SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  194
Télécharger pour lire hors ligne
Introduction aux
anciennes
civilisations
Pendant l´Âge des Métaux
• Les premières villes gouvernées par un roi apparaissent.
• Les premières grandes civilisations se développent en
Mésopotamie, en Égypte, en Inde et en Chine il y a 5000 ans.
• Ces civilisations s´appellent « civilisations fluviales » parce qu
´elles apparaissent à côté de grands fleuves avec des rives
très fertiles :
– le Tigrais et l´Euphrate en Mésopotamie
– le Nil en Égypte
– l´Indo en Inde
– et les fleuves Houang-Ho et Yang Tsé en Chine.
Les civilisations fluviales ont les caractéristiques suivantes :
• Le pouvoir politique est fort.
– Le roi concentre tout le pouvoir : il fait les lois, dirige l´armée et a une fonction
religieuse.
• La société est très hiérarchisée. La population est divisée en deux groupes très
différents :
•une minorité de privilégiés, qui sont les propriétaires des terrains, des richesses et occupent des
postes importants
•et une majorité de la population soumise et sans droits.
• On construit de grands édifices.
• Les rois construisent des canaux qui conduisent l´eau jusqu´à des terrains secs, si
bien que les récoltes augmentent.
• Les rois ont construit des palais, des temples et des tombes pour démontrer leur
pouvoir.
La Civilisation
• Définis « civilisation » en petits groupes (qu’est-ce que
c’est et quelles sont les critères pour être une civilisation?).
• Quels comportements humains ont mené au
développement de civilisations?
• Quelle évidence de civilisation voyez-vous dans notre
région?
• Pourquoi est-il important d’étudier les civilisations
anciennes?
• L'étude des sociétés n'est possible que par l'étude de sa
civilisation.
• La société est l'ensemble de ses individus et de ses groupes
sociaux.
• Alors, la civilisation représente la production de cette
société, c’est à dire I' ensemble des productions matérielles
et intellectuelles :
– la langue
– la religion
– les coutumes
– la vie politique
– la vie économique
– I 'art
– les valeurs
La Civilisation
Les premiers foyers
• Mésopotamie (3500 av J-C);
• Égypte (3100 av J-C);
• Inde (2500 av J-C);
• Chine (1500 av J-C);
• Amérique Centrale (1200 av J-C).
Examples
• 1. MésopotamieMésopotamie: Tigre et Euphrate; Sumer, Babylone;
cunéiformes.
• 2. ÉgypteÉgypte: Le Nil; Memphis, Thèbes; hiéroglyphes.
• 3. IndeInde: Indus et Gange; Mohenjo-Daro, Harappa; Sanskrit et
code de lois.
• 4. ChineChine: Fleuve Jaune (Huang-Ho); Longsham (Chine) (Jomon,
Japon); écriture pictographique; féodalité.
• 5. Civilisation sud-américaineCivilisation sud-américaine (Maya, Inca, Aztèques : Région
côtière de l'Amérique.)
NilNil
MemphisMemphis
Indus (vallée)Indus (vallée)
Fleuve JauneFleuve Jaune
Tigre et EuphrateTigre et Euphrate
MayasMayas
Les obstacles géographiques :Les obstacles géographiques :
• protégeaient les civilisations mais limitaient aussi Ie
déplacement.
• Ce sont surtout des montagnes, des déserts, des
mers.
• Égypte/ Mésopotamie : désert d’Arabie, Mer Rouge,
désert de Lybie.
• Méso/lnde : monts Zagros, Plateau d'lran.
• Inde/ Chine: les Himalayas, désert de Gobi.
Proximité des fleuves :
• pèche, eau, transport, irrigation
• Inondation: crues à périodes fixes;
• Limon: sédiments faits de canalisation
• Irrigation: amener l'eau aux champs et aux déserts;
• Drainage: enlever le surplus d'eau
• Canalisation: travail humain nécessitant
(1) une grande main d'œuvre
(2) des connaissances techniques
(3) et une autorité responsable.
CanalisationCanalisation InondationInondation
IrrigationIrrigation
LimonLimon
Comparaison:
Mésopotamie et Égypte
Leurs fleuves sont
différents :
• Le Nil coule vers le nord et on peut le
remonter vers le sud avec les vents.
– Sa saison d'inondation vient âpres les
récoltes.
• Le Tigre et l'Euphrate coulent vers le
sud, navigation plus difficile, rapide...
– L´Inondation vient au moment de la
semaison, nécessite de drainage.
Suite…
• En effet, l'inondation mésopotamienne est plus
courte que celle d'Égypte
• mais elle est plus dévastatrice car elle est soudaine,
rapide et arrive au printemps au moment de la
plantation
• En Égypte, l'inondation est plus longue, mais plus
graduelle (saisons des pluies à la source).
– La crue arrive au bon temps, en Octobre, après les
récoltes.
L'irrigation diffère aussi:
• Le Nil a une pente lente vers la Méditerranée;
irrigation est donc plus naturelle, elle va avec le
courant.
• En Mésopotamie, la canalisation est artificielle.
(Canalisation perpendiculaire nivelée) puisque le
lit est plat.
Au point de vue société:
• Égypte est plus paisible vues ses barrières
géographiques.
– Civilisations plus stables, continuité, villes
ouvertes.
• En Mésopotamie moins de barrières,
ouverture au Nord, villes fortifiées, instabilité
(3 civilisations successives).
L´Orient ancien (IIIe millénaire
avant J.-C)
Quels sont les premiers États et les
premières écritures?
L´Orient ancien (IIIe millénaire avant J.-C).
Les premiers États
• 1. Dans l´Orient ancien, les hommes se sont
fixés le long des grands fleuves:
– Le Nil en Égypte
– Le Tigre et l´Euphrate en Mésopotamie
• Ils leur fournissent l´eau nécessaire à l´agriculture et
sont aussi des axes de circulation favorables aux
échanges (voir carte)
Source: Manuel 6° Nathan, 2009
L´Orient ancien (IIIe millénaire avant J.-C).
Les premiers États
• 2. Au début du IIIe millénaire avant J.C, la Mésopotamie est
divisé en de nombreuses cités-États (page 16)
– Les habitants sont polythéistes
– Mais chaque cité a un dieu principal pour lequel on construit un
temple et un zigurat
– Le roi de la cité
•est considéré comme le représentant sur Terre du dieu
principal
L´Orient ancien (IIIe millénaire avant J.-C).
Les premiers États
• 3. L´Égypte a été unifiée vers 3100 avant J.C.
– Le pharaon a tout le pouvoir
•Il est considéré comme un dieu vivant: l´héritier du dieu Horus.
•À sa mort, on place son corps dans un tombeau gigantesque: la
pyramide.
•Les Égyptiens croient qu´il va rejoindre le dieu soleil Rê/Ra dans l
´audelà (Retrouver le dieu soleil dans le monde après la mort)
Le système d'écriture :
• documents écrits : surtout pictographique;
écriture qui transmet des idées par des figures
et des symboles
Les premières écritures
•1. L´écriture a été inventée dans le Sud de la Mésopotamie vers 3300 avant J.C
–Elle est d´abord composée de pictogrammes
–Puis, à partir de 3000 avant J.C., de signes cunéiformes, plus faciles à écrire.
–Ils sont tracés sur des tablettes d´argile par les scribes, à l´aide de roseaux taillés
–Au début, l´écriture sert à tenir l´inventaire de ce que l´on possède.
–Puis elle permet
• de transmettre des informations à des personnes lointaines
• et de fixer par écrit:
– les contrats
– les lois
– et les légendes
Les premières écritures
•2. L´écriture apparaît en Égypte à la même époque.
–Les hiéroglyphes ornent avant tout les tombeaux et les temples
•Il s´agit
–de listes de offrandes
– de formules magiques pour aider les morts à accéder à l´au-delà,
de prières.
•Pour les usages courants (lettres, inventaires, testaments…)
•Les scribes égyptiens se utilisent le hiératique, qu´ils tracent à l´encre
sur des feuilles de papyrus.
Système religieux :
• majoritairement polythéiste (période monothéiste en Égypte sous
Akhenaton);
• croyance en la survie
• construction de grands bâtiments : pyramides, mastabas, temples.
• Les temples étaient des centres religieux mais en plus de servir aux
rites (dont les sacrifices et la divination), ils servaient souvent aussi
de:
1- grenier
2- d'école
3- de lieux de rencontre pour le gouvernement
4- de lieu de protection
5- de centre de marchandage
6- l'astronomie
ZiggouratZiggourat
PyramidePyramide
MastabaMastaba
L’Émergence
d’Une Civilisation
La Mésopotamie
Introduction à la Mésopotamie
• Au 3e millénaire avant J.-Christ, la Mésopotamie est
une région fertile et prospère.
• Elle fait partie du croissant fertile.
• C’est la région qui se situe entre les fleuves Tigre et
Euphrate.
• Plusieurs cités-États s’y développent.
• Ur est l’une d’entre elles. À la fin du 3e millénaire
avant J.-C., cette cité a dominé toute la région.
Mésopotamie
« Entre les fleuves »
•La Mésopotamie est une région
très sèche, mais la construction de
canaux pour l´irrigation permet le
développement de l´agriculture.
• En plus, sa situation géographique
favorise le commerce entre l´Asie,
la Mer Méditerranée et la Syrie.
La Mésopotamie
• Mésopotamie veut
dire « entre deux
fleuves »
• Le Tigre
• L’Euphrate
La civilisation sumérienne
Mer Noire
Mer
Caspienne
Mer d’Aral
Golfe Persique
Mer Rouge
Mer Méditerranée
Egypte
Le Nil
Coucous
Elbruz
Zagros
Plateau Anatolian
Désert Arab
Akkad
Sumer
Tigre
Euphrates
Jerusalem
Cette civilisation apparaît 3000 ans av. JC et se termine au VI siècle av. JC, quand les
perses conquirent l´Assyrie, ce qui provoque la fin de la civilisation mésopotamienne.
La Mésopotamie a une longue histoire.
Les cités – états de Mésopotamie
• Entre le Xe et le VIIIe millénaires avant notre ère:
– les groupes humains inventent l'agriculture et l'élevage,
domestiquant plantes et animaux.
–Ils se fixent alors en habitats permanents, les villages.
• Dans certains d'entre eux, mieux situés, se développent
l'artisanat puis le commerce : tous les habitants n'y sont plus
paysans.
• Ces gros villages deviennent progressivement, au IVe
millénaire, des villes.
Les cités – états de Mésopotamie
• Dans ces villes se développe alors un État, qui
administre et gouverne, dominant les villages
voisins.
• La ville centrale et les campagnes environnantes
forment une cité, qui commerce avec les autres
cités-États.
• Ces cités sont dirigées par des rois héréditaires.
• Chaque cité-Etat voulant étendre son royaume, les
rois mènent des guerres dans toute la
Les cités – états de Mésopotamie
Les cités – états de Mésopotamie
• Au IIIe millénaire, la Mésopotamie compte ainsi de
nombreuses cités-États:
– Uruk, qui compte alors plus de 50 000 habitants
– Akkad
– Ur
– ou Lagash
 Chacune est indépendante, et dirigée par un roi
héréditaire.
Ur, une cité-Etat sous la protection de Nanna
• Chaque cité-État de Mésopotamie est placée sous la protection d’un
grand dieu.
• Le dieu qui protège Ur s’appelle Nanna.
• C’est le dieu de la lune.
• Les principaux bâtiments de la cité d’Ur sont des bâtiments religieux.
• Le plus important est le temple principal.
• Seuls le roi et les prêtres peuvent y entrer pour faire une prière ou une
offrande devant la statue de Nanna.
• Dans une cour de ce temple, on trouve une ziggourat, une tour à étages
consacrée aussi à Nanna.
Carte Relief
Aujourd’hui
La Mésopotamie
– La plus grande partie
se trouve en Irak
– 2 secteurs:
• « Haut »
Mésopotamie
(partagé entre la
Turquie, l’Irak et la
Syrie) et
• « Basse » Mésopo-
tamie (Kuwait et
Arabie Saoudite)
La Mésopotamie• « Haut »
Mésopotamie au Nord
peuplée par les
Akkadians d’Akkad
(vers 2340 à 2180
avant notre ère)
• « Basse » Mésopo-
tamie peuplée par les
Sumériens de Sumer
(vers 2800 av. notre
ère à 1 800 av. notre
ère)
Un Etat
dirigé par un
roi, envoyé
des dieux
Un Etat dirigé par un roi, envoyé des dieux
• Les habitants de la Mésopotamie croient en plusieurs dieux.
• On dit qu’ils sont polythéistes.
• Ils pensent que les dieux ressemblent aux hommes et qu’ils ont créé le
monde.
• Ils croient aussi que ce sont les dieux qui nomment les rois qui les
gouvernent.
• Ils croient enfin que les dieux peuvent les punir par des inondations ou
des sécheresses, par exemple.
