SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  42
La république algérienne démocratique et populaire
Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique
Université de Jijel
Faculté des sciences et de la technologie
Département de l’architecture
Année universitaire 2013/2014
Biographie
*-Né le: 28 Juillet 1951 Benimàmet, Valence, Espagne
*-Nationalité: Espagnol
*-Éducation :
L’ École Technique Supérieure d'Architecture,
Valence
Institut fédéral suisse de technologie (diplôme de
génie civil)
*-Santiago Calatrava est un architecte , sculpteur et
ingénieur en structure dont le siège social est à Zurich,
Suisse. Il a bureau à Zurich, Paris et à New York, où il
réside actuellement.
*-Après la phase d'études, il a travaillé comme professeur adjoint à l'Institut
fédéral de technologie, où il a commencé à accepter des commandes et aussi
prendre part à des compétitions pour les nouveaux projets. En 1983, il a reçu sa
première œuvre d'importance, la gare de Stadelhofen, situé près du centre de
Zurich
la gare de Stadelhofen, Zurich
PHILOSOFIE ET INSPIRATION
Santiago Calatrava symbolise un mélange parfait de l'architecture et de l'ingénierie,
un sculpteur et un peintre englobant toutes les formes d'arts et un architecte organique
qui trouve son inspiration dans le corps humain et dans la nature et, en raison de son
expérience dans l'architecture et l'ingénierie, il a appris à combiner les concepts
sculpturales de la technologie pour créer des designs qui sont à la fois visuellement
frappant et structurellement audace.
TGV ,Lyon
Planétarium/IMAX
Theater Valencia,
Spain
La Turning Torso de Malmö Suède
table avec plateau en
verre
Musée d’art à Milwaukee
Musée des sciences Prince Philippe Valencia, Spai
Principes :
*-éléments répétitifs
*-mélanges impressionnant, coté artistique sculptural et les règles strictes de
l'ingénierie
*-Symbolique et reconnaissable dans le monde entier pour le sens du mouvement
capturées dans un objet stationnaire.
*- La transparence : La dominance de verre et de lumière , la non ambigüité dans la struct
*- La légèreté : Presque tous ses projets sont fait en métal soit L’utilisation de l’acier ou
de l’aluminium
*- La monumentalité : dans la plupart de ses projets : ponts …
*- L'inspiration des formes naturelles : Chez Calatrava , l'homme et la nature sont les
principaux et l’idéales sources de l’inspiration,
Lieu: Malmö, Suède
Conception: 1999-2001
Construction: 2001-2005
Type: Tour Résidentiel
Structure: base et dalles
(béton)
squelette: Acier
Hauteur: 190m
Niveaux: 54
Est l'une des plus hautes tours résidentielles en Europe et
détient
des appartements, des bureaux et des salles de réunion.
 Inspiration du corps
humain dans un mouvement
de torsion.
*-La vision de
Turning Torso est
basé sur une
sculpture appelée
Twisting Torso par
Santiago
L ’idée de projet
La tour se compose
de neuf cubes de cinq
étages L'ensemble de
la construction tord
90°sur son chemin
avec chaque
basculement de
chaussée de 1,6°
La forme torsadé du projet
CUBE 7CUBE 5CUBE 3 CUBE 9
La composition
Chaque étage est
constitué d'une
section presque
carrée autour du
noyau et une autre
partie triangulaire
soutenu par une
structure extérieure
Chaque
cube de
cinq
étages
*-Les formes de la dalle
structurale sont des formes
triangulaires, formant
ensemble un plancher
Colonne de rive en béton soutenu par une fondation sur p
Noyau en béton
Dalle en béton ( porte-à-faux )
Murs en verre et en aluminium
Couloir circulaire
Le noyau central
*-Le noyau est la structure
principale de support de
charge
*-Grand tuyau en béton,
avec un diamètre intérieur
de 10.6 m.
*-Les murs sont de 2.4 m.
Epaisse à la base, passant
progressivement de 30 cm.
d'épaisseur au sommet
*-Les cages d'ascenseur et
les escaliers sont situés à
Le voile du noyau a été coffré à l’intérieur à l’aide de filières articulées GRV et, à
l’extérieur, à l’aide du coffrage circulaire RUNDFLEX. Des éléments de compensation
placés sur le coffrage extérieur ont assuré l’adaptation aux variations d’épaisseur du
voile.
Pour le coffrage d'ouvrage circulaire sans
ancrage
Quelque soit le rayon, la filière articulée PERI GRV permet de coffrer des
ouvrages circulaires sans ancrage. La suppression des ancrages procure
des économies considérables de main d‘œuvre et de matériel
s'adaptent de manière simple et rapide à n'importe quel rayon exigé.
Dalles
*-La dalle structurelle est monté autour du noyau
*-Le coin de chaque étage est une
colonne de béton soutenu par une
fondation sur pieux
Dalles coniques : 90-40 cm d'épaisseur
Planchers standard: 27 cm
d'épaisseur
Chaque cube est composé de 6 dalles . les dalles
médianes sont d'épaisseur 27 cm, totalement fixées
sur le noyau de béton et supportée par des colonnes
en acier au niveau du périmètre qui transfère la
charge de la dalle inférieure conique.
*-Les formulaires ont été
tournés 1,6 degrés pour chaque
étage afin de créer la torsion
caractéristique de l'immeuble
*-La forme torsadée peut être très
efficace , atténuer les effets induite
par les charges de vent latérales et
en réduisant les charges de vent de
direction dominante
*- Structure en béton armé de 30 m de
diamètre et Plaques d'acier profilées, ont
été chassés de 15 m. dans le sol et une
autre de 3 m dans la roche calcaire pour
Evité flexion ou balancement inacceptable
Fondations
Les fondation construit directement sur la roche calcaire.
