Ce diaporama a bien été signalé.
Le téléchargement de votre SlideShare est en cours. ×

Brainstorming-1.pptx

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Chargement dans…3
×

Consultez-les par la suite

1 sur 11 Publicité

Plus De Contenu Connexe

Plus récents (20)

Publicité

Brainstorming-1.pptx

  1. 1. -Principe -Déroulement /Etapes -Exemple de situation de brainstorming BRAINSTORMING
  2. 2. oLe brainstorming est une technique de groupe populaire pour trouver des idées qui reposent sur une créativité spontanée et non filtrée. L’idée d’entraînerle cerveau à laisser jaillir une « tempête d’idées » (traduction littérale) et à mettre ces dernières sur papier si possible sans se censurer, a été formulée pour la première fois en 1939 par l’auteur américain Alex F. Osborn et développée par le théoricien en management Charles Hutchison Clark. La méthode de brainstorming vise, pour faire simple, à collecter des idées rapidement et sans filtre. En français, on parle parfois de « salade d’idées » ou de « tour de table ».
  3. 3. oLe brainstorming est une forme de remue-méninges dans lequel les participants d’un groupe apportent des idées de façon désordonnée. Ces idées sont d’abord recueillies sans jugement ou censure, puis sont ensuite triées. oLe brainstorming comprend plusieurs formes, phases, aspects et dynamiques. En en apprenant davantage sur ses techniques, ses avantages et ses inconvénients, vous rendrez votre prochaine séance de brainstorming plus efficace. Bien que le brainstorming soit très attrayant en raison de l’absence de règles compliquées, toutes les séances de brainstorming ne sont pas toujours bien menées. DÉFINITION BRAINSTORMING
  4. 4. session de brainstorming se déroule en groupe d'une dizaine de personnes avec un animateur. La première phase, une demi-heure, trois quart d'heure en moyenne, a pour finalité de collecter un maximum d'idées, comme décrit ci-dessus. Ensuite, les idées collectées sont triées, rapprochées, organisées thématiquement et hiérarchisées. Un diagramme d'Ishikawa ou un diagramme d'affinités peuvent être utilisés pour réaliser ce travail de synthèse. Il est grandement préférable que l'animateur soit hors hiérarchie. DÉROULEMENT D'UNE SESSION DE BRAINSTORMINGUNE
  5. 5. Une session de brainstorming réussie : Les 7 étapes pour réussir son remue-méninges... Il est important que chacun des participants connaisse parfaitement les règles et le étapes du déroulement. Si un ou plusieurs membres du groupe n'ont jamais participéà une session de ce type, il peut être utile de réaliser quelquesexercices pratiques pour bien comprendre les principes. MÉTHODE DE BRAINSTORMING, COMMENT FAIRE ?
  6. 6. 1. On ne critique pas, et on préserve son ouverture d'esprit. 2. On laisse aller son imagination, par principe toutes les idées sont bonnes à formuler. 3. On n'hésite pas à reprendre les idées des autres pour construire les siennes. On s'assure que tous les participants ont une vision juste du problème à solutionner. Avant de commencer la session, on laisse quelques minutes de réflexion pour que chacunpuisse bien intégrer le problème. Guère plus, il ne faut paslaissers'envoler la spontanéité. On privilégie en effet la spontanéité sur la réflexion. Toutefois, l'animateurse réserve le droit de reformuler une propositionqui semble mal formulée.
  7. 7. Toutes les proposition sont notées. A ce stade on ne juge pas, on enregistre. Le but est de multiplier les suggestions. Les post-its ou le tableau blanc, visible de tous, sont encore les deux meilleurs outils... Ils fonctionnent même en cas de panne de secteur On élimine les idées similaires formulées différemment. C'est un travail réalisé en commun. C'est une phase importante, il s'agit de bien comprendre ce qui se cache derrière chaque proposition.
  8. 8. On rapproche les idées, et on élimine celles qui sont impossibles ou hors de propos ainsi que les doublons. Le diagramme d'affinités est l'outil à privilégier pour cette opération de "dépouillement". Enfin, toujours de manière collaborative, on sélectionne les meilleures idées parmi celles qui semblent réalisables pour résoudre le problème initial. Certains diront quel 'on sélectionne les moins mauvaises ? Mais peu importe, le tout c'est qu'elles tiennent compte de la problématique à traiter et surtout qu'elles soient le fruit d'un total consensus, que tout les participants sans exception soient d'accord avec la solution choisie.
  9. 9. Les problèmes que l'on peut résoudre par le brainstorming sont variés: o Il peut s'agir d'une démarche d'innovation : nouveau produit, nouveau concept, nouvelle campagne publicitaire... Dans ce cas, le but est de mettre la créativité de toutes les parties prenantes à contribution. o Il peut également être question de lancer un projet. Avant de l'entreprendre concrètement, se réunir permet de cerner les différentes manières de s'y prendre. o On peut également s'interroger sur l'avenir d’une entreprise en général : où va l'entreprise et quelles nouvelles orientations devra-t-elle prendre pour répondre aux différents enjeux technologiques, sociétaux, économiques ? o Le brainstorming permet aussi de résoudre des problèmes de management au quotidien ,Le manager examine avec son équipe comment améliorer tel processus, tel produit ou telle pratique." EXEMPLE D’APPLICATION DU BRAINSTORMING
  10. 10. En somme, le brainstorming se présente comme un nouvel outil efficace d'implication et de dynamisation des équipes. Bien menée, chaque séance peut en effet déboucher sur des solutions pertinentes. CONCLUSIONS
  11. 11.  El marhny Fatima-ezzahra  Semmoumy Majda  Chokrani Aziza  Chegdali Meryem  Elmoumni Hajar Filière : 1er année techniques instrumentals et management de qualité

×