UNI         GMVERSITE        OMOHA         etMEDKHA         PGMIDH    2E   0R   1    1    /    2    0    1    2
PLAN DE TRAVAIL      CHAPITRE 01           CHAPITRE 02                   CHAPITRE 03      LES OGM                   LES PG...
INTRODUCTION  Les découvertes et progrès de la génétique dans les années 1970ont donné naissance à un ensemble d’outils et...
CHAPITRE 01      LES       O G M
I- QUELQUES RAPPELSD   E   B   I   O   L   O   G   I   E
 Tous les êtres vivants sont constitués de cellules.
 A l’intérieur du noyau il ya des chromosomes qui sont constitués d’ADN.
 Sur l’ADN il y a des gènes.
Un gène est donc un fragment d’ADN qui est responsable de lafabrication d’une protéine indispensable à l’être vivant. Sur...
II- QU’EST-CEQ   U’ U   N   O   G   M   ?
Le sigle OGM désigne:Un « OrganismeGénétiquement Modifié », est un organismevivant (une plante, un animal, une bactérie, u...
III- HISTORIQUE
L’histoire des OGM a commencé il y au moins quarante ans.Année          Evènement          Un gène humain codant l’insulin...
IV- REPARTITION DES OGMD   A   N   S   L   E   M   O   N   D   E
V- LES OGM SONT LE RESULTATD E   N O M B R E U S E S   M   E   T   H   O   D   E   S
Biolistique                 OGM             Microinjection              - Microorganisme              - Animal            ...
VI-COMMENT FABRIQUE-T - O   N   U   N   O   G   M   ?
1- Création d’un OGM bactérien:  Comment produire une protéine humaine en grandequantité grâce à des bactéries?   Ici une ...
Fabrication de l’insuline humaine par l’insertion du gène correspondant dansune bactérie
2- Création d’un OGM viral (VGM):  Parmi les virus pas bien méchants, on peut citer les poxvirus.Ce sont des virus dont le...
3- Création d’un OGM animal (AGM): Une variante de la transgénèse pour quun animal puisseproduire une protéine animale (la...
Fabrication de protéine de soie par une chèvre transgénique aprèsintroduction d’un gène obtenu d’araignée.
4- Création d’un OGM végétal (PGM):        (Chapitre 02)
CHAPITRE 02      LES        P G M
I- DEFINITION
PGM est une plante dont le patrimoine génétique a étémodifié par l’homme. Une plante transgénique est uneplante au génome ...
II- OBJECTIFS DE LABIOTECHNOLOGIE   VEGETALE
 Produire de la biomasse végétales ; Créer des plantesOGM adaptées aux milieux hostiles pour lutter contre la faimdans le...
III- PRINCIPED   E   P   G   M
Le principe de la transgénèse c’est une manipulationgénétique consiste à transformer un organisme en luiajoutant un gène d...
IV- LES OUTILSD   E   P   G   M
1- Les vecteurs:       Plasmide TI               Plasmide ri                       Liposomes
 Plasmide TI
2- ADN d’intérêt:   L’insertion d’une séquence d’ADN bicaténaire dans unplasmide nécessite un traitement préalable par une...
3- Cellule hôte:  Toute bactérie capable d’accepter notre vecteur declonage et de le multiplier tout en permettent de l’id...
V- LES DIFFERENTES METHODESU   T   I   L   I   S   E   E   S   E   N   P   G   M
1- Méthode directe:Le transfert direct de gène est réalisé grâce à l’introductiondans l’ADN d’un gène dit d’intérêt, véhic...
 Microinjection:
 Biolistique:
 Technique de liposomes:
 Electrolocation:
2- Méthode indirecte:La méthode indirecte utilise des agents pathogènes telsque les virus ou les bactéries. Les vecteurs l...
Schéma : récapitulatif des différentes étapes de la transfection biologique
Exemple de la technique indirecte chez la plante detabac :Les étapes de création de plants de tabac transgéniquesrésistant...
