SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  25
Aspects techniques et savoir-
faire dans l'horlogerie, quels
sont les défis pour l'avenir ?
Christophe Lüthi
Centagora Sàrl
Les horlogers du 18ème
siècle ont inventé la
majorités des mécanismes que nous utilisons
aujourd’hui dans l’horlogerie mécanique, existe-t-
il donc encore des défis techniques à relever ?
−Est-il encore possible d’innover ?
−Quels sont les risques et les opportunités de
l’horlogerie ?
−Quels seront les produits de demain ?
Répondre à cette question sans autre réflexion
n’aurait que très peu de valeur car au-delà de
l’objet utile, la montre est aujourd’hui :
−une prouesse technique ou technologique
−un objet « vitrine »
−un investissement
−un objet d’art
−un objet mercantile
Suivant la finalité à laquelle on associe le produit,
les innovations peuvent être très différentes…
Elles peuvent concernées :
−le produit (précision, fiabilité, etc.)
−l’utilisateur (fonctions, valeur d’estime, etc.)
−le fabricant (prix de revient, temps d’assemblage,
taux de rebuts, etc.)
−la vente et le marketing (argumentaire
commercial, attractivité du produit, etc.)
−etc.
Quelques exemples d’innovations récentes :
−oscillateurs haute fréquence
−procédé LIGA
−alliages métalliques amorphes (verres
métalliques)
−frittage laser
Montres nominées dans
la catégorie
«Innovation» du dernier
Grand Prix d’Horlogerie
de Genève
Ces quelques exemples nous montrent qu’il est
encore possible d’innover dans l’horlogerie
S’il devient de plus en plus difficile d’inventer de
nouvelles façons d’afficher l’heure, tous les
paramètres techniques* qui caractérisent un
système n’ont pas été utilisés
* Selon Genrich Altshuller, ingénieur russe à l’origine de la méthode TRIZ, il y en a 39
Jusqu’ici, nos considérations se sont limités à des
systèmes mécaniques. L’actualité nous montre que
d’autres produits émergent ; citons par exemple :
−les produits combinés
−les smart watches
* Selon Genrich Altshuller, ingénieur russe à l’origine de la méthode TRIZ, il y en a 39
D’autres développements ont fait l’objet de
brevets ces dernières années ; c’est le cas des
micro-transducteurs électromécaniques comme les
micro-génératrices et les micromoteurs
Ces éléments permettent – sans utiliser de piles –
d’alimenter des dispositifs tels que des capteurs,
des sources lumineuses, etc.
Est-ce l’avenir ? La réponse est au consommateur
puisque plusieurs marques ont déjà longuement
étudiés le sujet et ont imaginés bon nombre
d’applications
En résumé, nous pouvons affirmer que les axes
d’innovations liées au produit – celles qui
intéressent le grand-public – sont :
−les affichages utilisant des paramètres
techniques non explorés jusqu’ici
−les matériaux dont les propriétés – masse
volumique, résistance mécanique, coefficient
de frottement – améliorent sensiblement le
fonctionnement de la montre ou diminue son
entretien
− le développement de sous-systèmes
(oscillateur, barillet, etc.) améliorant les
performances de la montre
− l’utilisation d’éléments actifs tels que les
micro-transducteurs électromécaniques
− le développement de produits associés à
d’autres usages (sport, loisir, etc.)
Un autre champ d’investigation concerne les
processus – développement, fabrication,
assemblage, etc. – liés à ces produits
Si après l’entre-deux-guerres,
l’horlogerie suisse avait dépassé
industriellement son concurrent
américain, la crise des années 70
a non seulement désorganisé la
production horlogère mais elle a
également détruit bien des
connaissances acquises jusque-là
C’est ainsi que depuis le début des années 2000,
l’horlogerie – à l’exception de la Swatch – a du se
concentrer sur l’acquisition de ces savoir-faire
Nous avons laissé de côté l’industrialisation et
l’optimisation de la production pour se concentrer
sur le développement de nouveaux produits
Aujourd’hui, la productivité des manufactures est
certainement le plus grand potentiel de
développement, d’innovation et de profitabilité de
l’horlogerie
C’est dans ce domaine que les groupes et les
grandes marques investissent sans compter
depuis quelques années
Le potentiel d’innovation lié à l’industrialisation
des produits est aujourd’hui très important. Il
concerne la totalité du cycle de vie des produits,
de leur création à leur utilisation ; quelques
exemples :
−la conception modulaire des produits
−le tolérancement inertiel
−le pilotage de la production par la maîtrise
statistique des processus
−l’assemblage automatisé
−le lean manufacturing
Si elle ne s’endort pas sur ses lauriers, qu’elle fait
preuve de vision et qu’elle développe une
stratégie à long terme, l’horlogerie a encore de
très beaux jours devant elle…
L’horlogerie atteint aujourd’hui des chiffres
records, que ce soit en termes de résultats
financiers, de montres exportées, de personnes
employées, etc.
Il serait toutefois bien malheureux de penser que
cette situation est immuable
Les évolutions technologiques sont encore plus
rapides qu’il y a 30 ans, les nouvelles générations
utilisent d’autres technologies, on assiste à une
redistribution des cartes à l’échelle mondiale, etc.
Un certain nombre d’éléments doivent aujourd’hui
être pris sérieusement en considération
Parmi ceux-ci, le niveau de connaissances de plus en
plus élevé des clients. Le client d’aujourd’hui n’a plus
rien à voir avec le client des années 2000
L’accessibilité à l’information et la vitesse à laquelle
celle-ci circule à l’échelle planétaire est également un
élément important. Ce qui est un secret aujourd’hui
ne le sera plus demain
Enfin, la fragilité de l’industrie horlogère face à
certains monopoles en termes de production mais
aussi de connaissance concernant certains
composants ou procédés
Face à ces éléments, qui sont autant
d’opportunités que de risques, les horlogers se
doivent de :
−concevoir, produire et vendre des produits
correspondants aux standards de qualité qu’un
client est en droit d’attendre lorsqu’il paie un
certain prix ; il en va de la pérennité du swiss
made et de notre industrie
−diminuer la durée des cycles de développement
en adaptant leur processus de développement
− capitaliser les connaissances et savoir-faire
acquis depuis plusieurs années
− ne pas hésiter à investir dans des
développements techniques et
technologiques à haute valeur ajoutée
− réfléchir à court terme mais aussi à long
terme
En fonction des considérations exprimées jusqu’ici
mais aussi de notre tissu industriel, il est fort
probable que notre avenir passe par le
développement, la fabrication et la
commercialisation de produits très exclusifs
comme de produits d’entrée de gamme ou
technologiques
Il me semble par contre essentiel de ne pas
vendre sous l’étiquette « haute horlogerie », des
produits technologiques ou des pseudos produits
de luxe dont le développement et la production
n’ont rien de comparable
A partir d’un certain seuil de prix de vente, il n’y a
aucune restriction à produire et commercialiser
des produits d’entrée de gamme en Suisse : le
nouveau mouvement mécanique de Swatch en est
un exemple
L’unique frein pour
développer ce type de
produits, tout comme
certains composants du
mouvement, c’est
l’investissement initial
Les principaux défis techniques que l’horlogerie
doit aujourd’hui relever sont donc :
−d’adapter son outil industriel – et pas seulement
son outil de fabrication
−de concevoir des produits attractifs, robustes et
fiables dans un temps plus court
−de déployer une veille technologique suffisante
pour pouvoir très rapidement commercialiser des
produits plus high-tech si les générations
suivantes le demandent
En marge, l’industrie horlogère doit :
−continuer à s’engager dans l’acquisition et la
consolidation de certaines connaissances
stratégiques
−commercialiser des produits qui soient en
rapport avec les segments de marché dans
lesquels ils sont présentés
Avec mes
remerciements pour
votre attention

