Collectivité territoriale de CorseAgence de développement économique de la CorseETUDE SUR LA FILIÈRE TIC EN CORSEEtat des ...
Contenu de la présentation1.  Introduction    •  Objectif de l’étude    •  Méthodes et du déroulement du projet    •  Donn...
1- Introduction
Objectifs de l’étude  Utiliser les TIC comme levier de la création d’emplois  Stimuler l’offre ET la demande (développem...
Méthode et déroulement                             Phase 1 : ETAT             Phase 2 : :
                       Phase 3 :...
Données de cadrage sur la filière TIC         LA FILIÈRE TIC EN FRANCE                    LA FILIÈRE TIC EN CORSE   Plus ...
Création d’une nomenclature de la filière TIC                          Conseil en                                         ...
Consultation des entreprises Corses de la filière        Un fichier de 412 entreprises interrogées                        ...
2- Résultats issus de la consultation desentreprises
1 - Des activités concentrées sur 2 piliers                                                                               ...
2 - Une filière émiettée … des entreprises isolées                           Haute Corse                              33% ...
3 - Un marché consommateur principalement tournéevers le marché insulaire                                      Les TPEs r...
4 - Une filière solide, évolutive qui subit peu la criseéconomique actuelle                          47,5% des répondants...
5 -Un vivier de ressources humaines et de savoir faire                                          Quelle
est
la
répartition
...
6 - Des aides publiques qui ne répondent pas    toujours aux besoins des entreprises     ORIGINE DES AIDES PERÇUES PAR   ...
7 - Un environnement qui pénalise les entreprises surle marché national et international                               65...
3-Les besoins et défis identifiés
Synthèse des besoins identifiés lors de laconsultation                        Etre portées collectivement, neutre (puissa...
Synthèse des besoins identifiés lors de laconsultation (2)FACILITER L’ACCÈS       Adapter les aides aux entreprises (Peti...
4- Quelle stratégie pour le développementde la filière TIC en Corse ?
Les axes de la stratégie de filière     UNE STRATÉGIE                        2 filières dans un premier temps : Services  ...
Soutenir le développement endogène                                                                  3 types d’actions :   ...
1 – Mise en place d’une structure de gestion etd’animation du pole de compétences                •  A partir de l’impulsio...
2 –Définition d’un plan d’actions déléguées a lastructure d’animation                     •  Portail des savoir-faire  PRO...
3 – Création d’un environnement favorable audéveloppement de la filière                   •  Partenariat avec les collecti...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

étude filière tic en Corse

1 515 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 515
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
73
Actions
Partages
0
Téléchargements
21
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

étude filière tic en Corse

  1. 1. Collectivité territoriale de CorseAgence de développement économique de la CorseETUDE SUR LA FILIÈRE TIC EN CORSEEtat des lieux et perspective



Présenta*on
du
rapport
final
de
l’étude

filière
TIC
par
E.FERRARI

 D‘après la présentation réalisée par inno TSD
