SlideShare une entreprise Scribd logo

Materiaal hester

M
monballieu

L'alimentation

1  sur  5
Télécharger pour lire hors ligne
Source :
http://www.bonjourdefrance.com/exercices/contenu/18/comprehension/471.html

Exercice de compréhension : le secteur du
bio, niveau B2
La Leçon

Le bio poursuit son essor
Le secteur du bio maintient sa progression en 2012. La production et la
consommation de produits bio, ainsi que le nombre d’opérateurs n’ont cessé
d’augmenter, tandis que les importations ont, elles, diminué.
Malgré une conjoncture économique difficile, le secteur bio reste dynamique. Les surfaces
dédiées à l’agriculture biologique en France ont augmenté de 25% au 1er semestre 2012, a
annoncé mardi l’Agence Bio.
Près d’un million d’hectares cultivés en bio
" Malgré un contexte difficile et une baisse générale de la consommation alimentaire de 1%,
celle des produits bio a augmenté de 5% et plus de 1.600 nouveaux opérateurs, producteurs
et transformateurs, sont passés au bio ", indique Elisabeth Mercier, Directrice de l’Agence
Bio, précisant : " De 38% en 2009 et encore 32% l’an passé, la part des produits bio
importés en France (en valeur) devait passer en 2012 sous la barre des 30% ".
Au total, 800 producteurs sur 173.000 hectares supplémentaires et plus de 300
transformateurs ont rejoint le bio au 1er semestre, portant le total des effectifs à 36.400
opérateurs en juillet 2012 sur près d’1 million d’hectares (975.140).
La production de céréales a augmenté de 30 %, celle des fruits et légumes de 18 %, et le vin
de 38 %. La hausse la plus spectaculaire concerne le lait : pour la première fois, 100 % de la
demande en lait et produits laitiers peut être couverte par la production française !
Plus de 57 000 emplois
L’emploi dans le secteur du bio a, lui aussi, le vent en poupe. Les exploitations biologiques
génèrent plus d’emploi que les exploitations conventionnelles : 2,4 Unités de travail annuel
(UTA) contre 1,5 en moyenne. Et même si la main d’œuvre des fermes bio est
essentiellement familiale, le quart du temps de travail dans ces exploitations est effectué par
des salariés permanents contre 17 % en conventionnel. Alors que durant la campagne
2009/2010, le nombre total d’emplois dans les fermes bio atteignait les 42 900 UTA, ce
dernier a dépassé les 57 000 emplois UTA à la mi-2012.
Des menus 100 % bio dans les restaurants
Le secteur de la restauration n’échappe pas à l’engouement des consommateurs pour les
produits bio. Fin 2011, 56 % d’entre eux se disaient intéressés par des produits bio au
restaurant et 46 % en restauration rapide. Pour accompagner le développement de cette
offre et apporter plus de garanties aux consommateurs, un cahier des charges a été élaboré.
Ainsi, depuis le 1er octobre 2012, les restaurateurs proposant un menu 100 % bio peuvent le
préciser en affichant une mention bio sur leur carte.
Nouveauté : du « vin biologique »
Alors que jusqu’à présent on parlait de « vin issu de l’agriculture biologique » ou de « vin issu
de raisins bio », on peut désormais employer l’expression « vin bio ». En effet, depuis le 1er
août 2012, la réglementation européenne encadre non plus seulement la production de raisin
biologique mais également la vinification. Les producteurs de vins reconnus conformes au
nouveau règlement sont ainsi autorisés à faire inscrire « vin biologique » sur les étiquettes
de leurs bouteilles.
A savoir :
Les deux-tiers des surfaces de vignes en région Provence-Alpes-Côte d’Azur et en Aquitaine
sont converties ou en cours de conversion.
Document issu du site : http://alimentation.gouv.fr
Après avoir lu le texte, répondez aux questions suivantes.
Cet article pourrait être publié dans la rubrique :
Politique

Economie

Tendances

Le titre de cet article, Le bio poursuit son essor, fait référence à :
L’augmentation du marché bio
La crise du secteur agricole en France
changements alimentaires des français

