SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  23
UNIVERSITÉ NACIONALE
AUTONOME DU HONDURAS

UNAH
Introduction à la linguistique
française
La Pragmatique Linguistique
Madame: Aurora Hernández
Étudiants:
Guillermo Trochez
Michael Acosta
Naissance de la pragmatique: en linguistique, en
1955, l’année ou le philosophe anglais John
Langshaw Austin prononce a l’Université de
Harvard les douze conférence qui donnèrent
Quand dire, c’est faire.
 La pragmatique est née au XIX siècle aux Etats
Unis mais elle a commencé à se développer
surtout après la seconde Guerre Mondiale.

John L. Austin, britannique représentant l'Ecole
d'Oxford et mort en 1960, est initiateur de la théorie
des actes de langage à travers son étude des
performatifs. Tout énoncé, même le plus descriptif,
peut être considéré du point de vue de l'action qu'il
contient.
La fonction du langage n'est pas seulement de dire le
vrai ou le faux, mais de constituer une action
finalisée, susceptible de réussir ou d'échouer. L'acte
de langage constitue l'intention profonde de
l'énoncé, montre l'importance du langage dans les
actes.
"Quand dire c'est faire" est un livre posthume
réunissant ses travaux, John Austin ayant refuser de
le publier de son vivant.
La pragmatique est la branche de la linguistique
qui s’intéresse aux éléments du langage dont la
signification ne peut être comprise qu’en
connaissant le contexte de leur emploi.
Éléments de la Pragmatique
L’Énonciation et l’énoncé.
Les Déictiques.
Le Contexte.
Les Actes de Langage.
L’Énonciation
C’est l’acte individuel de production, d’utilisation
de la langue dans un contexte déterminé, ayant
pour résultat l’énoncé.
La situation d'énonciation
Les indices de l'énonciation
A) Les pronoms personnels:
Les Déterminants Possessifs: Mon, Ton, Son.
Démonstratifs: Ce, Cet, Cette, Ces
Pronoms Possessifs: Le Mien, Le Tien, Le Sien.
Pronoms Démonstratifs: Ceci, Cela, Celui-là.

b) Les indications de temps et de lieu:
 Les Adverbes
Les Compléments Circonstanciels De Temps Et De Lieu
Des Adjectifs Qualificatifs
c) Les modalités d'énoncés
les adjectifs affectifs: drôle, effrayant.
les adjectifs évaluatifs: bon, beau.
les verbes exprimant un sentiment: aimer, détester.
, une opinion: penser, croire.
 les verbes à la forme impersonnelle: Il est possible, Il est certain.
Les Déictiques
Dans un énoncé oral ou écrit, les déictiques sont
des mots ou expressions qui déterminent les
conditions particulières de l'énonciation, liées à
une situation de communication.
Déictiques personnels: «je, tu, nous , vous et on ».
Déictiques temporels: «aujourd'hui, il y a trois
jours, cet automne »
Déictiques spatiaux : Exemples : « ici, là ».
Déictiques sociaux: « votre altesse, mon cher
collègue, la grande bonté dont votre excellence».
« Dans six ou sept heures, nous allons passer sous le

tropique de ce vieux mâtin de Cancer. Il fait dans ce
moment 30 degrés de chaleur à l’ombre ; nous sommes
nu-pieds, en chemise ; je t’écris sur mon divan au bruit
des Tarabouks de nos matelots qui chantent en
frappant dans leurs mains. Le soleil tape d’aplomb sur
la tente de notre ont. Le Nil est plat comme un fleuve
d’acier ».
Gustave Flaubert
« Dans six ou sept heures, nous allons passer
sous le tropique de ce vieux mâtin de Cancer. Il fait
dans ce moment 30 degrés de chaleur à l’ombre ;
nous sommes nu-pieds, en chemise ; je t’écris sur
mon divan au […].
Type d’indice

Exemples

Indices de personne

Nous, je (G. Flaubert)
T’ (destinataire)

Indices de lieu

Sur mon divan

Indices de temps

Dans six ou sept heures
Dans ce moment

Temps verbaux

Allons passer
Fait, écrirs...
Quand même.
Il y a.

