SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  31
Télécharger pour lire hors ligne
COMPORTEMENT DU
 CONSOMMATEUR
   Présentation de publicités
ACCUMULATION

   CIBLE: Les femmes, soucieuses de leur apparence et sensibles aux
    nouvelles technologies.

   Le téléphone, qui est un produit standard que tout le monde
    possède peut devenir personnalisé: on peut le choisir en fonction de
    ses goûts, de ses envies ou de sa tenue.

   Cela valorise la cible, qui va se sentir unique et non pas noyée dans
    la masse: on se préoccupe de moi, on m'offre une gamme où je vais
    pouvoir exprimer ma personnalité.

   La jeune femme debout montre bien que c'est un téléphone fait pour
    les femmes: on annonce d’emblée que celui-ci n'a pas été pensé
    pour un homme. La cible doit apprécier le fait que l'on s’adresse
    spécifiquement et clairement à elle.
METHAPHORE ET CELEBRITE
 CIBLE: Les hommes et les femmes sportifs, qui recherchent la
  performance, le dépassement de soi dans le sport.
 Analyse: L'athlète a des ailes, ses baskets le font voler. Grâce à elles,
  il améliore ses performances sportives, il se dépasse. Il est en
  mouvement. Cela va provoquer de l'envie chez les personnes qui
  pratiquent assidûment le sport. Elles vont avoir envie d'essayer ces
  chaussures qui font voler.
 Les ailes et les chaussures sont blanches: on met en avant la
  correspondance entre les chaussures qui vont « nous donner des
  ailes » par le code couleur.
 Cette publicité utilise également un champion: ADIDAS est la marque
  des champions: la cible va se sentir valorisée. Si un champion porte
  du ADIDAS, la qualité est forcement présente dans la tête de la cible.
BRISER LA PERCEPTION DEFENSIVE


   Cible principale: Les fumeurs car l'image se trouve sur le paquet.

   Cible secondaire: Les non-fumeurs qui vont etre choqués et excercer
    une pression sur leur entourage de fumeurs.

   Cette publicité doit choquer le fumeur juste avant qu'il ne s'adonne à
    son vice. On cherche à provoquer un dégout de la cigarette et à en
    montrer les conséquences directes. Plutôt que d’écrire fumer tue, on
    met une image d'un effet moins grave mais très marquant dans une
    société ou la beauté est reine.

   La publicité choque également le non-fumeur qui va chercher à
    convaincre ses proches d'arrêter de fumer et les culpabiliser.
BRISER LA PERCEPTION
            DEFENSIVE / METAPHORE
   Cible Principale: les hommes, qui vont être attirés par les armes et les
    soldats.

   Cette publicité compare le sida à une guerre. Afin de gagner cette
    guerre, il faut être armé. La méthaphore va permettre d'attirer l'oeil de
    l'homme qui aime cet univers guerrier, les jeux vidéo pour lui montrer
    que sans préservatif, il s'expose au même risque que si il partait à la
    guerre nu, sans aucune arme.

   On veut provoquer une prise de conscience chez l'homme: le sida est
    réellement dangereux et proche de lui: « ne soyez pas stupide »: on
    provoque celui qui observe et on essaye de lui montrer l'inconscience
    de cette prise de risques. Si les soldats partaient à la guerre sans
    armes, ils mourraient tous, c'est logique et inconcevable. Il n'y a pas de
    discussion à avoir ,c'est un fait immuable: c'est à l'homme de se
    protéger
PERSONNALITES
PERSONNALITES
   Cible: Les amateurs de musique, et de rock principalement

   Avec cette campagne où l’on peut voir une multitude de stars
    portant des « moustaches » de lait, Got Milk essaye de faire de son
    produit un produit branché, auquel tout le monde aura envie de
    s’identifier. Le lait ne bénéficiant pas d’une image « jeune » et
    attractive, il a fallu ici innover en l’associant à un produit équilibré qui
    permet de garder la forme, même lorsque l’on est en tournée et que
    l’on doit tenir toute la nuit comme le groupe Kiss.On veut redonner
    une image branchée au lait.

   Ici on tente de nous faire croire que le groupe ne serait peut-être
    toujours pas existant si il n’avait pas goûté à Got milk.
PERCEPTION VIGILANTE
PERCEPTION VIGILANTE
Cible: Les parents soucieux du bien- être et de la sécurité de leurs
enfants et plus particulièrement les femmes , très sensible à ce type de
messages.

On   joue ici clairement sur l’inquiétude des parents face à la sécurité et
à l’avenir de leurs enfants. On les fait culpabiliser en leur conseillant de
se fournir chez Leroy Merlin, sinon le bien être de leur famille risque
d’être compromis.

On  montre également le magasin tel un endroit accueillant, où il fait
bon vivre et qui permet de s’évader au grand air, d’où la référence à la
pureté. Ainsi, l’image colle parfaitement au slogan: Et vos envies
prennent vie.
CO BRANDING
Cible: A priori tous les individus possédant un abonnement mobile,
mais ici on cible plus particulièrement les jeunes citadins branchés et
amateurs de mode via la célèbre marque Dolce & Gabbana.

Cette  association de deux marques permet de mieux cibler les
consommateurs en fonction de leurs goûts et attentes. L’objet, d’habitude
basique et fonctionnel devient personnalisé et objet de convoitise. Il attire
le regard de par sa couleur et ses accessoires tape à l’œil, un public
féminin principalement et plutôt jeune: les « fashionistas ».