Les

Les produits bio qui enregistrent une croissance importante sont :
Les légumes, le lait et les fruits
les céréales

Les céréales, le lait et le vin

Les fruits, le vin et

Un producteur est :
La personne ou l’entreprise qui fabrique des produits composés de plusieurs
ingrédients d’origine agricole
plantations ou des semis
les produits

La personne qui exploite et prépare les sols en vue des
La personne ou entreprise qui distribue et commercialise

Un transformateur est :
La personne ou entreprise qui distribue et commercialise les produits
La
personne ou l’entreprise qui fabrique des produits composés de plusieurs ingrédients
d’origine agricole
ou des semis

La personne qui exploite et prépare les sols en vue des plantations

Dites si les énoncés sont justes ou pas.
En 2012, le pourcentage d'importations des produits bio va diminuer par rapport à 2011.
Vrai

Faux

En 2012, le secteur bio a généré plus d'emplois que l'agriculture conventionnelle.
Vrai

Faux

Les consommateurs sont encore réticents aux menus et aux restaurants bio.
Vrai

Faux

À partir du deuxième semestre de 2012, la vinification est soumise à un ensemble de
mesures pour certifier son origine biologique.
Vrai

Faux

Élisabeth Mercier travaille pour le site alimentation.gouv.fr
Vrai

Faux

Comprendre un reportage sur l'agriculture et
les OGM, niveau B2
La Leçon

Agriculture, les OGM, nouvelles technologies et marché boursiers
La production d'Organismes Génétiquement Modifiées (OGM) a été possible grâce
aux progrès des techniques de biologie moléculaire au cours du dernier quart du
XXème siècle.
A l'heure actuelle, les OGM provoquent de nombreux débats à plusieurs niveaux :
agricole, économique, scientifique, politique...
Ecoutez avec attention le reportage suivant et identifiez les principaux arguments.

<iframe src="http://www.franceinfo.fr/player/export-reecouter?content=535331"
width="481" frameborder="0" scrolling="no" height="139"></iframe>

Cochez la bonneréponse.
Dans les années 50 l'exploitation Girardi produisait :
Fraises, kiwi et céréales
manipulé

Melons, poivrons et aubergines

Maïs génétiquement

Actuellement la famille Girardi se dédie à la production de :
Fraises, kiwi et céréales
manipulé

Melons, aubergines et poivrons

Maïs génétiquement

La famille a un esprit d’innovation car la production des céréales...
Est multipliée par 4 grâce aux OGM
de la bourse

Est plantée hors-sol

Est gérée en fonction

Quel sont les avantages de cette innovation :
Bénéficier de l’aspect spéculatif des marchés et rentabiliser l’exploitation
à l’avance 65% de la récolte

Vendre

Payer moins d’impôts et avoir de gros revenu

Qui a dit : Moins d’eau, moins de pesticides, moins d’engrais… Nous ne sommes pas
des scientifiques mais techniquement les OGM sont un vrai plus pour l’agriculture.
Le père Girardi

La journaliste

Le fils Girardi

Dites si les énoncés sont justes ou faux.
Depuis 2008, la famille Girardi cultive le MON810.
Vrai

Faux

La famille Girardi respecte la loi, par contre se montre favorable à l’utilisation d’OGM.
Vrai

Faux

Selon, le vice-président de la Chambre d’Agriculteurs du Lot-et-Garonne, malgré
l’interdiction de cultiver du MON810, la France importe encore des produits OGM pour la
consommation humaine.
Vrai

Faux

Dans les années 90, l’exploitation Girardi a été parmi les premières à tester des
nouvelles espèces de kiwi.
Vrai

Faux

La lutte intégrée c'est introduire des prédateurs naturels dans les serres pour éviter
l’utilisation de pesticides.
Vrai

Faux

Recommandé

Etude produits laitiers - Marion pelouzet
Etude produits laitiers -  Marion pelouzetEtude produits laitiers -  Marion pelouzet
Etude produits laitiers - Marion pelouzetPelouzet
 
Ambitions Céréales 2030
Ambitions Céréales 2030Ambitions Céréales 2030
Ambitions Céréales 2030Voyez Large
 