CHAPITRE 03 AVAN T AG E S   ET I NCONV E N I E N T S
I- AVANTAGES
En médecine :• Des animaux transgéniques produisent des médicaments.•Des greffes dorganes danimaux à lhomme.•Des vaccins s...
En agriculture :•Les plantes OGM peuvent résister aux ravageurs, par laproduction de leur propre pesticide.•Créer des plan...
•Les OGM résistent aux conditions climatiques extrêmes, etcultivés en « semis direct » (sans labours).•Diminution des pert...
II- INCONVENIENTS
• Les plantes OGM ne sont pas suffisamment contrôléesavant d’être mises surLe marché.• En Allemagne des rats nourris au ma...
• Des allergies alimentaires ont pu être constatées avec lesOGM.• Les plantes cultivées sont arrosées avec un herbicide ce...
CONCLUSION La technique de transgénèse est encore toute jeune et denombreuses questions restent en suspens. On constatequ’...
Présentation   ogm
Présentation   ogm
Présentation   ogm
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Présentation ogm

10 809 vues

Publié le

Présentation ogm

  1. 1. UNI GMVERSITE OMOHA etMEDKHA PGMIDH 2E 0R 1 1 / 2 0 1 2
  2. 2. PLAN DE TRAVAIL CHAPITRE 01 CHAPITRE 02 CHAPITRE 03 LES OGM LES PGM AVANTAGES I- QUELQUES RAPPELS I- DEFINITION ET DE BIOLOGIE INCONVENIENTSII- QU’EST-CE QU’UN II- OBJECTIFS DE LA OGM ? BIOTECHNOLOGIE VEGETALEIII- HISTORIQUE I- AVANTAGESIV- REPARTITION DES III- PRINCIPES DE PGM OGM DANS LE MONDE II- INCONVENIENTS IV- LES OUTILS DE PGMV- LES OGM SONT LE 1- Les vecteurs RESULTAT DENOMBREUSES METHODES 2- ADN d’intérêt 3- Cellules hôteVI- COMMENT FABRIQUE- T-ON UN OGM ? V- LES DIFFERENTES TECHNIQUES UTILISEES 1- Création d’un OGM EN PGM bactérien 2- Création d’un OGM 1- Technique directe viral 3- Création d’un OGM 2- Technique indirecte animal 4- Création d’un OGM végétal
  3. 3. INTRODUCTION Les découvertes et progrès de la génétique dans les années 1970ont donné naissance à un ensemble d’outils et de techniquespermettant la manipulation du matériel génétiqueCe dossier a été fait dans un but d’être le plus ouvert, le plus clairet le plus synthétique Possible sur les OGM. Rien dans ce dossier n’a été inventé. Les sources de chaqueinformation sont signalées dansle document. Ce dossier est donc une synthèse d’informationsayant pour seul objectif de faire le point sur les organismesgénétiquement modifiés.
  4. 4. CHAPITRE 01 LES O G M
  5. 5. I- QUELQUES RAPPELSD E B I O L O G I E
  6. 6.  Tous les êtres vivants sont constitués de cellules.
  7. 7.  A l’intérieur du noyau il ya des chromosomes qui sont constitués d’ADN.
  8. 8.  Sur l’ADN il y a des gènes.
  9. 9. Un gène est donc un fragment d’ADN qui est responsable de lafabrication d’une protéine indispensable à l’être vivant. Sur les 46 chromosomes de l’être humain il y a environ 30 000 gènesmais on est loin de connaitre le rôle de tous les gènes.
  10. 10. II- QU’EST-CEQ U’ U N O G M ?
  11. 11. Le sigle OGM désigne:Un « OrganismeGénétiquement Modifié », est un organismevivant (une plante, un animal, une bactérie, unvirus) dont le patrimoine génétique a ététransformé en laboratoire par une techniquenouvelle dite «génie génétique » enintroduisant un ou plusieurs gènes.
