SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  6
Télécharger pour lire hors ligne
1
1
•Introduction
•Système décimal
•Système binaire , octal et hexadécimal
• Conversion d’un système de numération vers un autre
système .
•Opérations arithmétiques en binaire, octal et hexadécimal.
Chapitre 1 :Chapitre 1 : SystSystèèmes de nummes de numéérationration
2
ObjectifsObjectifs
• Comprendre c’est quoi un système de numération .
• Apprendre la méthode de conversion d’un système à un
autre .
• Apprendre à faire des opérations arithmétiques en
binaire.
3
IntroductionIntroduction
• Nous avons pris l'habitude de représenter les nombres en utilisant
dix symboles différents: 0 , 1 , 2 , 3 , 4 , 5 , 6 , 7 , 8 , 9
• Ce système est appelé le système décimal (déci signifie dix).
• Il existe cependant d'autres formes de numération qui fonctionnent
en utilisant un nombre de symboles distincts.
– Exemple :
• système binaire (bi: deux),
• le système octal (oct: huit),
• le système hexadécimal (hexa: seize).
• En fait, on peut utiliser n'importe quel nombre de symboles
différents (pas nécessairement des chiffres).
• Dans un système de numération : le nombre de symboles distincts
est appelé la base du système de numération.
4
1 . Le syst1 . Le systèème dme déécimalcimal
• On utilise dix symboles différents:
{ 0 , 1 , 2 , 3 , 4 , 5 , 6 , 7 , 8 , 9 }
• N’importe quelle combinaison des symboles { 0 , 1 , 2 , 3 , 4 , 5 , 6 , 7 , 8 ,
9 } nous donne un nombre.
Partie fractionnelle
Partie entière
345 , 567
Poids fort
Poids faible
2 3 3 4 5 6 7
5
DDééveloppement en polynôme dveloppement en polynôme d’’un nombreun nombre
dans le systdans le systèème dme déécimalcimal
• Soit le nombre 1978, ce nombre peut être écrit sous la forme suivante :
0123
10*810*710*910*11978
1*810*7100*91000*11978
87090010001978
+++=
+++=
+++=
Cette forma s’appelle la forme polynomiale
Un nombre réel peut être écrit aussi sous la forme polynomiale
3210123
10*510*610*210*810*710*910*1265,1978 −−−
++++++=
6
Comptage en dComptage en déécimalcimal
• Sur une seule position : 0 ,1,2,3,4,5,….9= 101-1
• Sur deux positions : 00 , 01,02, …..,99=102-1
• Sur trois positions 000,001,……,999=103-1
• Sur n positions : minimum 0
maximum 10n-1
nombre de combinaisons 10n
2
7
2 . Syst2 . Systèème binaire ( systme binaire ( systèèmeme àà base 2 ):base 2 ):
exemple illustratifexemple illustratif
Supposons qu’on a 14 jetons , si on forme des groupes de 10 jetons. On
va obtenir 1 seul groupe et il reste 4 jetons.
1 4
Les unitésLes dizaines
8
Nombre de jetons qui restent en dehors des groupes : 0
Nombre de groupes qui contiennent 2 jetons : 1
Nombre de groupes qui contiennent 2 groupes de 2 jetons : 1
Nombre de groupes qui contiennent des groupes de 2 groupes de 4 jetons : 1
Si on regroupe les différents chiffres on obtient : 1110
1110 est la représentation de 14 dans la base 2
. Maintenant on va former des groupes de 2 jetons ( on obtient 7 groupes)
. Par la suite on va regrouper les 7 groupes 2 à 2 ( on obtient 3 groupes ).
. On va regrouper ces derniers aussi 2 à 2 ( on obtient 1 seul groupe )
. Le schéma illustre le principe :
9
• Dans le système binaire, pour exprimer n’importe quelle
valeur on utilise uniquement 2 symboles : { 0 , 1}
10
3210123
2
10
0123
2
)625,14(2*12*02*12*02*12*12*1(1110,101)
)14(2*02*12*12*1(1110)
=++++++=
=+++=
−−−
. Un nombre dans la base 2 peut être écrit aussi sous la forme polynomial
( 1101)2
La base
Un bit
( 1 1 0 1)2
Le bits du poids forts Le bits du poids faible
10
Comptage en binaireComptage en binaire
• Sur un seul bit : 0 , 1
0
1
2
3
Décimal
00
01
10
11
Binaire
Sur 3 Bits
0
1
2
3
4
5
6
7
Décimal
000
001
010
011
100
101
110
111
Binaire
.Sur 2 bits :
4 combinaisons= 22
8 combinaisons= 23
11
Le systLe systèème octal ( base 8 )me octal ( base 8 )
• 8 symboles sont utilisés dans ce système:
{ 0 , 1 , 2 , 3 , 4 , 5 , 6 , 7 }
• Exemple 1 :
21012
8
012
8
8*58*68*78*28*1(127,65)
8*78*28*1(127)
−−
++++=
++=
Exemple 2 :
Le nombre (1289) n’existe pas dans la base 8 puisque les symboles 8 et 9
n’appartiennent pas à la base .
12
Le systLe systèème hexadme hexadéécimal ( base 16 )cimal ( base 16 )
• On utilise seize (16) symboles
différents:
F15
E14
D13
C12
B11
A10
99
88
77
66
55
44
33
22
11
00
HexadécimalDécimal
1*1116*1016*16*(AB)
16*716*1(17)
101
16
01
16
+=+=
+=
BA
3
13
RRéésumsuméé
• Dans une base X , on utilise X symboles distincts pour représenter
les nombres.
• La valeur de chaque symbole doit être strictement inférieur à la
base X.
• Chaque nombre dans une base X peut être écrit sous sa forme
polynomiale .
14
3. Conversion d3. Conversion d’’une baseune base XX àà la base 10la base 10
• Cette conversion est assez simple puisque il suffit de faire le
développement en polynôme de ce nombre dans la base X , et
de faire la somme par la suite.
10
101
5
10
3210123
2
10
012012
16
10
0123
2
)4,23(4,03205*25*35*4)2,43(
)625,13(2*12*02*12*12*02*12*1(1101,101)
)423(716025616*716*1016*116*716*16*1(1A7)
)13(2*12*02*12*1(1101)
=++=++=
=++++++=
=++=++=++=
=+++=
−
−−−
A
Exemple :
15
ExerciceExercice
• Effectuer les transformations suivantes à la base 10 ?