Les produits bios
Les produits biosLes produits bios
Les produits biosMaryam R
 
Pour une étude du marché des légumes : extrait de synthèse de presse Themeco
Pour une étude du marché des légumes : extrait de synthèse de presse ThemecoPour une étude du marché des légumes : extrait de synthèse de presse Themeco
Pour une étude du marché des légumes : extrait de synthèse de presse ThemecoIndexpresse
 
Agriculteurs bio logique - Ferme Le Vallon des Sources
Agriculteurs bio logique - Ferme Le Vallon des SourcesAgriculteurs bio logique - Ferme Le Vallon des Sources
Agriculteurs bio logique - Ferme Le Vallon des SourcesYann Daigneault
 

Contenu connexe

En vedette

Catherine Conconne au Président de région
Catherine Conconne au Président de régionCatherine Conconne au Président de région
Catherine Conconne au Président de régionilfautledire
 
Atlas der menschlichen Anatomie für Android Tablet
 Atlas der menschlichen Anatomie für Android Tablet Atlas der menschlichen Anatomie für Android Tablet
Atlas der menschlichen Anatomie für Android TabletVisible Body
 
Proyecto 3ra parcial Esteban Maldonado - 2do Sistemas Nocturno
Proyecto 3ra parcial   Esteban Maldonado - 2do Sistemas NocturnoProyecto 3ra parcial   Esteban Maldonado - 2do Sistemas Nocturno
Proyecto 3ra parcial Esteban Maldonado - 2do Sistemas NocturnoEsteban Maldonado
 
Affiliation force de vente 130312-gosselies
Affiliation   force de vente 130312-gosseliesAffiliation   force de vente 130312-gosselies
Affiliation force de vente 130312-gosseliesdwarszawski
 
Stratégie de renforcement et de dynamisation des unités
Stratégie de renforcement et de dynamisation des unitésStratégie de renforcement et de dynamisation des unités
Stratégie de renforcement et de dynamisation des unitésCroix-Rouge du Burundi
 
Miroirs et reflets
Miroirs et refletsMiroirs et reflets
Miroirs et refletsHyperolds
 
Présentation de l'agence Social Wok
Présentation de l'agence Social WokPrésentation de l'agence Social Wok
Présentation de l'agence Social WokFlorent Bertiaux
 
4EasyCM Set 1
4EasyCM Set 14EasyCM Set 1
4EasyCM Set 14EasyCM
 
Conférence Open Data par où commencer ? Intervention H.Rannou Items
Conférence Open Data par où commencer ? Intervention H.Rannou Items Conférence Open Data par où commencer ? Intervention H.Rannou Items
Conférence Open Data par où commencer ? Intervention H.Rannou Items Aline Custodio
 
Minimal maximalpowerpoint
Minimal maximalpowerpointMinimal maximalpowerpoint
Minimal maximalpowerpointartbrut1
 
Decret loi 116 du 2 Novembre 2011 sur les medias - Tunisie
Decret loi 116 du 2 Novembre 2011 sur les medias - TunisieDecret loi 116 du 2 Novembre 2011 sur les medias - Tunisie
Decret loi 116 du 2 Novembre 2011 sur les medias - TunisieMoez
 
évolution du Web 2.0
évolution du Web 2.0 évolution du Web 2.0
évolution du Web 2.0 Moutea Elaoufi
 

En vedette (20)

Écho des rongeurs
Écho des rongeursÉcho des rongeurs
Écho des rongeurs
 
Catherine Conconne au Président de région
Catherine Conconne au Président de régionCatherine Conconne au Président de région
Catherine Conconne au Président de région
 
Atlas der menschlichen Anatomie für Android Tablet
 Atlas der menschlichen Anatomie für Android Tablet Atlas der menschlichen Anatomie für Android Tablet
Atlas der menschlichen Anatomie für Android Tablet
 
Electromagnetic
ElectromagneticElectromagnetic
Electromagnetic
 
Proyecto 3ra parcial Esteban Maldonado - 2do Sistemas Nocturno
Proyecto 3ra parcial   Esteban Maldonado - 2do Sistemas NocturnoProyecto 3ra parcial   Esteban Maldonado - 2do Sistemas Nocturno
Proyecto 3ra parcial Esteban Maldonado - 2do Sistemas Nocturno
 