• La plupart des cités-Etats vouent un culte particulier à un dieu spécifique.
• Ils lui dédient le temple principal de la cité, où le roi et les prêtres lui
adressent des prières, des chants et des offrandes.
• La ziggourat est une tour destinée au culte du dieu de la cité.
La Mésopotamie
• Sumériens: groupe
mystérieux, on croit
venus d’Asie centrale
vers 2800 avant notre
ère.
• Premiers à mettre en
place de grands
organisations sociales
qui deviendront les
premières villes du
monde.
La Mésopotamie
• Sumériens une
civilisation avancée: ils
connaissent…
• l’agriculture,
• l’irrigation,
• l’architecture avec
voûte
• l’écriture.
La
Mésopotamie
• Langage sumérien
pas lié aux autres
langages connus.
• Sumériens en guerre
constant (parmi eux
et avec les autres
autour)…
– surtout une bataille
pour les ressources
naturelles de la
région (l’eau)
La Mésopotamie
• Puissance politique Sumérienne détruite quand
Sargon d’Akkad réunit Akkad et Sumer vers 2340 par
force.
La Mésopotamie
• Akkadiens langage « sémitique ».
• Ça veut dire un langage parlé lié à Hébreu et Arabique.
• Akkad et Sumer plus tard réunifiée par un autre peuple sémite…
Babyloniens, donc connu comme Babylone (approx 1830-539 av. J.-
C.)
• Très bizarre…les Akkadiens et ensuite les Babyloniens ont gagné et
exercé un contrôle sur l’ensemble de Mésopotamie…mais ont
adopté beaucoup d’aspects culturels des Sumériens!
La pyramide hiérarchique
5-
4-
3-
2-
1-Avec les grandes
civilisations, nous
avons eu les classes
sociales, des riches et
des pauvres.
La pyramide
hiérarchique
Roi-Prêtre
ou
chef militaire
L’Élite
La classe moyenne
Le groupe de condition modeste
Les esclaves
Le Roi-Prêtre
• Lougal (grand-homme en Sumériens)
• À la tête du gouvernement
Les tombeaux de Ur
L’Élite
• Gens riche qui entoure le roi-
prêtre, comprend:
1- Grands-prêtres (religion)
2- Commandants d’armée
(guerre)
3- Grands marchands (troc)
La classe moyenne
• Ils étaient les:
1- Fonctionnaires (qu’est-ce que c’est?)
2- Boutiquiers (et eux, que font-ils?)
3- Artisans (connaissez-vous des artisans et si
oui que font-ils?)
Le groupe de condition modeste
• Ne sont pas riches, doivent travailler
très fort mais ne sont pas esclaves
• Ils sont entre autres:
1- Paysans (90% de la société)
2- Marins
3- Pêcheurs
4- Ouvriers
Esclaves
• Font des travaux domestiques ou publics
sans être payés.
• Ils étaient moins nombreux que la croyance
générale mais leur nombre est inconnu.
• Souvent ils étaient des prisonniers de guerre.
La langue et
l’écriturequand les dieux étaient des hommes
Justice:
• Le code d'Hammourabi : premier
code de loi écrit.
• Basé sur la loi du talion ou revanche:
châtiment qui consiste à infliger au
coupable le même traitement qu'il a
fait subir à la victime.
La Réligion
Les Dieux
• Les Mésopotamiens étaient polythéistes
- Ils croyaient à plus qu’un seul Dieu
- En fait, ils croyaient à plus de 3000 différents
- Les Dieux avaient des apparences humaines
• Une triade importante: 3 Dieux principaux
– Enlil
– An
– Enki
Les Dieux
• Les Mésopotamiens étaient polythéistes
- Ils croyaient à plus qu’un seul Dieu
- En fait, ils croyaient à plus de 3000 différents
- Les Dieux avaient des apparences humaines
Page 28
1- La légende vient de la Mésopotamie et elle date du IIIème millénaire avant
J.C
2- Les deux dieux cités sont An et Enlil et on appelle une croyance en plusieurs
dieux comme polythéistes.
3- Les fleuves apportés pour Enki sont le Tigre et l´Euphrate et ils sont si
importantes pour la Mésopotamie, puisque c´est une région fertile et, grâce à
ces fleuves ils peuvent développer l´agriculture, l´élevage et le commerce.
4- Le roi a été placé à la tête des hommes par Enki; c´est pourquoi il a
beaucoup du pouvoir.
5-Les habitants obéissent à leur roi, parce qu´il leur donne de la protection
Rôle du clergé
• Qu’est-ce que le clergé?
– C’est les gens qui sont à
la tête de la religion
• Ils étaient en charge des cérémonies religieuses (donc la messe)
• C’est eux qui interprétaient les signes des Dieux en utilisant
l’astronomie.
Les Orants
• Très important!
• Petites statues qui portaient des jupes de
cérémonie en peau de mouton
• C’est eux qui prient pour le clergé quand celui-ci
doit faire autre chose pour son occupation.
• Les orants étaient placés dans les temples
Les Orants
Les
Temples
• Aussi appelés : Ziggourats
• Faites en brique d’argile
• Tour quadrangulaire
• Jusqu’à 7 étages
• Au sommet une chapelle-église
• La Tour de Babel était une ziggourat
À quoi servait les temples
• Ils étaient placé au cœur de la ville
• C’était le palais-château du roi-prêtre
• École
• Atelier pour les artisans
• Refuge pour les pauvres
• Bureau des fonctionnaires
• Utilisé comme entrepôt pour le commerce
Leurs croyances après
la mort
• Âme:
– Les Sumériens ne croyaient pas qu’il y avait un
paradis pour les âmes.
– Le paradis était seulement la maison des Dieux
• Ils croyaient que ton âme restait sur la terre avec
les vivants ou dans la terre avec les démons
Comment les rois étaient-ils enterrés
• Tombes avaient l’air d’un caveau souterrain
• Intérieur des tombes:
– Chambre faites en brique cuites et en pierre
– Cercueil de bois
– Entouré de ses richesses.
Sacerdote del templo de Mari. 2.400
A.C.
Page 29
1. Cet objet est une plaque perforée créé en pierre calcaire.
2. Il a été trouvé dans la Mésopotamie, dans la cité-état du Lagash
3. Les visages, torses ou jambes sont représentés de profil
4. On peut reconnaitre le roi parce qu´il est plus grand que les autres
figures; c´est-à-dire la proportion des figures, montre le pouvoir.
Il a été habillé avec une jupe et les scènes montrent, d´une part, la
construction d´un temple et d´autre, le banquet qui suit.
5. L´écriture caractéristique de la Mésopotamie s´appelle
cunéiforme.
Placa del rey de
Lagash 2494 A.C.
ESTANDARTE DE UR
Narration historique.
Représentation de la victoire de la monarchie d´Ur sur les énnémis et la célébration
des victoires
Page 19
1.L´Étendard d´Ur est une caisse de résonnance d´un instrument de
musique à cordes qui a été retrouvé dans les tombes royales d´Ur et
il date du 2600 avant J.C
2.L´Étendard est une pièce de la marqueterie et elle a des
incrustations en bois de bois d´autres arbres ou de pierre précieuses,
comme la cornaline ou lapis-lazuli.
3.Le sujet des deux grands panneaux est la guerre et le banquet
après la victoire.
4.Le roi est situé à côté des esclaves, au centre de la composition,
parce qu´il reçoit les prisonniers et il a été représenté plus grand que
les autres figures.
Page 19
5. On peut observer, au centre de la composition, un char tiré par
des chevaux où il y a deux personnes. Le fond de l´étendard est de
lapis-lazuli bleu et en fin, il y a une structure en bois et le coquillage
blanc.
6. Dans le niveau inférieur, il y a un char d´Ur écrase des soldats
ennemis.
À continuation, dans le second niveau, nous avons, d´une part, à
gauche, les fantassins, vêtus de capes cloutées et, d´autre part, à
droite, les prisonniers ennemis.
En fin, au troisième étage, nous avons au centre le roi qui reçoit les
prisonniers et la cour et le char d´apparut du roi.
ZIGURAT
Zigurat.
Zigurat de Ur.
Estela de
Hammurabi
Toro alado. Palacio de Khorsabad.
Relieves de
Asurbanipal
Leona herida
Puerta de
Ishtar
(conservada en Berlín)
Nabopalasar creará un gran
imperio con capital en
Babilonia, ciudad que
reconstruyó, realizando la
PUERTA DE ISTHAR s. VII
A.C.
Segundo Imperio
Babilónico
Mesopotamie
• http://www.pass-education.fr/mesopotamie-
et-ses-cites-etats-6eme-exercices-corriges-
orient-ancien/
• http://www.pass-education.fr/naissance-et-
revolution-de-l-ecriture-6eme-videos-
pedagogiques-orient-ancien/
EGYPTE
La Terre des pharaons
EGYPTE
ANCIENNE
La naissance de l’Égypte
Tout commence en 4 000 ans avant Jésus
Christ.
L’Égypte sort de la préhistoire.
Des communautés sédentaires se fixent
dans la vallée fertile du Nil.
Deux royaumes s’établissent :
la haute et la basse Égypte.
La vallée de la haute Égypte située au sud
était formée d’une mince bande de terres
cultivables autour du Nil (le reste était un
désert inhabitable).
Au nord se trouvait le Delta, la basse
Égypte, un triangle marécageux ou
poussait le papyrus.
La carte
L’Égypte se trouve au Nord-Est de
l’Afrique.
La première capitale de l’Égypte, et
la plus durable, a été Memphis,
située quelques kilomètres au sud-
est du Caire, près de l'endroit où la
vallée du Nil devient le Delta.
Le Nil
• Est un long fleuve qui traverse le désert égyptien du
sud au nord.
• A un période de crue (l´eau déborde du lit du fleuve)
et une période de décrue (l´eau se retire)
Pendant la décrue, il laisse sur le sol le
limon: c´est une boue très fertile.
Les champs sont irrigués avec l´eau du
fleuve.
Ils chassent et ils pêchent sur les berges
du Nil.
Les paysans
sèment du blé et de l´orge
Obtiennent des grandes récoltes
Le Gouvernement et les lois de
l’Egypte
Le Gouvernement de l’Egypte
• Le gouvernement et la religion étaient inséparables dans l'Égypte ancienne.
• En Egypte, le gouvernement était le pharaon après l’année 3200 av. J-C.
– C’est lui qui avait le pouvoir absolu.
– Il était considéré comme un dieu, une personne et le représentant des dieux sur la terre pour tous les
Egyptiens.
• L’Egypte, à ce temps, était divisé en 42 états où il y avait un gouverneur, chargé avec
l’administration pour chaqun, mais il était sous le contrôle du pharaon.
L´organisation
sociale de
l’Égypte ancienne
¿Cómo era la sociedad?
• Muy jerarquizada:
FARAÓN
GRUPOS
SOCIALES ALTOS (familia,
funcionarios, militares, sacerdotes…)
GRUPOS
SOCIALES MEDIOS
(soldados, escribas, artistas…)
GRUPOS
SOCIALES BAJOS (la
mayoría de la población)
Paleta de Narmer
•Vers 3000 av. J.C, le pharaon Narmer
unifie la Haute et la Basse-Égypte.
•Le pharaon a un pouvoir absolu sur tout.
•C´est comme un dieu.
•Il est à la fois:
•roi
•Grand prêtre
•Chef militaire
•Juge
•Pour cela, il délègue ses pouvoirs aux
prêtres et à des fonctionnaires comme
•Le vizir
•Les gouverneurs
•Et d´autres hauts fonctionnaires
•De nombreux scribes travaillent à
leur service
Pharaons
–Les pharaons sont les souverains de l’Egypte ancienne,
représentants de Rê sur Terre.
–Ils portent différents attributs dont la crosse, le sceptre et la
couronne de haute et basse Egypte : le pschent.
–Exemple de pharaons :
LOS CONDICIONANTES POLÍTICOS:
EL ANTIGUO EGIPTO ERA UNA
TEOCRACIA
El Faraón de Egipto
•¿Quién era el faraón?
-Era el rey de Egipto, considerado hijo
de Rah (el dios Sol)
-Venerado como un dios viviente.
• Su persona era el eje sobre el que se
desarrollaba toda la producción artística.
•Existieron muchísimos; treinta dinastías
o familias reinantes, sucediéndose desde
el inicio hacia el año 3100 a.C., hasta la
llegada de los griegos en el año 332 a.C.
¿Sabéis qué significa la palabra
faraón?
El faraón residía en un espléndido
palacio o per-aa, es decir, "casa grande".
Y de ese modo se le llamaba faraón.
Le Gouvernement de l’Egypte
•Le pharaon était assisté par une hiérarchie de conseillers, de prêtres, de fonctionnaires et
d'administrateurs, qui étaient responsables des affaires de l'État et du bien-être de la
population.
•Il y en avait d’autres que nous pourrions considérer comme faisant partie du gouvernement
en Egypte comme les contremaîtres (administrateurs) qui surveillaient que les ordres du
pharaon étaient exécutés en chaque état (qui étaient en charge de l’argent, le commerce,
l’agriculture, les impôts et la défense du pays).
La scène dépeint un cortège . Quatre hommes portent la chaise