  2. 2. Contenu de la présentation1.  Introduction •  Objectif de l’étude •  Méthodes et du déroulement du projet •  Données de cadrage sur la filière TIC2.  Résultats issus de la consultation des entreprises3.  Les défis et besoins collectifs identifiés4.  Quelle stratégie pour le développement de la filière TIC corse ? 18 November 2011 - Slide 2
  3. 3. 1- Introduction
  4. 4. Objectifs de l’étude  Utiliser les TIC comme levier de la création d’emplois  Stimuler l’offre ET la demande (développement endogène et exogène)  Structurer la filière pour : •  Impulser une dynamique collective dans la filière permettant l’amélioration de sa visibilité et de son identité •  Identifier des besoins collectifs •  Créer un écosystème favorable au développement de la filière •  Mettre en place des actions d’accompagnement ciblées •  Adapter la main d’œuvre aux métiers de la filière TIC cors 18 November 2011 - Slide 4
  5. 5. Méthode et déroulement Phase 1 : ETAT Phase 2 : :
 Phase 3 : Phase 0 : DES LIEUX DE LA POSITIONNEMENT PROPOSITION CADRAGE / FILIÈRE TIC EN DE LA CHAÎNE DE DE PLANS INSULARITE CORSE VALEUR D’ACTIONS •Quelles activités sont englobées dans • Que voulons-nous la filière TIC corse ? •Quelles sont les faire ou devenir ? •Quels sont les •Quelle est la taille freins, besoins et •Quelles actions principaux acteurs du marché insulaire, attentes collectives ? mettre en œuvre de la filière? tendances (offre & •Comment les pour y arriver? •Comment intégrer demande) ? actions existantes •Qui sera l’insularité aux •Comment se renforcent-elles la responsable de la enjeux de l’étude ? positionne la Corse filière ? mise en œuvre de vis-à-vis d’autres ces actions ? territoires ? METHODES & UN UNE VISION UN PLAN OUTILS DIAGNOSTIC GLOBALE D’ACTIONS PARTAGES PARTAGE 18 November 2011 - Slide 5
  6. 6. Données de cadrage sur la filière TIC LA FILIÈRE TIC EN FRANCE LA FILIÈRE TIC EN CORSE   Plus de 150 milliards dEuros de   150 à 200 entreprises dans la chiffre daffaires; filière TIC corse, représentant 850 emplois (sources   Plus de 1,2M demplois (à 60% UNEDIC). cadres), premier recruteur dingénieurs et cadres dans   L’offre Haut Débit couvre 99.3% lEconomie (près de 50 000 en 2008). des foyers corses (peut cacher des réalités très différentes selon les communes)   Une économie française bien irriguée par les TIC peut générer   27% des foyers insulaires sont 1% au moins de croissance connectés à lInternet (contre 23,5% pour la moyenne nationale) supplémentaire du PIB 18 November 2011 - Slide 6
  7. 7. Création d’une nomenclature de la filière TIC Conseil en Grossiste en matériel info & FORMATION informatique et réseaux CONSEIL & Intégration de logiciel logiciels DISTRIBUTEURS ET SERVICES INFORMATIQUE Conseil en télécoms Maintenance info. REVENDEURS Distributeur en matériel informatique et audiovisuel Conseil en sécurité SI Développement intranet & extranet Développement de contenus éducatifs Commercialisation et Formation Logiciels bureautiques diffusion de jeux vidéo Programmation de CRM logiciels / applications PAO / CAO Distribution matériel Animation, image de GPAO synthèse Développement, gestion SIG bureautique et de Base de données Simulation de calcul consommables Streaming, webcast CONTENU MULTIMÉDIA Conception de charte Sauvegarde, traitement Création de site web DÉVELOPPEMENT WEB graphique et transmission de données E-marketing, solution de commerce elect. Edition et développement de jeux Hébergement vidéo Traitement image, son Game design • DÉLIMITER LA FILIÈRE ET vidéo MESURER SON POIDS Référencement Middleware ÉCONOMIQUE (recensement des entreprises). Câblage de réseaux INFRASTRUCTUR Equipements péri- CONSTRUCTEUR ES & RÉSEAUX • RENDRE PLUS VISIBLES LES DE MATÉRIEL informatique Téléphonie IP Ordinateurs, serveurs, SAVOIR-FAIRE ET FAI équipements réseaux COMPÉTENCES EXISTANTES. Opérateurs télécoms Fabrication de composants Technologies sans fil 18 November 2011 - Slide 7