– (123)6=(?)10
– (45,76)8 =(?)10
– (1100,11)2 =(?)10
– (1ABC)16 =(?)10
16
Conversion de la base 10Conversion de la base 10 àà la base 2la base 2
35 2
171 2
8
1
2
40 2
20 2
0 1 2
1 0
Exemple 1 : (35)10=(?)2
Le principe consiste à faire des divisions successives du nombre sur
2 , et prendre le reste des divisions dans l’ordre inverse.
Après division :
on obtient : (35)10=(100011)2
17
Conversion de la base 10Conversion de la base 10 àà la base 2 : cas dla base 2 : cas d’’unun
nombre rnombre rééelel
• Un nombre réel est constitué de deux parties : la partie entière et la
partie fractionnelle.
• La partie entière est transformée en effectuant des divisions
successives.
• La partie fractionnelle est transformée en effectuant des
multiplications successives par 2 .
Exemple : 35,625=(?)2
P.E= 35 = (100011)2
PF= 0,625 = (?)2
(0,625)=(0,101)2
Donc 35,625=(100011,101)2
0,625 * 2 = 1 ,25
0,25 * 2 = 0 ,5
0,5 * 2 = 1 ,0
18
• Exemple 2: (0,6)10=(?)2
0,6 * 2 = 1,2
0,2 * 2 = 0,4
0,4 * 2 = 0,8
0,8 * 2 = 1,6
(0,6)= (0,1001)2
Remarque :
Le nombre de bits après la virgule va déterminer la précision .
Exercice :
Effectuer les transformations suivantes :
(23,65)=(? )2
(18,190)=(?)2
4
19
Conversion du dConversion du déécimalcimal àà une base Xune base X
• La conversion se fait en prenant les restes des divisions
successives sur la base X dans le sens inverse.
35 3
112 3
3
2
3
10 3
01
Exemple :
35 = (?)3
35=(1022)3
• Question : Effectuer les transformations suivantes :
(43)10=(?)2=(?)5 =(?)8 =(?)16
20
43 2
211 2
101
2
50 2
21 2
0 1 2
1 0
43 16
211 16
02
43 5
83 5
13 5
11
(101011)2
(133)5
(2B)16
8
53 8
05
(53)8
43
21
Conversion dConversion d’’une base b1une base b1 àà une base b2une base b2
• Il n’existe pas de méthode pour passer d’une base b1 à une autre
base b2 directement.
• L’idée est de convertir le nombre de la base b1 à la base 10 , en suit
convertir le résultat de la base 10 à la base b2 .
b1 b2
10
Développement
en polynôme Divisions successives
?
22
Exemple : ( 34)5=(?)7
710
01
5 (?))19(4155*45*3)34( ==+=+=
19 7
25 7
02
(19)10=(25)7
( 34)5=(25)7
Exercice : effectuer les transformations suivantes
(43)6=(?)5=(?)8
(2A)16=(?)9
23
Conversion : binaireConversion : binaire octaloctal
000
001
010
011
100
101
110
111
Binaire
0
1
2
3
4
5
6
7
Octal
. En octal chaque, symbole de la base s’écrit sur 3
bits en binaire.
. L’idée de base est de replacer chaque symbole
dans la base octal par sa valeur en binaire sur 3
bits ( faire des éclatement sur 3 bits ).
Exemples :
2)101100011=(8(345)
2)110111,101110=(8(65,76)
2)100110,101011=(8(35,34)
Remarque :
le remplacement se fait de droit à gauche pour la partie entière
et de gauche à droite pour la partie fractionnelle .
24
Conversion : OctalConversion : Octal binairebinaire
. L’idée de base est de faire des regroupements de 3 bits à partir du
poids faible.
. Par la suite remplacer chaque regroupement par la valeur octal
correspondante .
Exemple :
8=(31226)2)110010010001110=(2(11001010010110)
8=(624,51)2)001101,100010110= (210101),(110010100
Remarque :
le regroupement se fait de droit à gauche pour la partie entière
et de gauche à droite pour la partie fractionnelle .
5
25
Conversion :Conversion : hexadhexadéécimalcimal binairebinaire
F15
E14
D13
C12
B11
A10
99
88
77
66
55
44
33
22
11
00
HexadécimalDécimal
.En Hexa chaque symbole de la base s’écrit sur 4 bits.
.L’idée de base est de replacer chaque symbole
par sa valeur en binaire sur 4 bits ( faire des
éclatement sur 4 bits ).
Exemple :
2)1011010101000011=(16(345B)
2)011011110100,001110111010= (16(AB3,4F6)
26
Conversion : binaireConversion : binaire hexadhexadéécimalcimal
. L’idée de base est de faire des regroupements de 4 bits à partir du poids faible.
Par la suite remplacer chaque regroupement par la valeur Héxa correspondante .
Exemple :
16=(32A6)2)0110101000101100=(2(11001010100110)
16=(194,A8)2)00011010,010010011000= (2(110010100,10101)
27
4. Op4. Opéérations arithmrations arithméétiques en binairetiques en binaire
0
0
+
0
0
1
+
1
1
0
+
1
1
1
+
1 0
1 1 0 0 0 1 1
+
1 0 0 0 1 0 1 1
0
1
1
1
110111
28
OpOpéérations arithmrations arithméétiques en octaltiques en octal
Le résultat final : (5036)8
4 3 6 5
+
4 5 1
11
En octal 11 s’écrit 13
3
1
8
En octal 8 s’écrit 10
0
1
5 6
29
OpOpéérations arithmrations arithméétiques en hexadtiques en hexadéécimalcimal
Le résultat final : (C2B6)16
4 8 6 5
+
7 A 5 1
11
En hexa 11 s’écrit B
B
18
En hexa 18 s’écrit 12
2
1
12
C
6
30
Exercice
• Effectuer les opérations suivantes et transformer le
résultat au décimal à chaque fois:
• (1101,111)2+(11,1)2=(?)2
• (43)8+(34)8=(?)8
• (43)6+(34)6=(?)6
• (AB1)16+(237)8=(?)16
6
31
5. Quel est le syst5. Quel est le systèème utilisme utiliséé dans lesdans les
dispositifs numdispositifs numéériques ?riques ?
5 V1
0 V0
TensionBinaire
(logique )
0 v
0,8 v
2,8 v
5 v
Binaire : 0
Binaire : 1
Inutilisée
. Les machines numériques utilisent le système binaire.
. Dans le système binaire : uniquement 2 symboles sont utilisés : 0 et 1.
. C’est facile de représenter ces deux symboles dans les machines numériques.
. Le 0 et le 1 sont représentés par deux tensions .