*- la roche calcaire identifiés dans le
Étude géotechnique du site et a une
profondeur de 7m afin de contrer les effets
de la soulèvement de l'eau et de garantir
l'excentricité maximale requise de la
résultante de la force de réaction du sol
sur la dalle
Le support en acier
Le support en acier se trouve à l'extérieur du
bâtiment, qui est lié ensemble par la colonne
vertébrale, agissant en tant que squelette aux
charges des vents.
Le support d'acier transfère les forces de
cisaillement au noyau de béton en passent par
les dalles .
Le support en acier
la colonne vertébrale
*-Le support en acier soudée
avec un traitement de
peinture très complet pour
une protection optimale
contre la corrosion.
Le support extérieur en acier se
compose d'une colonne en acier ,20
horizontale et18 diagonale en acier
«cigares» .Stabilisateurs relient
également les dalles de plancher
avec le cadre
colonne en acier
Cigare horizontale
Cigare diagonale
1*-dalle en béton un pied d'épaisseur
en porte à faux à partir du noyau
2*- tube en béton (noyau) diamètre 10,6 m
3*- Colonne de béton périmètre
4*- axe de la colonne vertébrale en acier
Transfert des charges:
la structure en Aciernoyau centralfondation
la structure en Acier
murs périphériques
dalles de plancher
noyau central
Fondation
Transfert des charges:
*-2800 panneaux incurvés, Afin de suivre la
torsion de l'immeuble,
*-2850 fenêtres en verre cintrées suivent le
mouvement de rotation de bâtiment
FAÇADES
façade en aluminium et double verre bombé
Technique de construction
*-chaque cube ont été faites avec ce qu'on appelle le béton auto-compactant.
En raison de sa capacité de débit, ce type de béton n'a pas besoin de faire
vibrer.
*-Le bâtiment a été
construit à l'aide
d'une structure
d'escalade
automatique ,Ce
dépôt de mendicité
de quatre étages
grimpe le bâtiment
que chaque étage
est terminé
*-Tout d'abord, il façonne le noyau
de béton, puis une grande pompe à
la terre attire le béton pour remplir
les formulaires Après la coulée du
Le béton est pompé à nouveau vers le
haut pour former les dalles de plancher
Avant les dalles de table sont déplacés à
l'étage, ils sont enlevés et inspectés sur le
terrain
*-Ensuite, les sections du formulaire
de table sont levées avec une grue, et
fournissent un endroit pour mettre les
barres d'armature
Localité : Orléans
,France
Fonction : pont routière
et piétonnier
Type : pont en arc-
chaîne
Longueur : 470,6 m
Largeur : 25 m
Matériaux : Acier, Béton
Construction : 1998 -
2000
Du fait du sous-sol karstique de la
Loire, les concepteurs ont souhaité
réduire le nombre des appuis, dont
l'exécution serait rendue difficile du fait.
Le choix de s’appuyer sur les îles
existantes a donc été fait induisant une
distance entre appuis principaux de
201,60 mètres.
Genèse du projet
*-un arc surbaissé à trois travées, portant le tablier de 25 mètres de
largeur totale;
*-un arc médian, situé entre les deux sens de circulation,
*-un arc incliné, situé en rive ouest du tablier, solution qui fut
finalement retenue par la communauté des communes de
Trois solutions ont alors été imaginées :
*-Deux trépieds béton de trois branches inclinées appui de la centrale portée
de l'arc.
*-Le trépieds représente les trois doigts de la main
*-L'arc est inclinée vers l’
intérieure avec une angle à 68°,
grand que 8 étages (25 m)
*-Le pont principal présente une longueur de 378 mètres. Il comprend trois
travées de 88,20 m, 201,60 m et 88,20 m. La travée principale est suspendue
à un arc incliné situé en rive du tablier par l’intermédiaire de 28 paires de
câbles.
Les trépieds
Chaque trépied un doigt le
long de:
Bleu ; la poursuite de
visuelle arc
Les forces de
compression de l’arc
Rouge ; dans le même
plan
Soutenir la portée de l’arc
Vert ; Soutien la 3 Emme :
la largeur du pont
les supports
*-Les supports stabiliser l’arc et distribuer la
force créée par l'inclinaison, sur le pont.
*-Les câbles sont placés tous les 4.2 m dans le
plan de l’arc
*- Les câbles ont un diamètre de 5.5 cm et ceux
de raccordement le côté extérieur ont un
diamètre de 3.6 cm
PONT D’ ALAMILLO SEVILLE ESPAGNE
CONCLUSION
La double formation de Calatrava
en architecture et génie civil lui
permit de conjuguer l'art et la
fonctionnalité, dans des
réalisations.
Comme pour la majorité des
réalisations de Calatrava, les
matériaux sont réduits presque
exclusivement au béton, à l'acier
et au verre. Ce choix peut
sûrement s'expliquer par
l'importance de la structure dans
l'aspect final du bâtiment.
Quelqu'un qui ne
comprend pas l'anatomie,
difficilement sera un bon
architecte.
SANTIAGO CALATRAVA
Sitographie
http://elplanz-arquitectura.blogspot.com/2012/05/santiago-caltrava-express-el-torso.html
http://www.arqred.mx/blog/2008/09/25/analisis-turning-torso/
http://www.peri.fr/projets.cfm/fuseaction/diashow/reference_ID/458/currentimage/1/referencecategory_ID/25.cfm
http://www.authorstream.com/Presentation/Alfanso-57611-turningtorso-TURNING-TORSO-Owner-Residential-
Living-Commercial-Business-Political-as-Education-ppt-powerpoint/
http://arcabhijeet.blogspot.com/
http://www.hsb.se/malmo/turningtorso/in-english
http://www.e-architect.co.uk/sweden/turning-torso-malmo
https://www.google.dz/?gws_rd=cr&ei=EwdgUsreOJHdsgaDp4GoCg#q=TURNING+TORSO+ARCH631+Structur
al+Case+Study+Katie+Bodolus+Cameron+Burke+Cameron+Christian+Lance+Kubiak+Lauren+Sobecki
MERCI POUR VOTRE ATTENTION

