SlideShare une entreprise Scribd logo
1- Histoire de l'aromathérapie
L'aromathérapie est une branche de la phytothérapie. La
phytothérapie consiste a utiliser les plantes médicinales,
appelés les « simples » pour se soigner.
Alors que la phytothérapie utilise le totum de la plante
(ensemble des principes actifs de la plante),
l'aromathérapie elle se concentre sur la partie volatile
des plantes aromatiques puisqu'il s'agit de se soigner par
les huiles essentielles.

@romat' ©2014

1
1- Histoire de l'aromathérapie
Les plantes aromatiques sont utilisées à des fins
thérapeutiques depuis des millénaires. Par exemple, les
Égyptiens utilisaient des macérations de plantes
aromatiques pour embaumer leurs morts. On doit sans
doute la bonne conservation des momies aux propriétés
antiseptiques et antiputrides des plantes utilisées.

@romat' ©2014

2
1- Histoire de l'aromathérapie
Les arabes découvrirent la distillation des plantes au
moyen âge.
Au XV ème siècle on connaissait les essences d'amande
amère, d'aspic, de cannelle, de cèdre, d'encens, de
genièvre, de mastic, de rose, de sauge.
Au XVI ème siecle près de 60 essences supplémentaires
furent découvertes. Parmis elles les HE d'absinthe,
angélique, anis, basilic, bryone, camomille, cardamone,
carvi, céleri, citron, coriandre, cumin, fenouil, gingembre,
girofle, hysope, laurier, lavande, marjolaine, muscade,
mélisse, menthe, myrrhe, orange, origan, persil, poivre,
rue, safran, santal, sariette, sassafras, serpolet, tanaisie,
thym.
@romat' ©2014

3
1- Histoire de l'aromathérapie
Au XVII ème siècle d'autres essences venaient à nouveau
enrichir cette longue liste parmis elles les HE d'armoise,
bergamote, buis, cajeput, cerfeuil, cyprès, moutarde,
néroli, pin, sabine, thuya...
On commença à contrôler la falsification des essences au
XVIII ème siècle. C'est à cette même époque que Feminis
créa « l'eau admirable », devenue « l'eau de cologne ».
Les premières analyses sont apparues au XIX ème siècle,
on découvrit que tous les hydrocarbures tepéniques
présentent une proportion constante de 5 atomes de
carbone pour 8 d'hydrogène.
@romat' ©2014

4
1- Histoire de l'aromathérapie
En 1887 est créé le premier musc artificiel et c'est ainsi
que l'ère chimique commence avec l'apparition de
colorants, de conservateurs chimiques dans l'alimentation
humaine occidentale.

@romat' ©2014

5
1- Histoire de l'aromathérapie
Le terme d'aromathérapie a été créé par René Maurice
Gattefossé (1881-1950), ingénieur chimiste qui fut le
premier à démontrer les relations structure/activités des
composants aromatiques. Une anecdote célèbre raconte
qu'après s'être brûlé dans son laboratoire, il plongea sa
main dans de l'huile essentielle de lavande et constata un
soulagement immédiat et une guérison rapide. Ce résultat
spectaculaire, l'amena à étudier les activités des huiles
essentielles. Il publia bon nombre d'ouvrages comme "Les
emplois thérapeutiques de l'essence de lavande ",
"Emplois des huiles essentielles comme bactéricides ",
"L'essence de Pin et ses propriétés bactéricides "…

@romat' ©2014

6
1- Histoire de l'aromathérapie

René-Maurice Gattefossé

@romat' ©2014

7
1- Histoire de l'aromathérapie
Puis, le docteur Jean Valnet (1920-1995) a repris le
flambeau.
En 1981, il fonda le collège de phyto-aromathérapie et de
médecines de terrain de langue française qui regroupe les
médecins, pharmaciens, vétérinaires chirurgiens
dentistes, biologistes, kinésithérapeutes, diététiciens...
qui poursuivent les recherches et études sur la
phytothérapie et l'aromathérapie.