Contenu connexe

Tendances

Info1 cours 3-codage-m iv5
Info1  cours 3-codage-m iv5Info1  cours 3-codage-m iv5
Info1 cours 3-codage-m iv5linuxscout
 
Préparation E3C 2021 - Exercice 2 : Fonctions
Préparation E3C 2021 - Exercice 2 : FonctionsPréparation E3C 2021 - Exercice 2 : Fonctions
Préparation E3C 2021 - Exercice 2 : FonctionsClément Boulonne
 
Techniques et-methodes-calcul-integral-mr-anis-ben-ali
Techniques et-methodes-calcul-integral-mr-anis-ben-aliTechniques et-methodes-calcul-integral-mr-anis-ben-ali
Techniques et-methodes-calcul-integral-mr-anis-ben-alim.a bensaaoud
 
Exercices corrigés les matrices- djeddi kamel
Exercices corrigés les matrices- djeddi kamelExercices corrigés les matrices- djeddi kamel
Exercices corrigés les matrices- djeddi kamelKamel Djeddi
 
Cour d'informatique c++
Cour d'informatique c++Cour d'informatique c++
Cour d'informatique c++AHMADELHADDADI
 
Principe de fonctionnement du cryptage RSA
Principe de fonctionnement du cryptage RSAPrincipe de fonctionnement du cryptage RSA
Principe de fonctionnement du cryptage RSAKristen Le Liboux
 
202017370 es-maths-cned-sequence-03-limites-et-asymptotes
202017370 es-maths-cned-sequence-03-limites-et-asymptotes202017370 es-maths-cned-sequence-03-limites-et-asymptotes
202017370 es-maths-cned-sequence-03-limites-et-asymptotesEttaoufik Elayedi
 
Numeration et codage_de_linfo
Numeration et codage_de_linfoNumeration et codage_de_linfo
Numeration et codage_de_linfoyarsenv47
 
Correction du TD architecture
Correction du TD architectureCorrection du TD architecture
Correction du TD architectureyassine kchiri
 
165380609 livre-professeur-maths-1ere-s
165380609 livre-professeur-maths-1ere-s165380609 livre-professeur-maths-1ere-s
165380609 livre-professeur-maths-1ere-sEttaoufik Elayedi
 
201972297 es-maths-cned-sequence-01
201972297 es-maths-cned-sequence-01201972297 es-maths-cned-sequence-01
201972297 es-maths-cned-sequence-01Ettaoufik Elayedi
 
202010514 es-maths-cned-sequence-02-derivation
202010514 es-maths-cned-sequence-02-derivation202010514 es-maths-cned-sequence-02-derivation
202010514 es-maths-cned-sequence-02-derivationEttaoufik Elayedi
 
Algebre 1 (annales)
Algebre 1 (annales)Algebre 1 (annales)
Algebre 1 (annales)Med Bijou
 

Tendances (20)

Info1 cours 3-codage-m iv5
Info1  cours 3-codage-m iv5Info1  cours 3-codage-m iv5
Info1 cours 3-codage-m iv5
 
Ch2 representation
Ch2 representationCh2 representation
Ch2 representation
 
Préparation E3C 2021 - Exercice 2 : Fonctions
Préparation E3C 2021 - Exercice 2 : FonctionsPréparation E3C 2021 - Exercice 2 : Fonctions
Préparation E3C 2021 - Exercice 2 : Fonctions
 
04 cours matrices_suites
04 cours matrices_suites04 cours matrices_suites
04 cours matrices_suites
 