Contenu connexe

Tendances

Intervention urbaine
Intervention urbaineIntervention urbaine
Intervention urbaine
Sami Sahli
 
Analyse urbaine bab el oued1
Analyse urbaine bab el oued1Analyse urbaine bab el oued1
Analyse urbaine bab el oued1
Hiba Architecte
 
Exposée sur jean nouve.l
Exposée sur  jean nouve.lExposée sur  jean nouve.l
Exposée sur jean nouve.l
yahia menadi
 
Architecture high tech
Architecture high techArchitecture high tech
Architecture high tech
Sami Sahli
 
Centre Culturel Recherche Thématique 03.PPT
Centre Culturel Recherche Thématique 03.PPTCentre Culturel Recherche Thématique 03.PPT
Centre Culturel Recherche Thématique 03.PPT
AMINFERNANE
 

Tendances (20)

Rem koolhaas
Rem koolhaasRem koolhaas
Rem koolhaas
 
Intervention urbaine
Intervention urbaineIntervention urbaine
Intervention urbaine
 
La casbah d'Alger
La casbah d'AlgerLa casbah d'Alger
La casbah d'Alger
 
Centre culturel havre larabi marwa
Centre culturel havre larabi marwaCentre culturel havre larabi marwa
Centre culturel havre larabi marwa
 
Analyse du gare routiere
Analyse du gare routiereAnalyse du gare routiere
Analyse du gare routiere
 
La grande poste d'alger
La grande poste d'alger La grande poste d'alger
La grande poste d'alger
 
Analyse urbaine bab el oued1
Analyse urbaine bab el oued1Analyse urbaine bab el oued1
Analyse urbaine bab el oued1
 
Analyse villa la roche
Analyse villa la rocheAnalyse villa la roche
Analyse villa la roche
 
