Dr Hacene Boudemagh
1965 - 2012
« Je te vois devant le portail de
Chihani

Bachir,

debout

et

souriant, en train de fumer
encore une nième cigarette,
ay...
« … , le campus sans toi n’a plus de vie ».
« Je te demande pardon de
n'avoir pas pu passer plus

de temps en ta compagnie
car on pense qu'on peut
toujours

le

faire...
« Alors reposes en paix
mon ami, la mort t’a
arraché à nous mais
notre fraternité, elle, elle
est éternelle ».
« Belle est la vie ..... Cruelle aussi est la vie
quand elle arrache brutalement à sa famille, à
ses proches, à ses amis(e...
« Tu répondais toujours présent à l’appel, tu étais l’ami de tous, tu
savais écouter à tel point que tu n’as pas pris asse...
« Vous savez, son coté Humain et sa gentillesse sont restés gravé dans ma mémoire, depuis
que j'ai vu tout ce qu'il avait ...
« C'est en ces moments de
peine que nous prenons
conscience à quel point un

être vous est précieux ».

« Nous avons perdu...
« Un frère attentionné, un
ami

disponible

à

tout

moment, un enseignant de

qualité, »

« Un praticien doué, un
homme a...
« Tes amis te disent
SALAM,

repose

en

paix Hacen, tu es tout
le temps parmi nous ».
Dr hacen boudemagh
Dr hacen boudemagh
Dr hacen boudemagh
Dr hacen boudemagh
Dr hacen boudemagh
Dr hacen boudemagh
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Dr hacen boudemagh

930 vues

Publié le

Publié dans : Carrière
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
930
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Dr hacen boudemagh

  1. 1. Dr Hacene Boudemagh 1965 - 2012
  2. 2. « Je te vois devant le portail de Chihani Bachir, debout et souriant, en train de fumer encore une nième cigarette, ayant à l'épaule un de tes sacs à dos chargé à bloc et aujourd'hui je ne te retrouve plus »
  3. 3. « … , le campus sans toi n’a plus de vie ».
  4. 4. « Je te demande pardon de n'avoir pas pu passer plus de temps en ta compagnie car on pense qu'on peut toujours le faire et maintenant, ce n'est plus possible ».
  5. 5. « Alors reposes en paix mon ami, la mort t’a arraché à nous mais notre fraternité, elle, elle est éternelle ».
  6. 6. « Belle est la vie ..... Cruelle aussi est la vie quand elle arrache brutalement à sa famille, à ses proches, à ses amis(es) et à sa famille professionnelle: un être cher à nos cœurs, un être plein de bonté, un être rempli de générosité, un frère ».
  7. 7. « Tu répondais toujours présent à l’appel, tu étais l’ami de tous, tu savais écouter à tel point que tu n’as pas pris assez de temps pour toi, c’est ce qui me fait le plus de peine ».
  8. 8. « Vous savez, son coté Humain et sa gentillesse sont restés gravé dans ma mémoire, depuis que j'ai vu tout ce qu'il avait fait pour aider notre collègue la Défunte "N.R". Il l'avait accompagné dans les moments les plus durs et jusqu'à sa mort à Ain Beida ».
  9. 9. « C'est en ces moments de peine que nous prenons conscience à quel point un être vous est précieux ». « Nous avons perdu un grand homme et par delà le chagrin il ne faudra retenir que les moments ensemble ». heureux passés
  10. 10. « Un frère attentionné, un ami disponible à tout moment, un enseignant de qualité, » « Un praticien doué, un homme au grand cœur, tout simplement ».
  11. 11. « Tes amis te disent SALAM, repose en paix Hacen, tu es tout le temps parmi nous ».

×