Rev russe

1 460 vues

Publié le

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 460
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
734
Actions
Partages
0
Téléchargements
11
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Rev russe

  1. 1. n io t lu o v é se R s La R u
  2. 2. Joseph Vissarionovitch ) Djougachvili (1879 - 1953 dit Staline Vladimir Illitch Oulianov (1870 – 1924) dit Lénine Lev Davidovitch Bronstein dit Léon Trotski
  3. 3.  Lénine, le fondateur de l'URSS (1870‑ 1924)  Fils d'un fonctionnaire.  Crée en 1895 le premier groupe politique marxiste en Russie.  Déporté en Sibérie de 1897 à 1900.  Il fonde en 1903 le parti bolchevik Lénine et Trotsky   puis participe à la révolution de 1905. Après l'échec de cette révolution, Lénine part en exil. (Nov. 1920)
  4. 4.  Lénine, le fondateur de l'URSS (1870‑ 1924)  II revient en Russie en avril 1917  et organise le coup d'État d'octobre 1917 qui permet aux bolcheviks de prendre le pouvoir.  II dirige la Russie, puis l'URSS jusqu'en 1922.  Gravement malade, il doit se retirer de la vie politique   après avoir tenté d'avertir les membres du parti des défauts de Staline. Il meurt le 21 janvier.
  5. 5. • 2. la Révolution russe • 2.1. Chute de la Russie impériale et Révolution d'octobre 1917 • L'histoire de la Russie a été déterminée par sa condition d'empire: – isolé – et retardé • en ce qui concerne les autres nations européennes. Sous le gouvernement autocratique des tsars on a seulement effectué quelques réformes: – comme la libération des serfs (1861), qui n'a pas terminé avec la misère des paysans russes. • Cependant, à la fin du XIXº siècle et débuts de du XXº, il s'est produit un rapide processus d'industrialisation : avec capital et technologie étrangère qui a donné lieu à la formation du prolétariat urbain. Nicolas II
  6. 6. • 2. la Révolution russe 2.1. Chute de la Russie impériale et Révolution d'octobre 1917 • Pendant cette époque, la Russie a souffert une crise nationale grave étant donné sa défaite militaire à l’Est face au Japon en 1905. • Les conséquences économiques et sociales de cette défaite ont provoqué des protestations (Révolution de 1905) – qui ont été durement réprimées – Qui ont obligé à réformer le système impérial. • Le tsar Nicolas II a uniquement autorisé la formation d'une Duma (Parlement) – bien qu'il ait essayé, postérieurement, de se passer d'elle.
  7. 7. • Finalement: –les catastrophes militaires produites pendant la Première Guerre Mondiale – et les épreuves du peuple russe dans la lutte ont contribué à terminer avec le régime tsariste. –En février 1917 il s'est produit une révolution: • qui détrôné le tsar Nicolas II • restauré la Duma • et établi un gouvernement provisoire, formé par; – des socialistes – et des libéraux dont la principale figure a été le dirigeant socialiste Alexander F. Kerenski.
  8. 8. Devant la faiblesse du nouveau gouvernement, LES BOLCHEVIQUES:   conduits par Lenin et Trotsky  ont pris le pouvoir pendant la Révolution d'octobre.  Organisés en soviets. Ils ont assailli le Palais d’Hiver siège du gouvernement provisoire     et ont établi un nouveau gouvernement, appelé Conseil des Commissaires du Peuple. Les bolcheviques ont adopté Parti Communiste. et ont fondé la Troisième International.
  9. 9. Les bolcheviques dans le pouvoir (conduits par Lenin et Trotsky)   En mars 1918, la Russie a signé la Paix de BrestLitovsk   par laquelle elle abandonnait la Première Guerre Mondiale. Une guerre civile (1918-1920) avait déjà commencé entre:   les blancs, ou partisans du régime tsariste et l'Armée Rouge révolutionnaire. Les blancs ont perdu cette guerre.
  10. 10. Afiches de l’URSS
  11. 11. LA NOUVELLE ORGANISATION 2.2. Guerre civile et consolidation de l'URSS  La consolidation politique de la Russie a commencé en 1918.  L'Union des Républiques Socialistes Soviétiques (URSS), a été constituée en 1922.  composée de:  la République Fédérative de Russie  et des républiques d'Ukraine  la Biélorussie  et Transcaucasienne