Le mouvement moderne
 Le mouvement moderne Le mouvement moderne
Le mouvement moderne
 
Métabolisme en architecture
Métabolisme en architectureMétabolisme en architecture
Métabolisme en architecture
 
Les illots
Les illotsLes illots
Les illots
 
Zaha hadid
Zaha hadidZaha hadid
Zaha hadid
 
Centre de bab zouar
Centre de bab zouarCentre de bab zouar
Centre de bab zouar
 
Exposée sur jean nouve.l
Exposée sur  jean nouve.lExposée sur  jean nouve.l
Exposée sur jean nouve.l
 
Architecture high tech
Architecture high techArchitecture high tech
Architecture high tech
 
Centre Culturel Recherche Thématique 03.PPT
Centre Culturel Recherche Thématique 03.PPTCentre Culturel Recherche Thématique 03.PPT
Centre Culturel Recherche Thématique 03.PPT
 
Analyse d habitats semi collectif
Analyse d habitats semi collectifAnalyse d habitats semi collectif
Analyse d habitats semi collectif
 
Corbusier et ces principe
Corbusier et ces principe Corbusier et ces principe
Corbusier et ces principe
 
Cours HCA: L'école de CHICAGO
Cours HCA: L'école de CHICAGOCours HCA: L'école de CHICAGO
Cours HCA: L'école de CHICAGO
 
Approche 5 architectes
Approche 5 architectes Approche 5 architectes
Approche 5 architectes
 

En vedette

Santiago calatrava
Santiago calatravaSantiago calatrava
Santiago calatrava
mowfunk
 
Quartier du vauban en almagne
Quartier du vauban en almagneQuartier du vauban en almagne
Quartier du vauban en almagne
Sofiane Kherroubi
 
Approche écosystémique
Approche écosystémiqueApproche écosystémique
Approche écosystémique
YASMINEARCHI2015
 
Santiago Calatrava Realizari Arhitectonice
Santiago Calatrava   Realizari ArhitectoniceSantiago Calatrava   Realizari Arhitectonice
Santiago Calatrava Realizari Arhitectonice
Josep Blesa
 
Ces tours extraordinaires
Ces tours extraordinairesCes tours extraordinaires
Ces tours extraordinaires
Samantha Noyon
 
Présentation écosystème mobile
Présentation écosystème mobilePrésentation écosystème mobile
Présentation écosystème mobile
guest28b3ded
 
Orleans bridge maitri
Orleans bridge maitriOrleans bridge maitri
Orleans bridge maitri
Dhruv Seth
 
COWI Solid Waste Management Services
COWI Solid Waste Management ServicesCOWI Solid Waste Management Services
COWI Solid Waste Management Services
Dennis Alexandersen
 
Confort visuel
Confort visuelConfort visuel
Confort visuel
Sami Sahli
 

En vedette (20)

Santiago calatrava
Santiago calatravaSantiago calatrava
Santiago calatrava
 
Quartier du vauban en almagne
Quartier du vauban en almagneQuartier du vauban en almagne
Quartier du vauban en almagne
 
Affichage exemples habitat collectif
Affichage exemples habitat collectifAffichage exemples habitat collectif
Affichage exemples habitat collectif
 
Approche écosystémique
Approche écosystémiqueApproche écosystémique
Approche écosystémique
 
Santiago Calatrava Realizari Arhitectonice
Santiago Calatrava   Realizari ArhitectoniceSantiago Calatrava   Realizari Arhitectonice
Santiago Calatrava Realizari Arhitectonice
 
Ces tours extraordinaires
Ces tours extraordinairesCes tours extraordinaires
Ces tours extraordinaires
 
Projet Louvois Vélizy
Projet Louvois VélizyProjet Louvois Vélizy
Projet Louvois Vélizy
 
Présentation écosystème mobile
Présentation écosystème mobilePrésentation écosystème mobile
Présentation écosystème mobile
 
Pratiques écologiques
Pratiques écologiquesPratiques écologiques
Pratiques écologiques
 
Orleans bridge maitri
Orleans bridge maitriOrleans bridge maitri
Orleans bridge maitri
 
This is COWI
This is COWIThis is COWI
This is COWI
 
Bilan des 4 dispositifs d’enquête pour évaluer le dispositif de compostage en...
Bilan des 4 dispositifs d’enquête pour évaluer le dispositif de compostage en...Bilan des 4 dispositifs d’enquête pour évaluer le dispositif de compostage en...
Bilan des 4 dispositifs d’enquête pour évaluer le dispositif de compostage en...
 
