Les agences d’urbanisme
et le patrimoine territorial
Approches et méthodes
Quelques retours d’expérience
Une spécificité du patrimoine territorial
– Des valeurs universelles: quelles déclinaisons matérielles et
immatérielles à ...
• Le Val de Loire, site identifié par l’UNESCO comme
patrimoine mondial, un exemple significatif:
– Des valeurs reconnues ...
Le patrimoine territorial, un sujet nouveau
• Un patrimoine d’un nouveau genre…
– Résultat de lentes transformations, de
s...
Patrimoine territorial, un espace qui se transforme
en permanence mais…. à protéger et à vivre
• suivant des temporalités ...
• De manière temporaire et/ou réversible
• agricultures, cycles végétaux, migrations animales ou humaines,
constructions, ...
– Des temps différents
– Des transformations simultanées à toutes les échelles
– Des transformations matérielles et immaté...
• La connaissance: savoir ce qui peut constituer
le patrimoine du territoire dans toutes ses
composantes
• naturelles, cul...
• La mise en projet: Identifier les mutations possibles
(positives ou négatives) et leur impact prévisible
• anticiper les...
Les agences et le patrimoine territorial
la connaissance – carte et SIG
Retracer l’évolution d’un territoire et en révéler...
Les agences et le patrimoine territorial
la connaissance – carte et SIG
• Révéler un territoire patrimonial par le biais
d...
Les agences et le patrimoine territorial
la connaissance multi-thématique
Révéler un patrimoine en déshérence en l’identif...
Les agences et le patrimoine territorial
la re-connaissance, vecteur de renaissance
Révéler un territoire par son patrimoi...
Le patrimoine naturel et bâti comme vecteur de reconquête d’une identité
territoriale (agence de St Omer)
- Inventaire cro...
Les agences et le patrimoine territorial
la re-connaissance – voir autrement
Représenter un patrimoine territorial à grand...
Les agences et le patrimoine territorial
la re-connaissance – voir autrement
Articuler valeurs naturelles et mémoire colle...
Le patrimoine au regard des dynamiques urbaines en cours (agence de Lyon)
- Identification des qualités du territoire à di...
Le patrimoine au regard des dynamiques urbaines en cours (agence de Montbéliard)
- Définition d’un projet urbain de ré-app...
Le PLUi, un outil très souple au service du projet
• La clef de voûte : le PADD
• Des règles justifiées par le projet
– De...
Pour conclure, quelques éléments de réflexion
– Préserver le patrimoine, c’est le connaître mais c’est aussi savoir
choisi...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Les agences d’urbanisme et le patrimoine territorial

330 vues

Publié le

Approches et méthodes
Quelques retours d’expérience
Corinne Langlois, FNAU.
Atelier 02/09/2016, Tours.

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
330
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
172
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les agences d’urbanisme et le patrimoine territorial