  12. 12.  LA NOUVELLE ORGANISATION de l'URSS  Une Constitution a été promulguée (1924) qui se basait sur les principes et les organismes suivants:  Un État fédéral, formé par les différentes républiques, avec la Russie comme république dominante.  La concentration de tout le pouvoir entre les mains du Parti Communiste.  Un Comité Exécutif Central ou Soviet Suprême, équivalent au Parlement, comme organe représentatif de la souveraineté populaire.  Un Congrès des Soviets, organe représentatif des différents territoires de l'URSS, qui choisissait le Gouvernement.
  13. 13. LA NOUVELLE ORGANISATION ÉCONOMIQUE  Prétendait liquider le capitalisme et implanter le socialisme marxiste par:  l'abolition de la propriété privée  la centralisation politique  et la planification économique par l'État.  Mais la guerre civile avait provoqué une famine  et la crise a été aggravée en raison des réquisitions et le collectivisme du communisme de guerre.
  14. 14. LA NOUVELLE ORGANISATION ÉCONOMIQUE  Cette situation a induit Lénine à reporter l'instauration du socialisme et à implanter la Nouvelle Politique Économique (NEP) :  un rétablissement partiel et provisoire de formes économiques capitalistes pour stimuler la productivité.  on a stabilisé le rouble (monnaie)  on a permis aux paysans de vendre une partie de ce qu'ils produisaient sur le marché libre  et on a favorisé la petite entreprise artisanale et les coopératives.  On a assisté à une renaissance du commerce privé et on a obtenu une certaine stabilité économique.
  15. 15. Vocabulaire: Un soviet : mot russe signifiant « conseil » Les soviets réunissent des représentants des ouvriers, des paysans et des soldats.   Les bolcheviks: les plus révolutionnaires des socialistes russes, synonyme de communistes.  L'URSS : l'Union des Républiques socialistes soviétiques créée le 30 novembre 1922.  Le parti communiste d'Union soviétique (PCUS): le nom pris par le parti bolchevik après la révolution et la guerre civile. Il a pour objectif d'établir le communisme.
  16. 16. Staline (1879‑ 1953)/Joseph Djougachvili  Né en Géorgie dans une famille modeste.  Entré au séminaire à 15 ans.  Joue un rôle effacé dans les révolutions de 1917.  est secrétaire général du parti communiste en 1922. il peut contrôler tout le parti et éliminer ses adversaires.   À partir de 1928, il est seul maître de l'URSS  et déporte des millions de personnes dans des camps de concentration.  En 1939, il signe avec Hitler un pacte de non‑agression.  La victoire de l'URSS contre l'Allemagne nazie renforce son prestige.
  17. 17. TOTALITARISME SOVIÉTIQUE : LE STALINISME (1927-1939) Après le décès de Lenin (1924), Stalin et Trotsky ont combattu pour le pouvoir. Stalin a finalement succédé à Lénine comme dirigeant de l'Union Soviétique. À la fin de la décennie de 1920, la Révolution russe a vécu sa seconde phase : LE STALINISME -appelant ainsi l'implantation du gouvernement personnel totalitaire de Staline (secrétaire général du Parti Communiste) qui a établi un régime policier en se servant de camps de concentration en Sibérie pour se défaire de tout type de dissidents politiques.
  18. 18. Stalin a imposé un système économique basé sur la planification en créant un organisme appelé GOSPLAN qui centralisait toute l'activité économique à travers des PLANS QUINQUENNAUX
  19. 19. Préalablement, en 1935, le Komintern (Troisième International) avait proposé l'alliance de l'URSS avec les social-démocraties européennes pour combattre l'expansion du fascisme, représenté par l'Allemagne d’Hitler et l'Italie de Mussolini.
  20. 20.  LA COLLECTIVISATION DE L’ÉCONOMIE(1929).  Pour financer le développement de l'industrie, il impose une collectivisation forcée des terres.  Les paysans doivent entrer dans des coopératives agricoles (en russe: « kolkhozes »).  Mais bon nombre de paysans préfèrent abattre le bétail plutôt que de le donner au kolkhoze.   Durant l’hiver 1929‑1930, près de deux millions de paysans riches (les koulaks) ou pauvres, opposés à la collectivisation, sont déportés. L'industrialisation planifiée, qui a transformé à l'Union Soviétique en une des principales puissances industrielles du monde, avec un fort développement de l'industrie militaire, ce qui a permis à Stalin de repousser l'invasion d’Hitler.