Techniques et-methodes-calcul-integral-mr-anis-ben-ali
Techniques et-methodes-calcul-integral-mr-anis-ben-aliTechniques et-methodes-calcul-integral-mr-anis-ben-ali
Techniques et-methodes-calcul-integral-mr-anis-ben-ali
 
Ch1 reponses
Ch1 reponsesCh1 reponses
Ch1 reponses
 
Ch07 19
Ch07 19Ch07 19
Ch07 19
 
Exercices corrigés les matrices- djeddi kamel
Exercices corrigés les matrices- djeddi kamelExercices corrigés les matrices- djeddi kamel
Exercices corrigés les matrices- djeddi kamel
 
Cour d'informatique c++
Cour d'informatique c++Cour d'informatique c++
Cour d'informatique c++
 
Principe de fonctionnement du cryptage RSA
Principe de fonctionnement du cryptage RSAPrincipe de fonctionnement du cryptage RSA
Principe de fonctionnement du cryptage RSA
 
202017370 es-maths-cned-sequence-03-limites-et-asymptotes
202017370 es-maths-cned-sequence-03-limites-et-asymptotes202017370 es-maths-cned-sequence-03-limites-et-asymptotes
202017370 es-maths-cned-sequence-03-limites-et-asymptotes
 
Automat wd info notions-de-mathematiques-appliquees-a-linformatique
Automat wd info notions-de-mathematiques-appliquees-a-linformatiqueAutomat wd info notions-de-mathematiques-appliquees-a-linformatique
Automat wd info notions-de-mathematiques-appliquees-a-linformatique
 
les matrices
les matricesles matrices
les matrices
 
Numeration et codage_de_linfo
Numeration et codage_de_linfoNumeration et codage_de_linfo
Numeration et codage_de_linfo
 
Correction du TD architecture
Correction du TD architectureCorrection du TD architecture
Correction du TD architecture
 
165380609 livre-professeur-maths-1ere-s
165380609 livre-professeur-maths-1ere-s165380609 livre-professeur-maths-1ere-s
165380609 livre-professeur-maths-1ere-s
 
Cours de maths gene 1 ere sst
Cours de maths gene 1 ere sstCours de maths gene 1 ere sst
Cours de maths gene 1 ere sst
 
201972297 es-maths-cned-sequence-01
201972297 es-maths-cned-sequence-01201972297 es-maths-cned-sequence-01
201972297 es-maths-cned-sequence-01
 
202010514 es-maths-cned-sequence-02-derivation
202010514 es-maths-cned-sequence-02-derivation202010514 es-maths-cned-sequence-02-derivation
202010514 es-maths-cned-sequence-02-derivation
 
Algebre 1 (annales)
Algebre 1 (annales)Algebre 1 (annales)
Algebre 1 (annales)
 

En vedette

Urbispower Blog
Urbispower BlogUrbispower Blog
Urbispower Blogadsmlu
 
Compte-rendu 11 mars 2008- Filière Tourisme de Mémoire
Compte-rendu 11 mars 2008- Filière Tourisme de MémoireCompte-rendu 11 mars 2008- Filière Tourisme de Mémoire
Compte-rendu 11 mars 2008- Filière Tourisme de Mémoirecdtsomme
 
Rapport du Président à l'Assemblée de Polynésie Française - année 2009
Rapport du Président à l'Assemblée de Polynésie Française - année 2009Rapport du Président à l'Assemblée de Polynésie Française - année 2009
Rapport du Président à l'Assemblée de Polynésie Française - année 2009Jean-Olivier Begouin
 
Cancion De La Plenitud
Cancion De La PlenitudCancion De La Plenitud
Cancion De La Plenitudzyanya5
 
Compte-rendu 6 novembre 2007 - Filière Tourisme de Mémoire
Compte-rendu 6 novembre 2007 - Filière Tourisme de MémoireCompte-rendu 6 novembre 2007 - Filière Tourisme de Mémoire
Compte-rendu 6 novembre 2007 - Filière Tourisme de Mémoirecdtsomme
 
Tenues
TenuesTenues
TenuesNolita
 
1 Unparadigma
1 Unparadigma1 Unparadigma
1 Unparadigmagerarda
 
Nomenclature vandemeulebroecke carlos
Nomenclature vandemeulebroecke carlosNomenclature vandemeulebroecke carlos
Nomenclature vandemeulebroecke carlosFabrice Carlier
 
La Cigale Et La Fourmi
La Cigale Et La FourmiLa Cigale Et La Fourmi
La Cigale Et La Fourmiguestfaa252
 
Perspectives Internationales : quel meilleur candidat?
Perspectives Internationales : quel meilleur candidat?Perspectives Internationales : quel meilleur candidat?
Perspectives Internationales : quel meilleur candidat?Mélody Racine
 
El Ultimo Dia Del Cartero
El Ultimo Dia Del CarteroEl Ultimo Dia Del Cartero
El Ultimo Dia Del Carterojmartin
 
Jhess
JhessJhess
Jhessgcmm
 
L L U V I A D E I D E A S B O L E TÍ N
L L U V I A  D E  I D E A S  B O L E TÍ NL L U V I A  D E  I D E A S  B O L E TÍ N
L L U V I A D E I D E A S B O L E TÍ NJulinda
 
La société de la connaissance
La société de la connaissanceLa société de la connaissance
La société de la connaissanceXXIesiecle
 

En vedette (20)