Voilà, etc.
Le Contexte: englobe tout ce qui est extérieur du langage
et qui, pourtant, fait partie d'une situation
d'énonciation. on englobe tous les éléments comme le
cadre spatio-temporel, l'âge, le sexe du/des locuteur(s), le
moment d'énonciation, le statut social des énonciateurs
etc.
Types de Contexte:
Contexte Social: qui est propre d’un groupe social ou
culture. « Chercher midi à quatorze heures, S’ennuyer
comme un rat mort »
Contexte Situationnel: correspond à la situation et aux
circonstances dans lesquelles prend place une
communication.
L’acte de Langage:
C’est un moyen mis en œuvre par un locuteur pour
agir sur son environnement par ses mots il cherche à
informer, inciter, demander, convaincre, promettre,
etc. son ou ses interlocuteurs par ce moyen.
Austin distingue deux types des énoncés:
Les Énoncés Constatifs: ont pour but de décrire le réel,
donc de s’ajuster à lui.
“Le Soleil brille”
Les Énoncés Performatifs:
Un énoncé est performative lorsqu'elle ne se borne pas
à décrire un fait mais qu'elle « fait » elle-même quelque
chose.
« Je vous déclare mari et femme »
Les Actes de Langage:

Austin défini trois composantes dans
l’acte de langage:
L’acte Locutoire.
L’acte Illocutoire.
L’acte Perlocutoire.

Exemple: “Arrêtez de travailler”.
Une Ordre ou une Constatation.
En énonçant par exemple :
« HCH a remporté les élections présidentielles au
Honduras».

L’ acte locutoire: production de certains sons , une
suite
grammaticale
et
réfère
à
une
organisation « HCH ».
L’acte illocutoire: d'information
L’ acte perlocutoire:
l'interlocuteur.

création

d'émotions

chez
se définit
comme
l'ensemble des informations implicites d'un
énoncé, qui peuvent s'en déduire, mais n'y sont pas
formellement exposées.
Une phrase est véritable quand l’énoncé s’adapte à
la réalité.
Exemple:
Le roi de France est chauve.
Il fait humide ce matin.
Présomption: que ce nuit il a plu.
Logique:
Implications: “J’ai oublié mes clés”
Inférence: “J’ai un gorille dans le placard”

Énonciatives:
Présomptions: “ le chien continue aboiements”

Sous entendu: “ Ricardo est fan du P.S.G “
La pragmatique (2)

Contenu connexe

Tendances

Apprentissage collaboratif appuyé sur le web2.0 : exemple et bonnes pratiques
Apprentissage collaboratif appuyé sur le web2.0 : exemple et bonnes pratiquesApprentissage collaboratif appuyé sur le web2.0 : exemple et bonnes pratiques
Apprentissage collaboratif appuyé sur le web2.0 : exemple et bonnes pratiquesGilles Le Page
 
Chapitre2 Communication verbale_non verbale
  Chapitre2 Communication verbale_non verbale  Chapitre2 Communication verbale_non verbale
Chapitre2 Communication verbale_non verbaleDaniel Cornelis
 
Management strategique 02 2015 [mode de compatibilité]
Management strategique 02 2015 [mode de compatibilité]Management strategique 02 2015 [mode de compatibilité]
Management strategique 02 2015 [mode de compatibilité]Jawad Sabiri
 
Cours Techniques d'Expression & de Communication I - Initiation- ENSASafi Mor...
Cours Techniques d'Expression & de Communication I - Initiation- ENSASafi Mor...Cours Techniques d'Expression & de Communication I - Initiation- ENSASafi Mor...
Cours Techniques d'Expression & de Communication I - Initiation- ENSASafi Mor...Rednef68 Rednef68
 
Formation de formateurs - Les bases pédagogiques
Formation de formateurs - Les bases pédagogiquesFormation de formateurs - Les bases pédagogiques
Formation de formateurs - Les bases pédagogiquesIPSYS Conseil & Formation
 
Rédaction scientifique_Partie 1
Rédaction scientifique_Partie 1Rédaction scientifique_Partie 1
Rédaction scientifique_Partie 1Ibrahima Sylla
 
Variation Diatopique Le Parler Jbli
Variation Diatopique Le Parler JbliVariation Diatopique Le Parler Jbli
Variation Diatopique Le Parler Jbliguest4e68fd8
 
Ci interpersonnelle
Ci interpersonnelleCi interpersonnelle
Ci interpersonnelleRiadh HAJJI
 
Communication : La communication interpersonnelle
Communication : La communication interpersonnelleCommunication : La communication interpersonnelle
Communication : La communication interpersonnelleVirginie Colombel
 
Les différentes méthodes pédagogiques
Les différentes méthodes pédagogiquesLes différentes méthodes pédagogiques
Les différentes méthodes pédagogiquesmichel_parratte
 