Lavavajillas Smeg LSA6446X2
Lavavajillas Smeg LSA6446X2Lavavajillas Smeg LSA6446X2
Lavavajillas Smeg LSA6446X2
 
Le cimetière du père lachaise
Le cimetière du père lachaiseLe cimetière du père lachaise
Le cimetière du père lachaise
 
Affiliation force de vente 130312-gosselies
Affiliation   force de vente 130312-gosseliesAffiliation   force de vente 130312-gosselies
Affiliation force de vente 130312-gosselies
 
Td3 loi générale de l'électricité
Td3 loi générale de l'électricitéTd3 loi générale de l'électricité
Td3 loi générale de l'électricité
 
Stratégie de renforcement et de dynamisation des unités
Stratégie de renforcement et de dynamisation des unitésStratégie de renforcement et de dynamisation des unités
Stratégie de renforcement et de dynamisation des unités
 
Miroirs et reflets
Miroirs et refletsMiroirs et reflets
Miroirs et reflets
 
Présentation de l'agence Social Wok
Présentation de l'agence Social WokPrésentation de l'agence Social Wok
Présentation de l'agence Social Wok
 
Hist prem th1 ch1
Hist prem th1 ch1Hist prem th1 ch1
Hist prem th1 ch1
 
4EasyCM Set 1
4EasyCM Set 14EasyCM Set 1
4EasyCM Set 1
 
Conférence Open Data par où commencer ? Intervention H.Rannou Items
Conférence Open Data par où commencer ? Intervention H.Rannou Items Conférence Open Data par où commencer ? Intervention H.Rannou Items
Conférence Open Data par où commencer ? Intervention H.Rannou Items
 
Minimal maximalpowerpoint
Minimal maximalpowerpointMinimal maximalpowerpoint
Minimal maximalpowerpoint
 
Decret loi 116 du 2 Novembre 2011 sur les medias - Tunisie
Decret loi 116 du 2 Novembre 2011 sur les medias - TunisieDecret loi 116 du 2 Novembre 2011 sur les medias - Tunisie
Decret loi 116 du 2 Novembre 2011 sur les medias - Tunisie
 
Rogalski
RogalskiRogalski
Rogalski
 
2013 matinée personnel saisonnier
2013 matinée personnel saisonnier2013 matinée personnel saisonnier
2013 matinée personnel saisonnier
 
évolution du Web 2.0
évolution du Web 2.0 évolution du Web 2.0
évolution du Web 2.0
 

Similaire à Materiaal hester

Le bio en Lorraine, Organic Agriculture in the Lorraine Region of France
Le bio en Lorraine, Organic Agriculture in the Lorraine Region of FranceLe bio en Lorraine, Organic Agriculture in the Lorraine Region of France
Le bio en Lorraine, Organic Agriculture in the Lorraine Region of FranceWhitney Willis
 
Articles silence novembre 2010
Articles silence novembre 2010Articles silence novembre 2010
Articles silence novembre 2010paysanbio
 
Programme Ambition Bio 2017 - Agriculture Bio
Programme Ambition Bio 2017 - Agriculture BioProgramme Ambition Bio 2017 - Agriculture Bio
Programme Ambition Bio 2017 - Agriculture Bioicicnancyfr
 
Contribution sociétale de la filière laitière
Contribution sociétale de la filière laitièreContribution sociétale de la filière laitière
Contribution sociétale de la filière laitièreMilk U Good
 
Les Lettres AB.pdf
Les Lettres AB.pdfLes Lettres AB.pdf
Les Lettres AB.pdfMarie862601
 
Infographie la france, championne de la production de spiruline paysanne
Infographie la france, championne de la production de spiruline paysanneInfographie la france, championne de la production de spiruline paysanne
Infographie la france, championne de la production de spiruline paysanneQuentin Molinié
 
Rapport de développement durable Groupe Avril 2017
Rapport de développement durable Groupe Avril 2017Rapport de développement durable Groupe Avril 2017
Rapport de développement durable Groupe Avril 2017Avril
 