Urbispower Blog
Urbispower BlogUrbispower Blog
Urbispower Blog
 
Firmas Electronicas
Firmas ElectronicasFirmas Electronicas
Firmas Electronicas
 
Área de Polígonos
Área de PolígonosÁrea de Polígonos
Área de Polígonos
 
Je suis CHARLIE
Je suis CHARLIEJe suis CHARLIE
Je suis CHARLIE
 
Compte-rendu 11 mars 2008- Filière Tourisme de Mémoire
Compte-rendu 11 mars 2008- Filière Tourisme de MémoireCompte-rendu 11 mars 2008- Filière Tourisme de Mémoire
Compte-rendu 11 mars 2008- Filière Tourisme de Mémoire
 
Rapport du Président à l'Assemblée de Polynésie Française - année 2009
Rapport du Président à l'Assemblée de Polynésie Française - année 2009Rapport du Président à l'Assemblée de Polynésie Française - année 2009
Rapport du Président à l'Assemblée de Polynésie Française - année 2009
 
Cancion De La Plenitud
Cancion De La PlenitudCancion De La Plenitud
Cancion De La Plenitud
 
Compte-rendu 6 novembre 2007 - Filière Tourisme de Mémoire
Compte-rendu 6 novembre 2007 - Filière Tourisme de MémoireCompte-rendu 6 novembre 2007 - Filière Tourisme de Mémoire
Compte-rendu 6 novembre 2007 - Filière Tourisme de Mémoire
 
Tenues
TenuesTenues
Tenues
 
Calins Tannants
Calins TannantsCalins Tannants
Calins Tannants
 
1 Unparadigma
1 Unparadigma1 Unparadigma
1 Unparadigma
 
Nomenclature vandemeulebroecke carlos
Nomenclature vandemeulebroecke carlosNomenclature vandemeulebroecke carlos
Nomenclature vandemeulebroecke carlos
 
Paris et Chloé
Paris et ChloéParis et Chloé
Paris et Chloé
 
La Cigale Et La Fourmi
La Cigale Et La FourmiLa Cigale Et La Fourmi
La Cigale Et La Fourmi
 
Perspectives Internationales : quel meilleur candidat?
Perspectives Internationales : quel meilleur candidat?Perspectives Internationales : quel meilleur candidat?
Perspectives Internationales : quel meilleur candidat?
 
El Ultimo Dia Del Cartero
El Ultimo Dia Del CarteroEl Ultimo Dia Del Cartero
El Ultimo Dia Del Cartero
 
Avant ApréS
Avant  ApréSAvant  ApréS
Avant ApréS
 
Jhess
JhessJhess
Jhess
 
L L U V I A D E I D E A S B O L E TÍ N
L L U V I A  D E  I D E A S  B O L E TÍ NL L U V I A  D E  I D E A S  B O L E TÍ N
L L U V I A D E I D E A S B O L E TÍ N
 
La société de la connaissance
La société de la connaissanceLa société de la connaissance
La société de la connaissance
 

Similaire à Ch1 systemenumeration

Chapitre-2_SYSTEMES DE NUMERATION ET CODAGE.pdf
Chapitre-2_SYSTEMES DE NUMERATION ET CODAGE.pdfChapitre-2_SYSTEMES DE NUMERATION ET CODAGE.pdf
Chapitre-2_SYSTEMES DE NUMERATION ET CODAGE.pdfRazaneLAMARA
 
Info1 cours 3-vf-mi-v1
Info1  cours 3-vf-mi-v1Info1  cours 3-vf-mi-v1
Info1 cours 3-vf-mi-v1linuxscout
 
architecture des calculateurs (2).pdf
architecture des calculateurs (2).pdfarchitecture des calculateurs (2).pdf
architecture des calculateurs (2).pdfinformatiquehageryah
 
Cours conversation 10_base_b
Cours conversation 10_base_bCours conversation 10_base_b
Cours conversation 10_base_bn allali
 
Info1 cours 4- bcd-gray v3
Info1  cours 4- bcd-gray v3Info1  cours 4- bcd-gray v3
Info1 cours 4- bcd-gray v3linuxscout
 
Ch4 circuitscombinatoires
Ch4 circuitscombinatoiresCh4 circuitscombinatoires
Ch4 circuitscombinatoiresmickel iron
 
STRM1_Chapitre1_2021-2022.pdf
STRM1_Chapitre1_2021-2022.pdfSTRM1_Chapitre1_2021-2022.pdf
STRM1_Chapitre1_2021-2022.pdfAssiaYdroudj1
 
Ex determ
Ex determEx determ
Ex determbades12
 
representation_numerique_de_l_information_annote.ppt
representation_numerique_de_l_information_annote.pptrepresentation_numerique_de_l_information_annote.ppt
representation_numerique_de_l_information_annote.pptphysikcollege
 
Info smpc2 part1
Info smpc2 part1Info smpc2 part1
Info smpc2 part1mostafadess
 
TD systèmes logiques.pdf----------------
TD systèmes logiques.pdf----------------TD systèmes logiques.pdf----------------
TD systèmes logiques.pdf----------------NasriMohsen2
 
Ch8 correction exercices (1)
Ch8 correction exercices (1)Ch8 correction exercices (1)
Ch8 correction exercices (1)abdellah12
 
Tp transcodage logique combinatoire
Tp transcodage logique combinatoireTp transcodage logique combinatoire
Tp transcodage logique combinatoirebilal001
 
Circuits logiques combinatoire
Circuits logiques combinatoireCircuits logiques combinatoire
Circuits logiques combinatoirelinuxscout
 
Chap7 simulation numérique
Chap7 simulation numériqueChap7 simulation numérique
Chap7 simulation numériqueMariem ZAOUALI
 