Ecoquartier St Denis : quelle mixite fonctionnelle?
Ecoquartier St Denis : quelle mixite fonctionnelle?Ecoquartier St Denis : quelle mixite fonctionnelle?
Ecoquartier St Denis : quelle mixite fonctionnelle?
 
ZAC du Raquet : montage de projet
ZAC du Raquet : montage de projet ZAC du Raquet : montage de projet
ZAC du Raquet : montage de projet
 
COWI Solid Waste Management Services
COWI Solid Waste Management ServicesCOWI Solid Waste Management Services
COWI Solid Waste Management Services
 
Projet d écoquartier à Gières
Projet d écoquartier à GièresProjet d écoquartier à Gières
Projet d écoquartier à Gières
 
Confort visuel
Confort visuelConfort visuel
Confort visuel
 
T.Y. Lin International Bridge Brochures Campaign
T.Y. Lin International Bridge Brochures CampaignT.Y. Lin International Bridge Brochures Campaign
T.Y. Lin International Bridge Brochures Campaign
 
Post-Tensioning Developments in Texas
Post-Tensioning Developments in TexasPost-Tensioning Developments in Texas
Post-Tensioning Developments in Texas
 
Présentation sur l'éco-quartier de l'Arsenal à Rueil Malmaison
Présentation sur l'éco-quartier de l'Arsenal à Rueil MalmaisonPrésentation sur l'éco-quartier de l'Arsenal à Rueil Malmaison
Présentation sur l'éco-quartier de l'Arsenal à Rueil Malmaison
 

Similaire à Santiago CALATRAVA

Systèmes constructifs
Systèmes constructifsSystèmes constructifs
Systèmes constructifs
Sami Sahli
 
1 principes - oa courants - sur cintres - a l'avancement
1   principes - oa courants - sur cintres - a l'avancement1   principes - oa courants - sur cintres - a l'avancement
1 principes - oa courants - sur cintres - a l'avancement
HASSEN HAMMAMI
 
Stuctures autoportantes expose amar
Stuctures autoportantes expose amarStuctures autoportantes expose amar
Stuctures autoportantes expose amar
Hiba Architecte
 
chap-1-1-OA-master-pro.pdf
chap-1-1-OA-master-pro.pdfchap-1-1-OA-master-pro.pdf
chap-1-1-OA-master-pro.pdf
WiemHosni
 
Aciers, développement durable
Aciers, développement durableAciers, développement durable
Aciers, développement durable
Sami Sahli
 
Cours_de_Ponts_et_Ouvrages_dart_ENSEIGNE.pdf
Cours_de_Ponts_et_Ouvrages_dart_ENSEIGNE.pdfCours_de_Ponts_et_Ouvrages_dart_ENSEIGNE.pdf
Cours_de_Ponts_et_Ouvrages_dart_ENSEIGNE.pdf
Tabit2
 
Préfabrication
PréfabricationPréfabrication
Préfabrication
Sami Sahli
 
Cours cm 1_chapitre__1_introduction_generale_11_12-libre
Cours cm 1_chapitre__1_introduction_generale_11_12-libreCours cm 1_chapitre__1_introduction_generale_11_12-libre
Cours cm 1_chapitre__1_introduction_generale_11_12-libre
isma3il5000
 
Approche technique fin (réparé)
Approche technique fin (réparé)Approche technique fin (réparé)
Approche technique fin (réparé)
Hiba Architecte
 

Similaire à Santiago CALATRAVA (20)

Systèmes constructifs
Systèmes constructifsSystèmes constructifs
Systèmes constructifs
 
Réparation et renforcement des fondations fin-1 (1).pptx
Réparation et renforcement des fondations fin-1 (1).pptxRéparation et renforcement des fondations fin-1 (1).pptx
Réparation et renforcement des fondations fin-1 (1).pptx
 
1 principes - oa courants - sur cintres - a l'avancement
1   principes - oa courants - sur cintres - a l'avancement1   principes - oa courants - sur cintres - a l'avancement
1 principes - oa courants - sur cintres - a l'avancement
 
Stuctures autoportantes expose amar
Stuctures autoportantes expose amarStuctures autoportantes expose amar
Stuctures autoportantes expose amar
 
Boa 42
Boa 42Boa 42
Boa 42
 
chap-1-1-OA-master-pro.pdf
chap-1-1-OA-master-pro.pdfchap-1-1-OA-master-pro.pdf
chap-1-1-OA-master-pro.pdf
 
Aciers, développement durable
Aciers, développement durableAciers, développement durable
Aciers, développement durable
 