@romat' ©2014

8
1- Histoire de l'aromathérapie

Docteur Jean Valnet

@romat' ©2014

9
1- Histoire de l'aromathérapie
Au XX ème siècle, de nombreuses études scientifiques
sont venues conforter ce qui avait été constaté de façon
empirique depuis des siècles notamment la forte activité
anti-microbienne et anti-fongique des HE.
Aujourd'hui, l'aromathérapie est en plein essor, elle
apporte une alternative naturelle à bon nombre de
pathologies mais les huiles essentielles sont à manier avec
précautions car se sont des concentrés de principes
actifs, leur utilisation n'est donc pas sans danger et peux
conduire à des intoxications graves voir mortelles comme
nous le verrons plus en détail dans les prochains cours.

@romat' ©2014

10

Contenu connexe

Plus de misstambouille

Supports et voies d'administration
Supports et voies d'administrationSupports et voies d'administration
Supports et voies d'administrationmisstambouille
 
Les composés oxygénés
Les composés oxygénésLes composés oxygénés
Les composés oxygénésmisstambouille
 
Autres activités des he
Autres activités des heAutres activités des he
Autres activités des hemisstambouille
 
Autres activités des he
Autres activités des heAutres activités des he
Autres activités des hemisstambouille
 
Supports et voies d'administration
Supports et voies d'administrationSupports et voies d'administration
Supports et voies d'administrationmisstambouille
 
Les composés oxygénés
Les composés oxygénésLes composés oxygénés
Les composés oxygénésmisstambouille
 
Autres activités des he
Autres activités des heAutres activités des he
Autres activités des hemisstambouille
 
Autres activités des he
Autres activités des heAutres activités des he
Autres activités des hemisstambouille
 
Supports et voies d'administration
Supports et voies d'administrationSupports et voies d'administration
Supports et voies d'administrationmisstambouille
 

Plus de misstambouille (20)

Toxicité des he
Toxicité des heToxicité des he
Toxicité des he
 
Toxicité des he
Toxicité des heToxicité des he
Toxicité des he
 
Toxicité des he
Toxicité des heToxicité des he
Toxicité des he
 
Savoir formuler
Savoir formulerSavoir formuler
Savoir formuler
 
Toxicité des he
Toxicité des heToxicité des he
Toxicité des he
 
Supports et voies d'administration
Supports et voies d'administrationSupports et voies d'administration
Supports et voies d'administration
 
Les composés divers
Les composés diversLes composés divers
Les composés divers
 
Les hydrocarbures
Les hydrocarburesLes hydrocarbures
Les hydrocarbures
 
Les composés oxygénés
Les composés oxygénésLes composés oxygénés
Les composés oxygénés
 
Autres activités des he
Autres activités des heAutres activités des he
Autres activités des he
 
Autres activités des he
Autres activités des heAutres activités des he
Autres activités des he
 
Supports et voies d'administration
Supports et voies d'administrationSupports et voies d'administration
Supports et voies d'administration
 
Toxicité des he
Toxicité des heToxicité des he
Toxicité des he
 
Les composés oxygénés
Les composés oxygénésLes composés oxygénés
Les composés oxygénés
 
Savoir formuler
Savoir formulerSavoir formuler
Savoir formuler
 
Autres activités des he
Autres activités des heAutres activités des he
Autres activités des he
 
Autres activités des he
Autres activités des heAutres activités des he
Autres activités des he
 
Supports et voies d'administration
Supports et voies d'administrationSupports et voies d'administration
Supports et voies d'administration
 