Contenu connexe

Tendances

Luxinnovation - Aides pour R&D et Inovation - présentation ATEL/LSC
Luxinnovation - Aides pour R&D et Inovation - présentation ATEL/LSCLuxinnovation - Aides pour R&D et Inovation - présentation ATEL/LSC
Luxinnovation - Aides pour R&D et Inovation - présentation ATEL/LSC
Luxembourg for Finance
 
Une approche de la standardisation a l'etsi avec l'innovation et la recherche...
Une approche de la standardisation a l'etsi avec l'innovation et la recherche...Une approche de la standardisation a l'etsi avec l'innovation et la recherche...
Une approche de la standardisation a l'etsi avec l'innovation et la recherche...
Patrick GUILLEMIN
 
Floralis 2010 en quelques mots
Floralis 2010 en quelques motsFloralis 2010 en quelques mots
Floralis 2010 en quelques mots
FLORALIS
 
Marketing Innovation
Marketing InnovationMarketing Innovation
Marketing Innovation
guest19496f0
 
Place et Enjeux de la Propriété Intellectuelle dans le Modèle d'Innovation Ou...
Place et Enjeux de la Propriété Intellectuelle dans le Modèle d'Innovation Ou...Place et Enjeux de la Propriété Intellectuelle dans le Modèle d'Innovation Ou...
Place et Enjeux de la Propriété Intellectuelle dans le Modèle d'Innovation Ou...
Mourad ZEROUKHI
 