On   met alors en avant la marque dans la publicité, car c’est avant tout
elle et non le produit de base qui attirera le consommateur. La marque
représente ici la valeur ajoutée du produit.
PERSONNIFICATION
I
       Cible: Le consommateur de Badoit, ou d'eau gazeuse en général
        plutôt haut de gamme.
       La table devient une personne qui indique à la cible que la Badoit est
        désormais disponible en bouteille en verre.
       On n'a pas mis de couvert sur la table: c'est la Badoit qui fait une belle
        table et pas le reste: on montre qu'elle est indispensable dans les
        foyers.
       On insiste sur le fait que cette eau est présente sur les belles tables,
        c'est à dire dans les bons restaurants.
       Les belles tables sont maintenant accesibles au foyer: Badoit va
        améliorer les repas, la cible doit réagir en se disant “cette eau est
        servie dans les grands restaurants, il me la faut chez moi” (estime de
        soi, valorisation).
RENFORCER LA PERCEPTION
      DEFENSIVE
Cible: Les fumeurs, particulièrement ceux qui pourraient se sentir coupables
de fumer, ou victimes des pressions de leur entourage pour les faire arrêter.

On   essaye ici de déculpabiliser le consommateur de cigarettes, conscient que
cela représente un danger pour sa santé.

On   met donc l’accent sur le parfum du tabac, bien meilleur ainsi que sur le
plaisir engendré par le fait de fumer. La cigarette parait d’autant plus attirante
qu’elle est fumée par une femme belle et en apparence en parfaite santé.

Il faut savoir que ce genre de publicité, américaine et datant du milieu du XXè
siècle serait fermement condamnée aujourd’hui car l’invitation à fumer n’est plus
autorisée désormais dans la publicité.
RESSEMBLANCE
   Cible: Cette publicité est susceptible de toucher plusieurs catégories
    de personnes. En effet, en premier lieu la génération ayant connu
    les Spice Girls, dans la vingtaine d’années, puis en second lieu les
    parents,plutôt jeune,qui partent en week end puisqu’un message est
    ajouté à leur intention: « aller- retour gratuit pour les enfants ».

   Cette publicité jour la carte de l’humour, et limite l’Angleterre au
    phénomène des Spice Girls en en présentant de pâles copies. Ces
    imitations viennent illustrer le terme « rabais », pour signifier au
    client l’attractivité temporaire des prix.

   Le voyage est qualifié ainsi de « bon marché » (cheap), tout comme
    ces imitations des Spice Girls.
RESSEMBLANCE /
                    COMPARAISON
Cible: A priori
               cette publicité s’adresse aux clients des stations essence et
donc aux propriétaires de véhicules. Cependant, elle affiche un but plus
ambitieux.

Ce   but secondaire est de convaincre l’opinion publique que la marque intègre
des valeurs de respect de l’environnement dans sa démarche auprès du
consommateur. D’où la comparaison avec la libellule qui symbolise la pureté et
la douceur de la nature dans un contexte de remise en cause et de vives
critiques à l’égard des entreprises spécialisées dans l’énergie.

On   cherche à briser l’image « sale » de Total (marée noire) en montrant une
éolienne, symbole des nouvelles énergies et on s’adresse directement au
consommateur en l’incluant dans le message: « Pour vous, notre énergie est
inépuisable », afin de le toucher et de s’en rapprocher.
ENGAGE
Cible:   Toutes les femmes!

Le   but de Dove est de se démarquer de ses concurrents dans le
domaine des cosmétiques en proposant une approche différente: on
n’invite pas les femmes à éliminer ou dissimuler leurs possibles défauts
mais à les assumer et à les revendiquer.

On    montre donc dans cette publicité que l’on cherche à valoriser la
beauté naturelle de chaque femme, la fameuse beauté intérieure et à la
faire ressortir. On voit ainsi sur la photo que cette femme est, selon les
avis, aussi belle ou mieux au naturel.
QUELLE EST L’HISTOIRE?
   Cible: A priori on ne le voit pas. Ce n’est qu’en s’approchant de
    l’affiche que l’on peut le constater: c’est une marque de jeans, qui
    s’adresse donc à un public de préférence féminin, dans une tranche
    d’âge allant de 15 à 30 ans.

   Lorsque l’on s’approche, sur le bas de l’affiche, en dessous de la
    flèche on peut lire (en anglais): « Vous êtes désormais dans une
    position où tout le monde peut voir vos fesses. Si vous portiez un
    jean Jen’s, vous en seriez fière ».

   On attire l’attention sur le message en premier lieu puis sur le
    produit ensuite, c’est lui le faire-valoir du produit. C’est par
    l'originalité de l'approche que la publicité va pousser la cible à
    s'interesser au produit.
CONTRASTE
   Cible: Les femmes soucieuses de leur pouvoir de séduction, plutôt
    jeunes et cherchant à plaire aux hommes.

   Le noir et le rouge s'opposent: le regard de la cible doit être attiré tout
    de suite par le jeu des couleurs: le rouge est la couleur de la
    séduction. Dior est écrit en gros pour que le regard se pose d'abord
    sur la marque avant d'être sur le nom du parfum.

   Grâce à ce parfum, les femmes vont renforcer leur pouvoir de
    séduction, seront plus désirables pour les hommes.