  1. 1. Les agences d’urbanisme et le patrimoine territorial Approches et méthodes Quelques retours d’expérience
  2. 2. Une spécificité du patrimoine territorial – Des valeurs universelles: quelles déclinaisons matérielles et immatérielles à l’échelle des lieux et des usagers quotidiens? – Des valeurs nationales: quelle place pour le patrimoine protégé par des dispositifs nationaux dans le projet local? – Des valeurs locales: quelle place pour le patrimoine du quotidien, pour les pratiques et les habitudes locales? – Des valeurs individuelles: quelles mémoires et quelles histoires les lieux portent ils pour les habitants? Patrimoine (s) et histoire (s) Imaginaire collectif, imaginaires individuels
  3. 3. • Le Val de Loire, site identifié par l’UNESCO comme patrimoine mondial, un exemple significatif: – Des valeurs reconnues à l’échelle monde sur la base de critères normés: la valeur universelle exceptionnelle – Valables pour l’ensemble de ce très vaste territoire – Fondées sur quelques éléments unificateurs incontestables: le fleuve et la géographie de son lit majeur, le rythme qu’imposent son débit aux hommes et aux espèces animales qui habitent ses rives – Mais quelles déclinaisons locales pour les habitants? Pour les projets de territoire? Patrimoine (s) et histoire (s) Imaginaire collectif, imaginaires individuels
  4. 4. Le patrimoine territorial, un sujet nouveau • Un patrimoine d’un nouveau genre… – Résultat de lentes transformations, de sédimentations – Résultat du lien entre socle géographique et vivant: • Vivant animal et végétal, les écosystèmes • Vivant humain, le paysage • Un espace vivant à toutes les échelles
  5. 5. Patrimoine territorial, un espace qui se transforme en permanence mais…. à protéger et à vivre • suivant des temporalités différentes – Sur le temps long: • les permanences d’un territoire, son/ses identités, ce qu’il importe de préserver: voies, implantations, grandes masses végétales … – Sur le temps court ou par cycles: • le quotidien des habitants et des usagers, leur cadre de vie, leurs moyens de subsistance, leurs rythmes de vie • Des petites transformations mais qui par accumulation transforment l’ensemble
  6. 6. • De manière temporaire et/ou réversible • agricultures, cycles végétaux, migrations animales ou humaines, constructions, profil socio-économique • De manière permanente et/ou irréversible • Structures viaires et réseaux, atteintes au socle géographique, démolitions • Modes de vie, économie, structure sociale et politique • Techniques • A toutes les échelles • Du très local (échelle de l’individu) • Au global (échelle du grand paysage) Patrimoine territorial, un espace qui se transforme en permanence mais…. à protéger et à vivre
  7. 7. – Des temps différents – Des transformations simultanées à toutes les échelles – Des transformations matérielles et immatérielles – Des transformations irréversibles ou non – Des transformations générées par de multiples individus ou par des groupes organisés…. Un casse-tête pour les acteurs politiques et techniques du territoire – Soumis à une forte pression de la société civile et des institutions de contrôle… – Quelques préalables méthodologiques, pas si évidents que ça…. Préserver le patrimoine territorial, la mise en musique d’une cacophonie…
  8. 8. • La connaissance: savoir ce qui peut constituer le patrimoine du territoire dans toutes ses composantes • naturelles, culturelles, matérielles, immatérielles • donc une approche différente suivant les échelles • La re-connaissance: s’assurer que ce qui est identifié a bien de la valeur pour tous • savoir ce que l’on veut transmettre et pourquoi: connaître et sélectionner • communiquer, s’assurer que tous les usagers s’y retrouvent: identifier les valeurs et les partager Revisiter les méthodes et les outils… Identifier et partager
  9. 9. • La mise en projet: Identifier les mutations possibles (positives ou négatives) et leur impact prévisible • anticiper les risques et valoriser les potentiels • Gérer…: choisir les bons outils, les bons acteurs et la bonne échelle – Du bon sens: travailler avec ceux qui transforment le territoire • usagers, habitants, élus, techniciens, acteurs institutionnels, acteurs économiques – Agir simultanément à différentes échelles en s’assurant de la cohérence d’ensemble…. • Entretenir la dynamique et fédérer Revisiter les méthodes et les outils… Faire du patrimoine un projet à toute échelle
  10. 10. Les agences et le patrimoine territorial la connaissance – carte et SIG Retracer l’évolution d’un territoire et en révéler les traces dans l’espace actuel pour faire projet (Agences de St Etienne et de Bordeaux) - Montrer à partir des cartes anciennes l’évolution du territoire, sa stratification après géolocalisation des fonds documentaires (cartes de Cassini, d’Etat Major, cadastre napoléonien, photos aériennes anciennes, éléments recensés par l’Inventaire, éléments protégés) - Classifier par type d’objets, supports de projet et repérer ce qui reste - voies, centralités, espaces naturels, monuments: dans le cadre de la préparation du PLU - Linéaires, objets ponctuels, surfaces: pour faire émerger la structure de l’espace - Identifier les espaces de projet avec les élus