Introduction à la communication efficace dans le domaine médical (Med-Pat)
Introduction à la communication efficace dans le domaine médical (Med-Pat)Introduction à la communication efficace dans le domaine médical (Med-Pat)
Introduction à la communication efficace dans le domaine médical (Med-Pat)Houda Aznay
 
Théorie des organisation
Théorie des organisation Théorie des organisation
Théorie des organisation king lord
 
Introduction à la communication interpersonnelle
Introduction à la communication interpersonnelleIntroduction à la communication interpersonnelle
Introduction à la communication interpersonnellemaggica
 
Ch.1 concepts du management
Ch.1 concepts du managementCh.1 concepts du management
Ch.1 concepts du managementAmjad Soltani
 
Cours comminication(m.t.u) s1
Cours comminication(m.t.u) s1Cours comminication(m.t.u) s1
Cours comminication(m.t.u) s1Essalma Zabila
 
L’ANDRAGOGIE Présentation 1.ppt
L’ANDRAGOGIE Présentation 1.pptL’ANDRAGOGIE Présentation 1.ppt
L’ANDRAGOGIE Présentation 1.pptmohcine chekkour
 
Introduction à la Pédagogie : notions et concepts
Introduction à la Pédagogie : notions et conceptsIntroduction à la Pédagogie : notions et concepts
Introduction à la Pédagogie : notions et conceptsJ-Y Jeannas
 

Tendances (20)

Apprentissage collaboratif appuyé sur le web2.0 : exemple et bonnes pratiques
Apprentissage collaboratif appuyé sur le web2.0 : exemple et bonnes pratiquesApprentissage collaboratif appuyé sur le web2.0 : exemple et bonnes pratiques
Apprentissage collaboratif appuyé sur le web2.0 : exemple et bonnes pratiques
 
Chapitre2 Communication verbale_non verbale
  Chapitre2 Communication verbale_non verbale  Chapitre2 Communication verbale_non verbale
Chapitre2 Communication verbale_non verbale
 
Management strategique 02 2015 [mode de compatibilité]
Management strategique 02 2015 [mode de compatibilité]Management strategique 02 2015 [mode de compatibilité]
Management strategique 02 2015 [mode de compatibilité]
 
Cours Techniques d'Expression & de Communication I - Initiation- ENSASafi Mor...
Cours Techniques d'Expression & de Communication I - Initiation- ENSASafi Mor...Cours Techniques d'Expression & de Communication I - Initiation- ENSASafi Mor...
Cours Techniques d'Expression & de Communication I - Initiation- ENSASafi Mor...
 
Formation de formateurs - Les bases pédagogiques
Formation de formateurs - Les bases pédagogiquesFormation de formateurs - Les bases pédagogiques
Formation de formateurs - Les bases pédagogiques
 
Changement et leadersip
Changement et leadersipChangement et leadersip
Changement et leadersip
 
Rédaction scientifique_Partie 1
Rédaction scientifique_Partie 1Rédaction scientifique_Partie 1
Rédaction scientifique_Partie 1
 
Variation Diatopique Le Parler Jbli
Variation Diatopique Le Parler JbliVariation Diatopique Le Parler Jbli
Variation Diatopique Le Parler Jbli
 
Ci interpersonnelle
Ci interpersonnelleCi interpersonnelle
Ci interpersonnelle
 
Communication : La communication interpersonnelle
Communication : La communication interpersonnelleCommunication : La communication interpersonnelle
Communication : La communication interpersonnelle
 
Les différentes méthodes pédagogiques
Les différentes méthodes pédagogiquesLes différentes méthodes pédagogiques
Les différentes méthodes pédagogiques
 
Introduction à la communication efficace dans le domaine médical (Med-Pat)
Introduction à la communication efficace dans le domaine médical (Med-Pat)Introduction à la communication efficace dans le domaine médical (Med-Pat)
Introduction à la communication efficace dans le domaine médical (Med-Pat)
 
Théorie des organisation
Théorie des organisation Théorie des organisation
Théorie des organisation
 
Introduction à la communication interpersonnelle
Introduction à la communication interpersonnelleIntroduction à la communication interpersonnelle
Introduction à la communication interpersonnelle
 
Un exemple de portfolio ideal ?
Un exemple de portfolio ideal ?Un exemple de portfolio ideal ?
Un exemple de portfolio ideal ?
 