  8. 8. Consultation des entreprises Corses de la filière Un fichier de 412 entreprises interrogées COMPLÉMENTAIRES DES ENTRETIENS TÉLÉPHONIQUES 288 envois 124 envois mails papier 99 62 réponses RÉPONSES partielles COMPLÈTES UN GROUPE DE TRAVAIL Un taux de Taux de réponse de réponse: 0% 55,9% 18 November 2011 - Slide 8
  9. 9. 2- Résultats issus de la consultation desentreprises
  10. 10. 1 - Des activités concentrées sur 2 piliers 2 FILIERES PILIERS : Les services informatiques & télécoms ET le développement Web (53% des entreprises répondantes) Dans
quel
domaine
situeriez‐vous
l’activité
principale
de
votre
entreprise
? 32   Prés de 25% des entreprises 21 sont mono- 14 12 activités. 5   Un secteur 2 1 fortement tertiarisé : 80% Services
informatiques
 Distributeurs
et
 Constructeurs
de
 Infrastructures
et
 Conseils
et
formations
 Contenus
multimédias Développement
Web revendeurs
TIC matériel
TIC sont des réseaux
TIC &
télécoms entreprises de TIC services Panel
:
99
répondants,
 12
autres
activités 18 November 2011 -Slide 10
  11. 11. 2 - Une filière émiettée … des entreprises isolées Haute Corse 33% AUTRES 31%   94% de TPE (inf. 10 salariés) et 49% des entreprises n’ont pas de salarié AJACCIO
 49% BASTIA 20% Corse du Sud 67%   Les entreprises interrogées avouent Répartition sur les répondants par n’avoir jamais (30%) ou rarement Répartition sur les deux principales Communautés département (25%) des relations avec les autres d’Agglomération entreprises de leur filièrese AUTRES 31% AJACCIO
 49% BASTIA   Les raisons invoquées sont le manque de climat de confiance (54%) et la 20% méconnaissance réciproque (36%).dants par Répartition sur les deuxt principales Communautés d’Agglomération 18 November 2011 -Slide 11
  12. 12. 3 - Un marché consommateur principalement tournéevers le marché insulaire   Les TPEs restent les LES 3 PRINCIPAUX SECTEURS CLIENTS principaux clients de la filière (37%) Secteur   64% des entreprises public (17%) répondantes sont quasi uniquement centrées sur le marché insulaire. Tourisme (18,5%) Commerce   69% des entreprises en (Marché principal pour 23% des entreprises) croissance progressent sur le marché insulaire 18 November 2011 -Slide 12
  13. 13. 4 - Une filière solide, évolutive qui subit peu la criseéconomique actuelle  47,5% des répondants sont sur un marché en croissance   Seules 5% des entreprises connaissent des difficultés   20,8% des répondants ont été créés après 2009 (impact non négligeable du statut d’auto-entrepreneur)   62,5% des entreprises envisagent de faire évoluer leur stratégie (par l’intégration d’innovation et de technologie (59%) ou le développement de marché émergent (21%)) 18 November 2011 -Slide 13
  14. 14. 5 -Un vivier de ressources humaines et de savoir faire Quelle
est
la
répartition
de
leffectif
de
lentreprise
par
niveau
de
 qualification Non
diplômés Autres 6% 2% Baccalauréat
  52% des entreprises ont l’intention niveau de qualification Répartition des effectifs par de recruter dans les 2 ans à venir professionnel
/
général 10% BAC
+
5
et
sup.
