SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  9
Télécharger pour lire hors ligne
(c) McGraw Hill Ryerson 2007
3.2 Les effets de l’être humain sur les
écosystèmes
• Les terres humides (ou tourbières) sont des écosystèmes spéciaux où
le sol est saturé d’eau pendant de longues périodes.
 Les terres humides contiennent une grande biodiversité, mais elles peuvent aussi
filtrer les impuretés de l’eau qui s’écoulent dans ses terres.
 C’est pour cette raison qu’elles sont appelées les “ reins ” de la Terre.
 Ces milieux retiennent de grande quantité d’eau
et aide à prévenir les inondations.
• L’expansion humaine a entraîné la disparition
de nombreuses terres humides en C.-B.
 Au cours des 100 dernières années:
 Plus de 70% des habitats humides de la vallée
du bas Fraser Valley ont disparu.
 Plus de 85% des habitats humides du Sud
de l’Okanagan ont disparu.
Voir pages 122 - 123
Les tourbières sont des composantes
écologiques importantes de
Colombie-Britannique.
(c) McGraw Hill Ryerson 2007
La durabilité
• La durabilité (sustainability) est un mot souvent utilisé
et qui peut être définie de plusieurs façons:
 “La capacité qu’un écosystème a de soutenir les processus écologiques. ”
 Ces processus sont important pour la biodiversité car ils garantissent la
continuité de l’écosystème.
 “L’utilisation des ressources d’un écosystème pour répondre aux besoins
actuels de l’être humains sans réduire les fonctions et la santé de cet
écosystème ou la capacité des générations futures de satisfaire leurs besoins ”.
 Les pratiques durables maintiennent ou améliorent la santé de l’écosystème.
 Le maintient d’opportunités économiques, de la
biodiversité et de la santé de l’écosystème sont
tous possibles.
Voir page 125
Le retour des jeunes
saumons Coho dans la rivière
près du Port Alice peut aider
la durabilité
(c) McGraw Hill Ryerson 2007
Les effets de l’utilisation du territoire et des
ressources
• “L’utilisation du territoire” désigne les façons d’utiliser les terres environnantes
pour l’expansion urbaine, l’agriculture, l’industrie, l’exploitation minière et la
foresterie.
 Toute la terre autour de nous, même les villes faisaient autrefois partie d’un
écosystème.
• “L’utilisation des ressources” désigne les façons d’obtenir et d’utiliser les matières
naturelles.
 La plupart des produits que nous utilisons tous les jours
requièrent des ressources naturelles dans leur production.
 Les matières naturelles incluent le sol, le bois,
de l’eau, le gaz naturel, le pétrole et les minéraux.
• Lorsque la terre et les ressources ne sont pas utilisées chez
nous, elles sont transformées et exportées à travers le monde.
 La transformation et l’exportation de ressources comme le bois, le charbon et le soufre
sont des parties importantes de l’économie de Colombie-Britannique.
Voir page 126
.
(c) McGraw Hill Ryerson 2007
La perte d’habitat
• L’utilisation agressive des terres et des ressources a causé la
destruction de plusieurs écosystèmes dans les derniers 150 ans.
 Suite à cette expansion humaine a causé la destruction ou la fragmentation de
plusieurs habitat.
 La “ perte d’habitat ” désigne la destruction d’habitats à cause des activités
humaines.
 La “fragmentation des habitat” est la division d’un habitat en parties plus
petites et isolées, ce qui dérange les activités naturelles des plantes et des
animaux (pollinisation, dispersion des graines, déplacement des animaux
sauvages et la reproduction).
Voir page 126
La perte d’habitat (à gauche) et la fragmentation des habitats (droite)
démontrent l’effet des activités humaines sur les écosystèmes.
(c) McGraw Hill Ryerson 2007
La perte d’habitat (Tableau 3.1)
Voir page 127
Expansion des populations
humaines peut influer sur les
prairies, les milieux humides, les
forêts et les terres agricoles.
La coupe à blanc de forêt et la
construction de routes pour la
récolte de bois a entraîné l’érosion
et la destruction d’habitat.
Les villes, les terres agricoles et
les exploitations bovines ont
envahi la plupart de nos prairies et
modifiés cet écosystème.
L’effet de l’utilisation des territoires Méthode durable
Réaménagement des aires
industrielles: traitements des
égouts, collecte des eaux
pluviale, plantation de plantes
indigènes, installation de milieux
verts.
Certaines entreprises forestières
utilisent des méthodes qui
permettent de couper moins
d’arbres: la remise en état des
cours d’eau (à gauche) et la
construction de routes moins
dommageables.
Les plans d’amménagement des
prairies ont été mis sur pied pour
protéger la santé des prairies
naturelles et pour fournir des
pâturages productifs.
(c) McGraw Hill Ryerson 2007
Les effets du déboisement
• Le déboisement consiste à couper des forêts pour les besoins humains
et à ne pas replanter d’arbres.
 Les terres servent parfois pour l’agriculture où une seule espèce de plantes est
plantée = monoculture
 Cela réduit la biodiversité et les plantes ont plus de chance d’attraper des
maladies ou d’être mangé par des organismes nuisibles.
 Les polycultures de plusieurs espèces de plantes, permet d’avoir une diversité
économique et biologique.
 Le déboisement a encore lieu dans les forêts tropicales pluviales (ex: Brésil)
 Le déboisement mène à la dégradation des sols.
 La dégradation des sols a lieu lorsque l’eau et le vent provoquent l’érosion du
sol en enlevant la couche arable d’une terre dénudée.
 La couche arable, la couche supérieure du sol,
contient la majorité des nutriments, de l’eau
et de l’air pour permettre à la plante de croître.
Voir page 128
(c) McGraw Hill Ryerson 2007
Les effets de l’agriculture
• Lorsque les champs sont laissés dénudés entre les saisons de
culture, cela favorise l’érosion par l’eau et le vent.
• Dans le sud de la C.-B., le sol peut devenir compacté.
 Le compactage des sols désigne la compression des particules de sols et la
réduction des espaces d’air entre elles.
 Cela est dû au animaux brouteurs et aux véhicules de la ferme
 Ainsi, l’eau et l’air ne peuvent pas entrer dans le sol.
 L’eau ruisselle sur le sol au lieu d’entrer dans le sol.
 La perte d’eau augmente l’érosion et ajoute de
l’engrais et des pesticides dans l’écosystème.
 L’aération, qui consiste à enlever mécaniquement des
petites carottes de sol, réduit le ruissellement en amélio-
rant le mouvement de l’air et de l’eau dans le sol.
Voir page 129
Les animaux de la ferme,
comme les vaches,
compactent le sol.
(c) McGraw Hill Ryerson 2007
Les effets de l’exploitation des ressources
• Exploitation des ressources = utilisation des ressources
 Les humains dépendent de l’exploitation pour leurs emplois,
les matières premières, la nourriture, leur maison et l’énergie.
 Toutefois, l’exploitation peut causer la perte d’habitat et la
dégradation des sols et la contamination des eaux.
 La contamination est l’introduction de produits dangereux
ou de micro-organismes dans l’environnement.
 Plusieurs industries qui exploitent les ressources et utilisent des produits
dangereux doivent être restaurées après leur fermeture.
• Par exemple, la restauration minière consiste à remettre une terre en état et à
installer une usine de traitement des eaux pour enlever les métaux lourds qui
s’écoulent des sites miniers.
 La surexploitation est l’extraction d’une ressource jusqu’à son épuisement.
 Elle peut entraîner l’extinction d’une espèce comme le pigeon migrateur.
 Les réseaux trophiques peuvent être très affectés après un certain temps
 L’espèce surexploitée peut être une espèce clé. Voir pages 130 - 132
(c) McGraw Hill Ryerson 2007
La gestion des ressources et le savoir
écologique traditionnel.
• Dans les cultures autochtones le savoir écologique traditionnel est
transmis de génération en génération.
 Ce savoir reflète l’expérience humaine acquise au fil des siècles au contact de
la nature.
 Ce savoir prend la forme d’histoire, de chansons, de croyances religieuses, de
rituels, de lois communautaires et de pratiques traditionnelles.
 La restauration de sites qui exploitent les ressources naturelles utilise ce
savoir qui vient des autochtones.
 Les Cri procédaient au “brûlage pintannier ” pour
renouveler les écosystèmes des Prairies. Le brûlage
recycle les nutriments et crée plus de diversité dans
le sous-étage d’une forêt.
 La suppression des feux de forêt depuis les 100
dernières années en C.-B. a favorisé la présence
d’arbres morts ou malades (dentroctones du pin). Voir pages 133 - 134