de transport de Djehutyhotep, un gouverneur @ 1850 av. J-C.
Le
Gouvernement
de l’Egypte
Le Gouvernement de l’Egypte
 Le pharaon a eu une personne à sa main gauche, son vizir.
 C’était le vizir qui était chargé à aider le pharaon avec tous les décisions
qu’il aurait pris.
 Les médecins et les ingénieurs ont un très grand prestige
 Les artisans participent aux grands travaux publics
(temples, et tombes)
 Les paysans représentent la majeure partie de la population et leur vie est
très dure.
 En bas de la pyramide, se situent les esclaves.
Le rôle de l´armée
• L´armée maintient l´ordre et défend le pays
des invasions.
• Elle conquiert de nouveaux territoires
• Représente un important soutien pour le
Pharaon.
Les lois en Égypte
• Même que l’Egypte était une des premières civilisations dans
l’histoire, il n’y avait pas de système de lois écrites que les
administrateurs suivaient.
• Il y avait des policiers qui gardaient des temples et des
pyramides. La police a été payée par le trésor.
Maât est la déesse de l'ordre, de l'équilibre du monde,
de l'équité, de la paix et de la justice.
La Police de l’Égypte
•La force de police de l'Egypte, d'une part, n'était pas une prolongation de l'armée.
•On a établi des ordres pour imposer et pour protéger le faible contre le fort dans la
société générale.
•La police a maintenu l'ordre en apportant les parties coupables à la justice.
•Néanmoins, la police n'a pas été considérée comme corps hostile
•Mais plutôt en tant que les gardiens et protecteurs des communautés
généralement respectueuses des lois.
La Police de l’Égypte
•Les forces de police rurale ont protégé des fermiers contre le vol
• elles ont banni des fauteurs de troubles (personne qui provoque des troubles,
une guerre, etc. ) de leur communauté
•et ont convaincu des paysans de payer les impôts à travers quelque moyens aient
été nécessaires, y compris la persuasion et la force physique.
•Les conséquences pour avoir violer des lois communs allaient des raclées (paliza)
pour avoir voler à la peine de mort pour la trahison.
•Si une personne coupable s’enfuite, un membre de sa famille aurait reçu la
punition.
L´écriture hiéroglyphe
Vers 3200 av. J.-C, les Égyptiennes
inventent une écriture sacrée: les hiéroglyphes.
On les utilise pour noter les superficies de
terre, les récoltes, les paiements d´impôts ou les matériaux de
construction.
L´écriture hiéroglyphique répond dons à
des besoins de type économique.
Les scribes reproduisent les hiéroglyphes
aves un calame sur des papyrus.
Ils ont été déchiffrés pour la première fois
au XIXème
siècle par l’égyptologue Jean-François Champollion grâce
à la pierre de rosette.
Champollion
•En 1822, Champollion résout le mystère des
hiéroglyphes grâce à la pierre de Rosette,
découverte lors d’une expédition en Égypte
organisée par Bonaparte vingt ans plus tôt.
•Sur cette pierre est gravé un même texte en
trois écritures :
Le grec
les hiéroglyphes
 et le démotique (une autre forme d’écriture
égyptienne).
•A l’aide du grec, Champollion compare les
textes et il parvient à déchiffrer les signes
égyptiens.
El escriba sentado
Les hiéroglyphes
Le mot hiéroglyphe est
composé de deux mots
grecs :
Hiéros qui signifie « sacré »
et glyphien qui signifie
« gravé ». Les hiéroglyphes
avaient souvent un rapport
avec la religion.
MARINE
GARANCE
Hiéroglyphes
Les égyptiens de l’Antiquité
utilisé une écriture composée de
symboles : les hiéroglyphes. Ils ont
été déchiffrés pour la première fois au
XIXème
siècle par l’égyptologue
Jean-François Champollion grâce
à
la pierre de rosette.
La religion en Égypte
• Les Égyptiens sont polythéistes: ils croient en beaucoup de dieux.
• Certains dieux sont vénérés dans toute l´Égypte et d´autres
seulement dans certaines villes.
• Les dieux égyptiens sont représentés de façon surprenante:
– Certains ont une forme humaine
– D´autres ont une forme animale
– Ou les deux à la fois
Mythologie
La vie éternelle• L´âme du mort accède à la vie éternelle à deux
conditions:
– Le corps doit être bien conservé
(momification)
– Le défunt doit avoir fait le bien pendant sa vie
pour faire face au jugement d´Osiris, le dieu
des morts.
 C´est pourquoi les Égyptiens mettent souvent
les amulettes dans les tombes:
 pour s´ensorceler la balance qui pèse les
cœurs
et pour qu´elle penche ainsi du bon côté.
 La vie après la mort: les croyances de l'au-delà (Ultratumba/del más
allá). Il faut passer le procès d´Osiris
 Sobrevivir después de la muerte en el reino de Osiris.
 Para acceder a la vida de ultratumba el difunto debía pasar un juicio ante el
dios Osiris y conservar algún resto material de su cuerpo o alguna
representación de éste (para ello se embalsamaba el cuerpo, o bien se
hacían estatuas que representaban al difunto).
 Los cadáveres embalsamados se metían en un sarcófago, junto al cual se
depositaban alimentos, objetos de la vida cotidiana, etc. y se depositaban en
tumbas monumentales (Ej: las pirámides, hipogeos…)
L’embaumemen
t
Les premières vraies momies
datent de 2600 avant J.-C.
Pourquoi les égyptiens
momifiaient-ils leurs morts?
Parce qu’ils croyaient à la vie
après la mort.
Pour que tout se passe bien,
il fallait garder le corps en
bon état.
L’âme, qui s’était échappée
au moment de la mort,
pouvait alors reconnaître son
corps et lui redonner vie.
L’embaumement
Comment conservait-on les entrailles du
mort?
Elles étaient lavées avec du vin, mélangées à
du sel, enroulées dans des bandelettes et
placées dans des vases sacrés, « les
canopes ».
Le vase à tête de chacal contenait
l’estomac; celui à tête faucon les intestins; à
tête babouin les poumons; à tête d’homme
le foie.
Pourquoi les pauvres ne se faisaient-ils pas
embaumer?
Ils n’en avaient pas les moyens.
Un embaumement coûtait très cher et seuls
les riches pouvaient se l’offrir.
Les
sarcophages
Au début, les égyptiens enterraient leur
morts dans le désert, enroulés dans des
peaux de bête ou des nattes en roseau.
Les premiers sarcophages sont apparus
vers 3300 avant Jésus-Christ.
C’était le cercueil du mort (une bière ou coffre
dans lequel on place un cadavre avant la tombe)
Son rôle était d’abord de protéger la
momie des pilleurs ou des animaux
sauvages.
Le sarcophage était réalisé durant
l’embaumement.
Il était peint de couleurs vives et décoré
de figures.
La vie au palais
C’était un lieu de résidence, mais aussi un lieu de
cérémonie.
•Pourquoi la cour du pharaon ressemblait-elle à celle de
Louis XIV?
Des personnes importantes étaient présentes à la cour.
 Conseillers
 juges
 prêtres
Architectes
Artistes
Savants
et militaires mangeaient et menaient la grande vie.
La vie au palais
•Comment le pharaon se distrayait-il?
Il possédait plusieurs palais à travers le pays.
Pour ses vacances, il voyageait sur le Nil à bord de sa
barque royale jusqu’à un de ses autres palais.
La vie au
palais
Pourquoi le pharaon ne pouvait-il
faire confiance à personne à sa
cour?
Les complots étaient nombreux.
Certains nobles qui tournaient autour du
pharaon désiraient son pouvoir.
Même les femmes de son harems
pouvaient monter des coups contre lui.
 On dit que Ramsès II, devenu faible, fut
assassiné par l’une de ses épouses, qui avait
hâte de placer son fils sur
le trône.
Sites et monuments
La vie éternelle
Les mastabas:
•Ce sont les plus anciennes
monuments.
•Ce sont des fosse
recouvertes d´une
banquette de pierre
Saqqara
Les pyramides
La première pyramide d’Égypte fut commencée
comme un tombeau puis modifiée six fois, elle
mesure 62,17 mètres (tombeau du Roi Djoser)
Pourquoi les pyramides sont-elles toutes
bâties sur la rive gauche du Nil?
Parce que c’est le côté du soleil couchant. Pour
les égyptiens, le soleil, en disparaissant derrière
l’horizon, pénétrait dans le royaume des morts.
C’est également sur la rive gauche du Nil que se
situent les cimetières.
Les pyramides
Pourquoi les égyptiens ont-ils arrêté de
construire des pyramides?
Parce qu’elles étaient pillées.
Le tombeau du pharaon n’était pas assez
protégé.
Vers 1550 avant J.-C., les égyptiens
décidèrent d’enterrer leurs pharaons dans
des tombes plus discrètes, creusées sous
les montagnes, au sud du pays.
http://education.francetv.fr/matiere/antiquite
/sixieme/article/les-pyramides-d-egyptes
Pyramides de
Gizeh
Ce sont des tombeaux de
pharaons qui ordonnaient
leur construction pendant
leur règne pour préparer
leur voyage dans l’au-delà,
Trois pyramides sont
présentes sur le site de Gizeh : Khéops (137 m) Khephren
(136 m) et Mykérinos (66 m) qui sont les noms de trois
pharaons de la IVème
dynastie,
Documentales LOS MISTERIOS DE EGIPTO el código de
las pirámides (50 min 2 seg.)
https://www.youtube.com/watch?v=V7jtN750tOw
Saqqara
Les temples
Le temple est la maison de dieu :
il est bâti en pierre et son architecture suit
des règles très précieuses.
Comment un temple pouvait-il en réalité
caché une ferme?
Autour du bâtiment principal s’étendaient
des jardins, des ateliers, des magasins pour
stoker la nourriture, un lac sacré, des
champs, des prés pour les troupeaux et
même un abattoir.
Les temples
Comment était construits les temples?
L’entrée du temple était précédée d’une
allée bordée de statues appelée « le
dromos » et encadrée par un haut mur « le
pylône ». Puis venait une place entourée de
colonnes « la cour péristyle ». Elle menait à
la partie secrète du temple, composée d’une
série de salles de plus en plus petites jusqu’à
l’église.
•http://education.francetv.fr/matiere/antiquite/si
xieme/article/les-temples-egyptiens
Karnak
Croquis de templo
PILONOS
SALA
HIPETRA
SALA HIPÒSTILA
SALA DE LA
BARCA
AVENIDA
ESFINGES O
CARNEROS
TEMPLO DE HORUS
TEMPLO DE ISIS
TEMPLO DE ISIS
TEMPLO DE KARNAK
TEMPLO DE KARNAK. PILONOS
TEMPLO DE
KARNAK.
OBELISCO
TEMPLO DE
KARNAK.
HIPOSTILA
TEMPLO DE KARNAK. HIPOSTILA
TEMPLO DE KARNAK.
HIPOSTILA
TEMPLO DE LUXOR. GENERAL
TEMPLO DE LUXOR. PILONOS
Hipogeos ( del griego: bajo tierra).
Typiques de la XVIIIème et XIXème dynastie (Exemples dans la Vallée des Rois)
1-Deir-el Bahari, créé par la reine Haptshesut (XVIII dynastie -Empire Nouveau).
2-Abu-Simbel créé par Ramsés II (XIX dynastie -Empire Nouveau). Plus de 100 mètres
excavés dans la roche.
1-La Triada Micerinos.
2-El faraón Kefrén.
3-Grupo escultórico del
príncipe Rahotep y su
esposa Nofret:
Sesostris III
Con la XIX y XX dinastía, se cultivó la estatua de dimensiones colosales.
Ejemplo: las esculturas que franquean la entrada de Abu Simbel:
-les sujets:
 La chasse
 La pêche
 Les travaux agricoles
 Des fêtes avec des musiciens ou des danseuses
-Le but; on peint des scènes de la vie pour favoriser au défunt d´en
profiter dans l'au-delà
- Exemples:- Chapelle funéraire de Tutmésis II.
- Tombe de Menna, scribe de Tutmésis IV (Empire
Nouveau, XVIII dinastía). Scènes agricoles.
- Tombe de Nebamón. Danseuses.
Escena de Baile. Tumba de Nebamúm
PINTURA
TRONO DE
TUTANKAMÓN
Les images et les photographies
http://members.virtualtourist.com/m/b5e75/?frdir=yes
http://www.ispub.com/xml/journals/ijlhe/vol4n2/babylon-fig1.jpg
http://www.civilization.ca/civil/egypt/images/govt01a.jpg
http://pages.infinit.net/lunaris/Histoire2/Egypte/Images/social2.gif
http://www.homestead.com/wysinger/tw.jpg
http://www.aladdincentral.org/clipart/jafar2-Robyn.gif
http://nefertiti.iwebland.com/law_and_order/maat.jpg
http://tbn0.google.com/images?
q=tbn:yqfeQGw2FGVvtM:http://students.umf.maine.edu/~pinkhajl/Mesopotamia/government
http://static.flickr.com/115/292255309_ea388d0486_o.jpg
http://www.gutenberg.org/files/16653/16653-h/img/30.jpg
http://www.odysseyadventures.ca/articles/ur%20of%20the%20chaldees/hammurabi.jpg