Similaire à Ch1 systemenumeration (20)

sujet 1.pptx
sujet 1.pptxsujet 1.pptx
sujet 1.pptx
 
CODAGE.pptx
CODAGE.pptxCODAGE.pptx
CODAGE.pptx
 
Td1 architecture
Td1 architectureTd1 architecture
Td1 architecture
 
Chapitre-2_SYSTEMES DE NUMERATION ET CODAGE.pdf
Chapitre-2_SYSTEMES DE NUMERATION ET CODAGE.pdfChapitre-2_SYSTEMES DE NUMERATION ET CODAGE.pdf
Chapitre-2_SYSTEMES DE NUMERATION ET CODAGE.pdf
 
Info1 cours 3-vf-mi-v1
Info1  cours 3-vf-mi-v1Info1  cours 3-vf-mi-v1
Info1 cours 3-vf-mi-v1
 
architecture des calculateurs (2).pdf
architecture des calculateurs (2).pdfarchitecture des calculateurs (2).pdf
architecture des calculateurs (2).pdf
 
Cours conversation 10_base_b
Cours conversation 10_base_bCours conversation 10_base_b
Cours conversation 10_base_b
 
Info1 cours 4- bcd-gray v3
Info1  cours 4- bcd-gray v3Info1  cours 4- bcd-gray v3
Info1 cours 4- bcd-gray v3
 
Ch4 circuitscombinatoires
Ch4 circuitscombinatoiresCh4 circuitscombinatoires
Ch4 circuitscombinatoires
 
STRM1_Chapitre1_2021-2022.pdf
STRM1_Chapitre1_2021-2022.pdfSTRM1_Chapitre1_2021-2022.pdf
STRM1_Chapitre1_2021-2022.pdf
 
Ex determ
Ex determEx determ
Ex determ
 
representation_numerique_de_l_information_annote.ppt
representation_numerique_de_l_information_annote.pptrepresentation_numerique_de_l_information_annote.ppt
representation_numerique_de_l_information_annote.ppt
 
Info smpc2 part1
Info smpc2 part1Info smpc2 part1
Info smpc2 part1
 
bhaj_inspiration.pdf
bhaj_inspiration.pdfbhaj_inspiration.pdf
bhaj_inspiration.pdf
 
TD systèmes logiques.pdf----------------
TD systèmes logiques.pdf----------------TD systèmes logiques.pdf----------------
TD systèmes logiques.pdf----------------
 
E.N.pdf
E.N.pdfE.N.pdf
E.N.pdf
 
Ch8 correction exercices (1)
Ch8 correction exercices (1)Ch8 correction exercices (1)
Ch8 correction exercices (1)
 
Tp transcodage logique combinatoire
Tp transcodage logique combinatoireTp transcodage logique combinatoire
Tp transcodage logique combinatoire
 
Circuits logiques combinatoire
Circuits logiques combinatoireCircuits logiques combinatoire
Circuits logiques combinatoire
 
Chap7 simulation numérique
Chap7 simulation numériqueChap7 simulation numérique
Chap7 simulation numérique
 

Plus de mickel iron

Plus de mickel iron (7)