(Master
 (Bac+ 2  41% et Bac+5  39%). II,
Ingénieurs,
Thésards 31% BAC
+2
(BTS,
IUT) 34%  74% de celles qui souhaitent recruter rencontrent des difficultés.  47,6% sont plutôt BAC
+3
(Master
I,
IUP,
 IUT 17% insatisfaites de l’offre Les freins au recrutement identifiés par les entreprises Lentreprise
rencontre‐t‐elle
des
difficultés
à
recruter
de
nouveaux
salariés
? de formation insulaire
 Localisation
de
lentreprise 7 Niveau
de
rémunération
demandé 8 Manque
de
spécialisation
des
candidats 15  82% n’ont jamais Manque
de
motivation
ou
de
dynamisme
du
candidat Manque
de
candidats 16 recours à 28 Manque
dexpérience
professionnelle
des
candidats 31 l’apprentissage et 79% jamais recours aux Manque
de
formation
des
candidats 36 0 5 stagiaires. 10 15 20 25 30 35 40 18 November 2011 -Slide 14
  15. 15. 6 - Des aides publiques qui ne répondent pas toujours aux besoins des entreprises ORIGINE DES AIDES PERÇUES PAR   20% des entreprises
 LES ENTREPRISES répondantes ont reçu des Quelle
était
lorigine
de
ces
aides
? aides publiques ces 3 Europe
(FP7,
CIP,
 Collectivités
locales
 FEDER…) 5% 9% Etat
(PO,
PEI,
CPER,
 Autre Crédit
Impôt
Recherche,
 dernières années. 5% JEI) 14% Collectivité
Territoriale
 de
Corse
/
ADEC
/
 ODRAC OSEO,
ANR
(Agence
 nationale
de
la
 recherche)   43,7% des entreprises sont très insatisfaites des aides 43% 24% publiques accordées (43% ne connaissent pas les dispositifs et 25,5% jugent les procédures trop complexes)   41% des entreprises aidées auraient développé leur entreprise de façon identique sans ces aides 18 November 2011 -Slide 15
  16. 16. 7 - Un environnement qui pénalise les entreprises surle marché national et international   65,7% des entreprises sont plutôt satisfaites de la qualité générale de l’environnement de leur entreprise.   66% des entreprises sont très ou plutôt insatisfaites du parc d’immobilier dentreprises insulaires.   Les points à améliorer sont clairement l’offre de Haut Débit (très EuraTechnologies, Lille, Usine Le Blanc insatisfaisante pour 33%) et les transports en commun. 18 November 2011 -Slide 16
  17. 17. 3-Les besoins et défis identifiés
  18. 18. Synthèse des besoins identifiés lors de laconsultation   Etre portées collectivement, neutre (puissance ENCOURAGER LES COLLABORATIONS publique – entreprises) ; ENTRE LES   Etre représentatives des entreprises de la filière ENTREPRISES DE LA FILIÈRE   Aboutir à des actions concrètes qui émergent de besoins clairement exprimés par les entreprises; DÉVELOPPER LES   Ancrer le TIC dans les filières « traditionnelles MARCHÉS UTILISATEURS ET corses » (agroalimentaire, le nautique, le tourisme, la construction) LES NOUVEAUX   Sensibiliser à de nouveaux usages et besoins – USAGES métiers impliquant les TIC   Identifier des besoins collectifs, définir un profil de AMÉLIORER LA base commun QUANTITÉ ET LAQUALIFICATION DES   Mutualiser les formations continues pour réduire les RESSOURCES HUMAINES coûts (organiser les sessions de formation en Corse)   Encourager l’emploi de stagiaire et d’étudiants en alternance 18 November 2011 - Slide 18
  19. 19. Synthèse des besoins identifiés lors de laconsultation (2)FACILITER L’ACCÈS   Adapter les aides aux entreprises (Petite taille, Chiffre AUX AIDES d’affaires réduit, souvent jeunes) PUBLIQUES   Faciliter l’accès en sensibilisant les entreprises sur INSULAIRES, NATIONALES ET les aides nationales et internationales qui existent, EUROPÉENNES les conditions d’accès, le type de projet soutenu …   Proposer un espace dédié à ces entreprises grosses AMÉLIORERL’ENVIRONNEMENT consommatrices de débit mais répondant à laDES ENTREPRISES diversité de la demande (Location, espaces de co-working, logique patrimoniale)METTRE EN PLACE DES OUTILS COMMERCIAUX   Promouvoir la filière et les savoir-faire des entreprises 18 November 2011 -Slide 19
  20. 20. 4- Quelle stratégie pour le développementde la filière TIC en Corse ?