Contenu connexe

Tendances

La civilisation grecque
La civilisation grecqueLa civilisation grecque
La civilisation grecqueSalle 212
 
Cours HCA: La mésopotamie ou le début de l'architecture
Cours HCA: La mésopotamie ou le début de l'architectureCours HCA: La mésopotamie ou le début de l'architecture
Cours HCA: La mésopotamie ou le début de l'architectureArchi Guelma
 
Architecture islamique — Wikipédia.pdf
Architecture islamique — Wikipédia.pdfArchitecture islamique — Wikipédia.pdf
Architecture islamique — Wikipédia.pdfssuser0b0254
 
architecture islamique
architecture islamiquearchitecture islamique
architecture islamiquehicham younes
 
grèce-minoenne et mycénienne (architecture)
 grèce-minoenne et mycénienne (architecture) grèce-minoenne et mycénienne (architecture)
grèce-minoenne et mycénienne (architecture)hicham younes
 
Architecture islamique 1 (cours)
Architecture islamique 1 (cours)Architecture islamique 1 (cours)
Architecture islamique 1 (cours)tbelkacem
 
Amine exposé terrassement et vrd
Amine exposé terrassement et vrdAmine exposé terrassement et vrd
Amine exposé terrassement et vrdHiba Architecte
 
La grande mosquée des Omeyyades à Damas
La grande mosquée des Omeyyades à DamasLa grande mosquée des Omeyyades à Damas
La grande mosquée des Omeyyades à DamasNadine Mignet
 
Egypte. tout sur la construction des pyramides
Egypte. tout sur la construction des pyramidesEgypte. tout sur la construction des pyramides
Egypte. tout sur la construction des pyramidesRené Desroches
 
Architecture byzantine
Architecture byzantineArchitecture byzantine
Architecture byzantinemira76600
 
L'evolució de les piràmides
L'evolució de les piràmidesL'evolució de les piràmides
L'evolució de les piràmidesAsensi
 
Analyse urbaine-de-la-ville-de-boufarik
Analyse urbaine-de-la-ville-de-boufarikAnalyse urbaine-de-la-ville-de-boufarik
Analyse urbaine-de-la-ville-de-boufarikSami Sahli
 
Complexe de loisir à medea
Complexe de loisir à medeaComplexe de loisir à medea
Complexe de loisir à medeaSami Sahli
 
La grande mosquée de Constantine
La grande mosquée de Constantine La grande mosquée de Constantine
La grande mosquée de Constantine Sami Sahli
 
la mosquée omeyade a damas جامع بني أمية دمشق
la mosquée omeyade a damas جامع بني أمية دمشق la mosquée omeyade a damas جامع بني أمية دمشق
la mosquée omeyade a damas جامع بني أمية دمشق Slimane Kemiha
 

Tendances (20)

La civilisation grecque
La civilisation grecqueLa civilisation grecque
La civilisation grecque
 
Cours HCA: La mésopotamie ou le début de l'architecture
Cours HCA: La mésopotamie ou le début de l'architectureCours HCA: La mésopotamie ou le début de l'architecture
Cours HCA: La mésopotamie ou le début de l'architecture
 
Architecture islamique — Wikipédia.pdf
Architecture islamique — Wikipédia.pdfArchitecture islamique — Wikipédia.pdf
Architecture islamique — Wikipédia.pdf
 
Architecture gothique
Architecture gothiqueArchitecture gothique
Architecture gothique
 
architecture islamique
architecture islamiquearchitecture islamique
architecture islamique
 
grèce-minoenne et mycénienne (architecture)
 grèce-minoenne et mycénienne (architecture) grèce-minoenne et mycénienne (architecture)
grèce-minoenne et mycénienne (architecture)
 
Architecture islamique 1 (cours)
Architecture islamique 1 (cours)Architecture islamique 1 (cours)
Architecture islamique 1 (cours)
 
Amine exposé terrassement et vrd
Amine exposé terrassement et vrdAmine exposé terrassement et vrd
Amine exposé terrassement et vrd
 
La grande mosquée des Omeyyades à Damas
La grande mosquée des Omeyyades à DamasLa grande mosquée des Omeyyades à Damas
La grande mosquée des Omeyyades à Damas
 
Egypte. tout sur la construction des pyramides
Egypte. tout sur la construction des pyramidesEgypte. tout sur la construction des pyramides
Egypte. tout sur la construction des pyramides
 
L architecture islamique 1
L architecture islamique 1L architecture islamique 1
L architecture islamique 1
 
Architecture byzantine
Architecture byzantineArchitecture byzantine
Architecture byzantine
 
02 préhistoire
02 préhistoire02 préhistoire
02 préhistoire
 
L'evolució de les piràmides
L'evolució de les piràmidesL'evolució de les piràmides
L'evolució de les piràmides
 
Analyse urbaine-de-la-ville-de-boufarik
Analyse urbaine-de-la-ville-de-boufarikAnalyse urbaine-de-la-ville-de-boufarik
Analyse urbaine-de-la-ville-de-boufarik
 
07 byzance
07 byzance07 byzance
07 byzance
 
Architecture gothique
Architecture gothiqueArchitecture gothique
Architecture gothique
 
Complexe de loisir à medea
Complexe de loisir à medeaComplexe de loisir à medea
Complexe de loisir à medea
 
La grande mosquée de Constantine
La grande mosquée de Constantine La grande mosquée de Constantine
La grande mosquée de Constantine
 
la mosquée omeyade a damas جامع بني أمية دمشق
la mosquée omeyade a damas جامع بني أمية دمشق la mosquée omeyade a damas جامع بني أمية دمشق
la mosquée omeyade a damas جامع بني أمية دمشق
 

En vedette

Merche. fragmentación mundo antiguo
Merche. fragmentación mundo antiguoMerche. fragmentación mundo antiguo
Merche. fragmentación mundo antiguomercheguillen
 
El relieve, las aguas y los continentes
El relieve, las aguas y los continentesEl relieve, las aguas y los continentes
El relieve, las aguas y los continentesmercheguillen
 
Le relief et les eaux
Le relief et les eauxLe relief et les eaux
Le relief et les eauxmercheguillen
 
Unité 1. introduction
Unité 1. introductionUnité 1. introduction
Unité 1. introductionmercheguillen
 
Le climat et les paysages de la terre
Le climat et les paysages de la terreLe climat et les paysages de la terre
Le climat et les paysages de la terremercheguillen
 
Merche.Prehistoria. 1ºESO
Merche.Prehistoria. 1ºESOMerche.Prehistoria. 1ºESO
Merche.Prehistoria. 1ºESOmercheguillen
 
Planète Terre
Planète TerrePlanète Terre
Planète Terrerafa5979
 
Les civilisations classiques. grece et rome
Les civilisations classiques. grece et romeLes civilisations classiques. grece et rome
Les civilisations classiques. grece et romemercheguillen
 
Los riesgos naturales
Los riesgos naturalesLos riesgos naturales
Los riesgos naturalesLuis Lecina
 
Power Point Ciencias Sociales GeografíA E Historia
Power Point Ciencias Sociales GeografíA E HistoriaPower Point Ciencias Sociales GeografíA E Historia
Power Point Ciencias Sociales GeografíA E Historiamar
 
T1.la representación de la tierra
T1.la representación de la tierraT1.la representación de la tierra
T1.la representación de la tierraLuis Lecina
 

En vedette (20)

Merche.Grecia
Merche.GreciaMerche.Grecia
Merche.Grecia
 
Tema 1. La Tierra
Tema 1. La TierraTema 1. La Tierra
Tema 1. La Tierra
 
Merche. fragmentación mundo antiguo
Merche. fragmentación mundo antiguoMerche. fragmentación mundo antiguo
Merche. fragmentación mundo antiguo
 
Merche.mesopotamia
Merche.mesopotamiaMerche.mesopotamia
Merche.mesopotamia
 
El clima
El climaEl clima
El clima
 
El relieve, las aguas y los continentes
El relieve, las aguas y los continentesEl relieve, las aguas y los continentes
El relieve, las aguas y los continentes
 
Merche. Egipto
Merche. EgiptoMerche. Egipto
Merche. Egipto
 
L´environnement
L´environnementL´environnement
L´environnement
 
Prehistoire
PrehistoirePrehistoire
Prehistoire
 
Le relief et les eaux
Le relief et les eauxLe relief et les eaux
Le relief et les eaux
 
Unité 1. introduction
Unité 1. introductionUnité 1. introduction
Unité 1. introduction
 
Le climat et les paysages de la terre
Le climat et les paysages de la terreLe climat et les paysages de la terre
Le climat et les paysages de la terre
 
Merche.Prehistoria. 1ºESO
Merche.Prehistoria. 1ºESOMerche.Prehistoria. 1ºESO
Merche.Prehistoria. 1ºESO
 
Planète Terre
Planète TerrePlanète Terre
Planète Terre
 
Les civilisations classiques. grece et rome
Les civilisations classiques. grece et romeLes civilisations classiques. grece et rome
Les civilisations classiques. grece et rome
 
Power Point
Power PointPower Point
Power Point
 
Los riesgos naturales
Los riesgos naturalesLos riesgos naturales
Los riesgos naturales
 
Power Point Ciencias Sociales GeografíA E Historia
Power Point Ciencias Sociales GeografíA E HistoriaPower Point Ciencias Sociales GeografíA E Historia
Power Point Ciencias Sociales GeografíA E Historia
 
T1.la representación de la tierra
T1.la representación de la tierraT1.la representación de la tierra
T1.la representación de la tierra
 
Mesopotamia
MesopotamiaMesopotamia
Mesopotamia
 

Similaire à Les civilisations anciennes. la mésopotamie et l´egypte

Cours_04__La_Grece_Antique_ (1).pdf
Cours_04__La_Grece_Antique_ (1).pdfCours_04__La_Grece_Antique_ (1).pdf
Cours_04__La_Grece_Antique_ (1).pdfMayaZaid
 
3 mesopotamiecuneiforme1
3 mesopotamiecuneiforme13 mesopotamiecuneiforme1
3 mesopotamiecuneiforme1Christian Lemay
 
Le mode de vie dans l’égypte ancienne
Le mode de vie dans l’égypte ancienneLe mode de vie dans l’égypte ancienne
Le mode de vie dans l’égypte ancienneif3nam1
 
Le monde romain
Le monde romainLe monde romain
Le monde romainNadineHG
 
Le judaïsme issus de falcification semuro babylonien
Le judaïsme issus de falcification semuro babylonienLe judaïsme issus de falcification semuro babylonien
Le judaïsme issus de falcification semuro babylonienTocup
 
2nde TH1 C1 Mediterranee antique P.pdf
2nde TH1 C1 Mediterranee antique P.pdf2nde TH1 C1 Mediterranee antique P.pdf
2nde TH1 C1 Mediterranee antique P.pdfNadineHG
 
Cours: Un monde de plus en plus urbain
Cours: Un monde de plus en plus urbainCours: Un monde de plus en plus urbain
Cours: Un monde de plus en plus urbainArchi Guelma
 
L'orient ancien
L'orient ancienL'orient ancien
L'orient ancienmlaugel
 
L'Égypte pp
L'Égypte ppL'Égypte pp
L'Égypte ppireari
 
Presentation Égypte en français 1ºESO.pdf
Presentation Égypte en français 1ºESO.pdfPresentation Égypte en français 1ºESO.pdf
Presentation Égypte en français 1ºESO.pdfPatricia Jimenez Espinosa
 