Béton 01
Béton 01Béton 01
Béton 01
 
Cours_de_Ponts_et_Ouvrages_dart_ENSEIGNE.pdf
Cours_de_Ponts_et_Ouvrages_dart_ENSEIGNE.pdfCours_de_Ponts_et_Ouvrages_dart_ENSEIGNE.pdf
Cours_de_Ponts_et_Ouvrages_dart_ENSEIGNE.pdf
 
Pont de Saint-Nazaire : la fin d’un chantier exceptionnel au-dessus de la Loire
Pont de Saint-Nazaire : la fin d’un chantier exceptionnel au-dessus de la LoirePont de Saint-Nazaire : la fin d’un chantier exceptionnel au-dessus de la Loire
Pont de Saint-Nazaire : la fin d’un chantier exceptionnel au-dessus de la Loire
 
ponts suspendus
ponts suspendusponts suspendus
ponts suspendus
 
Préfabrication
PréfabricationPréfabrication
Préfabrication
 
Cours Béton Armé I _ Nguyen Quang Huy
Cours Béton Armé I _ Nguyen Quang HuyCours Béton Armé I _ Nguyen Quang Huy
Cours Béton Armé I _ Nguyen Quang Huy
 
Cours_de_construction_metallique_I.pdf
Cours_de_construction_metallique_I.pdfCours_de_construction_metallique_I.pdf
Cours_de_construction_metallique_I.pdf
 
Cours cm 1_chapitre__1_introduction_generale_11_12-libre
Cours cm 1_chapitre__1_introduction_generale_11_12-libreCours cm 1_chapitre__1_introduction_generale_11_12-libre
Cours cm 1_chapitre__1_introduction_generale_11_12-libre
 
Plancher
PlancherPlancher
Plancher
 
structure tridimensionnelle mero.pptx
structure tridimensionnelle mero.pptxstructure tridimensionnelle mero.pptx
structure tridimensionnelle mero.pptx
 
Approche technique fin (réparé)
Approche technique fin (réparé)Approche technique fin (réparé)
Approche technique fin (réparé)
 
Les dalles
Les dallesLes dalles
Les dalles
 
Mooc presentation
Mooc presentationMooc presentation
Mooc presentation
 

Dernier

Dernier (12)

Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"
Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"
Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"
 
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdfPowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
 
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctionsWebinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
 
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter        la             nuit.   pptxQuitter        la             nuit.   pptx
Quitter la nuit. pptx
 
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
 
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...
 
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
 
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdfrapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
 
Traitement des eaux usées par lagunage a macrophytes.pptx
Traitement des eaux usées par lagunage a macrophytes.pptxTraitement des eaux usées par lagunage a macrophytes.pptx
Traitement des eaux usées par lagunage a macrophytes.pptx
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter          la        nuit.    pptxQuitter          la        nuit.    pptx
Quitter la nuit. pptx
 
Formation IAT pour sonelgaz chlef algérie.ppt
Formation IAT pour sonelgaz chlef algérie.pptFormation IAT pour sonelgaz chlef algérie.ppt
Formation IAT pour sonelgaz chlef algérie.ppt
 