Cwa lity 2015 présentation
Cwa lity 2015 présentationCwa lity 2015 présentation
Cwa lity 2015 présentation
Cluster TWEED
 
De l idée_à_l'innovation_#5.3
De l idée_à_l'innovation_#5.3De l idée_à_l'innovation_#5.3
De l idée_à_l'innovation_#5.3
Jean-Louis SWINERS
 

Tendances (20)

Hec De l'innovation au marché(VC)
Hec De l'innovation au marché(VC)Hec De l'innovation au marché(VC)
Hec De l'innovation au marché(VC)
 
Crédit impôt innovation DGCIS février 2014
Crédit impôt innovation DGCIS février 2014Crédit impôt innovation DGCIS février 2014
Crédit impôt innovation DGCIS février 2014
 
Luxinnovation - Aides pour R&D et Inovation - présentation ATEL/LSC
Luxinnovation - Aides pour R&D et Inovation - présentation ATEL/LSCLuxinnovation - Aides pour R&D et Inovation - présentation ATEL/LSC
Luxinnovation - Aides pour R&D et Inovation - présentation ATEL/LSC
 
Une approche de la standardisation a l'etsi avec l'innovation et la recherche...
Une approche de la standardisation a l'etsi avec l'innovation et la recherche...Une approche de la standardisation a l'etsi avec l'innovation et la recherche...
Une approche de la standardisation a l'etsi avec l'innovation et la recherche...
 
Floralis 2010 en quelques mots
Floralis 2010 en quelques motsFloralis 2010 en quelques mots
Floralis 2010 en quelques mots
 
Marketing Innovation
Marketing InnovationMarketing Innovation
Marketing Innovation
 
Quels aides et financements sont disponibles pour financer l'innovation ?
Quels aides et financements sont disponibles pour financer l'innovation ?Quels aides et financements sont disponibles pour financer l'innovation ?
Quels aides et financements sont disponibles pour financer l'innovation ?
 
Innovation analyses dgcis_mai 2011 / http://www.industrie.gouv.fr/p3e/analyse...
Innovation analyses dgcis_mai 2011 / http://www.industrie.gouv.fr/p3e/analyse...Innovation analyses dgcis_mai 2011 / http://www.industrie.gouv.fr/p3e/analyse...
Innovation analyses dgcis_mai 2011 / http://www.industrie.gouv.fr/p3e/analyse...
 
Place et Enjeux de la Propriété Intellectuelle dans le Modèle d'Innovation Ou...
Place et Enjeux de la Propriété Intellectuelle dans le Modèle d'Innovation Ou...Place et Enjeux de la Propriété Intellectuelle dans le Modèle d'Innovation Ou...
Place et Enjeux de la Propriété Intellectuelle dans le Modèle d'Innovation Ou...
 
Cycle de-vie-dun-produit-doc-prof moukhtari
Cycle de-vie-dun-produit-doc-prof moukhtariCycle de-vie-dun-produit-doc-prof moukhtari
Cycle de-vie-dun-produit-doc-prof moukhtari
 
Cwa lity 2015 présentation
Cwa lity 2015 présentationCwa lity 2015 présentation
Cwa lity 2015 présentation
 
Outils
OutilsOutils
Outils
 
Smartcities 2015 - S2E2
Smartcities 2015 - S2E2Smartcities 2015 - S2E2
Smartcities 2015 - S2E2
 
De l idée_à_l'innovation_#5.3
De l idée_à_l'innovation_#5.3De l idée_à_l'innovation_#5.3
De l idée_à_l'innovation_#5.3
 
PI & Normalisation : deux leviers clientèle & financement - INPI & AFNOR
PI & Normalisation : deux leviers clientèle & financement - INPI & AFNORPI & Normalisation : deux leviers clientèle & financement - INPI & AFNOR
PI & Normalisation : deux leviers clientèle & financement - INPI & AFNOR
 
Choisir ses partenaires scientifiques
Choisir ses partenaires scientifiquesChoisir ses partenaires scientifiques
Choisir ses partenaires scientifiques
 
Prométhée techinnov 2013
Prométhée techinnov 2013Prométhée techinnov 2013
Prométhée techinnov 2013
 
Presentation keynergie septembre 2016
Presentation keynergie septembre 2016Presentation keynergie septembre 2016
Presentation keynergie septembre 2016
 
20181130 le point-innovatech-analyse multicritere
20181130 le point-innovatech-analyse multicritere20181130 le point-innovatech-analyse multicritere
20181130 le point-innovatech-analyse multicritere
 