Contenu connexe

Tendances

Aleas climatique en haiti une realite
Aleas climatique en haiti une realiteAleas climatique en haiti une realite
Aleas climatique en haiti une realiteCalixte Christin
 
Defendre la nature
Defendre la natureDefendre la nature
Defendre la naturekoralda
 
5 les facteurs édaphiques - le sol-partie 4- action de l'homme
5   les facteurs édaphiques - le sol-partie 4- action de l'homme5   les facteurs édaphiques - le sol-partie 4- action de l'homme
5 les facteurs édaphiques - le sol-partie 4- action de l'hommeelfallous mohamed
 
L'environnement Et Moi
L'environnement Et MoiL'environnement Et Moi
L'environnement Et MoiEdward Newgate
 
Année internationale des sols
Année internationale des solsAnnée internationale des sols
Année internationale des solsFAO
 
Chapitre 2.2: Les cycles de nutriments
Chapitre 2.2: Les cycles de nutrimentsChapitre 2.2: Les cycles de nutriments
Chapitre 2.2: Les cycles de nutrimentsmllemarin38
 
Climate and Biodiversity : related challenges
Climate and Biodiversity : related challengesClimate and Biodiversity : related challenges
Climate and Biodiversity : related challengesSarah Voirin
 
Per4 themes
Per4 themesPer4 themes
Per4 themesyahia
 
catastrophe de l'eau et consiquence
catastrophe de l'eau et consiquence catastrophe de l'eau et consiquence
catastrophe de l'eau et consiquence AbdullkarimAbass
 