Toxicité des he
Toxicité des heToxicité des he
Toxicité des he
 
Savoir formuler
Savoir formulerSavoir formuler
Savoir formuler
 

Histoire de l'aromathérapie

  • 1. 1- Histoire de l'aromathérapie L'aromathérapie est une branche de la phytothérapie. La phytothérapie consiste a utiliser les plantes médicinales, appelés les « simples » pour se soigner. Alors que la phytothérapie utilise le totum de la plante (ensemble des principes actifs de la plante), l'aromathérapie elle se concentre sur la partie volatile des plantes aromatiques puisqu'il s'agit de se soigner par les huiles essentielles. @romat' ©2014 1
  • 2. 1- Histoire de l'aromathérapie Les plantes aromatiques sont utilisées à des fins thérapeutiques depuis des millénaires. Par exemple, les Égyptiens utilisaient des macérations de plantes aromatiques pour embaumer leurs morts. On doit sans doute la bonne conservation des momies aux propriétés antiseptiques et antiputrides des plantes utilisées. @romat' ©2014 2
  • 3. 1- Histoire de l'aromathérapie Les arabes découvrirent la distillation des plantes au moyen âge. Au XV ème siècle on connaissait les essences d'amande amère, d'aspic, de cannelle, de cèdre, d'encens, de genièvre, de mastic, de rose, de sauge. Au XVI ème siecle près de 60 essences supplémentaires furent découvertes. Parmis elles les HE d'absinthe, angélique, anis, basilic, bryone, camomille, cardamone, carvi, céleri, citron, coriandre, cumin, fenouil, gingembre, girofle, hysope, laurier, lavande, marjolaine, muscade, mélisse, menthe, myrrhe, orange, origan, persil, poivre, rue, safran, santal, sariette, sassafras, serpolet, tanaisie, thym. @romat' ©2014 3
  • 4. 1- Histoire de l'aromathérapie Au XVII ème siècle d'autres essences venaient à nouveau enrichir cette longue liste parmis elles les HE d'armoise, bergamote, buis, cajeput, cerfeuil, cyprès, moutarde, néroli, pin, sabine, thuya... On commença à contrôler la falsification des essences au XVIII ème siècle. C'est à cette même époque que Feminis créa « l'eau admirable », devenue « l'eau de cologne ». Les premières analyses sont apparues au XIX ème siècle, on découvrit que tous les hydrocarbures tepéniques présentent une proportion constante de 5 atomes de carbone pour 8 d'hydrogène. @romat' ©2014 4
  • 5. 1- Histoire de l'aromathérapie En 1887 est créé le premier musc artificiel et c'est ainsi que l'ère chimique commence avec l'apparition de colorants, de conservateurs chimiques dans l'alimentation humaine occidentale. @romat' ©2014 5
  • 6. 1- Histoire de l'aromathérapie Le terme d'aromathérapie a été créé par René Maurice Gattefossé (1881-1950), ingénieur chimiste qui fut le premier à démontrer les relations structure/activités des composants aromatiques. Une anecdote célèbre raconte qu'après s'être brûlé dans son laboratoire, il plongea sa main dans de l'huile essentielle de lavande et constata un soulagement immédiat et une guérison rapide. Ce résultat spectaculaire, l'amena à étudier les activités des huiles essentielles. Il publia bon nombre d'ouvrages comme "Les emplois thérapeutiques de l'essence de lavande ", "Emplois des huiles essentielles comme bactéricides ", "L'essence de Pin et ses propriétés bactéricides "… @romat' ©2014 6
  • 7. 1- Histoire de l'aromathérapie René-Maurice Gattefossé @romat' ©2014 7
  • 8. 1- Histoire de l'aromathérapie Puis, le docteur Jean Valnet (1920-1995) a repris le flambeau. En 1981, il fonda le collège de phyto-aromathérapie et de médecines de terrain de langue française qui regroupe les médecins, pharmaciens, vétérinaires chirurgiens dentistes, biologistes, kinésithérapeutes, diététiciens... qui poursuivent les recherches et études sur la phytothérapie et l'aromathérapie. @romat' ©2014 8
  • 9. 1- Histoire de l'aromathérapie Docteur Jean Valnet @romat' ©2014 9
  • 10. 1- Histoire de l'aromathérapie Au XX ème siècle, de nombreuses études scientifiques sont venues conforter ce qui avait été constaté de façon empirique depuis des siècles notamment la forte activité anti-microbienne et anti-fongique des HE. Aujourd'hui, l'aromathérapie est en plein essor, elle apporte une alternative naturelle à bon nombre de pathologies mais les huiles essentielles sont à manier avec précautions car se sont des concentrés de principes actifs, leur utilisation n'est donc pas sans danger et peux conduire à des intoxications graves voir mortelles comme nous le verrons plus en détail dans les prochains cours. @romat' ©2014 10