   La couleur verte des yeux montre que la femme au delà de ce pouvoir
    que lui apporte ce parfum, reste unique, désirable en elle-même. Ce
    parfum va l'aider à faire ressortir la séductrice qui est en elle.
FIGURES DE STYLE
   Cible principale: Les femmes et les hommes, qui choississent de nos
    jours ensemble l'équipement de la maison même si la femme sera un
    peu plus attirée.

   L'image représente un foyer symbolisé par le nid. La métonymie
    permet de jouer sur le nid douillet que doit représenter notre
    habitation.

   Le slogan est écrit sous la forme d'un alexandrin. Il y a assonance
    entre doux et partout. On cherche à instaurer une harmonie, un
    lyrisme. Cela provoque chez la cible une impression d'harmonie.. Ce
    nid à l'air très confortable.

   On veut que la cible comprenne que grâce à une moquette son
    intérieur sera plus douillet et chaleureux.

Contenu connexe

Tendances

illustrations marketing ethnique
illustrations marketing ethniqueillustrations marketing ethnique
illustrations marketing ethniqueLudivineL
 
Le Fil Beauté by Extreme_n°56 juillet16
Le Fil Beauté by Extreme_n°56 juillet16Le Fil Beauté by Extreme_n°56 juillet16
Le Fil Beauté by Extreme_n°56 juillet16Extreme
 
Le Fil Beauté by Extreme_n°53 avril16
Le Fil Beauté by Extreme_n°53 avril16Le Fil Beauté by Extreme_n°53 avril16
Le Fil Beauté by Extreme_n°53 avril16Extreme
 
Le Fil Beauté By Extreme_n°59 novembre16
Le Fil Beauté By Extreme_n°59 novembre16Le Fil Beauté By Extreme_n°59 novembre16
Le Fil Beauté By Extreme_n°59 novembre16Extreme
 
Le Fil Beauté by Extreme_n°51 fev16
Le Fil Beauté by Extreme_n°51 fev16Le Fil Beauté by Extreme_n°51 fev16
Le Fil Beauté by Extreme_n°51 fev16Extreme
 
Le Fil Beauté by Extreme_n°44 juin15
Le Fil Beauté by Extreme_n°44 juin15Le Fil Beauté by Extreme_n°44 juin15
Le Fil Beauté by Extreme_n°44 juin15Extreme
 
Le Fil Beauté By Extreme_n°60 janvier17
Le Fil Beauté By Extreme_n°60 janvier17Le Fil Beauté By Extreme_n°60 janvier17
Le Fil Beauté By Extreme_n°60 janvier17Extreme
 
Le Fil Beauté by Extreme_n°55 juin16
Le Fil Beauté by Extreme_n°55 juin16Le Fil Beauté by Extreme_n°55 juin16
Le Fil Beauté by Extreme_n°55 juin16Extreme
 
Le Fil Beauté by Extreme_n°47 oct15
Le Fil Beauté by Extreme_n°47 oct15Le Fil Beauté by Extreme_n°47 oct15
Le Fil Beauté by Extreme_n°47 oct15Extreme
 
Le Fil Beauté By Extreme_n°61 février17
Le Fil Beauté By Extreme_n°61 février17Le Fil Beauté By Extreme_n°61 février17
Le Fil Beauté By Extreme_n°61 février17Extreme
 
Analyse de la stratégie brand content de H&M
Analyse de la stratégie brand content de H&MAnalyse de la stratégie brand content de H&M
Analyse de la stratégie brand content de H&MPhilippe GUIHENEUC
 
La campagne Canal plus « L’ours »
La campagne Canal plus « L’ours »La campagne Canal plus « L’ours »
La campagne Canal plus « L’ours »IONIS Education Group
 
ÉTINCELLE N°4 - LE RETAIL
ÉTINCELLE N°4 - LE RETAILÉTINCELLE N°4 - LE RETAIL
ÉTINCELLE N°4 - LE RETAILGrenade & Sparks
 
Marketing ethnique: enjeux et freins pour les marques
Marketing ethnique: enjeux et freins pour les marquesMarketing ethnique: enjeux et freins pour les marques
Marketing ethnique: enjeux et freins pour les marquessourdillat
 

Tendances (20)

Cas 68 - Old Spice
Cas 68 - Old SpiceCas 68 - Old Spice
Cas 68 - Old Spice
 
illustrations marketing ethnique
illustrations marketing ethniqueillustrations marketing ethnique
illustrations marketing ethnique
 
Le Fil Beauté by Extreme_n°56 juillet16
Le Fil Beauté by Extreme_n°56 juillet16Le Fil Beauté by Extreme_n°56 juillet16
Le Fil Beauté by Extreme_n°56 juillet16
 
Le Fil Beauté by Extreme_n°53 avril16
Le Fil Beauté by Extreme_n°53 avril16Le Fil Beauté by Extreme_n°53 avril16
Le Fil Beauté by Extreme_n°53 avril16
 
Le Fil Beauté By Extreme_n°59 novembre16
Le Fil Beauté By Extreme_n°59 novembre16Le Fil Beauté By Extreme_n°59 novembre16
Le Fil Beauté By Extreme_n°59 novembre16
 
Le Fil Beauté by Extreme_n°51 fev16
Le Fil Beauté by Extreme_n°51 fev16Le Fil Beauté by Extreme_n°51 fev16
Le Fil Beauté by Extreme_n°51 fev16
 
Le Fil Beauté by Extreme_n°44 juin15
Le Fil Beauté by Extreme_n°44 juin15Le Fil Beauté by Extreme_n°44 juin15
Le Fil Beauté by Extreme_n°44 juin15
 