Santiago CALATRAVA

  • 1. La république algérienne démocratique et populaire Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique Université de Jijel Faculté des sciences et de la technologie Département de l’architecture Année universitaire 2013/2014
  • 2.
  • 3. Biographie *-Né le: 28 Juillet 1951 Benimàmet, Valence, Espagne *-Nationalité: Espagnol *-Éducation : L’ École Technique Supérieure d'Architecture, Valence Institut fédéral suisse de technologie (diplôme de génie civil) *-Santiago Calatrava est un architecte , sculpteur et ingénieur en structure dont le siège social est à Zurich, Suisse. Il a bureau à Zurich, Paris et à New York, où il réside actuellement.
  • 4. *-Après la phase d'études, il a travaillé comme professeur adjoint à l'Institut fédéral de technologie, où il a commencé à accepter des commandes et aussi prendre part à des compétitions pour les nouveaux projets. En 1983, il a reçu sa première œuvre d'importance, la gare de Stadelhofen, situé près du centre de Zurich la gare de Stadelhofen, Zurich
  • 5. PHILOSOFIE ET INSPIRATION Santiago Calatrava symbolise un mélange parfait de l'architecture et de l'ingénierie, un sculpteur et un peintre englobant toutes les formes d'arts et un architecte organique qui trouve son inspiration dans le corps humain et dans la nature et, en raison de son expérience dans l'architecture et l'ingénierie, il a appris à combiner les concepts sculpturales de la technologie pour créer des designs qui sont à la fois visuellement frappant et structurellement audace. TGV ,Lyon
  • 6. Planétarium/IMAX Theater Valencia, Spain La Turning Torso de Malmö Suède table avec plateau en verre
  • 7. Musée d’art à Milwaukee Musée des sciences Prince Philippe Valencia, Spai
  • 8. Principes : *-éléments répétitifs *-mélanges impressionnant, coté artistique sculptural et les règles strictes de l'ingénierie *-Symbolique et reconnaissable dans le monde entier pour le sens du mouvement capturées dans un objet stationnaire. *- La transparence : La dominance de verre et de lumière , la non ambigüité dans la struct *- La légèreté : Presque tous ses projets sont fait en métal soit L’utilisation de l’acier ou de l’aluminium *- La monumentalité : dans la plupart de ses projets : ponts … *- L'inspiration des formes naturelles : Chez Calatrava , l'homme et la nature sont les principaux et l’idéales sources de l’inspiration,
  • 9. Lieu: Malmö, Suède Conception: 1999-2001 Construction: 2001-2005 Type: Tour Résidentiel Structure: base et dalles (béton) squelette: Acier Hauteur: 190m Niveaux: 54
  • 10. Est l'une des plus hautes tours résidentielles en Europe et détient des appartements, des bureaux et des salles de réunion.  Inspiration du corps humain dans un mouvement de torsion. *-La vision de Turning Torso est basé sur une sculpture appelée Twisting Torso par Santiago L ’idée de projet
  • 11. La tour se compose de neuf cubes de cinq étages L'ensemble de la construction tord 90°sur son chemin avec chaque basculement de chaussée de 1,6° La forme torsadé du projet
  • 12. CUBE 7CUBE 5CUBE 3 CUBE 9 La composition Chaque étage est constitué d'une section presque carrée autour du noyau et une autre partie triangulaire soutenu par une structure extérieure Chaque cube de cinq étages
  • 13. *-Les formes de la dalle structurale sont des formes triangulaires, formant ensemble un plancher Colonne de rive en béton soutenu par une fondation sur p Noyau en béton Dalle en béton ( porte-à-faux ) Murs en verre et en aluminium Couloir circulaire
  • 14. Le noyau central *-Le noyau est la structure principale de support de charge *-Grand tuyau en béton, avec un diamètre intérieur de 10.6 m. *-Les murs sont de 2.4 m. Epaisse à la base, passant progressivement de 30 cm. d'épaisseur au sommet *-Les cages d'ascenseur et les escaliers sont situés à
  • 15. Le voile du noyau a été coffré à l’intérieur à l’aide de filières articulées GRV et, à l’extérieur, à l’aide du coffrage circulaire RUNDFLEX. Des éléments de compensation placés sur le coffrage extérieur ont assuré l’adaptation aux variations d’épaisseur du voile. Pour le coffrage d'ouvrage circulaire sans ancrage Quelque soit le rayon, la filière articulée PERI GRV permet de coffrer des ouvrages circulaires sans ancrage. La suppression des ancrages procure des économies considérables de main d‘œuvre et de matériel s'adaptent de manière simple et rapide à n'importe quel rayon exigé.
  • 16. Dalles *-La dalle structurelle est monté autour du noyau *-Le coin de chaque étage est une colonne de béton soutenu par une fondation sur pieux Dalles coniques : 90-40 cm d'épaisseur Planchers standard: 27 cm d'épaisseur Chaque cube est composé de 6 dalles . les dalles médianes sont d'épaisseur 27 cm, totalement fixées sur le noyau de béton et supportée par des colonnes en acier au niveau du périmètre qui transfère la charge de la dalle inférieure conique.
  • 17. *-Les formulaires ont été tournés 1,6 degrés pour chaque étage afin de créer la torsion caractéristique de l'immeuble *-La forme torsadée peut être très efficace , atténuer les effets induite par les charges de vent latérales et en réduisant les charges de vent de direction dominante
