Le Plan de gestion du site UNESCO

1 714 vues

Publié le

Thierry Moigneu, DREAL Centre

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 714
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
25
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le Plan de gestion du site UNESCO

  1. 1. VAL DE LOIRE, PATRIMOINE MONDIAL DE L’UNESCO LE PROJET DE PLAN DE GESTION Atelier UNESCO du paysage Renaissance des marines et ports de Loire Chaumont, le 12 mai 2011
  2. 2. VAL DE LOIRE, PATRIMOINE MONDIAL DE L’UNESCO 1. – UNE DEMARCHE POUR REPONDRE A L’ENGAGEMENT PRIS DEVANT L’UNESCO
  3. 3. LE VAL DE LOIRE PATRIMOINE MONDIAL <ul><li>Le Val de Loire, de Sully-sur-Loire (45) à Chalonnes-sur-Loire (49) , a été inscrit le 30 novembre 2000 sur la Liste du Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO au titre des paysages culturels, évolutifs vivants. </li></ul><ul><li>Le plus vaste des biens français inscrits : 280 km, 800 km². </li></ul><ul><li>2 régions, 4 départements, 161 communes. </li></ul>
  4. 4. LES ENGAGEMENTS DE LA FRANCE <ul><li>Pris par l’Etat (État partie à la convention), prolongés par un partenariat avec les Conseils régionaux du Centre et des Pays de la Loire. </li></ul><ul><li> Protéger, conserver, mettre en valeur le Val de Loire, patrimoine culturel reconnu par la communauté internationale : </li></ul><ul><li>- mettre en œuvre un plan de gestion , précisant la manière dont la « V.U.E » du site devra être préservée. </li></ul><ul><li>- assurer la protection grâce aux outils existant dans l’arsenal législatif et réglementaire français </li></ul><ul><li>- fournir des informations au Comité du Patrimoine Mondial sur l’évolution de l’état de conservation du bien (2011). </li></ul>
  5. 5. VAL DE LOIRE, PATRIMOINE MONDIAL DE L’UNESCO 2. – L’ELABORATION DU PLAN DE GESTION
  6. 6. LE PLAN DE GESTION : L’OBJECTIF <ul><li>Le plan de gestion : un outil pour préserver la valeur universelle exceptionnelle du site : les valeurs identitaires qui ont justifié l’inscription au Patrimoine Mondial. </li></ul><ul><li>Un dispositif applicable sur l’ensemble du périmètre. </li></ul><ul><li>Un référentiel d’actions commun pour l’ensemble des acteurs . Une élaboration et une mise en œuvre nécessairement en concertation avec les nombreuses collectivités actrices de l’aménagement dans ce territoire vaste, densément peuplé et siège d’un fort développement économique. </li></ul>
  7. 7. VAL DE LOIRE, PATRIMOINE MONDIAL DE L’UNESCO 3. – LE CONTENU DU PLAN DE GESTION <ul><li>Les composantes de la Valeur Universelle Exceptionnelle (présentes dans le dossier d’inscription) </li></ul><ul><li>Menaces (constat) </li></ul><ul><li>9 Orientations partagées (généralisation des pratiques les plus efficaces) </li></ul><ul><li>Engagements de l’Etat (« L’Etat exemplaire ») </li></ul>Objectif : Coordonner l’action de l’ensemble des acteurs. Promouvoir les pratiques , pour la plupart existantes, les plus respectueuses de la Valeur Universelle Exceptionnelle .
  8. 8. LA VALEUR UNIVERSELLE EXCEPTIONNELLE DU VAL DE LOIRE <ul><li>Le plan de gestion : </li></ul><ul><li>une formalisation de la V.U.E : ce qui caractérise l’identité exceptionnelle du Val de Loire Patrimoine Mondial. </li></ul><ul><li>Des aménagements (monuments, ouvrages, organisation de l’espace…), mis en place, du 11 ème au 19 ème siècle, par une société qui se développe en relation avec son fleuve et produit aussi bien des technologies de gestion du fleuve et de l’espace agricole, qu’une architecture et un urbanisme nouveaux qui allaient se propager dans toute l’Europe occidentale. </li></ul><ul><li>un outil pour préserver la VUE : un guide d’analyse des projets pour une insertion harmonieuse dans ce territoire d’exception </li></ul><ul><li>Garantir dans un paysage culturel vivant un développement économique, social et culturel qui respecte et pérennise ce qui fait le caractère exceptionnel de ce site, </li></ul><ul><li>pour respecter l’engagement de la France vis à vis de l’UNESCO, </li></ul><ul><li>mais surtout pour préserver la qualité de vie des habitants et l’ attractivité du territoire pour les touristes et les entreprises. </li></ul>
  9. 9. COMPOSANTES DE LA VALEUR UNIVERSELLE EXCEPTIONNELLE : LES ELEMENTS REMARQUABLES AYANT JUSTIFIE L’INSCRIPTION <ul><li> Un modèle d’organisation de l’espace : </li></ul><ul><li>la Loire des châteaux et des jardins. </li></ul><ul><li>une organisation urbaine spécifique. </li></ul><ul><li>Des paysages façonnés par les activités économiques : </li></ul><ul><li>la prévention des inondations. </li></ul><ul><li>un paysage sculpté par l’agriculture. </li></ul><ul><li>la marque de la batellerie. </li></ul><ul><li>Un caractère naturel préservé : </li></ul><ul><li>un réservoir de biodiversité. </li></ul><ul><li>une source d’inspiration. </li></ul>