  11. 11. Les agences et le patrimoine territorial la connaissance – carte et SIG • Révéler un territoire patrimonial par le biais d’un objet en déshérence (agence de St Nazaire) – Un vestige industriel sans usage qui raconte l’histoire de multiples individus
  12. 12. Les agences et le patrimoine territorial la connaissance multi-thématique Révéler un patrimoine en déshérence en l’identifiant et en le qualifiant (agences de Montbéliard, d’Amiens) - Localiser les éléments de patrimoine industriel en voie d’abandon - Conduire et animer une qualification multi-thématique (historique, environnementale, architecturale, urbaine, paysagère, etc…) faisant intervenir un nombre important d’acteurs (industriels, DREAL, DRAC, élus, associations ouvrières, …) - Définition des états de contraintes et des potentialités - Mise à disposition de la connaissance sur un portail web
  13. 13. Les agences et le patrimoine territorial la re-connaissance, vecteur de renaissance Révéler un territoire par son patrimoine (agences de Besançon, de St Omer) - Animer le réseau des pourvoyeurs de la connaissance (services patrimoniaux, historiens, universitaires, ..) - La récoler, la mettre en forme - La mettre à disposition des acteurs et du public - La faire partager pour fédérer à partir d’une image collective, de valeurs communes
  14. 14. Le patrimoine naturel et bâti comme vecteur de reconquête d’une identité territoriale (agence de St Omer) - Inventaire croisé des éléments de patrimoine naturel et bâti - Visites et animations pédagogiques - Centre d’interprétation dans le cadre du pays d’Art et d’Histoire - Le patrimoine territorial comme base des projets d’aménagement (SCOT et PLUi) Les agences et le patrimoine territorial la re-connaissance – vecteur d’identité
  15. 15. Les agences et le patrimoine territorial la re-connaissance – voir autrement Représenter un patrimoine territorial à grande échelle et le faire connaître (agence Reims) - Identifier les strates composant le patrimoine Champenois (villages, vignes, maisons, caves) et géo-référencer la connaissance - Publier dans des formats adaptés les éléments de connaissance, la partager avec les acteurs de terrains et les habitants - Apprendre à voir son paysage quotidien et transcender une mémoire douloureuse
  16. 16. Les agences et le patrimoine territorial la re-connaissance – voir autrement Articuler valeurs naturelles et mémoire collective (agence de Guyane) - Un espace naturel d’exception: patrimoine naturel - Une tradition de piroguier: patrimoine immatériel - Un lieu historique, témoin de la révolte des noirs marrons: patrimoine culturel Un outil de protection un peu réducteur… le site classé
  17. 17. Le patrimoine au regard des dynamiques urbaines en cours (agence de Lyon) - Identification des qualités du territoire à différentes échelles (naturelles, urbaines et bâties) - Mise en évidence des dynamiques urbaines - Identification des zones de pression - Définition des choix d’aménagement Les agences et le patrimoine territorial la mise en projet – du paysage à la parcelle
  18. 18. Le patrimoine au regard des dynamiques urbaines en cours (agence de Montbéliard) - Définition d’un projet urbain de ré-appropriation (programmation, espaces publics, maîtrise foncière, maîtrises d’ouvrages, équilibre d’opérations, …) - Association de tous les acteurs au projet (collectivités, opérateurs, EPF, ADEME, STAP, DREAL) Les agences et le patrimoine territorial la mise en projet – du site à l’opération
  19. 19. Le PLUi, un outil très souple au service du projet • La clef de voûte : le PADD • Des règles justifiées par le projet – Des outils opposables au tiers pouvant être conjugués librement • Règlement seul, règlement avec OAP, OAP sans règlement – Des OAP qui peuvent être thématiques et/ou territorialisées • Eléments relatifs à l’aménagement et à la programmation • Des OAP qui peuvent explicitement s’attacher à des espaces déjà aménagés – Un règlement en trois parties: le programme, la forme, l’équipement technique des terrains • La possibilité de différencier le traitement de l’ancien et du neuf • Des règles qui peuvent être exprimées graphiquement et/ou par écrit • Des prescriptions permettant de préserver ou au contraire de démolir
  20. 20. Pour conclure, quelques éléments de réflexion – Préserver le patrimoine, c’est le connaître mais c’est aussi savoir choisir. – Un paysage culturel, c’est une mosaïque d’espaces patrimoniaux différents reliés entre eux par un élément géographique structurant. – C’est un imaginaire commun autant qu’une réalité physique. – Le patrimoine territorial est vivant et se transforme au quotidien. Le préserver, c’est orienter ses transformations dans un cadre commun. – C’est le projet de tous, à toutes les échelles. – Le patrimoine territorial est fédérateur mais chacun peut le mettre en récit suivant sa propre histoire, sa culture, son imaginaire.

×