Ji 2015 atelier bocage 1 pj 1
Ji 2015 atelier bocage 1 pj 1Ji 2015 atelier bocage 1 pj 1
Ji 2015 atelier bocage 1 pj 1SMBS contact
 
Les Sols, ressources non renouvelables: préservation par les bonnes pratiques
Les Sols, ressources non renouvelables: préservation par les bonnes pratiquesLes Sols, ressources non renouvelables: préservation par les bonnes pratiques
Les Sols, ressources non renouvelables: préservation par les bonnes pratiquesFAO
 
Presentation on Water Crisis: The comsumption of goods and services in Europe...
Presentation on Water Crisis: The comsumption of goods and services in Europe...Presentation on Water Crisis: The comsumption of goods and services in Europe...
Presentation on Water Crisis: The comsumption of goods and services in Europe...CharlyneR
 

Tendances (19)

Fait n°7 les zones humides un patrimoine naturel dégradé et faiblement exploi...
Fait n°7 les zones humides un patrimoine naturel dégradé et faiblement exploi...Fait n°7 les zones humides un patrimoine naturel dégradé et faiblement exploi...
Fait n°7 les zones humides un patrimoine naturel dégradé et faiblement exploi...
 
Aleas climatique en haiti une realite
Aleas climatique en haiti une realiteAleas climatique en haiti une realite
Aleas climatique en haiti une realite
 
Defendre la nature
Defendre la natureDefendre la nature
Defendre la nature
 
5 les facteurs édaphiques - le sol-partie 4- action de l'homme
5   les facteurs édaphiques - le sol-partie 4- action de l'homme5   les facteurs édaphiques - le sol-partie 4- action de l'homme
5 les facteurs édaphiques - le sol-partie 4- action de l'homme
 
L'environnement Et Moi
L'environnement Et MoiL'environnement Et Moi
L'environnement Et Moi
 
Année internationale des sols
Année internationale des solsAnnée internationale des sols
Année internationale des sols
 
Chapitre 2.2: Les cycles de nutriments
Chapitre 2.2: Les cycles de nutrimentsChapitre 2.2: Les cycles de nutriments
Chapitre 2.2: Les cycles de nutriments
 
Climate and Biodiversity : related challenges
Climate and Biodiversity : related challengesClimate and Biodiversity : related challenges
Climate and Biodiversity : related challenges
 
Patrimoine et créativite liban unesco 2012
Patrimoine et créativite liban unesco 2012Patrimoine et créativite liban unesco 2012
Patrimoine et créativite liban unesco 2012
 
Per4 themes
Per4 themesPer4 themes
Per4 themes
 
catastrophe de l'eau et consiquence
catastrophe de l'eau et consiquence catastrophe de l'eau et consiquence
catastrophe de l'eau et consiquence
 
Passe compose 3
Passe compose 3Passe compose 3
Passe compose 3
 
Ji 2015 atelier bocage 1 pj 1
Ji 2015 atelier bocage 1 pj 1Ji 2015 atelier bocage 1 pj 1
Ji 2015 atelier bocage 1 pj 1
 
Les Sols, ressources non renouvelables: préservation par les bonnes pratiques
Les Sols, ressources non renouvelables: préservation par les bonnes pratiquesLes Sols, ressources non renouvelables: préservation par les bonnes pratiques
Les Sols, ressources non renouvelables: préservation par les bonnes pratiques
 
Et puis la terre
Et puis la terreEt puis la terre
Et puis la terre
 
Pase compose
Pase composePase compose
Pase compose
 
Le climat
Le climatLe climat
Le climat
 
Presentation on Water Crisis: The comsumption of goods and services in Europe...
Presentation on Water Crisis: The comsumption of goods and services in Europe...Presentation on Water Crisis: The comsumption of goods and services in Europe...
Presentation on Water Crisis: The comsumption of goods and services in Europe...
 
Tugas pase compose francis (2)
Tugas pase compose francis (2)Tugas pase compose francis (2)
Tugas pase compose francis (2)
 

En vedette

Rapport de sortie des étudiants de l'université de zinder département de géog...
Rapport de sortie des étudiants de l'université de zinder département de géog...Rapport de sortie des étudiants de l'université de zinder département de géog...
Rapport de sortie des étudiants de l'université de zinder département de géog...mahamane manirou abdou
 
Ecologie l'ecosysteme
Ecologie l'ecosystemeEcologie l'ecosysteme
Ecologie l'ecosystemeRaphael Sola
 
Biophilie Paris 2016 - Biophilie, santé et bien être
Biophilie Paris 2016 - Biophilie, santé et bien êtreBiophilie Paris 2016 - Biophilie, santé et bien être
Biophilie Paris 2016 - Biophilie, santé et bien êtreARP-Astrance
 
Ingénieur Mécanique
Ingénieur MécaniqueIngénieur Mécanique
Ingénieur Mécaniqueashrafelmalak
 
Club de la Com : Premier pas sur viadeo linkedin
Club de la Com : Premier pas sur viadeo linkedinClub de la Com : Premier pas sur viadeo linkedin
Club de la Com : Premier pas sur viadeo linkedinBernard MARTINEZ
 