Fa Awards 2012 PréSentation 20120229
Fa Awards 2012 PréSentation 20120229Fa Awards 2012 PréSentation 20120229
Fa Awards 2012 PréSentation 20120229
 

En vedette

Power lmv
Power lmvPower lmv
Power lmv
jubro
 
Directorio de ejercicios espirituales en la vida corriente -2010 -CPAL
Directorio de ejercicios espirituales en la vida corriente -2010 -CPALDirectorio de ejercicios espirituales en la vida corriente -2010 -CPAL
Directorio de ejercicios espirituales en la vida corriente -2010 -CPAL
infocatolicos
 
Rapport enquête 2013
Rapport enquête 2013Rapport enquête 2013
Rapport enquête 2013
hssy
 
Gruchet le valasse 27novembre2014
Gruchet le valasse 27novembre2014Gruchet le valasse 27novembre2014
Gruchet le valasse 27novembre2014
SMTR
 

En vedette (20)

De la voiture électrifiée à la voiture électrique
De la voiture électrifiée à la voiture électriqueDe la voiture électrifiée à la voiture électrique
De la voiture électrifiée à la voiture électrique
 
Politique régionale de soutien à l’innovation microtechnique en Franche-Comté
Politique régionale de soutien à l’innovation microtechnique en Franche-ComtéPolitique régionale de soutien à l’innovation microtechnique en Franche-Comté
Politique régionale de soutien à l’innovation microtechnique en Franche-Comté
 
Avenir dans le design horloger
Avenir dans le design horlogerAvenir dans le design horloger
Avenir dans le design horloger
 
Identité économique de l'Arc jurassien et perspectives pour le secteur horloger
Identité économique de l'Arc jurassien et perspectives pour le secteur horlogerIdentité économique de l'Arc jurassien et perspectives pour le secteur horloger
Identité économique de l'Arc jurassien et perspectives pour le secteur horloger
 
Design industriel, domaine d'intégration multipartenaires dans les microtechn...
Design industriel, domaine d'intégration multipartenaires dans les microtechn...Design industriel, domaine d'intégration multipartenaires dans les microtechn...
Design industriel, domaine d'intégration multipartenaires dans les microtechn...
 
Voiture écologique plutôt que voiture électrique
Voiture écologique plutôt que voiture électriqueVoiture écologique plutôt que voiture électrique
Voiture écologique plutôt que voiture électrique
 
Tendances et concentrations de compétences dans les nanotechs en France
Tendances et concentrations de compétences dans les nanotechs en FranceTendances et concentrations de compétences dans les nanotechs en France
Tendances et concentrations de compétences dans les nanotechs en France
 
Power lmv
Power lmvPower lmv
Power lmv
 
Silenrieux
SilenrieuxSilenrieux
Silenrieux
 
Neumatica 1.1.
Neumatica 1.1.Neumatica 1.1.
Neumatica 1.1.
 
Discurso del eurodiputado Pablo Zalba en la Asamblea Nacional Francesa
Discurso del eurodiputado Pablo Zalba en la Asamblea Nacional FrancesaDiscurso del eurodiputado Pablo Zalba en la Asamblea Nacional Francesa
Discurso del eurodiputado Pablo Zalba en la Asamblea Nacional Francesa
 
Directorio de ejercicios espirituales en la vida corriente -2010 -CPAL
Directorio de ejercicios espirituales en la vida corriente -2010 -CPALDirectorio de ejercicios espirituales en la vida corriente -2010 -CPAL
Directorio de ejercicios espirituales en la vida corriente -2010 -CPAL
 
Der Oberharzer
Der OberharzerDer Oberharzer
Der Oberharzer
 
Cuidando su barba
Cuidando su barbaCuidando su barba
Cuidando su barba
 
Empieza a usar agua embotellada reutilizable
Empieza a usar agua embotellada reutilizableEmpieza a usar agua embotellada reutilizable
Empieza a usar agua embotellada reutilizable
 
Abc sobre la chikungunya
Abc sobre la chikungunyaAbc sobre la chikungunya
Abc sobre la chikungunya
 
Bilan Saclay Start-up Invest 2011
Bilan Saclay Start-up Invest 2011Bilan Saclay Start-up Invest 2011
Bilan Saclay Start-up Invest 2011
 
DIDACTA 2010 Prof. e-learning
DIDACTA 2010 Prof. e-learningDIDACTA 2010 Prof. e-learning
DIDACTA 2010 Prof. e-learning
 
Rapport enquête 2013
Rapport enquête 2013Rapport enquête 2013
Rapport enquête 2013
 
Gruchet le valasse 27novembre2014
Gruchet le valasse 27novembre2014Gruchet le valasse 27novembre2014
Gruchet le valasse 27novembre2014
 

Similaire à Aspects techniques et savoir-faire dans l'horlogerie, quels sont les défis pour l'avenir?

