Eciture japonaise

619 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
619
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
195
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Eciture japonaise

  1. 1. L' écriture japonaise. Chapitre 1: Origine. Chapitre 2: Développement de la langue. Chapitre 3: Caractéristiques. 1
  2. 2. L' écriture japonaise. Chapitre 1: Origine. Les sinogrammes sont apparus en Chine en -1200 av JC. L' origine de l' écriture japonaise vient de Chine vers le IVème siècle après J-C.Il y a pas de traces d' écriture au Japon avant cette date, c' était une langue uniquement orale. 3
  3. 3. L' écriture japonaise. Chapitre 2: Développement. Au début les caractères chinois ( sinogrammes ) ont été associé aux mots/sons japonais. Ces sinogrammes ont été déformés, coupés pour les adaptés à leur prononciation ce sont les Kanji. Le problème avec les Kanji c' est qu' ils ont beaucoup d' homophones. 4
  4. 4. L' écriture japonaise. Chapitre 3: Les caractéristiques. L' écriture japonaise est composée de 4 systèmes linguistiques et il n' y a pas d' espace entre les mots. a) Le Kanji: ce sont les sinogrammes adaptés et modifiés a travers le temps, l' histoire la culture du pays. Ils existent 2180 kanji,dont 2136 kanji officiels. Exemple: 鋭角 eikaku: angle aigu. 5
  5. 5. L' écriture japonaise. Chapitre 3: Les caractéristiques. L' écriture japonaise est composée de 4 systèmes linguistiques et il n' y a pas d' espace entre les mots. a) Le Kanji: ce sont les sinogrammes adaptés et modifiés a travers le temps, l' histoire la culture du pays. Ils existent 2180 kanji,dont 2136 kanji officiels. Exemple: 鋭角 eikaku: angle aigu. 6
  6. 6. L' écriture japonaise. b) L' Hiragana: est l' abréviation des Kanji homophones. L' hiragana sert à supprimer toutes les ambiguïtés des Kanji. c) Le s Katakana: ils servent à traduire des sons étrangers, pas venus du chinois. 7
  7. 7. L' écriture japonaise. Illustration reconnaître un Kanji et un Kana. Esprit wa d) Le Rō maji: c'est l' écriture moderne du japonais établie au 19ème siècle afin de «romaniser» la langue. 8
  8. 8. L' écriture japonaise. Exemple: 日本の en rōmaji (romaniser) ses symboles forment le mot «nippon». 9
  9. 9. L' écriture japonaise. Note: Kanji, Hiraguana, katakana et Romanji sont invariables . Source des informations: BNF,Wikipédia,leKanji.com,Lexilogos. 11

×