Le Fil Beauté By Extreme_n°60 janvier17
Le Fil Beauté By Extreme_n°60 janvier17Le Fil Beauté By Extreme_n°60 janvier17
Le Fil Beauté By Extreme_n°60 janvier17
 
Cas 66 - Le calendrier Pirelli
Cas 66 - Le calendrier PirelliCas 66 - Le calendrier Pirelli
Cas 66 - Le calendrier Pirelli
 
Le Fil Beauté by Extreme_n°55 juin16
Le Fil Beauté by Extreme_n°55 juin16Le Fil Beauté by Extreme_n°55 juin16
Le Fil Beauté by Extreme_n°55 juin16
 
Le Fil Beauté by Extreme_n°47 oct15
Le Fil Beauté by Extreme_n°47 oct15Le Fil Beauté by Extreme_n°47 oct15
Le Fil Beauté by Extreme_n°47 oct15
 
Marque et Expérience
Marque et ExpérienceMarque et Expérience
Marque et Expérience
 
L'idée forte
L'idée forte L'idée forte
L'idée forte
 
Le Fil Beauté By Extreme_n°61 février17
Le Fil Beauté By Extreme_n°61 février17Le Fil Beauté By Extreme_n°61 février17
Le Fil Beauté By Extreme_n°61 février17
 
Analyse de la stratégie brand content de H&M
Analyse de la stratégie brand content de H&MAnalyse de la stratégie brand content de H&M
Analyse de la stratégie brand content de H&M
 
La campagne Absolut Vodka
La campagne Absolut VodkaLa campagne Absolut Vodka
La campagne Absolut Vodka
 
La campagne Diesel
La campagne DieselLa campagne Diesel
La campagne Diesel
 
La campagne Canal plus « L’ours »
La campagne Canal plus « L’ours »La campagne Canal plus « L’ours »
La campagne Canal plus « L’ours »
 
ÉTINCELLE N°4 - LE RETAIL
ÉTINCELLE N°4 - LE RETAILÉTINCELLE N°4 - LE RETAIL
ÉTINCELLE N°4 - LE RETAIL
 
Marketing ethnique: enjeux et freins pour les marques
Marketing ethnique: enjeux et freins pour les marquesMarketing ethnique: enjeux et freins pour les marques
Marketing ethnique: enjeux et freins pour les marques
 

En vedette

Les comportements du consommateur - Cours de Marketing sur www.SuperProfesse...
Les comportements du consommateur  - Cours de Marketing sur www.SuperProfesse...Les comportements du consommateur  - Cours de Marketing sur www.SuperProfesse...
Les comportements du consommateur - Cours de Marketing sur www.SuperProfesse...Super Professeur
 
Comportement du consommateur par Zakaria Benhfid
Comportement du consommateur par Zakaria BenhfidComportement du consommateur par Zakaria Benhfid
Comportement du consommateur par Zakaria BenhfidZakaria M'Dini
 
Comportement du consommateur
Comportement du consommateurComportement du consommateur
Comportement du consommateurYverson Rémy
 
C.c résumé
C.c résuméC.c résumé
C.c résuméHind Madi
 
Le comportement du e-consommateur
Le comportement du e-consommateurLe comportement du e-consommateur
Le comportement du e-consommateurwebschooltours
 
Apresentacao forum mobile_plus
Apresentacao forum mobile_plusApresentacao forum mobile_plus
Apresentacao forum mobile_plusIgor Baliberdin
 
ΠΙΣΙΝΕΣ
ΠΙΣΙΝΕΣΠΙΣΙΝΕΣ
ΠΙΣΙΝΕΣNtaks
 
Chansons de France - M. Boutet de Monvel
Chansons de France - M. Boutet de MonvelChansons de France - M. Boutet de Monvel
Chansons de France - M. Boutet de MonvelAna Setoca
 
Auto evaluacion competencias
Auto evaluacion competenciasAuto evaluacion competencias
Auto evaluacion competenciasAlicia Peralta
 
Reglamento centro de padres y apoderados 2011
Reglamento centro de padres y apoderados 2011Reglamento centro de padres y apoderados 2011
Reglamento centro de padres y apoderados 2011manueloyarzun
 
Presentación planeación normativa
Presentación planeación normativaPresentación planeación normativa
Presentación planeación normativaK-Tik Valencia
 
Perspectiva2
Perspectiva2Perspectiva2
Perspectiva207081995
 
Bloque Cero - PACIE
Bloque Cero - PACIEBloque Cero - PACIE
Bloque Cero - PACIEale1116
 
tatkräftig-Präsentation
tatkräftig-Präsentationtatkräftig-Präsentation
tatkräftig-PräsentationTheresa Senk
 
Impulsreferat Workshop KFH-Tagung am 14. Juni 2010 Medien- und Informationsze...
Impulsreferat Workshop KFH-Tagung am 14. Juni 2010 Medien- und Informationsze...Impulsreferat Workshop KFH-Tagung am 14. Juni 2010 Medien- und Informationsze...
Impulsreferat Workshop KFH-Tagung am 14. Juni 2010 Medien- und Informationsze...Searchy
 

En vedette (20)

Les comportements du consommateur - Cours de Marketing sur www.SuperProfesse...
Les comportements du consommateur  - Cours de Marketing sur www.SuperProfesse...Les comportements du consommateur  - Cours de Marketing sur www.SuperProfesse...
Les comportements du consommateur - Cours de Marketing sur www.SuperProfesse...
 