Algo
AlgoAlgo
Algo
 
Ch3 algebreboole
Ch3 algebrebooleCh3 algebreboole
Ch3 algebreboole
 
Ch6 pal fpla
Ch6 pal fplaCh6 pal fpla
Ch6 pal fpla
 
Ch7 memoires
Ch7 memoiresCh7 memoires
Ch7 memoires
 
Ch8 architecture
Ch8 architectureCh8 architecture
Ch8 architecture
 
Ch9 miasm
Ch9 miasmCh9 miasm
Ch9 miasm
 
Ch3 algebreboole
Ch3 algebrebooleCh3 algebreboole
Ch3 algebreboole
 

Ch1 systemenumeration

  • 1. 1 1 •Introduction •Système décimal •Système binaire , octal et hexadécimal • Conversion d’un système de numération vers un autre système . •Opérations arithmétiques en binaire, octal et hexadécimal. Chapitre 1 :Chapitre 1 : SystSystèèmes de nummes de numéérationration 2 ObjectifsObjectifs • Comprendre c’est quoi un système de numération . • Apprendre la méthode de conversion d’un système à un autre . • Apprendre à faire des opérations arithmétiques en binaire. 3 IntroductionIntroduction • Nous avons pris l'habitude de représenter les nombres en utilisant dix symboles différents: 0 , 1 , 2 , 3 , 4 , 5 , 6 , 7 , 8 , 9 • Ce système est appelé le système décimal (déci signifie dix). • Il existe cependant d'autres formes de numération qui fonctionnent en utilisant un nombre de symboles distincts. – Exemple : • système binaire (bi: deux), • le système octal (oct: huit), • le système hexadécimal (hexa: seize). • En fait, on peut utiliser n'importe quel nombre de symboles différents (pas nécessairement des chiffres). • Dans un système de numération : le nombre de symboles distincts est appelé la base du système de numération. 4 1 . Le syst1 . Le systèème dme déécimalcimal • On utilise dix symboles différents: { 0 , 1 , 2 , 3 , 4 , 5 , 6 , 7 , 8 , 9 } • N’importe quelle combinaison des symboles { 0 , 1 , 2 , 3 , 4 , 5 , 6 , 7 , 8 , 9 } nous donne un nombre. Partie fractionnelle Partie entière 345 , 567 Poids fort Poids faible 2 3 3 4 5 6 7 5 DDééveloppement en polynôme dveloppement en polynôme d’’un nombreun nombre dans le systdans le systèème dme déécimalcimal • Soit le nombre 1978, ce nombre peut être écrit sous la forme suivante : 0123 10*810*710*910*11978 1*810*7100*91000*11978 87090010001978 +++= +++= +++= Cette forma s’appelle la forme polynomiale Un nombre réel peut être écrit aussi sous la forme polynomiale 3210123 10*510*610*210*810*710*910*1265,1978 −−− ++++++= 6 Comptage en dComptage en déécimalcimal • Sur une seule position : 0 ,1,2,3,4,5,….9= 101-1 • Sur deux positions : 00 , 01,02, …..,99=102-1 • Sur trois positions 000,001,……,999=103-1 • Sur n positions : minimum 0 maximum 10n-1 nombre de combinaisons 10n
  • 2. 2 7 2 . Syst2 . Systèème binaire ( systme binaire ( systèèmeme àà base 2 ):base 2 ): exemple illustratifexemple illustratif Supposons qu’on a 14 jetons , si on forme des groupes de 10 jetons. On va obtenir 1 seul groupe et il reste 4 jetons. 1 4 Les unitésLes dizaines 8 Nombre de jetons qui restent en dehors des groupes : 0 Nombre de groupes qui contiennent 2 jetons : 1 Nombre de groupes qui contiennent 2 groupes de 2 jetons : 1 Nombre de groupes qui contiennent des groupes de 2 groupes de 4 jetons : 1 Si on regroupe les différents chiffres on obtient : 1110 1110 est la représentation de 14 dans la base 2 . Maintenant on va former des groupes de 2 jetons ( on obtient 7 groupes) . Par la suite on va regrouper les 7 groupes 2 à 2 ( on obtient 3 groupes ). . On va regrouper ces derniers aussi 2 à 2 ( on obtient 1 seul groupe ) . Le schéma illustre le principe : 9 • Dans le système binaire, pour exprimer n’importe quelle valeur on utilise uniquement 2 symboles : { 0 , 1} 10 3210123 2 10 0123 2 )625,14(2*12*02*12*02*12*12*1(1110,101) )14(2*02*12*12*1(1110) =++++++= =+++= −−− . Un nombre dans la base 2 peut être écrit aussi sous la forme polynomial ( 1101)2 La base Un bit ( 1 1 0 1)2 Le bits du poids forts Le bits du poids faible 10 Comptage en binaireComptage en binaire • Sur un seul bit : 0 , 1 0 1 2 3 Décimal 00 01 10 11 Binaire Sur 3 Bits 0 1 2 3 4 5 6 7 Décimal 000 001 010 011 100 101 110 111 Binaire .Sur 2 bits : 4 combinaisons= 22 8 combinaisons= 23 11 Le systLe systèème octal ( base 8 )me octal ( base 8 ) • 8 symboles sont utilisés dans ce système: { 0 , 1 , 2 , 3 , 4 , 5 , 6 , 7 } • Exemple 1 : 21012 8 012 8 8*58*68*78*28*1(127,65) 8*78*28*1(127) −− ++++= ++= Exemple 2 : Le nombre (1289) n’existe pas dans la base 8 puisque les symboles 8 et 9 n’appartiennent pas à la base . 12 Le systLe systèème hexadme hexadéécimal ( base 16 )cimal ( base 16 ) • On utilise seize (16) symboles différents: F15 E14 D13 C12 B11 A10 99 88 77 66 55 44 33 22 11 00 HexadécimalDécimal 1*1116*1016*16*(AB) 16*716*1(17) 101 16 01 16 +=+= += BA