  21. 21. Les axes de la stratégie de filière UNE STRATÉGIE 2 filières dans un premier temps : Services GLOBALE PRENANT informatiques & télécoms ainsi que le EN COMPTE LES FILIERES EXISTANTES développement Web, stratégiques en terme de savoir faire et de poids économique dans la filière. Une stratégie « Pôle de compétences » UNE ACTION GLOBALE déléguer à une structure d’animation les actions de soutien, dans le DE FILIÈRE cadre d’un accompagnement global et d’un suivi par un contrat d’objectifs annuel Des actions endogènes à court terme …  Développement régional endogène en stimulant tant les acteurs régionaux du secteur TIC UN DÉVELOPPEMENT ENDOGÈNE PRIVILEGIE et des actions exogènes si opportunité  L’arrivée d’une implantation d’envergure  La diaspora entrepreneuriale  Création d’un club des entreprises ambassadrices 18 November 2011 -Slide 21
  22. 22. Soutenir le développement endogène 3 types d’actions : FONCIER ET IMMOBILIER D’ENTREPRISES 1. Mise en place d’une structure de gestion et d’animation du pôle ; Pôle de compétences 2. Définition d’un plan d’actions déléguées à la structure d’animation ; 3. Création d’un environnement DÉVELOPPEMENT DES INFRASTRUCTURES favorable au développement de la filière 18 November 2011 -Slide 22
  23. 23. 1 – Mise en place d’une structure de gestion etd’animation du pole de compétences •  A partir de l’impulsion de la CTC ; •  Qui émerge de la volonté des entreprises et intègre les entreprises leaders des 2 filières clés du pôle de compétences ; SOUTENIR LA MISE EN •  En intégrant de nouvelles méthodes de pilotage : PLACE D’UNE gouvernance tournante, création de Collèges …. STRUCTURE •  En recrutant un animateur indépendant et dédié ; D’ANIMATION •  Repose sur une adhésion volontaire et la signature d’une charte de collaboration; •  En définissant un plan d’action annuel, complété par un contrat d’objectifs annuel ; 18 November 2011 -Slide 23
  24. 24. 2 –Définition d’un plan d’actions déléguées a lastructure d’animation •  Portail des savoir-faire PROMOUVOIR ET •  Labellisation des entreprises du pôle SOUTENIR •  Soutenir la participation collective à des salons extérieurs D’EXCELLENCE DE (ex. CEBIT…). LA FILIÈRE •  Sensibiliser à l’usage des TIC (avec les CM /CCI) METTRE EN PLACE DES ACTIONS DE •  Identifier les programmes d’aides concernant la filière VEILLE •  Bilan annuel des besoins en RH des membres + lien avec l’Université de Corse. •  Bourse à l’emploi TIC (ex. Job board), centralisation des DÉVELOPPER LES demandes de stages RESSOURCES •  Sensibiliser des jeunes (taux d’insertion/ perspectives d’emploi) HUMAINES •  Suivi des jeunes diplômés et notamment des créateurs (parrainage / Coaching). •  Mutualisation des besoins et organisation de sessions de formation en Corse PROMOUVOIRL’INNOVATION ET LA •  Faire émerger de nouveaux couples applications – métiers (ex. LivingLabs) R&D 18 November 2011 -Slide 24
  25. 25. 3 – Création d’un environnement favorable audéveloppement de la filière •  Partenariat avec les collectivités locales •  Desserte très haut débit (100MO) CRÉATION DE •  Services collectifs sur la zone DEUX PÔLES •  Positionnement marketing territorial : D’ACTIVITÉ Spécialisation de Bastia (Parc Technologique d’Erbalojo?) sur la thématique des services informatiques & télécoms et Ajaccio sur la thématique du développement Web CRÉATION D’UN •  Lancer une étude d’opportunité-faisabilité relatif à BÂTIMENT la création d’un hébergement locatif partagé offrant D’ENTREPRISE les services de base 18 November 2011 -Slide 25

×