Ch.1 concepts du management
Ch.1 concepts du managementCh.1 concepts du management
Ch.1 concepts du management
 
Cours comminication(m.t.u) s1
Cours comminication(m.t.u) s1Cours comminication(m.t.u) s1
Cours comminication(m.t.u) s1
 
L’ANDRAGOGIE Présentation 1.ppt
L’ANDRAGOGIE Présentation 1.pptL’ANDRAGOGIE Présentation 1.ppt
L’ANDRAGOGIE Présentation 1.ppt
 
La communication non verbale
La communication non verbaleLa communication non verbale
La communication non verbale
 
Introduction à la Pédagogie : notions et concepts
Introduction à la Pédagogie : notions et conceptsIntroduction à la Pédagogie : notions et concepts
Introduction à la Pédagogie : notions et concepts
 

En vedette

La structuration pragmatique de l’approche commerciale
La structuration pragmatique de l’approche commercialeLa structuration pragmatique de l’approche commerciale
La structuration pragmatique de l’approche commercialeBernard DELVENNE 0488/145582
 
Wordcamp paris 2015 dev-pragmatique-bonnes-pratiques
Wordcamp paris 2015  dev-pragmatique-bonnes-pratiquesWordcamp paris 2015  dev-pragmatique-bonnes-pratiques
Wordcamp paris 2015 dev-pragmatique-bonnes-pratiquesSylvie Clément
 
Cancer Exposé
Cancer  ExposéCancer  Exposé
Cancer ExposéHouria2
 
Polyphonie et carnavalesque bakhtine
Polyphonie et carnavalesque bakhtinePolyphonie et carnavalesque bakhtine
Polyphonie et carnavalesque bakhtinesamirataam
 
Resultat du Sondage sur la creation des comptes bancaires en Guinee
Resultat du Sondage sur la creation des comptes bancaires en GuineeResultat du Sondage sur la creation des comptes bancaires en Guinee
Resultat du Sondage sur la creation des comptes bancaires en GuineeInstitut guineen de sondage
 
Saint Martin sur Ecaillon (59213) bulletin 03/2013
Saint Martin sur Ecaillon (59213) bulletin 03/2013Saint Martin sur Ecaillon (59213) bulletin 03/2013
Saint Martin sur Ecaillon (59213) bulletin 03/2013dramonSLC
 
Présentation automatique logo
Présentation automatique logoPrésentation automatique logo
Présentation automatique logocandide45
 
Faune comenius hiver
Faune comenius hiverFaune comenius hiver
Faune comenius hivercandide45
 
La història del nostre planeta
La història del nostre planetaLa història del nostre planeta
La història del nostre planetalidiasibat
 
Fideos con caballa gaditanos
Fideos con  caballa gaditanos Fideos con  caballa gaditanos
Fideos con caballa gaditanos tururula
 
Flore comenius hiver
Flore comenius hiverFlore comenius hiver
Flore comenius hivercandide45
 
Dispositivas maedico quirurgico 3
Dispositivas maedico quirurgico 3Dispositivas maedico quirurgico 3
Dispositivas maedico quirurgico 3Andres Romano
 
La funció de nutrició (3r ESO)
La funció de nutrició (3r ESO)La funció de nutrició (3r ESO)
La funció de nutrició (3r ESO)lidiasibat
 
Direccion de proyectos en sectores tecnológicos
Direccion de proyectos en sectores tecnológicosDireccion de proyectos en sectores tecnológicos
Direccion de proyectos en sectores tecnológicosFENA Business School
 
Développer la cooperation
Développer la cooperationDévelopper la cooperation
Développer la cooperationdavidlahore
 

En vedette (20)

L’adjectif contraste francasi español
L’adjectif  contraste francasi español L’adjectif  contraste francasi español
L’adjectif contraste francasi español
 
La structuration pragmatique de l’approche commerciale
La structuration pragmatique de l’approche commercialeLa structuration pragmatique de l’approche commerciale
La structuration pragmatique de l’approche commerciale
 
Wordcamp paris 2015 dev-pragmatique-bonnes-pratiques
Wordcamp paris 2015  dev-pragmatique-bonnes-pratiquesWordcamp paris 2015  dev-pragmatique-bonnes-pratiques
Wordcamp paris 2015 dev-pragmatique-bonnes-pratiques
 
Cancer Exposé
Cancer  ExposéCancer  Exposé
Cancer Exposé
 
Linguistics
LinguisticsLinguistics
Linguistics
 
Polyphonie et carnavalesque bakhtine
Polyphonie et carnavalesque bakhtinePolyphonie et carnavalesque bakhtine
Polyphonie et carnavalesque bakhtine
 