Brief History of the Mediterranean sea
Brief History of the Mediterranean seaBrief History of the Mediterranean sea
Brief History of the Mediterranean seaRenaud Clément
 
L’antiquité egypte
L’antiquité egypteL’antiquité egypte
L’antiquité egypteamandineeeff
 
La civilisation Egyptienne.pdf
La civilisation Egyptienne.pdfLa civilisation Egyptienne.pdf
La civilisation Egyptienne.pdfSarah Sakura
 
Orient ancien
Orient ancienOrient ancien
Orient ancienSalle 212
 
Présentation pour la Gréce.ppt.pptxefzerfzfzfzzz
Présentation pour  la  Gréce.ppt.pptxefzerfzfzfzzzPrésentation pour  la  Gréce.ppt.pptxefzerfzfzfzzz
Présentation pour la Gréce.ppt.pptxefzerfzfzfzzzmnisikli30
 
La mésopotamie p_point_(1)[1]
La mésopotamie p_point_(1)[1]La mésopotamie p_point_(1)[1]
La mésopotamie p_point_(1)[1]ireari
 
Sela : Des témoignages historiques surréels
Sela : Des témoignages historiques surréelsSela : Des témoignages historiques surréels
Sela : Des témoignages historiques surréelsHervé Cariou
 

Similaire à Les civilisations anciennes. la mésopotamie et l´egypte (20)

Civilizations antiques
Civilizations antiquesCivilizations antiques
Civilizations antiques
 
Cours_04__La_Grece_Antique_ (1).pdf
Cours_04__La_Grece_Antique_ (1).pdfCours_04__La_Grece_Antique_ (1).pdf
Cours_04__La_Grece_Antique_ (1).pdf
 
Grece
GreceGrece
Grece
 
3 mesopotamiecuneiforme1
3 mesopotamiecuneiforme13 mesopotamiecuneiforme1
3 mesopotamiecuneiforme1
 
Le mode de vie dans l’égypte ancienne
Le mode de vie dans l’égypte ancienneLe mode de vie dans l’égypte ancienne
Le mode de vie dans l’égypte ancienne
 
Le monde romain
Le monde romainLe monde romain
Le monde romain
 
Le judaïsme issus de falcification semuro babylonien
Le judaïsme issus de falcification semuro babylonienLe judaïsme issus de falcification semuro babylonien
Le judaïsme issus de falcification semuro babylonien
 
2nde TH1 C1 Mediterranee antique P.pdf
2nde TH1 C1 Mediterranee antique P.pdf2nde TH1 C1 Mediterranee antique P.pdf
2nde TH1 C1 Mediterranee antique P.pdf
 
Cours: Un monde de plus en plus urbain
Cours: Un monde de plus en plus urbainCours: Un monde de plus en plus urbain
Cours: Un monde de plus en plus urbain
 
L'orient ancien
L'orient ancienL'orient ancien
L'orient ancien
 
Hfe
HfeHfe
Hfe
 
L'Égypte pp
L'Égypte ppL'Égypte pp
L'Égypte pp
 
Presentation Égypte en français 1ºESO.pdf
Presentation Égypte en français 1ºESO.pdfPresentation Égypte en français 1ºESO.pdf
Presentation Égypte en français 1ºESO.pdf
 
Brief History of the Mediterranean sea
Brief History of the Mediterranean seaBrief History of the Mediterranean sea
Brief History of the Mediterranean sea
 
L’antiquité egypte
L’antiquité egypteL’antiquité egypte
L’antiquité egypte
 
La civilisation Egyptienne.pdf
La civilisation Egyptienne.pdfLa civilisation Egyptienne.pdf
La civilisation Egyptienne.pdf
 
Orient ancien
Orient ancienOrient ancien
Orient ancien
 
Présentation pour la Gréce.ppt.pptxefzerfzfzfzzz
Présentation pour  la  Gréce.ppt.pptxefzerfzfzfzzzPrésentation pour  la  Gréce.ppt.pptxefzerfzfzfzzz
Présentation pour la Gréce.ppt.pptxefzerfzfzfzzz
 
La mésopotamie p_point_(1)[1]
La mésopotamie p_point_(1)[1]La mésopotamie p_point_(1)[1]
La mésopotamie p_point_(1)[1]
 
Sela : Des témoignages historiques surréels
Sela : Des témoignages historiques surréelsSela : Des témoignages historiques surréels
Sela : Des témoignages historiques surréels
 

Plus de mercheguillen

La romanización en España: definición y características
La romanización en España: definición y característicasLa romanización en España: definición y características
La romanización en España: definición y característicasmercheguillen
 
El siglo xx en españa
El siglo xx en españaEl siglo xx en españa
El siglo xx en españamercheguillen
 
Entreguerras. totalitarismos, crack 29, iigm y gf
Entreguerras. totalitarismos, crack 29, iigm y gfEntreguerras. totalitarismos, crack 29, iigm y gf
Entreguerras. totalitarismos, crack 29, iigm y gfmercheguillen
 
Imperialismo, igm y rev. rusa
Imperialismo,  igm y rev. rusaImperialismo,  igm y rev. rusa
Imperialismo, igm y rev. rusamercheguillen
 
El siglo xix en españa
El siglo xix en españaEl siglo xix en españa
El siglo xix en españamercheguillen
 
La revolución francesa, liberalismo y nacionalismo
La revolución francesa, liberalismo y nacionalismoLa revolución francesa, liberalismo y nacionalismo
La revolución francesa, liberalismo y nacionalismomercheguillen
 
Introducción. antiguo régimen
Introducción. antiguo régimenIntroducción. antiguo régimen
Introducción. antiguo régimenmercheguillen
 
Presentation histoire
Presentation histoirePresentation histoire
Presentation histoiremercheguillen
 
Le secteur sécondaire
Le secteur sécondaireLe secteur sécondaire
Le secteur sécondairemercheguillen
 
Les secteurs économiques. le sécteur primaire
Les secteurs économiques. le sécteur primaireLes secteurs économiques. le sécteur primaire
Les secteurs économiques. le sécteur primairemercheguillen
 
L´activité économique et la mondialisation
L´activité économique et la mondialisationL´activité économique et la mondialisation
L´activité économique et la mondialisationmercheguillen
 
Mapa físico y político de Europa y España
Mapa físico y político de Europa y EspañaMapa físico y político de Europa y España
Mapa físico y político de Europa y Españamercheguillen
 
La planète terre. le relief, les eaux et le climat
La planète terre. le relief, les eaux et le climatLa planète terre. le relief, les eaux et le climat
La planète terre. le relief, les eaux et le climatmercheguillen
 
El marco físico. el medio natural
El marco físico. el medio naturalEl marco físico. el medio natural
El marco físico. el medio naturalmercheguillen
 
La dictadura de franco
La dictadura de francoLa dictadura de franco
La dictadura de francomercheguillen
 

Plus de mercheguillen (20)

La romanización en España: definición y características
La romanización en España: definición y característicasLa romanización en España: definición y características
La romanización en España: definición y características
 
El siglo xx en españa
El siglo xx en españaEl siglo xx en españa
El siglo xx en españa
 
Entreguerras. totalitarismos, crack 29, iigm y gf
Entreguerras. totalitarismos, crack 29, iigm y gfEntreguerras. totalitarismos, crack 29, iigm y gf
Entreguerras. totalitarismos, crack 29, iigm y gf
 
Imperialismo, igm y rev. rusa
Imperialismo,  igm y rev. rusaImperialismo,  igm y rev. rusa
Imperialismo, igm y rev. rusa
 
La grande guerre
La grande guerreLa grande guerre
La grande guerre
 
El siglo xix en españa
El siglo xix en españaEl siglo xix en españa
El siglo xix en españa
 
La rev. industrial
La rev. industrialLa rev. industrial
La rev. industrial
 
La revolución francesa, liberalismo y nacionalismo
La revolución francesa, liberalismo y nacionalismoLa revolución francesa, liberalismo y nacionalismo
La revolución francesa, liberalismo y nacionalismo
 
Introducción. antiguo régimen
Introducción. antiguo régimenIntroducción. antiguo régimen
Introducción. antiguo régimen
 
Presentation histoire
Presentation histoirePresentation histoire
Presentation histoire
 
Le secteur sécondaire
Le secteur sécondaireLe secteur sécondaire
Le secteur sécondaire
 
Les secteurs économiques. le sécteur primaire
Les secteurs économiques. le sécteur primaireLes secteurs économiques. le sécteur primaire
Les secteurs économiques. le sécteur primaire
 
L´activité économique et la mondialisation
L´activité économique et la mondialisationL´activité économique et la mondialisation
L´activité économique et la mondialisation
 
L´état
L´étatL´état
L´état
 
Mapa físico y político de Europa y España
Mapa físico y político de Europa y EspañaMapa físico y político de Europa y España
Mapa físico y político de Europa y España
 
Ciudadanía
CiudadaníaCiudadanía
Ciudadanía
 
La planète terre. le relief, les eaux et le climat
La planète terre. le relief, les eaux et le climatLa planète terre. le relief, les eaux et le climat
La planète terre. le relief, les eaux et le climat
 
El marco físico. el medio natural
El marco físico. el medio naturalEl marco físico. el medio natural
El marco físico. el medio natural
 
La dictadura de franco
La dictadura de francoLa dictadura de franco
La dictadura de franco
 
La guerra civil
La guerra civilLa guerra civil
La guerra civil
 

Dernier

Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Atelier Canopé 37 - Tours
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24BenotGeorges3
 
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilCalendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilfrizzole
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxJCAC
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneTxaruka
 
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAmar LAKEL, PhD
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursStagiaireLearningmat
 
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-Majida Antonios, M.Ed.
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfbdp12
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfSylvianeBachy
 
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfAtelier Canopé 37 - Tours
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxMartin M Flynn
 
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...Unidad de Espiritualidad Eudista
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Gabriel Gay-Para
 
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfAtelier Canopé 37 - Tours
 

Dernier (17)

Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
 
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilCalendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
 
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
 
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceurs
 
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
 
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
 
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film français
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
 