Situation financière de l'Assurance chômage : prévisions pour l'année 2013
Situation financière de l'Assurance chômage : prévisions pour l'année 2013Situation financière de l'Assurance chômage : prévisions pour l'année 2013
Situation financière de l'Assurance chômage : prévisions pour l'année 2013Nathalie SALLES
 
Passer de client a fan
Passer de client a fanPasser de client a fan
Passer de client a fankmatie
 
Dn11 u3 a28_hac
Dn11 u3 a28_hacDn11 u3 a28_hac
Dn11 u3 a28_hactemo jixx
 
Evaluación antecedentes
Evaluación antecedentesEvaluación antecedentes
Evaluación antecedentesAdalberto
 
9 agosto, esma santa tecla inducción del sistema integrado
9 agosto, esma santa tecla inducción  del sistema integrado9 agosto, esma santa tecla inducción  del sistema integrado
9 agosto, esma santa tecla inducción del sistema integradoAdalberto
 
Inria - Brochure 20 ans Inria Grenoble - Rhône-Alpes
Inria - Brochure 20 ans Inria Grenoble - Rhône-AlpesInria - Brochure 20 ans Inria Grenoble - Rhône-Alpes
Inria - Brochure 20 ans Inria Grenoble - Rhône-AlpesInria
 
87 les 5_points_cl_s_pour_ma_triser_un_march_
87 les 5_points_cl_s_pour_ma_triser_un_march_87 les 5_points_cl_s_pour_ma_triser_un_march_
87 les 5_points_cl_s_pour_ma_triser_un_march_svpbelgique
 
Open data et gouvernance des organisations par www.opendatasoft.com
Open data et gouvernance des organisations par www.opendatasoft.comOpen data et gouvernance des organisations par www.opendatasoft.com
Open data et gouvernance des organisations par www.opendatasoft.comOpenDataSoft
 
DEMANDEURS D’EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI EN NOVEMBRE...
DEMANDEURS D’EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI EN NOVEMBRE...DEMANDEURS D’EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI EN NOVEMBRE...
DEMANDEURS D’EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI EN NOVEMBRE...Nathalie SALLES
 

En vedette (20)

Ecologie bs 2 2
Ecologie bs 2 2Ecologie bs 2 2
Ecologie bs 2 2
 
Rapport de sortie des étudiants de l'université de zinder département de géog...
Rapport de sortie des étudiants de l'université de zinder département de géog...Rapport de sortie des étudiants de l'université de zinder département de géog...
Rapport de sortie des étudiants de l'université de zinder département de géog...
 
Ecologie l'ecosysteme
Ecologie l'ecosystemeEcologie l'ecosysteme
Ecologie l'ecosysteme
 
Biophilie Paris 2016 - Biophilie, santé et bien être
Biophilie Paris 2016 - Biophilie, santé et bien êtreBiophilie Paris 2016 - Biophilie, santé et bien être
Biophilie Paris 2016 - Biophilie, santé et bien être
 
Rapport de la visite tech prefa 2011
Rapport de la visite tech prefa 2011Rapport de la visite tech prefa 2011
Rapport de la visite tech prefa 2011
 
L’ écologie
L’ écologieL’ écologie
L’ écologie
 
Les écosystèmes
Les écosystèmesLes écosystèmes
Les écosystèmes
 
Ingénieur Mécanique
Ingénieur MécaniqueIngénieur Mécanique
Ingénieur Mécanique
 
Club de la Com : Premier pas sur viadeo linkedin
Club de la Com : Premier pas sur viadeo linkedinClub de la Com : Premier pas sur viadeo linkedin
Club de la Com : Premier pas sur viadeo linkedin
 
Situation financière de l'Assurance chômage : prévisions pour l'année 2013
Situation financière de l'Assurance chômage : prévisions pour l'année 2013Situation financière de l'Assurance chômage : prévisions pour l'année 2013
Situation financière de l'Assurance chômage : prévisions pour l'année 2013
 
Passer de client a fan
Passer de client a fanPasser de client a fan
Passer de client a fan
 
Dn11 u3 a28_hac
Dn11 u3 a28_hacDn11 u3 a28_hac
Dn11 u3 a28_hac
 
Evaluación antecedentes
Evaluación antecedentesEvaluación antecedentes
Evaluación antecedentes
 
Bed and belgium
Bed and belgiumBed and belgium
Bed and belgium
 
Bsc
BscBsc
Bsc
 
9 agosto, esma santa tecla inducción del sistema integrado
9 agosto, esma santa tecla inducción  del sistema integrado9 agosto, esma santa tecla inducción  del sistema integrado
9 agosto, esma santa tecla inducción del sistema integrado
 
Inria - Brochure 20 ans Inria Grenoble - Rhône-Alpes
Inria - Brochure 20 ans Inria Grenoble - Rhône-AlpesInria - Brochure 20 ans Inria Grenoble - Rhône-Alpes
Inria - Brochure 20 ans Inria Grenoble - Rhône-Alpes
 
87 les 5_points_cl_s_pour_ma_triser_un_march_
87 les 5_points_cl_s_pour_ma_triser_un_march_87 les 5_points_cl_s_pour_ma_triser_un_march_
87 les 5_points_cl_s_pour_ma_triser_un_march_
 
Open data et gouvernance des organisations par www.opendatasoft.com
Open data et gouvernance des organisations par www.opendatasoft.comOpen data et gouvernance des organisations par www.opendatasoft.com
Open data et gouvernance des organisations par www.opendatasoft.com
 
DEMANDEURS D’EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI EN NOVEMBRE...
DEMANDEURS D’EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI EN NOVEMBRE...DEMANDEURS D’EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI EN NOVEMBRE...
DEMANDEURS D’EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI EN NOVEMBRE...
 