  12. 12. III- HISTORIQUE
  13. 13. L’histoire des OGM a commencé il y au moins quarante ans.Année Evènement Un gène humain codant l’insuline est introduit dans la1978 bactérie Escherichia coli la première application commerciale en 1982 du génie génétique. Le premier animal génétiquement modifié est obtenu. Il sagit1982 dune souris géante à laquelle le gène de lhormone de croissance du rat a été transféré. Premier végétal génétiquement modifié est obtenu : une plante de1983 tabac modifiée pour résister à un antibiotique.2010 Le premier organisme contenant un génome intégralement fabriqué par lhomme est décrit dans le journal Science. Il sagit dune souche de Mycoplasma capricolum dont le génome a été retiré est remplacé par le génome « JCVI-syn1.0 » conçu par léquipe de Craig Venter, donnant naissance à une souche Mycoplasma mycoides.
  14. 14. IV- REPARTITION DES OGMD A N S L E M O N D E
  15. 15. V- LES OGM SONT LE RESULTATD E N O M B R E U S E S M E T H O D E S
  16. 16. Biolistique OGM Microinjection - Microorganisme - Animal - VégétalTransgénèse Electrolocation
  17. 17. VI-COMMENT FABRIQUE-T - O N U N O G M ?
  18. 18. 1- Création d’un OGM bactérien: Comment produire une protéine humaine en grandequantité grâce à des bactéries? Ici une bactérie va fabriquer une protéine humaine: Labactérie sera un OGM, on a fait de la transgénèse pourlobtenir.
  19. 19. Fabrication de l’insuline humaine par l’insertion du gène correspondant dansune bactérie
  20. 20. 2- Création d’un OGM viral (VGM): Parmi les virus pas bien méchants, on peut citer les poxvirus.Ce sont des virus dont le génome est composé d’ADN doublebrin. Le virus de la vaccine en fait partie, alors qu’il est l’un desrares virus inoffensifs. Un virus de la vaccine recombinant exprimant l’antigène desurface du virus de la rage : c’est un virus qui produit uneprotéine du virus de la rage, sans implication dans ledéveloppement de la rage, mais capable de déclencher laréaction immunitaire contre le virus responsable de la maladie.
  21. 21. 3- Création d’un OGM animal (AGM): Une variante de la transgénèse pour quun animal puisseproduire une protéine animale (la soie daraignée), ouéventuellement humaine (de lhormone de croissance). La technique est un peu plus compliquée Ici une chèvre va produire la protéine de soie de laraignée:
  22. 22. Fabrication de protéine de soie par une chèvre transgénique aprèsintroduction d’un gène obtenu d’araignée.
  23. 23. 4- Création d’un OGM végétal (PGM): (Chapitre 02)
  24. 24. CHAPITRE 02 LES P G M
  25. 25. I- DEFINITION
  26. 26. PGM est une plante dont le patrimoine génétique a étémodifié par l’homme. Une plante transgénique est uneplante au génome duquel a été introduit par transgénèse unou plusieurs gènes.
  27. 27. II- OBJECTIFS DE LABIOTECHNOLOGIE VEGETALE
  28. 28.  Produire de la biomasse végétales ; Créer des plantesOGM adaptées aux milieux hostiles pour lutter contre la faimdans le monde. Modifier le génotype d’une plante : introduire unnouveau caractèreOu supprimer un caractère préexistant  Améliorer la valeur nutritive des aliments.  Permettre un développement plus rapide des plantes .
  29. 29. III- PRINCIPED E P G M
  30. 30. Le principe de la transgénèse c’est une manipulationgénétique consiste à transformer un organisme en luiajoutant un gène dintérêt, provenant de nimporte quelorganisme (plante, souris, par exemple) qui va lui conférerun nouveau caractère.