2. perspectives pour le bio chez nos voisins européens
2. perspectives pour le bio chez nos voisins européens2. perspectives pour le bio chez nos voisins européens
2. perspectives pour le bio chez nos voisins européensInstitut de l'Elevage - Idele
 
Horizon n°24 - Vivadour Coopérative Agricole Gersoise
Horizon n°24 - Vivadour Coopérative Agricole GersoiseHorizon n°24 - Vivadour Coopérative Agricole Gersoise
Horizon n°24 - Vivadour Coopérative Agricole GersoiseVivadour
 
Etude sur les Neonicotinoides dans la filiere betterave
Etude sur les Neonicotinoides dans la filiere betteraveEtude sur les Neonicotinoides dans la filiere betterave
Etude sur les Neonicotinoides dans la filiere betteravePatrickTanz
 
Rapport de développement durable Groupe Avril 2016
Rapport de développement durable Groupe Avril 2016Rapport de développement durable Groupe Avril 2016
Rapport de développement durable Groupe Avril 2016Avril
 
Dossier de presse Agri'Familiale
Dossier de presse Agri'FamilialeDossier de presse Agri'Familiale
Dossier de presse Agri'FamilialeOpenOdyssey
 
Infographie Alimentation Climat
Infographie Alimentation ClimatInfographie Alimentation Climat
Infographie Alimentation ClimatAvril
 

Similaire à Materiaal hester (20)

Mediafel n°24
Mediafel n°24Mediafel n°24
Mediafel n°24
 
Le bio en Lorraine, Organic Agriculture in the Lorraine Region of France
Le bio en Lorraine, Organic Agriculture in the Lorraine Region of FranceLe bio en Lorraine, Organic Agriculture in the Lorraine Region of France
Le bio en Lorraine, Organic Agriculture in the Lorraine Region of France
 
Articles silence novembre 2010
Articles silence novembre 2010Articles silence novembre 2010
Articles silence novembre 2010
 
Une agriculture morbihannaise toujours aussi variée
Une agriculture morbihannaise toujours aussi variéeUne agriculture morbihannaise toujours aussi variée
Une agriculture morbihannaise toujours aussi variée
 
Programme Ambition Bio 2017 - Agriculture Bio
Programme Ambition Bio 2017 - Agriculture BioProgramme Ambition Bio 2017 - Agriculture Bio
Programme Ambition Bio 2017 - Agriculture Bio
 
Carrefour
CarrefourCarrefour
Carrefour
 
Contribution sociétale de la filière laitière
Contribution sociétale de la filière laitièreContribution sociétale de la filière laitière
Contribution sociétale de la filière laitière
 
Les Lettres AB.pdf
Les Lettres AB.pdfLes Lettres AB.pdf
Les Lettres AB.pdf
 
Infographie la france, championne de la production de spiruline paysanne
Infographie la france, championne de la production de spiruline paysanneInfographie la france, championne de la production de spiruline paysanne
Infographie la france, championne de la production de spiruline paysanne
 
Paré à innover numéro 60
Paré à innover numéro 60Paré à innover numéro 60
Paré à innover numéro 60
 
800031 pai 60-bd_page à page
800031 pai 60-bd_page à page800031 pai 60-bd_page à page
800031 pai 60-bd_page à page
 
800031 pai 60-bd_page à page
800031 pai 60-bd_page à page800031 pai 60-bd_page à page
800031 pai 60-bd_page à page
 
Rapport de développement durable Groupe Avril 2017
Rapport de développement durable Groupe Avril 2017Rapport de développement durable Groupe Avril 2017
Rapport de développement durable Groupe Avril 2017
 
2. perspectives pour le bio chez nos voisins européens
2. perspectives pour le bio chez nos voisins européens2. perspectives pour le bio chez nos voisins européens
2. perspectives pour le bio chez nos voisins européens
 
Horizon n°24 - Vivadour Coopérative Agricole Gersoise
Horizon n°24 - Vivadour Coopérative Agricole GersoiseHorizon n°24 - Vivadour Coopérative Agricole Gersoise
Horizon n°24 - Vivadour Coopérative Agricole Gersoise
 