Similaire à Ecologie 3.2

Conservation des sols
Conservation des solsConservation des sols
Conservation des solsRima2015sou
 
5 les facteurs édaphiques - le sol-partie 4- action de l'homme
5   les facteurs édaphiques - le sol-partie 4- action de l'homme5   les facteurs édaphiques - le sol-partie 4- action de l'homme
5 les facteurs édaphiques - le sol-partie 4- action de l'hommeelfallous mohamed
 
Livret protection zh bocage 2014
Livret protection zh bocage 2014Livret protection zh bocage 2014
Livret protection zh bocage 2014SMBS contact
 
L´environnement: Raúl et Iván
L´environnement: Raúl et IvánL´environnement: Raúl et Iván
L´environnement: Raúl et IvánFrancesForamontanos
 
Message Ban Ki Moon Journée Mondiale de lutte contre la désertification
Message Ban Ki Moon Journée Mondiale de lutte contre la désertificationMessage Ban Ki Moon Journée Mondiale de lutte contre la désertification
Message Ban Ki Moon Journée Mondiale de lutte contre la désertificationFatoumata Chérif
 
Eau ressource essentielle
Eau ressource essentielleEau ressource essentielle
Eau ressource essentielleXavier Monty
 
Les fonctions du bocage - CPIE Sèvre&Bocage
Les fonctions du bocage - CPIE Sèvre&Bocage Les fonctions du bocage - CPIE Sèvre&Bocage
Les fonctions du bocage - CPIE Sèvre&Bocage CAUE85
 
L'érosion de la biodiversité
L'érosion de la biodiversitéL'érosion de la biodiversité
L'érosion de la biodiversitéYounes Trachli
 
Fiche chantier dirigé_Reconnexion d'un bras annexe de la Maine (Angers)
Fiche chantier dirigé_Reconnexion d'un bras annexe de la Maine (Angers)Fiche chantier dirigé_Reconnexion d'un bras annexe de la Maine (Angers)
Fiche chantier dirigé_Reconnexion d'un bras annexe de la Maine (Angers)David THEBAULT
 
Aleas climatique en haiti une realite
Aleas climatique en haiti une realiteAleas climatique en haiti une realite
Aleas climatique en haiti une realiteCalixte Christin
 
Travaux bio
Travaux bioTravaux bio
Travaux bioarlettaz
 
Travaux bio
Travaux bioTravaux bio
Travaux bioarlettaz
 
Colloque sur le défis posés au développement rural dans les pays ACP: Cas de ...
Colloque sur le défis posés au développement rural dans les pays ACP: Cas de ...Colloque sur le défis posés au développement rural dans les pays ACP: Cas de ...
Colloque sur le défis posés au développement rural dans les pays ACP: Cas de ...Euforic Services
 
Plaidoyer guinee zones_humides_et_forets_de_mangrove_cpmzc
Plaidoyer guinee zones_humides_et_forets_de_mangrove_cpmzcPlaidoyer guinee zones_humides_et_forets_de_mangrove_cpmzc
Plaidoyer guinee zones_humides_et_forets_de_mangrove_cpmzcFatoumata Chérif
 
Article_Tahri_C13.pdf
Article_Tahri_C13.pdfArticle_Tahri_C13.pdf
Article_Tahri_C13.pdfMouadEl15
 

Similaire à Ecologie 3.2 (20)

Conservation des sols
Conservation des solsConservation des sols
Conservation des sols
 
5 les facteurs édaphiques - le sol-partie 4- action de l'homme
5   les facteurs édaphiques - le sol-partie 4- action de l'homme5   les facteurs édaphiques - le sol-partie 4- action de l'homme
5 les facteurs édaphiques - le sol-partie 4- action de l'homme
 
Ecologie 3.1
Ecologie 3.1Ecologie 3.1
Ecologie 3.1
 
Livret protection zh bocage 2014
Livret protection zh bocage 2014Livret protection zh bocage 2014
Livret protection zh bocage 2014
 
L´environnement: Raúl et Iván
L´environnement: Raúl et IvánL´environnement: Raúl et Iván
L´environnement: Raúl et Iván
 
Pépinières scolaires
Pépinières scolairesPépinières scolaires
Pépinières scolaires
 
Deforestation
DeforestationDeforestation
Deforestation
 
Message Ban Ki Moon Journée Mondiale de lutte contre la désertification
Message Ban Ki Moon Journée Mondiale de lutte contre la désertificationMessage Ban Ki Moon Journée Mondiale de lutte contre la désertification
Message Ban Ki Moon Journée Mondiale de lutte contre la désertification
 