Projet montre_LinaGana_RahuaHagos - Copie
Projet montre_LinaGana_RahuaHagos - CopieProjet montre_LinaGana_RahuaHagos - Copie
Projet montre_LinaGana_RahuaHagos - Copie
Rahua Hagos Melles
 
Publication juillet 2015
Publication   juillet 2015Publication   juillet 2015
Publication juillet 2015
KAMITIS
 

Similaire à Aspects techniques et savoir-faire dans l'horlogerie, quels sont les défis pour l'avenir? (20)

Projet montre_LinaGana_RahuaHagos - Copie
Projet montre_LinaGana_RahuaHagos - CopieProjet montre_LinaGana_RahuaHagos - Copie
Projet montre_LinaGana_RahuaHagos - Copie
 
RIDY 2017 - Atelier Objets Connectés (iot)
RIDY 2017 - Atelier Objets Connectés (iot)RIDY 2017 - Atelier Objets Connectés (iot)
RIDY 2017 - Atelier Objets Connectés (iot)
 
FIM - Guide pratique de l’Usine du Futur : enjeux et panorama de solutions - ...
FIM - Guide pratique de l’Usine du Futur : enjeux et panorama de solutions - ...FIM - Guide pratique de l’Usine du Futur : enjeux et panorama de solutions - ...
FIM - Guide pratique de l’Usine du Futur : enjeux et panorama de solutions - ...
 
Hec De l'innovation au marché(Cours)
Hec De l'innovation au marché(Cours)Hec De l'innovation au marché(Cours)
Hec De l'innovation au marché(Cours)
 
Réveil en Form' - Croissance - MecaTech
Réveil en Form' - Croissance - MecaTechRéveil en Form' - Croissance - MecaTech
Réveil en Form' - Croissance - MecaTech
 
Bilan 2016-observatoire-mondial-investissement-industriel-version-finale-22-mars
Bilan 2016-observatoire-mondial-investissement-industriel-version-finale-22-marsBilan 2016-observatoire-mondial-investissement-industriel-version-finale-22-mars
Bilan 2016-observatoire-mondial-investissement-industriel-version-finale-22-mars
 
Bilan2013 2014 CITC-EuraRFID
Bilan2013 2014 CITC-EuraRFIDBilan2013 2014 CITC-EuraRFID
Bilan2013 2014 CITC-EuraRFID
 
Facteurs De Succes Des Produits De NTIC
Facteurs De Succes Des Produits De NTICFacteurs De Succes Des Produits De NTIC
Facteurs De Succes Des Produits De NTIC
 
Référentiel Innovation nouvelle génération bpifrance/Fing - Introduction
Référentiel Innovation nouvelle génération bpifrance/Fing - IntroductionRéférentiel Innovation nouvelle génération bpifrance/Fing - Introduction
Référentiel Innovation nouvelle génération bpifrance/Fing - Introduction
 
le numérique au service du bâtiment - publication kamitis septembre 2014
le numérique au service du bâtiment - publication kamitis septembre 2014le numérique au service du bâtiment - publication kamitis septembre 2014
le numérique au service du bâtiment - publication kamitis septembre 2014
 
Travail industriel à l'ère du numérique
Travail industriel à l'ère du numériqueTravail industriel à l'ère du numérique
Travail industriel à l'ère du numérique
 
Livre blanc Quantmetry 2019 - IA en production, cycle de vie et dérive des mo...
Livre blanc Quantmetry 2019 - IA en production, cycle de vie et dérive des mo...Livre blanc Quantmetry 2019 - IA en production, cycle de vie et dérive des mo...
Livre blanc Quantmetry 2019 - IA en production, cycle de vie et dérive des mo...
 
Intelligence Economique et Innovation pour les étudiants de l'ECE - Séance 2
Intelligence Economique et Innovation pour les étudiants de l'ECE - Séance 2Intelligence Economique et Innovation pour les étudiants de l'ECE - Séance 2
Intelligence Economique et Innovation pour les étudiants de l'ECE - Séance 2
 
Global Industrie 2018 : Programme des conférences
Global Industrie 2018 : Programme des conférencesGlobal Industrie 2018 : Programme des conférences
Global Industrie 2018 : Programme des conférences
 
«Innover pour carburer - Innover ou disparaître » Conférence d'Isam Shahrour,...
«Innover pour carburer - Innover ou disparaître » Conférence d'Isam Shahrour,...«Innover pour carburer - Innover ou disparaître » Conférence d'Isam Shahrour,...
«Innover pour carburer - Innover ou disparaître » Conférence d'Isam Shahrour,...
 