  10. 10. LES PORTS DE LOIRE : ELEMENT PATRIMONIAL MAJEUR DE LA Valeur Universelle Exceptionnelle dU VAL DE LOIRE <ul><ul><li>• UNE COMPOSANTE ESSENTIELLE DE L’ORGANISATION URBAINE </li></ul></ul><ul><ul><li>De très nombreuses villes et villages sont des ports; </li></ul></ul><ul><ul><li>Une trame urbaine développée et organisée à partir de l’accès au fleuve </li></ul></ul><ul><ul><li>Des ouvrages (quais, cales, rampes, perrés, murs parapet, escaliers), participant au modelage de la silhouette urbaine et de ses fronts bâtis. </li></ul></ul><ul><ul><li>Un premier plan caractéristique dans la composition des fronts de Loire </li></ul></ul><ul><ul><li>• LE TEMOIGNAGE DE LA NAVIGATION EN LOIRE </li></ul></ul><ul><ul><li>Un témoignage de l’importance du trafic quand la Loire, « artère du royaume » constituait un axe économique primordial pour l’ensemble du territoire. </li></ul></ul><ul><ul><li>La mémoire de cette activité aujourd’hui disparue </li></ul></ul><ul><ul><li>Une grande valeur historique et culturelle </li></ul></ul>
  11. 11. LES PORTS DE LOIRE : ELEMENT PATRIMONIAL MAJEUR DE LA Valeur Universelle Exceptionnelle dU VAL DE LOIRE <ul><li>• UN PATRIMOINE ARCHITECTURAL REMARQUABLE </li></ul><ul><li>Une très grande qualité architecturale : unité des matériaux, soin apporté à la composition des différents appareillages, qualité de réalisation des ouvrages, pureté et sobriété des lignes et des formes. </li></ul><ul><li>Des aménagements techniques et fonctionnels, dont les évolutions sont révélées dans les nombreuses formes et configurations rencontrées : cales, cales-abreuvoirs, cales à tablier bas ou haut … </li></ul><ul><li>• UN ELEMENT DE PAYSAGE, MARQUEUR DE L’IDENTITE DU VAL DE LOIRE </li></ul><ul><li>Une architecture minérale contrastant avec le linéaire végétal, naturel des berges boisées de la Loire. </li></ul><ul><li>Un motif reproduit tout au long du fleuve, sur l’ensemble du périmètre. </li></ul><ul><li>Une identification et reconnaissance aisée : un marqueur des paysages du Val de Loire, une illustration des interactions entre les hommes et le fleuve </li></ul>
  12. 12. LES RISQUES D’ATTEINTES <ul><ul><li>• L’abandon et l’absence d’entretien </li></ul></ul><ul><ul><li>- affouillement des pieds de rampe ou des perrés </li></ul></ul><ul><ul><li>- disparition partielle d’éléments du pavage </li></ul></ul><ul><ul><li>- développement d’une végétation adventice </li></ul></ul><ul><ul><li>• Des travaux d’entretien ou de restauration aux techniques inadaptées </li></ul></ul><ul><ul><li>- choix des matériaux </li></ul></ul><ul><ul><li>- techniques mises en œuvre : pose, jointoiement … </li></ul></ul><ul><ul><li>• Des projets d’aménagement inadaptés </li></ul></ul><ul><ul><li>- usages sans rapport avec le fleuve (parking) </li></ul></ul><ul><ul><li>- modification trop radicale de la configuration architecturale d’origine </li></ul></ul>
  13. 13. 9 ORIENTATIONS POUR UNE GESTION PARTAGEE <ul><li>Préserver et valoriser le patrimoine et les espaces remarquables. </li></ul><ul><li>Maintenir les paysages ouverts du Val et les vues sur la Loire. </li></ul><ul><li>• Maîtriser l’étalement urbain. </li></ul><ul><li>• Organiser le développement urbain. </li></ul><ul><li>Réussir l’intégration des nouveaux équipements. </li></ul><ul><li>Valoriser et gérer les entrées et les axes de découverte du Val de Loire. </li></ul><ul><li>Organiser un tourisme durable préservant les paysages. </li></ul><ul><li>Favoriser l’appropriation des valeurs de l’inscription par les acteurs du territoire. </li></ul><ul><li>Accompagner les décideurs par le conseil et une animation permanente. </li></ul>
  14. 14. PROPOSITIONS D’ACTIONS DU PLAN DE GESTION <ul><ul><li>• Programmer des travaux spécifiques de restauration et d’entretien des ouvrages patrimoniaux </li></ul></ul><ul><ul><li>- diagnostic préalable complet du site (calepinage) </li></ul></ul><ul><ul><li>- intervention(s) adaptées à chaque dégradation ou altération rencontrée </li></ul></ul><ul><ul><li>- cohérence avec les matériaux et techniques mises en œuvre </li></ul></ul><ul><ul><li>- préservation impérative des éléments patrimoniaux </li></ul></ul><ul><ul><li>• Prendre en compte les ouvrages patrimoniaux lors de la conduite et la réalisation de projets de nouveaux aménagements </li></ul></ul><ul><ul><li>- recensement et étude des éléments patrimoniaux </li></ul></ul><ul><ul><li>- préservation de la qualité et de l’intégrité de ces derniers </li></ul></ul><ul><ul><li>- assurer une insertion réussie des nouveaux équipements, compatible et cohérente avec les ouvrages patrimoniaux présents. </li></ul></ul>

×