  21. 21. L’assasinat de Trosky 
  22. 22. La censure de Staline: 5 photographies.
  23. 23. Le GULAG
  24. 24. L'Armée rouge, au début, est une armée populaire de volontaires acquis au communisme et recrutés parmi les ouvriers et les paysans ; les officiers sont élus par leurs hommes. C'est principalement Léon Trotsky, commissaire à la guerre de 1918 [modifier à 1925 qui l'organise de façon rigoureuse, et remporte rapidement des succès. Il fait en sorte d'adjoindre aux effectifs initiaux, enthousiastes mais sans expérience des militaires de carrière, et notamment des officiers issus de l'armée tsariste, libérés à cet effet mais dont on s'assure de la fidélité par une étroite mise sous tutelle et sous contrôle de commissaires politiques et par une prise en otage des familles et des proches. Les effectifs atteignent rapidement plusieurs millions. ] Les purges Sous Staline à la fin des années 1930, l'Armée rouge fit l'objet de purges politiques très importantes, durant notamment les Procès de Moscou. Ces purges pour ainsi dire, décapitèrent son État-Major, et en diminuèrent considérablement la capacité de riposte à la veille de la Seconde Guerre mondiale.
  25. 25. Qu’est ce que Staline a dit le 7 novembre 1941 sur la Place Rouge? “Camarades, hommes de l`armée rouge et de la marine, commandants et instructeurs politiques, travailleurs, hommes et femmes des fermes collectives, Intellectuels, frères et sœurs dans l'arrière ennemi qui sont temporairement tombés sous le joug des brigands allemands, nos femmes et hommes glorieux guérilleros qui perturbent l'arrière des envahisseurs allemands! De la part du Gouvernement Soviétique et de notre Parti Bolchevik je vous salue et vous félicite à l’occasion du 24ème Anniversaire de la Grande Révolution Socialiste d'octobre. Camarades, aujourd'hui nous devons célébrer le 24ème Anniversaire de la Grande Révolution Socialiste d'Octobre dans des conditions difficiles. L'attaque déloyale des brigands allemands et la guerre qu'ils ont forcée sur nous ont créé une menace à notre pays. Nous avons temporairement perdu un certain nombre de régions et l'ennemi est devant les portes de Léningrad et de Moscou...”
  26. 26. T-42
  27. 27. BATAILLE DE STALINGRAD: OPÉRATION URANUS. NOV. 1942 •Le 31 janvier 1943, le groupement Sud, avec Paulus1, cesse toute résistance. • Le 2 février à 16 heures, c'est au tour du groupement Nord de capituler ; 22 divisions sont ainsi défaites par le front du Don, qui fait prisonniers 91 000 hommes, dont 2 500 officiers, 24 généraux et Paulus à peine promu maréchal... •Sur place 147200 cadavres sont enterrés. •Ainsi se terminait une bataille de plus de six mois: •qui se soldait par une éclatante victoire soviétique • et la capitulation, pour la première fois dans l'histoire, de l'armée allemande...
  28. 28. BATAILLE DE STALINGRAD: OPÉRATION URANUS. NOV. 1942 •L'effet de la victoire a été énorme en Union soviétique, où il contribua au redressement du moral de la population, et dans toute l'Europe occupée. • En Allemagne, la fin de la VIe armée, saluée par un deuil national, devait consacrer la fin de la Blitzkrieg et orienter le Reich vers la mobilisation complète de ses moyens dans le cadre de la " guerre totale ". •Sur le plan stratégique, enfin, Stalingrad marque l'échec définitif du plan Barberousse et oblige le Reich à se battre désormais sur deux fronts, depuis le début de la contre-offensive alliée marquée par le débarquement d'Afrique du Nord.
  29. 29. P.P.S.H.K. Bataille de Stalingrad Conflit Seconde Guerre mondiale 28 juin Date 1942 - 2 février 1943 Stalingrad Lieu , Union Soviétique Resultat Victoire soviétique décisive Combattants Allemagne Union et ses alliés (Axe) Soviétique Commandants Vasily Chuikov Friedrich Paulus Forces 250 000 Germans + 600 000+ 250 000 alliés Pertes 1,1 million soldats environ 100,000 civils 500 000 Axis (250 000 Allemands, 250 000 alliés)
  30. 30. LA REPARTITION DU MONDE: L’ACCORD DE YALTA (IRAN)
  31. 31. LE CULTE À LA PERSONALITÉ NIKITA KROUTCHEV

×