SITB15 - Qu'est qu'une Data Driven Company à l'heure de la digitalisation ?
SITB15 - Qu'est qu'une Data Driven Company à l'heure de la digitalisation ?SITB15 - Qu'est qu'une Data Driven Company à l'heure de la digitalisation ?
SITB15 - Qu'est qu'une Data Driven Company à l'heure de la digitalisation ?
 
Industrie du futur : concepts et état des lieux
Industrie du futur : concepts et état des lieuxIndustrie du futur : concepts et état des lieux
Industrie du futur : concepts et état des lieux
 
Gimelec dossier industrie 4.0 les leviers de la transformation 2014
Gimelec dossier industrie 4.0 les leviers de la transformation 2014Gimelec dossier industrie 4.0 les leviers de la transformation 2014
Gimelec dossier industrie 4.0 les leviers de la transformation 2014
 
PROFLUID INFOS N°70 - Janvier 2015
PROFLUID INFOS N°70 - Janvier 2015PROFLUID INFOS N°70 - Janvier 2015
PROFLUID INFOS N°70 - Janvier 2015
 
Publication juillet 2015
Publication   juillet 2015Publication   juillet 2015
Publication juillet 2015
 

Plus de Minnovarc

Plus de Minnovarc (20)

La vision industrielle au service de l'horlogerie, exemple d'une collaboratio...
La vision industrielle au service de l'horlogerie, exemple d'une collaboratio...La vision industrielle au service de l'horlogerie, exemple d'une collaboratio...
La vision industrielle au service de l'horlogerie, exemple d'une collaboratio...
 
Un projet expérimental en robotique domestique : le « Walkster »
Un projet expérimental en robotique domestique : le « Walkster »Un projet expérimental en robotique domestique : le « Walkster »
Un projet expérimental en robotique domestique : le « Walkster »
 
Électronique de puissance pour la mobilité électrique - présentation de proje...
Électronique de puissance pour la mobilité électrique - présentation de proje...Électronique de puissance pour la mobilité électrique - présentation de proje...
Électronique de puissance pour la mobilité électrique - présentation de proje...
 
Les besoins en capteurs dans la mobilité
Les besoins en capteurs dans la mobilitéLes besoins en capteurs dans la mobilité
Les besoins en capteurs dans la mobilité
 
Prestation innovante en soudure pour cartes électroniques
Prestation innovante en soudure pour cartes électroniquesPrestation innovante en soudure pour cartes électroniques
Prestation innovante en soudure pour cartes électroniques
 
Robotique et Microtechniques par l’exemple
Robotique et Microtechniques par l’exempleRobotique et Microtechniques par l’exemple
Robotique et Microtechniques par l’exemple
 
La robotique au service des microtechniques
La robotique au service des microtechniquesLa robotique au service des microtechniques
La robotique au service des microtechniques
 
Le marché de la robotique de service, quelles opportunités pour les microtech...
Le marché de la robotique de service, quelles opportunités pour les microtech...Le marché de la robotique de service, quelles opportunités pour les microtech...
Le marché de la robotique de service, quelles opportunités pour les microtech...
 
Open Institute: une expérience concrète d’ouverture pour l’innovation
Open Institute: une expérience concrète d’ouverture pour l’innovationOpen Institute: une expérience concrète d’ouverture pour l’innovation
Open Institute: une expérience concrète d’ouverture pour l’innovation
 
Communication par le courant porteur : quelques exemples
Communication par le courant porteur : quelques exemplesCommunication par le courant porteur : quelques exemples
Communication par le courant porteur : quelques exemples
 
Étude sur les besoins en domotique en termes d'équipement (miniaturisation et...
Étude sur les besoins en domotique en termes d'équipement (miniaturisation et...Étude sur les besoins en domotique en termes d'équipement (miniaturisation et...
Étude sur les besoins en domotique en termes d'équipement (miniaturisation et...
 
Energy Harvesting : récupération d'énergie : une application, le scooter hybride
Energy Harvesting : récupération d'énergie : une application, le scooter hybrideEnergy Harvesting : récupération d'énergie : une application, le scooter hybride
Energy Harvesting : récupération d'énergie : une application, le scooter hybride
 
Les projets collaboratifs
Les projets collaboratifsLes projets collaboratifs
Les projets collaboratifs
 
L'innovation, un processus multi-acteurs
L'innovation, un processus multi-acteursL'innovation, un processus multi-acteurs
L'innovation, un processus multi-acteurs
 
L'encapsulation et ses applications
L'encapsulation et ses applicationsL'encapsulation et ses applications
L'encapsulation et ses applications
 
Le projet James IV – la prochaine génération de contrôle de l'environnement p...
Le projet James IV – la prochaine génération de contrôle de l'environnement p...Le projet James IV – la prochaine génération de contrôle de l'environnement p...
Le projet James IV – la prochaine génération de contrôle de l'environnement p...
 