Noticiaplasticopais
NoticiaplasticopaisNoticiaplasticopais
Noticiaplasticopais
 
Resultat du Sondage sur la creation des comptes bancaires en Guinee
Resultat du Sondage sur la creation des comptes bancaires en GuineeResultat du Sondage sur la creation des comptes bancaires en Guinee
Resultat du Sondage sur la creation des comptes bancaires en Guinee
 
Lesson 1
Lesson 1Lesson 1
Lesson 1
 
Saint Martin sur Ecaillon (59213) bulletin 03/2013
Saint Martin sur Ecaillon (59213) bulletin 03/2013Saint Martin sur Ecaillon (59213) bulletin 03/2013
Saint Martin sur Ecaillon (59213) bulletin 03/2013
 
Présentation automatique logo
Présentation automatique logoPrésentation automatique logo
Présentation automatique logo
 
Faune comenius hiver
Faune comenius hiverFaune comenius hiver
Faune comenius hiver
 
La història del nostre planeta
La història del nostre planetaLa història del nostre planeta
La història del nostre planeta
 
Fideos con caballa gaditanos
Fideos con  caballa gaditanos Fideos con  caballa gaditanos
Fideos con caballa gaditanos
 
Flore comenius hiver
Flore comenius hiverFlore comenius hiver
Flore comenius hiver
 
Dispositivas maedico quirurgico 3
Dispositivas maedico quirurgico 3Dispositivas maedico quirurgico 3
Dispositivas maedico quirurgico 3
 
La funció de nutrició (3r ESO)
La funció de nutrició (3r ESO)La funció de nutrició (3r ESO)
La funció de nutrició (3r ESO)
 
CV C Albertelli 2016
CV C Albertelli 2016CV C Albertelli 2016
CV C Albertelli 2016
 
Direccion de proyectos en sectores tecnológicos
Direccion de proyectos en sectores tecnológicosDireccion de proyectos en sectores tecnológicos
Direccion de proyectos en sectores tecnológicos
 
Développer la cooperation
Développer la cooperationDévelopper la cooperation
Développer la cooperation
 

Similaire à La pragmatique (2)

Conférence: Anna Doquin Amsterdam 13-04-2019
Conférence: Anna Doquin Amsterdam 13-04-2019Conférence: Anna Doquin Amsterdam 13-04-2019
Conférence: Anna Doquin Amsterdam 13-04-2019Talenland Uitgeverij
 
Analyse du discours et de l’énonciation.pptx
Analyse du discours et de l’énonciation.pptxAnalyse du discours et de l’énonciation.pptx
Analyse du discours et de l’énonciation.pptxilyasmerjik
 
« Penser Levinas en philosophie et psychiatrie » - Séminaire sciences humain...
« Penser Levinas en philosophie et psychiatrie » - Séminaire sciences humain...« Penser Levinas en philosophie et psychiatrie » - Séminaire sciences humain...
« Penser Levinas en philosophie et psychiatrie » - Séminaire sciences humain...Université de Montréal
 
221116_Nantes_écrituresAlternatives_MF.pdf
221116_Nantes_écrituresAlternatives_MF.pdf221116_Nantes_écrituresAlternatives_MF.pdf
221116_Nantes_écrituresAlternatives_MF.pdfmfaury
 
200206 sentir penser-habiter_letrouble_v2
200206 sentir penser-habiter_letrouble_v2200206 sentir penser-habiter_letrouble_v2
200206 sentir penser-habiter_letrouble_v2mfaury
 
Origine du langage et geste
Origine du langage et gesteOrigine du langage et geste
Origine du langage et gesteJeanne Charoy
 
Ici Et Maintenant Déclencheurs De MéTarepréSentations
Ici Et Maintenant Déclencheurs De MéTarepréSentationsIci Et Maintenant Déclencheurs De MéTarepréSentations
Ici Et Maintenant Déclencheurs De MéTarepréSentationsLouis de Saussure
 
Insecurite 090416061237-phpapp02
Insecurite 090416061237-phpapp02Insecurite 090416061237-phpapp02
Insecurite 090416061237-phpapp02AGELLID Bucama
 
Infographie définition de la langue de bois et sa gestuelle associée
Infographie définition de la langue de bois et sa gestuelle associéeInfographie définition de la langue de bois et sa gestuelle associée
Infographie définition de la langue de bois et sa gestuelle associéeElodie Mielczareck
 