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
 

Les civilisations anciennes. la mésopotamie et l´egypte

  • 2. Pendant l´Âge des Métaux • Les premières villes gouvernées par un roi apparaissent. • Les premières grandes civilisations se développent en Mésopotamie, en Égypte, en Inde et en Chine il y a 5000 ans. • Ces civilisations s´appellent « civilisations fluviales » parce qu ´elles apparaissent à côté de grands fleuves avec des rives très fertiles : – le Tigrais et l´Euphrate en Mésopotamie – le Nil en Égypte – l´Indo en Inde – et les fleuves Houang-Ho et Yang Tsé en Chine.
  • 3. Les civilisations fluviales ont les caractéristiques suivantes : • Le pouvoir politique est fort. – Le roi concentre tout le pouvoir : il fait les lois, dirige l´armée et a une fonction religieuse. • La société est très hiérarchisée. La population est divisée en deux groupes très différents : •une minorité de privilégiés, qui sont les propriétaires des terrains, des richesses et occupent des postes importants •et une majorité de la population soumise et sans droits. • On construit de grands édifices. • Les rois construisent des canaux qui conduisent l´eau jusqu´à des terrains secs, si bien que les récoltes augmentent. • Les rois ont construit des palais, des temples et des tombes pour démontrer leur pouvoir.
  • 4. La Civilisation • Définis « civilisation » en petits groupes (qu’est-ce que c’est et quelles sont les critères pour être une civilisation?). • Quels comportements humains ont mené au développement de civilisations? • Quelle évidence de civilisation voyez-vous dans notre région? • Pourquoi est-il important d’étudier les civilisations anciennes?
  • 5. • L'étude des sociétés n'est possible que par l'étude de sa civilisation. • La société est l'ensemble de ses individus et de ses groupes sociaux. • Alors, la civilisation représente la production de cette société, c’est à dire I' ensemble des productions matérielles et intellectuelles : – la langue – la religion – les coutumes – la vie politique – la vie économique – I 'art – les valeurs La Civilisation
  • 6. Les premiers foyers • Mésopotamie (3500 av J-C); • Égypte (3100 av J-C); • Inde (2500 av J-C); • Chine (1500 av J-C); • Amérique Centrale (1200 av J-C).
  • 7. Examples • 1. MésopotamieMésopotamie: Tigre et Euphrate; Sumer, Babylone; cunéiformes. • 2. ÉgypteÉgypte: Le Nil; Memphis, Thèbes; hiéroglyphes. • 3. IndeInde: Indus et Gange; Mohenjo-Daro, Harappa; Sanskrit et code de lois. • 4. ChineChine: Fleuve Jaune (Huang-Ho); Longsham (Chine) (Jomon, Japon); écriture pictographique; féodalité. • 5. Civilisation sud-américaineCivilisation sud-américaine (Maya, Inca, Aztèques : Région côtière de l'Amérique.)
  • 8. NilNil MemphisMemphis Indus (vallée)Indus (vallée) Fleuve JauneFleuve Jaune Tigre et EuphrateTigre et Euphrate MayasMayas
  • 9. Les obstacles géographiques :Les obstacles géographiques : • protégeaient les civilisations mais limitaient aussi Ie déplacement. • Ce sont surtout des montagnes, des déserts, des mers. • Égypte/ Mésopotamie : désert d’Arabie, Mer Rouge, désert de Lybie. • Méso/lnde : monts Zagros, Plateau d'lran. • Inde/ Chine: les Himalayas, désert de Gobi.
  • 10. Proximité des fleuves : • pèche, eau, transport, irrigation • Inondation: crues à périodes fixes; • Limon: sédiments faits de canalisation • Irrigation: amener l'eau aux champs et aux déserts; • Drainage: enlever le surplus d'eau • Canalisation: travail humain nécessitant (1) une grande main d'œuvre (2) des connaissances techniques (3) et une autorité responsable.
  • 13. Leurs fleuves sont différents : • Le Nil coule vers le nord et on peut le remonter vers le sud avec les vents. – Sa saison d'inondation vient âpres les récoltes. • Le Tigre et l'Euphrate coulent vers le sud, navigation plus difficile, rapide... – L´Inondation vient au moment de la semaison, nécessite de drainage.
  • 14.
  • 15. Suite… • En effet, l'inondation mésopotamienne est plus courte que celle d'Égypte • mais elle est plus dévastatrice car elle est soudaine, rapide et arrive au printemps au moment de la plantation • En Égypte, l'inondation est plus longue, mais plus graduelle (saisons des pluies à la source). – La crue arrive au bon temps, en Octobre, après les récoltes.
  • 16. L'irrigation diffère aussi: • Le Nil a une pente lente vers la Méditerranée; irrigation est donc plus naturelle, elle va avec le courant. • En Mésopotamie, la canalisation est artificielle. (Canalisation perpendiculaire nivelée) puisque le lit est plat.
  • 17. Au point de vue société: • Égypte est plus paisible vues ses barrières géographiques. – Civilisations plus stables, continuité, villes ouvertes. • En Mésopotamie moins de barrières, ouverture au Nord, villes fortifiées, instabilité (3 civilisations successives).
  • 18. L´Orient ancien (IIIe millénaire avant J.-C) Quels sont les premiers États et les premières écritures?
  • 19. L´Orient ancien (IIIe millénaire avant J.-C). Les premiers États • 1. Dans l´Orient ancien, les hommes se sont fixés le long des grands fleuves: – Le Nil en Égypte – Le Tigre et l´Euphrate en Mésopotamie • Ils leur fournissent l´eau nécessaire à l´agriculture et sont aussi des axes de circulation favorables aux échanges (voir carte)
  • 20. Source: Manuel 6° Nathan, 2009
  • 21. L´Orient ancien (IIIe millénaire avant J.-C). Les premiers États • 2. Au début du IIIe millénaire avant J.C, la Mésopotamie est divisé en de nombreuses cités-États (page 16) – Les habitants sont polythéistes – Mais chaque cité a un dieu principal pour lequel on construit un temple et un zigurat – Le roi de la cité •est considéré comme le représentant sur Terre du dieu principal
  • 22. L´Orient ancien (IIIe millénaire avant J.-C). Les premiers États • 3. L´Égypte a été unifiée vers 3100 avant J.C. – Le pharaon a tout le pouvoir •Il est considéré comme un dieu vivant: l´héritier du dieu Horus. •À sa mort, on place son corps dans un tombeau gigantesque: la pyramide. •Les Égyptiens croient qu´il va rejoindre le dieu soleil Rê/Ra dans l ´audelà (Retrouver le dieu soleil dans le monde après la mort)
  • 23. Le système d'écriture : • documents écrits : surtout pictographique; écriture qui transmet des idées par des figures et des symboles
  • 24. Les premières écritures •1. L´écriture a été inventée dans le Sud de la Mésopotamie vers 3300 avant J.C –Elle est d´abord composée de pictogrammes –Puis, à partir de 3000 avant J.C., de signes cunéiformes, plus faciles à écrire. –Ils sont tracés sur des tablettes d´argile par les scribes, à l´aide de roseaux taillés –Au début, l´écriture sert à tenir l´inventaire de ce que l´on possède. –Puis elle permet • de transmettre des informations à des personnes lointaines • et de fixer par écrit: – les contrats – les lois – et les légendes
  • 25. Les premières écritures •2. L´écriture apparaît en Égypte à la même époque. –Les hiéroglyphes ornent avant tout les tombeaux et les temples •Il s´agit –de listes de offrandes – de formules magiques pour aider les morts à accéder à l´au-delà, de prières. •Pour les usages courants (lettres, inventaires, testaments…) •Les scribes égyptiens se utilisent le hiératique, qu´ils tracent à l´encre sur des feuilles de papyrus.
  • 26. Système religieux : • majoritairement polythéiste (période monothéiste en Égypte sous Akhenaton); • croyance en la survie • construction de grands bâtiments : pyramides, mastabas, temples. • Les temples étaient des centres religieux mais en plus de servir aux rites (dont les sacrifices et la divination), ils servaient souvent aussi de: 1- grenier 2- d'école 3- de lieux de rencontre pour le gouvernement 4- de lieu de protection 5- de centre de marchandage 6- l'astronomie
  • 29.
  • 30. Introduction à la Mésopotamie • Au 3e millénaire avant J.-Christ, la Mésopotamie est une région fertile et prospère. • Elle fait partie du croissant fertile. • C’est la région qui se situe entre les fleuves Tigre et Euphrate. • Plusieurs cités-États s’y développent. • Ur est l’une d’entre elles. À la fin du 3e millénaire avant J.-C., cette cité a dominé toute la région.
  • 31. Mésopotamie « Entre les fleuves » •La Mésopotamie est une région très sèche, mais la construction de canaux pour l´irrigation permet le développement de l´agriculture. • En plus, sa situation géographique favorise le commerce entre l´Asie, la Mer Méditerranée et la Syrie.
  • 32. La Mésopotamie • Mésopotamie veut dire « entre deux fleuves » • Le Tigre • L’Euphrate
  • 34.
  • 35. Mer Noire Mer Caspienne Mer d’Aral Golfe Persique Mer Rouge Mer Méditerranée Egypte Le Nil Coucous Elbruz Zagros Plateau Anatolian Désert Arab Akkad Sumer Tigre Euphrates Jerusalem Cette civilisation apparaît 3000 ans av. JC et se termine au VI siècle av. JC, quand les perses conquirent l´Assyrie, ce qui provoque la fin de la civilisation mésopotamienne. La Mésopotamie a une longue histoire.
  • 36. Les cités – états de Mésopotamie • Entre le Xe et le VIIIe millénaires avant notre ère: – les groupes humains inventent l'agriculture et l'élevage, domestiquant plantes et animaux. –Ils se fixent alors en habitats permanents, les villages. • Dans certains d'entre eux, mieux situés, se développent l'artisanat puis le commerce : tous les habitants n'y sont plus paysans. • Ces gros villages deviennent progressivement, au IVe millénaire, des villes.
  • 37. Les cités – états de Mésopotamie • Dans ces villes se développe alors un État, qui administre et gouverne, dominant les villages voisins. • La ville centrale et les campagnes environnantes forment une cité, qui commerce avec les autres cités-États. • Ces cités sont dirigées par des rois héréditaires. • Chaque cité-Etat voulant étendre son royaume, les rois mènent des guerres dans toute la
  • 38. Les cités – états de Mésopotamie
  • 39. Les cités – états de Mésopotamie • Au IIIe millénaire, la Mésopotamie compte ainsi de nombreuses cités-États: – Uruk, qui compte alors plus de 50 000 habitants – Akkad – Ur – ou Lagash  Chacune est indépendante, et dirigée par un roi héréditaire.
  • 40. Ur, une cité-Etat sous la protection de Nanna • Chaque cité-État de Mésopotamie est placée sous la protection d’un grand dieu. • Le dieu qui protège Ur s’appelle Nanna. • C’est le dieu de la lune. • Les principaux bâtiments de la cité d’Ur sont des bâtiments religieux. • Le plus important est le temple principal. • Seuls le roi et les prêtres peuvent y entrer pour faire une prière ou une offrande devant la statue de Nanna. • Dans une cour de ce temple, on trouve une ziggourat, une tour à étages consacrée aussi à Nanna.
  • 41.
  • 42.
  • 43.
  • 44.
  • 47. La Mésopotamie – La plus grande partie se trouve en Irak – 2 secteurs: • « Haut » Mésopotamie (partagé entre la Turquie, l’Irak et la Syrie) et • « Basse » Mésopo- tamie (Kuwait et Arabie Saoudite)
  • 48. La Mésopotamie• « Haut » Mésopotamie au Nord peuplée par les Akkadians d’Akkad (vers 2340 à 2180 avant notre ère) • « Basse » Mésopo- tamie peuplée par les Sumériens de Sumer (vers 2800 av. notre ère à 1 800 av. notre ère)
  • 49. Un Etat dirigé par un roi, envoyé des dieux
  • 50. Un Etat dirigé par un roi, envoyé des dieux • Les habitants de la Mésopotamie croient en plusieurs dieux. • On dit qu’ils sont polythéistes. • Ils pensent que les dieux ressemblent aux hommes et qu’ils ont créé le monde. • Ils croient aussi que ce sont les dieux qui nomment les rois qui les gouvernent. • Ils croient enfin que les dieux peuvent les punir par des inondations ou des sécheresses, par exemple. • La plupart des cités-Etats vouent un culte particulier à un dieu spécifique. • Ils lui dédient le temple principal de la cité, où le roi et les prêtres lui adressent des prières, des chants et des offrandes. • La ziggourat est une tour destinée au culte du dieu de la cité.
  • 51. La Mésopotamie • Sumériens: groupe mystérieux, on croit venus d’Asie centrale vers 2800 avant notre ère. • Premiers à mettre en place de grands organisations sociales qui deviendront les premières villes du monde.
  • 52. La Mésopotamie • Sumériens une civilisation avancée: ils connaissent… • l’agriculture, • l’irrigation, • l’architecture avec voûte • l’écriture.
  • 53. La Mésopotamie • Langage sumérien pas lié aux autres langages connus. • Sumériens en guerre constant (parmi eux et avec les autres autour)… – surtout une bataille pour les ressources naturelles de la région (l’eau)
  • 54. La Mésopotamie • Puissance politique Sumérienne détruite quand Sargon d’Akkad réunit Akkad et Sumer vers 2340 par force.
  • 55. La Mésopotamie • Akkadiens langage « sémitique ». • Ça veut dire un langage parlé lié à Hébreu et Arabique. • Akkad et Sumer plus tard réunifiée par un autre peuple sémite… Babyloniens, donc connu comme Babylone (approx 1830-539 av. J.- C.) • Très bizarre…les Akkadiens et ensuite les Babyloniens ont gagné et exercé un contrôle sur l’ensemble de Mésopotamie…mais ont adopté beaucoup d’aspects culturels des Sumériens!
  • 56. La pyramide hiérarchique 5- 4- 3- 2- 1-Avec les grandes civilisations, nous avons eu les classes sociales, des riches et des pauvres.
  • 57. La pyramide hiérarchique Roi-Prêtre ou chef militaire L’Élite La classe moyenne Le groupe de condition modeste Les esclaves
  • 58. Le Roi-Prêtre • Lougal (grand-homme en Sumériens) • À la tête du gouvernement Les tombeaux de Ur
  • 59. L’Élite • Gens riche qui entoure le roi- prêtre, comprend: 1- Grands-prêtres (religion) 2- Commandants d’armée (guerre) 3- Grands marchands (troc)
  • 60. La classe moyenne • Ils étaient les: 1- Fonctionnaires (qu’est-ce que c’est?) 2- Boutiquiers (et eux, que font-ils?) 3- Artisans (connaissez-vous des artisans et si oui que font-ils?)
  • 61. Le groupe de condition modeste • Ne sont pas riches, doivent travailler très fort mais ne sont pas esclaves • Ils sont entre autres: 1- Paysans (90% de la société) 2- Marins 3- Pêcheurs 4- Ouvriers
  • 62. Esclaves • Font des travaux domestiques ou publics sans être payés. • Ils étaient moins nombreux que la croyance générale mais leur nombre est inconnu. • Souvent ils étaient des prisonniers de guerre.
  • 63. La langue et l’écriturequand les dieux étaient des hommes
  • 64. Justice: • Le code d'Hammourabi : premier code de loi écrit. • Basé sur la loi du talion ou revanche: châtiment qui consiste à infliger au coupable le même traitement qu'il a fait subir à la victime.
  • 66. Les Dieux • Les Mésopotamiens étaient polythéistes - Ils croyaient à plus qu’un seul Dieu - En fait, ils croyaient à plus de 3000 différents - Les Dieux avaient des apparences humaines • Une triade importante: 3 Dieux principaux – Enlil – An – Enki
  • 67. Les Dieux • Les Mésopotamiens étaient polythéistes - Ils croyaient à plus qu’un seul Dieu - En fait, ils croyaient à plus de 3000 différents - Les Dieux avaient des apparences humaines
  • 68.
  • 69. Page 28 1- La légende vient de la Mésopotamie et elle date du IIIème millénaire avant J.C 2- Les deux dieux cités sont An et Enlil et on appelle une croyance en plusieurs dieux comme polythéistes. 3- Les fleuves apportés pour Enki sont le Tigre et l´Euphrate et ils sont si importantes pour la Mésopotamie, puisque c´est une région fertile et, grâce à ces fleuves ils peuvent développer l´agriculture, l´élevage et le commerce. 4- Le roi a été placé à la tête des hommes par Enki; c´est pourquoi il a beaucoup du pouvoir. 5-Les habitants obéissent à leur roi, parce qu´il leur donne de la protection
  • 70. Rôle du clergé • Qu’est-ce que le clergé? – C’est les gens qui sont à la tête de la religion • Ils étaient en charge des cérémonies religieuses (donc la messe) • C’est eux qui interprétaient les signes des Dieux en utilisant l’astronomie.
  • 71. Les Orants • Très important! • Petites statues qui portaient des jupes de cérémonie en peau de mouton • C’est eux qui prient pour le clergé quand celui-ci doit faire autre chose pour son occupation. • Les orants étaient placés dans les temples
  • 73. Les Temples • Aussi appelés : Ziggourats • Faites en brique d’argile • Tour quadrangulaire • Jusqu’à 7 étages • Au sommet une chapelle-église • La Tour de Babel était une ziggourat
  • 74.
  • 75. À quoi servait les temples • Ils étaient placé au cœur de la ville • C’était le palais-château du roi-prêtre • École • Atelier pour les artisans • Refuge pour les pauvres • Bureau des fonctionnaires • Utilisé comme entrepôt pour le commerce
  • 76. Leurs croyances après la mort • Âme: – Les Sumériens ne croyaient pas qu’il y avait un paradis pour les âmes. – Le paradis était seulement la maison des Dieux • Ils croyaient que ton âme restait sur la terre avec les vivants ou dans la terre avec les démons
  • 77. Comment les rois étaient-ils enterrés • Tombes avaient l’air d’un caveau souterrain • Intérieur des tombes: – Chambre faites en brique cuites et en pierre – Cercueil de bois – Entouré de ses richesses.
  • 78. Sacerdote del templo de Mari. 2.400 A.C.
  • 79.
  • 80. Page 29 1. Cet objet est une plaque perforée créé en pierre calcaire. 2. Il a été trouvé dans la Mésopotamie, dans la cité-état du Lagash 3. Les visages, torses ou jambes sont représentés de profil 4. On peut reconnaitre le roi parce qu´il est plus grand que les autres figures; c´est-à-dire la proportion des figures, montre le pouvoir. Il a été habillé avec une jupe et les scènes montrent, d´une part, la construction d´un temple et d´autre, le banquet qui suit. 5. L´écriture caractéristique de la Mésopotamie s´appelle cunéiforme.