PosLoc : un GPS de localisation Indoor
PosLoc : un GPS de localisation IndoorPosLoc : un GPS de localisation Indoor
PosLoc : un GPS de localisation Indoor
 
Projet Diaphano : système d'imagerie laser par diaphanoscopie pour la détecti...
Projet Diaphano : système d'imagerie laser par diaphanoscopie pour la détecti...Projet Diaphano : système d'imagerie laser par diaphanoscopie pour la détecti...
Projet Diaphano : système d'imagerie laser par diaphanoscopie pour la détecti...
 
AAL ou Ambient Assisted Living : un domaine et un exemple de projets en grappe
AAL ou Ambient Assisted Living : un domaine et un exemple de projets en grappeAAL ou Ambient Assisted Living : un domaine et un exemple de projets en grappe
AAL ou Ambient Assisted Living : un domaine et un exemple de projets en grappe
 
Les objets et systèmes intelligents et les marchés potentiels pour les microt...
Les objets et systèmes intelligents et les marchés potentiels pour les microt...Les objets et systèmes intelligents et les marchés potentiels pour les microt...
Les objets et systèmes intelligents et les marchés potentiels pour les microt...
 

Aspects techniques et savoir-faire dans l'horlogerie, quels sont les défis pour l'avenir?

  • 1. Aspects techniques et savoir- faire dans l'horlogerie, quels sont les défis pour l'avenir ? Christophe Lüthi Centagora Sàrl
  • 2. Les horlogers du 18ème siècle ont inventé la majorités des mécanismes que nous utilisons aujourd’hui dans l’horlogerie mécanique, existe-t- il donc encore des défis techniques à relever ? −Est-il encore possible d’innover ? −Quels sont les risques et les opportunités de l’horlogerie ? −Quels seront les produits de demain ?
  • 3. Répondre à cette question sans autre réflexion n’aurait que très peu de valeur car au-delà de l’objet utile, la montre est aujourd’hui : −une prouesse technique ou technologique −un objet « vitrine » −un investissement −un objet d’art −un objet mercantile
  • 4. Suivant la finalité à laquelle on associe le produit, les innovations peuvent être très différentes… Elles peuvent concernées : −le produit (précision, fiabilité, etc.) −l’utilisateur (fonctions, valeur d’estime, etc.) −le fabricant (prix de revient, temps d’assemblage, taux de rebuts, etc.) −la vente et le marketing (argumentaire commercial, attractivité du produit, etc.) −etc.
  • 5. Quelques exemples d’innovations récentes : −oscillateurs haute fréquence −procédé LIGA −alliages métalliques amorphes (verres métalliques) −frittage laser
  • 6. Montres nominées dans la catégorie «Innovation» du dernier Grand Prix d’Horlogerie de Genève
  • 7. Ces quelques exemples nous montrent qu’il est encore possible d’innover dans l’horlogerie S’il devient de plus en plus difficile d’inventer de nouvelles façons d’afficher l’heure, tous les paramètres techniques* qui caractérisent un système n’ont pas été utilisés * Selon Genrich Altshuller, ingénieur russe à l’origine de la méthode TRIZ, il y en a 39
  • 8. Jusqu’ici, nos considérations se sont limités à des systèmes mécaniques. L’actualité nous montre que d’autres produits émergent ; citons par exemple : −les produits combinés −les smart watches * Selon Genrich Altshuller, ingénieur russe à l’origine de la méthode TRIZ, il y en a 39
  • 9. D’autres développements ont fait l’objet de brevets ces dernières années ; c’est le cas des micro-transducteurs électromécaniques comme les micro-génératrices et les micromoteurs Ces éléments permettent – sans utiliser de piles – d’alimenter des dispositifs tels que des capteurs, des sources lumineuses, etc. Est-ce l’avenir ? La réponse est au consommateur puisque plusieurs marques ont déjà longuement étudiés le sujet et ont imaginés bon nombre d’applications
  • 10. En résumé, nous pouvons affirmer que les axes d’innovations liées au produit – celles qui intéressent le grand-public – sont : −les affichages utilisant des paramètres techniques non explorés jusqu’ici −les matériaux dont les propriétés – masse volumique, résistance mécanique, coefficient de frottement – améliorent sensiblement le fonctionnement de la montre ou diminue son entretien
  • 11. − le développement de sous-systèmes (oscillateur, barillet, etc.) améliorant les performances de la montre − l’utilisation d’éléments actifs tels que les micro-transducteurs électromécaniques − le développement de produits associés à d’autres usages (sport, loisir, etc.)