Christian Lafaye
Christian LafayeChristian Lafaye
Christian Lafaye
 
Etude sur les Neonicotinoides dans la filiere betterave
Etude sur les Neonicotinoides dans la filiere betteraveEtude sur les Neonicotinoides dans la filiere betterave
Etude sur les Neonicotinoides dans la filiere betterave
 
Rapport de développement durable Groupe Avril 2016
Rapport de développement durable Groupe Avril 2016Rapport de développement durable Groupe Avril 2016
Rapport de développement durable Groupe Avril 2016
 
Dossier de presse Agri'Familiale
Dossier de presse Agri'FamilialeDossier de presse Agri'Familiale
Dossier de presse Agri'Familiale
 
Infographie Alimentation Climat
Infographie Alimentation ClimatInfographie Alimentation Climat
Infographie Alimentation Climat
 

Materiaal hester

  • 1. Source : http://www.bonjourdefrance.com/exercices/contenu/18/comprehension/471.html Exercice de compréhension : le secteur du bio, niveau B2 La Leçon Le bio poursuit son essor Le secteur du bio maintient sa progression en 2012. La production et la consommation de produits bio, ainsi que le nombre d’opérateurs n’ont cessé d’augmenter, tandis que les importations ont, elles, diminué. Malgré une conjoncture économique difficile, le secteur bio reste dynamique. Les surfaces dédiées à l’agriculture biologique en France ont augmenté de 25% au 1er semestre 2012, a annoncé mardi l’Agence Bio. Près d’un million d’hectares cultivés en bio " Malgré un contexte difficile et une baisse générale de la consommation alimentaire de 1%, celle des produits bio a augmenté de 5% et plus de 1.600 nouveaux opérateurs, producteurs et transformateurs, sont passés au bio ", indique Elisabeth Mercier, Directrice de l’Agence Bio, précisant : " De 38% en 2009 et encore 32% l’an passé, la part des produits bio importés en France (en valeur) devait passer en 2012 sous la barre des 30% ". Au total, 800 producteurs sur 173.000 hectares supplémentaires et plus de 300 transformateurs ont rejoint le bio au 1er semestre, portant le total des effectifs à 36.400 opérateurs en juillet 2012 sur près d’1 million d’hectares (975.140).
  • 2. La production de céréales a augmenté de 30 %, celle des fruits et légumes de 18 %, et le vin de 38 %. La hausse la plus spectaculaire concerne le lait : pour la première fois, 100 % de la demande en lait et produits laitiers peut être couverte par la production française ! Plus de 57 000 emplois L’emploi dans le secteur du bio a, lui aussi, le vent en poupe. Les exploitations biologiques génèrent plus d’emploi que les exploitations conventionnelles : 2,4 Unités de travail annuel (UTA) contre 1,5 en moyenne. Et même si la main d’œuvre des fermes bio est essentiellement familiale, le quart du temps de travail dans ces exploitations est effectué par des salariés permanents contre 17 % en conventionnel. Alors que durant la campagne 2009/2010, le nombre total d’emplois dans les fermes bio atteignait les 42 900 UTA, ce dernier a dépassé les 57 000 emplois UTA à la mi-2012. Des menus 100 % bio dans les restaurants Le secteur de la restauration n’échappe pas à l’engouement des consommateurs pour les produits bio. Fin 2011, 56 % d’entre eux se disaient intéressés par des produits bio au restaurant et 46 % en restauration rapide. Pour accompagner le développement de cette offre et apporter plus de garanties aux consommateurs, un cahier des charges a été élaboré. Ainsi, depuis le 1er octobre 2012, les restaurateurs proposant un menu 100 % bio peuvent le préciser en affichant une mention bio sur leur carte. Nouveauté : du « vin biologique » Alors que jusqu’à présent on parlait de « vin issu de l’agriculture biologique » ou de « vin issu de raisins bio », on peut désormais employer l’expression « vin bio ». En effet, depuis le 1er août 2012, la réglementation européenne encadre non plus seulement la production de raisin biologique mais également la vinification. Les producteurs de vins reconnus conformes au nouveau règlement sont ainsi autorisés à faire inscrire « vin biologique » sur les étiquettes de leurs bouteilles. A savoir : Les deux-tiers des surfaces de vignes en région Provence-Alpes-Côte d’Azur et en Aquitaine sont converties ou en cours de conversion. Document issu du site : http://alimentation.gouv.fr