Comp consommateur
Comp consommateur Comp consommateur
Comp consommateur
 
Comportement du consommateur par Zakaria Benhfid
Comportement du consommateur par Zakaria BenhfidComportement du consommateur par Zakaria Benhfid
Comportement du consommateur par Zakaria Benhfid
 
Comportement du consommateur
Comportement du consommateurComportement du consommateur
Comportement du consommateur
 
C.c résumé
C.c résuméC.c résumé
C.c résumé
 
Le comportement du e-consommateur
Le comportement du e-consommateurLe comportement du e-consommateur
Le comportement du e-consommateur
 
JS/FT 7.9.11 - Ulrich Niederer "2"
JS/FT 7.9.11 - Ulrich Niederer "2"JS/FT 7.9.11 - Ulrich Niederer "2"
JS/FT 7.9.11 - Ulrich Niederer "2"
 
Apresentacao forum mobile_plus
Apresentacao forum mobile_plusApresentacao forum mobile_plus
Apresentacao forum mobile_plus
 
Marita chico1
Marita chico1Marita chico1
Marita chico1
 
ΠΙΣΙΝΕΣ
ΠΙΣΙΝΕΣΠΙΣΙΝΕΣ
ΠΙΣΙΝΕΣ
 
Chansons de France - M. Boutet de Monvel
Chansons de France - M. Boutet de MonvelChansons de France - M. Boutet de Monvel
Chansons de France - M. Boutet de Monvel
 
Auto evaluacion competencias
Auto evaluacion competenciasAuto evaluacion competencias
Auto evaluacion competencias
 
Reglamento centro de padres y apoderados 2011
Reglamento centro de padres y apoderados 2011Reglamento centro de padres y apoderados 2011
Reglamento centro de padres y apoderados 2011
 
Recuerdos
RecuerdosRecuerdos
Recuerdos
 
Presentación planeación normativa
Presentación planeación normativaPresentación planeación normativa
Presentación planeación normativa
 
Perspectiva2
Perspectiva2Perspectiva2
Perspectiva2
 
Bloque Cero - PACIE
Bloque Cero - PACIEBloque Cero - PACIE
Bloque Cero - PACIE
 
Triple perfil udi
Triple perfil udiTriple perfil udi
Triple perfil udi
 
tatkräftig-Präsentation
tatkräftig-Präsentationtatkräftig-Präsentation
tatkräftig-Präsentation
 
Impulsreferat Workshop KFH-Tagung am 14. Juni 2010 Medien- und Informationsze...
Impulsreferat Workshop KFH-Tagung am 14. Juni 2010 Medien- und Informationsze...Impulsreferat Workshop KFH-Tagung am 14. Juni 2010 Medien- und Informationsze...
Impulsreferat Workshop KFH-Tagung am 14. Juni 2010 Medien- und Informationsze...
 

Similaire à Obiblio fr-186 comportement-du-consommateur

La publicite + corrige
La publicite + corrigeLa publicite + corrige
La publicite + corrigehelenaaldaz
 
Newsletter Impact n°24
Newsletter Impact n°24Newsletter Impact n°24
Newsletter Impact n°24366
 
Perspectives n°20 avril - mai 2014 - athénéa conseils
Perspectives n°20   avril - mai 2014 - athénéa conseilsPerspectives n°20   avril - mai 2014 - athénéa conseils
Perspectives n°20 avril - mai 2014 - athénéa conseilsYoann DUCUING
 
5 tendances retail à l'horizon 2018
5 tendances retail à l'horizon 20185 tendances retail à l'horizon 2018
5 tendances retail à l'horizon 2018Raphaëlle Maloux
 
TALON AIGUILLE pour ELIS
TALON AIGUILLE pour ELISTALON AIGUILLE pour ELIS
TALON AIGUILLE pour ELISChristophe75007
 
Le Fil Beauté by Extreme_n°52 mars16
Le Fil Beauté by Extreme_n°52 mars16Le Fil Beauté by Extreme_n°52 mars16
Le Fil Beauté by Extreme_n°52 mars16Extreme
 
Analyse de Pub DIM OSMOSE 2008
Analyse de Pub DIM OSMOSE 2008Analyse de Pub DIM OSMOSE 2008
Analyse de Pub DIM OSMOSE 2008undeuxtroisfix
 
Perspectives n°23 novembre - décembre 2014 - athénéa conseils
Perspectives n°23   novembre - décembre 2014 - athénéa conseilsPerspectives n°23   novembre - décembre 2014 - athénéa conseils
Perspectives n°23 novembre - décembre 2014 - athénéa conseilsYoann DUCUING
 
Perspectives n°22 septembre - octobre 2014 - athénéa conseils
Perspectives n°22   septembre - octobre 2014 - athénéa conseilsPerspectives n°22   septembre - octobre 2014 - athénéa conseils
Perspectives n°22 septembre - octobre 2014 - athénéa conseilsYoann DUCUING
 
Le Fil Beauté by Extreme_n°46 sept15
Le Fil Beauté by Extreme_n°46 sept15Le Fil Beauté by Extreme_n°46 sept15
Le Fil Beauté by Extreme_n°46 sept15Extreme
 
BLSTK Pause 2013 Semestre 1/2
BLSTK Pause 2013 Semestre 1/2BLSTK Pause 2013 Semestre 1/2
BLSTK Pause 2013 Semestre 1/2Balistik Art
 
To buzz or_not_to_buzz
To buzz or_not_to_buzzTo buzz or_not_to_buzz
To buzz or_not_to_buzzVero Karger
 