Résumé et texte intégral de la conférence de Valvert
Résumé et texte intégral de la conférence de ValvertRésumé et texte intégral de la conférence de Valvert
Résumé et texte intégral de la conférence de ValvertJean-Jacques Pinto
 
Prendre position enseignement_v_courte
Prendre position enseignement_v_courtePrendre position enseignement_v_courte
Prendre position enseignement_v_courtemfaury
 
Le langage n'est-il qu'un instrument de communication ? (V2)
Le langage n'est-il qu'un instrument de communication ? (V2)Le langage n'est-il qu'un instrument de communication ? (V2)
Le langage n'est-il qu'un instrument de communication ? (V2)Gabriel Gay-Para
 
Article hilaire nov 2007
Article hilaire nov 2007Article hilaire nov 2007
Article hilaire nov 2007blessedkkr
 
La Sémiologie - Synthèse
La Sémiologie - SynthèseLa Sémiologie - Synthèse
La Sémiologie - SynthèseGqte Grandmaison
 
Saint-Exupéry. Vers une poétique de l’homme par le langage.pdf
Saint-Exupéry. Vers une poétique de l’homme par le langage.pdfSaint-Exupéry. Vers une poétique de l’homme par le langage.pdf
Saint-Exupéry. Vers une poétique de l’homme par le langage.pdfUniversidad Complutense de Madrid
 
Françoise bocquentin rousseau femme sans enfants
Françoise bocquentin rousseau femme sans enfantsFrançoise bocquentin rousseau femme sans enfants
Françoise bocquentin rousseau femme sans enfantsWissem Kefi
 

Similaire à La pragmatique (2) (20)

Conférence: Anna Doquin Amsterdam 13-04-2019
Conférence: Anna Doquin Amsterdam 13-04-2019Conférence: Anna Doquin Amsterdam 13-04-2019
Conférence: Anna Doquin Amsterdam 13-04-2019
 
Analyse du discours et de l’énonciation.pptx
Analyse du discours et de l’énonciation.pptxAnalyse du discours et de l’énonciation.pptx
Analyse du discours et de l’énonciation.pptx
 
« Penser Levinas en philosophie et psychiatrie » - Séminaire sciences humain...
« Penser Levinas en philosophie et psychiatrie » - Séminaire sciences humain...« Penser Levinas en philosophie et psychiatrie » - Séminaire sciences humain...
« Penser Levinas en philosophie et psychiatrie » - Séminaire sciences humain...
 
221116_Nantes_écrituresAlternatives_MF.pdf
221116_Nantes_écrituresAlternatives_MF.pdf221116_Nantes_écrituresAlternatives_MF.pdf
221116_Nantes_écrituresAlternatives_MF.pdf
 
200206 sentir penser-habiter_letrouble_v2
200206 sentir penser-habiter_letrouble_v2200206 sentir penser-habiter_letrouble_v2
200206 sentir penser-habiter_letrouble_v2
 
TEC COURS.pdf
TEC COURS.pdfTEC COURS.pdf
TEC COURS.pdf
 
Origine du langage et geste
Origine du langage et gesteOrigine du langage et geste
Origine du langage et geste
 
Ici Et Maintenant Déclencheurs De MéTarepréSentations
Ici Et Maintenant Déclencheurs De MéTarepréSentationsIci Et Maintenant Déclencheurs De MéTarepréSentations
Ici Et Maintenant Déclencheurs De MéTarepréSentations
 
Insecurite 090416061237-phpapp02
Insecurite 090416061237-phpapp02Insecurite 090416061237-phpapp02
Insecurite 090416061237-phpapp02
 
Sens propre, sens figuré
Sens propre, sens figuréSens propre, sens figuré
Sens propre, sens figuré
 
Infographie définition de la langue de bois et sa gestuelle associée
Infographie définition de la langue de bois et sa gestuelle associéeInfographie définition de la langue de bois et sa gestuelle associée
Infographie définition de la langue de bois et sa gestuelle associée
 
Résumé et texte intégral de la conférence de Valvert
Résumé et texte intégral de la conférence de ValvertRésumé et texte intégral de la conférence de Valvert
Résumé et texte intégral de la conférence de Valvert
 
Comm interculturelle
Comm interculturelleComm interculturelle
Comm interculturelle
 
Désir de livres
Désir de livresDésir de livres
Désir de livres
 
Prendre position enseignement_v_courte
Prendre position enseignement_v_courtePrendre position enseignement_v_courte
Prendre position enseignement_v_courte
 