  • 12. Un autre champ d’investigation concerne les processus – développement, fabrication, assemblage, etc. – liés à ces produits Si après l’entre-deux-guerres, l’horlogerie suisse avait dépassé industriellement son concurrent américain, la crise des années 70 a non seulement désorganisé la production horlogère mais elle a également détruit bien des connaissances acquises jusque-là
  • 13. C’est ainsi que depuis le début des années 2000, l’horlogerie – à l’exception de la Swatch – a du se concentrer sur l’acquisition de ces savoir-faire Nous avons laissé de côté l’industrialisation et l’optimisation de la production pour se concentrer sur le développement de nouveaux produits
  • 14. Aujourd’hui, la productivité des manufactures est certainement le plus grand potentiel de développement, d’innovation et de profitabilité de l’horlogerie C’est dans ce domaine que les groupes et les grandes marques investissent sans compter depuis quelques années
  • 15. Le potentiel d’innovation lié à l’industrialisation des produits est aujourd’hui très important. Il concerne la totalité du cycle de vie des produits, de leur création à leur utilisation ; quelques exemples : −la conception modulaire des produits −le tolérancement inertiel −le pilotage de la production par la maîtrise statistique des processus −l’assemblage automatisé −le lean manufacturing
  • 16. Si elle ne s’endort pas sur ses lauriers, qu’elle fait preuve de vision et qu’elle développe une stratégie à long terme, l’horlogerie a encore de très beaux jours devant elle…
  • 17. L’horlogerie atteint aujourd’hui des chiffres records, que ce soit en termes de résultats financiers, de montres exportées, de personnes employées, etc. Il serait toutefois bien malheureux de penser que cette situation est immuable Les évolutions technologiques sont encore plus rapides qu’il y a 30 ans, les nouvelles générations utilisent d’autres technologies, on assiste à une redistribution des cartes à l’échelle mondiale, etc.
  • 18. Un certain nombre d’éléments doivent aujourd’hui être pris sérieusement en considération Parmi ceux-ci, le niveau de connaissances de plus en plus élevé des clients. Le client d’aujourd’hui n’a plus rien à voir avec le client des années 2000 L’accessibilité à l’information et la vitesse à laquelle celle-ci circule à l’échelle planétaire est également un élément important. Ce qui est un secret aujourd’hui ne le sera plus demain Enfin, la fragilité de l’industrie horlogère face à certains monopoles en termes de production mais aussi de connaissance concernant certains composants ou procédés
  • 19. Face à ces éléments, qui sont autant d’opportunités que de risques, les horlogers se doivent de : −concevoir, produire et vendre des produits correspondants aux standards de qualité qu’un client est en droit d’attendre lorsqu’il paie un certain prix ; il en va de la pérennité du swiss made et de notre industrie −diminuer la durée des cycles de développement en adaptant leur processus de développement
  • 20. − capitaliser les connaissances et savoir-faire acquis depuis plusieurs années − ne pas hésiter à investir dans des développements techniques et technologiques à haute valeur ajoutée − réfléchir à court terme mais aussi à long terme
  • 21. En fonction des considérations exprimées jusqu’ici mais aussi de notre tissu industriel, il est fort probable que notre avenir passe par le développement, la fabrication et la commercialisation de produits très exclusifs comme de produits d’entrée de gamme ou technologiques Il me semble par contre essentiel de ne pas vendre sous l’étiquette « haute horlogerie », des produits technologiques ou des pseudos produits de luxe dont le développement et la production n’ont rien de comparable
  • 22. A partir d’un certain seuil de prix de vente, il n’y a aucune restriction à produire et commercialiser des produits d’entrée de gamme en Suisse : le nouveau mouvement mécanique de Swatch en est un exemple L’unique frein pour développer ce type de produits, tout comme certains composants du mouvement, c’est l’investissement initial
  • 23. Les principaux défis techniques que l’horlogerie doit aujourd’hui relever sont donc : −d’adapter son outil industriel – et pas seulement son outil de fabrication −de concevoir des produits attractifs, robustes et fiables dans un temps plus court −de déployer une veille technologique suffisante pour pouvoir très rapidement commercialiser des produits plus high-tech si les générations suivantes le demandent
  • 24. En marge, l’industrie horlogère doit : −continuer à s’engager dans l’acquisition et la consolidation de certaines connaissances stratégiques −commercialiser des produits qui soient en rapport avec les segments de marché dans lesquels ils sont présentés