La veille de Né Kid du 26/03/2008
La veille de Né Kid du 26/03/2008La veille de Né Kid du 26/03/2008
La veille de Né Kid du 26/03/2008Nicolas Bard
 
Marketing ethnique
Marketing ethniqueMarketing ethnique
Marketing ethniquesourdillat
 
Brainsnacks #2 - Strategic issue : Get foolish. Get loved.
Brainsnacks #2 - Strategic issue : Get foolish. Get loved. Brainsnacks #2 - Strategic issue : Get foolish. Get loved.
Brainsnacks #2 - Strategic issue : Get foolish. Get loved. Hungry and Foolish
 
Le Storytelling ou l'art de l'émotion
Le Storytelling ou l'art de l'émotionLe Storytelling ou l'art de l'émotion
Le Storytelling ou l'art de l'émotionAgence fullCONTENT
 
Dossier oral final paprika x malabar
Dossier oral final paprika x malabarDossier oral final paprika x malabar
Dossier oral final paprika x malabarRomane Goujon
 
Trend report #8 by #LeLuxeEstVivant
Trend report #8 by #LeLuxeEstVivantTrend report #8 by #LeLuxeEstVivant
Trend report #8 by #LeLuxeEstVivant# LeLuxeEstVivant
 

Similaire à Obiblio fr-186 comportement-du-consommateur (20)

La publicite + corrige
La publicite + corrigeLa publicite + corrige
La publicite + corrige
 
Newsletter Impact n°24
Newsletter Impact n°24Newsletter Impact n°24
Newsletter Impact n°24
 
Perspectives n°20 avril - mai 2014 - athénéa conseils
Perspectives n°20   avril - mai 2014 - athénéa conseilsPerspectives n°20   avril - mai 2014 - athénéa conseils
Perspectives n°20 avril - mai 2014 - athénéa conseils
 
5 tendances retail à l'horizon 2018
5 tendances retail à l'horizon 20185 tendances retail à l'horizon 2018
5 tendances retail à l'horizon 2018
 
TALON AIGUILLE pour ELIS
TALON AIGUILLE pour ELISTALON AIGUILLE pour ELIS
TALON AIGUILLE pour ELIS
 
Le Fil Beauté by Extreme_n°52 mars16
Le Fil Beauté by Extreme_n°52 mars16Le Fil Beauté by Extreme_n°52 mars16
Le Fil Beauté by Extreme_n°52 mars16
 
Brand content evian
Brand content evianBrand content evian
Brand content evian
 
masc-fem1
masc-fem1masc-fem1
masc-fem1
 
Analyse de Pub DIM OSMOSE 2008
Analyse de Pub DIM OSMOSE 2008Analyse de Pub DIM OSMOSE 2008
Analyse de Pub DIM OSMOSE 2008
 
Perspectives n°23 novembre - décembre 2014 - athénéa conseils
Perspectives n°23   novembre - décembre 2014 - athénéa conseilsPerspectives n°23   novembre - décembre 2014 - athénéa conseils
Perspectives n°23 novembre - décembre 2014 - athénéa conseils
 
Perspectives n°22 septembre - octobre 2014 - athénéa conseils
Perspectives n°22   septembre - octobre 2014 - athénéa conseilsPerspectives n°22   septembre - octobre 2014 - athénéa conseils
Perspectives n°22 septembre - octobre 2014 - athénéa conseils
 
Le Fil Beauté by Extreme_n°46 sept15
Le Fil Beauté by Extreme_n°46 sept15Le Fil Beauté by Extreme_n°46 sept15
Le Fil Beauté by Extreme_n°46 sept15
 
BLSTK Pause 2013 Semestre 1/2
BLSTK Pause 2013 Semestre 1/2BLSTK Pause 2013 Semestre 1/2
BLSTK Pause 2013 Semestre 1/2
 
To buzz or_not_to_buzz
To buzz or_not_to_buzzTo buzz or_not_to_buzz
To buzz or_not_to_buzz
 
La veille de Né Kid du 26/03/2008
La veille de Né Kid du 26/03/2008La veille de Né Kid du 26/03/2008
La veille de Né Kid du 26/03/2008
 
Marketing ethnique
Marketing ethniqueMarketing ethnique
Marketing ethnique
 
Brainsnacks #2 - Strategic issue : Get foolish. Get loved.
Brainsnacks #2 - Strategic issue : Get foolish. Get loved. Brainsnacks #2 - Strategic issue : Get foolish. Get loved.
Brainsnacks #2 - Strategic issue : Get foolish. Get loved.
 
Le Storytelling ou l'art de l'émotion
Le Storytelling ou l'art de l'émotionLe Storytelling ou l'art de l'émotion
Le Storytelling ou l'art de l'émotion
 
Dossier oral final paprika x malabar
Dossier oral final paprika x malabarDossier oral final paprika x malabar
Dossier oral final paprika x malabar
 
Trend report #8 by #LeLuxeEstVivant
Trend report #8 by #LeLuxeEstVivantTrend report #8 by #LeLuxeEstVivant
Trend report #8 by #LeLuxeEstVivant
 