Le langage n'est-il qu'un instrument de communication ? (V2)
Le langage n'est-il qu'un instrument de communication ? (V2)Le langage n'est-il qu'un instrument de communication ? (V2)
Le langage n'est-il qu'un instrument de communication ? (V2)
 
Article hilaire nov 2007
Article hilaire nov 2007Article hilaire nov 2007
Article hilaire nov 2007
 
La Sémiologie - Synthèse
La Sémiologie - SynthèseLa Sémiologie - Synthèse
La Sémiologie - Synthèse
 
Saint-Exupéry. Vers une poétique de l’homme par le langage.pdf
Saint-Exupéry. Vers une poétique de l’homme par le langage.pdfSaint-Exupéry. Vers une poétique de l’homme par le langage.pdf
Saint-Exupéry. Vers une poétique de l’homme par le langage.pdf
 
Françoise bocquentin rousseau femme sans enfants
Françoise bocquentin rousseau femme sans enfantsFrançoise bocquentin rousseau femme sans enfants
Françoise bocquentin rousseau femme sans enfants
 

Dernier

Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfRiDaHAziz
 
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directeLe Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directeXL Groupe
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdfSKennel
 
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
Bernard Réquichot.pptx   Peintre françaisBernard Réquichot.pptx   Peintre français
Bernard Réquichot.pptx Peintre françaisTxaruka
 
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024Gilles Le Page
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdfSKennel
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdfSKennel
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdfSKennel
 
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfRiDaHAziz
 
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...Faga1939
 
Cours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'informationCours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'informationpapediallo3
 
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 37
 
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 37
 
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024Alain Marois
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdfSKennel
 
Pharmacologie des cardiotoniques pour Pharmacie
Pharmacologie des cardiotoniques pour PharmaciePharmacologie des cardiotoniques pour Pharmacie
Pharmacologie des cardiotoniques pour PharmacieLoloshka
 

Dernier (18)

Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film français
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
 
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directeLe Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
 
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
Bernard Réquichot.pptx   Peintre françaisBernard Réquichot.pptx   Peintre français
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
 
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
 
DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA .
DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA                 .DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA                 .
DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA .
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
 
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
 
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
 
Cours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'informationCours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'information
 
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
 
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
 
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
 
Pharmacologie des cardiotoniques pour Pharmacie
Pharmacologie des cardiotoniques pour PharmaciePharmacologie des cardiotoniques pour Pharmacie
Pharmacologie des cardiotoniques pour Pharmacie
 

La pragmatique (2)