Eau ressource essentielle
Eau ressource essentielleEau ressource essentielle
Eau ressource essentielle
 
Les fonctions du bocage - CPIE Sèvre&Bocage
Les fonctions du bocage - CPIE Sèvre&Bocage Les fonctions du bocage - CPIE Sèvre&Bocage
Les fonctions du bocage - CPIE Sèvre&Bocage
 
L'érosion de la biodiversité
L'érosion de la biodiversitéL'érosion de la biodiversité
L'érosion de la biodiversité
 
Fiche chantier dirigé_Reconnexion d'un bras annexe de la Maine (Angers)
Fiche chantier dirigé_Reconnexion d'un bras annexe de la Maine (Angers)Fiche chantier dirigé_Reconnexion d'un bras annexe de la Maine (Angers)
Fiche chantier dirigé_Reconnexion d'un bras annexe de la Maine (Angers)
 
Manque des terres agricoles V1
Manque des terres agricoles V1Manque des terres agricoles V1
Manque des terres agricoles V1
 
Aleas climatique en haiti une realite
Aleas climatique en haiti une realiteAleas climatique en haiti une realite
Aleas climatique en haiti une realite
 
Travaux bio
Travaux bioTravaux bio
Travaux bio
 
Travaux bio
Travaux bioTravaux bio
Travaux bio
 
Colloque sur le défis posés au développement rural dans les pays ACP: Cas de ...
Colloque sur le défis posés au développement rural dans les pays ACP: Cas de ...Colloque sur le défis posés au développement rural dans les pays ACP: Cas de ...
Colloque sur le défis posés au développement rural dans les pays ACP: Cas de ...
 
Plaidoyer guinee zones_humides_et_forets_de_mangrove_cpmzc
Plaidoyer guinee zones_humides_et_forets_de_mangrove_cpmzcPlaidoyer guinee zones_humides_et_forets_de_mangrove_cpmzc
Plaidoyer guinee zones_humides_et_forets_de_mangrove_cpmzc
 
Article_Tahri_C13.pdf
Article_Tahri_C13.pdfArticle_Tahri_C13.pdf
Article_Tahri_C13.pdf
 
Forets.ppt
Forets.pptForets.ppt
Forets.ppt
 

Plus de mllemarin38

Chapitre 8 Electricité
Chapitre 8 ElectricitéChapitre 8 Electricité
Chapitre 8 Electricitémllemarin38
 
Chapitre 8.1 notes
Chapitre 8.1 notesChapitre 8.1 notes
Chapitre 8.1 notesmllemarin38
 
Chapitre 8.2 Notes
Chapitre 8.2 NotesChapitre 8.2 Notes
Chapitre 8.2 Notesmllemarin38
 
Révision de ch1 + 2
Révision de ch1 + 2Révision de ch1 + 2
Révision de ch1 + 2mllemarin38
 
Chapitre 2.3 la bioaccumulation
Chapitre 2.3 la bioaccumulationChapitre 2.3 la bioaccumulation
Chapitre 2.3 la bioaccumulationmllemarin38
 
Le chapitre 6: Reproduction Sexuée
Le chapitre 6: Reproduction SexuéeLe chapitre 6: Reproduction Sexuée
Le chapitre 6: Reproduction Sexuéemllemarin38
 
Mini debat 7 years war
Mini debat 7 years warMini debat 7 years war
Mini debat 7 years warmllemarin38
 
Les pronoms directes
Les pronoms directesLes pronoms directes
Les pronoms directesmllemarin38
 
Pronoms indirecte
Pronoms indirectePronoms indirecte
Pronoms indirectemllemarin38
 
6 raisons pour la confédération
6 raisons pour la confédération6 raisons pour la confédération
6 raisons pour la confédérationmllemarin38
 
Notes: Unité 2.1- 2.3
Notes: Unité 2.1- 2.3Notes: Unité 2.1- 2.3
Notes: Unité 2.1- 2.3mllemarin38
 
Densitevolumemass
DensitevolumemassDensitevolumemass
Densitevolumemassmllemarin38
 

Plus de mllemarin38 (17)

Chapitre 9.2
Chapitre 9.2 Chapitre 9.2
Chapitre 9.2
 
Chapitre 9.1
Chapitre 9.1Chapitre 9.1
Chapitre 9.1
 
Chapitre 8 Electricité
Chapitre 8 ElectricitéChapitre 8 Electricité
Chapitre 8 Electricité
 
Chapitre 8.1 notes
Chapitre 8.1 notesChapitre 8.1 notes
Chapitre 8.1 notes
 
Chapitre 8.2 Notes
Chapitre 8.2 NotesChapitre 8.2 Notes
Chapitre 8.2 Notes
 
Ecologie 3.3
Ecologie 3.3Ecologie 3.3
Ecologie 3.3
 
Révision de ch1 + 2
Révision de ch1 + 2Révision de ch1 + 2
Révision de ch1 + 2
 
Chapitre 2.3 la bioaccumulation
Chapitre 2.3 la bioaccumulationChapitre 2.3 la bioaccumulation
Chapitre 2.3 la bioaccumulation
 