Obiblio fr-186 comportement-du-consommateur

  • 1. COMPORTEMENT DU CONSOMMATEUR Présentation de publicités
  • 2.
  • 3. ACCUMULATION  CIBLE: Les femmes, soucieuses de leur apparence et sensibles aux nouvelles technologies.  Le téléphone, qui est un produit standard que tout le monde possède peut devenir personnalisé: on peut le choisir en fonction de ses goûts, de ses envies ou de sa tenue.  Cela valorise la cible, qui va se sentir unique et non pas noyée dans la masse: on se préoccupe de moi, on m'offre une gamme où je vais pouvoir exprimer ma personnalité.  La jeune femme debout montre bien que c'est un téléphone fait pour les femmes: on annonce d’emblée que celui-ci n'a pas été pensé pour un homme. La cible doit apprécier le fait que l'on s’adresse spécifiquement et clairement à elle.
  • 4.
  • 5. METHAPHORE ET CELEBRITE  CIBLE: Les hommes et les femmes sportifs, qui recherchent la performance, le dépassement de soi dans le sport.  Analyse: L'athlète a des ailes, ses baskets le font voler. Grâce à elles, il améliore ses performances sportives, il se dépasse. Il est en mouvement. Cela va provoquer de l'envie chez les personnes qui pratiquent assidûment le sport. Elles vont avoir envie d'essayer ces chaussures qui font voler.  Les ailes et les chaussures sont blanches: on met en avant la correspondance entre les chaussures qui vont « nous donner des ailes » par le code couleur.  Cette publicité utilise également un champion: ADIDAS est la marque des champions: la cible va se sentir valorisée. Si un champion porte du ADIDAS, la qualité est forcement présente dans la tête de la cible.
  • 6.
  • 7. BRISER LA PERCEPTION DEFENSIVE  Cible principale: Les fumeurs car l'image se trouve sur le paquet.  Cible secondaire: Les non-fumeurs qui vont etre choqués et excercer une pression sur leur entourage de fumeurs.  Cette publicité doit choquer le fumeur juste avant qu'il ne s'adonne à son vice. On cherche à provoquer un dégout de la cigarette et à en montrer les conséquences directes. Plutôt que d’écrire fumer tue, on met une image d'un effet moins grave mais très marquant dans une société ou la beauté est reine.  La publicité choque également le non-fumeur qui va chercher à convaincre ses proches d'arrêter de fumer et les culpabiliser.
  • 8.
  • 9. BRISER LA PERCEPTION DEFENSIVE / METAPHORE  Cible Principale: les hommes, qui vont être attirés par les armes et les soldats.  Cette publicité compare le sida à une guerre. Afin de gagner cette guerre, il faut être armé. La méthaphore va permettre d'attirer l'oeil de l'homme qui aime cet univers guerrier, les jeux vidéo pour lui montrer que sans préservatif, il s'expose au même risque que si il partait à la guerre nu, sans aucune arme.  On veut provoquer une prise de conscience chez l'homme: le sida est réellement dangereux et proche de lui: « ne soyez pas stupide »: on provoque celui qui observe et on essaye de lui montrer l'inconscience de cette prise de risques. Si les soldats partaient à la guerre sans armes, ils mourraient tous, c'est logique et inconcevable. Il n'y a pas de discussion à avoir ,c'est un fait immuable: c'est à l'homme de se protéger
  • 11. PERSONNALITES  Cible: Les amateurs de musique, et de rock principalement  Avec cette campagne où l’on peut voir une multitude de stars portant des « moustaches » de lait, Got Milk essaye de faire de son produit un produit branché, auquel tout le monde aura envie de s’identifier. Le lait ne bénéficiant pas d’une image « jeune » et attractive, il a fallu ici innover en l’associant à un produit équilibré qui permet de garder la forme, même lorsque l’on est en tournée et que l’on doit tenir toute la nuit comme le groupe Kiss.On veut redonner une image branchée au lait.  Ici on tente de nous faire croire que le groupe ne serait peut-être toujours pas existant si il n’avait pas goûté à Got milk.
  • 13. PERCEPTION VIGILANTE Cible: Les parents soucieux du bien- être et de la sécurité de leurs enfants et plus particulièrement les femmes , très sensible à ce type de messages. On joue ici clairement sur l’inquiétude des parents face à la sécurité et à l’avenir de leurs enfants. On les fait culpabiliser en leur conseillant de se fournir chez Leroy Merlin, sinon le bien être de leur famille risque d’être compromis. On montre également le magasin tel un endroit accueillant, où il fait bon vivre et qui permet de s’évader au grand air, d’où la référence à la pureté. Ainsi, l’image colle parfaitement au slogan: Et vos envies prennent vie.
  • 14.
  • 15. CO BRANDING Cible: A priori tous les individus possédant un abonnement mobile, mais ici on cible plus particulièrement les jeunes citadins branchés et amateurs de mode via la célèbre marque Dolce & Gabbana. Cette association de deux marques permet de mieux cibler les consommateurs en fonction de leurs goûts et attentes. L’objet, d’habitude basique et fonctionnel devient personnalisé et objet de convoitise. Il attire le regard de par sa couleur et ses accessoires tape à l’œil, un public féminin principalement et plutôt jeune: les « fashionistas ». On met alors en avant la marque dans la publicité, car c’est avant tout elle et non le produit de base qui attirera le consommateur. La marque représente ici la valeur ajoutée du produit.
  • 16.