  31. 31. IV- LES OUTILSD E P G M
  32. 32. 1- Les vecteurs:  Plasmide TI  Plasmide ri  Liposomes
  33. 33.  Plasmide TI
  34. 34. 2- ADN d’intérêt: L’insertion d’une séquence d’ADN bicaténaire dans unplasmide nécessite un traitement préalable par une enzymede restriction .
  35. 35. 3- Cellule hôte: Toute bactérie capable d’accepter notre vecteur declonage et de le multiplier tout en permettent de l’identifierfacilement sans gêner notre marqueur sur le quel on vasebaser pour sélectionner les bactéries transformes.
  36. 36. V- LES DIFFERENTES METHODESU T I L I S E E S E N P G M
  37. 37. 1- Méthode directe:Le transfert direct de gène est réalisé grâce à l’introductiondans l’ADN d’un gène dit d’intérêt, véhiculé par un plasmide leplus souvent, par des méthodes physico-chimiques.
  38. 38.  Microinjection:
  39. 39.  Biolistique:
  40. 40.  Technique de liposomes:
  41. 41.  Electrolocation:
  42. 42. 2- Méthode indirecte:La méthode indirecte utilise des agents pathogènes telsque les virus ou les bactéries. Les vecteurs les plus souventutilisés sont les agrobactéries : Agrobacterium tumefaciens(responsable de la galle du collet ou crown gall).
  43. 43. Schéma : récapitulatif des différentes étapes de la transfection biologique
  44. 44. Exemple de la technique indirecte chez la plante detabac :Les étapes de création de plants de tabac transgéniquesrésistant aux chenilles sont les suivantes :
  45. 45. CHAPITRE 03 AVAN T AG E S ET I NCONV E N I E N T S
  46. 46. I- AVANTAGES
  47. 47. En médecine :• Des animaux transgéniques produisent des médicaments.•Des greffes dorganes danimaux à lhomme.•Des vaccins sans piqûres.•La production de molécules (insuline , hormone de croissance ).
  48. 48. En agriculture :•Les plantes OGM peuvent résister aux ravageurs, par laproduction de leur propre pesticide.•Créer des plantes OGM adaptées aux milieux hostiles pourlutter contre la faim dans le monde.•Permettre un développement plus rapide des plantes et desanimaux.•Améliorer la valeur nutritive et les qualités gustatives desaliments.
  49. 49. •Les OGM résistent aux conditions climatiques extrêmes, etcultivés en « semis direct » (sans labours).•Diminution des pertes de production. •leur coût de production est moindre par rapport aux cultures biologiques.
  50. 50. II- INCONVENIENTS
  51. 51. • Les plantes OGM ne sont pas suffisamment contrôléesavant d’être mises surLe marché.• En Allemagne des rats nourris au maïs Monsanto 863 ontdéveloppé des lésions de plusieurs organes.• Les plantes résistantes à un herbicide sont arroséesd’herbicide et sont ensuite consommées par les animaux etl’homme arrive en bout de chaîne alimentaire !
  52. 52. • Des allergies alimentaires ont pu être constatées avec lesOGM.• Les plantes cultivées sont arrosées avec un herbicide ce quipollue le sol et il faut augmenter les doses d’herbicides car lesmauvaises herbes deviennent résistantes.• Les OGM sont une menace pour la biodiversité car le pollenpeut contaminer des plantes non OGM et les souches naturellespourraient disparaître définitivement.
  53. 53. CONCLUSION La technique de transgénèse est encore toute jeune et denombreuses questions restent en suspens. On constatequ’elle présente de nombreux avantages mais égalementdes risques non négligeables. Utilisés de façon appropriée,les OGM pourraient apporter de nombreux moyens pourcontribuer à l’amélioration des conditions de vie. Cependant,la rapidité avec laquelle peuvent survenir les modificationsentraînées par le génie génétique peut avoir des effetsencore inconnus.

×