  • 81. Placa del rey de Lagash 2494 A.C.
  • 82. ESTANDARTE DE UR Narration historique. Représentation de la victoire de la monarchie d´Ur sur les énnémis et la célébration des victoires
  • 83.
  • 84.
  • 85. Page 19 1.L´Étendard d´Ur est une caisse de résonnance d´un instrument de musique à cordes qui a été retrouvé dans les tombes royales d´Ur et il date du 2600 avant J.C 2.L´Étendard est une pièce de la marqueterie et elle a des incrustations en bois de bois d´autres arbres ou de pierre précieuses, comme la cornaline ou lapis-lazuli. 3.Le sujet des deux grands panneaux est la guerre et le banquet après la victoire. 4.Le roi est situé à côté des esclaves, au centre de la composition, parce qu´il reçoit les prisonniers et il a été représenté plus grand que les autres figures.
  • 86. Page 19 5. On peut observer, au centre de la composition, un char tiré par des chevaux où il y a deux personnes. Le fond de l´étendard est de lapis-lazuli bleu et en fin, il y a une structure en bois et le coquillage blanc. 6. Dans le niveau inférieur, il y a un char d´Ur écrase des soldats ennemis. À continuation, dans le second niveau, nous avons, d´une part, à gauche, les fantassins, vêtus de capes cloutées et, d´autre part, à droite, les prisonniers ennemis. En fin, au troisième étage, nous avons au centre le roi qui reçoit les prisonniers et la cour et le char d´apparut du roi.
  • 91. Toro alado. Palacio de Khorsabad.
  • 94. Puerta de Ishtar (conservada en Berlín) Nabopalasar creará un gran imperio con capital en Babilonia, ciudad que reconstruyó, realizando la PUERTA DE ISTHAR s. VII A.C. Segundo Imperio Babilónico
  • 98. La naissance de l’Égypte Tout commence en 4 000 ans avant Jésus Christ. L’Égypte sort de la préhistoire. Des communautés sédentaires se fixent dans la vallée fertile du Nil. Deux royaumes s’établissent : la haute et la basse Égypte. La vallée de la haute Égypte située au sud était formée d’une mince bande de terres cultivables autour du Nil (le reste était un désert inhabitable). Au nord se trouvait le Delta, la basse Égypte, un triangle marécageux ou poussait le papyrus.
  • 99. La carte L’Égypte se trouve au Nord-Est de l’Afrique. La première capitale de l’Égypte, et la plus durable, a été Memphis, située quelques kilomètres au sud- est du Caire, près de l'endroit où la vallée du Nil devient le Delta.
  • 100. Le Nil • Est un long fleuve qui traverse le désert égyptien du sud au nord. • A un période de crue (l´eau déborde du lit du fleuve) et une période de décrue (l´eau se retire) Pendant la décrue, il laisse sur le sol le limon: c´est une boue très fertile. Les champs sont irrigués avec l´eau du fleuve. Ils chassent et ils pêchent sur les berges du Nil. Les paysans sèment du blé et de l´orge Obtiennent des grandes récoltes
  • 101.
  • 102. Le Gouvernement et les lois de l’Egypte
  • 103. Le Gouvernement de l’Egypte • Le gouvernement et la religion étaient inséparables dans l'Égypte ancienne. • En Egypte, le gouvernement était le pharaon après l’année 3200 av. J-C. – C’est lui qui avait le pouvoir absolu. – Il était considéré comme un dieu, une personne et le représentant des dieux sur la terre pour tous les Egyptiens. • L’Egypte, à ce temps, était divisé en 42 états où il y avait un gouverneur, chargé avec l’administration pour chaqun, mais il était sous le contrôle du pharaon.
  • 105. ¿Cómo era la sociedad? • Muy jerarquizada: FARAÓN GRUPOS SOCIALES ALTOS (familia, funcionarios, militares, sacerdotes…) GRUPOS SOCIALES MEDIOS (soldados, escribas, artistas…) GRUPOS SOCIALES BAJOS (la mayoría de la población)
  • 106. Paleta de Narmer •Vers 3000 av. J.C, le pharaon Narmer unifie la Haute et la Basse-Égypte. •Le pharaon a un pouvoir absolu sur tout. •C´est comme un dieu. •Il est à la fois: •roi •Grand prêtre •Chef militaire •Juge •Pour cela, il délègue ses pouvoirs aux prêtres et à des fonctionnaires comme •Le vizir •Les gouverneurs •Et d´autres hauts fonctionnaires •De nombreux scribes travaillent à leur service
  • 107. Pharaons –Les pharaons sont les souverains de l’Egypte ancienne, représentants de Rê sur Terre. –Ils portent différents attributs dont la crosse, le sceptre et la couronne de haute et basse Egypte : le pschent. –Exemple de pharaons :
  • 108. LOS CONDICIONANTES POLÍTICOS: EL ANTIGUO EGIPTO ERA UNA TEOCRACIA El Faraón de Egipto •¿Quién era el faraón? -Era el rey de Egipto, considerado hijo de Rah (el dios Sol) -Venerado como un dios viviente. • Su persona era el eje sobre el que se desarrollaba toda la producción artística. •Existieron muchísimos; treinta dinastías o familias reinantes, sucediéndose desde el inicio hacia el año 3100 a.C., hasta la llegada de los griegos en el año 332 a.C. ¿Sabéis qué significa la palabra faraón? El faraón residía en un espléndido palacio o per-aa, es decir, "casa grande". Y de ese modo se le llamaba faraón.
  • 109. Le Gouvernement de l’Egypte •Le pharaon était assisté par une hiérarchie de conseillers, de prêtres, de fonctionnaires et d'administrateurs, qui étaient responsables des affaires de l'État et du bien-être de la population. •Il y en avait d’autres que nous pourrions considérer comme faisant partie du gouvernement en Egypte comme les contremaîtres (administrateurs) qui surveillaient que les ordres du pharaon étaient exécutés en chaque état (qui étaient en charge de l’argent, le commerce, l’agriculture, les impôts et la défense du pays). La scène dépeint un cortège . Quatre hommes portent la chaise de transport de Djehutyhotep, un gouverneur @ 1850 av. J-C.
  • 111. Le Gouvernement de l’Egypte  Le pharaon a eu une personne à sa main gauche, son vizir.  C’était le vizir qui était chargé à aider le pharaon avec tous les décisions qu’il aurait pris.  Les médecins et les ingénieurs ont un très grand prestige  Les artisans participent aux grands travaux publics (temples, et tombes)  Les paysans représentent la majeure partie de la population et leur vie est très dure.  En bas de la pyramide, se situent les esclaves.
  • 112. Le rôle de l´armée • L´armée maintient l´ordre et défend le pays des invasions. • Elle conquiert de nouveaux territoires • Représente un important soutien pour le Pharaon.
  • 113. Les lois en Égypte • Même que l’Egypte était une des premières civilisations dans l’histoire, il n’y avait pas de système de lois écrites que les administrateurs suivaient. • Il y avait des policiers qui gardaient des temples et des pyramides. La police a été payée par le trésor. Maât est la déesse de l'ordre, de l'équilibre du monde, de l'équité, de la paix et de la justice.
  • 114. La Police de l’Égypte •La force de police de l'Egypte, d'une part, n'était pas une prolongation de l'armée. •On a établi des ordres pour imposer et pour protéger le faible contre le fort dans la société générale. •La police a maintenu l'ordre en apportant les parties coupables à la justice. •Néanmoins, la police n'a pas été considérée comme corps hostile •Mais plutôt en tant que les gardiens et protecteurs des communautés généralement respectueuses des lois.
  • 115. La Police de l’Égypte •Les forces de police rurale ont protégé des fermiers contre le vol • elles ont banni des fauteurs de troubles (personne qui provoque des troubles, une guerre, etc. ) de leur communauté •et ont convaincu des paysans de payer les impôts à travers quelque moyens aient été nécessaires, y compris la persuasion et la force physique. •Les conséquences pour avoir violer des lois communs allaient des raclées (paliza) pour avoir voler à la peine de mort pour la trahison. •Si une personne coupable s’enfuite, un membre de sa famille aurait reçu la punition.
  • 116. L´écriture hiéroglyphe Vers 3200 av. J.-C, les Égyptiennes inventent une écriture sacrée: les hiéroglyphes. On les utilise pour noter les superficies de terre, les récoltes, les paiements d´impôts ou les matériaux de construction. L´écriture hiéroglyphique répond dons à des besoins de type économique. Les scribes reproduisent les hiéroglyphes aves un calame sur des papyrus. Ils ont été déchiffrés pour la première fois au XIXème siècle par l’égyptologue Jean-François Champollion grâce à la pierre de rosette.
  • 117. Champollion •En 1822, Champollion résout le mystère des hiéroglyphes grâce à la pierre de Rosette, découverte lors d’une expédition en Égypte organisée par Bonaparte vingt ans plus tôt. •Sur cette pierre est gravé un même texte en trois écritures : Le grec les hiéroglyphes  et le démotique (une autre forme d’écriture égyptienne). •A l’aide du grec, Champollion compare les textes et il parvient à déchiffrer les signes égyptiens.
  • 119. Les hiéroglyphes Le mot hiéroglyphe est composé de deux mots grecs : Hiéros qui signifie « sacré » et glyphien qui signifie « gravé ». Les hiéroglyphes avaient souvent un rapport avec la religion. MARINE GARANCE
  • 120. Hiéroglyphes Les égyptiens de l’Antiquité utilisé une écriture composée de symboles : les hiéroglyphes. Ils ont été déchiffrés pour la première fois au XIXème siècle par l’égyptologue Jean-François Champollion grâce à la pierre de rosette.
  • 121. La religion en Égypte • Les Égyptiens sont polythéistes: ils croient en beaucoup de dieux. • Certains dieux sont vénérés dans toute l´Égypte et d´autres seulement dans certaines villes. • Les dieux égyptiens sont représentés de façon surprenante: – Certains ont une forme humaine – D´autres ont une forme animale – Ou les deux à la fois
  • 123. La vie éternelle• L´âme du mort accède à la vie éternelle à deux conditions: – Le corps doit être bien conservé (momification) – Le défunt doit avoir fait le bien pendant sa vie pour faire face au jugement d´Osiris, le dieu des morts.  C´est pourquoi les Égyptiens mettent souvent les amulettes dans les tombes:  pour s´ensorceler la balance qui pèse les cœurs et pour qu´elle penche ainsi du bon côté.
  • 124.  La vie après la mort: les croyances de l'au-delà (Ultratumba/del más allá). Il faut passer le procès d´Osiris  Sobrevivir después de la muerte en el reino de Osiris.  Para acceder a la vida de ultratumba el difunto debía pasar un juicio ante el dios Osiris y conservar algún resto material de su cuerpo o alguna representación de éste (para ello se embalsamaba el cuerpo, o bien se hacían estatuas que representaban al difunto).  Los cadáveres embalsamados se metían en un sarcófago, junto al cual se depositaban alimentos, objetos de la vida cotidiana, etc. y se depositaban en tumbas monumentales (Ej: las pirámides, hipogeos…)
  • 125. L’embaumemen t Les premières vraies momies datent de 2600 avant J.-C. Pourquoi les égyptiens momifiaient-ils leurs morts? Parce qu’ils croyaient à la vie après la mort. Pour que tout se passe bien, il fallait garder le corps en bon état. L’âme, qui s’était échappée au moment de la mort, pouvait alors reconnaître son corps et lui redonner vie.
  • 126. L’embaumement Comment conservait-on les entrailles du mort? Elles étaient lavées avec du vin, mélangées à du sel, enroulées dans des bandelettes et placées dans des vases sacrés, « les canopes ». Le vase à tête de chacal contenait l’estomac; celui à tête faucon les intestins; à tête babouin les poumons; à tête d’homme le foie. Pourquoi les pauvres ne se faisaient-ils pas embaumer? Ils n’en avaient pas les moyens. Un embaumement coûtait très cher et seuls les riches pouvaient se l’offrir.
  • 127. Les sarcophages Au début, les égyptiens enterraient leur morts dans le désert, enroulés dans des peaux de bête ou des nattes en roseau. Les premiers sarcophages sont apparus vers 3300 avant Jésus-Christ. C’était le cercueil du mort (une bière ou coffre dans lequel on place un cadavre avant la tombe) Son rôle était d’abord de protéger la momie des pilleurs ou des animaux sauvages. Le sarcophage était réalisé durant l’embaumement. Il était peint de couleurs vives et décoré de figures.
  • 128. La vie au palais C’était un lieu de résidence, mais aussi un lieu de cérémonie. •Pourquoi la cour du pharaon ressemblait-elle à celle de Louis XIV? Des personnes importantes étaient présentes à la cour.  Conseillers  juges  prêtres Architectes Artistes Savants et militaires mangeaient et menaient la grande vie.
  • 129. La vie au palais •Comment le pharaon se distrayait-il? Il possédait plusieurs palais à travers le pays. Pour ses vacances, il voyageait sur le Nil à bord de sa barque royale jusqu’à un de ses autres palais.
  • 130. La vie au palais Pourquoi le pharaon ne pouvait-il faire confiance à personne à sa cour? Les complots étaient nombreux. Certains nobles qui tournaient autour du pharaon désiraient son pouvoir. Même les femmes de son harems pouvaient monter des coups contre lui.  On dit que Ramsès II, devenu faible, fut assassiné par l’une de ses épouses, qui avait hâte de placer son fils sur le trône.
  • 133. Les mastabas: •Ce sont les plus anciennes monuments. •Ce sont des fosse recouvertes d´une banquette de pierre
  • 134.
  • 135.
  • 137. Les pyramides La première pyramide d’Égypte fut commencée comme un tombeau puis modifiée six fois, elle mesure 62,17 mètres (tombeau du Roi Djoser) Pourquoi les pyramides sont-elles toutes bâties sur la rive gauche du Nil? Parce que c’est le côté du soleil couchant. Pour les égyptiens, le soleil, en disparaissant derrière l’horizon, pénétrait dans le royaume des morts. C’est également sur la rive gauche du Nil que se situent les cimetières.
  • 138. Les pyramides Pourquoi les égyptiens ont-ils arrêté de construire des pyramides? Parce qu’elles étaient pillées. Le tombeau du pharaon n’était pas assez protégé. Vers 1550 avant J.-C., les égyptiens décidèrent d’enterrer leurs pharaons dans des tombes plus discrètes, creusées sous les montagnes, au sud du pays. http://education.francetv.fr/matiere/antiquite /sixieme/article/les-pyramides-d-egyptes
  • 139. Pyramides de Gizeh Ce sont des tombeaux de pharaons qui ordonnaient leur construction pendant leur règne pour préparer leur voyage dans l’au-delà, Trois pyramides sont présentes sur le site de Gizeh : Khéops (137 m) Khephren (136 m) et Mykérinos (66 m) qui sont les noms de trois pharaons de la IVème dynastie, Documentales LOS MISTERIOS DE EGIPTO el código de las pirámides (50 min 2 seg.) https://www.youtube.com/watch?v=V7jtN750tOw
  • 140.
  • 141.
  • 142.
  • 143.
  • 144.
  • 146.
  • 147.
  • 148.
  • 149.
  • 150.
  • 151.
  • 152.
  • 153.
  • 154. Les temples Le temple est la maison de dieu : il est bâti en pierre et son architecture suit des règles très précieuses. Comment un temple pouvait-il en réalité caché une ferme? Autour du bâtiment principal s’étendaient des jardins, des ateliers, des magasins pour stoker la nourriture, un lac sacré, des champs, des prés pour les troupeaux et même un abattoir.
  • 155. Les temples Comment était construits les temples? L’entrée du temple était précédée d’une allée bordée de statues appelée « le dromos » et encadrée par un haut mur « le pylône ». Puis venait une place entourée de colonnes « la cour péristyle ». Elle menait à la partie secrète du temple, composée d’une série de salles de plus en plus petites jusqu’à l’église. •http://education.francetv.fr/matiere/antiquite/si xieme/article/les-temples-egyptiens
  • 156. Karnak
  • 157.
  • 158.
  • 159. Croquis de templo PILONOS SALA HIPETRA SALA HIPÒSTILA SALA DE LA BARCA AVENIDA ESFINGES O CARNEROS
  • 164. TEMPLO DE KARNAK. PILONOS
  • 167. TEMPLO DE KARNAK. HIPOSTILA
  • 169. TEMPLO DE LUXOR. GENERAL
  • 170. TEMPLO DE LUXOR. PILONOS
  • 171.
  • 172. Hipogeos ( del griego: bajo tierra). Typiques de la XVIIIème et XIXème dynastie (Exemples dans la Vallée des Rois) 1-Deir-el Bahari, créé par la reine Haptshesut (XVIII dynastie -Empire Nouveau). 2-Abu-Simbel créé par Ramsés II (XIX dynastie -Empire Nouveau). Plus de 100 mètres excavés dans la roche.
  • 173.
  • 174.
  • 175.
  • 176.
  • 177.
  • 180.
  • 181.
  • 182. 3-Grupo escultórico del príncipe Rahotep y su esposa Nofret:
  • 184.
  • 185.
  • 186. Con la XIX y XX dinastía, se cultivó la estatua de dimensiones colosales. Ejemplo: las esculturas que franquean la entrada de Abu Simbel:
  • 187.
  • 188.
  • 189. -les sujets:  La chasse  La pêche  Les travaux agricoles  Des fêtes avec des musiciens ou des danseuses -Le but; on peint des scènes de la vie pour favoriser au défunt d´en profiter dans l'au-delà - Exemples:- Chapelle funéraire de Tutmésis II. - Tombe de Menna, scribe de Tutmésis IV (Empire Nouveau, XVIII dinastía). Scènes agricoles. - Tombe de Nebamón. Danseuses.
  • 190. Escena de Baile. Tumba de Nebamúm
  • 191.
  • 193.
  • 194. Les images et les photographies http://members.virtualtourist.com/m/b5e75/?frdir=yes http://www.ispub.com/xml/journals/ijlhe/vol4n2/babylon-fig1.jpg http://www.civilization.ca/civil/egypt/images/govt01a.jpg http://pages.infinit.net/lunaris/Histoire2/Egypte/Images/social2.gif http://www.homestead.com/wysinger/tw.jpg http://www.aladdincentral.org/clipart/jafar2-Robyn.gif http://nefertiti.iwebland.com/law_and_order/maat.jpg http://tbn0.google.com/images? q=tbn:yqfeQGw2FGVvtM:http://students.umf.maine.edu/~pinkhajl/Mesopotamia/government http://static.flickr.com/115/292255309_ea388d0486_o.jpg http://www.gutenberg.org/files/16653/16653-h/img/30.jpg http://www.odysseyadventures.ca/articles/ur%20of%20the%20chaldees/hammurabi.jpg

