21. Classification 2004 des néphropathies lupiques: La classification de l’OMS des glomérulonéphrites du lupus érythémateux systémique révisée 2004 de l’international sociéty of nephrolgy (ISN) devise ces atteintes glomérulaires en 6 grandes classes : I. GNL mésangiale minime : Glomérules optiquement normaux, mais dépôts immuns en IF. II. GNL mésangioproliférative : Hypercellularité mésangiale avec présence de dépôts immuns mésangiaux en IF. III .GNL focale Glomérulonéphrite : avec prolifération endo ou extracapillaire intéressant <50 % des glomérules, avec dépôts immuns mésangiaux. IV. GNL diffuse : Glomérulonéphrite avec prolifération endo ou extracapillaire intéressant 50 % des glomérules, avec dépôts immuns On distingue les atteintes diffuse segmentaires (IV-S) ou globales (IV-G) quand respectivement 50 % des glomérules atteints ont des lésions touchant un segment (S) ou la globalité (G) du floculus glomérulaire
  • 22.