  • 1. UNIVERSITÉ NACIONALE AUTONOME DU HONDURAS UNAH Introduction à la linguistique française La Pragmatique Linguistique Madame: Aurora Hernández Étudiants: Guillermo Trochez Michael Acosta
  • 2.
  • 3. Naissance de la pragmatique: en linguistique, en 1955, l’année ou le philosophe anglais John Langshaw Austin prononce a l’Université de Harvard les douze conférence qui donnèrent Quand dire, c’est faire.  La pragmatique est née au XIX siècle aux Etats Unis mais elle a commencé à se développer surtout après la seconde Guerre Mondiale. 
  • 4.
  • 5. John L. Austin, britannique représentant l'Ecole d'Oxford et mort en 1960, est initiateur de la théorie des actes de langage à travers son étude des performatifs. Tout énoncé, même le plus descriptif, peut être considéré du point de vue de l'action qu'il contient. La fonction du langage n'est pas seulement de dire le vrai ou le faux, mais de constituer une action finalisée, susceptible de réussir ou d'échouer. L'acte de langage constitue l'intention profonde de l'énoncé, montre l'importance du langage dans les actes. "Quand dire c'est faire" est un livre posthume réunissant ses travaux, John Austin ayant refuser de le publier de son vivant.
  • 6.
  • 7.
  • 8. La pragmatique est la branche de la linguistique qui s’intéresse aux éléments du langage dont la signification ne peut être comprise qu’en connaissant le contexte de leur emploi.
  • 9. Éléments de la Pragmatique L’Énonciation et l’énoncé. Les Déictiques. Le Contexte. Les Actes de Langage.
  • 10. L’Énonciation C’est l’acte individuel de production, d’utilisation de la langue dans un contexte déterminé, ayant pour résultat l’énoncé.
  • 11. La situation d'énonciation Les indices de l'énonciation A) Les pronoms personnels: Les Déterminants Possessifs: Mon, Ton, Son. Démonstratifs: Ce, Cet, Cette, Ces Pronoms Possessifs: Le Mien, Le Tien, Le Sien. Pronoms Démonstratifs: Ceci, Cela, Celui-là. b) Les indications de temps et de lieu:  Les Adverbes Les Compléments Circonstanciels De Temps Et De Lieu Des Adjectifs Qualificatifs c) Les modalités d'énoncés les adjectifs affectifs: drôle, effrayant. les adjectifs évaluatifs: bon, beau. les verbes exprimant un sentiment: aimer, détester. , une opinion: penser, croire.  les verbes à la forme impersonnelle: Il est possible, Il est certain.
  • 12. Les Déictiques Dans un énoncé oral ou écrit, les déictiques sont des mots ou expressions qui déterminent les conditions particulières de l'énonciation, liées à une situation de communication.
  • 13. Déictiques personnels: «je, tu, nous , vous et on ». Déictiques temporels: «aujourd'hui, il y a trois jours, cet automne » Déictiques spatiaux : Exemples : « ici, là ». Déictiques sociaux: « votre altesse, mon cher collègue, la grande bonté dont votre excellence».
  • 14. « Dans six ou sept heures, nous allons passer sous le tropique de ce vieux mâtin de Cancer. Il fait dans ce moment 30 degrés de chaleur à l’ombre ; nous sommes nu-pieds, en chemise ; je t’écris sur mon divan au bruit des Tarabouks de nos matelots qui chantent en frappant dans leurs mains. Le soleil tape d’aplomb sur la tente de notre ont. Le Nil est plat comme un fleuve d’acier ». Gustave Flaubert
  • 15. « Dans six ou sept heures, nous allons passer sous le tropique de ce vieux mâtin de Cancer. Il fait dans ce moment 30 degrés de chaleur à l’ombre ; nous sommes nu-pieds, en chemise ; je t’écris sur mon divan au […]. Type d’indice Exemples Indices de personne Nous, je (G. Flaubert) T’ (destinataire) Indices de lieu Sur mon divan Indices de temps Dans six ou sept heures Dans ce moment Temps verbaux Allons passer Fait, écrirs...
  • 16. Quand même. Il y a. Voilà, etc.
  • 17. Le Contexte: englobe tout ce qui est extérieur du langage et qui, pourtant, fait partie d'une situation d'énonciation. on englobe tous les éléments comme le cadre spatio-temporel, l'âge, le sexe du/des locuteur(s), le moment d'énonciation, le statut social des énonciateurs etc. Types de Contexte: Contexte Social: qui est propre d’un groupe social ou culture. « Chercher midi à quatorze heures, S’ennuyer comme un rat mort » Contexte Situationnel: correspond à la situation et aux circonstances dans lesquelles prend place une communication.
  • 18. L’acte de Langage: C’est un moyen mis en œuvre par un locuteur pour agir sur son environnement par ses mots il cherche à informer, inciter, demander, convaincre, promettre, etc. son ou ses interlocuteurs par ce moyen. Austin distingue deux types des énoncés: Les Énoncés Constatifs: ont pour but de décrire le réel, donc de s’ajuster à lui. “Le Soleil brille” Les Énoncés Performatifs: Un énoncé est performative lorsqu'elle ne se borne pas à décrire un fait mais qu'elle « fait » elle-même quelque chose. « Je vous déclare mari et femme »
  • 19. Les Actes de Langage: Austin défini trois composantes dans l’acte de langage: L’acte Locutoire. L’acte Illocutoire. L’acte Perlocutoire. Exemple: “Arrêtez de travailler”. Une Ordre ou une Constatation.
  • 20. En énonçant par exemple : « HCH a remporté les élections présidentielles au Honduras». L’ acte locutoire: production de certains sons , une suite grammaticale et réfère à une organisation « HCH ». L’acte illocutoire: d'information L’ acte perlocutoire: l'interlocuteur. création d'émotions chez
  • 21. se définit comme l'ensemble des informations implicites d'un énoncé, qui peuvent s'en déduire, mais n'y sont pas formellement exposées. Une phrase est véritable quand l’énoncé s’adapte à la réalité. Exemple: Le roi de France est chauve. Il fait humide ce matin. Présomption: que ce nuit il a plu.
  • 22. Logique: Implications: “J’ai oublié mes clés” Inférence: “J’ai un gorille dans le placard” Énonciatives: Présomptions: “ le chien continue aboiements” Sous entendu: “ Ricardo est fan du P.S.G “