Notes de l'éditeur

  1. Carte Actuelle
  2. la plus grande partie de la Mésopotamie se trouve en Irak Elle comprend deux secteurs. D'une part, la haute Mésopotamie, ou Djézireh (en arabe l'«île»), au nord de Bagdad, zone en partie désertique et caillouteuse, avec des oasis (la haute Mésopotamie est partagée entre la Turquie, l'Irak et la Syrie). D'autre part, la basse Mésopotamie, vaste plaine marécageuse, drainée par les deux fleuves formant un delta aboutissant au Chatt al-Arab et occupant un golfe en voie de comblement depuis 7'000 ans. La basse Mésopotamie est tout entière comprise en Irak. Une certaine unité caractérise les civilisations qui se sont succédé en Mésopotamie: profitant de la nature alluvionnaire du sol, toutes reposent sur la domestication de l'eau et sur l'emploi de la brique, en l'absence d'autres matériaux de construction (pierre, bois).  
  3. Née entre 3'500 et 3'000 av. J.-C., la civilisation sumérienne est le fruit de la lente évolution de populations non sémites installées sur les terres de basse Mésopotamie depuis la fin du VI e millénaire. Etablies sur les rives du Tigre et de l'Euphrate, celles-ci se groupent en petits villages tels Eridou (Abou-Shahrein), Our (Tell Muqqayar), Ourouk (Warka), Tell el-Obeïd ou Tell el-Oueili. D'origine inconnue, les Sumériens s'installent dans le sud de la Mésopotamie. Ils possèdent une civilisation avancée : ils connaissent l'agriculture, l'irrigation, l'architecture avec voûte et l'écriture. Leur puissance politique sera détruite par Sargon d'Akkad, qui réunira Akkad et Sumer vers 2340 av. J.-C.
  4. L'une des régions les plus propices à ce mode de vie était le Croissant Fertile au Proche-Orient, qui va de l'Irak actuel au delta du Nil.
  5. http://houot.alain.pagesperso-orange.fr/Hist/antique/nasie1.html Carte à donner et à remplir
  6. Dates
  7. Sumeriens, premier groupe à vivre en Mésopotamie…4000 BCE…petits cités et la terre autour. Les chefs de ces cités..toujours en guerre
  8. Ziggourat In the center of each city was a temple that housed the city’s gods. A ziggurat was a step pyramid that was a religious temple. They were polytheistic, which means they believed in many gods. They believed that the gods controlled every aspect of nature and everyday life It was vital to obey the gods and keep them happy with daily offerings or the gods would send wars, floods, & diseases to punish the people. The priest was the only one allowed in ziggurats; therefore, he was very important.
  9. PALETA DE NARMER
  10. Escriba sentado
  11. TEMPLO DE LUXOR. HIPOSTILA
  12. Esquema de un Hipogeo. Abu Simbel
  13. TRIADA DE MICERINOS
  14. KEFREN
  15. RAHOTEP Y SU ESPOSA NOFRET
  16. Busto de Nefertiti
  17. Amenofis IV
  18. Escena de Baile. Tumba de Nebamúm
  19. NEBAMÚM
  20. PINTURA TRONO DE TUTANKAMÓN