Le chapitre 6: Reproduction Sexuée
Le chapitre 6: Reproduction SexuéeLe chapitre 6: Reproduction Sexuée
Le chapitre 6: Reproduction Sexuée
 
Mini debat 7 years war
Mini debat 7 years warMini debat 7 years war
Mini debat 7 years war
 
Les pronoms directes
Les pronoms directesLes pronoms directes
Les pronoms directes
 
Pronoms indirecte
Pronoms indirectePronoms indirecte
Pronoms indirecte
 
6 raisons pour la confédération
6 raisons pour la confédération6 raisons pour la confédération
6 raisons pour la confédération
 
Notes: Unité 2.1- 2.3
Notes: Unité 2.1- 2.3Notes: Unité 2.1- 2.3
Notes: Unité 2.1- 2.3
 
Chapter10
Chapter10 Chapter10
Chapter10
 
Densitevolumemass
DensitevolumemassDensitevolumemass
Densitevolumemass
 
Chaptr 5.1
Chaptr 5.1Chaptr 5.1
Chaptr 5.1
 

Dernier

L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...Unidad de Espiritualidad Eudista
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Gabriel Gay-Para
 
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAmar LAKEL, PhD
 
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfAtelier Canopé 37 - Tours
 
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-Majida Antonios, M.Ed.
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfbdp12
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfSylvianeBachy
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursStagiaireLearningmat
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Atelier Canopé 37 - Tours
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxMartin M Flynn
 
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfAtelier Canopé 37 - Tours
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24BenotGeorges3
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxJCAC
 
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilCalendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilfrizzole
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneTxaruka
 

Dernier (17)

L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
 
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
 
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
 
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
 
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceurs
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
 
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film français
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
 
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilCalendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
 