  • 18. *- Structure en béton armé de 30 m de diamètre et Plaques d'acier profilées, ont été chassés de 15 m. dans le sol et une autre de 3 m dans la roche calcaire pour Evité flexion ou balancement inacceptable Fondations Les fondation construit directement sur la roche calcaire. *- la roche calcaire identifiés dans le Étude géotechnique du site et a une profondeur de 7m afin de contrer les effets de la soulèvement de l'eau et de garantir l'excentricité maximale requise de la résultante de la force de réaction du sol sur la dalle
  • 19. Le support en acier Le support en acier se trouve à l'extérieur du bâtiment, qui est lié ensemble par la colonne vertébrale, agissant en tant que squelette aux charges des vents. Le support d'acier transfère les forces de cisaillement au noyau de béton en passent par les dalles . Le support en acier la colonne vertébrale *-Le support en acier soudée avec un traitement de peinture très complet pour une protection optimale contre la corrosion.
  • 20. Le support extérieur en acier se compose d'une colonne en acier ,20 horizontale et18 diagonale en acier «cigares» .Stabilisateurs relient également les dalles de plancher avec le cadre colonne en acier Cigare horizontale Cigare diagonale 1*-dalle en béton un pied d'épaisseur en porte à faux à partir du noyau 2*- tube en béton (noyau) diamètre 10,6 m 3*- Colonne de béton périmètre 4*- axe de la colonne vertébrale en acier
  • 21. Transfert des charges: la structure en Aciernoyau centralfondation
  • 22. la structure en Acier murs périphériques dalles de plancher noyau central Fondation Transfert des charges:
  • 23. *-2800 panneaux incurvés, Afin de suivre la torsion de l'immeuble, *-2850 fenêtres en verre cintrées suivent le mouvement de rotation de bâtiment FAÇADES façade en aluminium et double verre bombé
  • 24. Technique de construction *-chaque cube ont été faites avec ce qu'on appelle le béton auto-compactant. En raison de sa capacité de débit, ce type de béton n'a pas besoin de faire vibrer. *-Le bâtiment a été construit à l'aide d'une structure d'escalade automatique ,Ce dépôt de mendicité de quatre étages grimpe le bâtiment que chaque étage est terminé *-Tout d'abord, il façonne le noyau de béton, puis une grande pompe à la terre attire le béton pour remplir les formulaires Après la coulée du
  • 25. Le béton est pompé à nouveau vers le haut pour former les dalles de plancher Avant les dalles de table sont déplacés à l'étage, ils sont enlevés et inspectés sur le terrain *-Ensuite, les sections du formulaire de table sont levées avec une grue, et fournissent un endroit pour mettre les barres d'armature
  • 26. Localité : Orléans ,France Fonction : pont routière et piétonnier Type : pont en arc- chaîne Longueur : 470,6 m Largeur : 25 m Matériaux : Acier, Béton Construction : 1998 - 2000
  • 27. Du fait du sous-sol karstique de la Loire, les concepteurs ont souhaité réduire le nombre des appuis, dont l'exécution serait rendue difficile du fait. Le choix de s’appuyer sur les îles existantes a donc été fait induisant une distance entre appuis principaux de 201,60 mètres. Genèse du projet *-un arc surbaissé à trois travées, portant le tablier de 25 mètres de largeur totale; *-un arc médian, situé entre les deux sens de circulation, *-un arc incliné, situé en rive ouest du tablier, solution qui fut finalement retenue par la communauté des communes de Trois solutions ont alors été imaginées :
  • 28. *-Deux trépieds béton de trois branches inclinées appui de la centrale portée de l'arc. *-Le trépieds représente les trois doigts de la main *-L'arc est inclinée vers l’ intérieure avec une angle à 68°, grand que 8 étages (25 m)
  • 29. *-Le pont principal présente une longueur de 378 mètres. Il comprend trois travées de 88,20 m, 201,60 m et 88,20 m. La travée principale est suspendue à un arc incliné situé en rive du tablier par l’intermédiaire de 28 paires de câbles.
  • 30. Les trépieds Chaque trépied un doigt le long de: Bleu ; la poursuite de visuelle arc Les forces de compression de l’arc Rouge ; dans le même plan Soutenir la portée de l’arc Vert ; Soutien la 3 Emme : la largeur du pont
  • 31. les supports *-Les supports stabiliser l’arc et distribuer la force créée par l'inclinaison, sur le pont. *-Les câbles sont placés tous les 4.2 m dans le plan de l’arc *- Les câbles ont un diamètre de 5.5 cm et ceux de raccordement le côté extérieur ont un diamètre de 3.6 cm
  • 32.
  • 33.
  • 34.
  • 35.
  • 36. PONT D’ ALAMILLO SEVILLE ESPAGNE
  • 37.
  • 38.
  • 39.
  • 40. CONCLUSION La double formation de Calatrava en architecture et génie civil lui permit de conjuguer l'art et la fonctionnalité, dans des réalisations. Comme pour la majorité des réalisations de Calatrava, les matériaux sont réduits presque exclusivement au béton, à l'acier et au verre. Ce choix peut sûrement s'expliquer par l'importance de la structure dans l'aspect final du bâtiment. Quelqu'un qui ne comprend pas l'anatomie, difficilement sera un bon architecte. SANTIAGO CALATRAVA
  • 42. MERCI POUR VOTRE ATTENTION