  • 17. PERSONNIFICATION I  Cible: Le consommateur de Badoit, ou d'eau gazeuse en général plutôt haut de gamme.  La table devient une personne qui indique à la cible que la Badoit est désormais disponible en bouteille en verre.  On n'a pas mis de couvert sur la table: c'est la Badoit qui fait une belle table et pas le reste: on montre qu'elle est indispensable dans les foyers.  On insiste sur le fait que cette eau est présente sur les belles tables, c'est à dire dans les bons restaurants.  Les belles tables sont maintenant accesibles au foyer: Badoit va améliorer les repas, la cible doit réagir en se disant “cette eau est servie dans les grands restaurants, il me la faut chez moi” (estime de soi, valorisation).
  • 18.
  • 19. RENFORCER LA PERCEPTION DEFENSIVE Cible: Les fumeurs, particulièrement ceux qui pourraient se sentir coupables de fumer, ou victimes des pressions de leur entourage pour les faire arrêter. On essaye ici de déculpabiliser le consommateur de cigarettes, conscient que cela représente un danger pour sa santé. On met donc l’accent sur le parfum du tabac, bien meilleur ainsi que sur le plaisir engendré par le fait de fumer. La cigarette parait d’autant plus attirante qu’elle est fumée par une femme belle et en apparence en parfaite santé. Il faut savoir que ce genre de publicité, américaine et datant du milieu du XXè siècle serait fermement condamnée aujourd’hui car l’invitation à fumer n’est plus autorisée désormais dans la publicité.
  • 20.
  • 21. RESSEMBLANCE  Cible: Cette publicité est susceptible de toucher plusieurs catégories de personnes. En effet, en premier lieu la génération ayant connu les Spice Girls, dans la vingtaine d’années, puis en second lieu les parents,plutôt jeune,qui partent en week end puisqu’un message est ajouté à leur intention: « aller- retour gratuit pour les enfants ».  Cette publicité jour la carte de l’humour, et limite l’Angleterre au phénomène des Spice Girls en en présentant de pâles copies. Ces imitations viennent illustrer le terme « rabais », pour signifier au client l’attractivité temporaire des prix.  Le voyage est qualifié ainsi de « bon marché » (cheap), tout comme ces imitations des Spice Girls.
  • 22.
  • 23. RESSEMBLANCE / COMPARAISON Cible: A priori cette publicité s’adresse aux clients des stations essence et donc aux propriétaires de véhicules. Cependant, elle affiche un but plus ambitieux. Ce but secondaire est de convaincre l’opinion publique que la marque intègre des valeurs de respect de l’environnement dans sa démarche auprès du consommateur. D’où la comparaison avec la libellule qui symbolise la pureté et la douceur de la nature dans un contexte de remise en cause et de vives critiques à l’égard des entreprises spécialisées dans l’énergie. On cherche à briser l’image « sale » de Total (marée noire) en montrant une éolienne, symbole des nouvelles énergies et on s’adresse directement au consommateur en l’incluant dans le message: « Pour vous, notre énergie est inépuisable », afin de le toucher et de s’en rapprocher.
  • 24.
  • 25. ENGAGE Cible: Toutes les femmes! Le but de Dove est de se démarquer de ses concurrents dans le domaine des cosmétiques en proposant une approche différente: on n’invite pas les femmes à éliminer ou dissimuler leurs possibles défauts mais à les assumer et à les revendiquer. On montre donc dans cette publicité que l’on cherche à valoriser la beauté naturelle de chaque femme, la fameuse beauté intérieure et à la faire ressortir. On voit ainsi sur la photo que cette femme est, selon les avis, aussi belle ou mieux au naturel.
  • 26.
  • 27. QUELLE EST L’HISTOIRE?  Cible: A priori on ne le voit pas. Ce n’est qu’en s’approchant de l’affiche que l’on peut le constater: c’est une marque de jeans, qui s’adresse donc à un public de préférence féminin, dans une tranche d’âge allant de 15 à 30 ans.  Lorsque l’on s’approche, sur le bas de l’affiche, en dessous de la flèche on peut lire (en anglais): « Vous êtes désormais dans une position où tout le monde peut voir vos fesses. Si vous portiez un jean Jen’s, vous en seriez fière ».  On attire l’attention sur le message en premier lieu puis sur le produit ensuite, c’est lui le faire-valoir du produit. C’est par l'originalité de l'approche que la publicité va pousser la cible à s'interesser au produit.
  • 28.
  • 29. CONTRASTE  Cible: Les femmes soucieuses de leur pouvoir de séduction, plutôt jeunes et cherchant à plaire aux hommes.  Le noir et le rouge s'opposent: le regard de la cible doit être attiré tout de suite par le jeu des couleurs: le rouge est la couleur de la séduction. Dior est écrit en gros pour que le regard se pose d'abord sur la marque avant d'être sur le nom du parfum.  Grâce à ce parfum, les femmes vont renforcer leur pouvoir de séduction, seront plus désirables pour les hommes.  La couleur verte des yeux montre que la femme au delà de ce pouvoir que lui apporte ce parfum, reste unique, désirable en elle-même. Ce parfum va l'aider à faire ressortir la séductrice qui est en elle.
  • 30.
  • 31. FIGURES DE STYLE  Cible principale: Les femmes et les hommes, qui choississent de nos jours ensemble l'équipement de la maison même si la femme sera un peu plus attirée.  L'image représente un foyer symbolisé par le nid. La métonymie permet de jouer sur le nid douillet que doit représenter notre habitation.  Le slogan est écrit sous la forme d'un alexandrin. Il y a assonance entre doux et partout. On cherche à instaurer une harmonie, un lyrisme. Cela provoque chez la cible une impression d'harmonie.. Ce nid à l'air très confortable.  On veut que la cible comprenne que grâce à une moquette son intérieur sera plus douillet et chaleureux.