Commission sportive slide 2

258 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
258
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Commission sportive slide 2

  1. 1. Ligue d’escrime de Lyon LES ASPECTS SPORTIFS
  2. 2. LE PROJET SPORTIF1. Le Contexte2. Les actions mises en œuvre 1. Les regroupements 2. Les stages de détection 3. Les stages de perfectionnement3. Les objectifs4. Les enjeux5. Un projet adapté au contexte6. L’évaluation
  3. 3. LE CONTEXTE GÉOGRAPHIQUEDémographie :oRhône :1 654 000 hab (56%)oAin : 547 000 hab (19%)oLoire : 732 000 hab (25%)Répartition des licenceso Rhône 2957 licences (78%)o Ain 533 licences (14%)o Loire 280 licences (8%)
  4. 4. LE CONTEXTE HISTORIQUE Chaque arme évolue dans un contexte particulier. Chaque arme évolue dans un contexte particulier. L’escrime lyonnaise est imprégnée d’histoire. L’escrime lyonnaise est imprégnée d’histoire.La ligue aamis en place différentes initiatives au cours de ces dernières années. La ligue mis en place différentes initiatives au cours de ces dernières années.
  5. 5. LES ACTIONS MISES EN OEUVREUn regroupement par mois et par catégorie (Benj+ Min) //(Min+Cad+Jun) Un regroupement par mois et par catégorie (Benj+ Min) (Min+Cad+Jun)Un stage de détection Benjamins + Stage terminal (préparation FDJ) Un stage de détection Benjamins + Stage terminal (préparation FDJ)2 stages de perfectionnement (Toussaint + Noël + Pâques) 2 stages de perfectionnement (Toussaint + Noël + Pâques)Aide au déplacements en circuit Européen OPEN. (1 par arme) Aide au déplacements en circuit Européen OPEN. (1 par arme) CATÉGORIE CONCERNÉE TYPE D’ACTION B M C J VREGROUPEMENTSSTAGE DÉTECTIONSTAGE PERFECTIONNEMENTDÉPLACEMENTS CHALLENGE EUROPÉEN OPEN
  6. 6. BILAN GÉNÉRAL DES REGROUPEMENTS Effectif Clubs Niveau Viabilité ÉvolutionARME moyenSabre 12 > 2 ++ ++ JeunesÉpée 25 > 10+ +++ +++ OkFleuret 10 < 1 ++ - Difficultés
  7. 7. BILAN QUANTITATIF DES STAGES DE VOIRON
  8. 8. LA RELATION AVEC LE DAUPHINÉ SAVOIELes points forts : Les points faibles :Stages de détection commun. Se structurer en interne pour rivaliserStages de formation commun. avec le DS dans les 3 armes, et non êtreFormation commune. complémentaires. Faible effectif des stages de détection Benjamins.Les opportunités Les menacesDe nombreux échanges avec la ligue Difficulté à mettre en place un stagevoisine extérieur.Possibilité d’évaluer régulièrement notre Peu de personnes concernées (horsévolution par rapport au DS stage obligatoire FDJ). Un stage annulé (noël 2012) et un stage benjamins qui attire peu.
  9. 9. RAPIDE ANALYSE DE LA LIGUE DU LYONNAISLes points forts : Les points faibles :Des cadres et des installations de qualité. Déficit d’enseignants.Des résultats nationaux remarquables. Fuite des éléments moteurs des petitsUne section sportive opérationnelle. clubs. Difficulté à fédérer les clubs entre eux.Les opportunités Les menacesUn outil propice à de nombreuses Pas de stage extérieur au Rhône-Alpes.actions (détection, entraînement, Échec des projets par manque deformation) => Salle Barbas volonté collective.Existence, à Lyon, de nombreux Isolement des tireurs, mutations.établissements disposant d’horaires Utilisation de la salle Barbas pouraménagés. d’autres projets que des actionsGrande disponibilité de la salle d’armes régionales.pendant de nombreux créneaux.
  10. 10. UN PROJET SPORTIF RÉGIONALQuels types d’actions peuvent fédérer l’ETR autour dun projet sportif régional autonome?
  11. 11. LA RÉUSSITE DES REGROUPEMENTS RÉGIONAUX Durabilité de l’action
  12. 12. UN FORMIDABLE OUTIL À EXPLOITER Utiliser la salle Barbas de manière optimale Lieu deLieu d’échange entre regroupements Lieu de formation entraîneurs régionaux Favoriser Allier animation Partager, l’opposition en et diplômes transmettre les préservant le fédéraux, en lien connaissances développement avec le des clubs département. Favoriser la Impliquer l’ensemble Augmenter lecommunication et la des clubs dans la réussite du projet. nombre mutualisation de Améliorer les résultats d’animateurs et l’ensemble des sportifs. d’éducateurs. enseignants.
  13. 13. LES ENJEUX SPORTIFS Objectif 1: Détecter, préparer Objectif 2 : Accompagner vers lela « Fête des jeunes » (collectif) Parcours d’Excellence sportive Préparation Préparation FDJ CE/CM Cadets Benjamins Minimes / Juniors Regpt Regpt B/M M/C/J
  14. 14. L’ÉVALUATIONThème Les indicateursÉlargissement de l’ETR Implication des maîtres d’armes dans l’encadrement des regroupements. Implication des maîtres d’armes dans l’encadrement des stages. Nombre de clubs participant aux actions de la ligue.Réussite du projet Participation des tireurs des différentes armes aux regroupements.régional Taux de remplissage des stages de Voiron. Régionalité du projet (participation des 3 départements)Amélioration des Résultats Fête des jeunes (Chpts France Minimes)résultats sportifs Nombre de tireurs sélectionnés en Challenge Européen, en Coupe du Monde Juniors. Sélections en équipe de France, Podiums lors de grands évènements. Comparaison du nombre de licenciés de ces catégories d’une saison sur l’autre.
  15. 15. « Tout seul, on avance plus vite, ensemble,  on va plus loin. » PROVERBE AFRICAIN

×