Ecologie 3.2

  • 1. (c) McGraw Hill Ryerson 2007 3.2 Les effets de l’être humain sur les écosystèmes • Les terres humides (ou tourbières) sont des écosystèmes spéciaux où le sol est saturé d’eau pendant de longues périodes.  Les terres humides contiennent une grande biodiversité, mais elles peuvent aussi filtrer les impuretés de l’eau qui s’écoulent dans ses terres.  C’est pour cette raison qu’elles sont appelées les “ reins ” de la Terre.  Ces milieux retiennent de grande quantité d’eau et aide à prévenir les inondations. • L’expansion humaine a entraîné la disparition de nombreuses terres humides en C.-B.  Au cours des 100 dernières années:  Plus de 70% des habitats humides de la vallée du bas Fraser Valley ont disparu.  Plus de 85% des habitats humides du Sud de l’Okanagan ont disparu. Voir pages 122 - 123 Les tourbières sont des composantes écologiques importantes de Colombie-Britannique.
  • 2. (c) McGraw Hill Ryerson 2007 La durabilité • La durabilité (sustainability) est un mot souvent utilisé et qui peut être définie de plusieurs façons:  “La capacité qu’un écosystème a de soutenir les processus écologiques. ”  Ces processus sont important pour la biodiversité car ils garantissent la continuité de l’écosystème.  “L’utilisation des ressources d’un écosystème pour répondre aux besoins actuels de l’être humains sans réduire les fonctions et la santé de cet écosystème ou la capacité des générations futures de satisfaire leurs besoins ”.  Les pratiques durables maintiennent ou améliorent la santé de l’écosystème.  Le maintient d’opportunités économiques, de la biodiversité et de la santé de l’écosystème sont tous possibles. Voir page 125 Le retour des jeunes saumons Coho dans la rivière près du Port Alice peut aider la durabilité
  • 3. (c) McGraw Hill Ryerson 2007 Les effets de l’utilisation du territoire et des ressources • “L’utilisation du territoire” désigne les façons d’utiliser les terres environnantes pour l’expansion urbaine, l’agriculture, l’industrie, l’exploitation minière et la foresterie.  Toute la terre autour de nous, même les villes faisaient autrefois partie d’un écosystème. • “L’utilisation des ressources” désigne les façons d’obtenir et d’utiliser les matières naturelles.  La plupart des produits que nous utilisons tous les jours requièrent des ressources naturelles dans leur production.  Les matières naturelles incluent le sol, le bois, de l’eau, le gaz naturel, le pétrole et les minéraux. • Lorsque la terre et les ressources ne sont pas utilisées chez nous, elles sont transformées et exportées à travers le monde.  La transformation et l’exportation de ressources comme le bois, le charbon et le soufre sont des parties importantes de l’économie de Colombie-Britannique. Voir page 126 .
  • 4. (c) McGraw Hill Ryerson 2007 La perte d’habitat • L’utilisation agressive des terres et des ressources a causé la destruction de plusieurs écosystèmes dans les derniers 150 ans.  Suite à cette expansion humaine a causé la destruction ou la fragmentation de plusieurs habitat.  La “ perte d’habitat ” désigne la destruction d’habitats à cause des activités humaines.  La “fragmentation des habitat” est la division d’un habitat en parties plus petites et isolées, ce qui dérange les activités naturelles des plantes et des animaux (pollinisation, dispersion des graines, déplacement des animaux sauvages et la reproduction). Voir page 126 La perte d’habitat (à gauche) et la fragmentation des habitats (droite) démontrent l’effet des activités humaines sur les écosystèmes.
  • 5. (c) McGraw Hill Ryerson 2007 La perte d’habitat (Tableau 3.1) Voir page 127 Expansion des populations humaines peut influer sur les prairies, les milieux humides, les forêts et les terres agricoles. La coupe à blanc de forêt et la construction de routes pour la récolte de bois a entraîné l’érosion et la destruction d’habitat. Les villes, les terres agricoles et les exploitations bovines ont envahi la plupart de nos prairies et modifiés cet écosystème. L’effet de l’utilisation des territoires Méthode durable Réaménagement des aires industrielles: traitements des égouts, collecte des eaux pluviale, plantation de plantes indigènes, installation de milieux verts. Certaines entreprises forestières utilisent des méthodes qui permettent de couper moins d’arbres: la remise en état des cours d’eau (à gauche) et la construction de routes moins dommageables. Les plans d’amménagement des prairies ont été mis sur pied pour protéger la santé des prairies naturelles et pour fournir des pâturages productifs.
  • 6. (c) McGraw Hill Ryerson 2007 Les effets du déboisement • Le déboisement consiste à couper des forêts pour les besoins humains et à ne pas replanter d’arbres.  Les terres servent parfois pour l’agriculture où une seule espèce de plantes est plantée = monoculture  Cela réduit la biodiversité et les plantes ont plus de chance d’attraper des maladies ou d’être mangé par des organismes nuisibles.  Les polycultures de plusieurs espèces de plantes, permet d’avoir une diversité économique et biologique.  Le déboisement a encore lieu dans les forêts tropicales pluviales (ex: Brésil)  Le déboisement mène à la dégradation des sols.  La dégradation des sols a lieu lorsque l’eau et le vent provoquent l’érosion du sol en enlevant la couche arable d’une terre dénudée.  La couche arable, la couche supérieure du sol, contient la majorité des nutriments, de l’eau et de l’air pour permettre à la plante de croître. Voir page 128
  • 7. (c) McGraw Hill Ryerson 2007 Les effets de l’agriculture • Lorsque les champs sont laissés dénudés entre les saisons de culture, cela favorise l’érosion par l’eau et le vent. • Dans le sud de la C.-B., le sol peut devenir compacté.  Le compactage des sols désigne la compression des particules de sols et la réduction des espaces d’air entre elles.  Cela est dû au animaux brouteurs et aux véhicules de la ferme  Ainsi, l’eau et l’air ne peuvent pas entrer dans le sol.  L’eau ruisselle sur le sol au lieu d’entrer dans le sol.  La perte d’eau augmente l’érosion et ajoute de l’engrais et des pesticides dans l’écosystème.  L’aération, qui consiste à enlever mécaniquement des petites carottes de sol, réduit le ruissellement en amélio- rant le mouvement de l’air et de l’eau dans le sol. Voir page 129 Les animaux de la ferme, comme les vaches, compactent le sol.
  • 8. (c) McGraw Hill Ryerson 2007 Les effets de l’exploitation des ressources • Exploitation des ressources = utilisation des ressources  Les humains dépendent de l’exploitation pour leurs emplois, les matières premières, la nourriture, leur maison et l’énergie.  Toutefois, l’exploitation peut causer la perte d’habitat et la dégradation des sols et la contamination des eaux.  La contamination est l’introduction de produits dangereux ou de micro-organismes dans l’environnement.  Plusieurs industries qui exploitent les ressources et utilisent des produits dangereux doivent être restaurées après leur fermeture. • Par exemple, la restauration minière consiste à remettre une terre en état et à installer une usine de traitement des eaux pour enlever les métaux lourds qui s’écoulent des sites miniers.  La surexploitation est l’extraction d’une ressource jusqu’à son épuisement.  Elle peut entraîner l’extinction d’une espèce comme le pigeon migrateur.  Les réseaux trophiques peuvent être très affectés après un certain temps  L’espèce surexploitée peut être une espèce clé. Voir pages 130 - 132
  • 9. (c) McGraw Hill Ryerson 2007 La gestion des ressources et le savoir écologique traditionnel. • Dans les cultures autochtones le savoir écologique traditionnel est transmis de génération en génération.  Ce savoir reflète l’expérience humaine acquise au fil des siècles au contact de la nature.  Ce savoir prend la forme d’histoire, de chansons, de croyances religieuses, de rituels, de lois communautaires et de pratiques traditionnelles.  La restauration de sites qui exploitent les ressources naturelles utilise ce savoir qui vient des autochtones.  Les Cri procédaient au “brûlage pintannier ” pour renouveler les écosystèmes des Prairies. Le brûlage recycle les nutriments et crée plus de diversité dans le sous-étage d’une forêt.  La suppression des feux de forêt depuis les 100 dernières années en C.-B. a favorisé la présence d’arbres morts ou malades (dentroctones du pin). Voir pages 133 - 134