  • 3. Après avoir lu le texte, répondez aux questions suivantes. Cet article pourrait être publié dans la rubrique : Politique Economie Tendances Le titre de cet article, Le bio poursuit son essor, fait référence à : L’augmentation du marché bio La crise du secteur agricole en France changements alimentaires des français Les Les produits bio qui enregistrent une croissance importante sont : Les légumes, le lait et les fruits les céréales Les céréales, le lait et le vin Les fruits, le vin et Un producteur est : La personne ou l’entreprise qui fabrique des produits composés de plusieurs ingrédients d’origine agricole plantations ou des semis les produits La personne qui exploite et prépare les sols en vue des La personne ou entreprise qui distribue et commercialise Un transformateur est : La personne ou entreprise qui distribue et commercialise les produits La personne ou l’entreprise qui fabrique des produits composés de plusieurs ingrédients d’origine agricole ou des semis La personne qui exploite et prépare les sols en vue des plantations Dites si les énoncés sont justes ou pas. En 2012, le pourcentage d'importations des produits bio va diminuer par rapport à 2011. Vrai Faux En 2012, le secteur bio a généré plus d'emplois que l'agriculture conventionnelle. Vrai Faux Les consommateurs sont encore réticents aux menus et aux restaurants bio. Vrai Faux À partir du deuxième semestre de 2012, la vinification est soumise à un ensemble de mesures pour certifier son origine biologique. Vrai Faux Élisabeth Mercier travaille pour le site alimentation.gouv.fr
  • 4. Vrai Faux Comprendre un reportage sur l'agriculture et les OGM, niveau B2 La Leçon Agriculture, les OGM, nouvelles technologies et marché boursiers La production d'Organismes Génétiquement Modifiées (OGM) a été possible grâce aux progrès des techniques de biologie moléculaire au cours du dernier quart du XXème siècle. A l'heure actuelle, les OGM provoquent de nombreux débats à plusieurs niveaux : agricole, économique, scientifique, politique... Ecoutez avec attention le reportage suivant et identifiez les principaux arguments. <iframe src="http://www.franceinfo.fr/player/export-reecouter?content=535331" width="481" frameborder="0" scrolling="no" height="139"></iframe> Cochez la bonneréponse. Dans les années 50 l'exploitation Girardi produisait : Fraises, kiwi et céréales manipulé Melons, poivrons et aubergines Maïs génétiquement Actuellement la famille Girardi se dédie à la production de : Fraises, kiwi et céréales manipulé Melons, aubergines et poivrons Maïs génétiquement La famille a un esprit d’innovation car la production des céréales...
  • 5. Est multipliée par 4 grâce aux OGM de la bourse Est plantée hors-sol Est gérée en fonction Quel sont les avantages de cette innovation : Bénéficier de l’aspect spéculatif des marchés et rentabiliser l’exploitation à l’avance 65% de la récolte Vendre Payer moins d’impôts et avoir de gros revenu Qui a dit : Moins d’eau, moins de pesticides, moins d’engrais… Nous ne sommes pas des scientifiques mais techniquement les OGM sont un vrai plus pour l’agriculture. Le père Girardi La journaliste Le fils Girardi Dites si les énoncés sont justes ou faux. Depuis 2008, la famille Girardi cultive le MON810. Vrai Faux La famille Girardi respecte la loi, par contre se montre favorable à l’utilisation d’OGM. Vrai Faux Selon, le vice-président de la Chambre d’Agriculteurs du Lot-et-Garonne, malgré l’interdiction de cultiver du MON810, la France importe encore des produits OGM pour la consommation humaine. Vrai Faux Dans les années 90, l’exploitation Girardi a été parmi les premières à tester des nouvelles espèces de kiwi. Vrai Faux La lutte intégrée c'est introduire des prédateurs naturels dans les serres pour éviter l’utilisation de pesticides. Vrai Faux