  • 3. 3 13 RRéésumsuméé • Dans une base X , on utilise X symboles distincts pour représenter les nombres. • La valeur de chaque symbole doit être strictement inférieur à la base X. • Chaque nombre dans une base X peut être écrit sous sa forme polynomiale . 14 3. Conversion d3. Conversion d’’une baseune base XX àà la base 10la base 10 • Cette conversion est assez simple puisque il suffit de faire le développement en polynôme de ce nombre dans la base X , et de faire la somme par la suite. 10 101 5 10 3210123 2 10 012012 16 10 0123 2 )4,23(4,03205*25*35*4)2,43( )625,13(2*12*02*12*12*02*12*1(1101,101) )423(716025616*716*1016*116*716*16*1(1A7) )13(2*12*02*12*1(1101) =++=++= =++++++= =++=++=++= =+++= − −−− A Exemple : 15 ExerciceExercice • Effectuer les transformations suivantes à la base 10 ? – (123)6=(?)10 – (45,76)8 =(?)10 – (1100,11)2 =(?)10 – (1ABC)16 =(?)10 16 Conversion de la base 10Conversion de la base 10 àà la base 2la base 2 35 2 171 2 8 1 2 40 2 20 2 0 1 2 1 0 Exemple 1 : (35)10=(?)2 Le principe consiste à faire des divisions successives du nombre sur 2 , et prendre le reste des divisions dans l’ordre inverse. Après division : on obtient : (35)10=(100011)2 17 Conversion de la base 10Conversion de la base 10 àà la base 2 : cas dla base 2 : cas d’’unun nombre rnombre rééelel • Un nombre réel est constitué de deux parties : la partie entière et la partie fractionnelle. • La partie entière est transformée en effectuant des divisions successives. • La partie fractionnelle est transformée en effectuant des multiplications successives par 2 . Exemple : 35,625=(?)2 P.E= 35 = (100011)2 PF= 0,625 = (?)2 (0,625)=(0,101)2 Donc 35,625=(100011,101)2 0,625 * 2 = 1 ,25 0,25 * 2 = 0 ,5 0,5 * 2 = 1 ,0 18 • Exemple 2: (0,6)10=(?)2 0,6 * 2 = 1,2 0,2 * 2 = 0,4 0,4 * 2 = 0,8 0,8 * 2 = 1,6 (0,6)= (0,1001)2 Remarque : Le nombre de bits après la virgule va déterminer la précision . Exercice : Effectuer les transformations suivantes : (23,65)=(? )2 (18,190)=(?)2
  • 4. 4 19 Conversion du dConversion du déécimalcimal àà une base Xune base X • La conversion se fait en prenant les restes des divisions successives sur la base X dans le sens inverse. 35 3 112 3 3 2 3 10 3 01 Exemple : 35 = (?)3 35=(1022)3 • Question : Effectuer les transformations suivantes : (43)10=(?)2=(?)5 =(?)8 =(?)16 20 43 2 211 2 101 2 50 2 21 2 0 1 2 1 0 43 16 211 16 02 43 5 83 5 13 5 11 (101011)2 (133)5 (2B)16 8 53 8 05 (53)8 43 21 Conversion dConversion d’’une base b1une base b1 àà une base b2une base b2 • Il n’existe pas de méthode pour passer d’une base b1 à une autre base b2 directement. • L’idée est de convertir le nombre de la base b1 à la base 10 , en suit convertir le résultat de la base 10 à la base b2 . b1 b2 10 Développement en polynôme Divisions successives ? 22 Exemple : ( 34)5=(?)7 710 01 5 (?))19(4155*45*3)34( ==+=+= 19 7 25 7 02 (19)10=(25)7 ( 34)5=(25)7 Exercice : effectuer les transformations suivantes (43)6=(?)5=(?)8 (2A)16=(?)9 23 Conversion : binaireConversion : binaire octaloctal 000 001 010 011 100 101 110 111 Binaire 0 1 2 3 4 5 6 7 Octal . En octal chaque, symbole de la base s’écrit sur 3 bits en binaire. . L’idée de base est de replacer chaque symbole dans la base octal par sa valeur en binaire sur 3 bits ( faire des éclatement sur 3 bits ). Exemples : 2)101100011=(8(345) 2)110111,101110=(8(65,76) 2)100110,101011=(8(35,34) Remarque : le remplacement se fait de droit à gauche pour la partie entière et de gauche à droite pour la partie fractionnelle . 24 Conversion : OctalConversion : Octal binairebinaire . L’idée de base est de faire des regroupements de 3 bits à partir du poids faible. . Par la suite remplacer chaque regroupement par la valeur octal correspondante . Exemple : 8=(31226)2)110010010001110=(2(11001010010110) 8=(624,51)2)001101,100010110= (210101),(110010100 Remarque : le regroupement se fait de droit à gauche pour la partie entière et de gauche à droite pour la partie fractionnelle .
  • 5. 5 25 Conversion :Conversion : hexadhexadéécimalcimal binairebinaire F15 E14 D13 C12 B11 A10 99 88 77 66 55 44 33 22 11 00 HexadécimalDécimal .En Hexa chaque symbole de la base s’écrit sur 4 bits. .L’idée de base est de replacer chaque symbole par sa valeur en binaire sur 4 bits ( faire des éclatement sur 4 bits ). Exemple : 2)1011010101000011=(16(345B) 2)011011110100,001110111010= (16(AB3,4F6) 26 Conversion : binaireConversion : binaire hexadhexadéécimalcimal . L’idée de base est de faire des regroupements de 4 bits à partir du poids faible. Par la suite remplacer chaque regroupement par la valeur Héxa correspondante . Exemple : 16=(32A6)2)0110101000101100=(2(11001010100110) 16=(194,A8)2)00011010,010010011000= (2(110010100,10101) 27 4. Op4. Opéérations arithmrations arithméétiques en binairetiques en binaire 0 0 + 0 0 1 + 1 1 0 + 1 1 1 + 1 0 1 1 0 0 0 1 1 + 1 0 0 0 1 0 1 1 0 1 1 1 110111 28 OpOpéérations arithmrations arithméétiques en octaltiques en octal Le résultat final : (5036)8 4 3 6 5 + 4 5 1 11 En octal 11 s’écrit 13 3 1 8 En octal 8 s’écrit 10 0 1 5 6 29 OpOpéérations arithmrations arithméétiques en hexadtiques en hexadéécimalcimal Le résultat final : (C2B6)16 4 8 6 5 + 7 A 5 1 11 En hexa 11 s’écrit B B 18 En hexa 18 s’écrit 12 2 1 12 C 6 30 Exercice • Effectuer les opérations suivantes et transformer le résultat au décimal à chaque fois: • (1101,111)2+(11,1)2=(?)2 • (43)8+(34)8=(?)8 • (43)6+(34)6=(?)6 • (AB1)16+(237)8=(?)16
  • 6. 6 31 5. Quel est le syst5. Quel est le systèème utilisme utiliséé dans lesdans les dispositifs numdispositifs numéériques ?riques ? 5 V1 0 V0 TensionBinaire (logique ) 0 v 0,8 v 2,8 v 5 v Binaire : 0 Binaire : 1 Inutilisée . Les machines numériques utilisent le système binaire. . Dans le système binaire : uniquement 2 symboles sont utilisés : 0 et 1. . C’est facile de représenter ces deux symboles dans les machines numériques. . Le 0 et le 1 sont représentés par deux tensions .